357 articles avec jeune - ramadan - رمضان و الصيام

Sommaire : الصيام ورمضان - Jeûne, mois de Ramadân

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

 

 

Généralités sur le jeûne

Briser l’âme et l’interdire de s’enorgueillir

Celui qui nourrit un jeûneur pour la rupture du jeûne...

Celui qui ne renonce pas aux mensonges, Allâh n’a pas besoin de son jeûne

Pas une part du jeûne ne lui sera prise !

L'impact des soins dentaires sur le jeûne

Le jeûne est comme un vêtement exposé à l'usure

Cela annule-t-il le jeûne ? (dossier)

Le siwâk alors que l’haleine du jeûneur est plus parfumée auprès d’Allâh que l’odeur du musc ? (audio-vidéo)

Ce bas-monde tout entier est un mois de jeûne

Se plaindre du jeûne

Jeûner en hiver et en été, même récompense ? (audio-vidéo)

Pourquoi Allâh a spécifié que le jeûne était pour Lui ? (vidéo)

Le jeûne et le maintien de l'état de pureté d'une femme qui a fait pénétrer son doigt ou un autre objet dans son vagin

Le mucus nasal et le jeûne

Les vertus du jeûne

Ce qui invalide le jeûne (abrégé)…

Le jeûne

La dialyse rénale annule le jeûne

Une personne diabétique peut-elle jeûner ? (vidéo)

Sagesse et bénéfices derrière le jeûne

Utiliser du parfum un jour de jeûne

Avaler sa mucosité (morve) rompt-il le jeûne ?

Est-ce que le dentifrice rompt le jeûne ? (audio-vidéo)

Utiliser le dentifrice lors du jeûne ?

Ce qui est considéré concernant les choses qui rompent le jeûne

L’objectif et les bienfaits recherchés derrière la pratique du jeûne

Le bon comportement pendant le jeûne

Le jeûne de celui qui ne prie pas

Le jeûne

Ce qui est interdit et détestable pour le jeûneur (dossier)

Quelles sont les différentes catégories / rangs dans le jeûne ?

Au paradis, il y a une porte dite "ar-rayyân"

Partager cet article

Sommaire : Accueillir le mois de Ramadân

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

 

L'accueil du mois de Ramadân

L'innovation des messages de demande de pardon juste avant le début de Ramadân (audio)

Attachons fermement à nos cœurs la meilleure des intentions

Le mois de Ramadân est arrivé

Prenez garde à la négligence, à l'insouciance et à la perte

Le croyant se réjouit de la venue de Ramadân

Il nous incombe Ô mes biens aimés de ne pas perdre ses heures !

Combien espèrent atteindre ce mois...

Un immense mois est à votre seuil...

Le musulman à l'approche de Ramadan (audio-vidéo)

Combien de personnes espéraient jeûner ce mois-ci mais ont été trahies par leur espoir qui les avait devancés à l'obscurité de la tombe...

Accueillir le mois de Ramadân

Parvenir au mois de Ramadân

Conseil pour les musulmans à l'approche du mois de Ramadân (audio)

L'accueil du mois de Ramadân

Manifester la joie et l'allégresse à la venue de Ramadân

Ô Allâh fais nous atteindre le mois de Ramadân et rends nous le béni ! - اللهم بلغنا رمضان وبارك لنا فيه

L’image de Youssouf et du Ramadân

Le jeûne du mois de Ramadân béni

فضل شهر رمضان (dossier)

Bienfaits du jeûne et ses grandes sagesses

La lanterne du mois de Ramadan (fanoûs - فانوس)

Le fait de passer le mois de Ramadan dans un pays non musulman

Le mois de Ramadan est arrivé, et avec lui sont arrivés des incertitudes

Profite du mois de Ramadân pour réformer ton coeur et préserver ta langue !

Accueillir le mois de Ramadan

Le jugement concernant les félicitations lors de l’entrée du mois de Ramadan

Il se peut que ce soit ton dernier ramadan... (audio)

Le mois de Ramadan est arrivé et avec lui sont arrivés des doutes

"Lorsque arrive le mois de ramadan, les portes du paradis sont ouvertes et celles de l'enfer fermées, tandis que les “chayatines” (démons) sont enchaînés"

Les satans enchaînés pendant le mois de ramadan

Les diables enchaînés pendant le mois de ramadan (vidéo)

Les compagnons du prophète رضي الله عنهم   et l'arrivée du mois de ramadan (vidéo)

Les personnes concernées par le jeûne

Comment se préparer pour le mois de ramadan ? (audio)

Aperçu sur le jeûne

Se féliciter mutuellement de la venue du ramadan

Bon mois de ramadan à vous tous ! (audio)

L’accueil du mois de ramadan

Verdict sur le fait de dire "ramadan karîm - رمضان كريم" (audio-vidéo)

Sachons accueillir ramadan

Quelques notions se rapportant au jeûne du mois de ramadan

Tu es le bienvenu Ô ramadan ! (vidéo)

Annoncez la bonne nouvelle de ramadan

Ramadan une opportunité pour changer ! (audio)

La manière avec laquelle les compagnons du prophète رضي الله عنهم recevaient l’arrivée du mois de ramadan (audio-vidéo)

Partager cet article

Sommaire : رمضان - Le jeûne obligatoire, le mois de Ramadân

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

 

A propos du jeûne du mois de Ramadân

Et toutes ces qualités se retrouvent pendant Ramadân !

Le problème des horaires de prière en France notamment durant le jeûne (audio)

Les dix jours du milieu sont meilleurs que les dix premiers jours, et les dix derniers jours sont meilleurs que les dix jours du milieu

Le jugement d'embellir les maisons en se préparant pour Ramadân

Conseil à celui qui est éprouvé par la consommation de tabac

Le jugement de l'insuline durant Ramadân

L'impact des soins dentaires sur le jeûne

La guidée des compagnons durant le mois de Ramadân (audio)

Le jeûne de Ramadan est une lutte

Celui-là il jeûne ?!

10 sagesses sur le jeûne du mois de Ramadan

Les différentes catégories de personnes pendant Ramadân

Les péchés amoindrissent le jeûne (audio)

Conseil adressé aux frères de France (audio)

Le jugement de la rupture du jeûne suite aux conseils du médecin

Saisir l'occasion du mois de Ramadân

La première dizaine du mois de Ramadân s'est achevée...

Que le sommeil ne domine pas ton temps durant Ramadân !

Vomir involontairement un jour du jeûne du mois de Ramadân (audio)

Regarder les séries à la télévision pendant ramadan (audio)

Le jugement de rompre le jeûne en groupe (audio)

Manger et boire alors qu'il y a l'appel à la prière (audio-vidéo)

Avis religieux sur la rupture du jeûne pour cause d'examens (baccalauréat, ...) (vidéo)

Celui qui ne prie que pendant le Ramadan est-il mécréant ?

Est-il mieux de mémoriser et réviser le Coran pendant le ramadan ou bien de multiplier sa lecture ? (audio)

Sélection de points concernant le jeûne

Le mois de Ramadan : un formidable bienfait

Dormir toute la journée pendant le jeûne

Le fait de se dire mutuellement «saha ftourouk - صح فطورك» au moment de la rupture du jeûne (audio)

Cesser de manger avant le temps de la prière (al-imsâk) par précaution

Jurisprudence du jeûne simplifiée (dossier)

Que faire si on entend l'appel à la prière durant un rapport sexuel pendant ramadan ? (audio)

Jeûner le jour du doute

Un frère rate la prière maghrib à la mosquée car il est préoccupé à rompre son jeûne (audio)

Quelles sont les œuvres de bien désirables d’accomplir durant le mois béni du ramadan ?

