compteur de visite

Catégories

21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 19:08
Pourquoi Allâh a spécifié que le jeûne était pour Lui ? (vidéo)

Question :

 

L’auditeur demande également Ô Shaykh Mohammad, pourquoi Allâh سبحانه وتعالى a spécifié le jeûne pour Lui, à travers Sa Parole :

 

«Il (le jeûne) est pour Moi et c'est Moi qui en donne la récompense»

 

Réponse :

 

Ce hadîth est un hadîth qudsî.

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم l’a rapporté de son Seigneur.

 

Allâh y dit :

 

«Toutes les œuvres du fils d'Adam sont pour lui.

Les bonnes actions équivalent à dix actions identiques sauf le jeûne.

Il est certes pour Moi et c'est Moi qui en donne la récompense».

 

Allâh تعالى l’a spécifié pour Lui-même car le jeûne est un secret entre le serviteur et son Seigneur.

 

Personne n’en est informé si ce n’est Allâh.

 

Les adorations sont de deux types :

 

-Un type où elles sont apparentes car formées de paroles ou d’actions.

-Et un type où elles sont cachées car elles sont ignorées/cachées.

 

Ce qui est ignoré/caché : personne n’en est informé si ce n’est Allâh عز وجل.

 

Ainsi, ce jeûneur abandonne sa nourriture, sa boisson, ses passions pour Allâh عز وجل, là où nul n’en est informé si ce n’est son Seigneur.

 

Ainsi, Allâh تعالى a spécifié le jeûne pour Lui-Même pour la manifestation de la sincérité complète qui s’y trouve, dû à ce que nous avons montré plus avant.  

 

Les savants ont divergé quant au sens de cette annexion (du jeûne à Allâh).

 

Certains ont dit : Son sens en est la sublimité du jeûne et montrer son mérite et qu’il ne s’y trouve pas de compensation. 

 

Dans le sens où si l’homme a été injuste envers quiconque, alors cet opprimé prendra de ses bonnes actions le Jour de la Résurrection sauf le jeûne.

 

Certes, Allâh تعالى l’a spécifié pour Lui-Même.

 

Allâh se chargera pour lui c'est-à-dire pour l’injuste, de ce qui restera de ses injustices et il subsistera la récompense du jeûne voué sincèrement à Lui.

 

Traduit et publié par cerclesciences.fr

D'après Abou Oumama Al Bahili رضي الله عنه, le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit :

 

«Le jeûne est une protection et c'est une citadelle parmi les citadelles du croyant.

Chaque acte est pour son auteur sauf le jeûne, Allâh a dit : "Le jeûne est pour moi et c'est moi qui le récompense"».

Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°3881

 

عن أبي أمامة الباهلي رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم

الصيامُ جُنَّةٌ وهوحِصْنٌ مِنْ حصونِ المؤمِنِ وكُلُّ عملٍ لصاحِبِهِ إلَّا الصيامُ ، يقولُ اللهُ : الصيامُ لِي و أنا أجزي بِهِ

رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٣٨٨١

D'après Abou Houreira رضي الله عنه, le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit : 

 

«Allâh a dit :

Le jeûne est pour Moi et c'est Moi qui le récompense, il (*) délaisse son envie, sa nourriture et sa boisson pour Moi.

Le jeûne est une protection et il y a pour le jeûneur deux joies : Une joie lorsqu'il rompt son jeûne et une joie lorsqu'il rencontre son Seigneur.

Et certes l'odeur de la bouche du jeûneur est plus parfumée auprès d'Allâh que l'odeur du musc».

Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°7492 et Mouslim dans son Sahih n°1151

 

(*) C'est à dire le jeûneur.

 

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم

يقول اللهُ عزَّ وجلَّ : الصومُ لي وأنا أَجزي به يدَعُ شهوتَه وأكلَه وشُربَه من أجلي . والصومُ جُنَّةٌ وللصائم فرحتانِ : فرحةٌ حين يفطِرُ وفرحةٌ حين يَلْقَى ربَّه . ولخُلوفُ فَمِ الصائمِ أطيبُ عند اللهِ من رِيحِ المسكِ

رواه البخاري في صحيحه رقم ٧٤٩٢ و مسلم في صحيحه رقم ١١٥١

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 19:03
Le fait de passer le mois de Ramadân dans un pays non musulman

Question :

 

Celui qui à l'habitude de passer le mois de Ramadân dans un pays non musulman est-il pécheur ?  

