compteur de visite

Catégories

26 juin 2015 5 26 /06 /juin /2015 18:23
Bienfaits du jeûne et ses grandes sagesses

De la part de `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz à tous les Musulmans qui le voient en ce moment, qu'Allah nous accorde, ainsi qu'à eux, le succès de profiter des biens et fasse que nous soyons du nombre de ceux qui s'empressent de faire les œuvres pies, amen.
Que la paix, la miséricorde et les bénédictions d'Allah soient sur vous.

 

Ô Musulmans !

 

Vous vivez actuellement un mois grand et béni, à savoir : le mois de Ramadan.

 

C'est le mois du jeûne, de la prière nocturne et de la récitation du Coran.

 

C'est un mois où Allah (Exalté soit-Il) affranchit Ses serviteurs de l'enfer et leur pardonne leurs péchés.

 

C'est le mois des aumônes et de la bienfaisance; un mois où les portes du paradis sont ouvertes et les récompenses pour les bonnes œuvres multipliées; où Allah (Exalté soit-Il) enlève les obstacles que rencontrent Ses serviteurs.

 

C'est un mois où Allah (Exalté soit-Il) exauce les invocations, élève les rangs des serviteurs et absout les péchés.

 

C'est un mois où Allah (Exalté soit-Il) accorde avec munificence toute sorte de libéralités à Ses serviteurs. Allah (Exalté soit-Il) a fait du jeûne qu'on accomplit pendant ce mois l'un des piliers de l'islam.

 

Le Prophète élu (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) jeûnait pendant ce mois et a ordonné aux gens de jeûner pendant ses journées.

 

En plus, le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a informé que quiconque jeûne pendant ce mois avec une foi sincère et en espérant la récompense d'Allah (Exalté soit-Il), verra tous ses péchés antérieurs.

 

Il s'agit d'un mois où figure une nuit meilleure que mille mois.

 

Celui qui est privé du bien de cette nuit, subit une grande perte.

 

Accueillez donc ce mois avec joie et bonheur, en ayant une intention pure et en vous évertuant à préserver assidûment le jeûne pendant ses journées, à accomplir la prière nocturne, à rivaliser dans l'accomplissement des bonnes actions et à vous empresser de vous repentir sincèrement de tous les péchés et des désobéissances.

 

Evertuez-vous à vous donner mutuellement des conseils, à vous entraider dans le bien ainsi que dans la piété, à vous enjoindre mutuellement d'ordonner le bien et d'interdire le blâmable et à appeler autrui à tout bien pour gagner la dignité et la grande récompense.


Il existe dans le jeûne maints bienfaits et sagesses :

 

Citons-en entre autres : purifier l'âme, la polir et la débarrasser des mauvaises mœurs et des caractères abominables comme la prétention, l'ingratitude et l'avarice, l'habituer aux bonnes mœurs comme la patience, la clémence, la générosité, la largesse, la fermeté face aux passions de l'âme dans ce qu'Allah (Exalté soit-Il) agrée et ce qui rapproche de Lui.

 

Parmi les bienfaits du jeûne, il y a également : le fait qu'il fait connaître au serviteur son âme, son besoin et sa pauvreté auprès de son Seigneur et lui rappelle les grands bienfaits qu'Allah lui a accordés.

 

De même, il lui rappelle le besoin qu'ont ses coreligionnaires pauvres, ce qui le pousse à faire preuve de reconnaissance vis-à-vis d’Allah (Exalté soit-Il) et à se servir de Ses bienfaits dans les actes d'obéissances, dans le soutien de ses coreligionnaires pauvres tout en faisant preuve de bienfaisance à leur égard.

 

Allah (Exalté soit-Il) a fait mention de ces bienfaits dans cette Parole (traduction rapprochée) :  

 

"Ô les croyants! On vous a prescrit as-Siyâm comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété" (sourate Al-Baqara verset 183)

 

Allah (Exalté soit-Il) a indiqué qu'Il nous prescrit le jeûne pour que soyons pieux à Son égard. Ainsi le jeûne représente-t-il un moyen menant à la piété.

 

Celle-ci signifie l'obéissance à Allah (Exalté soit-Il) et à Son Messager (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) en faisant ce qu'il nous a ordonné de faire et en abandonnant ce qu'il nous a interdit de faire, tout en faisant preuve de dévouement à Allah (Exalté soit-Il), par amour, attachement et crainte pour Lui.

 

C'est ainsi que le serviteur peut éviter le châtiment et le courroux d'Allah (Exalté soit-Il).

 

Le jeûne est alors l'une des plus grandes branches de la piété.

 

Il est aussi un moyen de rapprochement du Seigneur (Exalté soit-Il), un fort moyen de piété dans les autres questions de la religion et du bas monde.

 

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) à signalé quelques utilités du jeûne dans la parole où il (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) dit:  

 

"Ô jeunes gens!

Quiconque parmi vous possède la capacité physique et les moyens financiers nécessaires au mariage, qu'il se marie.

Certes, le mariage est plus enclin à protéger contre les regards lascifs et à préserver la chasteté.

Quant à celui qui n'en possède pas les moyens, qu'il jeûne, car le jeûne le protégera contre la tentation."

 

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a montré que le jeûne est une protection pour le jeûneur.

 

Ceci est dû au fait que le diable court dans les vaisseaux sanguins du fils d'Adam tout comme le sang qui coule dans ces mêmes vaisseaux et que le jeûne resserre l'étau au diable tout en rappelant au serviteur son Seigneur et Sa grandeur, ce qui finit par affaiblir le pouvoir qu'exerce ce diable sur le fils d'Adam et par renforcer le pouvoir de la foi sur les croyants qui font, par suite, de nombreux actes d'obéissance et moins d'actes de désobéissance.
 

Il existe aussi d'autres bien ditsu jeûne que peut constater tout observateur clairvoyant comme le fait qu'il purifie le corps des impuretés et lui fournit la force et la santé.

 

Nombre de médecins ont reconnu cette vérité et se sont servis du jeûne pour remédier à beaucoup de maladies.

 

Il y a plusieurs versets et hadiths qui traitent des mérites du jeûne et de l'obligation de l'accomplir.

 

Allah (Exalté soit-Il) a dit (traduction rapprochée) :  

 

"Ô les croyants! On vous a prescrit as-Siyâm comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété,  pendant un nombre déterminé de jours". (sourate Al-Baqara verset 183)

 

jusqu'à Sa parole (Gloire et Pureté à Lui) (traduction rapprochée) :   

 

"(Ces jours sont) le mois de Ramadân au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc, quiconque d’entre vous est présent en ce mois, qu’il jeûne! Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours. - Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous, afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur d’Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez reconnaissants!" (sourate Al-Baqara verset 185)
 

De plus, il a été authentiquement rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim d'après Ibn `Omar (Qu'Allah soit satisfait de lui et de son père), que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit:  

 

"L'islam est bâti sur cinq (piliers): l'attestation que nul ne mérite d'être adoré en dehors d'Allah et l'attestation que Mohammad est le Messager d'Allah, l'acquittement de la prière, le versement de la Zakâ, le jeûne de Ramadan et l'accomplissement du Hadj."

 

Il est authentiquement rapporté d'après le Prince des Croyants `Omar ibn Al-Khattâb (Qu'Allah soit satisfait de lui) que l'ange Gabriel (paix soit sur lui) a interrogé le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) au sujet de l'Islam et que le Prophète d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) lui a dit:  

 

"L'Islam consiste à attester que nul n'est digne d'être adoré en dehors d'Allah et que Mohammad est l'Envoyé d'Allah, à accomplir la Salât (la prière), à acquitter la Zakât, à jeûner pendant le mois de Ramadan et à accomplir le Hadj si tu as les moyens de le faire.