La situation des salafs durant le mois de ramadan

Les mérites de l’aumône pendant le ramadan

Les diables enchaînés pendant le mois de ramadan (vidéo)

Les oeuvres méritoires pendant le ramadan

Donnez à ramadan son importance ! (audio-vidéo)

Faut-il rappeler à la personne qui mange et qui boit par oubli ? (vidéo)

Si une personne s'évanouit en milieu de journée, son jeûne est-il valide ? (vidéo)

Le sahour - السحور

Emmagasiner boisson et nourriture pendant le ramadan

Les rapports conjugaux pendant la journée du ramadan

Le jeûne expie les péchés, et ceux-là sont plus graves pendant le mois de ramadan

Test sanguin, saignement, hijama pendant ramadan (vidéo)

Les prises de sang et le jeûne

Ecoulement du sperme sans jouissance

Puis-je utiliser le siwak lorsque je jeûne ? (vidéo)

Quand le ramadan fut-il prescrit ?

Est-il permis de pratiquer la hijama pendant le jeûne ? (vidéo)

Rompre son jeûne sans excuse

La compensation des jours de jeûne manqués du ramadan (audio)

Ouvrir son restaurant la journée du ramadan (audio)

Ouvrir son restaurant pendant ramadan (vidéo)

Ouvrir les restaurants pendant les jours du ramadan

Le jugement religieux de l’ouverture des restaurants, pizzerias, snacks et grecs pendant les journées du mois de ramadan (audio)

Vendre, pendant la journée de Ramadân, de la nourriture à un mécréant ou à un musulman, sans savoir quand elle sera consommée (audio)

Donner à manger et à boire au jeûneur

Dernier Ramadan ! Qui sait ?

Concernant l'obligation d'accomplir et de rompre le jeûne en groupe

Celui qui ne jeûne pas devient-il mécréant (kafir) ?

Rompre volontairement le jeûne (audio)

Le jugement concernant le fait de donner à manger à un mécréant le jour du mois de ramadan

Comment les salafs observaient le mois ramadan

Le jugement concernant l'utilisation des inhalateurs lors du jeûne

Concernant la validité du jeûne de celui qui se réveille le matin en état de djenâba (souillure physique)

Ramadan, un rappel d’unité

Le ramadan et ce qui touche les péchés pendant et en dehors de ce mois

Qu’entend-on par « bénédiction » dans le repas comme rappelé dans le hadîth ?

As souhour : Le repas pris à la fin de la nuit, avant la prière de l’aube

Dou'as à dire pendant le mois de ramadan

Le jeûne du vieillard, de la vielle dame et de la personne malade, dont l’espoir de guérison n’est pas certain

Les sunnas négligées pendant ramadan (vidéo)

Celui qui jeûne le mois de ramadan et néglige la prière par pure fainéantise

Ramadan ou le mois du repentir (audio)

Parmi les mérites de ramadan

Le jeûneur qui se masturbe

Qu’en est-il de l’utilisation du « khôl » et du « siwak » pendant le ramadan ?

100 questions - réponses des grands savants concernant le jeûne (dossier)

Comment occuper son temps pendant le mois béni de ramadan ?

Le mois de ramadan : une occasion à ne pas manquer... (vidéo)

Fatwas sur le ramadan (dossier)

Avis religieux sur celui qui a rompu le jeûne avant le coucher du soleil alors que le ciel était brumeux

La prière de tarawih

Celui qui arrive en retard à tarâwîh lui est-il tout de même écrit la nuit de prière complète ? (audio-vidéo)

Comment se débarrasser de la gêne que l'on éprouve et du manque de concentration durant la prière de tarawih ou autre ?

Entamer tarâwîh avec deux rak'a légères

Faire des exhortations entre les unités de prière de tarawih (audio)

Pourquoi la prière du tarâwîh est-elle appelée ainsi ? (audio)

 Eteindre les lumières de la mosquée lors du tarawîh​

Diviser la prière en deux durant les 10 derniers jours (التهجد) ? (audio)

La prière du Prophète صلى الله عليه وسلم durant le ramadan

La prière du tarâwih - صلاة التراويح (audio)

Imiter des lecteurs connus lors du tarawih

Suivre l’imam le mushaf à la main

La longueur de la salat tarawih (vidéo)

La prière du tarawih (vidéo)

Le tarawih pour les femmes (vidéo)

La prière de tarawih de la femme (audio-vidéo)

Lire le coran pendant le tarawih (audio-vidéo)

Réciter avec le moushaf durant tarâwîh... (audio)

Les cours pendant la prière de tarawih (audio-vidéo)

Quelle mosquée est sur la vérité pour la prière de tarawih ?

Le nombre de rak`ah (unités de prière) accomplies dans lors de la prière de tarâwih

11, 23, 30, 40… (audio)

Est-il permis de prier en suivant à la radio la prière du tarawih ? Et qu’en est-il du fait de se référer au adhân de la radio pour rompre son jeûne ?

La prière nocturne du ramadan et ses règles

Parmi les innovations de la prière de tarawih

Jugement par rapport à la supplication (dou'aâ) dans la prière at-tarawîh et la levée des mains dans qounoût al-witr (vidéo)

Mérite du jeûne et du qiyâm (prière nocturne) pendant le mois de ramadan

Les 10 derniers jours de Ramadân et la nuit du destin - ﻠﻴﻠﺔ ﺍﻠﻗﺪﺮ

La nuit du destin peut elle se situer dans les nuits paires ? (vidéo)

Profiter des 10 dernières nuits de Ramadân

La nuit du destin s'observe-t-elle à l'oeil nu ?

Le jugement de fêter la nuit du 27 de Ramadân

L'invocation durant la nuit du destin

«Elle est paix et salut jusqu'à l'apparition de l'aube»

La première des dix dernières nuits

Souciez-vous de passer la nuit en prière, ...

Le mérite des dix dernières nuits du mois de Ramadân

Profiter de ce qui reste du mois

Redoubler d'efforts les dix dernières nuits

Nous avançons vers les meilleurs jours et nuits de Ramadân

Les vertus et excellence des dix dernières nuits du Ramadân (audio)

الحث على الاجتهاد في اﻷعمال الصالحة في العشر الأواخر (dossier)

La recommandation de faire le lavage rituel (ghusl) chez les salafs lors des 10 dernières nuits (de ramadan)

L'homme obtient-il la récompense de la nuit du destin même s'il ne la ressent pas ? (audio)

Quelle est la sagesse et la miséricorde pour lesquelles la nuit du destin est dissimulée ? (audio)

Incitation à s’évertuer dans l’accomplissement des bonnes oeuvres pendant la dernière dizaine du Ramadan

Quels sont les signes de la nuit du destin ? (audio-vidéo)

La nuit du destin ou la nuit du mérite

Les 10 derniers jours de ramadan et la nuit du destin (vidéo)

Quand est-ce que commence les 10 derniers jours de ramadan ?

La nuit du destin - ليلة القدر

Mérites des 10 derniers jours de ramadan

Invocation de la nuit du destin

Invocation de la nuit du destin

Les vertus de la nuit du destin

Saisis l'occasion des derniers jours du ramadan (dossier)

La supériorité des dix dernières nuits de ramadan et des dix premiers jours de dhul-hijja

Redoubler d’efforts les dix derniers jours de ramadan

La quête de la nuit du destin et de la manière de la célébrer

Quand survient la nuit d’al-qadr (ﻠﻴﻠﺔ ﺍﻠﻗﺪﺮ) ?