 

Réponse :

 

Cette question nécessite quelque détail :

 

Dans un pays musulman, le fidèle se réjouit de l'arrivée du mois de Ramadân, vu l'ambiance particulière qu'offrent ces pays pendant ce mois, contrairement à ce que ressent celui qui est dans un pays étranger.

 

Celui qui est dans un pays musulman témoigne des foules de fidèles, de leur rivalité, en termes de dévotion, ce qui accroît en lui son ardeur, sa force spirituelle, et son engouement pour le bien.

 

Quant à celui qui n'est pas dans un pays musulman, il risque de voir sa récompense s'amoindrir, s'il est amené à accomplir peu d'œuvres pies ; Ou de pécher en commettant un crime.

 

Il peut continuer à commettre les péchés en raison de son éloignement des gens vertueux et sa proximité des gens vicieux.

 

Il incombe à celui pour qui cela est devenu coutume d'observer la crainte Allâh, d'y mettre fin et de tâcher de passer le Ramadân dans un pays musulman.

 

Cependant, si cela est obligatoire, en raison d'un travail légitime, tel que l'appel à Allâh, diriger la prière aux fidèles, ou toute autre œuvre de dévotion, il est rétribué pour cela; il peut même, pour cela, bénéficier d'une récompense plus grande que ce qu'il mérite en pays musulman grâce à ce qu'il aura réalisé en matière d'appel à Allâh, d’enseignement du bien et d'éloignement de tout ce qui est vicieux. 

 

C'est Allâh (Exalté soit-Il) le Maître du succès.

 

(Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 330)

 Traduit par alifta.net

 

حكم قضاء رمضان في غير بلاد المسلمين
من اعتاد قضاء رمضان في غير بلاد المسلمين ، هل يكون آثماً ؟
هذا فيه تفصيل ، فالمسلم يفرح بقدوم رمضان ، ويسر بإدراكه له وهو في بلاد المسلمين ؛ لما لرمضان في بلاد المسلمين من مظاهر لا يحس بها ولا يشعر بها من هو في خارج بلاد الإسلام ، إنه يرى المصلين وكثرتهم وتنافسهم في الطاعة فيزداد نشاطاً وقوة ورغبة في الخير . أما من كان في غير بلاد الإسلام ، فإنه على خطر من أن ينقص ثوابه ؛ لقلة أعماله الصالحة أو يكسب إثماً بسبب ارتكابه جرماً ، وقد يزداد من المعاصي بسبب بعده عن أهل الخير ، وقربه من أهل الشر والواجب على من اعتاد ذلك تقوى الله ، وأن يدع هذه العادة ، ويصوم رمضان في بلاد المسلمين ، لكن إذا كان صيامه في غير بلاد المسلمين لعمل مشروع ، كالدعوة إلى الله وإمامة المسلمين في الصلوات وغير ذلك من أعمال الخير فذلك مما يؤجر عليه المسلم ويثاب ، وقد يحصل له بذلك من الأجور أكثر مما يحصل له في بلاد المسلمين ؛ لما قام به من الدعوة إلى الله وتعليم الناس الخير مع التحفظ من كل شر
والله الموفق سبحانه

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 21:54
Jeûner vendredi seul le jour de 'arafat ou de 'achoura (vidéo)

separador-2-

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 21:19
Rattraper les jours de jeûne manqués pendant le ramadan au jour de 'arafat

Question 2 :

 

Je n'avais pas observé le jeûne d'une des journées de Ramadan pour cause de maladie.

 

Est-il valable que je compense ce jeûne le jour de `Arafa sachant que je l'ai fait ?

 

Réponse 2 :

 

Si vous avez jeûné pendant le jour de `Arafa en compensation de la journée de Ramadan, vous vous êtes acquitté de ce qui vous est dû, mais il est préférable de compenser le jeûne obligatoire pendant des journées autres que `Arafa, afin de consacrer cette journée à l'imploration et à l'évocation d'Allah (Exalté soit-Il) pour les musulmans en Pèlerinage, et de consacrer cette journée au jeûne surérogatoire, pour les autres.