" Tu as dit vrai", lui a répondu Gabriel qui lui a dit encore:" informe-moi à quoi consiste la foi".

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) lui a dit alors: " Elle consiste à croire en Allah, à Ses anges, à Ses livres, Ses envoyés, au jour du Jugement Dernier et au destin avec le bien et le mal qu'il contient".

Gabriel lui dit:" Dis-moi c'est quoi la bienfaisance?".

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) lui a répondu en disant: "C'est le fait d'adorer Allah comme si tu le voyais, car si tu ne Le vois pas, Il te voit" .

 

Il s'agit-là d'un grand Hadith qu'il faut contempler et méditer sur ses sens.
 

At-Tirmidhî rapporte un hadith, d'après Mou`âdh ibn Djabal (Qu'Allah soit satisfait de lui) qui a dit:  

 

"Indique-moi une œuvre qui me fasse entrer au paradis et qui m'éloigne de l'enfer"

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) lui a dit alors: "Tu viens d'interroger sur une très grande affaire qui est pourtant aisée pour qui Allah l'a rendue aisée.

Tu adores Allah sans rien lui associer et tu accomplis correctement la prière.

Tu t'acquittes de l'aumône légale (zakât).

Tu jeûnes pendant le mois de Ramadan.

Tu fais le pèlerinage si tu en as les moyens».

Puis il (Sallah Allah `Alaihi Wa Sallam) ajouta: «Veux-tu que je t'indique les portes du bien?

Le jeûne est un bouclier (contre le feu de l'Enfer).

L'aumône éteint le péché comme l'eau éteint le feu, ainsi la prière au sein de la nuit».

Puis il récita le verset suivant:

"Ils s’arrachent de leurs lits pour invoquer leur Seigneur, par crainte et espoir; et ils font largesse de ce que Nous leur attribuons."  

"Aucun être ne sait ce qu’on a réservé pour eux comme réjouissance pour les yeux, en récompense de ce qu’ils œuvraient!" (sourate As-Sajda verset 16 et 17)

Puis le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit: «Veux-tu que je t'indique la tête de toute chose, son pilier et son plus haut sommet?»

Je dis: «Bien sûr que oui, ô Messager d'Allah!».

Il dit: « La tête de toute chose est l'Islam. Son pilier est la prière. Son plus haut sommet est le Djihâd, la guerre sainte».

Puis il (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) dit: «Veux-tu que je t'indique l'élément essentiel de tout cela?»

Je dis: «Bien sûr que oui, Ô Messager d'Allah!»

Il saisit sa langue et dit: «Mets un frein à celle-ci». Je dis: «Ô Messager d' Allah ! Sommes-nous donc punis pour de simples paroles que nous disons?»

Il dit: «Que ta mère te perde ô Mou`âdh ! Les gens sont-ils culbutés sur leur visage dans le feu de l'Enfer pour autre chose que pour les récoltes de leurs langues?"

 

Ô Musulmans !

 

Le jeûne est une grande œuvre et la récompense qu'on obtient pour son accomplissement est énorme, notamment pour l'accomplissement du jeûne du mois de Ramadan car il s'agit du jeûne qu'Allah (Exalté soit-Il) a prescrit à Ses serviteurs et dont Il a fait l'une des raisons du gain auprès de Lui.

 

Il a été authentiquement rapporté que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) avait dit:  

 

"Toute œuvre du fils d'Adam lui appartient, la bonne action est récompensée entre dix et sept-cent fois sa valeur.

Allah, Tout-Puissant, dit: "A l'exception du jeûne, car il M'appartient et c'est à Moi d'en fixer la récompense.

Il a certes délaissé ses désirs charnels, sa nourriture, et sa boisson pour Moi.

Le jeûneur connait deux joies : la première lors de la rupture du jeûne, et la seconde lorsqu'il rencontre son Seigneur.

Et certes l'haleine du jeûneur est plus aimé auprès d'Allah que l'odeur du musc.""

 

Dans les deux "Sahîh", on rapporte que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit:  

 

"Quand vient le mois de Ramadhan, les portes du Paradis sont ouvertes, celles de l'Enfer sont fermées et les démons sont enchaînés."

 

At-Tirmdhî et Ibn Mâdja ont rapporté que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit:

 

"Lors de la première nuit de Ramadan, les diables et les djins méchants sont enchaînés, les portes du Paradis s’ouvrent et on n’en ferme aucune, les portes de l’Enfer se ferment et on n’en ouvre aucune.

Un héraut appelle : «Ô toi qui veux le bien, avance! Ô toi qui veux le mal, recule! ».

Allah a des affranchis de l’Enfer, et ceci a lieu chaque nuit."


On a rapporté que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) annonçait la bonne nouvelle de l'arrivée de Ramadan à ses compagnons en leur disant:  

 

"Le mois de Ramadan est venu nous apporter les bénédictions.

Bienvenue à celui qui vient nous visiter."


Il est rapporté par Ibn Khozayma, d'après Salmân Al-Fârisî (Qu'Allah soit satisfait de lui), que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) avait prononcé un sermon lors du dernier jour de Cha`bân en disant:  

 

"Ô hommes!

Vous vous êtes, certes, abrités à l'ombre d'un mois béni, dans lequel se trouve une nuit meilleure que mille mois.

Allah décréta son jeûne obligatoire, et la veillée en prière, durant ses nuits, surérogatoire.

Quiconque cherchera les faveurs d'Allah, lors de ce mois, par une des actions méritables, sera comme celui qui aura accomplis une obligation au cours d'un autre mois.

Et quiconque aura accomplis, lors de ce mois, une obligation sera comme celui qui aura accomplis soixante-dix obligations au cours d'un autre mois.

Ce mois est celui de la patiente, et la patiente n'a d'autre récompense que le Paradis.

Il est aussi le mois du partage, et celui durant lequel la subsistance du croyant est augmentée."... jusqu'à la fin du hadith.

 

Ô Musulmans !

 

Saisissez l'occasion de ce grand mois et glorifiez-le - qu'Allah vous fasse miséricorde - en accomplissant les différents types de cultes et d'actions rapprochant le serviteur d'Allah.

 

C'est un grand mois dont Allah a fait un champ de concurrence dans l'accomplissement des actions pie.

 

Multipliez-y donc les prières, les aumônes et la lecture des versets coraniques et faites-y preuve de bienfaisance envers les pauvres, les démunis et les orphelins.


Le Prophète d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) était le plus généreux du monde, notamment lors du mois de Ramadan, imitez-le donc en multipliant les dons que vous faites et la bienfaisance dont vous faites preuve au cours de ce mois. Aidez vos coreligionnaires pauvres à jeûner et à accomplir la prière nocturne pendant ce mois tout en attendant la récompense pour vos actions du Roi, l'Omniscient.

 

Préservez votre jeûne contre les péchés interdits par Allah et des désobéissances, car il est authentiquement rapporté que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) avait dit:  

 

"Quiconque ne s'abstient pas de tenir des propos mensongers, et de commettre des mauvaises action, Allah n'a nul besoin, alors, qu'il s'abstienne de boire et de manger."

 

Il (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit:  

 

"Le jeûne est (comparable à) un bouclier ; lorsque l'un de vous jeûne qu'il s'abstienne d'être grossier et de se comporter tel un ignorant, et s'il est insulté ou provoqué, qu'il dise : "Je jeûne.""

