356 articles avec femme en islam - المرأة في الإسلام

Sommaire : المرأة في الإسلام - Femme en islam

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Généralités sur les femmes 

Combien de femmes auprès d'Allâh sont meilleures que des hommes

Celui qui dénigre la femme noire

Avec l’apparition de la lumière de notre religion et sa législation, la femme a été libérée de l’humiliation pour être honorée !

Leçons bénéfiques pour la femme musulmane

Les impératifs indispensables à la femme musulmane - ضرورات لابد للمرأة المسلمة منها (dossier)

La femme pieuse est le bien de ce bas-monde

L'imitation des mécréantes par certaines femmes musulmanes fait partie des plus grandes corruptions

Le palmier distordu

Le tabarroudj - التبرج

Les caractéristiques de l'épouse pieuse

Que la femme prenne garde à l’insouciance ! (audio)

Ô servante d'Allâh, tu es responsable, et la charge qui pèse sur toi est lourde !

Préservation de l'islam pour la femme

Et craignez les femmes !

Je suis excessivement nerveuse avec mon mari et mon fils (audio-vidéo)

La situation des femmes a changé (et un conseil à leurs responsables) (audio-vidéo)

Vilipender les femmes pour leur déficience dans leur raison et leur religion (audio)

La femme est une reine dans sa maison (audio)

La femme a besoin de protection et de préservation

Le voile (hijab) et l'exhibition des charmes (tabarrouj)

Poème sur la femme pieuse (audio-vidéo)

L'imitation des mécréantes par certaines femmes musulmanes fait partie des plus grandes corruptions

L'âge à partir duquel le garçon peut devenir mahram pour la femme

Le statut de la soeur en islam (audio-vidéo)

L’intelligence de certaines femmes

La ruse des femmes (audio)

La meilleure des femmes (audio)

La femme musulmane 

Les 3 catégories de femmes

Le rôle fondamental de la femme

La tentation des femmes

Les femmes sont déficientes en terme de raison et de religion - النساء ناقصات عقل ودين

La femme est comme la fleur

Le rôle de la femme dans la société (audio-vidéo)

La journée de la femme - عيد المرأة (dossier)

L'obligation de quatre choses pour la femme (pour rentrer au paradis)

Est-il permis d'aller dans un salon de thé pour femmes ? (audio)

La femme salafiya est un trésor parmi les trésors (audio-vidéo)

La pudeur et la décence de la femme musulmane dépendent de sa foi et sa piété

Prendre soin de la femme (audio-vidéo)

La femme musulmane tant convoitée

Les erreurs des femmes (vidéo)

La femme vertueuse

Concernant des soeurs qui portent le hijab et qui se réunissent avec des soeurs qui ne le portent pas (vidéo)

«La femme a été créée d'une côte courbée»

Méfiez-vous de la fitna des femmes (audio-vidéo)

L'islam a remis la femme à sa noble place

La place de la femme dans la vie

Le récit d'une pieuse (audio)

Battre les femmes est un odieux comportement (vidéo)

Satan dit à la femme...

Des femmes illustres !

Parole sur les femmes...

Le désir des sens le plus ordinaire est celui que les femmes éveillent…

Le statut de la femme

Le statut de la femme avant et après l'islam

Le statut de la femme en islam

Aux femmes qui agissent comme des hommes... (dossier-vidéo)

La femme peut-elle égorger ?

Les biens de la femme

Les caractéristiques de la femme salafya (vidéo)

Explication du hadîth "Les femmes sont déficientes dans leur raison et leur religion"

La protection de la femme (vidéo)

La plus pieuse sera la plus belle

La femme hors de son foyer, la femme et le travail

La femme qui exerce une activité professionnelle et qui acquiert la science bénéfique

Les précautions religieuses concernant la sortie de la femme pour aller travailler

Les femmes au travail et les hommes au chômage !

La femme qui participe à la politique (audio)

Une femme peut-elle manger dehors seule le soir ou avec un groupe de femmes ? (audio-vidéo)

Je suis obligée de travailler car mon mari ne veut pas travailler (audio)

Les sorties de la femme qui assume beaucoup de responsabilités dans le foyer

La femme qui retire son voile par nécessité (travail)

Elle n'est sortie de chez elle que 3 fois dans sa vie...