 

L'avantage sera de cumuler les rétributions pour deux journées de jeûne, une journée pour compenser le jeûne surérogatoire pendant le jour de `Arafa et une journée pour le jeûne obligatoire, et d'éviter l'ambigüité concernant le fait qu'il ne soit pas légiféré de faire un jeûne de compensation pendant les 9 premiers jours de Dhoul-Hidja.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La question 2 de la Fatwa numéro ( 2174 )

copié de alifta.net

 

قضاء صوم رمضان في يوم عرفة

س2: أفطرت يومًا من رمضان لشدة المرض، فهل يجوز لي أن أقضيه يوم عرفة يوم الحج؟ علمًا بأني قد صمته

ج2: إذا كنت صمت يوم عرفة قضاء عن اليوم الذي أفطرته من رمضان فإنه يجزئك قضاء عن اليوم الذي أفطرته، لكن الأفضل أن يقضي الإنسان ما عليه من الصوم في غير يوم عرفة؛ ليتفرغ فيه للذكر والدعاء ونحوهما من النسك إذا كان حاجًّا، ويصومه تطوعًا إذا كان غير حاج، فيجمع بذلك بين فضيلة التطوع بالصوم يوم عرفة، وفريضة القضاء في يوم آخر، وخروجًا من الخلاف في كراهة القضاء في تسعة الأيام الأولى من شهر ذي الحجة

وبالله التوفيق وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

السؤال الثاني من الفتوى رقم - 2174

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 15:57
الحث على الاجتهاد في اﻷعمال الصالحة في العشر الأواخر (dossier)

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 15:48
ليلة القدر وعلامتها (dossier)

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 22:01
Jeûner ‘arafa ou ‘achoura alors que j’ai un jour de jeûne à rattraper? (vidéo)

Question :

 

Que pensez-vous d’un homme qui a un jour de jeûne (de Ramadan) à rattraper et souhaite jeûner le jour de ‘arafa ou de ‘achoura en reportant le rattrapage ?

 

Réponse :

 

Nous voyons qu’il n’y a pas de mal en cela.

 

Il n’y a pas de mal à ce qu’un homme jeûne le jour de ‘arafa ou de ‘achoura alors qu’il a un jeûne à rattraper car le temps du rattrapage est vaste, il s’étend jusqu’à ce qu’il ne reste du mois de Sha’ban qu’un nombre de jours suffisants pour rattraper son jeûne.

 

Cependant, nous préférons qu’il commence par le rattrapage et qu’il jeûne le jour de ‘arafa (ou de ‘achoura) avec l’intention du rattrapage.

 

Et il est possible qu’il obtienne les deux récompenses s’il jeûne avec l’intention du rattrapage :

 

-la récompense du jeûne du jour de ‘arafa (ou de ‘achoura),

-ainsi que la récompense du rattrapage.

 

Quant au jeûne des six jours de chawwal, il ne peut obtenir leur récompense que s’il a fini de le jeûne de Ramadan, car ces six jours sont un complément du jeûne de ramadan d’après la parole du Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit :

 

« Celui qui jeûne ramadan puis le fait suivre de six jours de chawwal, c’est comme s’il avait jeûné une année complète. ».

 

traduit par daralhadith-sh.com

 

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 21:26
Celui qui prie que pendant le ramadan est-il mécréant ?

Question :

 

Nous remarquons, lorsque le mois bénis du ramadan arrive, que certaines personnes se mettent à prier. 

 

Ils jeunent et prient durant ce mois et lorsque celui-ci se termine ils délaissent la salat.

 

Donc ils ne prient que pendant le ramadan ! 

 

Et ils justifient cela en disant : "Nous prions se mois afin que notre jeûne soit accepté ".

 

Ce genre de jeûne est-il accepté ? 

 

Et leurs prières pendant ce mois sont-elles aussi acceptées, en sachant que leurs prières manquées ne sont pas rattrapées ?

 

Réponse :

 

S'ils font cela avec conviction qu'il n'y a des prières obligatoires que pendant le mois de ramadan, alors ceux-là sont mécréants d'une grande mécréance sortant de la communauté !

 

-Car celui qui rejette l'obligation d'une chose parmi les 5 prières, alors qu'il vit parmi les musulmans, celui-là est mécréant.

Ceci car toute la communauté est unanime sur l'obligation des 5 prières. 

Il n'y a donc aucune excuse pour personne dans son abandon, que ce soit par interprétation ou autre.

 

-Mais s'il la délaisse par fainéantise tout en ayant la conviction que les 5 prières sont obligatoires et ne prient que pendant le mois de ramadan, moi, je m'abstiens de dire que ceux-là sont dans la mécréance.

 

Traduction Mounir abou Ismael

 

حكم من لا يصلي إلا في شهر رمضان ؟

يقول السائل: إننا نرى إذا أقبل شهر رمضان المبارك نرى البعض من الناس يهرعون إلى الصلاة حتى يصوموا شهر رمضان ،وإذا انقضى رمضان نراهم يتركون الصلاة ولا يصلون إلا في شهر رمضان، ويعللون ذلك ويقولون: نحن نصلى في هذا الشهر حتى يقبل صومنا. هل يقبل منهم مثل هذا الصيام؟ وهل تقبل الصلاة في هذا الشهر، مع العلم بأنهم لا يقضون ما فاتهم من صلاة؟ أفيدونا أفادكم الله

فأجاب :أما إذا كانوا يفعلون ذلك معتقدين أنه لا صلاة واجبة إلا في رمضان فهؤلاء كفار كفر اعتقاد كفراً مخرجاً عن الملة؛ لأن من أنكر وجوب شيء من الصلوات الخمس وهو في بلاد المسلمين فإنه يكون كافراً؛ لأن الأمة كلها مجمعة على وجوب الصلوات الخمس، فلا عذر لأحد في تركها لتأويل أو غير تأويل

وأما إذا كان فعلهم هذا ليس عن اعتقاد، أي: إنهم يعتقدون وجوب الصلوات الخمس، لكنهم يتهاونون بها، ولا يفعلون ذلك إلا في رمضان، فأنا أتوقف في كفر هؤلاء.ا.هـ

انظر (فتاوى نور على الدرب) - (14/ 17

 Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 21:01
Fatigue de la femme pendant ramadan et obéissance au mari

Question :

 

Un homme demande souvent à sa femme pendant les nuits de Ramadhân de préparer à manger pour ses invités et lorsqu'elle le fait, elle se sent vraiment épuisée et ne peut pas faire le Qiyâm (veillée nocturne) cette nuit-là. Est-elle obligée de lui obéir dans ce cas, si cela se répète dans la plupart des nuits de Ramadhân ?

 

Réponse :

 

Il est obligatoire à la femme de se comporter convenablement avec son mari, et il incombe à l’homme de se comporter convenablement avec sa femme.

 

Allah Le très haut a dit (traduction rapprochée) : 

 

« Et comportez-vous convenablement envers elles » (An-Nisâ : 19)

 

Et il n'est pas convenable d'éreinter sa femme pour le servir dans un tel moment et dans cet état, mais s’il fait la sourde oreille, alors elle doit lui obéir.

 

Et si elle est trop fatiguée pour le Qiyâm et que c'est difficile pour elle, alors Allah lui comptera ce qu’elle avait l'intention de faire et sa volonté, car elle est excusée pour avoir délaissé le Qiyâm afin qu’elle s’acquitte de ce qui lui est obligatoire : obéir à son mari lorsque cela est requis.

 

Source : « Ensemble de questions sur la famille musulmane »

 

 امرأة يطلب منها زوجها في بعض ليالي رمضان صنع الطعام لضيوفه ، وهي عندما تقوم بذلك تحس بإرهاق شديد ولا تتمكن

من القيام تلك الليلة ، فهل يجب عليها طاعته في ذلك لو استمر الحال على ذلك أكثر ليالي رمضان ؟

الواجب على المرأة أن تعاشر زوجها بالمعروف ، وعلى الرجل أن يعاشر زوجته بالمعروف ، قال تعالى ( وعاشروهن بالمعروف ) (النساء : 19) وليس من المعروف أن يرهق الرجل زوجته في خدمته في مثل هذا الوقت ، وعلى تلك الحال ، ولكن إن صمم فاللائق بالمرأة أن تطيعه . وإذا تعبت عن القيام  وشق عليها فإن الله تعالى يكتب لها ما كانت تنويه وتريده ، لأنها إنما تركت ذلك لعذر لتقوم 

بما يجب عليها من طاعة الزوج فيما يلزمها طاعته فيه

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 17:15
Les 10 derniers jours de ramadan et la nuit du destin (vidéo)
Que les prières et salutations soient sur le Messager d'Allah, Notre Prophète Muhammad ainsi que Sa Famille, et Ses Compagnons.
 