 

On a rapporté que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit:  

 

"Le jeûne n'est pas le fait de s'abstenir de manger et de boire, certes le jeûne est dans le fait de s'abstenir des futilités et d'être grossier."


Et Djabîr ibn `Abd-Allah Al-'Anssârî (Qu'Allah soit satisfait de lui) a dit:

 

"Si tu jeûnes, que ton ouïe, ta vue, et ta langue s'abstienne des mensonges et des interdits, ne nuis point aux voisins, endosse la tranquillité et adopte la gravité et ne rend pas le jour de ton jeûne semblable à celui où tu ne jeûne pas (en commettant des péchés)."

 

Il incombe donc au jeûneur de lire abondamment le Coran avec méditation et compréhension.

 

Il se doit de multiplier les prières, les aumônes, les évocations d'Allah, l'imploration du pardon d'Allah et toute sorte d'œuvre pie qui rapproche le serviteur de Son Seigneur, de jour comme de nuit, et ce pour profiter de cette période sacrée, multiplier la récompense pour les bonnes actions et satisfaire Le Créateur de la terre et des cieux.

 

Le musulman doit éviter tout ce qui gâte son jeûne, diminue la récompense et lui cause le courroux du Seigneur (Gloire et Pureté à lui) comme toutes les sortes des désobéissances telle :

 

La négligence dans l'accomplissement de la prière et la lésinerie quant à l'acquittement de la Zakât, l'aumône légale, le fait de s'approprier illicitement des biens des orphelins, l'injustice, le vol, l'ingratitude envers les parents, la rupture des liens de parenté, la médisance et le colportage, le mensonge, le faux témoignage, les allégations mensongères, les faux serments, le rasage de la barbe ou son raccourcissement, le fait de laisser pousser la moustache de façon qu'elle soit longue, l'audition de chansons et de musique, l'apprêtement des femmes, qui ne se voilent pas devant les hommes qui leur sont étrangers et imitent les femmes mécréantes en revêtant des habits ne voilant pas leurs atours, ainsi que tout autre acte interdit par Allah (Exalté soit-Il) et Son Messager (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam).

 

Ces désobéissances que nous venons de mentionner sont interdites en tout temps et tout endroit, mais cette interdiction devient plus accentuée lors de Ramadan et le péché de les commettre est plus grave vu le mérite de cette période et son caractère sacré.
 

Craignez donc Allah, Ô Musulmans, et éloignez-vous de ce qu'ont interdit Allah (Exalté soit-Il) et son Messager (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam).

 

Suivez le chemin droit en Lui obéissant pendant le mois de Ramadan et en dehors de Ramadan.

 

Enjoignez-vous de faire cela et entraidez-vous à le faire afin de gagner la dignité, le bonheur, la gloire et le salut dans le monde d'ici bas et dans l'au-delà.

 

C'est auprès d'Allah que nous cherchons refuge, pour nous et pour vous, ainsi que pour tous les Musulmans, contre les causes de Son courroux.

 

Nous L'implorons d'accepter de nous notre jeûne et notre prière nocturne, de mettre les gouvernants des Musulmans sur le bon chemin et de faire en sorte qu'ils fassent prévaloir Sa religion et qu'ils déçoivent Ses ennemis.

 

Nous L'implorons aussi d'accorder à tous la réussite dans l'instruction et la compréhension de la religion islamique ainsi que dans le recours à l'arbitrage de cette religion et l'application de ses dispositions en toute chose, c'est Lui l'Omnipotent.

 

Que la paix et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

Que la paix, la miséricorde et les bénédictions d'Allah soient sur vous.
 

Vice-président de l'Université Islamique à Médine
`Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

(Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 38 à 47)

traduit par alifta.com

 

فوائد الصيام وحكمه العظيمة
من عبد العزيز بن عبد الله بن باز إلى من يراه من المسلمين، وفقني الله وإياهم لاغتنام الخيرات، وجعلني وإياهم من المسارعين إلى الأعمال الصالحات آمين
سلام عليكم ورحمة الله وبركاته، أما بعد
أيها المسلمون، لقد أظلكم شهر عظيم مبارك، ألا وهو شهر رمضان، شهر الصيام والقيام، شهر العتق والغفران، شهر الصدقات والإحسان، شهر تفتح فيه أبواب الجنات وتضاعف فيه الحسنات وتقال فيه العثرات، شهر تجاب فيه الدعوات، وترفع فيه الدرجات، وتغفر فيه السيئات، شهر يجود فيه الله سبحانه على عباده بأنواع الكرامات، ويجزل فيه لأوليائه العطايات، شهر جعل الله صيامه أحد أركان الإسلام، فصامه المصطفى صلى الله عليه وسلم، وأمر الناس بصيامه، وأخبر عليه الصلاة والسلام أن من صامه إيمانا واحتسابا غفر الله له ما تقدم من ذنبه، ومن قامه إيمانا واحتسابا غفر الله له ما تقدم من ذنبه، شهر فيه ليلة خير من ألف شهر، من حرم خيرها فقد حرم، فاستقبلوه رحمكم الله بالفرح والسرور، والعزيمة الصادقة على صيامه وقيامه، والمسابقة فيه إلى الخيرات والمبادرة فيه إلى التوبة النصوح من سائر الذنوب والسيئات، والتناصح والتعاون على البر والتقوى، والتواصي بالأمر بالمعروف، والنهي عن المنكر، والدعوة إلى كل خير لتفوزوا بالكرامة والأجر العظيم
وفي الصيام فوائد كثيرة وحكم عظيمة
منها: تطهير النفوس وتهذيبها وتزكيتها من الأخلاق السيئة كالأشر والبطر والبخل، وتعويدها للأخلاق الكريمة كالصبر والحلم والجود والكرم ومجاهدة النفس فيما يرضي الله ويقرب لديه
ومن فوائد الصوم: أنه يعرف العبد نفسه وحاجته، وضعفه، وفقره لربه ويذكره بعظيم نعم الله عليه، ويذكره أيضا بحاجة إخوانه الفقراء فيوجب له ذلك شكر الله سبحانه، والاستعانة بنعمه على طاعته، ومواساة إخوانه الفقراء والإحسان إليهم، وقد أشار الله سبحانه وتعالى إلى هذه الفوائد في قوله عز وجل:  يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا كُتِبَ عَلَيْكُمُ الصِّيَامُ كَمَا كُتِبَ عَلَى الَّذِينَ مِنْ قَبْلِكُمْ لَعَلَّكُمْ تَتَّقُونَ  فأوضح سبحانه أنه كتب علينا الصيام لنتقيه سبحانه، فدل ذلك على أن الصيام وسيلة للتقوى، والتقوى هي: طاعة الله ورسوله بفعل ما أمر الله به ورسوله وترك ما نهى الله عنه ورسوله؛ عن إخلاص لله عز وجل ومحبة ورغبة ورهبة، وبذلك يتقي العبد عذاب الله وغضبه، فالصيام شعبة عظيمة من شعب التقوى، ووسيلة قوية إلى التقوى في بقية شئون الدين والدنيا، وقد أشار النبي صلى الله عليه وسلم إلى بعض فوائد الصوم في قوله صلى الله عليه وسلم:  يا معشر الشباب من استطاع منكم الباءة فليتزوج، فإنه أغض للبصر وأحصن للفرج، ومن لم يستطع فعليه بالصوم فإنه له وجاء  . فبين النبي صلى الله عليه وسلم أن الصوم وجاء للصائم، وما ذاك إلا لإن الشيطان يجري من ابن آدم مجرى الدم، والصوم يضيق تلك المجاري، ويذكر بالله وعظمته، فيضعف سلطان الشيطان، ويقوى سلطان الإيمان، وتكثر به الطاعات من المؤمن، وتقل به المعاصي
وفي الصوم فوائد كثيرة غير ما تقدم تظهر للمتأمل من ذوي البصيرة، ومنها أنه يطهر البدن من الأخلاط الرديئة ويكسبه صحة وقوة، وقد اعترف بذلك الكثير من الأطباء وعالجوا به كثيرا من الأمراض. وقد ورد في فضله وفرضيته آيات وأحاديث كثيرة، قال تعالى:  يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا كُتِبَ عَلَيْكُمُ الصِّيَامُ كَمَا كُتِبَ عَلَى الَّذِينَ مِنْ قَبْلِكُمْ لَعَلَّكُمْ تَتَّقُونَ (183) أَيَّامًا مَعْدُودَاتٍ إلى أن قال الله عز وجل:  شَهْرُ رَمَضَانَ الَّذِي أُنْـزِلَ فِيهِ الْقُرْآنُ هُدًى لِلنَّاسِ وَبَيِّنَاتٍ مِنَ الْهُدَى وَالْفُرْقَانِ فَمَنْ شَهِدَ مِنْكُمُ الشَّهْرَ فَلْيَصُمْهُ وَمَنْ كَانَ مَرِيضًا أَوْ عَلَى سَفَرٍ فَعِدَّةٌ مِنْ أَيَّامٍ أُخَرَ يُرِيدُ اللَّهُ بِكُمُ الْيُسْرَ وَلاَ يُرِيدُ بِكُمُ الْعُسْرَ وَلِتُكْمِلُوا الْعِدَّةَ وَلِتُكَبِّرُوا اللَّهَ عَلَى مَا هَدَاكُمْ وَلَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ
وفي الصحيحين عن ابن عمر رضي الله عنهما قال: قال رسول الله صلى الله عليه وسلم:  بني الإسلام على خمس: شهادة أن لا إله إلا الله، وأن محمدا رسول الله، وإقام الصلاة، وإيتاء الزكاة، وصوم رمضان، وحج البيت  . وفي الصحيح عن أمير المؤمنين عمر بن الخطاب رضي الله تعالى عنه أن جبريل عليه السلام سأل النبي عليه الصلاة والسلام عن الإسلام؛ فقال له رسول الله صلى الله عليه وسلم:  أن تشهد أن لا إله إلا الله، وأن محمدا رسول الله، وتقيم الصلاة، وتؤتي الزكاة، وتصوم رمضان، وتحج البيت إن استطعت إليه سبيلا. قال: صدقت. ثم قال: أخبرني عن الإيمان. فقال له رسول الله صلى الله عليه وسلم: الإيمان أن تؤمن بالله وملائكته وكتبه ورسله واليوم الآخر وبالقدر خيره وشره. قال: أخبرني عن الإحسان. قال: أن تعبد الله كأنك تراه، فإن لم تكن تراه فإنه يراك  . وهذا حديث عظيم جليل ينبغي تأمله وتعقل معانيه.
وأخرج الترمذي عن معاذ بن جبل رضي الله عنه قال:  قلت: يا رسول الله، أخبرني بعمل يدخلني الجنة ويباعدني عن النار. فقال: لقد سألت عن عظيم، وإنه ليسير على من يسره الله عليه، تعبد الله ولا تشرك به شيئا، وتقيم الصلاة، وتؤتي الزكاة، وتصوم رمضان، وتحج البيت إن استطعت إليه سبيلا. ثم قال النبي صلى الله عليه وسلم: ألا أدلك على أبواب الخير: الصوم جنة، والصدقة تطفئ الخطيئة كما يطفئ الماء النار، وصلاة الرجل في جوف الليل. ثم تلا رسول الله صلى الله عليه وسلم قوله تعالى:  تَتَجَافَى جُنُوبُهُمْ عَنِ الْمَضَاجِعِ يَدْعُونَ رَبَّهُمْ خَوْفًا وَطَمَعًا وَمِمَّا رَزَقْنَاهُمْ يُنْفِقُونَ (16) فَلا تَعْلَمُ نَفْسٌ مَا أُخْفِيَ لَهُمْ مِنْ قُرَّةِ أَعْيُنٍ جَزَاءً بِمَا كَانُوا يَعْمَلُونَ  ثم قال عليه الصلاة والسلام: ألا أخبرك برأس الأمر وعموده وذروة سنامه؟ قلت: بلى يا رسول الله. فقال: رأس الأمر الإسلام، وعموده الصلاة، وذروة سنامه الجهاد في سبيل الله. ثم قال صلى الله عليه وسلم: ألا أخبرك بملاك ذلك كله؟ قلت: بلى يا رسول الله. قال: كف عليك هذا. وأشار إلى لسانه. فقلت: يا رسول الله، وإنا لمؤاخذون بما نتكلم به؟ فقال صلى الله عليه وسلم: ثكلتك أمك يا معاذ ، وهل يكب الناس في النار على وجوههم - أو قال: على مناخرهم
إلا حصائد ألسنتهم؟
أيها المسلمون، إن الصوم عمل صالح عظيم، وثوابه جزيل، ولا سيما صوم رمضان فإنه الصوم الذي فرضه الله على عباده، وجعله من أسباب الفوز لديه، وقد ثبت في الحديث الصحيح أن النبي صلى الله عليه وسلم قال:  كل عمل ابن آدم له، الحسنة بعشر أمثالها إلى سبعمائة ضعف، يقول الله عز وجل: إلا الصيام فإنه لي وأنا أجزي به، إنه ترك شهوته وطعامه وشرابه من أجلي، للصائم فرحتان: فرحة عند فطره، وفرحة عند لقاء ربه، ولخلوف فم الصائم أطيب عند الله من ريح المسك  . وفي الصحيحين عن النبي صلى الله عليه سلم أنه قال:  إذا دخل رمضان فتحت أبواب الجنة، وغلقت أبواب النار، وسلسلت الشياطين  . وأخرج الترمذي وابن ماجه عن النبي صلى الله عليه وسلم أنه قال:  إذا كان أول ليلة من رمضان صفدت الشياطين ومردة الجن، وفتحت أبواب الجنة، فلم يغلق منها باب، وغلقت أبواب النار فلم يفتح منها باب، وينادي مناد: يا باغي، الخير أقبل، ويا باغي الشر أقصر، ولله عتقاء من النار وذلك كل ليلة
وجاء عن النبي صلى الله عليه وسلم أنه كان يبشر أصحابه بقدوم شهر رمضان ويقول لهم:  جاء شهر رمضان بالبركات، فمرحبا به من زائر وآت
وأخرج ابن خزيمة عن سلمان الفارسي رضي الله عنه عن النبي صلى الله عليه وسلم أنه خطب الناس في آخر يوم من شعبان فقال:  أيها الناس، إنه قد أظلكم شهر عظيم مبارك، شهر فيه ليلة خير من ألف شهر، جعل الله صيامه فريضة، وقيام ليله تطوعا، من تقرب فيه بخصلة من خصال الخير كان كمن أدى فريضة فيما سواه، ومن أدى فيه فريضة كان كمن أدى سبعين فريضة فيما سواه، وهو شهر الصبر، والصبر ثوابه الجنة، وشهر المواساة، وشهر يزاد فيه رزق المؤمن  .... الحديث
فيا معشر المسلمين اغتنموا هذا الشهر العظيم، وعظموه، رحمكم الله، بأنواع العبادة والقربات، وسارعوا فيه إلى الطاعات، هو شهر عظيم، جعله الله ميدانا لعباده يتسابقون إليه فيه بالطاعات، ويتنافسون فيه بأنواع الخيرات، فأكثروا فيه، رحمكم الله، من الصلوات والصدقات وقراءة القرآن والإحسان إلى الفقراء والمساكين والأيتام
وقد كان رسول الله صلى الله عليه وسلم أجود الناس، وكان أجود ما يكون في رمضان، فتأسوا بنبيكم صلى الله عليه وسلم، واقتدوا به في مضاعفة الجود والإحسان في شهر رمضان، وأعينوا إخوانكم الفقراء على الصيام والقيام واحتسبوا أجر ذلك عند الملك العلام، واحفظوا صيامكم عما حرم الله عليكم من الأوزار والآثام، فقد صح عن النبي صلى الله عليه وسلم أنه قال:  من لم يدع قول الزور والعمل به، فليس لله حاجة في أن يدع طعامه وشرابه  ، وقال عليه الصلاة والسلام:  الصيام جنة، فإذا كان يوم صوم أحدكم فلا يرفث ولا يفسق، فإن امرؤ سابه أحد فليقل: إني امرؤ صائم  . وجاء عنه صلى الله عليه وسلم أنه قال:
ليس الصيام من الطعام والشراب، وإنما الصيام من اللغو والرفث

وقال جابر بن عبد الله الأنصاري رضي الله عنه: إذا صمت، فليصم سمعك وبصرك ولسانك عن الكذب والمحارم، ودع أذى الجار، وليكن عليك وقار وسكينة، ولا تجعل يوم صومك ويوم فطرك سواء
فينبغي للصائم الإكثار من تلاوة القرآن بتدبر وتعقل، والإكثار من الصلوات والصدقات والذكر والاستغفار وسائر أنواع القربات في الليل والنهار اغتناما للزمان، ورغبة في مضاعفة الحسنات، ومرضاة لفاطر الأرض والسماوات. ويجب على كل مسلم اجتناب ما يجرح الصوم، وينقص الأجر، ويغضب الرب عز وجل من سائر المعاصي؛ كالتهاون بالصلاة، والبخل بالزكاة، وأكل الربا، وأكل أموال اليتامى، والظلم، والسرقة، وعقوق الوالدين، وقطيعة الرحم، والغيبة، والنميمة، والكذب، وشهادة الزور، والدعاوى الباطلة، والأيمان الكاذبة، وحلق اللحى وتقصيرها وإطالة الشوارب، وسماع الأغاني، وآلات الملاهي، وتبرج النساء، وعدم تستُّرهن من الرجال، والتشبه بنساء الكفرة في أزيائهن غير الساترة، وغير ذلك مما نهى الله عنه ورسوله، وهذه المعاصي التي ذكرناها محرمة في كل زمان ومكان؛ ولكنها في رمضان أشد تحريما، وأعظم إثما لفضل الزمان وحرمته
فاتقوا الله أيها المسلمون واحذروا ما نهاكم الله عنه ورسوله، واستقيموا على طاعته في رمضان وغيره، وتواصوا بذلك وتعاونوا عليه لتفوزوا بالكرامة والسعادة والعزة والنجاة في الدنيا والآخرة، والله المسئول أن يحفظنا والمسلمين جميعا من أسباب غضبه، وأن يتقبل منا جميعا صيامنا وقيامنا وأن يصلح ولاة أمر المسلمين، وأن ينصر بهم دينه، ويخذل بهم أعداءه، وأن يوفق الجميع للفقه في الدين، والثبات عليه، والحكم به، والتحاكم إليه في كل شيء، إنه على كل شيء قدير، وصلى الله وسلم وبارك على نبينا محمد وآله وصحبه
نائب رئيس الجامعة الإسلامية بالمدينة المنورة
عبد العزيز بن عبد الله بن باز

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 15:58
Est-il permis d'engager un récitateur du Coran pendant le mois de Ramadan ? (audio-vidéo)

 

Question :

 

Quelle est la législation pour un récitateur du Quran engagé pendant les nuits du Ramadan (Il récite en échange d'une somme d'argent qu'il fixe) ?

 

Y'a-t-il un péché pour ceux qui l'engagent ?

 

Nous espérons que vous pourrez nous éclairer, noble Shaykh.

 

JazakaAllahu khayran.

 

Réponse :

 

-Engager quelqu'un pour réciter le Quran n'est pas permis.

 

Il n'est pas permis d'engager une personne qui récitera le Quran de telle sorte qu'il vous récite le Quran pour que vous effectuiez une adoration en l'écoutant.

 

Et cela parce que la récitation du Quran est un moyen pour se rapprocher d'Allah l'Exalté, et tout ce qui rapproche l'individu d'Allah est l'adoration.

 

Et il n'est pas permis de prendre une récompense mondaine pour l'adoration, que ce soit durant le Ramadan ou en dehors.

 

Et avec cela nous apparaît l'erreur que commettent certaines personnes lors de la mort de quelqu'un.

 

Ils engagent un récitateur de Quran, prétextant qu'il récite pour l’âme du défunt.

 

Assurément, cela n'est pas permis.

 

Et il n'y a aucune récompense pour le récitateur pour sa récitation.

 

Par conséquent celui qui l'engage gaspille son argent sans bénéfice en retour.

 

L'imam Ahmad -Qu'Allah lui fasse miséricorde- a été questionné à propos d'un homme disant à son peuple : «Je ne dirigerai pas la prière pour vous durant le mois de Ramadan excepté contre cette somme d'argent».

 

L'Imam Ahmad -Qu'Allah lui fasse miséricorde- répondit en disant :

 

«Nous cherchons refuge auprès d'Allah.

Qui prierait derrière cette personne ?! »

 

-Pour ce qui est de recevoir une somme d'argent pour enseigner le Quran, ou réciter pour une personne malade ayant été piquée par un scorpion et ce qui est similaire à cela ; Il n'y a aucun problème avec cela.

 

Et cela est basé sur la parole du Prophète que la paix soit sur lui :

 

( إنَّ أَحَقَّ مَا أَخَذْتم عَلَيْهِ أَجْراَ كِتَاب الله )

 

"Le salaire le plus justifié est celui que vous prenez pour le Livre d'Allah"

(Sahih al-Bukhari 5737)

 

Ainsi une distinction est faite entre celui qui est engagé seulement pour sa récitation et celui qui est engagé pour un travail qui viendra comme un résultat de la récitation, ce qui signifie venant de la récitation du Quran.

 

Le second cas est permis alors que le premier n'est pas permis.

 

traduit de l'anglais au français par Abdul Karim

 

حكم الاستئجار على قراءة القرآن

السؤال: رسالة وصلت من سائل مصري يقول في هذه الرسالة السؤال الأول

ما حكم الشرع في نظركم فضيلة الشيخ في القارئ يستأجر في ليالي رمضان يقرأ بأجر يقوم هو بتحديده وهل على الذي يقوم بالتأجير في شهر رمضان إثم نرجو من فضيلة الشيخ التوضيح في ذلك جزاكم الله خيرا؟
     الجواب

الشيخ: الحمد لله رب العالمين وصلي الله وسلم على نبينا محمد وعلى آله وأصحابه ومن تبعهم بإحسان إلى يوم الدين الاستئجار على قراءة القرآن لا يجوز أي أنه لا يجوز أن تستأجر شخصا يقرأ القرآن عليك للتعبد بالاستماع إليه وذلك لأن قراءة القرآن قربة تقرب إلى الله عز وجل وكل شيء يقرب إلى الله فهو عبادة والعبادة لا يجوز أخذ الأجر الدنيوي عليها سواء كان ذلك في رمضان أو في غير رمضان وبذلك يتبين لنا خطأ ما يفعله بعض الناس إذا مات لهم الميت استأجروا قارئا يقرأ القرآن يزعمون على روح الميت فإن هذا محرم ولا أجر للقارئ على قراءته هذه وعلى هذا فيكون استئجاره إضاعة للمال بدون فائدة وقد سئل الإمام أحمد رحمه الله عن رجل قال لقوم أنا لا أصلي بكم في رمضان إلا بكذا وكذا فقال رحمه الله نعوذ بالله من يصلي خلف هذا وأما أخذ الأجرة على تعليم القرآن أو على قراءته على مريض او لديغ أو ما أشبه ذلك فلا بأس به لقول النبي صلى الله عليه وعلى آله وسلم إن أحق ما أخذتم عليه أجرا كتاب الله فيفرق بين من يستأجر لمجرد التلاوة وبين من يستأجر لعمل يحصل بالقراءة أي بقراءة القرآن فالثاني جائز والأول غير جائز

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
6 juin 2015 6 06 /06 /juin /2015 19:18
La conduite que la femme musulmane doit observer pendant le mois de Ramadan

Question :

 

Quelle est la conduite que les femmes musulmanes doivent observer pendant ce noble mois de Ramadhan ?

 

Réponse :

 

La conduite que les femmes musulmanes doivent observer durant ce noble mois est la suivante :

 

1-Observer le ṣiyâm de la manière la plus parfaite car il est l’un des piliers de l’islam.

Si elle est en est incapable parce qu’elle est en état de menstrues ou de lochies, ou si le ṣiyâm lui est éprouvant par cause de maladie, de voyage, de grossesse ou d’allaitement, alors, elle ne jeûnera pas, tout en se décidant à rattraper un nombre égal de jours.

 

2-Invoquer continuellement Allâh en récitant le Coran et en faisant :

le tasbîḥ (NDT, dire : soubḥân Allâh - سبحان الله),

le tahlîl (NDT, dire : lâ ilâh illâ Allâh - لا اله الا الله),

le taḥmîd (NDT, dire : el-ḥamdou li Allâh - الحمد لله),

et le takbîr (NDT, dire : Allâh akbar - الله أكبر), etc

Accomplir les cinq ṣalâts obligatoires en leurs temps et multiplier les ṣalâts surérogatoires en dehors des horaires où il est déconseillé de prier.

 

3-Garder sa langue des paroles illicites telles la médisance, la calomnie, le mensonge, l’injure et l’insulte ; baisser ses yeux devant ce qui est interdit de regarder comme les scènes montrées dans les films obscènes, les images indécentes et le fait de regarder les hommes avec désir

 

4-Rester chez elles et ne pas en sortir que pour un besoin tout en se couvrant et en faisant preuve de chasteté et de pudeur.

Aussi, elles doivent éviter de se mélanger aux hommes et de leur parler d’une manière suspecte directement ou par téléphone.

Allâh a dit (traduction rapprochée) :

« Ne soyez pas trop complaisantes dans votre langage, afin que celui dont le cœur est malade ne vous convoite pas. Et tenez un langage décent. » Sourâte: El-Aḥzêb, verset: 32

En effet, certaines femmes (ou beaucoup d’entre elles) transgressent les règles morales islamiques pendant le mois de Ramadhan ou autre.

Ainsi, elles vont aux marchés commerciaux toutes parfumées, avec la plus élégante toilette, et sans se couvrir convenablement.

Alors, elles plaisantent avec les vendeurs, découvrent leurs visages, ou mettent un voile qui ne le dissimule pas, et dénudent leurs bras.

Tout cela est interdit et excite la tentation.

Et ces péchés sont encore plus graves pendant le Ramadhan, car il est un mois sacré.

 

El-mountaqâ min fatâwê - المنتقى من فتاوى Ash-Sheïkh El-Fawzên

Traduit de l'arabe par Aboû Mouhammed Farîd El-Qabê'ili

 

الضوابط التي يجب أن تلتزم ﺑﻬا نساء المسلمين في شهر رمضان

س ٤٧٩ - ما الضوابط التي يجب أن تلتزم ﺑﻬا نساء المسلمين في هذا الشهرالكريم ؟

الإجابة: الضوابط التي يجب أن تلتزم بها النساء المسلمات في هذا الشهر الكريم هي
1 - أداء الصيام فيه على الوجه الأكمل باعتباره أحد أركان الإسلام، وإذا طرأ عليها ما يمنع الصيام من حيض أو نفاس، أو ما يشق عليها معه الصيام من مرض أو سفر أو حمل أو رضاع، فإنها تفطر مع وجود أحد هذه الأعذار مع عزمها على قضائها من أيام أخر
2 - ملازمة ذكر الله من تلاوة قرآن وتسبيح وتهليل وتحميد وتكبير وأداء الصلوات المفروضة في أوقاتها، والإكثار من صلوات النوافل في غير أوقات النهي
3 - حفظ اللسان عن الكلام المحرم من غيبة ونميمة وقول زور وشتم وسب، وغض البصر عن النظر المحرم فيما يعرض من الأفلام الخليعة والصور الماجنة والنظر إلى الرجال بشهوة
4 - البقاء في البيوت وعدم الخروج منها إلا لحاجة مع التستر والحشمة والحياء، وعدم مخالطة الرجال والكلام المريب معهم مباشرة أو بواسطة الهاتف، قال تعالى: {فَلا تَخْضَعْنَ بِالْقَوْلِ فَيَطْمَعَ الَّذِي فِي قَلْبِهِ مَرَضٌ وَقُلْنَ قَوْلاً مَّعْرُوفاً} [سورة الأحزاب: آية 32]، فإن بعض النساء أو كثيراً منهن يخالفن الآداب الشرعية في رمضان وغيره، حيث يخرجن إلى الأسواق التجارية بكامل زينتهن متطيبات وغير متسترات كما ينبغي، فيمازحن أصحاب المحلات، ويكشفن عن وجوههن أو يضعن عليها غطاء غير ساتر، ويكشفن عن أذرعهن، وهذا محرم ومدعاة للفتنة وإثمه في رمضان أشد لحرمة الشهر

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
6 juin 2015 6 06 /06 /juin /2015 19:15
La lanterne du mois de Ramadan (fanoûs - فانوس)

Question : 

 

Je travaille dans la conception d’images et j’ai lu une parole au sujet du fânouss (lanterne) et comment l’ont introduite les fâtimides en Egypte, jusqu’à ce que cela devienne une coutume dans les pays arabes d’utiliser la lanterne dans les rues et les maisons avec l’entrée du mois de Ramadhân.

 

Je l’utilisais parfois et je vois que beaucoup de maquettistes l’utilisent en abondance dans les maquettes, et plus particulièrement avec le mois de Ramadhân.

 

[Auriez-vous] un conseil pour moi, et pour les autres, et une orientation pour nous quant à ceci ? 

 

Réponse :

 

Les fâtimides l’ont introduite mais elle a perdu sa particularité après cela, il n’y donc aucun mal quant à son utilisation, mais son évitement est meilleur.

 

Et Allâh est plus Savant. 

 

Traduit par Oum Omayr

 

سؤال : أنا اعمل في تصميم البطاقات وقد قرأت كلاماً عن الفانوس وكيف أدخله الفاطميون إلى مصر حتى صارت عادة في الوطن العربي استخدام الفانوس في الشوارع والبيوت مع دخول شهر رمضان وكنت قد استخدمته أحياناً وأرى الكثير من المصممين يستخدمونه بكثرة في التصاميم وخاصة الخاصة بشهر رمضان فهل من نصيحة لي ولغيري وتوجيه لنا في هذا

الجواب : ادخله الفاطميون لكنه فقد بعد ذلك خصوصيته، فلا حرج في استعماله، وتجنبه أفضل

والله اعلم

Cheikh Mohammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 20:25
Faire des exhortations entre les unités de prière de tarawih (audio)

 

Question :

 

Quel est le jugement sur le fait de faire des exhortations entre les unités de prière du Tarawih sans que cela ne soit une habitude ?

 

Réponse :

 

Cela ne fait pas partie des actions du Prophète صلى الله عليه و سلم, ni des actions de ses successeurs, ni des actions des imams qui les ont suivis dans le bien.

 

Cela fait plutôt partie des choses nouvellement inventées. 

 

Traduit par Abdarrahman Abou Maryam

copié de sounnah-publication.blogspot.fr

 

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - الشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 19:19
Manger et boire alors qu'il y a l'appel à la prière (audio)

 

Question :

 

Si une personne prend son Sohour et qu’il y a l’appel à la prière ; Doit-il recracher ce qui se trouve dans sa bouche ou doit-il le manger ?

 

Réponse :

 

Ce qui se trouve dans sa bouche il n’a pas à le recracher.

 

Quant à ce qui n’est pas dans sa bouche, qu’il n’en mange rien après (l’appel à la prière).

 

Excepté pour l’eau, tel que cela a été rapporté dans les Sounan d’Abou Dawoud d’après Abou Houraïra رضي الله عنه selon qui le Prophète صلى الله عليه و على اله و سلم  a dit :

 

« Si l’un d’entre vous entend l’appel (de la prière de l’aube) alors qu’il a son récipient dans la main, qu’il ne le pose pas jusqu'à ce qu’il en finisse son besoin. »

 

Ainsi, il n’y a aucun problème à boire si le Mouadhin a fait l’appel à la prière à condition que l’eau (le récipient) soit dans sa main. 

 

Traduit par Abdarrahman Abou Maryam

copié de sounnah-publication.blogspot.fr

 

Cheikh Mouqbil ibn Hâdi al Wâdi’i - الشيخ أبي عبد الرحمن مقبل بن هادي الوادعي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 17:25
Programmes de lecture du Coran pour le mois de Ramadân (dossier à imprimer)

En format image

En format PDF

4 pages après chaque prière pour finir de lire le Coran 1 fois

puis 8 pour 2 fois 

et 12 pour 3 fois

 

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 14:14
Eteindre les lumières de la mosquée lors du tarawîh

Question : 

 

Est-il permis d'éteindre les lumières des mosquées dans de le but d'atteindre le recueillement ?

 

Réponse :

 

Non.

 

Ceci est une innovation.

 

N'éteignez pas les lumières dans les mosquées lors du tarawîh car les gens ont besoin de l'éclairage.

 

C'est une innovation et ce n'est pas permis.

 

Il se peut que cela fasse partie des pratiques des soufis.

 

Cours sur l'explication de souratoun-nissa en 1433

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 12:24
Jugement par rapport à la supplication (dou'aâ) dans la prière at-tarawîh et la levée des mains dans qounoût al-witr (vidéo)

Question :

 

Quel est le jugement par rapport à la supplication (dou'aâ) dans Salat At-tarawîh, et quelle est l’authenticité du hadith de la levée des mains dans le witr avec la mention de la preuve ?

 

Réponse :

 

Pour ce qui de la supplication dans Salat At-tarawîh avec une telle extension, c’est une innovation, innovation, innovation!

 

Le messager صلى الله عليه وسلم a enseigné à Al-Hassan de dire:

 

اللهم اهدني فيمن هديت

 وعافني فيمن عافيت

 وتولني فيمن توليت، وبارك لي فيما أعطيت

 وقني شر ما قضيت

 إنك تقضي ولا يقضى عليك

 وإنه لا يذل من واليت

ولا يعز من عاديت، تباركت ربنا وتعاليت

 

«Ô Seigneur, guide-moi parmi ceux que Tu as guidé.

Préserve-moi parmi ceux que Tu as préservés, et prends-moi en charge parmi ceux que Tu as pris en charge.

Bénis ce que Tu m'a donné.

Epargne-moi le mal de ce que Tu as décrété, car c'est Toi Qui décrètes et on ne peut prendre de décision à Ton encontre.

Celui que Tu prends en charge ne saurait être humilié et celui que Tu prends comme ennemi ne sera jamais honoré.

Béni et exalté sois-Tu, Ô notre Seigneur.

Personne ne peut T'échapper qu'en se réfugiant auprès de Toi.»

 

Et une fois, lorsque j’étais chez moi, j’ai écouté une cassette d’un jeune enfant comme s’il chantait (lors du dou'aâ): Allaahoumma, Allaahoumma, Allaahoumma, une querelle a éclaté à la maison car je voulais prendre la cassette et la briser et eux (les membres de ma famille) disaient "la cassette n'est pas la nôtre !" et louange à Allaah je l’ai prise et je l’ai brisée.

 

Et oui !

 

Je me suis lassé mes frères quant à l’affaire (crise) du Golfe, et ainsi ce qui ce passe dans les deux mosquées sacrées (Al-Haramayn) quant à cette extension (du dou'aâ) n’est pas légiférée, et la meilleure guidance est la guidance de Mouhammad صلى الله عليه وسلم.

 

Quant à la levée des mains dans le qounoût, elle provient de la voie de Abdullah Ibn Nafie Ibn Abi Al-Amiaâ, et elle est faible, et il est énoncé dans Mousnad Al Imam Ahmad du hadith d’Anas (Ibn Malik) et son origine se trouve dans les authentiques (Boukhari et Mouslim) et elle ne comprend pas la levée des mains, et nous sommes douteux du fait qu’elle soit prouvée, et présentement nous sommes d’avis que la levée des mains dans dou'aâ Al-Qounoût n’est pas légiférée.

 

 Traduit par Samir Abou AlBaraa AlMaghribi

Cheikh Mouqbil ibn Hâdi al Wâdi’i - الشيخ أبي عبد الرحمن مقبل بن هادي الوادعي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 11:48
Avis religieux sur la rupture du jeûne pour cause d'examens (baccalauréat, ...) (vidéo)

Question :

 

L'examen scolaire est-il une excuse permettant la rupture du jeûne du Ramadân ?  

 

Réponse :

 

L'examen scolaire ou autre n'est pas considéré comme une excuse autorisant la rupture du jeûne dans la journée du Ramadân.

 

Il n'est pas permis d'obéir aux parents quand ceux-ci vous demandent de rompre le jeûne à cause des examens, car :

 

"Point d'obéissance à une créature si elle implique une désobéissance au Créateur."

"L'obéissance n'est due que dans les actions louables."

 

Comme il est dit dans le hadith authentique, d'après le Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

(Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 250)

 

س: هل الامتحان المدرسي عذر يبيح الإفطار في رمضان؟
ج : الامتحان المدرسي ونحوه لا يعتبر عذرًا مبيحًا للإفطار في نهار رمضان ولا يجوز طاعة الوالدين في الإفطار للامتحان؛ لأنه

 لا طاعة لمخلوق في معصية الخالق، وإنما الطاعة في المعروف

كما جاء بذلك الحديث الصحيح عن النبي صلى الله عليه وسلم

(الجزء رقم : 15، الصفحة رقم: 250)

Question :

 

Si l'examen du baccalauréat a lieu pendant le Ramadân, est-il permis à l'étudiant de rompre le jeûne afin de se concentrer à l'examen ?  

 

Réponse :

 

Il n'est pas permis à une personne jugée responsable légalement de rompre le jeûne à cause de l'examen, car cela ne fait pas partie des excuses légales.

 

Bien plus, il doit jeûner et faire des révisions dans la nuit, s'il a du mal à le faire dans la journée.

 

Les responsables chargés d'organiser les examens doivent être indulgents envers les étudiants en programmant les examens après le Ramadân, afin de cumuler deux intérêts : L'intérêt du jeûne et l'intérêt d'être libre pour préparer les examens.

 

Il est authentiquement rapporté d'après le Prophète صلى الله عليه وسلم qu'il dit: 

 

"Ô Seigneur ! Celui à qui a été donné la gouverne sur une chose dans ma communauté et a été bon avec elle soit bon avec lui et celui à qui a été donné la gouverne sur une chose dans ma communauté et l'a mise dans la difficulté mets-le dans la difficulté."

Rapporté par Mouslim dans (Le Commandement), Chapitre: "Mérite de l'imam juste", sous le numéro (1828).

 

Mon conseil à l'endroit des organisateurs des examens est qu'ils soient indulgents envers les étudiants et les étudiantes et qu'ils ne programment pas les examens pendant le Ramadân, mais avant ou après.

 

Nous implorons Allâh d'accorder la réussite à tous.

 

(Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 249)

 

س: إذا كان اختبار الشهادة الثانوية في رمضان فهل يجوز للطالب أن يفطر في رمضان حتى يستطيع أن يركز في الاختبار؟

ج : لا يجوز للمكلف الإفطار في رمضان من أجل الاختبار ؛ لأن ذلك ليس من الأعذار الشرعية بل يجب عليه الصوم وجعل المذاكرة في الليل إذا شق عليه فعلها في النهار، و ينبغي لولاة أمر الاختبار أن يرفقوا بالطلبة وأن يجعلوا الاختبار في غير رمضان جمعًا بين مصلحتين؛ مصلحة الصيام، والتفرغ للإعداد للاختبار، وقد صح عن رسول الله صلى الله عليه وسلم أنه قال

 اللهم من ولي من أمر أمتي شيئا فرفق بهم فارفق به، ومن ولي من أمر أمتي شيئا فشق عليهم فاشقق عليه

  أخرجه مسلم في صحيحه . فوصيتي للمسؤولين عن الاختبار أن يرفقوا بالطلبة والطالبات وألا يجعلوه في رمضان بل قبله أو بعده، ونسأل الله للجميع التوفيق

Question :

 

Je suis une jeune fille que les problèmes ont obligée à rompre le jeûne sciemment pendant six jours du Ramadân, à cause des examens.

 

Ils ont débuté au mois du Ramadân et les matières sont difficiles.

 

N'eût été ma rupture du jeûne pendant les jours en question, je n'aurais pu réviser ces matières vu leur complexité.

 

J'aimerais que vous m'informiez sur ce que je dois faire afin qu'Allâh me pardonne.

 

Qu'Allâh vous rétribue.

 

Réponse :

 

-Vous devez vous repentir auprès d'Allâh pour cela, car, dans ce cas, il ne vous est pas permis de rompre le jeûne.

 

-En plus, vous devez compenser le jeûne des jours que vous avez manqués, et Allâh accepte le repentir de quiconque se repent.

 

Le vrai repentir par lequel Allâh efface les péchés consiste à cesser de commettre ce péché et à l'abandonner, par vénération d'Allâh et par crainte de Son châtiment, et,en plus, regretter l'acte passé et prendre la résolution de ne plus y retourner.

 

Quand le péché consiste en une injustice infligée aux serviteurs, le repentir accompli consiste à les faire rentrer dans leurs droits.

 

Allâh, le Très-Haut, a dit (traduction rapprochée) :  

 

"Et repentez-vous tous devant Allâh, Ô croyants, afin que vous récoltiez le succès." (sourate An-Nour verset 31)

 

Et Allâh Gloire et Pureté à Lui dit (traduction rapprochée) :  

 

"Ô vous qui avez cru! Repentez-vous à Allâh d’un repentir sincère." (sourate At-Tahrim verset 8) jusqu'à la fin du verset. 

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم dit :  

 

"Le repentir efface ce qui le précède (comme péchés)."

 

Il صلى الله عليه وسلم a dit :  

 

"Quiconque a fait tort à son coreligionnaire ou l'a offensé dans son honneur, doit lui demander immédiatement pardon avant l'arrivée du Jour où ni dinar (ancienne pièce de monnaie arabe, qui correspond à 2,975 grammes d'or) ni dirham (un dirham d'argent est égal à 2,975 grammes d'argent) ne lui serviront à rien.

Au cas où il aurait de bonnes actions, on en retranchera autant que les mauvaises actions.

S'il n'en dispose pas, on passera à son actif les mauvaises actions de son coreligionnaire, dans une même proportion, et il subira son châtiment"

Rapporté par Al-Boukhârî dans son Sahîh

 

Qu'Allâh vous accorde la réussite.

 

(Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 247-248)

 

حكم الفطر من أجل الاختبارات

س: أنا فتاة أجبرتني الظروف على إفطار ستة أيام من شهر رمضان عمدًا، والسبب ظروف الاختبارات؛ لأنها بدأت في شهر رمضان، والمواد صعبة، ولولا إفطاري هذه الأيام لم أتمكن من دراسة المواد نظرًا لصعوبتها. أرجو إفادتي ماذا أفعل كي يغفر الله لي؟ جزاكم الله خيرًا

ج : عليكِ التوبة إلى الله من ذلك لأنه لا يجوز لكِ الإفطار في مثل هذه الحالة وقضاء الأيام التي أفطرتها والله يتوب على من تاب، و حقيقة التوبة التي يمحو الله بها الخطايا ، الإقلاع من الذنب وتركه تعظيمًا لله سبحانه وخوفًا من عقابه، والندم على ما مضى منه، والعزم الصادق ألا يعود إليه، و إن كانت المعصية ظلما للعباد فمن تمام التوبة تحللهم من حقوقهم، قال الله تعالى

 وَتُوبُوا إِلَى اللَّهِ جَمِيعًا أَيُّهَا الْمُؤْمِنُونَ لَعَلَّكُمْ تُفْلِحُونَ

 وقال سبحانه

  يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا تُوبُوا إِلَى اللَّهِ تَوْبَةً نَصُوحًا

 الآية

 وقال النبي صلى الله عليه وسلم

التوبة تَجُبُّ ما قبلها

 وقال عليه الصلاة والسلام

 من كان عنده لأخيه مظلمة من عرض أو شيء فليتحلله اليوم قبل ألا يكون دينار ولا درهم، إن كان له عمل صالح أخذ من حسناته بقدر مظلمته، فإن لم يكن له حسنات أخذ من سيئات صاحبه فحمل عليه

  رواه البخاري في صحيحه ، والله ولي التوفيق

(248 - الجزء رقم : 15، الصفحة رقم: 247)

traduit par alifta.net

 Publié par alifta.net

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام