80 articles avec hadith - الأربعين النووية - مصطلح الحديث

Sommaire : مصطلح الحديث - Science du hadith

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Partager cet article

Sommaire : الأربعين النووية - Hadith Nawawi

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Les Hadith Nawawi

Hadith Nawawi 1 : Les actes ne valent que par leurs intentions

Hadith Nawawi 2 : Islam, iman, ihsan - L'islam, la foi, l'excellence

Hadith Nawawi 3 : Les piliers de l'islam

Hadith Nawawi 4 : Les phases de la conception de l'homme et son dénouement

Hadith Nawawi 5 : Rejet des actes blâmables et des innovations

Hadith Nawawi 6 : Le licite et l'illicite

Hadith Nawawi 7 : La religion c'est le bon conseil

Hadith Nawawi 8 : La protection du musulman

Hadith Nawawi 9 : Prendre le facile et laisser le difficile

Hadith Nawawi 10 : Ne sont acceptées que les bonnes choses licites

Hadith Nawawi 11 : Le scrupule

Hadith Nawawi 12 : Se consacrer aux choses utiles

Hadith Nawawi 13 : La foi parfaite 

Hadith Nawawi 14 : L'inviolabilité du sang du musulman

Hadith Nawawi 15 : Les vertus islamiques

Hadith Nawawi 16 : Ne te mets pas en colère

Hadith Nawawi 17 : La généralité du bel agir

Hadith Nawawi 18 : La piété et la haute moralité

Hadith Nawawi 19 : L'aide d'Allâh et sa protection

Hadith Nawawi 20 : La pudeur

Hadith Nawawi 21 : Persévérer dans la voie

Hadith Nawawi 22 : La facilité de la religion

Hadith Nawawi 23 : Faire assaut de bonnes actions

Hadith Nawawi 24 : L'Interdiction absolue de l'injustice

Hadith Nawawi 25 : Le sens large de l'aumône

Hadith Nawawi 26 : La diversité des bonnes oeuvres

Hadith Nawawi 27 : La piété c'est la haute moralité

Hadith Nawawi 28 : L'attachement à la sounnah

Hadith Nawawi 29 : La voie au paradis

Hadith Nawawi 30 : Les droits d'Allâh

Hadith Nawawi 31 : La vraie ascèse

Hadith Nawawi 32 : Tout préjudice est illégal

Hadith Nawawi 33 : La preuve incombe au demandeur

Hadith Nawawi 34 : L'empêchement du blâmable est un devoir religieux

Hadith Nawawi 35 : La vraie fraternité

Hadith Nawawi 36 : L'incitation à oeuvrer salutairement

Hadith Nawawi 37 : La Grâce Divine

Hadith Nawawi 38 : L'amour d'Allâh

Hadith Nawawi 39 : Pas de gêne dans la religion

Hadith Nawawi 40 : Ce bas-monde au profit de l'au-delà

Hadith Nawawi 41 : Le signe de la foi

Hadith Nawawi 42 : L'immensité de l'indulgence divine

Partager cet article

La preuve n'est pas toujours un hadith authentique !

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La preuve n'est pas toujours un hadith authentique !

La preuve n'est pas toujours un hadith authentique !

 

Et la parole dont sa preuve est un hadith faible n'est pas toujours une parole rejetée !

 

La parole peut être érigée sur un hadith faible, et d'autres preuves sont exposées comme le consensus, des travaux de recherches ou des autres ahadith, lui témoignant un avis fort, malgré que le hadith est faible.

 

La parole peut être érigée sur un hadith authentique mais l'avis est critiqué, car le hadith est contredit, ou abrogé ou se trouve en lui un petit défaut !

 

Publié par la page Fawaid ala-l manhaj as-salafi

ليس الدليل دائماً حديثاً صحيحاً
وليس القول الذي دليله حديث ضعيف قول مردود دائماً
فقد يكون القول مبنياً على حديث ضعيف ، وقامت أدلة أخرى كالإجماع أو جريان العمل أو أحاديث أخرى، شهدت له فصح القول، بالرغم من ضعف الحديث
وقد يكون القول مبنياً على حديث صحيح ولكنه قول مرجوح، لأن الحديث معارض، أو منسوخ ، أو توجد له علة خفية

Cheikh Mohammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Partager cet article

Le hadith faible : «J'ai été envoyé pour parachever les hautes valeurs morales» (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le hadith faible : «J'ai été envoyé pour parachever les hautes valeurs morales» (audio)

Question :

 

Celui qui dit qu'Allâh a certes envoyé Son prophète Mohammed صلى الله عليه وسلم et que la base de son appel est l'appel aux bonnes moralités en prenant pour preuve sa parole عليه الصلاة والسلام :

 

«J'ai été envoyé pour parachever les hautes valeurs morales»

ou

«nobles caractères».

 

Comment doit-on lui répondre ?

 

Réponse :

 

Le hadith est faible, on ne le prend pas comme argument.

 

Ce hadith est faible et on ne le prend pas comme argument.

 

Cependant s'il était authentique, alors le tawhîd compte parmi les meilleures des bonnes moralités.

 

D'autre part, le shirk constitue la pire des mauvaises moralités.

 

Oui même si le hadith est authentique.

 

Retranscription par Hassan Abu Walid

Traduction par Abou 'Abbas Al Barbari 

Publié par telegram.me/TawhidFirst

المراد بالدعوة إلى مكارم الأخلاق

السؤال :  من يقول إن الله قد بعث نبيه محمدا صلى الله عليه وسلم وأصول دعوته هي الدعوة إلى مكارم الأخلاق مستدلا بقوله عليه الصلاة والسلام

إنما بعثت لأتمم مكارم الأخلاق

أو

صالح الأخلاق

فكيف يجاب عليه ؟

  الجواب : الحديث ضعيف ما يحتج به الحديث هذا ضعيف ولا يحتج به ولاكن لو صح فمن اعظم مكارم الأخلاق التوحيد وللاسوء مفاسد الأخلاق الشرك هذا ولو صح الحديث نعم

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

L'histoire du juif qui jetait sa poubelle devant la porte du Prophète صلى الله عليه وسلم n'est pas authentique

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

L'histoire du juif qui jetait sa poubelle devant la porte du Prophète صلى الله عليه وسلم n'est pas authentique

L'histoire du juif qui était le voisin du prophète que la paix et la bénédiction d'Allâh soit sur lui et qui lui causait du tort chaque jour en jetant des détritus devant sa porte et envers lequel le prophète que la paix et bénédiction d'Allâh soit sur lui se montrait patient tout en enlevant les détritus.

Cette histoire est fausse

 

1) Parce qu'il n'y avait pas de juif à mecca mais ils étaient à Medine

 

2) Si cette histoire avait eu lieu à Medine, mais comment ce juif aurait-il pu nuire au prophète que la paix et la bénédiction d'Allâh soit sur lui alors que les compagnons étaient présents et qu'ils avaient de la jalousie et la force pour empêcher ce juif (de lui nuire) ? Ils se seraient tus et le Prophète aurait été contraint d'enlever ces dechets chaque jour ?

La version authentique

 

Al-Boukhari a rapporté dans son sahih : D'après Anas (qu'Allâh l'agrée), d'après lequel :

 

"Un jeune domestique juif servait le prophète que la paix et la bénédiction d'Allâh soit sur lui.

Le juif tomba malade et le Messager d'Allâh que la paix et la bénédiction d'Allâh soit sur lui vint à lui, il s'assit auprès de sa tête et il lui dit : «Convertis toi à l'islam»,

le jeune juif regarda son père qui était présent avec lui qui lui dit alors : «Obéis à abou al qassim» que la paix et la bénédiction d'Allâh soit sur lui.

Il se convertit à l'islam puis le prophète que la paix et bénédiction d'Allâh soit sur lui sortit et dit : «Louange à Allâh qui l'a sauvé du feu»."

 

et dans une version de l'imam Ahmad il dit :

 

"Le jeune servant juif apportait de l'eau pour que le prophète que la paix et la bénédiction d'Allâh soit sur lui fasse ses ablutions et lui remettait ses sandales, il tomba malade, puis le prophète que la paix et la bénédiction d'Allâh soit sur lui vint à lui.."

 

Qu'Allâh rétribue en bien celui qui avertit contre le mensonge sur le prophète que la paix et la bénédiction d'Allâh soit sur lui.

 

Avertissez contre cette histoire, qu'Allâh vous protège.

 

Traduit par Muhammad Abou Maher, revu et corrigé par Zayd Abou Maryam al Firansi

Publié par 3ilmchar3i.net

ﻗﺼﺔ ﺍﻟﻴﻬﻮﺩﻱ ﺍﻟﺬﻱ ﻛﺎﻥ ﺟﺎﺭﺍً ﻟﻠﻨﺒﻲ ﺻﻠﻰ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻠﻴﻪ ﻭﺳﻠﻢ ﻭﻛﺎﻥ ﻳﺆﺫﻳﻪ ﻛﻞ ﻳﻮﻡ ﻭﻳﻠﻘﻲ ﺃﻣﺎﻡ ﺑﺎﺑﻪ ﺍﻟﻘﻤﺎﻣﺔ ﻭﺍﻟﻨﺒﻲ ﺻﻠﻰ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻠﻴﻪ ﻭﺳﻠﻢ ﺻﺎﺑﺮﺍً ﻭﻳﺰﻳﻠﻬﺎ

ﻓﻬﺬﻩ ﻗﺼﺔ ﻻ ﺗﺼﺢ

 ١ - ﻷﻧﻪ ﻟﻴﺲ ﺑﻤﻜﺔ ﻳﻬﻮﺩ ﻭﺇﻧﻤﺎ ﻛﺎﻧﻮﺍ ﺑﺎﻟﻤﺪﻳﻨﺔ

 ٢ - ﻟﻮ ﻛﺎﻧﺖ ﺑﺎﻟﻤﺪﻳﻨﺔ ﻓﻜﻴﻒ ﻳﺆﺫﻱ ﻫﺬﺍ ﺍﻟﻴﻬﻮﺩﻱ ﺍﻟﺮﺳﻮﻝ ﺻﻠﻰ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻠﻴﻪ ﻭﺳﻠﻢ ﻭﺍﻟﺼﺤﺎﺑﺔ ﻣﺘﻮﺍﻓﺮﻭﻥ ﻭﻋﻨﺪﻫﻢ ﻏﻴﺮﺓ ﻭﻟﻬﻢ ﻗﻮﺓ ﻓﻲ ﻣﻨﻊ ﻫﺬﺍ ﺍﻟﻴﻬﻮﺩﻱ ﺛﻢ ﻳﺴﻜﺘﻮﻥ ﻭﻳﻀﻄﺮ ﺭﺳﻮﻝ ﺍﻟﻠﻪ ﻛﻞ ﻳﻮﻡ ﻹﺯﺍﻟﺔ ﻫﺬﻩ ﺍﻟﻘﻤﺎﻣﺔ ؟

ﻭﺍﻟﺼﺤﻴﺢ ﻣﺎﺭﻭﺍﻩ ﺍﻟﺒﺨﺎﺭﻱ ﻓﻲ ﺻﺤﻴﺤﻪ ﻋﻦ ﺃﻧﺲ ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ ﻗﺎﻝ

ﻛﺎﻥ ﻏﻼﻡ ﻳﻬﻮﺩﻱ ﻳﺨﺪﻡ ﺍﻟﻨﺒﻲ ﺻﻠﻰ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻠﻴﻪ ﻭﺳﻠﻢ

ﻓﻤﺮﺽ ﻓﺄﺗﺎﻩ ﺍﻟﻨﺒﻲ ﺻﻠﻰ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻠﻴﻪ ﻭﺳﻠﻢ ﻳﻌﻮﺩﻩ ﻓﻘﻌﺪ ﻋﻨﺪ ﺭﺃﺳﻪ ﻓﻘﺎﻝ ﻟﻪ ﺃﺳﻠﻢ ﻓﻨﻈﺮ ﺇﻟﻰ ﺃﺑﻴﻪ ﻭﻫﻮ ﻋﻨﺪﻩ ﻓﻘﺎﻝ ﻟﻪ ﺃﻃﻊ ﺃﺑﺎ ﺍﻟﻘﺎﺳﻢ ﺻﻠﻰ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻠﻴﻪ ﻭﺳﻠﻢ

ﻓﺄﺳﻠﻢ ﻓﺨﺮﺝ ﺍﻟﻨﺒﻲ ﺻﻠﻰ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻠﻴﻪ ﻭﺳﻠﻢ ﻭﻫﻮ ﻳﻘﻮﻝ ( ﺍﻟﺤﻤﺪ ﻟﻠﻪ ﺍﻟﺬﻱ ﺃﻧﻘﺬﻩ ﻣﻦ ﺍﻟﻨﺎﺭ ) ﻭﻓﻲ ﺭﻭﺍﻳﺔ ﺍﻻﻣﺎﻡ ﺍﺣﻤﺪ

ﺃﻥَّ ﻏﻼﻣًﺎ ﻳَﻬﻮﺩﻳًّﺎ ﻛﺎﻥَ ﻳﻀﻊ ﻟﻠﻨَّﺒﻲِّ ﺻﻠَّﻰ ﺍﻟﻠَّﻪُ ﻋﻠﻴﻪِ ﻭﺳﻠَّﻢَ ﻭﺿﻮﺀﻩ ﻭﻳُﻨﺎﻭﻟُﻪُ ﻧَﻌﻠﻴﻪِ ، ﻓﻤﺮﺽَ ، ﻓﺄﺗﺎﻩُ ﺍﻟﻨَّﺒﻲُّ ﺻﻠَّﻰ ﺍﻟﻠَّﻪُ ﻋﻠﻴﻪِ ﻭﺳﻠَّﻢَ

ﺟﺰﻯ ﺍﻟﻠﻪ ﺧﻴﺮﺍً ﻣﻦ ﺣﺬﺭ ﻣﻦ ﺍﻟﻜﺬﺏ ﻋﻠﻰ ﻧﺒﻴﻨﺎ ﺻﻠﻰ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻠﻴﻪ ﻭﺳﻠﻢ

 ﺣﺬﺭﻭﺍ ﻣﻦ ﻫﺬﻩ ﺍﻟﻘﺼﺔ ﺭﻋﺎﻛﻢ ﺍﻟﻠﻪ : ﻓﺘﺎﻭى ﺍﻟﺸﻴﺦ اﺑﻦ ﻋﺜﻴﻤﻴﻦ ﺍﻟﻔﺘﻮﻯ ﺭﻗﻢ - 7066

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Qu'est-ce qu'un hadith Al-wâhi (الحديث الواهي) ? (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Qu'est-ce qu'un hadith Al-wâhi (الحديث الواهي) ? (audio)

Questionneur :

 

Cheikh quel est le sens du hadith al wahi...

 

Certains ahadith il est dit hadith wahi ?

 

Réponse :

 

Le (hadith) al wahi est le (hadith) faible.

 

(ndt: c'est une des subdivisions dans le da'if)

 

Traduit par Abdoullaah Abu Edem

Publié par cheikhalalbani.com

السائل : شيخ ما معنى الحديث الواهي ... بعض الأحاديث يقول حديث واهي؟

الشيخ : الواهي هو الضعيف

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Partager des ahadiths sur internet ou par téléphone sans vérifier l’authenticité (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Partager des ahadiths sur internet ou par téléphone sans vérifier l’authenticité (audio)

Question :

 

Est- il permis de propager des ahadiths du Prophète صلى الله عليه وسلم par le biais des moyens de communications sans vérifier au préalable leur authenticité ?

 

Réponse :

 

Non ce n’est pas permis, que tu propages un hadith alors que tu ne t’es pas assuré de son authenticité en revenant aux livres de sounans pour savoir qui l’a rapporté parmi les imams, de voir si le livre duquel il est rapporté fait partie des livres authentiques ou non.

 

Il est obligatoire d’éclaircir cela, ne trompe pas les gens.

 

Publié par SalafIslam.fr

هل يجوز نشر أحاديث النبي في وسائل الاتصال؟

السؤال : هل يجوز نشر أحاديث النبي صلى الله عليه وسلم في وسائل الاتصال دون التحقق من صحة الحديث؟

الجواب : لا ما يجوز أنك تنشر حديث إلا وتحققت من صحته في الرجوع إلى دواوين السنة معرفة من رواه من الأئمة، والكتاب الذي هو فيه من الصحاح أو من دون الصحاح لازم تبين هذا ما تغش الناس

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Tous les ahadiths sur les bannières noires ne sont pas authentiques (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Tous les ahadiths sur les bannières noires ne sont pas authentiques (audio)

Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Lieux de naissance des Imams des 4 grandes écoles et des 6 rapporteurs de hadiths

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

Publié par 3ilmchar3i.net

Partager cet article

Al bayqounia - منظومة البيقونية (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Al bayqounia - منظومة البيقونية (audio-vidéo)

أَبْدَأُ بِالحَمْــــدِ مُصَلِّيـــاً عَلَى

مُحَمَّــدٍ خَيْرِ نَبِيٍّ أُرْسِــلا َ

 

Je commence par la louange (d'Allâh) tout en priant sur

Muhammad le meilleur des prophètes envoyés

 

وَذِي مِنْ أقْسـَامِ الحَدِيثِ عِـــدَّهْ

وَكُـلُّ وَاحِـدٍ أَتَى وَحَــدَّه ْ

 

Voici différentes catégories parmi les catégories de hadiths

Chacune d'elle sera présentée avec sa définition

 

أَوَّلُهَا الصَّحِيــحُ وَهْوَ مَا اتَّصَـــلْ

إِسْنـَادُهُ وَلَمْ يَشُـذَّ أَوْ يُعَــلْ

 

La première catégorie est le hadith Sahîh (authentique)

Dont la chaîne de transmission (isnâd) est complète sans présenter de contradiction (Chudhûdh) ni de défaut caché (3illah)

 

يَرْوِيهِ عَدْلٌ ضَابِـطٌ عَنْ مِثْلِهِ

مُعْتَمَــدٌ فِي ضَبْطِـهِ وَنَقْلِهِ

 

Il est transmis par une personne équitable ayant une mémoire fiable qui elle-même l'a rapporté d'une personne possédant également ces qualités. Ceux-ci doivent être reconnus pour leur exactitude et la fidélité de leur transmission

 

وَالحَسَن المَعْرُوفُ طُرْقــاً وَغَـدَتْ

رِجَالُـهُ لاَ كَالصَّحِيـحِ اشْتَهَرَتْ

 

Le hadith bon (hassan) est celui dont les voies sont connues, mais n'atteignent pas le degré de notoriété des transmetteurs de hadiths authentiques.

 

وَكُلُّ مَا عَنْ رُتْبـــَةِ الحُسْنِ قَصرْ

فَهْوَالضَّعِيفُ وَهْوَ أَقْسَاماً كَثُــرُ

 

Et tout hadith dont les critères sont en deçà du hadith hassan...

...est un hadith faible et il en existe de nombreuses catégories

 

وَمَا أُضِيفَ لَلنَّبِــــــي المَرْفُوعُ

وَمَا لِتَابِـــعٍ هُوَالمَقْطُـــوعُ

 

Tout hadith remontant au Prophète se nomme marfu3 (élevé)

Et s’il ne remonte qu’à un Tabi3i (suiveur) il se nomme le Maqtu3 (coupé)

 

وَالمُسْنـَدُ المتَّصِــلُ الإسْــــنَاد

مِنْ رَاوِيهِ حَتَّى المُصْطَفَى وَلَمْ يَبِـنْ

 

Le hadith Musnad (connecté) est celui dont la chaîne de transmission est continue

Du rapporteur Jusqu’à l'Elu (le Prophète) sans qu'il ne manque de maillon à la chaîne.

 

وَمَا بِسَمْـعِ كُلِّ رَاوٍ يَتَّصِـــــل

إسْنَادُهُ لِلْمُصْطَفَى فَالْمُتَّصِـــل

 

Et le hadith que chaque transmetteur a entendu de celui dont il rapporte de façon à ce que la chaîne de transmission soit continue...

...jusqu'à l'Elu (le Prophète) : ce hadith est appelé Muttasil (continue)

 

مُسَلْسَــلٌ قُلْ مَا عَلَى وَصْفٍ أَتَى

مِثْــلُ أَمَــا وَاللهِ أَنْبَانِي الْفَتَى

 

On dit du hadith Musalsal (en chaîne) qu'il est celui contenant une description

Comme par exemple : "Par Allâh, le jeune homme m'a informé"

 

كَذَاكَ قَدْ حَدَّثَنِيهِ قَائمـــــــا

أَوْ بَعْــدَ أَنْ حَدَّثَنِي تَبَسَّمــا

 

De même, "Il m'a cité le hadith en position debout"

Ou "Après m'avoir cité le hadith, il a souri"

 

عَزِيزُ مَـــــرْوِي اثْنَيْنِ أوْ ثَلاَثَهْ

مَشْهُورُ مَــرْوِي فوْقَ مَا ثَلاَثَهْ

  

Le 'aziz (fort) est la narration rapportée par deux ou trois

Le mashur (connu) est celui rapporté par plus de trois

 

مُعَنْعَنٌ كَعَنْ سَــعِيدٍ عَنْ كَــرَمْ

وَمُبْهَــمٌ مَا فِيــهِ رَاوٍ لـَمْ يُسَمْ

 

Le mu'an'an (rapporté d'après untel) tel que Sa'id d'après Karam

Le mubham (indéterminé) est celui contenant un rapporteur qui n'a pas été nommé

 

وَكُلُّ مَا قَلَّــتْ رِجَالُهُ عَـــلاَ

وَضِــدُهُ ذَاكَ الَّذِي قَـــدْ نَزَلاَ

 

Moins ( les chaines de narration) comportent de personnes, elles sont donc appelées 'aliy (élevées)

Et l'opposé de celles-ci sont déclarées nazil (descendus)

 

وَمَا أَضَفْتَــهُ إِلَى الأَصْحَابِ مِـنْ

قَـوْلٍ وَفِعْــلٍ فَهْو َمَوْقُوفٌ زُكِنْ

 

Et ce que tu annexes aux compagnons,

comme paroles et actes, est (appelé) mawqouf (arrêté), comme cela est connu.

 

وَمُرْسَـــلٌ مِنْهُ الصِّحَابِيُّ سَـقَطْ

وَقُــلْ غَرِيبٌ مَا رَوَى رَاوٍ فَقـَطْ

 

Le moursal (expédié) est la tradition dont le compagnon est omis

Et dis : gharib, (rare) de celui relaté par une personne seulement.

 

وَكُلُّ مَا لَمْ يَتَّصِــلْ بِحَـــــال

إسْنَــادُهُ مُنْقَطِــعُ الأَوْصَــال

 

Et  tout ce qui n'est pas continu

Sa chaîne est alors munqaTi' (interrompue)

 

والمُعْضل الساقِـط مِنه اثنـــــانِ

وما أتى مُدلســـاً نوعـــانِ

 

La mu'dal  est celui dont deux (rapporteurs) sont omis

Et le moudallas (dissimulée) est de deux sortes

 

الأَوَّلُ الاسْقـَاطُ لِلشَّــــيْخِ وَأَنْ

يَنْقُـلَ عَمَّـنْ فَوْقَــهُ بِعَـنْ وَأَنْ

 

La première est celle dont le cheikh est enlevé,

en le rapportant de celui qui est au-dessus de lui par les termes " 'an" (d'après) ou "an"

 

وَالثَّانِ لاَ يُسقطُــهُ لَكِنْ يَصِـــفْ

أَوْصَافَــهُ بِمَـا بِــهِ لاَ يَنْعَرِفْ

 

Dans la seconde, il ne l'enlève pas, mais le décrit,

avec des descriptifs par laquelle il n'est pas reconnu

 

وَمَا يُخَـــالِفْ ثِقَةٌ بِهِ المــــَلاَ

فَالشَّــاذ والمَقْلُوبُ قِسْمـانِ تَـلاَ

 

La personne de confiance qui contredit un grand nombre de (personnes de confiance)

Est considérée comme shadh (anormal), et al-maqloub (l'inversé) est de deux types

 

إبْدَالُ رَاوٍ مَا بِرَاوٍ قِسْــــــمُ

وَقَلْبُ إسْنَادٍ لمَتْـنٍ قِسْـــــمُ

 

L'inversion d'un narrateur par un autre est un type

Et l'inversion de la chaîne de narration par un autre texte en est un autre

 

وَالْفَـــرْدُ مَا قَيَّدْتَـــهُ بِثِقــةِ

أَوْ جَمْــعٍ أوْ قَصْـرٍ عَلَى رِوَايَـةِ

 

Et le singulier (al fard) est la narration que tu as limitée à une personne de confiance

Ou à un groupe de gens, ou alors, à une narration précise

 

وَمـَا بِعِلَّةٍ غُمُوضٍ أَوْ خَفَـــــا

مُعَلَّــلٌ عِنْدَهُمُ قَــدْ عُرِفــا

 

Et ce qui contient un défaut flou ou subtil

Est appelé mu'allal (défectueux), comme cela est connu chez eux

 

وَذُو اخْتِلافِ سَنَـــدٍ أَوْ مَتْـــنِ

مُضْطَــرِبٌ عِنْــدَ أُهَيْلِ الْفَـنِّ

 

Et celui dont la chaine de narration ou bien le texte divergent

Est appelé moudTarib (altéré) par les experts en ce domaine

 

وَالمُدْرَجَــاتُ فِي الحَدِيـثِ مَا أَتَتْ

مِـنْ بَعْض أَلْفَــاظِ الرُّوَاةِ اتَّصَلَتْ

 

Et le moudraj (rajout) dans le hadith, est ce qui

provient des paroles de certains narrateurs, reliés au texte.

 

وَمَا رَوَى كُـلُّ قَرِيــنٍ عَنْ أَخِــهْ

مُدّبَّـجٌ فَأَعْرِفْــهُ حَقّــاً وَانْتَخِهْ

 

Et celui qui est rapporté par chaque compagnon d'après son frère

Est appelé mudabbaj (l’orné), sache-le donc véridiquement et sois en convaincu

 

مُؤْتَلِـفٌ مُتَّفِقُ الخَــطِّ فَقَــطْ

وَضِــدُّهُ فِيمَــا ذَكَرْنَـا المُفْتَرِقْ

 

Ce qui concorde dans la formulation et le script s'appelle le moutafiq (concordant)

Et l'opposé de cela, tel que nous l'avons mentionné, est appelé le mouftariq (diffère)

 

مُؤْتَلِـفٌ مُتَّقِـقُ الخَــطِّ فَقَــطْ

وَضِــدُّهُ مُخْتَلِـفُ فَاخْشَ الْغَلـَطْ

 

Le mou"talaf  (qui s'accorde) concorde seulement dans le script

S'oppose à celui-ci le moukhtalif  (qui est en désaccord), craint alors de tomber dans l'erreur

 

وَالمُنْكَــرُ الْفَـرْدُ بِــهِ رَاوٍ غـَدَا

تَعْدِيلُـــهُ لاَ يَحْمِـــلُ التَّفَرُّدَا

 

Et le mounkar (ignoré, contesté) est la narration provenant d'une seule personne

Dont la fiabilité qui lui a été donnée ne suffit pas pour accepter sa narration si seul lui la rapporte

 

مَتْــرُوكُهُ مَــا وَاحِــدٌ بِهِ انْفَرَدْ

وَأَجْمَعُــوا لِضَعْفِــهِ فَهْوَ كَرَدْ

 

La narration est dite matrouk (rejetée) lorsqu'une personne rapporte seule

Ce qui est unanimement déclaré faible, elle est donc rejetée

 

وَالكَــذِبُ المُخْتَلَــقُ المَصْنُــوعُ

عَلَى النَّبِي فَذلِـكَ المَوْضُـــوعُ

 

Et le mensonge inventé et fabriqué

Sur le Prophète, est appelé mawdu' (fabriqué)

 

وَقَـدْ أَتَتْ كَالجَوْهَــرِ المَكْنُــونِ

سَمَّيْتُهَـا مَنْظُومَــةَ الْبَيْقُـونِـي

 

Et ceci est venu tel un joyau préservé

J'ai appelé ce poème "al bayqouni"

 

فَوْقَ الثَّلاَثِيــنَ بِأَرْبَــعٍ أَتَــتْ

أَقْسَامُهَـا تَمَّـتْ بِخَيْـرٍ خُتِمَـتْ

 

Celui-ci contient trente-quatre (vers)

Tout cela fut complété avec une bonne fin

 

Traduit et publié par minhaj sunna

‘Omar (ou TaHa) ibn Mouhammad al bayqouniy - عمر (أو طه) بن محمد بن فتوح البيقوني

Partager cet article

Hadith : «Prier avec un turban» (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

Question :

 

Quelle est la crédibilité de ce hadith : 

 

«Prier avec un turban est 70 fois meilleur que la prière sans en avoir un» 

 

Cheikh :

 

Il n'y a aucune base pour ce mensonge fabriqué à l’encontre du Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Pas d'origine en cela. 

 

Question :

 

Ils demandent également sur le hadith :

 

«Préservez la jeunesse et le fou des masâjid». 

 

Cheikh :

 

Ce hadith est également un mensonge fabriqué (موضوع - mawdou’) - aucune crédibilité en cela.

 

Plutôt, les masâjid doivent être préservées des gens insensés, les enfants et autres qu'eux (en) interdisant le chahut dans les masaajid, même si le hadith n'est pas authentique.

 

Ceci car les masâjid doivent être propres et pures, et préservées des perturbations.

 

 Traduit par minhaj sunna

ما صحة حديث (صلاة بعمامة خير من سبعين صلاة من غير عمامة، وحديث جنبوا مساجدكم الصبيان والمجانين

ما صحة حديث : صلاة بعمامة خير من سبعين صلاة من غير عمامة ؟

هذا خبرٌ لا أصل له، موضوع مكذوب عن النبي - صلى الله عليه وسلم - لا أصل لذلك

أيضاً يسأل يقول حديث:  (جنبوا المساجد الصبيان والمجانين) ؟

هذا أيضاً حديث موضوع مكذوب لا صحة له. لكن يجنب المساجد من يفسد فيها من مجنون أو صبي أو غيره يمنع من العبث في المساجد ولو ما صح الحديث؛ لأن المساجد يجب أن تنظف وتطهر وتمنع من اللعب

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Apprendre les hadiths faibles (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Apprendre les hadiths faibles (audio)

 

Question :

 

Est ce qu'on peut apprendre les ahadith très faible ?

 

Et si on les trouve dans des livres comme boulough al maram ?

 

Réponse :

 

Oui, on les apprend avec l'auteur du livre pour savoir où il était indiqué et savoir qu'il est faible.

 

Comme ça, quand tu le croises tu dis c'est un hadith faible et tel auteur l'a indiqué dans tel livre.

 

Traduit par umm Zayd

Publié par 3ilmchar3i.net

هل تحفظ الأحاديث الضعيفة إذا وُجدت في المتون؟

السؤال:هذا يقول: ما حكم حفظ الأحاديث الضعيفة جدًّا؟ هل تُحْفَظ إذا وُجِدَت في متون مثل بلوغ المرام؟

الجواب:نعم تُحفظ من ضمن المُؤَلَّف؛ ليُعلم أنَّ هذا الكتاب أَوْرَد هذا الحديث، وأن هذا الحديث مذكورٌ في هذا الكتاب وتَعْرِف عِلَّته، أن الحديث ضعيف، فإذا مَرَّ بك قلت هذا حديثٌ ضعيف أورده فلان في الكتاب الفلاني وضَعَّفَه. نعم

Cheikh Mohamed Ibn Hady Al Madkhaly - الشيخ محمد بن هادي المدخلي

Partager cet article

ﻣﺘﻦ ﻋﻤﺪة اﻷﺣــــﻜﺎم (dossier)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

ﻣﺘﻦ ﻋﻤﺪة اﻷﺣــــﻜﺎم (dossier)

Hadiths de jurisprudence compilés par le savant du hadith, le hafith Taqiyu Ad-dine Abu Mohammed Abdelghani al-maqdissi (rahimahou Allah).

 

Les hadiths du livre sont rapportés par les deux Sheikhs (Al-Boukhari et Mouslim). 

Publié par 3ilmchar3i.net

 

Imam 'Abd Al-Ghany Ibn 'Abd Al-Wahab Al-Maqdissy - الإمام عبد الغني بن عبد الواحد المقدسي

Partager cet article

Lexique de terminologie du hadith

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Lexique de terminologie du hadith

معنعن - 'An'anah : Mu'an'an

 

Caractère du haddith dont le rapporteur est introduit par la préposition "'an" (de la part de ...).

Ce genre de haddith est accepté à condition que le rapporteur n'est pas connu comme étant un Mudallis.

 

آحاد Ahad

 

Hadith dont le nombre de rapporteurs dans au moins une des générations est globalement inférieur à la dizaine.

 

الضعيف - Dha'if

 

Caractère de ce qui ne remplit ni les conditions Sahih, ni celles du Hassen.

Se dit pour un hadith et un rapporteur.

 

الفرد Fard

 

Caractère du hadith qui n'est rapporté que par un seul transmetteur, que ce soit de manière absolue, ou dans un groupe de rapporteurs, même si d'autres groupes ont rapporté le hadith, par ailleurs; ou lorsque le transmetteur se distingue par une version d'un hadith connu par ailleurs.

Synonyme de Gharib.  

 

 غريب - Gharib

 

Caractère du hadith qui n'est rapporté que par un seul transmetteur.

 

الحسن - Hasan

 

Caractère de ce qui est rapporté, par une chaine ininterrompue, par un transmetteur de confiance dont la mémoire est légèrement déficiente, et qui est exempt de défaut, et de contradiction avec un groupe de rapporteurs de confiance.  

 

جيد Jayyid

 

Bonne : se dit d'une chaine de rapporteur.

 

مجهول Majhul

 

Se dit d'un rapporteur inconnu, dont aucun savant n'a rapporté de biographie.

 

المرفوع - Marfu'

 

Caractère du hadith dont la chaine de rapporteur remonte jusqu'au Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

متروك Matruk

 

Caractère du hadith dont le rapporteur n'est pas fiable, à l'unanimité des savants du hadith, ou celui qui est accusé de mensonge ( selon ibn hajr ). 

 

الموضوع - Mawdhu

 

Caractère du hadith mensonger au sujet du Prophète صلى الله عليه وسلم, c'est-à-dire inventé puis attribué au Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم.