Certes ces dix derniers jours du mois de Ramadhan, 10 jours bénis, et parmi ses avantages et ses mérites c'est l'espoir d'avoir la nuit du destin, celle dont Allah a fait l'éloge dans Son Livre et dont le Messager d'Allah a incité (prières et salutations sur Lui) à sa veillée (qyamiha) et Il a dit :
 
« Quiconque observe la nuit du destin par foi et quête de la récompense [d'Allah], ses péchés antérieurs lui seront pardonnés. »
[Al-Boukhary]
 
Et dans le Noble Qur'an, qu'elle est meilleure que mille mois, Allah le très-haut dit (traduction rapprochée) :
 
"La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois" (sourate la destinée 97 verset 3)
 
Les actes durant cette nuit sont meilleures que mille mois (d'actes) pour celui qu'Allah lui a donné le succès.
Et le Messager d'Allah (prières et salutations sur Lui) a dit:
celui qui veille la nuit du destin, avec foi et en espérant la récompense avec foi véridique en son mérite, et en quête de sa récompense promise
 
« Quiconque observe (la nuit du destin) par foi et quête de la récompense [d'Allah], ses péchés antérieurs lui seront pardonnés. »
[Al-Boukhary]
 
Et cette nuit Allah l'a dissimulé dans ce mois, mais le plus probable est qu'elle soit dans les dix derniers jours, et parmi les nuits impaires, la nuit du 21ème jour ou du 23ème jour ou du 25ème jour ou du 27ème jour ou du 29ème jour, c'est parmi ces nuits qu'il est le plus probable qu'elle se trouve , et la majorité des savants estiment qu'il est fort probable qu'elle soit la 27ème nuit.
 
Dans tous les cas, celui qui veille en adoration durant ces nuits, recherchant sa récompense, croyant en son mérite a obtenu un grand bien. 
 
Et Allah donne à qui Il veut (de Sa grâce).
 
Quant à celui qui veille une partie ces nuits et en délaisse une autre, rien ne lui assure qu'il est atteint la nuit du destin, car il se peut qu'elle fut dans une des nuits qu'il a délaissé.
 
Et cette nuit a beaucoup de mérite :
 
-premièrement, c'est la nuit où a été descendu le Qur'an
 
Le très-haut dit (traduction rapprochée) :
 
« Nous l’avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit d’Al-Qadr. » (sourate la destinée 97 verset 1)
 
-Et le deuxième mérite, est qu'elle est meilleure que mille mois
 
-Et le troisième mérite et qu'est destinée les actes et le terme (de chacun) annuellement
 
les termes et actes et la durée de vie sont écrit dans la table préservée (al lawh mahfoudh) 50000 ans avant qu'Allah ne crée les cieux mais ceci est la prédestination générale quant à la prédestination spécifique, c'est durant la nuit du destin qui est destiné tout ce qui s'est passé durant l'année c'est pour cela fut appelée la nuit du destin.
Le très-haut dit:
 
« durant laquelle est décidé tout ordre sage » (sourate la fumée 44 verset 4)
 
-Et le quatrième mérite est que:
 
« Quiconque observe (la nuit du destin) par foi et quête de la récompense [d'Allah], ses péchés antérieurs lui seront pardonnés. »
[Al-Boukhary]
 
Des mérites énormes qui sont réunis durant cette nuit.
 
Elle est donc une nuit bénite, et une nuit méritoire, et une nuit d'une grande valeur (dhat qadrin) qui a une grande position auprès d'Allah, glorifié et très-haut.
 
Et elle nous est renouvelée à chaque fois que vient Ramadan.
 
Chaque fois que vient Ramadan, il y a la nuit du destin.
 
Ceci est une grâce venant d'Allah glorifié et très-haut.
 
Quant à celui qu'Allah lui a donné succès et qui se tient durant la nuit du destin tout les ans Allah lui a donné succès et qui se tient durant la nuit du destin tout les ans.
 
Ceci est une immense grâce et un grand bien mais est privé de bien celui qu'Allah lui en a privé.
 
Il ne lui a pas destiné les grâces.
 
Il ne lui a pas donné sa juste valeur et ne la recherche pas mais il erre dans ses insouciances et ses passions et il le regrettera bientôt ce qu'il a manqué et ce dont il a été négligent.
 
Mais il incombe au muslim qu'il s'empresse et se repente à Allah l'exalté de sa négligence.
 
Et qu'il se réforme pour ce qu'il lui reste à vivre.
 
Et Allah l'exalté accepte le repentir de celui qui se repent à Lui.
 
Et il accepte le repentir de ses serviteurs, et efface ses péchés et Il sait ce que vous faîtes.
 
Allah donne le succès à tous ceux qu'Il aime et agrée et que la prière et salutations d'Allah soient sur notre Prophète Muhammad, et Sa Famille et Tout Ses Compagnons.
 
traduit par minhaj sunna
 

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام