compteur de visite

Catégories

15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 19:40
Jurer en rajoutant «in shaa Allah» ? (vidéo)

Je tiens à vous souligner une affaire importante : lorsque tu jures en faisant un serment alors dis : " In shaa a Llâh " même si ton compagnon ne l'a pas entendu.

 

Dis : " In shaa a Llâh " et ce même si ton compagnon ne l'a pas entendu.

 

Parce que si tu dis : " In shaa a Llâh " Allâh te facilitera l'affaire jusqu'à ce que tu accomplisses ton serment.

 

Et s'il t'a été destiné que la chose que tu veux ne se produise, alors aucune expiation ne sera à faire (ne sera sur toi).

 

Ceci est un bénéfice grandiose ! 

 

Si par exemple, je dis à quelqu'un : " Par Allâh ! Tu ne sacrifieras pas. "

Et que tu ajoutes en toi-même : " In shaa a Llâh. " (Tu le dis) en toi-même.

Puis, s'il sacrifie alors tu n'auras rien à faire.

Tu n'auras pas d'expiation relative au serment.

 

Et cela vaut aussi avec le cas contraire.

Si tu dis : " Par Allâh, je sacrifierai ! "

Puis que tu dises en toi-même : " In shaa a Llâh " et que ton compagnon ne t'a pas entendu, alors si tu ne sacrifies pas, tu n'auras pas d'expiation à accomplir.

 

Conformément à la parole du Prophète (صلى الله عليه وسلم) :

 

" Celui qui prête serment puis dis " in shaa a Llâh " il n'a pas commis de parjure. "

 

Ceci est un bénéfice grandiose. 

 

Laisse-la toujours sur ta langue.

 

Laisse toujours la formule de l'exception : " In shaa a Llâh " sur ta langue.

 

Au point qu'il s'y trouve deux bénéfices :

 

- Le premier : afin que te soit facilitées tes affaires.
- Le second : au cas où tu te parjures alors il ne te sera pas requis d'expiation

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Expression - التعبير
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 16:03
Avis sur le fait d'utiliser les termes «MDR» ou «LOL» dans une conversation (audio)

 

Question d'une soeur :

 

Qu’Allah vous récompense Cheikh.

Je voulais savoir, quand nous discutons entre nous, nous utilisons ce mot «LOL» qui veut dire «je rigole fort» ou bien «MDR» qui veut dire «mort de rire», etc 


Est-ce que les utiliser rentre dans la ressemblance aux koufar (mécréants) ?

 

Tfadal Ya Cheikh.

 

Réponse :

 

[...]


Par rapport à la réponse à cette question je dis :

 

Le croyant, بإذن الله تعالى, a son propre comportement, disons sa propre personnalité dans la façon de penser, dans la façon d’adorer, dans la façon de se comporter, dans la façon de s’habiller, aussi dans la façon de parler... dans la façon de parler !

 

Il doit avoir au maximum, tant qu’il puisse, il doit avoir les mots shar3i (légiférés) et s’en servir.

 

Je donne un exemple :

 

Par exemple (je ne sais pas), par exemple, disons les français quand ils voient quelque chose qui leur plait, qu’est-ce qu’ils disent ?

Quelle phrase ils disent par exemple ?

Dites moi une phrase...

«Wooow» par exemple, voilà : «Wooow»…
 

Na3am.

 

Alors que le musulman, الحمد الله, il a mieux que « Wooow »... qu’est-ce qu’il a ?

Il a par exemple : «الله أكبر - Allahou Akbar».

 

Le Prophète صلى الله عليه و سلام quand quelque chose lui plaisait il disait «الله أكبر - Allahou Akbar», et aussi quand ça l’étonnait, les deux : «الله أكبر - Allahou Akbar»

 

Ou alors il peut dire : «اللهم بارك - Allahouma bârik»

Il peut dire «ماشاء الله - Mâ shâ-a Allah »... Des phrases pareilles.


Par exemple, je ne sais pas, quelque chose qui l’étonne, le Prophète صلى الله عليه و سلام aussi quand une chose  l’étonnait il disait : «الله أكبر - Allahou Akbar» aussi.

Na3am.


Il صلى الله عليه و سلام disait aussi : «سبحان الله - SoubhanAllah» comme dans Sahih At-Tirmidhi, il صلى الله عليه و سلام disait aussi «سبحان الله - SoubhanAllah».


…Quelqu’un rire, le Prophète صلى الله عليه و سلام qu’est-ce qu’il disait quand il voyait quelqu’un rire, il disait : «أضحك الله سنك - Adhhaka Allahou sinnek» (qui veut dire) «Qu’Allah تعالى fasse rire tes dents », «أضحك الله سنك - Adhhaka Allahou sinnek»

 

Est-ce que vous ne voyez pas, vous ne pensez pas que quand quelqu’un voit quelqu’un rire il lui dit «أضحك الله سنك - Adhhaka Allahou sinnek», est-ce que c’est pas mieux que de dire par exemple «MDR» et «LOL» etc ?

 

Donc c’est comme ça le croyant.

 

Je ne lui dis pas : «c’est interdit de dire MDR» mais je lui dis que si quelqu’un emploi les termes shar3i, na3am, c’est beaucoup mieux pour lui et il est en train de propager la Sunna du Prophète صلى الله عليه و سلام et d’employer des termes que Allah سبحانه و تعالى aime.

 

و الله  سبحانه و تعالى أعلم

 

Par exemple aussi, par exemple quelqu’un va se marier, par exemple qu’est-ce qu’ils disent en France ?

 

C’est pas «Joyeux Anniversaire», ils disent ; «Bon mariage» ou «Bonne fête» quelque chose comme ça.

Qu’est-ce qu’ils disent par exemple ?

«Vive les mariés», na3am «vive les mariés» !


Maintenant, quand je sais que quelqu’un va se marier, je ne luis dis pas « Vive les mariés », je lui dis ; «بارك الله لك و بارك فيك وجمع بينكما في خير - Barakallahou lak, wa baraka fika wa djama3a baynakouma fi khayr », aussi : «بارك الله لك و بارك عليك وجمع بينكما في خير -Barakallahou lak, wa baraka 3alayka wa djama3a baynakouma fi khayr ». 

Quand je dis comme ça, j’ai fait Sunna et j’ai des hassanat.
Quand je dis «Vive les mariés», j’ai rien fait.

Et encore... Si je le dis de façon à ressembler aux kouffar j’aurai des péchés.

Na3am.

 

و الله تعالى أعلم

 

Réponse 190 donnée sur Paltalk lors des questions/réponses

Le samedi 3 janvier 2015

Retranscription par une soeur de l’équipe du site 3ilmchar3i.net

 
Cheikh Abou Abdillah Mohamed Tchalabi Al Djazairy - الشيخ أبو عبد الله محمد تشلابي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Expression - التعبير
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 17:05
Dire : «Untel est laïc»

Question :

 

Ici, il y a des personnes qui balancent cette parole dans l'absolu "untel est laïc" sur celui qui à fait une erreur religieuse ? 

 

Quelles sont les règles pour cette parole, car elle s'est propagée auprès des jeunes ?

 

Et quel est le sens du mot laïcité ? 

 

Réponse :

 

La propagation de cette parole auprès des gens et sa mise en pratique dans l'absolu sur la personne ordinaire est une grande erreur.

 

Si tu dis au musulman "tu es laïc", c'est comme si tu lui disais "tu es mécréant" !

 

La laïcité est une mécréance évidente.

 

Et son sens c'est qu'il n'y a pas de religion ni la religion de l'islam, du christianisme ou judaïque,

 

La religion de la vérité, la religion du faux : tous émancipés.

 

La laïcité à deux visages :

 

La démocratie est le visage politique pour la laïcité, comprenez le bien !

Le socialisme est le visage économique pour la laïcité.

 

Elle est la mère de l'impureté ; la laïcité est la mère des impuretés !

 

Elle est une mécréance !

 

Et c'est pour cela qu'il est inacceptable de tolérer cette parole ("tu es laïc") sur un musulman qui a fait une erreur. 

 

ما معنى كلمة علماني ؟

لفضيلة الشيخ محمد أمان الجامي رحمه الله تعالى

السؤال : سائل يسأل هناك بعض الناس يطلقون كلمة علمانية على كل مَنْ أخْطَأ أخطاء شرعية فما هي الضوابط لهذه الكلمة؛ لأنها انتشرت بين الشباب، وما هو تعريف كلمة العلمانية؟؟

الجواب : انتشار هذه الكلمة بين الناس و استعمالها و إطلاقها على الإنسان العادي خطأ كبير،إذا قلت لمسلم أنت علماني يساوي أنت كافر تماما ، العلمانية كفر بواح

معناها الخروج على جميع الأديان وعدم اعتبار أي دين لا الدين الإسلامي ولا المسيحية ولا اليهودية، أي دين، الدين الحق والدين الباطل كله تحرر

العلمانية لها وجهان: الديمقراطية هي الوجه السياسي للعلمانية- افهموا جيداً-، والاشتراكية الوجه الاقتصادي للعلمانية فهي أُمُّ الخبائث، العلمانية أُمٌّ الخبائث، فهي كفر و أُمٌّ الخبائث، فلذلك لا ينبغي أن تتساهل في إطلاق هذه الكلمة على مسلم أخطأ خطؤه كبير

المصدر : مكتبة الجامي

Traduction Mounir abou ismael.

 

Cheikh Mohammad Âman bnou 'Alî al Jâmî - الشيخ محمد أمان بن علي الجامي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Expression - التعبير
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 00:36
Trop plaisanter

Sheikh al Otheymin رحمه الله a été interrogé par un groupe de jeunes qui prient, jeûnent et accomplissent ce qu’ils peuvent comme actes d’adoration, ils dirent :

 

Pendant notre repos, nous plaisantons beaucoup quel est le jugement concernant cela ?

 

Le Sheikh commença par faire dou’a pour eux :

 

Tout d’abord, nous demandons à Allah سبحانه وتعالى la constance (Ath-thabaat - الثبات) pour ces frères dans ce qu’ils accomplissent comme actes de culte et qu’Il fasse que cela soit dans une manière dont Il est satisfait, et qui soit conforme à la voie du Prophète صلى الله عليه و سلم sans exagération ni manquement.

 

Nous disons concernant vos actes légiférés d’adoration, soyez fermes [dans la pratique].

 

Quant à la plaisanterie, il n’y a rien de bon dans le fait de trop plaisanter.

 

En effet il est dit:

 

« La plaisanterie dans la parole est comme le sel dans la nourriture, la nourriture n’est pas saine sans lui et la nourriture n’est pas saine si il y a trop de sel. »

 

Si une personne est excessive dans la plaisanterie, elle peut parler de son frère avec des expressions de mauvais goût, qui ne conviennent pas.

 

Et il est possible qu’elle arrivera à ce qui est pire que cela ; Se moquer d’une chose faisant partie des actes d’adoration ou de la Religion.

 

Et cela est extrêmement dangereux, en effet il pourrait en résulter la mécréance.

 

Et le refuge est auprès d’Allah, donc il convient qu’ils plaisantent modérément et sans excès.

 

Fataawa Noor ala ad-Darb vol 12 page 687

Traduit de l'anglais par Abu Ubaydillah Abdel Karim ad-Dunkerki

 

السؤال: يقول السائل نحن مجموعة من الشباب نصلي ونصوم ونعمل ما في وسعنا من العبادات والحمد لله ولكن أثناء الراحة من العمل ينشأ بيننا مزاح ومزاح كثير فما حكم ذلك مأجورين؟

  الجواب الشيخ: أولا نسأل الله سبحانه وتعالى لهؤلاء الاخوة الثبات على ما يقومون به من عبادات وأن يجعل ذلك على الوجه الذي يرضيه بأن يكون موافقا لهدي النبي صلى الله عليه وعلى آله وسلم من غير غلو ولا تقصير ونقول على عباداتكم المشروعة فأثبتوا وأما المزاح بعد ذلك فكثرة المزاح لا خير فيه وقد قيل المزح في الكلام كالملح في الطعام لا يصلح الطعام بدونه ولا يصلح الطعام إذا زاد ثم إن من الناس من يتجانب في المزح فيذكر من الألفاظ النابية في حق إخوانه ما لا يليق وربما يصل ذلك إلى أبعد من هذا قد يكون منهم سخرية بشيء من العبادات أو بشيء من الدين وهذا خطير جدا جدا قد يؤدي إلى الكفر والعياذ بالله فعليهم أن يمزحوا المزح المعتدل من دون مغالاة ولا نقصان

مكتبة الفتاوى : فتاوى نور على الدرب (نصية) : متفرقه

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Expression - التعبير
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 12:29
Le jugement de la plaisanterie (audio)

 

Question :

 

Quel est le jugement de la plaisanterie, car elle est fréquente à cette époque ?

 

Réponse :

 

Il n'y a pas de mal à plaisanter un petit peu.

 

Le Prophète صلى الله عليه و سلم plaisantait un petit peu et ne disait que la vérité, donc si la plaisanterie est peu et avec vérité, il n'y a pas de mal.

 

Par contre le grand nombre de plaisanteries ou avec le mensonge, ceci est interdit.

 

Quant à la plaisanterie si elle est peu et sur la vérité, il n'y a pas de mal.

 

حكم المزاح

ما حكم المزاح؛ لأنه كثر في هذا الوقت

المزاح القليل لا بأس به، كان يمزح النبي قليلاً ولا يقول إلا حقاً. فإذا كان المزح قليلا بحق فلا بأس، أما الكثرة من المزاح أو بالكذب هذا لا يجوز، لكن المزح القليل لكن بحق لا بأس بذلك

 

traduit par forum.daralhadith-sh.com

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Expression - التعبير
10 août 2014 7 10 /08 /août /2014 17:58
Une expression répandue (audio-vidéo)

 

Ce questionneur demande au sujet d’une parole, que certains prédicateurs disent :

 

"Nous avons visité les pays musulmans, nous avons trouvé des Musulmans mais nous n’avons pas trouvé l’islam.

Et nous avons visité les pays occidentaux, nous n’y avons pas trouvé des Musulmans mais nous avons trouvé chez eux l’islam".

 

Cette parole est-elle un éloge pour entretenir des relations avec eux, et est-il permis à l’individu de s’exprimer avec une telle parole ?

 

Réponse :

 

Ceci est une parole qui n’est pas permise.

 

Le premier qui a forgé cette parole est Muhammad Abdou, mufti d’Egypte à son époque, qu’Allah nous vienne en aide.

 

Les Musulmans demeurent meilleurs que les mécréants, quelque soit leur état, même en état de faiblesse…

 

Même le désobéissant.

 

Le musulman pécheur, désobéissant, demeure meilleur que le mécréant !

 

On ne valorise pas ainsi le mécréant sur le Musulman, jamais !

 

Et cela n’est pas permis.

 

Cheikh Salih Al Fawzân, "Notre crédo dans l’alliance et le désaveu (al walâ wal barâa)" :

conférence audio

traduction française : abdulrahmaane.wordpress.com.

copié de abdulrahmaane.wordpress.com

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Expression - التعبير
31 juillet 2014 4 31 /07 /juillet /2014 12:27
Ne dis pas : «j'ai créé» mais : «j'ai fabriqué (fait) par la permission d'Allah»

Question 5 :

 

Si j'ai fabriqué un verre par exemple, puis-je dire :

 

"Je l'ai créé"

 

Ou bien est-ce une transgression en matière des Attributs d'Allah et de Ses Noms ?

 

Réponse 5 :

 

Non, vous n'avez pas le droit de dire : "Je l'ai créé", parce que la création des choses appartient exclusivement à Allah.

 

La preuve en est ce verset où Il, Exalté soit-Il, a dit:  

 

"Allah est le Créateur de toute chose" (sourate le tonnerre verset 16)

 

Alors, vous devriez dire: "Je l'ai fabriqué grâce à Allah et à Sa force" ou encore: "Je l'ai fait".

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

لا تقل خلقت ولكن قل صنعت بإذن الله

س5: هل إذا صنعت كوبًا مثلاً يمكن أن أقول خلقته أم يكون هذا تدخل في شؤون صفات الله وأسمائه؟

ج5: لا يقول خلقته؛ لأن خلق الأشياء من اختصاص الله تعالى، لقوله تعالى: اللَّـهُ خَالِقُ كُلِّ شَيْءٍ  ، ولكن يقول: صنعته بإذن الله وحوله وقوته، أو فعلته

وبالله التوفيق. وصلى الله على نبينا محمد، وآله وصحبه وسلم

 

copié de aliftaweb.org

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Expression - التعبير
20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 22:30
Attitude du musulman à l'égard de celui qui utilise un langage obscène

Question 3 :

 

J’ai un ami que je chéris beaucoup et qui fait ses prières.

 

Je l’ai conseillé à plusieurs reprises mais la seule réponse qu’il me donnait c’est : Si Allah le veut. Son grand défaut ce sont ses discussions, dans les réunions, et partout, sur les femmes, ainsi que ses galanteries.

 

A présent il m'est détestable de rester avec lui à cause de ces bavardages.

 

Alors, que faire avec lui?

 

Réponse 3 :

 

Il faut, d'abord, lui conseiller de renoncer à ceci.

 

S’il refuse, vous devez l’éviter dans le souci de vous éloigner du mal et des gens du mal, et d'éloigner votre ami des moyens qui peuvent mener au mal .

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

 موقف المسلم من الشخص الذي يكثر الكلام الفاحش

س 3: لدي صديق عزيز علي، وهو يصلي، وقد نصحته عدة مرات، وجوابه الوحيد: إن شاء الله، سواليفه في المجالس أو كل مكان عن النساء وفي المغازلة، وقد كرهت الجلوس معه من سواليفه الكريهة، فما هو الحل معه؟

ج 3 : ينصح أولاً بترك ذلك، فإن أبى وجب اعتزاله؛ بعدًا عن الشر وأهله، وردعًا له عن الشر ووسائله 

وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

(الجزء رقم : 26، الصفحة رقم: 76)

السؤال الثالث من الفتوى رقم - 6755 

 

La question 3 de la Fatwa numéro (6755)

(Numéro de la partie: 26, Numéro de la page: 76)

copié de alifta.com

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Expression - التعبير
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 14:26
Certains insouciants emploient l'expression «tuer le temps» comme s’il était un ennemi !

Certaines personnes sont embarrassées par le temps et œuvrent de manière à le perdre même si cela doit être dans l’illicite.

 

C’est pour cela que vous trouverez certains insouciants employer l’expression « tuer le temps » comme s’il était un ennemi !

 

Alors que le temps est un butin, ce qui s’en va de lui ne revient pas.

 

Et le doué de raison est celui qui profite de son temps et prends garde à ne pas le tuer ou le perdre.

 

traduit par forum.daralhadith-sh.com

 

قتل الوقت

يتضايق بعض الناس من الوقت ويعمل على تضييعه حتى في الحرام ، ولهذا تجد عند بعض الغافلين التعبير بكلمة «قتل الوقت» كأنه عدو!!، والوقت غنيمة وما ذهب منه لا يعود، والعاقل هو من يغتنم أوقاته ويحاذر من قتلها وتضييعها

Cheikh 'Abder Razzâq Al 'Abbâd Al Badr الشيخ عبد الرزاق بن عبد المحسن العباد البدر

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Expression - التعبير
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 17:04
Dire : «صباح الخير - Sabah al-khair et مساء الخير - massa al-khair» au lieu de dire «السلام عليكم - Assalam alaykoum» ? (vidéo)

Question :

 

Certains frères se contentent de dire «Sabah al-khair et massa al-khair» au lieu de dire «Assalam alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouh», la salutation de l'islam.

 

Pouvez-vous donc donner une orientation autour de cela ?

 

Réponse :

 

Oui, ceci n'est pas permis, il est obligatoire de commencer par le salam «السلام عليكم - assalam alaykoum».

 

Tu ne dis pas « sabah al-khair et massa al-khair » mais tu dis « assalam alaykoum ».

 

Et s'il dit en plus de cela « wa rahmatoullahi wa barakatouh » c'est encore mieux et plus complet.

 

Ensuite il dit :

صباح الخير، صبحكم الله بالخير، مساكم الله بالخير، كيف حالكم، كيف أولاكم، كيف أهلكم

 

« Sabah al-khair, sabahakoumoullah bi-l-khair, massâkoumoullah bi-l-khair, keifa haloukoum, keifa awlâkoum, keifa ahloukoum.... »

 

afin d'être encore plus aimable, ceci est une bonne chose.

 

Mais il commence par dire «assalam alaykoum» ceci est la moindre des choses, puis s'il rajoute «wa rahmatoullahi wa barakatouh» c'est encore mieux. 

 

Le Prophète -صلى الله عليه وسلم- se trouvait avec ses compagnons puis un homme est rentré et a dit :

 

« assalam alaykoum ».

Il a donc dit -صلى الله عليه وسلم- : « Dix » c'est-à-dire dix hassanate.

Puis un autre est rentré et a dit : « Assalam alaykoum wa rahmatoullah »

il a alors dit -صلى الله عليه وسلم- : « Vingt » c'est-à-dire vingt hassanate.

Puis un autre est rentré et a dit : « Assalam alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouh »,

et Il a dit  -صلى الله عليه وسلم- : « Trente » c'est-à-dire trente hassanate.

 

Il y a donc ce mérite dans cette formule, en la prononçant et en y répondant.

 

copié de forum.daralhadith-sh.com

 

قول صباح الخير ومساء الخير  

يقتصر بعض الإخوة على قول: صباح الخير.. مساء الخير، بدل: السلام عليكم ورحمة الله وبركاته، تحية الإسلام، فهل من توجيه حول هذا؟ 

نعم لا يجوز هذا، الواجب أن يبدأ بالسلام، السلام عليكم، ما تقول صباح الخير ومساء الخير تقول: السلام عليكم، وإذا قال: ورحمة الله وبركاته أكمل وأفضل، ثم بعد ذلك يقول: صباح الخير، صبحكم الله بالخير، مساكم الله بالخير، كيف حالكم، كيف أولاكم، كيف أهلكم زيادة إحتفاء طيب، لكن يبدأ بقول: السلام عليكم هذا أقل شيء، وإن زاد ورحمة الله وبركاته كان أجمل، وهكذا كان النبي -صلى الله عليه وسلم- مع أصحابه، ودخل مرة عليهم رجل فقال: السلام عليكم، فقال: (عشر)، يعني عشر حسنات، ثم دخل آخر فقال: السلام عليكم ورحمة الله، فقال: (عشرون)، يعني عشرون حسنة، يعني حصل له عشرون، ثم دخل آخر فقال: السلام عليكم ورحمة الله وبركاته، فقال: (ثلاثون)، أي ثلاثون حسنة، فهذا الفضل في هذه الصيغة، رداً وبعد الرد، بدأً ورداً

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Expression - التعبير