compteur de visite

Catégories

20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 10:22
L’éducation des enfants en France

Question :

 

Nous sommes des musulmans de France qui souhaitent connaitre le jugement concernant les parents qui emmènent leurs enfants dans les écoles des mécréants sachant que se sont des écoles laïques, athées.

 

De plus, dernièrement, des mesures ont été prisent pour inciter les enfants à l’homosexualité ainsi que d’autres théories allant dans ce sens.

 

Réponse :

 

Tout d’abord il n’est pas permis à l’individu de jeter la prunelle de ses yeux, son enfant, dans les bras des mécréants pour qu’ils lui apprennent la mécréance.

 

Ceci fait parti de l’abandon de la Amana (dépôt) et fait partie des signes de l’arrivée de l’heure.

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Lorsque la Amana (le dépôt) sera abandonnée, attends alors l’arrivée du jour du jugement.

Ils dirent: Comment l’abandonner Ô Prophète d’Allah,

il dit: lorsque les affaires seront confiés aux personnes qui n’en sont pas digne attends l’arrivée du jour du jugement."

 

Il n’est permis en aucun cas à l’individu de pousser son enfant à apprendre chez les mécréants, mais il doit plutôt lui apprendre la science du livre et la sounnah.

 

Il n’est même pas permis de l’instruire chez les gens de l’innovation, que dire donc de l’abandonner dans les bras des mécréants pour qu’ils imprègnent son cœur de mécréance, perversité et libertinage qu’Allah nous préserve !

 

Sans aucun doute les parents seront éprouvés par ce choix, (retirer leurs enfants des écoles des mécréants) ils devront donc patienter sur ceci, et qu’ils sachent que celui qui délaisse une chose pour Allah, il lui remplacera par quelque chose de meilleur.

 

Source: Questions-Réponses lors de la rencontre avec les frères de Nantes (Masjid Ni’ma)

Traduit par l’équipe de Sounnah-Diffusion

 

Cheikh 'Ali ben Abdelaziz Moussa - الشيخ علي بن عبدالعزيز موسى

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 21:05
Quel est le jugement de l'excision ? (vidéo)

Question :

 

Ces derniers temps les paroles se sont multipliées sur l'excision de la femme.

 

Si elle se marie, a-t-il (son mari) le droit de lui ordonner l'excision ? 

 

Réponse :

 

L'avis prédominant pour moi, selon mon peu de science, est que l'excision de la femme ne fait pas partie des obligations ni des sunnas.

 

Elle est plus proche d'une habitude préférable chez certains musulmans. 

 

Certains gens de science sont plus rigoureux allant jusqu'à l'obligation, d'autre quant à eux disent que c'est recommandé, mais en analysant les preuves il apparaît que l'excision de la femme n'est pas obligatoire ni recommandée.

 

La circoncision obligatoire est celle de l'homme, quant à l'excision de la femme, elle est plus proche des coutumes que de l'adoration. 

 

copié de forum.daralhadith-sh.com

 

 

Cheikh Salih Ibn Sa'ad As-Souhaimy - الشيخ صالح بن سعد السحيمي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 16:41
Corriger un enfant pour autre que la prière (vidéo)

Question :

 

Noble Cheikh, est-il permis de corriger (frapper) un enfant qui est âgé de 10 ans pour la prière, est-il permis de le corriger pour autre que la prière, telle que la discipline?

 

Et à quel âge peut-il être corrigé ?

 

Réponse :

 

En ce qui concerne la prière, il n'est pas permis de le corriger avant l'âge de dix ans, car le Prophète صلى الله عليه وسلم a imposé cette limite.

 

Par contre, le corriger avant cet âge pour la discipline il n'y a pas de mal à cela, même si c'est avant l'âge de 10 ans, si dans cela il y a un intérêt pour lui et que cela permettra de le discipliner.

 

Quelle est la troisième question?

 

Question :

 

Donc, à quel âge peut-il être corrigé ?

 

Réponse :

 

Dix ans.

 

Pour la prière, dix ans.

 

Pour autre que la prière, on pourra le corriger à l'âge ou cela lui sera profitable pour le discipliner.

 

La correction, en toutes circonstances, est limitée de telle sorte qu'elle ne cause pas de préjudice. 

 

Silsilah Liqa’aat Al-Baab Al-Maftouh [192]

Traduit de l'anglais par AbderRahman abou Maryam

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين
Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 18:04
Faire la 'aqiqa pour soi-même, à la place de son père (audio)

 

Question 4 :

 

La Aqiqa de l´adulte pour soi-même est elle valable ? 

 

Réponse :

 

Il a été prouvé dans la sunna par le biais de deux voies de transmission, d'après Anas ibn Malik رضي الله عنه, que le prophète صلى الله عليه وسلم :

 

«a accompli la ‘aqiqa pour Lui-même après la révélation» (1)

 

Certain salaf salih l’ont appliqué.

 

Ibn Sirine a dit :

 

«Si je savais que l’on n’a pas accompli la ‘aqiqa pour moi je le ferai» (2)

 

Al Hassan Al-Basri a dit :

 

«Si l'on n’a pas accompli la ‘aqiqa pour toi, fais le pour toi-même, même si tu es adulte». (3)

 

C’est ainsi qu’il est recommandé que l’homme fasse la ‘aqiqa pour lui-même en lieu et place de son père car la nassika selon le plus fort des avis est obligatoire ; Cette obligation demeure même avec l’âge selon l’aisance (du concerné).

 

Dans le cas où il ne l’a pas fait, il est permis qu’un autre le fasse à sa place parce qu’elle est considérée parmi les rites et pratiques religieuses financières (tout comme la Zakat, les dons, etc). 

 

(1) Rapporté par Abd Ar-Razzaq

(2) Rapporté par ibn abi Chayba

(3) Rapporté par ibn Hazm dans al Muhalla

 

Quarante questions sur les jugements du nouveau-né

 Traduit par twitter.com/ilyessalafi

 

٤- هل تثبت عقيقة الكبير على نفسه؟

aqiqa.png

 

Cheikh Abou Abdil-Mou'iz Mouhammad 'Ali Farkouss - الشيخ أبي عبد المعزّ محمد علي فركوس

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 08:10
La diversification alimentaire du bébé

Ibn Al Qayyim a dit :

 

"Il faut leur donner exclusivement du lait jusqu'à ce que poussent les premières dents.

 

Car leur estomac et leurs digestion sont encore fragiles.

 

Mais dès que les dents poussent, leur estomac devient plus solide et peut ingérer de la nourriture.

 

C'est donc une sagesse d'Allah que de différer le moment où les dents doivent pousser jusqu'à ce que le bébé éprouve le besoin de manger.

 

C'est aussi l'un des signes de Sa bonté et de Sa pitié envers la maman dont les seins risquent d'être mordus par les premières dents du bébé..."

 

40 hadîth sur l'éducation des enfants

copié de assalafiyat.over-blog.com

 

Cheikh Abdellah ibn Abdelaziz ibn 'Aqil  - الشيخ عبدالله بن عبدالعزيز بن عقيل

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 08:18
Mon conseil aux pères et mères...

Question :

 

Certains parents ne se préoccupent pas (vraiment) de leurs enfants en ce qui concerne les prescriptions de la religion ; Par exemple, ils ne leur ordonnent pas d’accomplir la prière, ni de lire le Coran, ni même de se rendre assemblées d’hommes pieux (gens de bien).

 

À la place de cela, ils leur ordonnent de s’occuper de leur scolarité (en priorité) et s’indignent si l’enfant s’en détourne.

 

Quel serait votre recommandation, Ô éminent Cheikh ?

 

Réponse :

 

Mon conseil à ces pères et mères... et aux oncles et aussi aux frères, c’est :

 

-qu’ils craignent Allâh envers les enfants qui sont sous leur responsabilité

 

-et qu’ils leur ordonnent d’accomplir la prière dès qu’ils atteignent l’âge de sept ans

 

-et qu’ils les corrigent, pour la même raison, à l’âge de dix comme cela est rapporté de façon authentique dans le hadith selon le prophète صلى الله عليه وسلم qui dit : 

«Ordonnez à vos enfants de prier quand ils atteignent l'âge de sept ans, corrigez les à 10 ans s'ils refusent de la faire et séparez les dans leurs lieux de sommeil»

Hadith rapporté par Ahmad, Abou Daoud, Ad-Darkoutni, Abou Chaïba, Al Hakim et Al Baïhaqui

 

Il est donc recommandé aux pères et mères, ainsi qu’aux frères aînés, de remplir leurs devoirs envers ceux qui sont sous leur responsabilité pour l’accomplissement de la prière et les autres (adorations), et les empêcher de tomber dans ce qu’Allâh a interdit et les contraindre à suivre ce qu’Allâh leur rendu obligatoire.

 

Voilà ce qui est attendu d’eux car ils sont sous leur protection.

 

Allâh سبحانه dit (traduction rapprochée) :

 

«Ô vous qui avez cru ! Préservez vos personnes et vos familles, d'un Feu...» (Sourate At-Tahrim – verset 06)

 

Et aussi (traduction rapprochée) :

 

«Et commande à ta famille la Salât,…» 'Sourate Tâha – verset 132)

 

Et lorsqu’Allâh parle de Son messager et prophète Ismaël عليه السلام (traduction rapprochée) :

 

«Et mentionne Ismaël, dans le Livre. Il était fidèle à ses promesses; et c'était un Messager et un prophète. Et il commandait à sa famille la prière et la Zakat; et il était agréé auprès de son Seigneur.» (Sourate Maryam – verset 54 et 55)

 

Majmou' Fatawa oua maqalat moutanayi'a - Volume n°7

Traduction rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy

Publié par alghourabaa.com

 

نصيحة للآباء

إن بعض الآباء لا يهتم بأبنائه من ناحية أمور الدين فمثلا لا يأمرهم بالصلاة ولا بقراءة القرآن ومجالسة الأخيار، ونجده يأمر بالمحافظة على المدارس ويغضب إذا تخلف ابنه عنها، فما هي نصيحتكم يا سماحة الشيخ؟

نصيحتي للآباء والأعمام والإخوان أن يتقوا الله فيمن تحت أيديهم من الأولاد ويأمروهم بالصلاة إذا بلغوا سبعا ويضربوهم عليها إذا بلغوا عشرا كما صح بذلك الحديث عن النبي صلى الله عليه وسلم أنه قال

((مروا أبنائكم بالصلاة لسبع واضربوهم عليها لعشر وفرقوا بينهم في المضاجع))

، فالواجب على الآباء والأمهات وعلى الإخوان الكبار أن يقوموا على من تحت أيديهم في الصلاة وغيرها ويمنعوهم مما حرم الله، ويلزموهم بما أوجب الله، هذا هو الواجب فهم أمانة عندهم، يقول الله سبحانه

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا قُوا أَنْفُسَكُمْ وَأَهْلِيكُمْ نَارًا

ويقول الله عز وجل 

وَأْمُرْ أَهْلَكَ بِالصَّلاةِ وَاصْطَبِرْ عَلَيْهَا

، ويقول عن نبيه ورسوله إسماعيل عليه الصلاة والسلام :

وَاذْكُرْ فِي الْكِتَابِ إِسْمَاعِيلَ إِنَّهُ كَانَ صَادِقَ الْوَعْدِ وَكَانَ رَسُولًا نَبِيًّا * وَكَانَ يَأْمُرُ أَهْلَهُ بِالصَّلاةِ وَالزَّكَاةِ وَكَانَ عِنْدَ رَبِّهِ مَرْضِيًّا 

مجموع فتاوى ومقالات متنوعة الجزء السابع

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 22:54
Comment éduquer nos enfants ? (audio-dossier)

article separator1

traduit par minhaj sunna

 

Cheikh Muhammad Ibn Jamil Zinou - الشيخ محمد بن جميل زينو

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 08:43
Est-il permis de sortir les enfants après le maghreb en cas de besoin ? (audio)

 

Question :

 

Qu'Allah soit bienfaisant envers vous, une questionneuse demande :

 

est-il permis que je sorte avec mes enfants après le maghreb pour un besoin, comme la visite des proches et autres ou dois-je attendre le 'icha comme cela est prouvé par la parole du Prophète صلى الله عليه و سلم :

 

« Lorsque la nuit tombe empêchez vos enfants de sortir » ?

 

Réponse :

 

Le conseil lors de la tombée de la nuit est de garder les enfants dans les maisons, car les diables se répandent.

 

Mais en cas de nécessité, elle demande à Allah de protéger ses enfants, se voile avec le voile légiféré, et si elle ne craint pas la fitna, il n'y a pas de mal. 

 

Elle sort avec ses enfants, demande à Allah de les protéger en récitant les deux sourates protectrices et en disant : 

 

أُعِيذُكُم بِكَلِماتِ اللَّهِ التَّامَّةِ، مِنْ كُلِّ شَيْطانٍ وَهامَّةِ، وَمِنْ كُلّ عَيْنٍ لامَّةٍ

 

Ou3idhoukoum bikalimâti Llah ttâmmat min koulli chaitânin wa hâmmati

wa min koulli 3ainin lâmmatin

 

Par les paroles parfaites d'Allah, je vous place sous Sa protection contre tout diable ou animal venimeux et contre tout mauvais œil et contre le mal de l’envieux lorsqu'il envie.

 

Ensuite elle place sa confiance en Allah et en cas de besoin, il n'y a pas de mal. 

 

Traduit par forum.daralhadith-sh.com
 

Cheikh Zayd Ibn Mohammed Al Madkhali - الشيخ زيد بن محمد بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 07:50
Le prénom : Abdo s-Sattâr (audio)

 

Question :

 

Et celui-ci interroge sur le prénom Abdo s-Sattâr.

 

Réponse :

 

Je vous ai dit "Sattâr" ne fait pas partie des noms d'ALLAH, tabâraka wa ta3âlâ.

 

C'est meilleur s'il le remplaçait par s-Sittîr [Abdo s-Sittîr]. 

 

Traduction : إلياس البيضاوي

 

السؤال : وهذا يسأل عن عبد الستَّار

الجواب : قلت لكم الستَّار ليس من أسماء الله تبارك وتعالى، لكن لو غيَّره إلى الستِّير أحسن

Cheikh Mohamed Ibn Hady Al Madkhaly - الشيخ محمد بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 23:44
La femme qui n'allaite pas ses enfants est-elle fautive ?

Question :

 

Certaines femmes n'allaitent pas leurs enfants pour garder leur forme, et d'autres n'achèvent pas leur allaitement, est-ce qu'elles commettent par cela un péché ?

 

Dans l'attente de votre réponse.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite. 

 

Réponse :

 

Il est un devoir pour la femme de pratiquer l'allaitement de ses enfants pour les garder en bonne santé, et non pas de leur donner seulement le lait industriel ou autre sauf avec accord de son mari et après sa consultation par rapport à cela, et sans qu'il y ait de nuisance pour les enfants. 

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons. 

 

المرأة التي لا ترضع أولادها هل تأثم

س 14: بعض النساء تترك أطفالها من أجل الحفاظ على صحتها، فلم ترضعهم، والبعض الآخر لا يتمون الرضاعة، فهل عليهن إثم في ذلك؟ أرجو الجواب وفقكم الله

ج14: الواجب على المرأة أن تحافظ على إرضاع أولادها وأسباب صحتهم، وليس لها الاكتفاء بالحليب المستورد أو غيره إلا برضى زوجها بعد التشاور في ذلك، وعدم وجود ضرر على الأولاد

وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

السؤال الرابع عشر من الفتوى رقم - 5953

 

La question 14 de la Fatwa numéro ( 5953 ) 

copié de alifta.com

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال