171 articles avec individus et refutations - أشخاص و ردود

L'interdiction de faire des dons à «BarakaCity» (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

L'interdiction de faire des dons à «BarakaCity» (audio-vidéo)

Questionneur :

 

Comment allez-vous Shaykh Abou al Hassan j'ai une question:

 

Ici en France des frères ont une organisation de bienfaisance qui s'appelle BarakaCity, cette organisation est de ce qui apparait une organisation humanitaire et non de da3wa.

 

Elle regroupe de l'argent ensuite ils vont chez les musulmans de Togo en Afrique et en Birmanie et à Gaza, et ils distribuent des vêtements et des matières premières comme du riz, des pâtes et d'autre choses.

 

Le Shaykh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly dit :

 

C'est à dire une organisation de bienfaisance ?

 

Le frère répond :

 

Oui.

 

Et ils creusent des puits .

 

Et ces frères là suivent Nabil Awad et autres personnes en France connues pour leur déviances du minhaj des salafs, entre autres, Mohamed Al-'Arifi.

 

La question, qu'Allâh vous préserve :

 

Est-ce qu'il nous est permis de faire des aumônes à ce genre d'organisation ?

 

Réponse :

 

Quant à faire des dons, non il n'est pas permis, car ce sont des hizbiyoun et leur manière de dépenser cet argent n'est pas connue !

 

Et est-ce qu'ils le dépensent dans les endroits qu'Allâh a légiféré ou pas.

 

Moi je sais des hizbiyin qu'ils jouent avec l'argent et ils ne sont pas de confiance pour cet argent.

 

Et il n'est pas permis de leur faire des dons .

 

Le frère qui pose la question reprend en disant :

 

SubhanaaLlah depuis le 1er jour de ramadhân jusqu'à aujourd'hui ils ont regroupés plus de 500 000 € !

 

Le Shaykh dit :

 

Allâhu al mousta3an les gens ne savent pas où ils mettent leur argent !

 

Le frère demande :

 

Shaykh tu me permets de propager ta parole ?

 

Le Shaykh :

 

Oui, propage il n'y a pas de mal.

 

Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly - الشيخ أبو الحسن علي الرملي

Partager cet article

Mise en garde contre Hassan Iquioussen (vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Mise en garde contre Hassan Iquioussen (vidéo)

Partager cet article

Quatre grands savants démasquent le trompeur Abou Oumama de l'Oasis de l'excellence et ses mensonges (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Quatre grands savants démasquent le trompeur Abou Oumama de l'Oasis de l'excellence et ses mensonges (vidéo)

 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn Abdellah Âl Ach-Cheikh - الشيخ عبد العزيز بن عبد الله آل الشيخ

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Réponse au chien qui aboie : Abou Quattada Al khariji - أبو قتادة الفلسطيني (vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Réponse au chien qui aboie : Abou Quattada Al khariji - أبو قتادة الفلسطيني (vidéo)

Note du webmaster :
Les paroles de AbdouLlah Al-Ubaylan mentionnée dans la vidéo ont été prononcée alors qu'il était encore dans la voie des pieux prédécesseurs et avant que les savants nous avertissent sur ses égarements (Ici).

 

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - للشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Cheikh Ahmad Ibn Yahya An-Najmi - الشيخ أحمد بن يحيى النجمي

Cheikh ‘Abdel‘Azîz Bnou ‘Abdillah Ar-Râjihî - الشيخ عبد العزيز بن عبد الله الراجحي

Partager cet article

Réponse à «L'oasis de l'excellence» sur sa série de mise en garde contre «Le madkhalisme» (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Réponse à «L'oasis de l'excellence» sur sa série de mise en garde contre «Le madkhalisme» (vidéo)

Partager cet article

Hassan Iquioussen et la règle d'or des Ikhwan (vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Hassan Iquioussen et la règle d'or des Ikhwan (vidéo)

Partager cet article

Réponse de Cheikh Salih al-Fawzan aux comploteurs de «L’oasis de l’excellence» (Abou Oumama) et sa compagnie (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Réponse de Cheikh Salih al-Fawzan aux comploteurs de «L’oasis de l’excellence» (Abou Oumama) et sa compagnie (vidéo)

Mustafa Abou Oumama dit :

 

"Al-Madkhali, le vrai fondateur pour moi, c’est Al-Madkhali, vraiment le vrai théoricien, jusqu’à aujourd’hui, plus de 82 ans, il ne veux pas se calmer !

 

Il ne veut pas se calmer, il n’arrête pas, d’accord ?

 

Donc, deux, Aman Al-Jami et ‘Abdullah Al-Habachi (inaudible…), un, a inventé un des groupes les plus dangereux, les Ahbaches.

 

J’ai déjà parlé d’eux et vous les connaissez Al-Ahbache, et…celui là est parti nous créer (…) ce groupe là de (… ), l’un maintenant, l’un des pires groupes qui existe. " 

hgh

Question :

 

Nous demandons à notre noble Shaykh, d’avertir contre un phénomène qui s’est répandue parmi certains étudiants, ces derniers temps, qui consiste à accuser certains nobles savants, en nommant ceux qui les écoutent d’être des « jâmiyyoûn » ou des « Madakhilâs ».

 

Ils visent par cela le noble Shaykh Mohammed Aman Al-Jâmi رحمه الله et notre noble Shaykh Rabee’ Ibn Hâdi Al-Madkhali حفظه الله و سدد خطاه.

 

Et que la Paix et la Bénédiction soient soien sur Mohammed صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ.

 

Shaykh Salih Ibn Abdallah Fawzan Al-Fawzan حفظه الله :

 

Ceci rentre dans la réponse que j’ai donné tout à l’heure !

 

Délaissez ces choses et ces accusations et ne vous lancez pas des sobriquets,

 

وَلَا تَنَابَزُوا بِالْأَلْقَابِ

 

sens approximatif du verset :

 

"ne vous lancez pas mutuellement des sobriquets (injurieux)." Al-Houjûrat, v.11.

 

Vous êtes tous des frères, vous êtes tous de la même religion, vous êtes tous des camarades et la louange est à AllahH.

 

Rejetez ces choses et respectez les Savants, respectez les Savants !

 

Celui qui ne respecte pas les Savants, sera privé de leur science et il ne profitera pas d’eux.

 

Délaissez ce genre d’affaire qui consiste à s’accuser les uns les autres et de médire sur les savants qui ont du mérite et qui ont auprès des gens un rang qu’Allah leur a accordé.

 

يَرْفَعِ اللَّهُ الَّذِينَ آمَنُوا مِنكُمْ وَالَّذِينَ أُوتُوا الْعِلْمَ دَرَجَاتٍ

 

sens approximatif du verset :

 

"Allah élèvera en degrés ceux d’entre vous qui auront cru et ceux qui auront reçu le savoir." Al-Moujâdalah, v.11.

 

Les Savants ont leur statuts, estime et respect !

 

Et, si nous n’avons plus confiance envers les savants, de qui auront-nous confiance ?

 

Si la confiance envers les savants disparait, vers qui reviendront les gens ?

 

C’est sans doute un complot, une conjuration entre les gens !

 

Il est obligatoire de prévenir, de rejeter, de s’éloigner de cela et de l’interdire !

 

Na’am.

 

copié de MinhajCanal

 

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Mohamed Hassan et le chirk (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Mohamed Hassan et le chirk (vidéo)

bfgb

Les graves paroles de Mohamed Hassan

 

Pourquoi tu prends tout ton prêche ou toute ta conférence pour parler sur les tombes ?

 

Sur le Polythéisme des tombes ?

 

Pourquoi ?

 

Quelle est la cause ?

 

'Ali qu'Allah l'agrée a dit : "Parlez aux gens de ce qu'ils connaissent et laissez ce qu'ils ne connaissent pas, voulez-vous qu'ils démentent Allah et son Prophète (sallalahou 'alayhi wa sallam) ?"

 

'Abdallah ibn Mas'oud a dit : "Tu ne parles pas de quelque chose à des gens qu'ils ne connaissent pas sans que cela soit pour certains d'entre eux une fitna."

 

Par exemple si un Cheikh vient et un petit jeune ou un de nos frères demande : "C'est normal qu'il y ait des gens qui invoque la personne dans la tombe au lieu d'invoquer Allah ?"

 

Tu peux lui faire remarquer ou lui rappeler le polythéisme des tombes de manière géérale, rapide, en passant, mais il ne convient pas que tu utilises tout ton temps dans un sujet qui n'a pas de rapport avec... qui n'a pas d'existence dans ta vie, en tant que prédicateur.

 

Le prédicateur doit avoir cette culture et cette provision.

 

مفيش قبور

ليه تستغرق خطبة وللا محاضرة في الحديث عن القبور، عن شرك القبور؟! ليه ؟! ايه الداعي؟

قال علي رضوان الله عليه: حدثوا الناس بما يعرفون ودعوا ما ينكرون أتحبون أن يكذب الله ورسوله

قال عبد الله بن مسعود: ما أنت بمحدث قومًا حديثًا لا تدركه عقولهم إلا كان لبعضهم فتنة

يجي مثلا يتكلم شيخ عن قبر، يجي شاب من شبابنا الصغير يجي يطلع يسأل أخ من إخواننا الأفاضل يقول له : معقول! يعني ممكن فيه ناس كده لا زالت موجودين يروحوا يسألوا الرجل الميت اللي في القبر ده من دون رب العالمين؟!! طيب ايش يعني القبر

ممكن تنبه، وتُذكّر بشرك القبور تذكرة عامة، سريعة، عابرة، لكن لا ينبغي أن تستغرق الوقت كله في موضوع لا وجود له في واقعك أنت أصلا كداعية! فلابد يا إخوة أن يتزود الداعية بهذه الثقافة، وبهذا الزاد

bfgb 

Cheikh Salih Al Fawzan réplique aux graves paroles de Mohamed Hassan

 

Question :

 

J'ai entendu certaines personnes dire :

 

"Pourquoi utiliser une conférence ou un prêche entier sur le polythéisme des tombes, et quelle est la raison de faire cela ?

Tu peux rappeler cela de façon générale, mais tu ne dois pas utiliser toute la conférence pour un sujet qui n'a pas de rapport avec toi."

 

Réponse :

 

Ceci est de l'égarement, ceci est de l'égarement et de la détestation à l'encontre de la prédication du Monothéisme et la réprobation du polythéisme.

 

Le Prophète (sallalahou 'alayhi wa sallam) est resté combien de temps à Mekka pour appeler au Monothéisme ?

 

Il n'y est pas resté 13 ans ?

 

Il a appelé au Monothéisme avant d'avoir reçu l'ordre de prier, de donner la zakat, de jeuner, de faire le pèlerinage.

 

Il est resté sur la prédication au Monothéisme.

 

Seul un hypocrite ou un mécréant la considère comme gênante (ou lourde).

 

Il faut appeler au Monothéisme, il faut interdire le polythéisme, dans une conférence, dans un prêche, dans une parole... Il faut cela.

 

C'est la base à quoi ont appelé les Prophètes.

 

Traduction rapprochée :

 

" Et Nous n'avons envoyé avant toi aucun Messager à qui Nous n'ayons révélé : "Point de divinité en dehors de Moi. Adorez-Moi donc" " [Sourate 21,V.25]

 

Le Prophète (sallalahou 'alayhi wa sallam) a dit à Mu3adh quand il l'a envoyé au Yémen :

 

"Tu vas vers un peuple des gens du livre, alors que la première chose à laquelle tu les appelle est l'attestation qu'il n'y a pas de divinité digne d'être adoré sauf Allah et que Mohammed est le Messager d'Allah.

S'ils acceptent cela, apprend-leur qu'Allah leur a imposé 5 prières (jusqu'à la fin du hadith)".

 

Car il n'y a aucun bénéfice à la prière ni à aucun acte avec la présence du polythéisme.

 

Le polythéisme annule les actes.

 

"Et s'ils associent leurs actes seront annulés"

 

Aucun acte n'est utile avec le polythéisme.

 

Donc, il faut se concentrer sur la Croyance, expliquer la croyance authentique et ce qui lui est contraire comme le polythéisme, il faut ceci.

 

Traduit par le frère Sofiane Abou Ridwan 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Le cas de Ibn Jibrin - عبدالله ابن جبرين (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le cas de Ibn Jibrin - عبدالله ابن جبرين (vidéo)

De même Ibn Jibrin -qu'Allah lui fasse miséricorde-, nous lui avons répliqué lorsqu'il a dit faux en faisant les éloges des "Frères Musulmans" ("ikhwan mouslimine") ainsi que du groupe "Tabligh" et en prenant leur défense, en faisant les éloges d'Oussama Ben Laden et en prenant sa défense.

 

Et dernièrement les frères m'ont rajouté une nouvelle information.

 

Ils m'ont apporté une parole étrange, si je savais que j'allais parler de cela ce soir je l'aurais amené avec moi.

 

Cette parole est sa défense de Mohammed 'Alawi Mâliki, le fabulateur ("khurâfi") et adorateur de tombes.

 

Il [Ibn Jibrin] le défend, le met parmi les gens de science et conseille de lire ses livres.

 

Il dit que personne n'a mis en garde contre lui, alors qu'il y a des gens de science qui l'ont déclaré mécréant et les fatwas sont là.

 

Pareillement Al-Qardâwi.

 

Il défend tous ces gens-là, conseille de lire leurs livres et de profiter d'eux.

 

Quant à Ahmed al-Najmi et cheikh Rabi', il met en garde contre eux.

 

Il dit que cheikh Rabi' ne fait pas partie des gens de science, ni des savants de la critique et l'éloge "al-jarh wal-ta'dil", et que ses livres sont là et témoignent de son ignorance.

 

Par contre, il défend Oussama Ben Laden, Mohammed 'Alawi Mâliki, Al-Qardâwi, le groupe "Tabligh", les "Frères Musulmans", Sayid Qutb, etc...

 

Et il a dit à notre cheikh Ahmed al-Najmi -que la miséricorde d'Allah soit sur lui- : "Ne propage pas ce livre" qui est "al-mawrid al-'azb al-zulâl" [1].

 

C'est alors que notre cheikh [Ahmed al-Nejmi] lui a répliqué avec force et avec le courage des lions, sans avoir peur et sans se soucier de lui, même s'il était membre de l'Ifta.

 

Il lui répliqua [par son livre] "radd al-jawab 'alâ man talaba minni 'adam tab' al-kitab" ("La réponse répliquant à celui qui m'a demandé de ne pas édité le livre").

 

Telles sont nos positions dont les gens ont été témoins...

 

Et notre allié est ton Seigneur !

 

Nous ne nous allions que pour Allah, et nous ne prenons d'ennemis que pour Lui.

 

Quant à vous, citez-nous vos positions !

 

Le salafi prend son essor à partir de la considération de l'ordre d'Allah et de la Sounna du Messager d'Allah -qu'Allah lui accorde la bénédiction et le salut-.

 

Il ne se soucie de personne dans cela.

 

Cependant, il sait comment parler et connait les bienséances (le comportement) de la discussion.

 

La dureté à son emplacement est louable, de même que la douceur à son emplacement est louable.

 

Il discute avec chacun selon ce qui lui convient.

 

Lorsqu'il rapporte la parole d'un contrevenant à travers ce qu'il a [lui-même] écrit ou prononcé, puis qu'il lui réplique et le réfute, peut-on dire de lui qu'il est dur ?!

 

[1] Dans ce livre cheikh Ahmed al-Najmi (rahimahoullah) explique la voie des prophètes et des messagers d'Allah dans la prédication (da'wah), et il démontre les erreurs des sectes "ikhwan" et "tabligh" ainsi que leurs contradictions à la voie authentique. [NT]

 

Traduit par Souleyman Abou 'Ali al-Gwadeloupi

copié de sounnah-publication.com

 

 

Cheikh Mohamed Ibn Hady Al Madkhaly - الشيخ محمد بن هادي المدخلي

Partager cet article

A propos de 'Abdoullah Al Moutlaq - عبد الله المطلق (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

A propos de 'Abdoullah Al Moutlaq - عبد الله المطلق (audio-vidéo)

Question :

 

Ô Cheikh Sâlih !

 

Sachant que ces films contiennent des ressemblances aux femmes !

 

Quel est votre avis sur cette parole Cheikh !

 

Réponse :

 

Qui a dit çà ?

 

Le questionneur :

 

C'est Cheikh 'Abdoullah Al Moutlaq !

 

Qu'Allâh me guide ainsi que lui !

 

Réponse :

 

Non... Laisse le lui c'est tout !

 

Le questionneur :

 

Très bien Cheikh.

 

Une deuxième question, bârak Allâhou fik...

 

Cheikh :

 

Oui...

 

Le questionneur :

 

Il a aussi dit ('Abdoullah Al Moutlaq) :

 

"Nous, mes frères en Allâh... Il faut qu'on trouve une (solution) aux jeunes, çà ne signifie pas qu'on dise :

"Les films sont haram, les anachids sont haram, les chansons sont haram...

Ô jeunes, restez assis, prenez le coran et lisez les hadiths, ce n'est pas juste !"

 

Cheikh :

 

D'où tiens tu çà ?

 

Le questionneur :

 

C'est enregistré avec sa voix, Cheikh, je l'ai en ma possession.

 

Cheikh :

 

Où il l'a dit ?

 

Le questionneur :

 

Je l'ai, c'est sur internet.

 

Cheikh :

 

Où il l'a dit, je t'ai dit ?

 

Le questionneur :

 

Je l'ai questionné à ce sujet dans une émission sur "MBC" en direct.

 

Cheikh :

 

Ah...

 

Le questionneur :

 

Je voulais conseiller les gens...

 

Qu'Allâh me guide ainsi que lui...

 

Cheikh :

 

Tu n'as trouvé personne à qui demandé à part lui !

 

Le questionneur :

 

Par Allâh, je voulais conseiller, c'est tout !

 

Cheikh :

 

Non, non... Ne lui demande pas à lui.

 

Il est connu !

 

La secte des "frères musulmans" sont tous sur cette voie !

 

 Traduit et publié par Méthodologie Salafi - @AbdullahBeqiri

 

Appel téléphonique enregistré.

La conversation a durée 3 minutes et 10 secondes, mais seulement la partie de 1mn25 à 2mn15 a été retranscripte en vidéo

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Nouvelle mise en garde sur Rachid Abou Hudhayfa

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Nouvelle mise en garde sur Rachid Abou Hudhayfa

Hier je citais ce qu'avais écrit Abu Hudhayfa de Brest, et bien aujourd’hui un frère français d`Arabie, un ancien exilé, traducteur depuis longtemps, était au Bourget pour vendre des livres depuis son stand, quand il a vu ce Rachid en train de se faire prendre plusieurs fois en photo avec des jeunes (il faisait aussi des fatwas assis dans son stand, même des sœurs venaient s`assoir auprès de lui pour fatwa). 

 

Et le frère,qui est très posé et très clame de nature,  est venu vers lui pour un conseil, proche de son oreille, et lui a dit : "ne crains-tu de ce star-système", et ce Rachid lui a dit tout énervé en criant : "tu as lu dans mon cœur allez va apprendre ta `aquida", puis il lui a récité un verset et a dit au frère : "t'as pas compris, allez va apprendre l'arabe".

 

Le frère est resté stupéfait de cette arrogance et cet orgueil.

 

Et les gardes du corps de Rachid, oui il en a, comme toute "grande personnalité", ont écarté le frère, Allahu akbar....

 

Le frère m`a dit : "personne, dans ma vie ne s'est comporté avec moi de cette manière hautaine, ni dans la dounya, ni dans le dine."

 

Que reste-il alors ?

 

En fait la recette était prête :

 

-Faire des vidéos avec anashid d'homme avec tantôt des voix de femmes, tantôt imitations instruments, pour fatane et attirer les jeunes débutants et surtout débutantes (regardez beaucoup de commentaires : ils demandent ou on se procure les anashid)

 

-Postez les vidéos à sujets clefs (avec les mots de recherche clefs) comme le vote, l`affaire merah etc...

 

-Faire sensation au bon moment, être actif et au premier plan au moment des rencontres des hizbiyines dans le monde, la ou il y a un nombre maximal de public.

 

Alors c'est l'enchainement, car les hizbiyines, ils cherchent le chiffre, le nombre, la quantité, et s`ils trouvent une personne qui leur apporte cela alors il devient leur invité d'honneur et l'élève (regardez l'exemple de l`égyptien `amr ibn khalid) et quand tu rentres dans ce système tu en deviens esclave, la vérité n`est plus ton but.

 

Également derrière le décor planté il y a les dirhams qui s'invitent dans la partie. 

 

Rachid abu Hudhayfa était à l'époque sur paltalk avec son salon d'imam de Brest, mais peu de monde assistait alors il a laissé tomber...

 

Les salafis ne le répéteront jamais assez : la base de la da'wah hizbiyah c`est le tadjmi` (rassembler, même sur le faux) et le takhlit (mélanger le vrai et le faux, l`innovation et la sunnah). 

 

La passion rend aveugle, nous fait outrepasser les limites insouciamment...

 

Personne n'est à l'abri de quoi que ce soit, les invocations et les conseils sincères de nos frères pour nous rattraper sont nos remparts.

 

copié de twitter.com/malikdourouss

 

AbdelMâlik Abou Adam

Partager cet article

Au sujet de Ahmed Deedat (audio)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Au sujet de Ahmed Deedat (audio)

 

Questionneur :

 

En ce qui concerne Cheikh Ahmed Deedat, certaines personnes disent, et nous avons demandé au sujet de sa méthodologie, et, naturellement in shaa'a Allah, elle sera parmi les bonnes méthodologies, de sorte que certaines personnes disent, la méthodologie n'est pas importante, l'important, c'est qu'il soit musulman ... alors si vous pouviez nous éclairer sur celà, Ô Cheikh, et puisse Allah vous récompenser par le bien.

 

Réponse :

 

Nous espérons sincèrement que le cheikh Ahmed est sur la méthodologie Salafi, qui croient en Allah et L'adore comme Il doit être vraiment etre adoré.

 

Mais nous devons toujours nous rappeler en général que juste parce qu'une personne croit en la présence d'un créateur de cet univers cela ne veut pas dire qu'il est devenu un croyant.

 

Deux conditions fondamentales doivent être remplies :

 

-La première: qu'il témoigne que nul n'a le droit d'être adoré sauf Allah.

-La seconde: que Muhammad est le Messager d'Allah.

 

La première condition, que nul n'a le droit d'être adoré en dehors d'Allah ne signifie pas seulement que le Créateur de l'univers est un, car il est possible que la foi et la mécréance soient réunies en une seule personne, la foi et la mécréance peuvent se réunir en une seule personne .

 

Celui qui dit: "Personne n'a le droit d'être adoré sauf Allah et que Muhammad est le Messager d'Allah", alors naturellement cette parole a des conditions préalables, ces conditions préalables étant liés à ces deux témoignages.

 

Donc, si nous devions imaginer une personne qui témoigne que "nul n'a le droit d'être adoré sauf Allah et que Muhammad est le Messager d'Allah", mais en même temps il dit que le Coran est déficient ... si nous étions amener à imaginer une personne qui témoigne que "nul n'a le droit d'être adoré sauf Allah et que Muhammad est le Messager d'Allah", mais en même temps il dit que le Coran est déficient, alors le témoignage de Laa ilaaha illallaah n'a pas bénéficié à cette personne, car il est comme le miel versé sur quelque chose d'amer, le ruinant.

 

Et de la même manière la croyance et la mécréance rassemblée en une personne, pour cette raison, Il, le Très-Haut, dit à propos des premiers polythéistes (traduction rapprochée) :

 

"Et la plupart d’entre eux ne croient en Allah, qu’en lui donnant des associés." [Yusuf 12: 106] 

 

Ce verset nous montre que ces gens sont croyants, mais que dans le même temps, ils sont polythéistes, et la plupart d'entre eux ne croient pas en Allah, sauf avec leur condition dans cela, alors ils sont polythéistes.

 

Donc, la foi et la mécréance peuvent être présent chez une personne, je vous ai donné un exemple d'une personne qui témoigne que nul n'a le droit d'être adoré sauf Allah et que Muhammad est le Messager d'Allah, mais , que Le Coran est déficient, ceci est du polythéisme, mais la personne qui a dit cela croit en Allah et croit en le Messager d'Allah, donc SA parole, le Très-Haut, s'applique sur lui (traduction rapprochée) :

 

"Et la plupart d’entre eux ne croient en Allah, qu’en lui donnant des associés." [Yusuf 12: 106]

 

Pour être plus précis dans ce sujet, c'est à dire qu'il est possible que la foi et la mécréance soient présents chez une personne, la foi, le Tawhid et le Shirk, la parole de notre Seigneur: 

 

"Et la plupart d’entre eux ne croient en Allah, qu’en lui donnant des associés." [Yusuf 12: 106]

 

S'applique à la plupart des gens, même en cette période.

 

Laissez-nous jeter un oeil à la réalité, les musulmans qui prient, jeûnent accomplissent le Hajj et donnent la zakat, ils vont à un certain endroit, ou à une tombe des Alliés d'Allah, pour chercher l'intercession de leur part, rechercher le bien-être de leur part, ces gens sont de ceux à qui la parole d'Allah s'applique (traduction rapprochée) :

 

"Et la plupart d’entre eux ne croient en Allah, qu’en lui donnant des associés." [Yusuf 12: 106]

 

Ils savent qu'Allah existe, mais ils adoraient d'autres avec lui, alors Allah a dit , C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons secours. , alors ils ont cherché l'aide d'autre que LUI, le Très-Haut.

 

Pour cette raison, les savants rabbani catégorisent le tawhid en trois types :

 

-Tawhid ar-Ruboobiyyah 

-Tawhid al-Uluhiyyah 

-Tawhid al-Asmaa-Sifaat 

 

À savoir qu'Allah est unique dans Son essence, unique dans le fait qu'Il est le Seul qui mérite d'être adoré, nul autre que Lui doit être adoré, et qu'Il est Unique dans Ses Attributs (traduction rapprochée) :

 

"Il n'ya rien qui Lui ressemble; " [Ash-Shuraa 42:11]

 

Cela ne veut pas dire qu'Allah existe, et c'est tout !

 

Non, Allah existe et rien de Sa Création ne Lui ressemble.

 

Ainsi, par exemple, dans leurs célébrations les chrétiens diffuser des photos, vous verrez des photos de leur seigneur, un vieux cheikh, avec une longue barbe blanche, c'est cela le Seigneur de toute la création qui rien ne lui ressemble ?

 

Les juifs et les chrétiens croient que cet univers a un créateur, donc ils croient dans le premier type de tawhid, comment est-il appelé? 

 

Tawhid ar-Ruboobiyyah, c'est à dire que cet univers a un créateur.

 

Questionneur :

 

Est-ce que celui qui dit cela est un athée ?

 

Réponse :

 

Ils diffèrent des athées ou des naturalistes, celà disent qu'il n'y a pas de créateur et pas de création, les Juifs et les Chrétiens disent qu'Allah est Celui qui a créé l'univers de sorte qu'ils sont monothéistes Tawhid ar-Ruboobiyyah, mais quand il s'agit de tawhid al-uluhiyyah, le tawhid de l'adoration, les juifs adorent Uzair et les chrétiens adoraient "Jésus"(3issa).

 

Ces gens n'ont pas cru dans le tawhid de l'adoration, de sorte qu'ils ne disent pas, «nul n'a le droit d'être adoré sauf Allah», et s'ils l'ont dit, c'est soit par hypocrisie ou par ignorance de sa véritable signification, car sinon, si ils ont dit qu'ils y croient, ils n'auraient pas adoré "Jésus"(3issa), ni ne se seraient soumis à lui, ou se prosterneraient devant lui, et ainsi de suite, pas plus qu'ils ne placeraient son image (3issa) et celle de sa mère Maryam dans les églises .

 

Ces gens sont croyant sous un certain angle, et mécréant d'un autre, car ils ne sont pas comme les athées qui disent qu'il n'y a pas de dieu, non, ils disent qu'Allah existe, mais regardez quel est l'avantage de cette parole quand ils assimilent Allah à Sa Création?

 

Questionneur :

 

Ou quand ils adorent autres à côté de Lui ?

 

Réponse :

 

Ou quand ils adorent autres à côté de Lui, ah, voici le principal point de toute cette conversation, beaucoup de musulmans, et je ne parle pas seulement de leurs masses en général, mais plusieurs de leurs savants ou étudiants en science aussi, disent : 

 

"Personne n'a le droit d'être adoré en dehors d'Allah", mais ils adorent autre qu'Allah, et ils ne croient pas en Lui en ce qui concerne Ses Attributs.

 

Maintenant, par exemple, nous savons que beaucoup d'entre eux, autres que ceux que nous venons de pointer, nous savons qu'ils font appel à des morts et des pieux, se soumettant à eux, en les priant et ainsi de suite, ils disent qu'Allah existe dans tous les endroits, mais Allah est supérieure à toutes choses, et il existait quand il n'y avait rien d'autre que Lui, comment êtes vous allé vers cela et Le mettre Lui et l'univers ensemble? 

 

A tel point que certains d'entre eux disent: 

 

"Et Allah par rapport à ces cheikhs ... mais c'est comme un flocon de neige dans l'eau."

 

Pouvez-vous différencier entre la neige et l'eau?

 

Il s'agit d'Allah dans les yeux de ces gens, c'est de la mécréance. 

 

Dans le noble Coran il est dit qu'Allah Se suffit à Lui-même et qu'Il n'a nul besoin de Sa Création, mais eux ces gens l'ont rassemblé dans la même catégorie que la création comme un ver à soie qui se fait du mal, il se creuse à l'intérieur et s'étrangle et meurt, mais la réalité est qu'Allah n'a pas besoin de l'univers en quoi que ce soit, de sorte que ces gens ont cru d'un certain angle, et mécroient de l'autre.

 

Pour cette raison, et en réalité, il est important pour nous que Cheikh Ahmed, qu'Allah le récompense par le bien, a accompli une grande action obligatoire, mais cet engagement et cet effort (jihad) ne lui profiterait que s'il croit en Allah comme un seul Seigneur, que c'est le seul qui est adoré, (c'est à dire remplir toutes les exigences du tawhid comme tous les musulmans le devraient) et ce qui n'est pas destiné par cette parole, selon laquelle "il est le seul qui est adoré", est de la limiter à seulement signifier qu'il prie seulement pour LUI, non, car si il a invoqué "el Khidr" dans un moment de besoin alors il n'aura pas adoré Allah seul, depuis l'invocation est partie intégrante de l'adoration, il salallahou aleyhi wa salaam a dit:

 

"l'invocation est adoration".

 

Donc, nous espérons qu'il (Deedat) a étudié le tawhid correct dans son pays pour qu'il soit un muwahhid (monothéiste), qui unifie Allah exclusivement dans son essence, dans Son adoration, un muwahhid d'Allah, le Puissant et le Majestueux, par rapport à Ses Attributs, à savoir les trois catégories de Tawhid, alors son jihad serait quelque chose dont on pourrait dire qu'il a effectué un devoir obligatoire que tous les autres savants n'ont pas effectué .

 

Question :

 

Allahou Akbar.

 

Réponse :

 

Oui, par Allah. Puisse Allah le récompenser par le bien.

 

Question :

 

Qu'Allah vous bénisse, notre cheikh, puisse Allah nous bénir en nous permettant de profiter de votre vie, in shaa'a Allah.

 

Réponse :

 

Qu'Allah te protège.

 

Questionneur :

 

S'il vous plaît continuer, Cheikh.

 

Réponse :

 

Ce qu'on entend par l'unicité dans la seigneurie, c'est que le muslim croit fermement que le Créateur de cet univers et ce qu'il contient est unique dans son être (l'Unique créateur) et qu'il n'a point d'égal ni d'associé.

 

La Mages crois qu'il y a deux dieux, un dieu du mal et un dieu du bien, ils se sont engagés à se soustraire à la première catégorie (Tawhid ar-Rububiyyah), comprends-tu?

 

Donc, si le musulman se mettait à croire qu'il y a des Alliés d'Allah et des pieux qui peuvent nuire et profiter avec Allah, et qui peuvent donner la vie et la mort, et qui peuvent nourrir et donner des provisions, alors il aurait mécru dans le tawhid, le tawhîd ar-Rububiyyah, et Lui aurait associé des partenaires avec Lui, parce que à travers cette croyance, il aurait tenu qu'il y ait deux créateurs : il aurait jugé qu'Allah crée le bien et le mal et que de même les Alliés d'Allah et les pieux donnent des provisions, donnent la vie et la mort , et pour cette raison il (un tel musulman) va vers eux, en cherchant des bénédictions de leur part.

 

Questionneur :

 

Il y a beaucoup de femmes qui ne peuvent pas tomber enceinte qui vont d'elles meme à un arbre sous lequel se trouve le tombeau d'un wali et donc elle va attacher des choses au-dessus et ainsi de suite, oui.

 

Réponse :

 

Allahou Akbar, ceci est du shirk dans la rububiyyah.

 

Du Shirk dans la Seigneurie (uluhiyyah), c'est du shirk dans l'adoration, et c'est cela celui qui adore un autre qu'Allah tout en croyant qu'Allah est unique dans Son Essence, mais en même temps il abat pour tel ou tel wali, ceci est du shirk dans l'adoration, il appelle ainsi et ainsi le wali, même si ce wali est devenu poussière dans sa tombe, un homme de l'humanité, mais ce musulman croit qu'il peut entendre et le sauver, et le dommager et le bénéficier, ce serait alors devenue du shirk dans l'adoration. 

 

سؤال: بالنسبة عن الشيخ عن أحمد ديدات بيقول البعض يعني وسألنا عن منهجه، وإن شاء الله طبعا يكون من المناهج الطيبة الجيدة، فيقول بعض الناس، مش المهم المنهج، المهم أنه مسلم ... ، فلو تُبَيِّن لنا هذا يا شيخ الله يجزيك الخير؟

الشيخ: احنا حقيقة نرجو أن يكون الشيخ أحمد هذا على المنهج السلفي القديم، الذي يؤمن بالله ويعبده حق عبادته، لكن نحنُ بحاجة أن نتذكر دائماً، أنه لا يلزم من مجرد إيمان الإنسان بوجود خالِق لهذا الكون أن يصبح بذلك مؤمناً، لابد أن يتحقق هناك شرطان أساسيان:

الشرط الأول: أن يشهد أن لا إله إلا الله

والشرط الثاني: أن محمداً رسولُ الله

الشرط الأول: (لا إله إلا الله) لا يعني أن خالق الكون واحد وبس، لأنّه قد يجتمع في الإنسان إيمان وكُفر، قد يجتمع في الإنسان إيمان وكفر، الذي يقول (لا إله إلا الله محمد رسول الله) طبعا هذا القول له لوازم، مرتبطة هذه اللوازم مع هاتين الشهادتين، فإذا تصورنا مسلماً يشهد أن لا إله إلا الله وأن محمداً رسولُ الله، لكن بيقول إنه القرآن ناقص، إذا تصورنا مسلماً يشهد أن لا إله إلا الله وأن محمداً رسول الله لكن بيقول القرآن ناقص، هذا ما أفاده شهادة لا إله إلا الله، لأنه مثل عسل صبينا عليه حامض، أفسد العسل، وهكذا يجتمع في الإنسان إيمان وكُفر، لذلك قال تعالى في حق المشركين الأولين:

{وَمَا يُؤْمِنُ أَكْثَرُهُمْ بِاللَّهِ إِلَّا وَهُمْ مُشْرِكُونَ} (يوسف:106)

، الآية هاي تعطينا أنه الأقوام هذول مؤمنين لكن في الوقت نفسه هم مشركون، وما يؤمن أكثرهم بالله إلا والحالة هاي هم مشركون، إذن يجتمع في الإنسان إيمان وكفر، ضربنا لك مثالاً بإنسان يشهد أن لا إله إلا الله وأن محمدا رسول الله ولكن [يقول]: القرآن ناقص، هذا كفر، هذا شرك، لكن هذا يؤمن بالله ويؤمن برسولِ الله، فصَدقَ عليهِ قولُه تعالى

{وَمَا يُؤْمِنُ أَكْثَرُهُمْ بِاللَّهِ إِلَّا وَهُمْ مُشْرِكُونَ} (يوسف:106)

لدقة الموضوع وهو أنه يجتمع في الإنسان إيمان وكفر، إيمان أو توحيد وشرك، أكثر الناس حتى في هذا الزمان يصدُق عليهم قول ربنا الآن:

{وَمَا يُؤْمِنُ أَكْثَرُهُمْ بِاللَّهِ إِلَّا وَهُمْ مُشْرِكُونَ} (يوسف:106)

، خلينا بقي ندخل للواقع، هؤلاء المسلمون الذين يصلون ويصومون ويحجون ويتصدقون، بيروحوا لمقام من المقامات، لقبر من قبور الأولياء، بيطلبوا منهم الشفاء، بيطلبوا منهم العافية، هدول

{وَمَا يُؤْمِنُ أَكْثَرُهُمْ بِاللَّهِ إِلَّا وَهُمْ مُشْرِكُونَ} (يوسف:106)

 ، عالمين أنه الله موجود، لكن عبدوا مع اللهِ غيرَه والله يقول

{إِيَّاكَ نَعْبُدُ وَإِيَّاكَ نَسْتَعِينُ} (الفاتحة:4)

فاستعانوا بغيرِه تعالى، لذلك العلماء المحققين قسّموا التوحيد ثلاثة أقسام:

1 - توحيد الربوبية

2 - توحيد الألوهية

3 - توحيد الصفات

يعني الله واحد في ذاته، الله واحد في عبادته، يعني لا يُعبد معه غيره، الله واحد في صفاته

{لَيْسَ كَمِثْلِهِ شَيْءٌ} (الشورى:11)

، هذا ليس معناه أنه الله موجود وبس!، لا الله موجود ولا يشبهه شيء من مخلوقاته، فمثلاً النصارى في أعيادهم بينشروا هاي الصور، بتشوف في صورة الرب تبعهن، شيخ كبير السن لحية طويلة بيضاء، هذا هو ربُّ العالمين الذي ليسَ كمثلِه شيء؟

اليهود والنصارى بيآمنوا بأنه هذا الكون له خالق، فهم مؤمنون بالتوحيد الأول، شو إسمه هذا التوحيد؟ توحيد الربوبية، يعني أنه لهذا الكون خالق

السائل: دهري صاحب الكلام هذا؟

الشيخ: بيختلفوا هم بقى عن الدهريين، أو الطبيعيين، الذين يقولون .. ما فيه خالق ولا في مخلوق، اليهود والنصارى يقولون: الله هو اللي خلق الكون، فهم إذا موحدون، لكن توحيد الربوبية، يعني توحيد الخالقية، لكن بيجي توحيد الألوهية توحيد العبادة، اليهود عبدوا عُزيراً والنصارى عبدوا عيسى، هدول كفروا بتوحيد العبادة، فهم ما يقولون: (لا إله إلا الله) وإذا قالوها، بيقولوها إما نفاقاً وإما جهلاً بحقيقة المعنى، وإلا لو قالوها اعتقاداً ومؤمنين بها، ما عبدوا عيسى ولا خضعوا له ولا سجدوا له إلى آخره، ولا وضعوا صورته وصورة مريم في الكنائس، هدول إذاً مؤمنين من جهة، كفّار من جهة، مؤمنين من حيث أنهم مو مثل الدهريين بيقولون: ما في الله!، لا بيقولوا في الله، لكن شو فايدة القول لما بيشبهوا الله بالمخلوقات؟

مداخلة: أو بيعبدوا غيره

الشيخ: أو بيعبدوا غيرَه، آه! الشاهد من الكلام هذا، كثير من المسلمين ولا أعني العامة منهم فقط، بل وأعني كثيراً من الخاصّة، أنهم بيقولوا: (لا إله إلا الله)، لكنهم يعبدون غيرَ الله، وبيكفروا بالله من ناحية الصفات.

الآن مثلاً إحنا نعرف أن كثيرين منهم، وغير اللي أشرنا إليهم، أنهم يدعون الموتى والصالحين، ويخضعون لهم ويصلون عندهم وإلى آخره، يقولون الله موجود في كل مكان، الله أكبر من كل شيء، وكان ولا شيء معه، شلون حشرتوه بهالكون؟ حتى بيقول قائلهم

وما اللهُ في التمثالِ ... إلا كثلجةٍ بها الماءُ

تقدِر تفرق بين الثلج والماء؟! هيك الله عند هؤلاء، هذا كفر!، إن الله في القرآن الكريم غني عن العالمين، هنا حصروه في هذا الكون مثل دودة القزّ، دودة الحرير بتلف على نفسها، تحفر نفسها تنخنق وتموت، إن الله غني عن العالمين، هذول مؤمنين من جهة، كفّار من جهة

لذلك ونحن في الواقع بيهمنا أن هذا الشيخ أحمد -جزاه اللهُ خيراً- قائم بواجب كبير، لكن هذا الواجب وهذا الجهاد إنما يفيدُه، إذا كان يؤمن بالله رباً واحداً أي ذاتاً واحدةً، ومعبوداً واحداً، ليس المقصود بأنه معبود واحد بمعنى أنه لا يصلي إلا له، لا، لو نادى الخَضْر في الضيق ما عبد الله وحده، لأن النداء عباده، قال - صلى الله عليه وآله وسلم -: «الدعاء هو العبادة»، فنحن نرجو أن يكون قد درس في بلاده التوحيد الصحيح، فيكون موحداً لله في ذاته موحداً لله في عبادته موحداً لله -عز وجل- في صفاتِه، ثلاثة، حينذالك يكون جهاده لعله نستطيع أن نقول، قام بواجب أخل به جميع المشايخ.

السائل: اللهً أكبر

الشيخ: إيه والله، الله يجزيه الخير

السائل: الله يبارك فيك يا شيخنا، الله يبارك لنا في عمرك إن شاء الله

الشيخ: الله يحفظك

السائل: تفضل شيخنا

الشيخ: توحيد الربوبية المقصود منه أن يعتقد المسلم اعتقاداً جازماً أن خالق هذا الكون بما فيه واحد في ذاته، ليس له ند، .. ، وليس له شريك، المجوس يعتقدوا أنه فيه إلهين، إله خالق الشر، وإله خالق الخير، هذول أشركوا في توحيد الربوبية، عرفت كيف؟، فإذا المسلم لا سمح الله اعتقد أن مع الله من الأولياء والصالحين من يضر وينفع، ويحيي ويميت، ويطعم ويرزق، كفر بالتوحيد، توحيد الربوبية، وأشرك؛ لأنه جعل خالقَين، الله بيخلق الخير، بيخلق الشر، وكمان الأولياء والصالحين وبيرزقوا وبحييوا وبيموّتوا، لذلك بيروحوا لعندهم، يطلبون منهم بركات.

السائل: فيه كثير نساء إذا ما بتحمل؛ تحمل حالها وتروح عند شجرة يكون تحتيه مقبور ولي تصير تربط فوقيه وكذا، نعم

الشيخ: الله أكبر، هذا اسمه شرك في الربوبية

الشرك في الألوهية هو شرك في العبادة، وهو أن يعبد غير الله ويؤمن أن الله واحد في ذاته، لكن بيذبح للولي فلاني، هذا أشرك في العبادة، بينادي الولي فلاني، هو صاير في التراب في قبره، بشر من البشر، يعقتد أنه بيسمع وأنه بيغيثه، وبيضر وبينفع، هذا صار شرك في العبادة

(2/59 - 62) 

 

Mawsou’atoul-Allaamah, al-Imaam, Mujaddidil-Asr, Muhammad Nasirid-Din al-Albani, de Cheikh Shady Noaman, vol.2, pages 59 à 64.

copié de twitter.com/Minhajsunna
 
 
Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Lumières sur les erreurs d’Abou Al-Yousr (dossier)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Lumières sur les erreurs d’Abou Al-Yousr (dossier)

hgh

Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Mu'âd Ibn Youssouf As-Shummarî - الشيخ معاذ الشمري

Partager cet article

Les exagérations de Yahya Al Hajouri et de ses élèves (audio-vidéo-dossier)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Les exagérations de Yahya Al Hajouri et de ses élèves (audio-vidéo-dossier)

 

Le 13 Mars 2013, qui correspond à un mercredi soir, le 1er Jumaadaa al-Ulaa 1434 après Hégire.

 

Nous, frères de la mosquée Daar us Sunnah avons visité le Cheikh Rabi ibn Hadi al-Madkhali dans sa maison à La Mecque, en Arabie Saoudite.

 

Sachant que le Cheikh avait été malade pendant les derniers jours [Qu'Allah le guérisse de sa maladie, et lui accorde une longue vie dans l'obéissance d'Allah], nous avons faits nos efforts et espérions recevoir le Cheikh à la mosquée adjacente à sa maison, afin de lui faire nos salutations avant notre retour à Londres.

 

Par la grâce d'Allah, le Cheikh a assisté à l'assemblée en bonne santé [Qu'Allah le préserve].

 

Nous, ainsi que d'autres salafis de partout dans le monde ont reçu le Cheikh.

 

Il nous a ensuite tous invité dans sa maison pour une séance entre le Maghrib (prière du crépuscule) et ‘Ishâ (prière de la nuit).

 

Comme nous l'avons patiemment attendu, le Cheikh descendit dans sa bibliothèque où nous étions assis.

 

Il demanda à un de ses employés de nous accueillir avec le thé, puis il a posé des questions sur le bien-être des étudiants.

 

Il y avait environ 15 personnes présentes, des frères de l’Iraq, de la Libye, de la Malaisie et de deux étudiants de Damaaj, au Yémen.

 

Le Cheikh s’assis, salua les étudiants, s’enquérit de leur bien-être et pria pour eux.

 

Il a ensuite demandé où ils étaient arrivés et comment leurs affaires étaient.

 

Il nous demanda alors [les frères de DuSunnah] s'ils avaient besoin de quelque chose, question à laquelle nous répondîmes par la négative, sauf que l'on été venu pour le saluer et lui rendre visite pour [plaire à] Allah.

 

Le Cheikh se tourna alors vers Abu A'isha Ahmed Jamaa de la mosquée Daar us Sunnah et lui demanda:

 

Cheikh Rabi ibn Hâdi al-Madkhali: «D’où viens-tu ?"

 

Abu Ahmed A'isha: «De la Grande Bretagne Ô cheikh. » 

 

Sans poser d’autres questions le Cheikh lui dit :

 

«Par Allah, j'ai beaucoup de choses [que j’ai gardé] avec moi »

 

tout en agitant et en tenant sa tête.

 

«Par Allah, j'ai beaucoup de choses avec moi

 

Par Allah, personne n’est salafi aujourd'hui.

 

Tous les salafis sont des innovateurs.

 

Par Allah, personne n’est salafi aujourd'hui.

 

Tous les salafis sont maintenant innovateurs à l'exception de Yahya, ils sont tous des innovateurs, les prêcheurs, les savants, ils sont tous sous ses pieds.

 

Ils (Yahya et ses disciples) livrent une guerre contre les salafis et la Salafiyaah, et les gens de l'innovation sont relâchent et regardent.

 

Est-ce des bonnes manières?

 

Nous avons reçu des plaintes de partout dans le monde.

 

Par Allah, en dehors de qui nul n'est digne d'adoration, une personne se rend (à Dammaj) pour deux, trois jours, un mois ou deux et ensuite va à un endroit lointain comme la Russie, en disant: "Ubayd, Ubayd, Yahya , Yahya. Yahya est au ciel (ndT : ils le surestiment) et Ubayd est innovateur !

 

C’est ça leur prêche : Grande-Bretagne, Soudan, Egypte, Turquie, Kenya, Libye ; tous les pays sont remplis de haine contre les salafis et Salafiyyah.

 

Ils les combattent comme ce n’est pas possible!

 

Nous sommes restés patients pendant 7 ans, tandis que des lettres et des plaintes nous sont parvenues.

 

Et maintenant vous devez le forcer à changer ses manières.

 

S'il persiste sur ses manières, il va provoquer une fitnah incomparable. »

 

Étudiant de Damaaj: "Ecrivez-lui. Ô Cheikh , écrivez-lui ! "

 

Cheikh Rabi: «J’écris quoi !? »

 

Étudiant de Damaaj: "Ecris-lui une lettre ....."

 

Cheikh Rabi: « Je la donne maintenant.

 

Je lui ai conseillé à plusieurs reprises, parfois je lui conseille pendant deux heures et demie.

 

Il n'écoute pas!

 

Il promet, mais il ne respecte pas ses promesses.

 

Qu’Allah vous bénisse !

 

Et ses élèves sont extrémistes [ghulaat], avec un extrémisme qui n'a pas d'égal.

 

[Vous] comprenez : "l'Imam des Thaqalayn, l'Imam des Thaqalayn [l'imam de hommes et des djinns], et il Naasihul-Ameen [le conseiller digne de confiance] " ... l'extrémisme, l'extrémisme, rien que de l'extrémisme.

 

La Da'wah du Shaykh Ben Baz et Shaykh al-Albani n'était pas comme ça ! »

 

Étudiant de Damaaj: "Je ne pense pas que ça soit comme ça Ô Cheikh "

 

Cheikh Rabi: "Quoi !?"

 

Étudiant de Damaaj: "Je veux dire que si vous lui conseiller de lui envoyer une lettre ..."

 

Cheikh Rabi: ". Allez lui conseiller, ne faites pas sa campagne et ne pas applaudir"

 

Étudiant de Damaaj: «Par Allah, nous lui prodiguons le conseil Ô Cheikh."

 

Cheikh Rabi: «Prenez la position des hommes en ce qui le concerne.

 

Il a fait du tort aux Salafis.

 

Il n'existe pas plus nocif que Yahya !

 

Seul Dammaj est épargné [considéré comme salafis] et tous les centres sont sous les pieds [rien], sauf Dammaj.

 

Ô mon frère, nous avons de nombreux centres et tous sont sur le Manhaj [voie] des Salaf. Ils prêchent vers cette voie [des salafs] et la défendent, et ils sont tous sous les pieds (Selon Yahya) et personne ne lui dit que tu as tort !? [Ils ne font qu’applaudir, toute leur parole se résume à dire :] amin, amin, amin, amin…

 

"[Ils lui crient] Le conseiller digne de confiance, le conseiller digne de confiance… ", ce n'est pas une culture salafi et ce n'est pas du tout la Voie Salafi.

 

Il n'a laissé personne , et maintenant il reste seulement quelques salafis.

 

Que quelques salafis dans un coin du pays et des quelques étudiants de Damaaj dans un autre coin, et personne n'est salafi excepté eux.

 

C'est de l'extrémisme! Abandonnez-cet extrémisme.

 

Abandonnez- ça!"

 

Étudiant de Damaaj: "Ô Cheikh..."

 

Cheikh Rabi: «Dites-leur de craindre Allah.

 

Revenez en arrière et dites-leur de craindre Allah.

 

Dites-lui [Yahya al-Hajoori] qu'il n'est pas l'Imam de l'humanité et les djinns comme ces personnes revendiquent.

 

Tout ce qu'on entend est «l'Imam al-Thaqalayn, l'Imam al-Thaqalayn [l'Imam à la fois de l'humanité et des djinns] .» 

 

Étudiant de Damaaj: "Ô Shaykh ça ne vient pas de Cheikh Yahya al-Hajouri.

 

Il n'est pas content de cela.

 

s'agit des élèves.

 

Il s'agit du poète ! "

 

Cheikh Rabi: "A-t-il [Yahya] réprimandé cela ?

 

S’est-il ouvertement désavouer de ce discours?

 

Non!

 

Vous, les gens l'applaudissez quand il arrive à cet extrémisme.

 

Nous nous sommes assis ensemble, nous l'avons appelé, mais il ne m'écoute pas.

 

Par Allah, il estime que l'attaque de la Raafidha [Khouthis, perpétré à Dammaj il y a plus d’un an] est une bénédiction, mais par Allah, c'est une punition d'Allah à cause de sa calomnie sur les gens de la Sunna durant les sept dernières années ; à cause de la division qu’il a causé partout dans le monde dans sa culture de l’extrémisme dans tous ces pays que j'ai mentionné précédemment.

 

Par Allah il s'agit d'une punition alors qu'il croit que c'est une bénédiction. Il croit en cela, mais c'est une punition d'Allah, en raison de ses actions et celles de ses élèves.

 

Par Allah, nous n'avons pas vu ce type d'extrémisme que l'on voit sur ses élèves parmi les gens de l'innovation. »

 

Tout en couvrant ses yeux, Cheikh Rabi dit: «Tout ce que vous avez est le suivisme aveugle, quand il le désire vous les gens l'élevez au ciel, et Ubayd sur le sol et lui il est [élevé] au ciel.

 

Maintenant - Maa shaa Allah, Yahya est l'imam des musulmans.

 

Il est l'Imam des musulmans et personne n'est épargné.

 

Ce sont eux seuls les salafis!

 

Par Allah, nous avons des centres de salafis ici au Royaume [d’Arabie Saoudite] qui sont meilleurs que lui et meilleurs que les Mashaykh (pluriel de cheikh) qui enseignent à Damaaj.

 

Yahya ne peut même pas atteindre leur niveau de connaissances, de bonnes mœurs ou de compréhension.

 

Il n'égale même pas leur niveau.

 

Dites-lui de craindre Allah et être la main dans la main avec les savants de Ahl Sunna et de délaisser cet extrémisme.

 

Par Allah, je me suis retenu de le comparer à quelques-uns des innovateurs que j'ai réfuté par le passé.

 

Tout ce qu'on entend est «l'Imam al-Thaqalayn ... un Nasihul-Ameen [le conseiller sincère].

 

Mon frère, les conseillers dignes de confiance sont les Prophètes pas lui!

 

Retournez [à Damaaj] et dites-lui de craindre Allah.

 

Dites-lui qu'il n'est qu’un étudiant et pas un savant. Il n'est pas un conseiller digne de confiance, il n'est pas un imam de quoi que ce soit.

 

Dites-lui qu'il est juste un étudiant, dites-lui de craindre Allah et de se mettre la main dans la main avec ses frères d'Ahlul Sunna. Dites-lui de quitter cet extrémisme et le comportement mal.

 

La plus lourde chose sur la balance sur le Jour du Jugement, c’est les bonnes manières, il doit enseigner à ses élèves les bonnes manières et avoir de bonnes manières lui-même.

 

Il n'ira nulle part sans cela ! »

 

Étudiant de Damaaj: "Pourquoi n'écrivez-vous pas ce conseil à lui Ô Cheikh ?"

 

Cheikh Rabi: "Allez raconter tout ce que j'ai dit de nouveau sur lui. Et dites-lui de clarifier ses affaires. "

 

Elève de Damaaj: "Ô Shaykh tout ce que nous avions entendu de vous était un éloge pour lui. Vous l’avez appelé et l’avez loué ... "

 

Cheikh Rabi: «Par Allah! Écoutez-moi, par Allah, je n'ai dit cela [ces éloges] que parce qu'il prétendait avoir renoncé à tout ce qu'il disait et [je l’ai fait] afin de le rapprocher de nous, et de l'amener à devenir doux. Mais tout ce qu’on a vu de sa part jusqu’à maintenant n’est que des mensonges, la tromperie et l'extrémisme. Par Allah, vous voyez l'extrémisme des étudiants là-bas. Il n’y a pas de bonnes manières chez eux, du tout. Retournez vers eux et dites-leur cela de ma part ! »

 

À ce stade [de l’assise], le Cheikh en eu assez.

 

La jalousie qu’il avait pour cette Da'wa se voyait à ses yeux.

 

Il s'est ensuite excusé pour quitter la séance.

 

Un des étudiants de Damaaj suivi le Cheikh afin de l'embrasser sur la tête, le Cheikh lui dit: "Je ne veux pas de ça! Va plutôt chez Yahya et dis-lui ce que j'ai dit. "

 

{Qu'Allah protège notre père, Cheikh Rabi ibn Hâdi al-Madkhali.}

 

Etaient présents lors de la séance :

 

Abu Ahmed Jamaa A'isha [DuSunnah]

Abou Mahmoud Muwaiyaah-Somaali [DuSunnah]

Abu Ilyas Assiyah [Canada]

Ahmed Somaali [DuSunnah]

 

Traduction de l’anglais au français par Abu Muhammad As Sinighali

copié de sunnaa.com

 

النص المترجم للجلسة الكاملة

صَبَرْنَـا سَبَعَ سَنَـوَاتٍ [عَلَى يَحْيَى الحَجُورِي

مأخوذ من جلسـة السُنّة مع العَلاَمَة: الشَيْخْ رَبِيع اِبْنُ هَادِي المَدْخَلِي 

في الثّالِث عشر من شهر مـارس الموافق لليلـة الأربِعاء الأول من شهر جُمادى الأولى عام 1434 هـ

نحن الإخوة من مسجد دار السُنّة زُرنـا الشيخ : ربيع بن هادي المدخلي في منزلـه بمكة بالمملكة العربية السعوديـة

كما تعلمون أن الشيخ كان مريضًا خلال الأيـام القليلـة الماضية –نسأل الله أن يشفيه وأن يمده بطول العمر في طاعته-، بذلنـا قصارى جُهدنـا وتمنينـا أن نستقبِل الشيخ في المسجد المُجاور لمنزلـه حتى نُلقي عليه التحيّة ونُسلّم عليـه قبل أن نعود إلى لندن.

بفضل من الله حضر الشيخ وهو بصحة جيّدة –حفظه الله-، اِستقبلنـا الشيخ مع جمع من السلفيين من جميع أنحاء العالم، ثم دعانـا جميعًا لبيته من أجل الجُلوس عنده بين المغرب والعِشـاء.

بينمـا كنا ننتظر، نزل الشيخ إلى مكتبته حيث كنّا نجلس.

طلب من أحد العُمّـال عنده أن يُضيّفنـا شـاي، ثم سأل عن حال الطلاب وعن راحتهم، كان هناك حوالي الخمسـة عشر شخصًا؛ من العراق، ليبيـا، ماليزيـا وطالبيْن من دمّاج باليمن.

جلس الشيخ، ثم سلّم على الجميع وسأل عن إقامتهم ثم دعا لهم. ثم سأل الإخوة من مسجد السُنة إن كانوا بحاجة إلى أي شيء، فأخبرنـاه أننا أتيْنـا فقط من أجل إلقاء التحيّة والسلام عليه وزيارته في سبيل الله.

ثم أعطى الشيخ الكلمة للأخ: أبو عائِشة أحمد جمعة من مسجد "دار السُنة" وسأله

 

الشيخ ربيع بن هادي المدخلي: من أين أنتم ؟

- أبو عائِشة أحمد: من بريطانيـا يا شيخ

ومن دون أن يسأل أي سؤال قال الشيخ

الشيخ ربيع بن هادي المدخلي: والله لدي أشياء كثيرة معي. - ويهز الشيخ رأسه ويُمسكه - والله لدي أشيـاء كثيرة معي

الشيخ ربيع بن هادي المدخلي: والله لا يوجد شخص اليوم على السلفيّة، كل السلفيين مُبتدعة. والله اليوم لم يبقَ أحد على السلفيّة، كل السلفيين الآن مُبتدعة باستثنـاء يحيى. كلهم مُبتدعة؛ الدُعاة، المشايخ، كلّهم تحت أقدامـه.

هو "يحيى وأتباعه" يشنّون حربًا على السلفيين والسلفيّة، وأهل البِدع مرتاحون ويتفرجون، هل هذا من حُسن الخُلق؟! تأتينـا شكاوى من جميع أنحاء العالم، والله الذي لا يستحق العبادة إلاّ هو يذهب الشخص (إلى دمّاج) ليومين، ثلاثة أو شهر أو اثنين ثم يذهب إلى أبعد مكان كروسيـا يقول: عُبَيْد، عُبَيْد، يَحْيَى، يَحْيَى، يحيى في السّمـاء وعُبيد مُبتدع، هذه دعوتهم؛ بريطانيا، السـودان، مصر، تُركيـا، كينيـا، ليبيـا وكل الدول الآن مُلِأت كراهية ضد السلفيين والسلفيّة. لا توجد حرب مثل هذه!

صبرنـا سبع سنوات، تصلنـا الرسائل والشكاوى، والآن يجب إجباره على تغيير أسلوبه. إذا اِستمر على أسلوبه هذا فسوف يُسبّب فتنة لا نظير لها

طالب من دمّاج: أكتب له يا شيخ، أكتب له

الشيخ ربيع بن هادي المدخلي: ماذا أكتب له؟

طالب من دمّاج: أكتب له رسالـة

الشيخ ربيع بن هادي المدخلي: لقد قلتُ لك الآن، ناصحته عدّة مرّات، أحيانًا أنصحه لساعتين ونِصف، هو لا يسمع! يعد ولا يفِ بوعوده، بارك الله فيكم، وطلبته غُلاة غلو لا نظير له. يعني: "إمام الثقلين .. إمام الثقلين" و"الناصح الأمين" غلو، غلو، غلو،. دعوة الشيخ بن باز والشيخ الألباني لم تكن هكذا.

طالب من دمّاج: لا أعتقد أنه كذلك يا شيخ

الشيخ ربيع بن هادي المدخلي: ماذا؟

طالب من دمّاج: أعني: لو تنصحه، أرسل لـه رسالـة

الشيخ ربيع بن هادي المدخلي: اذهبوا وانصحوه، لا تُطبّلوا لـه، لا تُصفّقوا لـه

طالب من دمّاج: والله لقد نصحناه يا شيخ

الشيخ ربيع بن هادي المدخلي: اِتّخذوا منه مواقف الرجال، إنه أضر النّاس بالدعوة السلفيّة، لا أحد أضر من يحيى

فقط دمّاج تُترك وكل المراكز الأخرى تحت الأقدام (لا شيء) باستثنـاء دمّاج. يا إخوان لدينا العديد من المدارس وكلّها تنشر منهج السّلف، يدعون إليه ويُدافعون عنه، كلهم تحت الأقدام (يقصد يحيى)، لا أحد يقول لـه أخطأت؟!! فقد ينشدون له "النّاصح الأمين .. الناصح الأمين". هذه ليست أخلاق السّلفي ولا من المنهج السّلفي، لم يترك أحد، والآن لا يُوجد سوى عدد قليل من السلفيين.

عدد قليل من السّلفيين في ناحية من البلاد وبعض طلبة دمّاج في ناحية أخرى، لا يوجد سلفيين إلاّ هم! هذا غلو! دعوا هذا الغلو! دعوه.

طالب من دمّاج: يا شيخ

الشيخ ربيع بن هادي المدخلي: قولوا له: اِتّقِ الله، اِذهبوا إليه وقولوا له: اِتّقِ الله. قولوا له لستَ إمام الإنس و الجن كما يدّعي أتباعه. كل ما نسمعه هو "إمام الثقلين .. إمام الثقلين".

طالب من دمّاج: يا شيخ هذا ليس من الشيخ يحيى الحجوري، هو لا يُسرّ بهذا، إنه من الطلبة، إنه من الشُعراء

الشيخ ربيع بن هادي المدخلي: هل وبّخهم على ذلك؟ هل تبرّأ علنًا من هذا الكلام؟ لا، أنتم صفّقتم له حتى وصل إلى هذا الغلو. جلسنـا معه، كلّمنـاه لكنه لم يسمع

والله إنه يعتقد أن هجوم الرافضة نعمة، لكن والله إنه عقوبة من الله على اِفتراءه على أهل السُنة طيلة السبع سنوات الماضية. الفتنة التي سبّبها في جميع أنحاء العالم بغلوه، في كلّ البُلدان التي ذكرتها سابقًا. والله إنها عقوبة في حين يعتقد هو أنها نِعمة. هو يعتقد هذا، لكن هذه عقوبـة من الله، نتيجة أعماله وأعمال طلابـه.

والله لم نرَ هذا لنوع من الغلو في أهل البِدع مثلمـا رأينـا عند طلبته.

أغمض الشيخ عينـاه وقال: ما عليكَ إلاّ أن تنتبِه، متى شـاء رفع نفسه إلى السمـاء، عُبيد في الأرض وهو في السمـاء. الآن – ما شاء الله- يحيى هو إمام المُسلمين، الآن هو إمام المُسلمين ولم يبقَ أحد. هم فقط السلفيين!

والله إنّ لدينـا مدارس سلفيّة هنا في المملكة أفضل من مدرستـه ومن المشايخ الذين يُدرّسـون في دمّاج. يحيى لا يستطيع حتى الوصول إلى مستواهم في العلم، أدبًا وفهمًا، ولا حتى أن يُساوي مستواهم.

قولوا له: أن يتّق الله ويضع يده في أيدي عُلماء أهل السُنة ويدع عنه الغلو.

والله إنني منعتُ نفسي عن مقارنته ببعض أهل البدع الذين حذّرتُ منهم سابقًا. كل ما نسمع: "إمام الثقلين .. الناصح الأمين".

يا أخي! النّاصح الأمين هم الأنبيـاء، أليسوا هم؟! عودوا إلى دمّاج وقولوا لـه: اِتّقِ الله. قولوا لـه إنه فقط طالب علم وليس عالِم، إنه ليس ناصح أمين، ليس إمام لأي شيء. قولوا لـه إنه طالب علم فقط؛ قولوا لـه ليتّق الله ويضح يده في أيدي إخوانه، إخوانه من أهل السُنة. قولوا له دع هذا الغُلو وهذا السُلوك السيئ. إن أثقل شيء في الميزان يوم القيامـة هو حُسن الخلق، إذًا أخبروه بأن يُعلّم طلابه حُسن الخُلق وأن يكون ذا خُلق حسَن، لن يصل إلى مكان بدون ذلك.

طالب من دمّاج: لماذا لا تكتب هذه النصيحة له يا شيخ؟

الشيخ ربيع بن هادي المدخلي: اِذهبوا وأخبروه بكل ما قلته لـه مرة أخرى، وأخبروه أن يُوضّح أموره

طالب من دمّاج: يا شيخ كل ما سمِعنـا منك أنك مدحته، اِتصلتَ به ومدحته

الشيخ ربيع بن هادي المدخلي: والله! اِسمعني، والله لم أقل هذا إلاّ لأنه ادّعى أنه ترك كل شيء وبُغيّة تقريبه منّا وليُصبِح مُعتدل.

لكن الذي شهدناه للآن كذب، خِداع، غلو. والله، رأيتم غلو طلبته هناك، لا يوجد عندهم أدب على الإطلاق. عودوا وأخبروه هذا منّي.

عند هذه النقطة، تجاوز الشيخ هذه القضيّة، وكانت علامات الغيْرة على الدعوة ظاهرة على وجهه، ثم اعتذر عن الجلوس.

أحد الطلبة من دمّاج لحِق الشيخ لأجل تقبيله من رأسه، الشيخ رد عليه: "لا أحب هذا! الأحرى أن تذهبوا إلى يحيى وتُخبروه ماذا قلت"

نسأل الله أن يحفظ والدنـا الشيخ.

كان في الجلسـة

- أبو عائِشة أحمد جمعة [دار السُنة].

- أبو ماوية محمود الصومالي [دار السُنة].

- أبو آسية إليـاس [كندا].

- أحمد صومالي [دار السُنة].

- - - - - - - - - - 

أبو مكّة عبد الرحمان والشيخ ربيع بن هادي المدخلي

في يوم السبت 13/01/2013 السابع من شهر ربيع الأول 1434 هـ، أنا (أبو مكة من مسجد دار السُنة) زُرتُ منزل الشيخ ربيع بن هادي المدخلي – حفظه الله ورعاه - وسألته الأسئلة التالية

- أنا: السّلام عليكم ورحمة الله وبركاته يا شيخ.

الشيخ ربيع بن هادي المدخلي: وعليكم السّلام ورحمة الله

- أنا: حيّاك الله شيخ، كيف صحتك يا شيخ؟

الشيخ ربيع بن هادي المدخلي: الحمد لله

- أنا: أنا واحد من أبناءكم من بريطانيـا.

الشيخ ربيع بن هادي المدخلي: هل أنت صومالي؟

- أنا: نعم يا شيخ.

الشيخ ربيع بن هادي المدخلي: كيف حالك؟

- أنا: الحمد لله، كل شيء تمام شيخ، أسال الله أن يُثبّتكم بالكلمة الثابتة في الحياة الدنيا والآخرة.

الشيخ ربيع بن هادي المدخلي: آمين

- أنا: يا شيخ لديّ سؤال.

الشيخ ربيع بن هادي المدخلي: نعم؟

- أنا: شيخنا في بريطانيا هناك مجموعة من الشباب يُحذّرون من الشيخ عُبيد وإخوانه من المكتبة السلفيّة ويُلزمون النّاس لاتخاذ موقف ضدهم.

الشيخ ربيع بن هادي المدخلي: هم يُحذّرون من الشيخ عُبيد؟

- أنا: نعم يا شيخ، وأيضًا يُلقبونه بالمُبتدع.

الشيخ ربيع بن هادي المدخلي: نعم علمنا عنهم، انصحوهم، إذا لم يقبلوا فحذّروا منهم

- أنا: شيخنا هم يُربكون الشباب، وهذا كلّ ما يتحدّثون عنه.

الشيخ ربيع بن هادي المدخلي: نعم علمنا عنهم عن طريق أبو خديجة عبد الواحد 

الشيخ أحمد الزهراني كان حاضرًا خلال هذا اللقاء في منزل الشيخ

Sans titre 1-copie-5

 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Partager cet article

Mise en garde contre Mohamed Sourour (sourouri) (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Mise en garde contre Mohamed Sourour (sourouri) (vidéo)

Question :

 

Noble Cheikh, qu'Allâh vous préserve et vous protège.

 

J'ai lu un livre appelé : "La méthodologie des prophètes et leur appel à Allâh".

 

Dans le premier chapitre, j'ai noté que l'auteur a écrit :

 

"J'ai regardé les livres de croyance, et j'ai découvert qu'ils ne sont pas de notre ère également car ce sont des textes et jugements.

C'est la raison pourquoi les jeunes délaissent la croyance."

 

Egalement dans le même livre il a aussi dit :

 

"Si le peuple de Lot avait témoigné de "la ilaha ila Allâh", cela ne leur aurait pas été bénéfique aussi longtemps qu'ils auraient persisté dans leur désobéissance"

 

Quel est votre opinion concernant cette parole ?

 

Réponse :

 

J'ai mentionné dans une conférence qu'il y a des gens qui apportent de l'ignorance dans l'éducation de la croyance.

 

Ils apportent ignorance aux livres des salafs.

 

Ils apportent leur ignorance aux livres des imams muslims.

 

Ils veulent que les gens suivent leurs écrits et autres qu'eux parmi les ignorants et parmi les prêcheurs de l'égarement.

 

Cet homme (Muhammad Sourour) fait partie des prêcheurs de l'égarement.

 

Nous demandons à Allâh de nous protéger. 

 

Il est de notre devoir d'éviter que ses livres soient répandus et de mettre en garde contre lui

 

Je vous mentionne que le Cheikh Muhammad Aman Al-Jâmi (Qu'Allâh lui fasse miséricorde) a enregistré des audios complets réfutant ses rhétoriques à propos de ses livres de croyance, textes, des règles "sèches" comme il le dit.

 

Il l'a réfuté, une réfutation complète.

 

Il est de votre devoir de rechercher ces audios et de les répandre parmi les muslims.

 

Ils seront donc avertis de cette saleté et du mal qui est présent dans les pays muslims.

 

Le questionneur :

 

Les audios enregistrés par mes frères, que le Cheikh a mentionné sont disponibles au centre de prêche au premier étage.

 

Cheikh :

 

Na'am c'est un très bon enregistrement audio.

 

Qu'Allâh rétribue en bien notre Cheikh Muhammad Aman Al-Jâmi et qu'Allâh a fait bénéficié l'islam et les muslims à travers lui.

 

Publié par minhaj sunna

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Le site islamhouse.com

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le site islamhouse.com

J'invite mes frères et sœurs à délaisser le site islamhouse.com dans la mesure où il fait la promotion de prédicateurs parmi lesquels (clic sur les images pour les agrandir) :

barargent.gif

-Mohammed Salih Al-MounajjidComparer les œuvres des Compagnons à celles des dernière et son site Islamqa.infowww.islamqa

Avertissement au sujet de ses égarements : Ici

 

-'Abd'Allah ibn Mohamed Al-Ghounayman : Abdallah Ibn Mohammed Al Ghounaymane Auteurs Françai

Avertissement au sujet de ses égarements : Ici

 

-Mashour Hassan Al SalmanMachhour-Hassan-Al-Salman---Auteurs-----Francais.jpg

Avertissement au sujet de ses égarements : Ici

 

-Eric YounousEric-Younous---Auteurs-----Francais.jpg

Avertissement au sujet de ses égarements : Ici

 

-'Abass Abou LaythAbbas-Al-Faransi--Thomas----Auteurs-----Francais.jpg

Avertissement au sujet de ses égarements : Ici

 

-Le Centre Educatif du Palmier : www.centre-palmier.fr

Avertissement au sujet de ses égarements : Ici

 

-Le récitateur Al-'AfasiLe Coran psalmodié par le Récitateur Machary Ibn Rachid A

Avertissement au sujet de ses égarements : Ici

 

-Abdulhamid Kishk : 

Avertissement au sujet de ses égarements : Ici

 

 

barargent.gif

 

Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti :

 

"Islamhouse, ce n'est pas un site Salafi... Ils mélangent les Savants Salafis et les Hizbiyyines... Je crois que c'est clair." Ici

 

copié de twitter.com/SulaimanHayiti

Partager cet article

Hussein al-'Ouwâisha est un halaby ! (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Hussein al-'Ouwâisha est un halaby ! (vidéo)

Une question a été posée à cheikh 3ali ramli le jordanien de 3amman au sujet de cheikh hussein el 3ouwaysha le jordanien de 3amman... (ils sont de la même ville)

 

Question :

 

Quel est l'état de cheikh hussein el 3ouwaysha?

 

Réponse :

 

Hussein el 3ouwaysha est un halaby !

 

Question :

 

En quoi est-il un halaby?

 

Réponse :

 

Il est sur le même minhaj que celui de 3ali el halaby!

 

السؤال : ما هو حال الشيخ حسين بن عودة العوايشة ؟

الجواب : وعليكم السلام ورحمة الله وبركاته

حسين العوايشة حلبي . والله أعلم 

السائلة : ما المقصود بأنه حلبي ؟

الشيخ : يعني أنه على نفس المنهج الذي عليه علي الحلبي

بتاريخ 22/12/2009م

source : forum nour-elislam.net surpervisé par Cheikh Ramly

mmm

Shaykhouna 'Oubayd hafizahoullah avait été interrogé sur lui et le questionneur lui avait précisé que c'était un tilmiz (apprenti) de Shaykh Al Albani et Shaykh 'Oubayd lui a répondu :

 

Wallahi, je ne le connais pas mais le fait d'être apprenti n'est pas un abris, mais néanmoins la considération (à avoir) est dans le minhaj (méthodologie, voie) qu'emprunte la personne, est ce qu'il établit (comme il se doit) les règles d'Allah dans la croyance et les actions tiré du Livre et de la Sounnah selon la voie des pieux prédécesseurs?

 

Ou il agit à l'aveuglette, une fois à gauche , une fois à droite...

 

Et si il fait partie du premier cas ( càd qui emprunte la voie des salafs..) alors ahlan wa sahlan ! (bienvenue !)

 

Et si il fait partie du deuxième cas,..na'am, et même si c'est un apprenti de Shaykh Al Albani rahimahoullah ou d'une autre personne, alors c'est un apprentissage qui ne donne pas. (fa hâzi talmazah la tou3'ti)

 

Cheikh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly - الشيخ أبو الحسن علي الرملي

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - للشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Partager cet article

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>