164 articles avec fetes en islam - vendredi et fetes innovees

La description de la prière du 3îd et faut-il prononcer quelque chose entre les différents tekbîr ?

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La description de la prière du 3îd et faut-il prononcer quelque chose entre les différents tekbîr ?

Quant à sa description, (elle se résume à) :

 

• Prononcer takbiratoul ihraam [1]

 

• Réciter l'invocation d'ouverture. 

 

Puis:

 

• Prononcer six takbîr. 

 

Puis:

 

• Réciter dans la première unité (sourate) «al Faatiha» accompagnée d'une autre sourate: soit «sabbaha» [2], soit Qaaf. 

 

• Pour la seconde unité, se lever de la prosternation en prononçant le takbiir (habituel). 

 

Puis: 

 

• Réciter cinq takbîr après s'être établi debout. 

 

Puis: 

 

• Réciter (sourate) «al Faatiha» accompagnée d'une autre sourate; s'il (ndt : l'imam) avait récité dans la première (unité) «sabbaha», qu'il récite al Ghaachiyah dans la seconde. Et s'il avait récité dans la première (unité) Qaaf, qu'il récite alors al Qamar dans la deuxième». 

 

[1] : il s'agit du takbiir d'ouverture. 

[2] : il s'agit de sourate al a3laa. 

 

Majmou' al fatâwâ, 16/224

فكيفيتها

 يكبر تكبيرة الإحرام

‎ ويستفتح

‎ ثم يكبر ست تكبيرات

‎ ثم يقرأ الفاتحة وسورة معها: إما «سبح» وإما «ق» في الركعة الأولى

 وفي الثانية إذا قام من السجود سيقوم مكبراً

‎ ثم يكبر خمس تكبيرات بعد قيامه

‎ ثم يقرأ الفاتحة وسورة، فإن قرأ في الأولى «سبح» قرأ في الثانية «الغاشية» وإن قرأ في الأولى «ق» قرأ في الثانية «اقتربت الساعة وانشق القمر

‎مجموع فتاوى الشيخ ابن عثيمين رحمه الله ج16 ص224

Question :

 

Quel est le jugement des takbiir supplémentaires durant la prière du 3îd ?

 

Que dit-on entre ces takbîr ?

 

Et quel est le jugement de lever les mains lors de ceux-là ?

 

Réponse :

 

Le jugement des takbîr supplémentaires est la recommandation (sounnah).

 

Si la personne les effectue, elle aura une récompense.

 

Et si elle ne les effectue pas, elle n'encourra rien.

 

Il n'est cependant pas convenable de les délaisser afin que la prière du 3îd soit distinguée des autres.

 

Et concernant ce que l'on prononce entre eux, les savants ont dit que l'on (pouvait) louer Allah et prier sur le Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Et si l'on ne dit rien, il n'y a pas de mal.

 

Quant au fait de lever les mains lors de chaque takbîr, c'est une sounnah (recommandation). 

 

Majmou' al fatâwâ, 16/244

سئل فضيلة الشيخ - رحمه الله تعالى -: ما حكم التكبيرات الزوائد في صلاة العيد؟ وماذا يقال بين هذه التكبيرات؟ وما حكم رفع اليدين فيها ؟

فأجاب فضيلته بقوله: حكم التكبيرات الزوائد سنة، إن أتى بها الإنسان فله أجر، وإن لم يأت بها فلا شيء عليه. لكن لا ينبغي أن يخل بها حتى تتميز صلاة العيد عن غيرها
‎وأما ما يقال بينها: فقد ذكر العلماء أنه يحمد الله، ويصلي على النبي، صلى الله عليه وسلم، وإن لم يفعل فلا حرج
‎وأما رفع اليدين مع كل تكبيرة فهو سنة

‎مجموع الفتاوى ج16 ص244

 Traduit et publié par l'équipe al Miirath - @al_miirath

 

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Salât l'3îd : une démonstration immense de l'islam

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Salât l'3îd : une démonstration immense de l'islam

Parmi ce qu'Allâh a légiféré en clôture de ce mois, il y a la prière de l'3îd.

 

Elle une législation et un rite immense parmi les rites apparents de l'islam.

 

Les musulmans s'y rendent dans les vastes étendues, proches des contrées.

 

Et s'il n'y a pas de vastes étendues, alors ils l'accomplissent dans les mosquées.

 

Et de même, si le jour de l'3îd tombe en période de pluie ou en période de froid, alors ils l'accomplissent dans les mosquées.

 

Mais chaque fois qu'ils se manifestent à leur Seigneur dans une vaste étendue, cela est meilleur.

 

À tel point que même la femme ayant ses menstrues sort pour la prière de l'3îd, mais elle s'isole du lieu de prière, et ce afin qu'elle soit témoin de la da3wa des musulmans.

 

Elle représente donc une démonstration très importante parmi les démonstrations de l'islam, et un rite grandiose parmi les rites apparents de l'islam.

 

Ne la négligez donc pas qu'Allâh vous accorde la réussite, elle en effet très importante auprès d'Allâh سبحانه وتعالى.

 

Et elle constitue la clôture de cet immense mois.

 

Elle suit aussitôt l'accomplissement d'un des piliers de l'islam, qui est le jeûne, par remerciement envers Allâh سبحانه وتعالى pour ce bienfait.

 

Extrait de la khotba

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

مما شرع الله في ختام هذا الشهر صلاة العيد، وهي شريعة وشعيرة عظيمة من شعائر الإسلام، يخرج لها المسلمون في صحراء قريباً من البلد، وإذا لم يكن هناك صحراء فإنهم يصلونها في المساجد وكذا لو صادف يوم العيد وقت المطر أو وقت البرد، فإنهم يصلونها في الجوامع؛ ولكن كل ما برزوا لربهم في صحراء فهو أفضل حتى الحيض تخرج لصلاة العيد لكنها تعتزل المصلى، وذلك لأجل أن تشهد دعوة المسلمين، فهي مظهر عظيم من مظاهر الإسلام، و شعيرة عظيمة من شعائر الإسلام، لا تفرطوا فيها، وفقكم الله، فإنها عظيمة عند الله سبحانه وتعالى، وهي ختام هذا الشهر العظيم، تأتي بعد أداء ركن من أركان الإسلام وهو الصيام شكراً لله سبحانه وتعالى على هذه النعمة

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Le takbîr à la fin de Ramadân

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le takbîr à la fin de Ramadân

Serviteurs d'Allâh !

 

Allâh vous a certes légiféré des œuvres sublimes en la fin de ce mois, la première d'entre elles étant : le takbîr la nuit de l'3îd, dès que la vision du croissant de lune marquant sa fin est attestée.

 

Alors accomplissez le takbîr, vous proclamez la grandeur d'Allâh et multipliez le takbîr.

 

 

الله أكبر، الله أكبر لا إله إلا الله، الله أكبر، الله أكبر ولله الحمد
 

Allâhou Akbar Allâhou Akbar, lâ ilâha illâ Allâh, Allâhou Akbar Allâhou Akbar, wa lilLâhi l-hamd

 

Vous le répétez la nuit de l'3îd, et durant votre trajet vers le lieu de prière de l'3îd, vous êtes affairés au takbîr jusqu'à ce que l'imam arrive.

 

Extrait de la khotba

Traduit par Oum Oumayr

 Publié par 3ilmchar3i.net

عباد الله، إن الله شرع لكم في خاتم هذا الشهر أعمالا جليله، أولها: التكبير في ليلة العيد حينما يثبت الهلال لنهايته فإنكم تكبرون الله تكثرون من التكبير

الله أكبر، الله أكبر لا إله إلا الله، الله أكبر، الله أكبر ولله الحمد

كرروها في ليلة العيد، وفي ذهابكم إلى مصلى العيد حتى يأتي الإمام، وأنتم مشغلون بالتكبير

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Décorer la maison le jour de l'Aïd

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Décorer la maison le jour de l'Aïd

Question :

 

Existe-t-il une interdiction dans le fait de décorer la maison avec des ballons ou autre le jour de l'aïd ?

 

Par ce biais les enfants seront heureux en ce jour.

 

Réponse :

 

Il n'y a pas de mal et cela fait partie des habitudes.

 

La base est la permission.

 

Et c'est Allah qui accorde le succès.

 

Question publiée sur le compte Facebook de Cheikh le 1er juin 2015.

Traduit par Damien Issa

Publié par 3ilmchar3i.net

سؤال : هل هناك حرج في تزيين البيت بالبالونات و غير ذلك يوم العيد ؟ و ذلك كي يفرح الأطفال بهذا اليوم

الجواب : لا حرج في ذلك فإنه من العادات والأصل فيها الإباحة. والله الموفق

Cheikh Mohammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Partager cet article

Conseil aux femmes à l'occasion de l'aïd (dossier)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Conseil aux femmes à l'occasion de l'aïd (dossier)

Un énorme manquement a pris place chez beaucoup de femmes dans les vêtements et la transgression des limites légales, comme ceci est connu.

 

Certaines font preuve de négligence en s’exhibant et en ne revêtant pas le voile devant les hommes étrangers.

 

Certaines font preuve de négligence en portant des vêtements qui ne couvrent pas la partie du corps qu’Allah lui a ordonné de couvrir devant les femmes.

 

Beaucoup de foyers font preuve de négligence concernant les jeunes filles qui approchent l’âge de puberté, ou celles qui l’ont atteinte, prétextant qu’elles sont petites.

 

Ils les élèvent ainsi sur la suppression de la pudeur en se déshabillant et en (revêtant) les habits obscènes dans les marchés et les jardins publics.

 

Que la musulmane se rappelle Sa parole تعالى (selon une traduction rapprochée du sens) :

 

{et ne vous exhibez pas à la manière des femmes avant l’islam (jâhiliyya).} [Al-Ahzâb : 33]

 

ainsi que Sa parole تعالى (selon une traduction rapprochée du sens) :

 

{Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, d’approcher sur elles une partie de leur jilbâb : elles en seront plus vite reconnues et éviteront ainsi d’être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux} [Al-Ahzâb : 59].

 

Et la parole (du Prophète) صلى الله عليه وسلم :

 

"Deux catégories des gens de l’Enfer que je n’ai pas vues : des gens qui ont des fouets comme les queues des vaches et avec lesquels ils frappent les gens ; des femmes habillées et nues, qui font pencher et penchent, leurs têtes sont telles des bosses de chameau penchées. Elles ne rentreront pas aux Paradis et n’en sentiront pas l’odeur, or son odeur est repérable à telle et telle distance".

Rapporté par Mouslim.

 

C’est-à-dire qu’elle porte un vêtement qui ne couvre pas ce qui lui a été ordonné de couvrir, soit parce qu’il est court, ou déchiré, ou transparent, ou étroit, comme si elle était nue.

 

Nous demandons à Allah de réformer les femmes musulmanes, qu’Il leur accorde la décence, la chasteté et la pudeur, qu’Il les préserve des appelants aux turpitudes, à l’exhibition, à l’abandon du voile, ainsi que des appelants aux passions, aux innovations et aux troubles.

Âmîn.

 

Traduit par @salafisound_fr

Mis en page et publié par la chaîne @islamsalafiya

  نصيحة للنساء في العيد

بِسْم الله الرحمن الرحيم

الحمد لله والصلاة والسلام على رسول الله وعلى آله وصحبه ومن والاه أما بعد

فلقد حصل نقص عظيم عند كثير من النساء في اللباس وتجاوز للحدود المشروعة كما هو معلوم. فمنهن من تتساهل بالتبرج والسفور أمام الرجال الأجانب. ومنهن من تتساهل بلبس الملابس التي لا تستر العورة التي أمرها الله بسترها أمام النساء. وكثير من الأسر تتساهل مع الفتيات المقاربات للبلوغ او اللواتي بلغن بحجة أنهن صغيرات فتنشؤهن على نزع الحياء بالتعري والملابس الفاضحة في الأسواق والحدائق العامة. فلتتذكر المسلمة قوله تعالى

ولا تبرجن تبرج الجاهلية الأولى

وقوله تعالى

 يَا أَيُّهَا النَّبِيُّ قُل لِّأَزْوَاجِكَ وَبَنَاتِكَ وَنِسَاءِ الْمُؤْمِنِينَ يُدْنِينَ عَلَيْهِنَّ مِن جَلَابِيبِهِنَّ ۚ ذَٰلِكَ أَدْنَىٰ أَن يُعْرَفْنَ فَلَا يُؤْذَيْنَ ۗ وَكَانَ اللَّهُ غَفُورًا رَّحِيمًا

وقوله ﷺ

صنفان من أهل النار لم أرهما، قوم معهم سياط كأذناب البقر يضربون بها الناس، ونساء كاسيات عاريات مميلات مائلات، رءوسهن كأسنمة البخت المائلة، لا يدخلن الجنة، ولا يجدن ريحها، وإن ريحها ليوجد من مسيرة كذا وكذا

رواه مسلم

اي تلبس لباسا لا يستر ما امرت بستره اما لكونه قصيرا او مشقوقا او شفافا او ضيقا فكأنها عارية. نسأل الله أن يصلح نساء المسلمات وأن يرزقهن الحشمة والعفة والحياء وأن يحفظهن من دعاة الفواحش والتبرج والسفور ودعاة الأهواء والبدع والفتن. آمين

د. علي بن يحيى الحدادي ٢٩ / ٩ / ١٤٣٨ هـ

Cheikh 'Ali Ibn Yahya Al-Hadâdy - الشيخ علي بن يحيى الحدادي

Partager cet article

Le statut juridique de la prière du 'îd et le comportement à adopter lorsqu'elle est manquée

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le statut juridique de la prière du 'îd et le comportement à adopter lorsqu'elle est manquée

Les musulmans sont certes unanimes quant à la légalité de la prière du 3iid.

 

Certains voient que c'est une recommandation, d'autres voient que c'est un fardh kifaayah [1].

 

D'autres encore voient que c'est une obligation incombant à chacun; donc celui qui la délaisse est pécheur.

 

Ils se basent sur le fait que le Prophète صلى الله عليه وسلم ordonnait même aux dhawaat al khoudour [2], aux 3awaatiq [3] et à celles qui n'avaient pas l'habitude de sortir, de se présenter au mousalla du 3iid; si ce n'est que les femmes ayant leurs menstrues devaient s'écarter du mousalla.

 

En effet, il n'est pas permis à la femme qui a ses menstrues de demeurer dans la mosquée.

 

Et bien qu'elle ait le droit de la traverser, elle ne devra tout de même pas y rester.

 

Et ce qui m'apparaît être le plus correct, d'après les preuves, c'est qu'il s'agit d'une obligation incombant à chacun, et qu'il est obligatoire à tout homme de se présenter à la prière du 3iid, excepté celui qui aurait une excuse.

 

Et ceci est l'avis d'ibn Taymiyyah.

 

Et si une personne la manque, alors elle s'annulera car elle est semblable au joumou3a.

 

Et le joumou3a s'annule si la personne le manque.

 

Et si ce temps [ndt : restant après avoir manqué la prière] avait été un temps réservé au joumou3a, nous aurions dit à la personne qui aurait manqué le joumou3a de ne pas prier le dhohr. Mais, en réalité, lorsque le joumou3a est manqué, c'est la prière du dhohr qui s'impose car il s'agit du temps du dhohr.

 

Quant à la prière du 3iid, elle n'a pas de prière obligatoire si ce n'est la prière du 3iid qui fut manquée.

 

Et certains gens de science voient qu'il est recommandé de la rattraper.

 

Donc, si tu te présentes à la prière du 3iid alors que l'imam est en train de faire le sermon, tu prieras la prière du 3iid (en guise de rattrapage) de la même manière que l'imam l'a priée.

 

[1] : c'est-à-dire que l'accomplissement de cette adoration par seulement certains membres de la communauté épargne les autres de son accomplissement.

[2] : ce sont les femmes qui n'ont jamais été mariées.

[3] : les femmes qui sont devenues pubères et prêtes à être mariées.

 

Majmou' al fatâwâ, 16/217

 Traduit et publié par l'équipe al Miirath - @al_miirath

‎قد أجمع المسلمون على مشروعية صلاة العيد، ومنهم من قال: هي سنة. ومنهم من قال: فرض كفاية. وبعضهم قال: فرض عين ومن تركها أثم، واستدلوا بأن النبي صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ أمر حتى ذوات الخدور والعواتق ومن لا عادة لهن بالخروج أن يحضرن مصلى العيد، إلا أن الحيض يعتزلن المصلى، لأن الحائض لا يجوز أن تمكث في المسجد، وإن كان يجوز أن تمر بالمسجد لكن لا تمكث فيه.
‎والذي يترجح لي من الأدلة أنها فرض عين، وأنه يجب على كل ذكر أن يحضر صلاة العيد إلا من كان له عذر، وهو اختيار شيخ الإسلام ابن تيمية رحمه الله، وإذا فاتت الإنسان سقطت لأنها كالجمعة، والجمعة إذا فاتت الإنسان سقطت، ولو أن الوقت وقت جمعة لقلنا لمن فاتته الجمعة لا تصل الظهر، لكن لما فاتته الجمعة وجبت صلاة الظهر؛ لأنه وقت الظهر، أما صلاة العيد فليس لها صلاة مفروضة غير صلاة العيد وقد فاتت
‎وذهب بعض أهل العلم إلى أنه يسن قضاؤها، فإذا أتيت صلاة العيد والإمام يخطب، تصلي العيد على الصفة التي صلاها الإمام

‎مجموع فتاوى الشيخ ابن عثيمين رحمه الله ١٦/٢١٧

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Ne pas travailler le jour du vendredi

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Ne pas travailler le jour du vendredi

Les juifs ne travaillent pas le samedi, les chrétiens eux ne travaillent pas le dimanche.

 

Le vendredi est le meilleur jour de la semaine et les musulmans ont arrêté de travailler ce jour là, ils ont imité les juifs et le chrétiens dans cela.

 

lbn Taymiyyah a parlé de cela dans son livre "Iqtidaa as-siraat al mustaqim", il a mentionné qu'il ne convient pas aux musulmans de ne pas travailler le jour du vendredi, c'est un noble jour, ils travaillent en ce jour pour leur au-delà et ils y travaillent aussi pour leur vie ici-bas, ils n'imitent pas autres qu'eux dans celà, certes les compagnons et ceux d'avant eux ne spécifiaient pas le jour du vendredi comme jour où ils délaissaient les oeuvres. 

 

Explication de Kitâb At Tawhid page 372

Traduit par عبد الرحمن بن پُتحي‏ - @abu_abdiLlah_1

Publié par 3ilmchar3i.net

حكم تعطيل الأعمال والوظائف يوم الجمعة

واليهود يعطلون يوم السبت والنصارى يعطلون يوم الأحد؛ ويوم الجمعة أفضل أيام الأسبوع، فصار المسلمون يعطلون الأعمال يوم الجمعة شبهوا اليهود والنصارى في هذا، وقد تكلم ابن تيمية على هذه المسألة في "اقتضاء الصراط المستقيم"، وذكرنه لا ينبغي للمسلمين أن يعطلوا الأعمال يوم الجمعة، فهو يوم شريف يعملون فيه الآخرتهم ويعملون  فيه لدنياهم، و لا يشابهوم فيه غيرهم، فان الصحابة ومن قبلهم لم يكونوا يخصصون يوم الجمعة بترك الأعمال

 شرح كتاب توحيد ص٣٧٢

Cheikh Abdullah ibn Muhammad ibn Houmaid - الشيخ عبد الله بن محمد بن حميد

Partager cet article

Le jugement d'accepter les cadeaux de la fête (chrétienne) de noël

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le jugement d'accepter les cadeaux de la fête (chrétienne) de noël

Question :

 

Nous avons en ces jours-ci, des fêtes de non-musulmans.

 

Celle qui se nomme "christmas" (noël), certains gérants de sociétés distribuent certains cadeaux aux employés, m'est-il permis de prendre ce cadeau ?

 

Réponse :

 

Non, il ne les prend pas car cela est une forme d'association avec eux à leurs fêtes.

 

Les savants de notre époque et d'avant eux ont émis comme avis (fatwa), qu'il n'est pas permis de s'associer avec eux à leurs fêtes et même dans la prise des cadeaux.

 

Charh Al-aquida al-wassitiyya

Sur le compte Twitter فوائد ش/مصطفى مبرم - @FawaidMbrm

Traduit par @KounSalafiyan

 Publié par 3ilmchar3i.net

فتاوى بخصوص أعياد الكفار

السُّؤال : عندنا في هذه الأيام أعياد الكفَّار والَّتي تُسمَّى بـ "كريسماس" يقوم بعض أصحاب الشَّركات بتوزيع بعض الهدايا على العُمَّال فهل يجوز لي أخذ هَذه الهديَّة

أجاب شيخنا مصطفى مبرم حفظه الله : لا؛ لا تأخذها لأنَّ هذا نوعٌ من مشاركتهم في أعيادهم، وقد أفتى العُلماء في هذا العصر ومن قبل بأنَّه لا يجوز مشاركتهم في أعيادهم ولو بأخذ الهدايا

شرح الواسطية

 

Cheikh Mostafa Mabram - الشيخ أبي يوسف مصطفى مبرم

Partager cet article

Celui qui nous congratule un «vendredi béni», nous lui répondons «Qu’Allâh bénisse ta journée» (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Celui qui nous congratule un «vendredi béni», nous lui répondons «Qu’Allâh bénisse ta journée» (audio-vidéo)

Question : 

 

Dire «Bon vendredi» ressemble-t-il à notre «Jumu’a mubârak» et quel est le jugement quant à le dire à de rares occasions ou de façon perpétuelle ?

 

Réponse : 

 

«Bon vendredi», «Que l’on vous bénisse votre vendredi» et «Béni soit votre vendredi» font partie des types d’invocations.

 

Et si ce n’est pas fait à titre perpétuel et continuel alors il n’y a pas de mal.

 

Quant à le faire à titre de congratulations alors cela n’a pas de fondement et cela n’a pas été attesté du Prophète صلى الله عليه وسلم ni des compagnons.

 

Oui, il est certes authentifié dans le hadîth qu’Allâh a fait du vendredi un aid pour la communauté de Mohammad صلى الله عليه وسلم.

 

Certes, mais celui qui est privilégié par ce fait, c’est le Prophète صلى الله عليه وسلم et il ne congratulait pas pour le jour du vendredi ni même les compagnons, qu’Allâh les agréé.

 

Mais, celui qui invoque en ta faveur alors réponds lui !

 

Dire par exemple «Vendredi béni» à titre de congratulation, nous ne lui connaissons pas de base.

 

Mais si un musulman te dit «Vendredi béni», celui-là a donc invoqué Allâh en ta faveur afin qu’Il te bénisse ton vendredi alors réponds lui : «Qu’Allâh bénisse ta journée», «Qu’Allâh bénisse ton vendredi».

 

Tu lui réponds en invoquant.

 

C’est pourquoi je dis Ô frères que nous ne commençons pas par congratuler les gens d’un bon vendredi et nous ne le voyons pas comme étant légiféré.

 

Mais celui qui nous congratule nous disant «Vendredi béni», nous lui répondons «Qu’Allâh bénisse ta journée», «Qu’Allâh bénisse ton vendredi».

 

Celui donc qui invoque en notre faveur par cette congratulation, nous invoquons pour lui et nous lui répondons.

 

Quant à ce que ce soit à titre d’invocation, tant que ce n’est pas continuel alors il n’y a pas de mal.

 

Si une personne rencontre son coreligionnaire un vendredi et qu’il lui dit «Bon vendredi», «Qu’Allâh te bénisse cette journée», «Je demande à Allâh qu’Il accepte de toi tes bonnes œuvres en cette journée», il n’y a pas de mal.

 

Mais qu’on n’en fasse pas un emblème distinctif du vendredi, en sorte de l’établir comme règle.

 

Question :

 

Qu’Allâh soit Bienfaisant envers vous, ne doit-on pas réprouver celui qui fait cette innovation ?

 

Réponse :

 

Non, nous ne connaissons pas des savants qu’ils auraient dit qu’il faut le réprouver.

 

Mais si c’est à titre d’orientation et d’enseignement avec douceur alors il n’y a pas de mal.

 

Traduit et publié par cerclesciences.fr

 

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî  - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Partager cet article

Est-ce que la prière de l'id est une obligation communautaire ou une obligation individuelle (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Est-ce que la prière de l'id est une obligation communautaire ou une obligation individuelle (audio)

Question :

 

Quel est le jugement de la prière de l'3id, est-ce une obligation communautaire (فرض كفاية) ou une obligation individuelle (فرض عين) ?

 

Quelle est la preuve que c'est une obligation communautaire ?

 

Réponse :

 

Il y a trois avis de savants sur la prière de l'3id, qui sont :

 

- Qu'elle est une sunna, car le bédouin interrogea le Prophète صلى الله عليه وسلم lorsqu'il l'informa des cinq prières, il dit :

"En ai-je d'autres (prières) que celles-ci ?"

il répondit : "Non, à moins que tu accomplisses du surérrogatoire" ;

 

- Et parmi eux il y en a qui disent qu'elle est une obligation communautaire, ils ont dit qu'elle constitue un des emblèmes apparents de l'islam, et pour cela qu'elle s'accomplit en groupe et elle s'accomplit dans le désert, et ce qui constitue un emblème apparent est donc un obligation communautaire tel que l'appel à la prière ;

 

- Et parmi eux, il y en a qui ont dit qu'elle est une obligation individuelle, car le Prophète صلى الله عليه وسلم l'a ordonnée et ce même aux femmes menstruées, aux femmes vierges qui ne sortent jamais de chez elles, aux jeunes filles ayant atteint la puberté, il leur a ordonnées de sortir vers le lieu de prière de l'3id.

 

Et ce dernier est l'avis le plus tangible, il est celui qu'a choisi Cheikh al Islam Ibn Taymiyya.

 

Si la prière de l'3id est manquée, on ne la rattrape pas, c'est-à-dire que si tu arrives et que l'imam exécute la salutation alors tu ne l'a rattrape pas, car elle est comme la prière du vendredi, on ne la rattrape pas si on la manque.

 

Mais la prière du vendredi a un substitut qui est la prière de dzohr, car il doit y avoir une prière en ce temps là, alors que la prière de l'3id, il n'est pas rapporté du Prophète صلى الله عليه وسلم qu'elle a un substitut, et Allâh est Le plus Savant.

 

Traduit à partir de l'audio par Oum Omayr

 Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>