Est-il permis à la femme de sortir pour les visites lorsque son mari est absent ? (audio)

La sortie de la femme pour écouter des cours (audio)

La femme qui va au marché

La sortie de la femme au marché, ainsi que le fait qu’elle y commerce

La femme et le marché (vidéo)

Réponse à ceux qui veulent que nos femmes sortent de leur foyer pour travailler (audio-vidéo)

Où est passée la jalousie des hommes ?! (audio)

Ne laisser sortir sa femme qu'une fois par semaine est-il considéré comme de l'injustice ? (audio-vidéo)

La femme qui travaille et qui fait garder ses enfants

Une femme peut-elle enlever son jilbab au travail ? (audio)

Les sorties sans nécessité de la femme

Comment et dans quel cas la femme peut sortir de chez elle ? (audio)

La femme et le travail (vidéo)

Femme au foyer ou en prison ? (vidéo)

Le regard de la femme sur les hommes

Le travail de la femme

Se saluer entre soeurs

Les principes que la femme doit respecter lorsqu'elle sort de chez elle

Le travail permis pour la femme

Il n'y a pas de mal à ce que la femme sorte de chez elle si besoin est

Partager cet article

Sommaire : Le vêtement de la femme

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le vêtement légiféré et le voile du visage (sujet à divergence des savants)

Le voile de la femme musulmane contraste avec la nudité des femmes athées et laïques...

Jilbab et pudeur de la femme musulmane

Se moquer du jilbab ou avoir honte de le porter 

Le voile de la femme musulmane contraste avec la nudité des femmes athées et laïques

C'est mon choix !?

Comment agir avec mon épouse qui refuse de se voiler ? (audio-vidéo)

La femme qui prie et jeûne, sans pour autant revêtir le voile au quotidien (audio-vidéo)

L’obligation du voile (audio-vidéo)

Porter le jilbab c'est bien... le porter bien c'est encore mieux !

A propos de la phrase de Cheikh Al-Albany : «Toutes mes femmes et filles se couvrent le visage» (audio)

Le menton fait-il partie du visage ou doit-il être couvert ? (audio-vidéo)

La femme qui rassemble ses cheveux en dessous de son voile (audio)

La réponse correcte sur le niqâb (audio-vidéo)

Mon père m'interdit de porter le niqab (audio)

Porter un masque médical pour couvrir le visage (audio)

Les voiles islamiques à la mode (vidéo)

Les mécréants se moquent d’elle car elle porte le voile légiféré complet… (audio)

Elle persiste à se voiler le visage malgré le refus de son mari (audio-vidéo)

Le jilbab de la femme - جلباب المرأة المسلمة (audio-vidéo)

Conseil aux femmes musulmanes ne portant pas le voile (audio)

La femme à l'intérieur et à l'extérieur de sa demeure

La réponse cinglante - الرد المفحم (dossier en arabe)

La moquerie envers le port du niqab (vidéo)

Le jilbab de la femme musulmane (dossier)

Mettre une veste au-dessus du jilbab

Mes parents refusent que je porte le jilbab (audio-vidéo)

Le port du jilbab (audio-vidéo)

Que doit-on porter sous le jilbab ? (vidéo)

Mettre un voile (khimâr) en dessous du jilbab

Le jilbab de couleur, comme le violet clair (vidéo)

Conseil à une soeur portant le niqab (vidéo)

Le niqâb de la femme tel qu’il est connu aujourd’hui

Couvrir le visage avec le niqâb, qui a deux ouvertures pour les deux yeux (audio)

Le niqab rétréci

Porter le voile du visage dans un pays non musulman (vidéo)

Le voile de la femme est-il forcément noir ?

Concernant la femme qui retire son voile par contrainte

L’importance du voile du visage

La femme qui a choisi de porter le voile du visage mais ressent la fitna dans sa famille (audio)

Les lois du vêtement et du voile de la femme musulmane (vidéo)

La preuve authentique sur le voile intégral (audio)

Le baromètre du vêtement de la femme

Sortir en portant un pantalon dissimulant (sarwel)

Se moquer du port du voile

La femme a pour obligation de se voiler le corps en entier ainsi que le visage même dans un pays non-musulman ! (audio)

Couvrez vos pieds !

Eprouvée à cause du hijab (audio-vidéo)

Le sitâr (dossier)

La comparaison des femmes musulmanes aux corbeaux

Partager cet article

Sommaire : Les parures et la beauté de la femme musulmane

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Partager cet article

Sommaire : Menstrues, grossesse, accouchement, contraception, avortement

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Partager cet article

Le voile de la femme musulmane contraste avec la nudité des femmes athées et laïques...

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le voile de la femme musulmane contraste avec la nudité des femmes athées et laïques...

Ma sœur musulmane :

 

Ce sont les paroles d'un père miséricordieux, d'un frère attentionné et d'un fils protecteur envers sa mère, voulant le salut pour l'ensemble des femmes musulmanes.

 

Qu'Allâh te préserve et te maintienne sauve.

 

Il se peut que tu conçoives le hijab d'une compréhension erronée. Je vais donc résumer tant se peut ce que j'ai à dire, afin que te parvienne ce que je veux exprimer.

 

Le hijâb est une obligation qui a pour but de dissimuler ta beauté, ta parure et tes formes et non pas de les rendre apparente.

 

N'écoute pas celui dont le Shaytân s'exprime par sa langue et te dit : « Il te vieillit et te rend laide ».

 

Dis lui : « C'est justement parce que je suis jolie qu'il m'est ordonné de le porter, pour dissimuler ma beauté.

Pour que ne voit ma beauté que ma famille qui la considère réellement comme une beauté et non comme une pulsion charnelle qu'on ne veut qu'assouvir. »

 

Lorsque tu as compris cela, sache que les pantalons serrant, les petits pulls laissant apparaître les atouts de séduction, ou le jilbab trop court ou ouvert à partir du bas ne sont pas un hijâb.

 

Afin de satisfaire ton Seigneur et de ne pas t'exposer à sa colère, enfile un hijâb large et épais, qui recouvre ton corps tout entier, ne décrit pas les formes de celui-ci et ne laisse pas visible le bas.

 

Est-ce que l'obligation du hijâb est synonyme d'humiliation de la femme et de soumission, comme le prétendent les laïques et les athées ?

 

Au contraire, c'est un anoblissement ainsi qu'une protection contre les nuisances et les mauvaises intentions des pervers, car elle est précieuse et protégée.

 

Et aussi parce que les filles des athées sont méprisables, humiliées, dénudées, devenues des déchets sur lesquels se pose n'importe quelle mouche, avec leur consentement ou sans.

 

Alors qu'Allâh a interdit la fornication, Il ordonna le port du Hijâb pour couper les routes y conduisant.

 

En effet, les atouts de séduction de la femme produisent un effet sur l'homme, qui est de vouloir d'elle, que ça soit avec son consentement ou non, ceci ne l’intéresse pas, ce qu'il veut c'est arriver à ses fins.

 

Et le résultat de cela est ce que vous pouvez entendre aujourd'hui, comme méfaits en occident.

 

Le pire de ceux-ci est le grand nombre d'enfants issus de la fornications, privés de la majeure partie de leurs droits.

 

Comparez entre la législation du Très-Sage (Allâh) et l'attitude des athées et des laïques et autres.

 

Afin que vous sachiez que la législation (Allâh) est un noble décret tandis que les laïques n'ont pour eux que des passions qui égarent.

 

Ils sont tels des animaux haletants derrière leurs désirs.

 

Plutôt, ils sont plus égarés !

 

Prenez donc garde (ô femmes) contre le fait de vous laisser endoctriner par leurs propagandes et de perdre ce bas-monde et l'au-delà.

 

Je demande à Allâh qu'Il octroie la guidée à nos filles, le succès et la droiture.

 

Et Allâh est Le plus Savant.

 

Tiré du compte officiel de Cheikh.

Publié par la chaîne Telegram - @ahlulsunnahwaljamaa

أختي المسلمة هذه كلمات أب رحيم وأخ مشفق وابن خائف على أمه ويحب لجميع المسلمات النجاة . حفظك الله وسلمك لقد فهمت الحجاب بشكل خاطئ أقول لك باختصار بقدر ما يمكن لإيصال ما أريد قوله . الحجاب فرض لإخفاء جمالك وزينتك وشبابك لا لإظهاره . لا تسمعي لمن ينطق على لسانه الشيطان فيقول لك لقد كبر سنك وقبحك . قولي له لأنني جميلة أمرت بالحجاب ليخفي جمالي . وليكون جمالي فقط لأهلي الذين يرونه جمالا لا يرونه شهوة يريدون قضاءها فقط . إذا علمت ذلك فاعلمي أن البنطال الضيق والسترة الضيقة المظهرة للمفاتن ليست حجابا ولا الجلباب المخصور والمفتوح من أسفل حجابا . كي ترضي ربك ولا تعرضي نفسك لسخطه ارتدي حجابا واسعا فضفاضا يغطي جسدك كله لا يصف جسمك ولا يشف عما تحته . هل فرض الحجاب إهانة للمرأة وإذلالا لها كما يقوله العلمانيون الملاحدة . لا بل هو إكراما لها وحفظا من الأذية وتعرض الفساق لها . لأنها كريمة حفظت ولأن بنات علمان مهانات ذليلات تعرين وصرن كالقمامة تقع عليها كل ذبابة إما برضاها أو رغما عنها . لما حرم الله الزنا أمر بالحجاب كي يقطع أسبابه فمفاتن المرأة تثير الرجل فيدفعه ذلك إلى طلبها برضاها أو لا لا يهمه المهم أن يحرص على الوصول إليها وينتج عن ذلك كل ما تسمعون به من مفاسد في الغرب وأعظمها كثرة أبناء الزنا الذين يحرمون من أكثر حقوقهم بسبب الزنا . انظروا إلى الشرع الحكيم وقارنوا بينه وبين الملحدين من العلمانيين وغيرهم كي تعلموا أن للشرع حكما عظيمة وللعلمانيين أهواء مضلة فهم كالأنعام يلهثون خلف إشباع شهواتهم بل أضل سبيلا فإياكن أن تنخدعن بدعواتهم فتخسرن الدنيا والآخرة . أسأل الله الهداية لبناتنا والتوفيق والسداد . والله أعلم

Cheikh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly - الشيخ أبو الحسن علي الرملي

Partager cet article

Jilbab et pudeur de la femme musulmane

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Jilbab et pudeur de la femme musulmane

Allâh dit :

 

يَـٰبَنِىٓ ءَادَمَ قَدۡ أَنزَلۡنَا عَلَيۡكُمۡ لِبَاسً۬ا يُوَٲرِى سَوۡءَٲتِكُمۡ وَرِيشً۬ا‌ۖ وَلِبَاسُ ٱلتَّقۡوَىٰ ذَٲلِكَ خَيۡرٌ۬‌ۚ ذَٲلِكَ مِنۡ ءَايَـٰتِ ٱللَّهِ لَعَلَّهُمۡ يَذَّكَّرُونَ

 

Traduction rapprochée :

 

"Ô enfants d’Adam ! Nous avons fait descendre sur vous un vêtement pour cacher vos nudités, ainsi que des parures. - Mais le vêtement de la piété voilà qui est meilleur - C’est un des signes (de la puissance) d’Allâh. Afin qu’ils se rappellent." (sourate Al-A'raf verset 26)

 

L'Imâm Al-Bukhâri (11/22) a dit : (...) Anas ibn Mâlik a fait le récit suivant :

 

"J'avais dix ans lorsque le Prophète صلى الله عليه وسلم arriva à Medine.

Je fut alors à son service dix ans durant.

J'étais celui qui en savait le plus sur les circonstances de l'institution du hijab lorsque l'ordre fut révélé.

Ubayy ibn Ka'b avait d’ailleurs l'habitude de me questionner à ce sujet.

La première révélation faite à ce sujet fut le jour des noces du Prophète صلى الله عليه وسلم avec Zaynab bint Jahch.

Le matin de sa première nuit de noces, le Prophète صلى الله عليه وسلم convia les gens à un repas auxquels ils prirent part puis s’en allèrent.

Cependant, un groupe de personnes restèrent chez le Prophète صلى الله عليه وسلم et y demeurèrent un peu trop longtemps.

Le Prophète صلى الله عليه وسلم se leva alors et sortit. 

Je sortis avec lui pour leur faire comprendre qu'il fallait qu’ils quittent les lieux.

Le Prophète صلى الله عليه وسلم marcha quelque peu et je l'accompagnais.

Arrivé au seuil de Ia porte de l'appartement de 'A'ishah, le Prophète crut que les invités avaient quitté les lieux.

Il revint alors sur ses pas et je le suivis, jusqu'à ce qu'il pénétra clans l'appartement de Zaynab.

Il vit alors les convives à l'endroit même où il les avait laissés ; ils n’avaient pas quitté les lieux.

Le Prophète صلى الله عليه وسلم sortit alors à nouveau et je le suivis.

Arrivé au seuil de la porte de 'A'ishah, il pensa que les convives s’en étaient allés.

Il fit alors demi-tour et je le suivis.

(Arrivés à l'appartement de Zaynab,) nous vîmes que les invités étaient partis.

C’est à ce moment que le verset du hijab fut révélé.

Et le Prophète صلى الله عليه وسلم instaura un voile entre moi et ses épouses."

 

At-Tirmidhi a dit (3/1173) : [...]  ‘Abd Allâh (ibn Mas'oud) rapporte du Prophète صلى الله عليه وسلم qu’il a dit :

 

"Tout le corps de la femme est une partie intime.

Lorsqu'elle sort, Satan l'épie de son regard."

 

Les rapporteurs de ce hadith sont fiables, Cheikh Al-Albany l'a authentifié dans As-Sahîh Al-Musnad.

Qu'Allâh leur fasse à tous deux miséricorde.


L'imam Muslim (2/1040) a dit : [...] Abû Hurayrah dit :

 

"J'étais avec le Prophète صلى الله عليه وسلم quand un homme vint l'informer qu'il venait d’épouser une femme de la tribu des Ansârs.

Le Prophète صلى الله عليه وسلم lui dit : "L'as-tu regardée ?"

L’homme dit : "Non"

Le Prophète صلى الله عليه وسلم dit :

"Va la regarder, car les femmes des Ansârs ont quelque chose à l'oeil."

 

Ce hadith est un argument, en ce sens que si les femmes n’étaient pas voilées, il n'y aurait pas eu besoin d'aller les regarder expressément car il aurait alors suffit de les voir lorsqu'elles sortent de chez elles.

 

Le devoir de la femme est donc de se voiler.

 

Son Seigneur sait parfaitement où se trouve son intérêt, c’est pourquoi Il lui a imposée de porter le voile.

 

Le voile (chère soeur) te protège des maux et des méfaits.

 

Et c'est une preuve de chasteté, car la femme chaste se distingue de la débauchée par son voile.

 

Les ennemis de l'islam ont compris que le fait que la femme sorte dévoilée de chez elle est la porte ouverte au mal et à la corruption.

 

Or si la femme est corrompue, la société se corrompt.

 

C'est pourquoi ils accordent une attention toute particulière à ce que la femme musulmane délaisse son jilbab et sa pudeur.

 

Et il y a mème des musulmans qui dénigrent le voile islarnique (1) et le considèrent d'une austérité extrême, comme c'est le cas de Muhammad Al-Ghazâli l'égaré.

 

Or ce n’est pas là la première de ses élucubrations.

 

Pour plus d'informations concernant ses déviations, il convient de se référer aux ouvrages du Cheikh Rabi‘ ibn Hâdi et du Cheikh Sâlih Al Cheikh qui se sont chargés de réfuter les propos d'Al-Ghazâli.

 

Il ne faut donc pas accorder d’importance aux propos des contradicteurs qui se moquent du voile et de celles qui le portent.

 

En effet, se moquer de la religion et de ses adeptes est une habitude propre aux déviants.

 

(1) C'est le voile islamique qui couvre tout le corps, mains et visage compris, qui est désigné ici.

 

Conseils aux femmes musulmanes p74/75

Retranscription par l’Équipe de la boutique al-madeenah - https://al-madeenah.com/fr/

Cliquer pour agrandir

 

Cliquer pour agrandir

 

Cliquer pour agrandir

 

 

Cheikha Umm ‘Abdillah Al-Wadi’iya - الشيخة أم عبد الله الوادعية

Partager cet article

Déterminer le sexe du bébé à l'aide du tableau chinois (le calendrier chinois de grossesse)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Photo d'illustration, ce n'est pas celle qui a été présentée à la question

Photo d'illustration, ce n'est pas celle qui a été présentée à la question

Question :

 

Une feuille, nommée "le tableau chinois" (ndlt : le calendrier chinois), s'est propagée parmi les femmes.

 

Il consiste à déterminer le sexe du bébé, à savoir sera-t-il un garçon ou une fille, en utilisant l'âge de la mère, et le mois grégorien (européen) durant lequel les premiers signes de grossesses sont apparus, comme la photo jointe à la question.

 

Est-ce que les médecins peuvent déterminer cela ?

 

Et quel est le jugement de la Législation (Islâm) selon vous, concernant ce tableau et ce qui s'y assimile ?

 

Qu'Allâh vous récompense de la meilleure des rétribution pour l'Islâm et les musulmans.

 

Réponse :

 

La connaissance du sexe du bébé, à savoir s'il est un garçon ou une fille, avant sa formation, nul ne le sait si ce n'est Allâh سبحانه.

 

Mais après sa formation, cela est possible par le biais de l'imagerie médicale, y compris ce qu'Allâh a accordé comme capacité à l'Homme.

 

Quant à déterminer son sexe selon le tableau en question, il s'agit alors d'un mensonge et d'une chose fausse, car cela revient à prétendre connaître l'Inconnaissable, que nul ne connaît si ce n'est Allâh.

 

Il est obligatoire de détruire ce tableau et de ne pas le faire circuler parmi les gens.

 

Et c'est Allâh qui accorde la réussite, et qu'Allâh couvre d'éloges et salue notre Prophète Mohammed, ainsi que sa famille et ses compagnons.

 

Fatawa n°21820

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

س: انتشر بين بعض النساء ورقة، وهو ما يسمى " الجدول الصيني "، وفيه تحديد نوع المولود هل هو ذكر أم أنثى، عن طريق معرفة عمر الأم ومعرفة الشهر الميلادي ( الإفرنجي ) الذي ظهر فيه بداية الحمل، حسب الصورة المرفقة مع السؤال. فهل هذا يمكن للأطباء تحديده، وما حكم الشرع في نظركم في هذا الجدول وأمثاله؟ جزاكم الله عن الإسلام والمسلمين خير الجزاء

ج: معرفة نوع المولود هل هو ذكر أم أنثى قبل تخليقه لا يعلمه إلا الله سبحانه، وأما بعد تخليقه فيمكن ذلك بواسطة الأشعة الطبية مما أقدر الله عليه الخلق
وأما تحديد نوعه بموجب الجدول المشار إليه، فهو كذب وباطل؛ لأنه من ادعاء علم الغيب الذي لا يعلمه إلا الله، ويجب إتلاف هذا الجدول وعدم تداوله بين الناس
وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

الجزء رقم : 2، الصفحة رقم: 17
الفتوى رقم ( 21820 )

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Combien de femmes auprès d'Allâh sont meilleures que des hommes

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Combien de femmes auprès d'Allâh sont meilleures que des hommes

Combien de femmes auprès d'Allâh sont meilleures que des hommes par la cause de leur science, leur religion, leur droiture et leur clairvoyance.

 

Et celui qui observe ce qui est rapporté quant aux sahabiyyat, à celles qui les ont suivies aux savants de cette communauté parmi les femmes, il saura qu'il s'y trouve des bonnes femmes qui sont meilleures que beaucoup d'hommes.

 

*Sahabiyyat : pluriel féminin de compagnons

 

Fatawa nour 'ala darb 2208

Traduit par Abou Ouweiyss Oussama pour Nour Traductions

 Publié par La chaîne Telegram Le bien et la piété - @albirrou_wa_attaqwa

Cliquer pour agrandir

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Le jugement de l'enlèvement des rides et de la chirurgie réparatoire (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le jugement de l'enlèvement des rides et de la chirurgie réparatoire (audio-vidéo)

Question :

 

Est-ce qu'enlever les rides qui se trouvent sur le front fait partie de l'altération de la création d'Allâh ?

 

Réponse :

 

Il est autorisé à l'homme et à la femme d'enlever les rides qui se trouvent sur le front ou sur n'importe quelle autre partie de leur corps.

 

Ceci fait partie de l'embellissement qu'Allâh aime.

 

En Effet :

 

"Allâh est beau et Il aime la beauté."

 

Quant à ce qui est rapporté de la Parole d'Allâh au sujet d'Iblis (qui dit) (traduction rapprochée) :

 

"Je le leur ordonnerai et ils fendront les oreilles du bétail, Je le leur commanderai et ils altéreront la création d'Allâh" (sourate An Nissa - verset 119)

 

Ce qui est visé ici : c'est lorsque l'individu altère la création sur laquelle il fut créé.

 

En revanche, rétablir son corps comme Allâh l'a créé, ceci n'est pas compté comme faisant partie de l'altération résultant des insufflations ou des ordres du diable.

 

Par exemple, si un individu a un doigt supplémentaire et le fait enlever, ceci n'est pas compté comme faisant partie de l'altération et la création d'Allâh.

 

Cela fait partie du rétablissement du corps à l'état initial de la création d'Allâh.

 

Et fait partie de cela également, enlever les rides qui se trouvent sur le corps que çà soit en raison de la vieillesse ou pour enlever les excès de peau qui se trouvent sur le corps, et ce qui s'apparente à cela.

 

Ce que nous voulons dire est que cela est autorisé et qu'il n'y a aucun mal.

 

Question :

 

Parfois, en raison des injections et de l'enlèvement des rides, il arrive que les sourcils remontent.

 

Est-ce que ceci influence le jugement ou non ?

 

Réponse :

 

Non, ceci n'influence pas le jugement, à condition que cela ne cause aucune nuisance au corps.

 

Si ceci n'occasionne aucune nuisance, il n'y a aucun mal à y avoir recours.

 

Publié par la chaîne Youtube - La Sounnah

Cheikh Saad Ibn Nasser Ach-Chathry - الشيخ سعد بن ناصر الشثري

Partager cet article

Porter un chapeau au dessus du jilbab (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Porter un chapeau au dessus du jilbab (audio)

Cliquer pour agrandir

Question :

 

Quel est le jugement du fait de porter ce genre de couvre-chef/chapeau sur le vêtement légiféré ou sur le niqâb, à cause de la chaleur intense quand nous sortons ?

(Photo ci contre, montrée à Cheikh avec la question)

 

Réponse :

 

Il n'y pas de mal à porter un chapeau sur le vêtement légiféré pour se protéger du soleil quand on sort.

 

Cependant, il ne faut pas qu'il (le chapeau) soit enjolivé et attirant les regards.

 

Traduit par par Bintu Zahir

Publié sur le groupe Q/R entre soeurs

السؤال :  السلام عليكم ورحمة الله وبركاته
ما حكم لبس مثل هذه القبعة فوق اللباس الشرعي والنقاب حال الخروج لشدة الحرارة  ؟

الجواب : صوتي

المصدر: قناة اللآلئ الحسان لحفظ فتاوي الشيخ طلعت زهران

Cheikh Tal'at Zahran - الشيخ طلعت زهران

Partager cet article

Celui qui dénigre la femme noire

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Celui qui dénigre la femme noire

Question :

 

Ahsana Llâh ilayk

 

Il y a certains musulmans et salafis de France qui font preuve de racisme envers les soeurs noires en les dénigrant par rapport à leur couleur de peau, leurs origines, leur physique, leur types de cheveux ...

 

Ils vont même jusqu’à dire qu’elles ont tel et tel comportement parce qu’elles sont noires ...

 

Comment se comporter avec ces personnes ?

 

Et quel est le jugement de cela ?

 

Jazâka Llâhu khayran wa bâraka Llâhu fîka yâ Shaykh

 

Réponse :

 

Il n'est pas correct de dénigrer les hommes ou les femmes qui ont une peau noire, ou autre que noire d'ailleurs.

 

Ceci fait partie des comportements de la période préislamique.

 

C'est du fanatisme préislamique.

 

Quand Abû Dharr Al-Ghifârî رضي الله عنه a dit au compagnon Bilal : "Fils de la négresse", le Prophète صلى الله عليه وسلم l'a réprimandé et lui a interdit [cette parole] en disant :

 

"Tu es un homme chez qui il y a un comportement préislamique (جاهلية)"

 

Il ne faut donc pas qu'une personne tombe dans le fanatisme en s'emportant dans l'expression de sa passion pour une peau, une couleur, une race, une tribu...

 

Par contre, cette personne doit s'accrocher à l'Islâm ; car les croyants sont tous des frères.

 

Ils sont alors comparés à un seul corps, lorsqu'un membre souffre, il transmet sa fièvre et son insomnie à tout le corps.

 

Qui a créé cette femme noire ?

 

Allâh !

 

Dénigrez-vous alors Le Créateur ou la créature ?

 

Que ces frères craignent Allâh, qu'ils prennent garde de ce comportement.

 

Craignez Allâh جَلَّ و عَلا qui dit سبحانه وتعالى dans Son noble livre, afin de montrer comment les gens ont été créé sous forme de nations pour qu'ils s'entre-connaissent, et ceci dans le verset de sûrat Al-Hujûrat (Traduction rapprochée) :

 

{ Ô hommes ! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allâh, est le plus pieux. (...) }

 

Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allâh, est le plus pieux.

 

Bilal fut un esclave abyssinien et Abû Bakr fut l'un des notables de Quraych - qu'Allâh les agréé tous - mais avec l'avènement de l'Islâm, ils devinrent frères.

 

À tel point qu'ils étaient comme un seul corps.

 

Qu'Allâh les agréé tous.

 

Traduit par Bint Zahir حفظها الله

 Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh 'Ali ben Abdelaziz Moussa - الشيخ علي بن عبدالعزيز موسى

Partager cet article

La femme qui exerce une activité professionnelle et qui acquiert la science bénéfique

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La femme qui exerce une activité professionnelle et qui acquiert la science bénéfique

L'islam n'empêche pas à la femme d'exercer une activité professionnelle permise et d'acquérir la science bénéfique.

 

Cependant, cela doit être régi par des règles qui l'empêchent de négliger son activité principale et de manquer à sa responsabilité familiale relative aux droits de son époux et de ses enfants.

 

Ces règles doivent également l'empêcher d'être une source de tentation [fitnah] pour elle-même et pour autrui.

 

Ceci, afin de préserver la famille et la société des vices et de la décadence bestiale et les tenir loin de cela.

 

Sur le compte Telegram de Cheikh - @alramly

Traduit par Abdullah al Albani

Publié sur la chaîne Telegram - @AbdullahalAlbani

الإسلام لا يمنع المرأة من العمل المباح والعلم النافع، ولكنه يضبط ذلك بضوابط تمنعها من تضييع عملها الرئيسي والتقصير في مسؤوليتها الأسرية من حقوق زوجها وأبنائها عليها، وتمنعها من أن تكون فتنة على نفسها وغيرها. حفاظاً على الأسرة، وعلى مجتمع بعيد عن الرذيلة والانحلال البهيمي

Cheikh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly - الشيخ أبو الحسن علي الرملي

Partager cet article

La durée des règles

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La durée des règles

Question :

 

Mes menstrues durent entre neuf et dix jours.

 

A la suite des travaux ménagers, bien que je m'en sois purifiée, le sang recoule à intervalles irréguliers.

 

Je me trouve alors dans l'embarras.

 

Informez-moi de la durée reconnue de la menstruation.

 

Si elle survient de nouveau après l'écoulement de la durée qui lui est établie par la Charia, pourrai-je jeûner, prier, aller au Haram (Maison Sacrée) pour accomplir le petit pèlerinage [La `Omra] ?

 

Puis-je avoir recours aux pilules pour ajourner les règles durant le mois de Ramadan ?

 

Cela est-il interdit ou permis ?

 

Réponse :

 

Louange à Allah et prière et salut sur le Prophète, sa famille et ses compagnons.

Après ce préambule :

 

Premièrement : La durée de vos menstrues est définie par la période que dure habituellement votre écoulement, et elle est comprise entre neuf et dix jours.

 

Une fois que vous constatez l'interruption de l'écoulement du sang suite aux neuf ou aux dix jours, prenez le bain rituel, faites la prière, le jeûne et les circumambulations autour de la Ka`ba, que ce soit pour le petit ou le grand pèlerinage ou même à titre surérogatoire ; de même, il est autorisé à votre mari d'avoir des rapports conjugaux avec vous.

 

Si vous constatez à nouveau un écoulement de sang malgré l'écoulement de la période reconnue, dû à un effort ou à une autre activité, il ne s'agit pas de menstruation dans ce cas, mais d'un sang impur, qui n'interdit pas les actes rituels : prière, jeûne, circumambulation ou autre.

 

Lavez-vous de ce sang, comme vous le faites pour toute autre substance impure, puis accomplissez les ablutions pour chaque prière, priez, faites les circumambulations autour de la Ka`ba et récitez le Coran.

 

Deuxièmement : Il vous est autorisé de prendre des pilules pour ne pas avoir de menstrues durant le mois de Ramadan, tant que ceci n'affecte pas votre santé en général ou votre fertilité ou ne provoque un désordre dans votre menstruation, sachant que ces médicaments peuvent causer un saignement continuel.

 

Le cas échéant, il est interdit de les consommer.

 

Pour s'assurer de cela, il vaut mieux consulter les experts parmi les médecins fiables.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La Fatwa numéro 2176

Publié par alifta.gov.sa

مدة الحيض

س: إنني عندما تجيني العادة الشهرية تكون مرة تسعة أيام ومرة عشرة أيام، وعندما أطهر منها وأقوم بعمل المنزل تعاودني مرة أخرى على فترات متقطعة، وإني حيرانة منها، فأرشدوني كم مدة العادة الشهرية، وهل إذا عاودتني العادة بعد المدة المقررة لها شرعًا يجوز لي صوم وصلاة وطلوع إلى الحرم للعمرة؟ وهل يجوز استعمال الحبوب لإيقاف العادة في شهر رمضان، فهل هذا حرام أو جائز؟

جـ: الحمد لله وحده، والصلاة والسلام على رسوله وآله وصحبه.. وبعد : أولاً: مدة الحيض بالنسبة لك هي المدة التي جرت عادتك أن يأتيك فيها الحيض، وهي عشرة أيام أو تسعة، فإذا انقطع الدم بعد تسعة أو عشرة فاغتسلي وصلي وصومي وطوفي بالكعبة في حج أو عمرة أو تطوعًا، ويحل لزوجك الاتصال بك، وما عاودك من الدم بعد مدة العادة من أجل مزاولة عمل أو طارئ آخر - فليس بدم حيض، بل دم علة وفساد، فلا يمنعك من الصلاة ولا الصوم ولا الطواف ونحوها من القربات، بل اغسليه عنك كسائرالنجاسات، ثم توضئي لكل صلاة، وصلي وطوفي بالكعبة واقرئي القرآن. ثانيًا: يجوز لك استعمال الحبوب لمنع العادة في شهر رمضان إذا كان استعمالها لا يضر بصحتك العامة، ولا يحدث عقمًا ولا يحدث اضطرابًا في العادة الشهرية، فإن الحبوب قد تنتهي إلى نزيف مستمر وإلا حرم، ويعرف ذلك بسؤال أهل الخبرة من الأطباء المهرة المأمونين. وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

الفتوى رقم ( 2176 )

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>