Les bienfaits de la nuit du mérite

Les vertus de Laylatul-Qadr

ليلة القدر وعلامتها (dossier)

Partager cet article

L'innovation des messages de demande de pardon juste avant le début de Ramadân (audio)

Publié le par 3ilm.char3i

L'innovation des messages de demande de pardon juste avant le début de Ramadân (audio)

Le questionneur :

 

Cheikh, quel est le jugement de s'adresser mutuellement des messages de demande de pardon et d'absolution juste avant le début de Ramadân.

 

Réponse :

 

C'est une innovation !

C'est une innovation !

C'est une innovation !

 

Une innovation !

 

Maintenant s'il y a un conflit spécifique entre toi et une tierce personne et que tu œuvres pour qu'il y est la réconciliation, ceci est une bonne chose.

 

Quant au fait d'envoyer aux gens (des messages) : "Pardonnez moi, celui envers qui j'ai pu commettre une faute..."

 

Ceci est une innovation.

Ceci est une innovation.

 

Traduit par Amine abou Jabir

✅ Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Partager cet article

Jeûner le vendredi ou samedi seul : règle importante, peu connue (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i

Jeûner le vendredi ou samedi seul : règle importante, peu connue (audio-vidéo)

Question :

 

Si une personne désire jeûner le vendredi pendant le mois de muharram, car coïncidant à son jour de congé, lui est-il permis de le jeûner seul ?

 

Réponse :

 

Oui, aucun mal à ce que la personne jeûne, à titre surérogatoire, en isolant le vendredi ou le samedi, tant que cette spécification n’est pas liée au fait même qu’il s’agisse du vendredi ou du samedi.

 

S’il ne lui est facilité que de jeûner le vendredi et qu’elle a un travail éprouvant les autres jours ne lui permettant pas de les jeûner avec le vendredi alors il n’y a pas de mal à ce qu’il le jeûne seul.

 

Ou si son jour de repos n’est que le samedi alors pas de mal à le jeûner seul, même s’il lui est préférable de lui adjoindre un jour avant ou un jour après.

 

Et j’ai déjà abordé à plusieurs reprises le sujet du jeûne surérogatoire du samedi seul : j’ai développé de manière détaillée et exposé les avis des savants car le problème de certains étudiants en science est de se restreindre à l’avis d’un savant et à l’imposer à la communauté comme étant la vérité d’une certitude absolue, sans étudier le sujet de manière globale.

 

Le fait que toi,tu appliques une chose te regarde.

 

Mais le fait que tu orientes la communauté, tu ne dois pas de t’appuyer uniquement sur la parole d’un seul grand savant de la communauté.

 

Il t’est obligatoire de disséquer le sujet, de l’étudier et le traiter, puis tu émets la fatwa et exposes, tu enseignes et orientes en te fondant dessus.

 

Et celui qui émet une fatwa en se bornant à ce qu’il a de science est excusé mais on ne se doit guère d’émettre de fatwa sans avoir, au préalable, effectué des recherches, disséqué et approfondi le sujet et ce, afin que son cœur soit serein.

 

Traduit et publié par cerclesciences.fr

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Partager cet article

Le mois de Ramadân est arrivé

Publié le par 3ilm.char3i

Le mois de Ramadân est arrivé

Mon conseil à tous les musulmans est qu'ils craignent Allâh exalté soit-il et qu'ils accueillent leur noble mois (Ramadân) avec un repentir sincère de tous les péchés.

 

Fatâwa d'ibn Baz Volume 15 Page 51

Traduit par Sidati Abou Abderrahman - @tantany72

Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Le jeûne de la femme qui doute de son état de pureté post-menstrues

Publié le par 3ilm.char3i

Le jeûne de la femme qui doute de son état de pureté post-menstrues

Sujet :

 

Une femme a accompli le jeûne alors qu'elle doutait de son état de pureté post-menstrues.

 

Puis lorsqu'elle se réveilla, il s'avéra qu'elle était en effet purifiée.

 

L'intention de son jeûne était-elle nouée alors qu'elle n'était pas certaine de son état de pureté ? 

 

Réponse :

 

Concernant la femme évoquée, l'intention de son jeûne n'est pas nouée, et il lui incombe de rattraper ce jour.

 

Et ce, car la base est que les menstrues subsistent : en entamant le jeûne tout en étant incertaine de son état de pureté, revient à entamer l'adoration en doutant sur la condition de sa validité.

 

Et cela empêche de nouer l’intention de cette adoration.

 

(il s'agit d'une lettre, les formules de politesse et invocations n'ont volontairement pas été traduites)

 

Madjmou3 Al-Fatâwâ 107/19

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

رسالة
بسم الله الرحمن الرحيم
من الولد ... إلى جناب الوالد المكرم الشيخ الفاضل محمد بن صالح العثيمين حفظه الله بطاعته آمين
السلام عليكم ورحمة الله وبركاته وبعد
نهنئك بشهر رمضان المبارك جعلنا الله من صوامه وقوامه على الوجه الأكمل، وبعد، أمتعني الله في حياتك، امرأة صامت وهي شاكة في الطهر من الحيض، فلما أصبحت فإذا هي طاهرة هل ينعقد صومها وهي لم تتيقن الطهر، أفتني أثابك الله الجنة بمنه وكرمه، والسلام عليكم ورحمة الله وبركاته

بسم الله الرحمن الرحيم
وعليكم السلام ورحمة الله وبركاته
شكر الله سعيكم على التهنئة برمضان، نسأل الله تعالى أن يمن علينا وعليكم بالعون على طاعته، وقبول صالح الأعمال، والتجاوز عن السيئات والإهمال
ومن جهة المرأة المذكورة فصيامها غير منعقد، ويلزمها قضاء ذلك اليوم، وذلك لأن الأصل بقاء الحيض ودخولها في الصوم مع عدم تيقن الطهر دخول في العبادة مع الشك في شرط صحتها، وهذا يمنع انعقادها. والله يحفظكم والسلام عليكم ورحمة الله وبركاته
حرره كاتبه محمد الصالح العثيمين في ١٣٩٨/٩/١٦هـ

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

La lecture du Coran lors de Ramadân

Publié le par 3ilm.char3i

La lecture du Coran lors de Ramadân

Question :

 

Quel est le mieux lors du mois de Ramadân : lire le Qur’an ou bien le lire et le mémoriser tout en révisant ce qui a été appris précédemment ?

 

Réponse :

 

Le fait de passer sur le Qur’an entièrement et le lire dans son intégralité est mieux que de mémoriser des versets, de les répéter et de ce fait de ne pas lire le Qur’an abondamment.

 

Il convient de réserver un autre moment pour la mémorisation, et de consacrer le mois de Ramadân à l’étude du Qur’an du début jusqu’à la fin.

 

Ceci est mieux.

 

 Publié par la Chaîne منهاج السالكات - @MinhaajAsSaalikaat

القراءة أم الحفظ ؟

السؤال: هل الأفضل في شهر رمضان قراءة القرآن، أم القراءة والحفظ، والتأكد مما تم حفظه من القرآن قبل شهر رمضان؟

الجواب: كونه يمر على القرآن كله، ويقرأ القرآن كله أفضل من أنه يحفظ بعض آيات ويرددها، ولا يكثر من التلاوة الحفظ يجعل له وقت آخر، ويجعل رمضان لدراسة القرآن من أوله إلى آخره، هذا أفضل

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Est-ce que le hadith concerne celui qui donne juste de quoi rompre ou celui qui rassasie le jeûneur ?

Publié le par 3ilm.char3i

Est-ce que le hadith concerne celui qui donne juste de quoi rompre ou celui qui rassasie le jeûneur ?

Leçon bénéfique et rappel de circonstance :

 

Dans le hadith authentique rapporté par voie de Zayd Ibn Khâlid (qu'Allâh l'agrée) remontant jusqu'au Prophète (Éloge et salut d'Allâh sur lui) :

 

«Celui qui donne au jeûneur de quoi rompre son jeûne aura sa récompense, sans que la récompense du jeûneur n'en soit diminuée.»

 

Al-Munâwî évoque dans «al-Fayd» ainsi que Cheikh Ibn 'Uthaymin dans son explication de «Riyad As-Salihîn» et d'autres qu'eux : que de donner de quoi rompre au jeûneur inclut celui qui lui donne une datte fraîche, une simple datte ou celui qui lui offre le repas du soir.

 

Certains parmi les gens de science dirent même que le sens voulu par «donner au jeûneur de quoi rompre» est de le rassasier.

 

Car c'est cela qui sera utile au jeûneur tout au long de la nuit et il se peut même qu'il n'éprouve pas le besoin de prendre le repas du matin (sahour).

 

Mais Cheikh Ibn 'Uthaymin pencha pour les deux façons de faire, ainsi que Cheikh al-islâm Ibn-Taymiyyah (qu'Allâh lui fasse miséricorde), comme ceci est rapporté dans «al-ikhtiyarât».

 

Donc, celui qui donne de quoi rompre à ses frères jeûneurs par une datte fraîche, une simple datte ou même une gorgée d'eau, ainsi que celui qui les rassasient en leur offrant le repas du soir après cela, tout deux sont inclus dans le mérite.

 

Et la louange appartient à Allâh.

 

Traduit par Abdoullah Abou Khouzaymah

 Publié par la Page L'Islam c'est la Sounnah et la Sounnah c'est l'Islam

في الحديث الصحيح عن زيد بن خالد رضي الله عنه مرفوعا

(من فطر صائما كان له مثل أجره غير أنه لا ينقص من أجر الصائم شيئا)

نبّه المناوي في الفيض والشيخ ابن عثيمين رحمه الله في شرح الرياض وغيرهما: أن تفطير الصائم يدخل فيه من فطره بالرطب او التمر ومن فطر صائما بعشائه
بل قال بعض أهل العلم المراد بتفطيره أن يشبعه لأن هذا هو الذي ينفع الصائم طول ليله وربما يستغني به عن السحور . ولكن شيخنا ابن عثيمين رحمه الله رجح الأمرين. وأشار
إلى نحو من ذلك شيخ الإسلام ابن تيمية رحمه الله كما في الاختيارات
فمن فطر إخوانه الصائمين بالرطب اوالتمر او حتى شربة ماء، ومن اشبعهم بالعشاء بعد ذلك فداخل في الفضل و الحمد لله على احسانه

كتبه : أبوالحارث أسامة بن سعود العمري

قناة الشيخ على التلغرام

Cheikh Oussâma Ibn Sa'oud Al-'Oumary - الشيخ أسامة بن سعود العمري

Partager cet article

Quiconque fait que les jours de son existence soient tels les jours de Ramadân

Publié le par 3ilm.char3i

Quiconque fait que les jours de son existence soient tels les jours de Ramadân

Et parmi les belles paroles que l'un d'entre eux a dites :

 

«Et quiconque fait que les jours de son existence soient tels les jours de Ramadhân, Allâh fera que son au-delà soit telles les fêtes (al-a3iyâd/l'3îd).»


Dhawâbit ar-ribâ p.284

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Partager cet article

Le jugement d'embellir les maisons en se préparant pour Ramadân

Publié le par 3ilm.char3i

Le jugement d'embellir les maisons en se préparant pour Ramadân

Question :

 

Le mois de Ramadhân approche, nous est-il permis d'embellir nos maisons par diverses sortes d'ornements comme les ballons, les lampions, les stickers, afin de nous faire prendre conscience, ainsi qu’à nos enfants, que ce mois n'est pas comme les autres mois ?

 

Réponse :

 

Cela fait partie des innovations religieuses nouvelles en pratique.

 

Poser les décorations, les lumières et les couleurs sur les maisons, ainsi que les fawânîss (lanternes) de Ramadhân et autres de ce genre, cela fait partie des innovations religieuses qui furent introduites chez les musulmans durant l’ère des fatimides et ceux qui leur ont succédés.

 

Et nul doute que les innovations religieuses s’introduisent par le biais des émotions et de l’embellissement des passions.

 

Le mois de Ramadhân entra alors que le Prophète صلى الله عليه وسلم, lui qui est le plus ardent d’entre nous à accomplir le bien, n’embellissait pas sa maison, il n’embellissait pas sa mosquée, et n’a pas ordonné de le faire.

 

Les compagnons, les tâbi3oun et les quatre imams suivis ne l’ont pas fait.

 

Et je n’ai même pas lu cela dans un livre d’un seul savant reconnu parmi les savants de la communauté.

 

Ceci est une affaire relative à Ramadhân et au culte religieux, non pas au fait qu’elle serait une coutume, mais elle est imputable à l’aspect de l’adoration, car elle est liée au mois de l’adoration, elle rentre donc dans le chapitre des adorations, et non pas dans le chapitre des coutumes.

 

C’est pour cela qu’il nous incombe de délaisser cette chose.

 

Et que nous devons prendre conscience de l’approche de Ramadhân en multipliant le jeûne durant Cha3bân comme le faisait le Prophète صلى الله عليه وسلم , en rappelant les jours méritoires de Ramadhân, et en annonçant la bonne nouvelle de sa venue lorsqu’il arrive comme le faisait le Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Explication de dalîl at-tâlib linayl al-matâlib (samedi 9 Cha3bân 1438) - @Drsuleiman/1213

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

حكم تزيين البيوت استعدادا لرمضان

س/ اقترب شهر رمضان هل يجوز لنا أن نزين بيوتنا بأنواع من الزينة مثل البالونات و المصابيح و الملصقات؛ لنشعر أنفسنا و أولادنا بأن هذا الشهر ليس كغيره من الشهور ؟

الجواب : هذا من البدع المحدثة
وضع الزين و الأنوار و الألوان على البيوت و فوانيس رمضان و غيرها = هذه من البدع التي أُدخلت على المسلمين في عهد الفاطميين و من بعدهم
و لا شك أن البدع إنما تدخل من العواطف و تزيين الأهواء
النبي ﷺ دخل عليه رمضان -وهو أحرص على الخير منا- ما كان يزين بيته، ولا يزين مسجده، و لا يأمر بهذا، ولا فعل هذا الصحابة و لا التابعون و لا الأئمة الأربعة المتبعون؛
بل لم أقرأ هذا في كتاب عالم معتبر من علماء الأمة
و هذا أمر منسوب إلى رمضان و إلى التعبد لا أنه عادة ، و إنما هو منسوب على جهة التعبد؛ لأنه مربوطٌ بشهر العبادة فيدخل في باب العبادات، لا في باب العادات
ولذلك ينبغي علينا أن نترك هذا الأمر
و أن نُشعِر أنفسنا بقرب رمضان بـ
الإكثار من الصيام في شعبان، كما فعل النبي ﷺ؛ وبالتذكير بأيام رمضان الفاضلة، والتبشير به إذا جاء كما فعل النبي ﷺ

 الشيخ سليمان الرحيلي - شرح دليل الطالب لنيل المطالب يوم السبت ٩ شعبان ١٤٣٨ 
 

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Partager cet article

Est-il permis d'interrompre le jeune lors du rattrapage de Ramadân ? (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i

Est-il permis d'interrompre le jeune lors du rattrapage de Ramadân ? (audio-vidéo)

Question : 

 

Un homme a jeûné ce jeudi ayant pour intention de rattraper un jour de ramadan.

 

Lui est-il interdit de rompre cette intention durant la journée ?

 

Réponse :

 

Il dit qu’un homme a commencé à jeûner pour rattraper un jour de ramadan, est-il permis qu’il rompe ce jeûne durant la journée ?

 

La réponse est que ce n’est pas permis.

 

Et je vais vous donner une règle profitable : «Quiconque a commencé une obligation, il lui est interdit de l’interrompre sauf en cas d’excuse légiférée permettant de l’interrompre.»

 

Ainsi, s’il a commencé le rattrapage (d’un jour) de ramadan, il lui est obligatoire de finir ce jour et interdit de l’interrompre.

 

S’il commence une prière obligatoire, il lui est obligatoire de la finir et interdit de l’interrompre, et ainsi de suite.

 

Et s’il a fait cela, il doit alors se repentir et jeûner un autre jour à sa place.

 

Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Si la femme est purifiée de ses menstrues, juste après l’aube (fajr), doit-elle jeûner ce jour là ?

Publié le par 3ilm.char3i

Si la femme est purifiée de ses menstrues, juste après l’aube (fajr), doit-elle jeûner ce jour là ?

Question 01 :

 

Si la femme est purifiée de ses menstrues, juste après l’aube (fajr), doit-elle jeûner ce jour là ?

 

Est-ce que ce jour là lui sera accordé ou doit-elle le rattraper ?

 

Réponse :

 

Premièrement avis :

 

Elle est tenue de s’abstenir de boire et de manger tout le reste de cette journée sans que celle-ci lui soit accordée comme un jour de jeûne ; elle devra par conséquent la rattraper en jeûnant un autre jour.

 

Il s’agit là de l’avis le plus répandu de l’école de l’imam Ahmad ibn Hanbal (qu’Allâh lui fasse miséricorde).

 

Deuxième avis :

 

Elle n’est pas tenue de jeûner le restant de cette journée.

 

En effet, c’est un jour au cours duquel le jeûne n’est pas valide pour elle car au début de cette journée, elle est indisposée (menstrues), et par conséquent ne fait pas partie des gens concernés par l’obligation du jeûne.

 

Le jeûne n’étant pas valide, l’abstinence de manger ou de boire n’a alors aucune valeur, ni utilité.

 

Ce court laps de temps compris entre l’aube et le moment où elle constate sa pureté n’est pas un temps au cours duquel elle est concernée par le devoir du jeûne.

 

Au contraire, il lui est interdit de jeûner en ce début de journée, car le jeûne est, rappelons le, la renonciation dans un but d’adoration à tout ce qui est susceptible de rompre le jeûne (boire, manger, avoir des relations sexuelles etc.) de l’apparition de l’aube jusqu’au coucher du soleil.

 

Ce deuxième avis comme tu le constates, est plus plausible que le premier qui stipule l’obligation de jeûner.

 

Mais dans tous les cas, tous les avis s’accordent sur la nécessite de reprendre ce jour là.

 

60 interrogations sur les menstrues

 Publié par 3ilmchar3i.net

س 1 : إذا طهرت المرأة بعد الفجر مباشرة هل تمسك وتصوم هذا اليوم؟. ويكون يومها لها، أم عليها قضاء ذلك اليوم؟
جـ1 : إذا طهرت المرأة بعد طلوع الفجر فللعلماء في إمساكها ذلك اليوم قولان
القول الأول: إنه يلزمها الإمساك بقية ذلك اليوم ولكنه لا يحسب لها بل يجب عليها القضاء، وهذا هو المشهور من مذهب الإمام أحمد ـ رحمه الله ـ
والقول الثاني: إنه لا يلزمها أن تمسك بقية ذلك اليوم؛ ْلأنه يوم لا يصح صومها فيه لكونها في أوله حائضة ليست من أهل الصيام، وإذا لم يصح لم يبق للإمساك فائدة، وهذا الزمن زمن غير محترم بالنسبة لها؛ لأنها مأمورة بفطره في أول النهار، بل محرم عليها صومه في أول النهار، والصوم الشرعي هو: الإمساك عن المفطرات تعبداً لله - عز وجل - من طلوع الفجر إلى غروب الشمس» وهذا القول كما تراه أرجح من القول بلزوم الإمساك، وعلى كلا القولين يلزمها قضاء هذا اليوم

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

La nuit du destin peut elle se situer dans les nuits paires ? (vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i

La nuit du destin peut elle se situer dans les nuits paires ? (vidéo)

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Partager cet article

Le jugement de rattraper les six jours de chawâl s'ils ont été manqués pour une excuse valable

Publié le par 3ilm.char3i

Le jugement de rattraper les six jours de chawâl s'ils ont été manqués pour une excuse valable

Question :

 

J'ai commencé à jeûner les six jours de chawwaal mais je n'ai pas pu les finir à cause de certaines circonstances et affaires, en sachant qu'il me restait que deux jours.

 

Que dois-je faire, ô noble cheikh ?

 

Dois-je les rattraper ?

 

Et encourrais-je un péché par cela ?

 

Réponse : 

 

Le jeûne des six jours de chawwaal est une adoration recommandée et non obligatoire. 

 

En outre, tu obtiendras la récompense de ce que tu as jeûné, et il est à espérer que tu aies la récompense complète si ce qui t'a empêché de les finir est une excuse valable conformément à la parole du Prophète صلى الله عليه وسلم : 

 

«Lorsque le serviteur tombe malade ou voyage, Allâh lui écrit (la récompense de) ce qu'il faisait en étant résident et en bonne santé»

Rapporté par al Boukhariy dans son authentique. 

 

Et tu n'es pas tenu de rattraper ce que tu as laissé des six jours.

 

Et c'est Allâh qui accorde le succès. 

 

Majmou3 al fatâwâ, 15/395

 Traduit et publié par l'équipe al Miirath - @al_miirath

‎حكم قضاء الست من شوال

س. بدأت في صيام الست من شوال ولكني لم أستطع إكمالها بسبب بعض الظروف والأعمال حيث بقي علي منها يومان، فماذا أعمل يا سماحة الشيخ، هل أقضيها؟ وهل علي إثم في ذلك؟ 

ج: صيام الأيام الستة من شوال عبادة مستحبة غير واجبة، فلك أجر ما صمت منها ويرجى لك أجرها كاملة إذا كان المانع لك من إكمالها عذرا شرعيا؛ لقول النبي صلى الله عليه وسلم

«إذا مرض العبد أو سافر كتب الله له ما كان يعمل مقيما صحيحا»

. رواه البخاري في صحيحه. وليس عليك قضاء لما تركت منها والله الموفق

‎مجموع فتاوى الشيخ ابن باز رحمه الله ١٥/٣٩٥

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Le jeûne des six jours de Chawâl avant le rattrapage des jours de Ramadân

Publié le par 3ilm.char3i

Le jeûne des six jours de Chawâl avant le rattrapage des jours de Ramadân

Il y a une divergence entre les gens de science sur le sujet.

 

Une partie d'entre eux ont déclaré valide le jeûne des six jours de Chawwâl avant le rattrapage et l'ont autorisé, en se basant sur le hadîth de 'Âichah – qu'Allâh l'agrée – où il est mentionné qu'elle ne rattrapait ses jours qu'au mois de Cha'bân (1).

 

Ils disent qu'il est improbable que 'Âichah ait pu abandonner le jeûne surérogatoire, en particulier celui dont la récompense est immense comme le jeûne 'Arafah et de 'Âchoûrâ.

 

Ils ont également cité comme argument que la période du rattrapage est vaste, tandis que la période des six jours de Chawwâl est restreinte en comparaison.

 

Et ceci est l’opinion prépondérante.

 

Bien que le mieux soit de faire précéder le rattrapage, du point de vue du mérite.

 

En revanche, du point de vue de la permission, il est autorisé de faire précéder les six jours de Chawwâl sur le rattrapage du jeûne.

 

Et c'est Allâh qui est le plus Savant.

 

Certains parmi les gens de science ont réfuté l'argumentaire basé sur le hadîth (susmentionné) de 'Âichah – qu'Allâh l'agrée – qui tend à prétendre qu'elle ne faisait pas de jeûne volontaire.

 

En effet, il est explicitement mentionné qu'elle en accomplissait : Ibn Abî Chaybah rapporte dans son recueil (9715) : d'après Masroûq qui rapporte de 'Âichah « qu'elle jeûnait 'Arafah ».

 

Et ceci nous conforte dans ce que nous pensions sur elle et avions avancé à son sujet – qu'Allâh l'agrée -.

 

Ils ont aussi dit que la subordination mentionnée dans le hadîth ne se réalise pas lorsque l'on jeûne les six jours de Chawwâl avant le rattrapage.

 

Car il صلى الله عليه وسلم a dit :

 

«Quiconque jeûne Ramadân puis le fait suivre de six jours de Chawwâl ..» : et on ne peut dire de celui qui n'a pas parachevé Ramadân, et à qui il reste des jours à rattraper, qu'il ait jeûné Ramadân puis l'ait fait suivre.

 

La réponse à cela se trouve dans ce qu'a retransmis al-Bajîrmi - qui compte parmi les savants châfi'ites - dans sa hâchiyah sur al-Khatîb (406/2) :

 

«et l'expression où il dit «puis le fait suivre de...» signifie que celui qui rompt le jeûne pendant Ramadân ne l'aura pas jeûné entièrement et que la réalisation de cela n'est possible qu'après avoir effectué le rattrapage de ses jours.

 

Il peut également être avancé que la subordination admet l'anticipation, car en jeûnant Ramadân après ceux-ci, il aura obtenu ce qui a précédé par anticipation.

 

On peut aussi avancer qu'elle (la subordination) induit la postposition, comme c'est le cas des actes surérogatoires qui sont accomplis après les actes obligatoires.»

Fin de citation.

Et Allâh est Le plus Savant.

 

Et je me contenterai de mentionner l'opinion de quatre imâms parmi les contemporains : Cheikh Ibn Bâz (2) et cheikh Ibn 'Uthaymîn (3) ont opté pour l'avis de la non-validité du jeûne des six jours de Chawwâl avant le rattrapage, tout en reconnaissant la pertinence de la seconde opinion.

 

Quant à notre cheikh [Mouqbil] al-Wâdi'î (4) il a opté pour la permission de jeûner les six jours de Chawwâl avant le rattrapage.

 

En ce qui concerne cheikh al-Albânî, on lui connaît deux avis (5) sur le sujet, mais l'interdiction est son dernier mot et c'est Allâh qui est Le plus Savant.

 

L'auteur du livre (al-ikhtiyarât al-fiqhiyyah li'oubaydi-LLah al-Moubârakfoûri) dit à la page 545 :

 

Est-il permis de faire un jeûne volontaire avant le rattrapage des jours ?

 

Le cheikh a opté pour l'avis qu'il soit permis de jeûner volontairement avant le rattrapage des jours du mois de Ramadân, il dit après avoir cité le hadîth de 'Âichah – qu'Allâh l'agrée - :

 

«Ceci [dire qu'elle ne jeûnait pas de jeûne surérogatoire] est fondé sur l'opinion selon laquelle elle ne considérait pas que le jeûne de jours volontaires soit permis à celui à qui il reste des jours de Ramadân à rattraper.

Toutefois, on peut se demander comment l'auteur de tels propos peut-il bien affirmer cela alors que le hadîth est silencieux à ce sujet ?». (a)

 

Les savants ont divergé en deux avis concernant le jugement du jeûne volontaire effectué avant le rattrapage des jours de Ramadân :

 

Le premier avis :

la permission de jeûner volontairement avant le rattrapage des jours de Ramadân.

C'est l'avis des Hanifiyyah, des Mâlikiyyah, des Châfi'iyyah, des Hanâbilah selon une narration et c'est l'avis choisi par le cheikh.

 

Le second avis :

l'interdiction de jeûner volontairement avant le rattrapage des jours de Ramadân.

Et c'est l'avis de référence chez les Hanâbilah dans le madhhab et des Dhâhiriyyah.

 

Les preuves de ceux qui optent pour la permission de jeûner volontairement avant le rattrapage :

 

La première preuve :

 

le hadîth de 'Âichah – qu'Allâh l'agrée – où elle dit :

 

«L'une d'entre nous rompait du temps du Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم et elle ne pouvait rattraper avec le Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم que lorsque Cha'bân débutait.»

 

La valeur argumentative de cette parole est que 'Âichah – qu'Allâh l'agrée – informe de sa situation et de celle des mères des croyants – qu'Allâh les agrée - en disant qu'elles rattrapaient les jours manqués de Ramadân durant Cha'bân.

 

Il est improbable au plus haut point qu'elles ne jeûnaient même pas un seul jour volontaire durant une période aussi longue, alors que le Prophète صلى الله عليه وسلم «jeûnait au point que l'on dise «il ne rompt pas» et rompait au point que l'on dise «il ne jeûne pas».

 

Il jeûnait 'Arafah et 'Âchoûrah et incitait fortement à les jeûner en évoquant leur récompense, il multipliait le jeûne du lundi et du jeudi et il jeûnait trois jours chaque mois.

 

La seconde preuve :

 

étant donné que la période du rattrapage des jours de Ramadân est vaste, il est alors permis de jeûner volontairement durant celle-ci avant d'effectuer le rattrapage, comme cela est également le cas avec la prière obligatoire, il est en effet permis de prier une prière volontaire au début du temps légiféré de ladite prière obligatoire.

 

Les preuves de l'avis de ceux qui optent pour l'interdiction d'effectuer le jeûne volontaire avant d'avoir effectuer le rattrapage des jours de Ramadân :

 

La première preuve :

 

le hadîth de Abi Hourayrah – qu'Allâh l'agrée - le Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم a dit :

 

«Celui qui atteint Ramadân alors qu'il lui reste quelque chose à rattraper du Ramadân passé, ce ne sera pas accepté de lui.

Et quiconque jeûne volontairement alors qu'il lui reste quelque chose à rattraper du Ramadân passé, il ne lui sera pas accepté.»

 

La deuxième preuve :

 

se trouve dans la recommandation de Abi Bakr le véridique adressée à 'Omar – qu'Allâh les agrée tous deux – lorsqu'il dit :

 

«Il n'accepte pas d’œuvre surérogatoire avant que l'obligatoire ne soit accomplie.»

 

La troisième preuve :

 

Comme il ne lui a été accordé la permission de retarder le rattrapage que par compassion envers lui et pour l'alléger, dès lors, il ne lui est pas permis de s'en détourner pour accomplir autre que celui-ci.

 

L'opinion prépondérante :

 

l'avis prépondérant – et c'est Allâh qui est le plus Savant – est la première opinion : la permission de jeûner volontairement avant d'avoir effectué le rattrapage.

 

Et ceci, en raison de la force de leurs arguments et de l’absence de preuve l'interdisant.

 

Il reste néanmoins meilleur de devancer le rattrapage de Ramadân au jeûne surérogatoire, le Prophète صلى الله عليه وسلم a indiqué cela dans sa parole :

 

«Quiconque jeûne Ramadân puis le fait suivre de six jours de Chawwâl c'est comme s'il avait jeûne tout le temps».

 

Ceci est une aménité de la part du Législateur le Très-Sage, de sorte à ce que le serviteur s'empresse à rattraper durant Chawwâl les jours manqués puis de jeûner les six jours de Chawwâl et d'obtenir cette immense récompense.

 

Quant à l'argumentaire des adeptes de la seconde opinion, nous leur répondons comme suit :

 

Premièrement :

 

Quant à leur argumentaire basé sur le hadîth de Abî Hourayrah – qu'Allâh l'agrée – nous répondons à cela en leur disant que le hadîth n'est pas authentiquement attribué au Prophète صلى الله عليه وسلم tout comme il contient une nakârah dans la parole :

 

«Celui qui atteint Ramadân alors qu'il lui reste quelque chose à rattraper du Ramadân passé, il ne lui sera pas accepté.»

 

Deuxièmement :

 

Quant à leur argumentaire basé sur la partie de la recommandation de Abi Bakr à 'Omar – qu'Allâh les agrée tous deux – :

 

«Il n'accepte pas d’œuvre surérogatoire avant que l'obligatoire ne soit accomplie».

 

On y rétorque en leur disant que leur parole implique d'interdire l'accomplissement des prières surérogatoires et des rawâtib avant l'accomplissement de la prière obligatoire.

 

S'ils disent «la période de celle-ci [de la prière] est vaste» nous leur répondons «la période de celui-ci [du rattrapage] est vaste également».

 

Le sens de ce athâr – et c'est Allâh qui est Le plus Savant - est plutôt qu'Allâh n'accepte pas d’œuvre surérogatoire de la part de celui qui a négligé l’œuvre obligatoire.

 

Abou l-Walid ibn Rouchd al-Jadd a dit :

 

«Quant au sens de ce qui est rapporté, qu'il n'est pas accepté d’œuvre surérogatoire de la part de quiconque ayant une œuvre obligatoire à accomplir, [la réponse] est que cela concerne – et c'est Allâh qui est Le plus savant – l'individu qui prie une prière surérogatoire à la dernière limite du temps de la prière obligatoire, alors qu'il n'a pas encore prié l'obligatoire, et qui sort la prière obligatoire de son temps à cause de cela.

Par exemple, il délaisse l'accomplissement de la prière de l'aube jusqu'à ce qu'il ne lui reste plus que le temps d'accomplir deux unités de prière avant le levé du soleil, il prie alors la prière surérogatoire de l'aube ou une autre prière volontaire et délaisse la prière obligatoire de l'aube jusqu'à ce que le soleil soit levé.

Ou bien il délaisse la prière d'al-'Asr jusqu'à ce qu'il ne reste que la durée de quatre unités de prière avant que le soleil se couche, il prie alors des prières surérogatoires et délaisse la prière du 'Asr jusqu'à ce que le soleil soit couché.»

 

Et c'est Allâh qui est Le plus Savant.

 

Fin de citation.

 

(1) Rapporté par al-Boukhâri (1950) et Mouslim (1146) 

(2) Majmou' al-Fatawâ 388/15 

(3) Majmou' al-Fatawâ et ar-rasâil (18/20) 

(4) ، https://www.muqbel.net/fatwa.php?fatwa_id=2278 cassette les questions en provenance de Mahrah. 

(5) Jami' at-tourâth d'al-Albânî (264/10) et (287/10)

(a) mourâ'atou al-mafâtîh (23/7)

 

Traduit par Abdillah Abi Khouzaymah

 Publié par la page L'Islam c'est la Sounnah et la Sounnah c'est l'Islam

السؤال : هل يصح صيام الست من شوال قبل قضاء رمضان؟ ونحب أن تذكر لنا أقوال بعض العلماء المعاصرين في المسألة؟

الاجابة : في هذه المسألة خلاف بين أهل العلم، البعض صحح صيام الست من شوال قبل القضاء، وأجاز ذلك، واستدل بحديث عائشة أنها لم تكن تقضي إلا في شعبان(1)، وقالوا: يبعد عن عائشة ترك النوافل وخاصة منها ما أجره عظيم كصيام عرفة وعاشوراء

واستدلوا أيضاً بأن القضاء وقته موسع، بينما الست من شوال وقتها مضيق بالنسبة للقضاء

وهذا هو الراجح، وإن كان الأفضل تقديم القضاء من حيث الأفضلية، وأما من حيث الجواز؛ فيجوز تقديم الست من شوال على صيام القضاء. والله أعلم

وردّ بعض أهل العلم الاستدلال بحديث عائشة بقوله: إنها لم تكن تتطوع بالصيام، والظاهر أنها كانت تتطوع، أخرج ابن أبي شيبة في مصنفه (9715): عن مسروق، عن عائشة «كانت تصوم عرفة». وهذا ما يوافق الظن بها رضي الله عنها

وقالوا: التبعية المذكورة في الحديث لا تحصل بصيام الست قبل القضاء، لأنه قال في الحديث

"من صام رمضان ثم أتبعه"

والذي لم يكمل رمضان وبقي عليه قضاء لا يقال: صام رمضان ثم أتبعه

 والجواب عن هذا فيما نقله البجيرمي من الشافعية، قال في حاشيته على الخطيب(2/ 406

وعبارة ق ل: قوله «ثم أتبعه» إلخ يفيد أن من أفطر رمضان لم يصمها، وأنها لا تحصل قبل قضائه، وقد يقال: التبعية تشمل التقديرية؛ لأنه إذا صام رمضان بعدها وقع عما قبلها تقديراً، أو التبعية تشمل المتأخرة كما في نفل الفرائض التابع لها اهـ. والله أعلم

وسأكتفي بذكر أقوال الأئمة الأربعة من المعاصرين 

ذهب الشيخ ابن باز(2) والشيخ ابن عثيمين(3) إلى القول بعدم صحة صيام الست من شوال قبل القضاء، مع تقويتهما للقول الثاني

وأما شيخنا الوادعي(4) فذهب إلى جواز تقديم الست من شوال على القضاء

وأما الشيخ الألباني فله قولان(5) في المسألة، والمنع هو القول الأخير له. والله أعلم

قال صاحب كتاب الاختيارات الفقهية لعبيد الله المباركفوري (ص 545): هل يجوز التطوع قبل القضاء؟
اختيار الشيخ: اختار جواز التطوع بالصيام قبل قضاء رمضان، فقال بعد حديث عائشة - رضي الله عنها

وهو مبني على أنها كانت لا ترى جواز صيام التطوع لمن عليه دَين من رمضان. ولكن مِن أين ذلك لمن يقول به، والحديث ساكت عن ذلك؟

اختلف العلماء في حكم التطوع بالصيام قبل قضاء رمضان على قولين
القول الأول: يجوز التطوع قبل قضاء رمضان
وبه قال: الحنفية، والمالكية، والشافعية، والحنابلة في رواية، وهو اختيار الشيخ
القول الثاني: لا يجوز التطوع قبل قضاء رمضان
وبه قال: الحنابلة في المذهب، والظاهرية

أدلة القول الأول: القائلين بأنه يجوز التطوع قبل قضاء رمضان

الدليل الأول: عن عائشة - رضي الله عنها -، أنها قالت

إن كانت إحدانا لَتُفطِر في زمان رسول الله - صلى الله عليه وسلم -، فما تقدر على أن تقضيه مع رسول الله - صلى الله عليه وسلم -، حتى يأتي شعبان

وجه الاستدلال: أن عائشة أخبرت عنها وعن أمهات المؤمنين - رضي الله عنهن - أنهن كن يقضين رمضان في شعبان, ويَبعُد جداً أن لا يَكُنّ قد تَطوعْنَ بصيام يوم واحد خلال هذه المدة الطويلة، مع أن النبي - صلى الله عليه وسلم

كان يصوم حتى يقال: لا يفطر، ويفطر حتى يقال: لا يَصوم

وكان يصوم يوم عرفة وعاشوراء، ورغَّب في صيامهن أشد الترغيب، وكان يُكثِر من صوم الاثنين والخميس، وكان يصوم ثلاثة أيام من كل شهر

الدليل الثاني: ولأن قضاء رمضان عبادة وقتها موسع، فجاز التطوع في وقتها قبل فعلها؛ كالصلاة يتطوع في أول وقتها
أدلة القول الثاني: القائلين بأنه لا يجوز التطوع قبل قضاء رمضان

الدليل الأول: عن أبي هريرة - رضي الله عنه -، عن رسول الله - صلى الله عليه وسلم -، قال

من أدرك رمضان وعليه من رمضان شيء -لم يقضه-، لم يُتَقَبَّل منه، ومن صام تطوعاً وعليه من رمضان شيء -لم يقضه-، فإنه لا يُتقبَّل منه حتى يصومه

الدليل الثاني: في وصية أبي بكر الصديق لعمر - رضي الله عنهما

وإنه لا يَقبل نافلة حتى تؤدي الفريضة

الدليل الثالث: ولأنه إنما جاز له تأخير القضاء رِفْقا به وتخفيفا عنه؛ فلم يجز له أن يشتغل عنه بغيره كالأداء

الترجيح: الذي يترجح -والله أعلم- هو القول الأول: جواز التطوع قبل قضاء رمضان؛ لقوة ما استدلوا به؛ ولعدم وجود دليل يمنع ذلك
ومع هذا فالأفضل تقديم قضاء رمضان على صيام النفل، وقد أشار النبي - صلى الله عليه وسلم - إلى ذلك في قوله

من صام رمضان ثم أتبعه ستا من شوال فكأنما صام الدهر كله

فهذا تلطف من الشارع الحكيم لكي يبادر العبد في قضاء رمضان في شوال، ثم يصوم الست من شوال وينال هذا الأجر العظيم
وأما ما استدل به أصحاب القول الثاني فيجاب عنه بما يلي

أولا: أما استدلالهم بحديث أبي هريرة - رضي الله عنه - فيجاب عنه
أنه حديث لا يصح عن النبي - صلى الله عليه وسلم -. كما أن فيه نكارة؛ وذلك في قوله

من أدرك رمضان وعليه من رمضان شيء -لم يقضه-، لم يتقبل منه

ثانيا: وأما استدلالهم بوصية أبي بكر لعمر - رضي الله عنهما - والتي فيها

وإنه لا يقبل نافلة حتى تؤدي الفريضة

، فيجاب عنه:أنه يلزمهم على هذا الفهم القول بتحريم صلاة النوافل والرَواتب قبل أداء صلاة الفريضة، فإن قالوا: هذه وقتها موسع، قيل لهم: وتلك وقتها موسع.
وإنما معنى الأثر -والله أعلم- أن الله لا يتقبل من عباده النوافل وهم قد ضيعوا الفرائض.

قال أبو الوليد ابن رشد الجدّ

وما جاء من أنه لا تقبل من أحد نافلة وعليه فريضة معناه -والله أعلم-: في الرجل يصلي النافلة في آخر وقت الفريضة، قبل أن يصلي الفريضة، فتفوته بذلك صلاة الفريضة. مثال ذلك: أن يترك صلاة الصبح إلى قرب طلوع الشمس، بمقدار ركعتين فيصلي ركعتي الفجر، أو غيرهما من النوافل، ويترك صلاة الصبح حتى تطلع الشمس، أو يترك صلاة العصر إلى قرب مغيب الشمس، بمقدار أربع ركعات، فيتنفل، ويترك صلاة العصر حتى تغيب الشمس

. والله أعلم.انتهى

(1) أخرجه البخاري (1950)، ومسلم (1146

(2) مجموع الفتاوى (15/ 388 فما بعدها

(3) مجموع الفتاوى والرسائل(20/ 18 فما بعدها

(4) من شريط أسئلة من المهرة، https://www.muqbel.net/fatwa.php?fatwa_id=2278

(5) جامع تراث الألباني (10/ 264) و (10/ 287

Cheikh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly - الشيخ أبو الحسن علي الرملي

Partager cet article

L’avis prépondérant sur les 6 jours de Chawâl pour celui qui a des jours de Ramadân à rattraper (audio)

Publié le par 3ilm.char3i

L’avis prépondérant sur les 6 jours de Chawâl pour celui qui a des jours de Ramadân à rattraper (audio)

Et ce qui est prépondérant- et Allâh est le Plus Savant- est que celui qui a des jours à rattraper (de ramadhân) n’a pas à jeûner les 6 jours de shawwâl.

 

Pourquoi ?

 

Car ils ne lui ont pas été légiférés.

 

Comment cela se fait-il ?

 

Ces 6 jours de shawwâl ont seulement été légiférés par la parole du Prophète صلى الله عليه وسلم :

 

«celui qui a jeûné ramadhân puis le fait suivre par 6 jours de shawwâl, c’est comme s’il avait jeûné tout le temps»

comme cela se trouve chez Muslim, dans le sahîh.

 

Ainsi, pour qui ces 6 jours sont-ils légiférés ?

 

Pour celui qui a jeûné ramadhân, ensuite il le fait suivre de 6 jours de shawwâl.

 

Ainsi, celui qui n’a pas jeûné ramadhân -soit il ne l’a pas jeûné complètement pour une excuse ou alors il en a jeûné certains et il lui en reste certains autres- alors on ne peut dire qu’il a jeûné ramadhân : il n’entre pas dans ce hadîth.

 

Et s’il n’entre pas dans ce hadîth, par quoi lui serait-il légiféré de jeûner les 6 jours ?

 

Nous n’avons que ce hadîth.

 

Nous disons : est-ce que celui-ci qui n’a pas complété les jours de ramadhân entre dans le texte du hadîth ?

 

La réponse est non.

 

Et tant qu’il n’entre pas dans le texte du hadîth alors il ne jeûnera pas les 6 jours de shawwâl.

 

S’il veut donc jeûner les 6 jours de shawwâl, que doit-il faire ?

 

Il commence par le rattrapage jusqu’à ce qu’il s’assure avoir jeûné ramadhân (au complet).

 

Puis, il jeûnera les 6 de shawwâl.

 

Quant aux autres (jeûnes) surérogatoires -comme ‘arafa, ‘achourâ, les lundis, les jeudis- il lui est permis de les accomplir à titre surérogatoire s’il n’existe pas d’empêchement à cela et de moment (ou lieu) en lequel accomplir une adoration valide la rend invalide.

 

S’occuper de son devoir résultant du rattrapage est une chose et son acte surérogatoire à titre de jeûne en est une autre, tant que cet accomplissement à titre surérogatoire ne lui fait pas rater l’obligatoire.

 

Nous disons : s’il jeûne aujourd’hui lundi ratera-t-il ce rattrapage ?

 

La réponse est non puisqu’il pourra rattraper le lendemain mardi.

 

S’il jeûne aujourd’hui arafa, ratera-t-il ce rattrapage ?

 

La réponse est non (ndT : puisqu’il a jusqu’au prochain ramadhân pour le faire).

 

Donc tant que son acte surérogatoire ne lui fait pas rater l’obligatoire, il peut alors faire l’acte surérogatoire.

 

Et rien ne l’empêche religieusement.

 

Traduit et publié par cerclesciences.fr

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Partager cet article

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>