 

موقوف Mawquf

 

Caractère du hadith dont la chaine de rapporteurs s’arrête au Compagnon.

 

المقطوع - Maqtu

 

Caractère du hadith dont la chaine de rapporteurs s’arrête avant le compagnon, ou ce qui est attribué à un Successeur ou un rapporteur après lui.

 

معلق Mu'allaq

 

Caractère du hadith dont il manque le premier rapporteur dans la chaine.

 

المعضل Mu'dhal

 

Caractère du hadith dont il manque deux rapporteurs ou plus, à la suite dans la chaine- ni en son debut, ni en fin.

 

مدلس Mudallis : Substantif : tadlis

 

Caractère du rapporteur qui cache de qui il a pris le hadith ou qui le décrit de manière à ce que l'on ne puisse pas l'identifier- puis qui donne à la chaine l'apparence d'étre ininterrompue.

 

مدرج Mudraj

 

Ce que le rapporteur a ajouté dans le hadtih, comme explication ou autre- qui sont propres paroles et qui ne sont pas les paroles du Prophète صلى الله عليه وسلم. 

 

المنكر Munkar

 

Caractère du hadith rapporté par un seul transmetteur accusé de commettre de grossières erreurs dans ses narrations, souffrant d'oublis fréquent ou accusé de perversité notoire par les savants du hadith.

Selon une autre définition, un hadith dont le transmetteur n'est pas fiable et contredit un ou plusieurs rapporteurs de confiance.

 

منقطع Munqati'

 

De manière générale, caractère du haddith dont la chaine de rapporteurs est interrompue, de quelque manière que ce soit; de manière plus spécifique, caractère du hadith dont il manque un seul rapporteur dans la chaine- ni en son début, ni en fin.

 

مرسل Mursal : Substantif : Irsal

 

Caractère du hadith dont il manque le dernier rapporteur dans la chaine, avant le prophète صلى الله عليه وسلم.

Selon une autre définition : ce qu'un Successeur ou un compagnon attribue au Prophète صلى الله عليه وسلم sans l'avoir entendu de lui.

 

المسند - Musnad

 

Caractère du hadith dont la chaine est ininterrompue du rapporteur jusqu'au Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

متواتر Mutawatir

 

Hadith dont le nombre de rapporteurs dans chaque génération est globalement supérieur à la dizaine. 

 

قوي Qawiy

 

Solide: se dit d'une chaine de rapporteur.

 

الصحيح - Sahih

 

Caractère de ce qui est rapporté, par une chaine ininterrompue, par un transmetteur de confiance dont la mémoire est fiable, et qui est exempt de défaut, et de contradiction avec un groupe de rapporteurs de confiance.

 

شاذ Shadh

 

Caractère de celui qui contredit un rapporteur - ou un groupe de rapporteurs- dont on a plus confiance, ou qui ont une meilleurs mémoire.

 

Sharh al bayquniyyah fi Mustalah il-hadtih, maktabat us sunnah, le caire, 1415h-1995G 

Publié par adh-dhikr.blogspot.com

علم مصطلح الحديث

حديث حسن

غريب

عزيز

مشهور

متفق عليه

حديث متواتر

حديث منكر

↑حديث صحيح ↑

حديث متصل

حديث متروك

 من حيث المتن

علم الحديث

 من حيث السند

حديث مسند

حديث مدرج

↓حديث ضعيف↓

خبر آحاد

حديث موضوع

حديث منقطع

حديث موقوف

حديث مدلس

حديث مضطرب

حديث منقطع

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Rapporter un hadith dans son sens et non avec les paroles exactes

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Rapporter un hadith dans son sens et non avec les paroles exactes

Question :

 

Est-il permis au musulman qui est consacré à l'étude et à la compréhension de sa religion, de donner des discours d'avertissements (sermonner), mais par exemple, il ne dit pas les hadiths avec les mots exacts.

 

Y a t-il un péché sur lui à ce sujet ? 

 

Réponse de Cheikh Ibn ’Outheymine :

 

Ce qu'il (le questionneur) mentionne, cela signifie qu'il (l'orateur) veut rapporter le hadith selon son sens et relaté les hadith par le sens, les savants du hadith ont divergé à ce sujet quant à savoir si ou non cela est permis. 

 

Ainsi, parmi eux, il y a ceux qui considèrent que cela est autorisé à la condition :

 

-que la personne qui parle connaisse le sens, et que rien ne soit modifié concernant le hadith qu'il relate par son sens.

 

-Et une autre condition est qu'il saisisse pleinement du hadith ce qui est obligatoire d'être pleinement compris de celui-ci tel qu'il n'enlève pas de celui-lui tout ce qui se rapporte à ce qu'il a dit (dans son discours).

 

Ainsi, s'il connaît le sens et s'il saisit pleinement le hadith d'une manière dans laquelle il n'y a pas de défaut dans celui-ci (dans la compréhension du hadith), l'avis correct est que cela est permis. 

 

L'avis juste est que cela est permis. 

 

Cependant, il doit le terminer avec sa parole ou comme le Prophète salallahou aleyhi wa salaam a dit, de sorte qu'il ne fasse pas que quiconque le mémorise à la manière dont il l'a dit, en pensant que c'est le texte même du hadith du Messager aleyhi salaat wa salaam.

السؤال: يقول أيضاً هل يجوز للإنسان المسلم المتفقه في دينه أن يلقي المواعظ، ولكن يقول الحديث مثلاً ليس بنصه، وهل يكون عليه إثم في ذلك؟

الجواب الشيخ: هذا الذي يذكره معناه أنه يريد أن يروى الحديث بالمعنى ورواية الحديث المعنى اختلف فيها علماء الحديث هل هي جائزة أم لا؟ فمنهم من يرى أنها جائزة بشرط أن يكون الإنسان المتحدث عارف للمعنى، وأن ما نقله بمعناه لم يتغير شيء منه، وشرط أخر أن يستوعب من الحديث ما يجب استيعابه بحيث لا يحذف منه شيء يتعلق بما ذكره، فإذا كان عارف بالمعنى واستوعب الحديث على وجه لا خلل فيه فالصحيح أنه جائز، الصحيح أنه جائز لكن ينبغي أن يختمه بقوله أو كما قال صلى الله عليه وسلم حتى لا يحفظه أحداً بلفظه ظاناً أنه لفظ الحديث عن الرسول عليه الصلاة والسلام

مكتبة الفتاوى : فتاوى نور على الدرب (نصية) : التفسير

Cheikh Abu Abdillah Muhammad Rslan dit dans Dawabit Ar Riwayah inda Muhaddithin :

 

Le seul principe que les savants du hadith ont stipulé en ce qui concerne la narration du hadith est qu'il ne doit pas y avoir de mots supplémentaires ajoutés ou supprimés de la parole du Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Cependant, ils ont permis de transmettre le hadith par son sens.

 

Les savants ont discuté de la liceité de modifier le Prophète par le Messager, et vice versa.

 

Salih ibn Ahmed ibn Hanbal a dit: 

 

"j'ai demandé à mon père y a t il un problème si un hadith dit:" le Messager d'Allah a dit" et au lieu de çà une personne dit: "Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit? 

 

L'imam Ahmad a répondu: "Ceci est permis."

 

Ibn As-Salah a tenu l'avis que ce n'est pas permis.

 

Ce qui est évident, c'est qu'il n'est pas permis de changer le mot prophète par messager صلى الله عليه وسلم et vice-versa.

 

Bien qu'il soit permis de raconter un hadith par le sens, il y a une condition, c'est que le sens ne change pas du texte original.

 

Changer le mot prophète par messager est une différence de sens.

 

Al-Iraqi a commenté la parole d'Ibn Salah, la critiquant. 

 

Il a dit: La question doit être examinée plus attentivement en ce qui concerne la signification du terme "changer".

 

Attribuer le hadith à celui qui le dis en utilisant différentes définitions ou descriptions ne change pas le sens. c'est à dire: prophète ou messager ou ainsi de suite. 

 

Et même si les mots Prophète et Messager sont différents dans leur signification, ce n'est pas çà que cela signifie. Au contraire, ce qui est attendu, est de définir le locuteur par des traits ou des mots par lesquelles il est bien connu.

 

L'Imam An Nawawi a conclu qu'il était permis de changer le mot Prophète par Messager. 

 

Il a dit: Ce qui est correcte et Allah sait mieux, est qu'il permis de changer le mot Messager par le mot Prophète, parce que, dans ce contexte, la signification n'est pas modifiée, bien que le sens du Prophète et Messager est différent.

 

volume 1 page 411 à 414

Publié par twitter.com/Minhajsunna

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Cheikh Muhammad Sa’îd Raslân - الشيخ محمد سعيد رسلان

Partager cet article

Les 7 niveaux du hadith

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Les 7 niveaux du hadith

Il y a sept niveaux du Hadith :

 

ما اتفق عليه البخاري ومسلم

Un hadith qui a été recueilli à la fois par Al Boukhari et Mouslim.

 

ما انفرد به البخاري

Un hadith qui a été recueilli (seulement) par al Boukhari

 

ما انفرد به مسلم

Un hadith qui a été recueilli (seulement) par Mouslim

 

ما كان على شرط البخاري ومسلم ولم يروياه

Un hadith qui est authentique selon les conditions des deux al Boukhari et Mouslim, mais n'a pas été recueilli par l'un d'eux.

 

ما كان على شرط البخاري

Un hadith qui est authentique selon les conditions de al Boukhari.

 

ما كان على شرط مسلم

Un hadith qui est authentique selon les conditions de Mouslim.

 

ما كان على شرط غيرهما

Un hadith qui est authentique selon les conditions d'autres (savants du Hadith).

 

شرح المنظومة البيقونية

Publié par twitter.com/Minhajsunna

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Le coeur du coran est la «sourate YâSîn»... hadith fabriqué !

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le coeur du coran est la «sourate YâSîn»... hadith fabriqué !

D'après Anas qui dit que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit : 

 

إن لكل شيء قلبا, وقلب القرآن يس, ومن قرأ يس كتب الله له بقراءتها قراءة القرآن عشر مرات

 

"En effet, tout a un coeur et le coeur de la Coran est : La sourate YâSin.

Quiconque récite YâSîn, alors Allah écrit pour sa récitation qu'il a récité dix fois le Qur'an."

Rapporté dans le Sunan de l'imam At-Tirmidhi, numéro 2887

Cheikh al Albâni l'a rendu inventé (موضوع) dans : Ad-Da'ifah (169) - Da'îf Taghrîb (885) - Da'îf Tirmidhi (2887) - Da'îf Jâmi' (1935) - (تخريج مشكاة المصابيح - (2089

 

As-Suyuti l'a rendu faible (ضعيف) dans : Jâmi' As-Saghîr (2423)

 

Ibn Al 'Arabi l'a rendu faible (ضعيف) dans : (عارضة الأحوذي - (6/35

 

Ibn Kathir dit que le hadith n'est pas authentique et que la chaîne de transmission est faible (لا يصح لضعف إسناده) dans : Tafsir Ibn Kâthir (6/547)

 

-As-San'âni l'a rendu faible (ضعيف) dans : (النوافح العطرة - (76

 

At-Tirmidhi l'a rendu faible (ضعيف) et dit qu'il est étrange dans : Sunan At-Tirmidhi (2887)

 

Voir aussi Ibn Al-Moundhir dans : (الترغيب والترهيب) (2/319)

 

Voir aussi Adh-Dhahâbi dans : Mizân al I3tidal (4/288)

 

Lajnâ Ad-Dâ-Ima Al Ifta' l'a rendu faible dans : Al Majmou' (2/3/141)

 Publié par 3ilmchar3i.net

Partager cet article

1 2 3 4 5 > >>