compteur de visite

Catégories

31 mai 2014 6 31 /05 /mai /2014 22:07
Que faire si on entend l'appel à la prière durant un rapport sexuel pendant ramadan ? (vidéo)

Le questionneur de France demande :

 

Quel est le jugement de l'adhan du fajr (pendant ramadan) alors que la personne a un rapport sexuel ?

 

Réponse :

 

C'est à dire qu'il entend l'appel à la prière alors qu'il a un rapport sexuel avec son épouse.

 

Il lui est alors obligatoire de se retirer (immédiatement), et il n'aura rien à faire (en compensation).

 

 

Cheikh Mohamed Ibn Hady Al Madkhaly - الشيخ محمد بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 00:39
Jeûner le jour du doute

D'après Sila Ibn Zoufar, nous étions auprès de Amar Ibn Yasir (qu'Allah l'agrée) lorsque quelqu'un a apporté une chèvre, Ammar (qu'Allah l'agrée) a dit :

 

"Mangez!"

Alors quelqu'un de l'assemblée s'est écarté et a dit: "Je jeûne."

Alors Ammar (qu'Allah l'agrée) a dit: "Celui qui jeûne le jour sur lequel les gens doutent a certes désobéi à Abou Al Qasim""

(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°686 et authentifié par cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)

 

عن صلة بن زفر كنا عند عمار بن ياسر فأتى بشاة فقال

كلوا ! فتنحى بعض القوم فقال : إني صائم . فقال عمار : من صام اليوم الذي شك فيه فقد عصى أبا القاسم

divider--3bis

Question :

 

Nous voulons nous renseigner Ô votre Éminence, le cheikh sur la validité du hadith de `Ammâr ibn Yâssir :

 

« Celui qui jeûne le jour du doute (le jour précédant le début du mois de Ramadan), aura désobéit à Abou Al-Qâsim » ?

 

Réponse :

 

Hadith authentique et il entre dans le jugement de l’exclus, il dit (Qu’Allah soit satisfait de lui)

 

« Celui qui jeûne le jour d’Ach-Chak (littéralement : le jour du doute, c’est le jour qui précède le début du mois de Ramadân), aura désobéit à Abou Al-Qâsim » (le Prophète Mohammad) (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) .

 

Rapporté par Ahmad et les gens des Sounans et sa source de transmission est authentique, et il corrobore ce que l’on a précédemment cité, et c’est ce que les investigateurs parmi les Oulémas ont dit :

 

il ne faut pas jeûner le jour du doute.

 

Qu’Allah vous accorde la réussite. 

 

Source : Fatâwas  Cheikh Ibn Bâz – Volume 15 – Le livre du jeûne.

Numéro de la page : 134

copié de islamlinks.fr

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 16:20
Un peuple qui ne connaît Allah que pendant le ramadan ? (audio)

 

Question :

 

Est-ce que cette parole :

 

«Jamais ne réussira un peuple qui ne connaît Allah que pendant le ramadan ! » est un récit prophétique [hadith] ?."

 

Réponse :

 

Ceci fait parti [en réalité] des paroles rapportées de nos prédécesseurs [Athar].

 

En effet, certains d’entres eux furent questionné au sujet des gens qui adorent [Allah] et qui montrent plus de dévotion pendant le mois de ramadan puis aussitôt le mois passé, ils délaissent tout.

 

Ils en dirent alors : «Quel mauvais peuple, ils ne connaissent Allah que pendant le ramadan !»

 

En effet, [cette parole] est juste envers eux s’ils délaissent par la suite leurs obligations, mais si au contraire, ils manquent un peu de dévotion alors non, cela ne l’est pas.

 

Cette parole vise ceux qui délaissent leurs obligations après le mois, à l’exemple de ceux qui accomplissent la prière pendant le ramadan et la délaisse en dehors de ce moi... alors il est tout à fait juste de dire d’eux qu’ils sont un " mauvais peuple " car ils sont renié leur Foi par cet acte.

 

Délaisser la prière est un acte de mécréance !

 

Par contre, s’ils manquent un peu de ferveur et délaissent certaines adorations [additionnelles] qu’il est préférable d’effectuer durant ce mois, alors ceci ne relève pas d’une grande importance.

 

Car il est bien connu que pendant le ramadan, les gens multiplient les actes de dévotion en accomplissant diverses adorations [additionnelles]…faire des dons [Sadaqat] et autres bonnes actions similaires...

 

Si quelqu’un laisse paraître de la paresse pendant le ramadan quand à l’accomplissement de certaines adorations [additionnelles], alors il n’est pas concerné par cette parole : " mauvais peuple ".

 

Fatwa n° 19317 - Nour 'al Ad-Darb - de Sheikh Ibn ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz (Qu'Allah lui fasse miséricorde). 

Traduction rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy

copié de alghourabaa.com

 

عبارة لا يفلح قوم لا يعرفون الله إلا في رمضان

بالزر الأيمن ثم حفظ باسم

هناك قول يقول: (لا يفلح قوم لا يعرفون الله إلا في رمضان)، هل هذا حديث؟

هذا من قول بعض السلف، سئل بعض السلف عن قوم يتعبدون، ويجتهدون في رمضان، فإذا خرج رمضان تركوا فقال: بئس القوم لا يعرفون الله إلا في رمضان. وهذا صحيح إذا كانوا يضيعون الفرائض، أما إذا كان، لا، إنما يتركون بعض الاجتهاد، فالقول هذا مو صحيح، لكن مراده الذين يتركون الفرائض، يعني يصلي في رمضان، ويترك الصلاة فيما سوا رمضان، مثلاً فهذا بئس القوم؛ لأنهم كفروا بهذا، ترك الصلاة كفر، نسأل الله العافية، أما لو ترك بعض المستحبات في غير رمضان هذا لا يضر؛ لأن الناس في رمضان يجتهدون بأنواع العبادة المستحبة، والصدقات ونحو ذلك، فإذا تساهل في ذلك بعد خروج رمضان في المستحبات ما يقال فيه بئس القوم

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 17:24
Un frère rate la prière maghrib à la mosquée car il est préoccupé à rompre son jeûne (audio)

Question :

 

Durant Ramadan, je n'effectue pas la prière en groupe, parce que je suis loin du masjid et suis préoccupé à rompre le jeûne.

 

Sachant que je prie toute les autres prières obligatoires en groupe dans le masjid.

 

Quel est le jugement sur cela?

 

Qu'Allâh vous rétribue en bien.

 

Cheikh :

 

Il est de ton devoir de prier al maghrib dans le masjid, comme pour toute les autres prières obligatoires, si tu en es capable et que tu entendes l'appel (à la prière).

 

Tel que la parole du Prophète (prières et salutations sur Lui):

 

"Quiconque entends l'appel et n'y va pas, n'aura pas de prière excepté s'il a une excuse".

 Il a été demandé à ibn 'Abbas (qu'Allâh soit satisfait d'eux):

 "quelle est l'excuse?"

 Il a dit: "la maladie ou la peur".

 

Et dans l'authentique de Muslim, le Prophète (prières et salutations sur Lui) a été interrogé par un homme aveugle:

 

"Ô Messager d'Allâh, je n'ai personne pour me guider au masjid, il y a-t-il alors une permission pour moi de prier chez moi?"

 Le Prophète (prières et salutations sur Lui) lui a alors dit: "Entends tu l'appel à la prière?"

Il a répondu: "oui".

Le Prophète (prières et salutations sur Lui) a dit: "Alors réponds y".

 

Et dans une narration autre que celle de Muslim (dans son authentique), Il a dit (prières et salutations sur Lui):

 

"Je n'ai pas de permission pour toi".

 

Donc, si le Prophète (prières et salutations sur Lui) n'a pas permis à une personne aveugle qui n'a personne pour le guider (vers le masjid), ni que le Prophète (prières et salutations sur Lui) ne lui a pardonné, alors que dire de celui qui est capable d'aller au masjid pour y prier et peut voir? 

 

Il ne sera de surcroit pas excusé.

 

Donc si tu entends l'appel (l'adhan), il est de ton devoir d'y aller. 

 

Mange de ce qui te sera aisé pour le ftour, trois dattes, cinq dattes, ce qui te sera aisé ensuite dirige toi vers la prière.

 

Le Prophète (prières et salutations sur Lui) et Ses Compagnons (qu'Allâh les agrées) avaient l'habitude de rompre leur jeûne ensuite de se diriger vers la prière (en groupe). 

 

Ainsi, tu te dois de le faire également.

 

Rompt ton jeûne avec ce qu'Allâh t'a rendu facile et ensuite pars faire la prière.

 

Cela dit, si le masjid est loin de toi et que tu n'entends pas l'adhan à cause de cela, tu seras alors excusé.

 

Mais si tu conduis et que tu éprouve de la difficulté, ce sera alors plus vertueux et plus grand en récompense. 

 

A noter que l'adhan est l'adhan normal sans les haut parleurs.

 

Celui qui entends la voix de l'adhan normal, celui qui peut entendre les voix depuis l'endroit où il est.

 

Quant à l'adhan qui est entendu par le biais des haut-parleurs et qui est loin, et que c'est le seul moyen pour que tu l'entendes, alors cela ne te concerne pas si tu es loin.

 

Cependant, si tu y vas et que tu endures les difficultés, ou en conduisant la voiture, ceci sera meilleur pour toi et plus grand (en récompenses).

 

Traduit et publié par minhaj sunna

حكم ترك صلاة الجماعة في المغرب بسبب الانشغال بالإفطار

بالزر الأيمن ثم حفظ باسم

في رمضان لا أصلي المغرب مع الجماعة وذلك لبعد المسجد وانشغالي بالإفطار، علماً بأني أصلي بقية الفروض جماعة في المسجد، فما الحكم في ذلك؟ جزاكم الله خيراً

الواجب عليك أن تصلي المغرب في المسجد، كبقية الفرائض، إذا كنت تستطيع ذلك وتسمع النداء لقول النبي - صلى الله عليه وسلم

من سمع النداء فلم يأتِ فلا صلاة له إلا من عذر

قيل لابن عباس ما هو العذر؟ قال: مرض أو خوف، وفي صحيح مسلم عن النبي -صلى الله عليه وسلم- أنه سأله رجل أعمى قال يا رسول الله

ليس لي قائد يقودني إلى المسجد فهل لي من رخصة أن أصلي في بيتي؟

فقال له النبي - صلى الله عليه وسلم -: هل تسمع النداء بالصلاة؟ قال: نعم، قال: فأجب

وفي رواية لغير مسلم

قال: لا أجد لك رخصة

فإذا كان أعمى ليس له قائد لا يأذن له النبي - صلى الله عليه وسلم -، ولا يسمح له النبي - صلى الله عليه وسلم - فكيف بحال البصير القادر؟! من باب أولى أن لا يسمح له، فإذا كنت تسمع النداء عليك أن تبادر، تأكل ما تيسر من الفطور ثلاث تمرات، خمس تمرات ثلاث تمرات، ما تيسر ثم تذهب إلى الصلاة كان النبي- صلى الله عليه وسلم -والصحابة يفطرون ثم يذهبون إلى الصلاة، فأنت كذلك تفطر بما يسر الله لك ثم تذهب إلى الصلاة، أما إذا كان المسجد بعيد عنك لا تسمع النداء لبعد المسجد فأنت معذور وإن ركبت السيارة أو تجسمت المشقة كان أفضل وأعظم لأجرك، والمراد بالأذان الأذان العادي بغير المكبرات التي تسمع الصوت بالأذان العادي والصوت المعتدل الذي يسمع إذا هدأت الأصوات يسمع من مكانك، أما إذا كان من طريق المكبرات وهو بعيد تسمع من طريق المكبر فهذا لا يلزمك إذا كان بعيداً وإن ذهبت إليه وتجسمت المشقة أو على السيارة كان خيراً لك وأفضل

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 17:17
La situation des salafs durant le mois de ramadan

On a questionné son éminence cheikh Rabi’ Ibn Hadi al Madkhali (qu’Allah le préserve) au sujet de la situation des pieux prédécesseurs durant le mois de Ramadan. Il dit :

 

Je réponds: L’état du Prophète (صلى الله عليه وسلم) est connu, il se préparait pour ce mois, en jeûnant beaucoup durant le mois de Cha’ban.

 

Comme il rapporté dans le hadith de ‘aicha qu’Allah l’agrée :

 

"Il jeûnait Cha’ban entièrement, il jeûnait tous le mois de Cha’ban excepté quelques jours".

 

Puis il (صلى الله عليه وسلم) jeûnait ce mois béni, et intensifiait son application particulièrement dans les derniers jours.

 

Ainsi, lorsqu’enterai les dix derniers, il retroussait ses manches, il serrait son izâr, il effectuait la retraite pieuse (i’tikâf), ainsi femmes et beaucoup de ses compagnons, et ils se consacraient à ces actes de grandes importances:

 

Le jeûne correct, les œuvres vertueuses, les dons, et al Ihsan.

 

Et le prophète (صلى الله عليه وسلم) était généreux, le plus généreux des hommes.

 

Lorsque Ramadan arrivait il était plus généreux que le souffle du vent, et particulièrement lorsque Djibril (عليه السلام) venait à lui, comme rapporté dans le hadith de Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrées tous deux).

 

Le prophète (صلى الله عليه وسلم) lisait et récitait le Coran à Djiril (عليه السلام) une fois, lors de chaque Ramadan.

 

Et lors de la dernière année de sa vie il le lui récita deux fois, comme il est rapporté dans le hadith de ´Aïcha et d’Abou Houreyra (qu’Allah les agrées).

 

Et cela était comme une annonce de son décès (صلى الله عليه وسلم).

 

Et chacun de nos prédécesseurs (salaf) portaient une attention particulière à ce mois très important :

 

-En revenant à la lecture du Coran,

-en multipliant les formules de rappel (dhikr),

-et en s’abstenant des péchés.

 

Car le jeûne nécessite cela, le jeûne ne consiste pas seulement à s’abstenir de manger et de boire mais aussi à s’abstenir de tout ce que déteste Allah comme péchés ou autres, ainsi que de revenir à l’obéissance d’Allah et à la sincérité envers lui dans les œuvres.

 

[...] On rapporte que l’imam Mâlik enseignait au gens.

 

Mais lorsque le mois de Ramadan arrivait il consacrait son temps au jeûne et à la récitation du Coran.

 

Intéressez-vous donc, à la lecture du Coran durant ce mois béni, tout en le méditant, en tirant profit de ses leçons, en empêchant ses interdit, en comprenant les choses licites et illicites, ainsi que la promesse (faite aux musulmans) et la menace du châtiment (encouru par les transgresseur), ainsi que tout ce qui attrait à cela dans le Noble Coran.

 

Par cela, les âmes se purifient et les cœurs s’illuminent : Cela signifie que le Coran c’est la vie, une lumière, une guidée, comme le décrit Allah -tabarak wa ta’ala- (dans le sens rapproché du verset) :

 

{Et c’est ainsi que Nous t’avons révélé un esprit [le Coran] provenant de notre ordre. Tu n’avais aucune connaissance du Livre ni de la foi; mais Nous en avons fait une lumière par laquelle Nous guidons qui Nous voulons parmi Nos serviteurs. Et en vérité, tu guides vers un chemin droit}

 

En toutes circonstances pieux prédécesseurs (salaf salih): dévouaient leurs efforts, leurs patiences, leurs sincérités à Allah, ils retroussaient leurs manches durant ce mois béni, ainsi que durant les autres mois.

 

Cela signifie, que ne devons pas nous rappeler cela seulement durant le mois de Ramadan, puis l’oublier et délaisser les actes d’obéissance durant les autres mois.

 

Mais nous devons persister de façon continue dans l’adoration d’Allah, dans la prière de nuit, dans notre précipitation vers Allah, ainsi que tous les autres actes d’obéissance par lesquelles nous nous rapprochons (d’Allah) durant le mois de Ramadan.

 

Ne l’oublions pas !

 

Certaines personnes s’adonne à l’obéissance durant ce mois, et une fois qu’il est terminé ils arrêtent, se relâchent, et semblent avoir oublié beaucoup de ce qui concerne l’obéissance [à Allah].

 

Non ! [Cela ne doit pas être le cas]

 

Il est certain que nous porterons plus d’attention à ce mois comparé aux autres, cependant, toute l’année et toute notre vie doit être dans le rappel d’Allah.

 

Allah dit (dans le sens rapproché):

 

{Ô vous qui avez cru! Évoquez Allah d’une façon abondante et glorifiez-Le à la pointe et au déclin du jour} 

 

Et le croyant évoque constamment Allah, se soumet à Lui.

 

Il place entre lui et le châtiment d’Allah une protection, en se conformant à ce qu’Allah a ordonné et en délaissant ce qu’il a interdit (at taqwa).

 

Le croyant craint son Seigneur, et se consacre à Lui durant chaques heures de sa vie.

 

Je demande à Allah qu’Il nous accorde la réussite ainsi qu’à vous, dans vos qiyâm, dans vos jeûnes et d’accomplir nos obligation envers ce mois béni ce mois béni, en veillant à ses vertus.

 

Et nous demandons à Allah qu’Il nous accorde toujours la réussite dans l’accomplissement des obéissances et accourir vers ce qu’Il agrée, Il est certes, Celui qui entend l’invocation.

 

Traduit par Abou Haroun AbdelMalik

copié de sounnah-diffusion.com

 

حال السلف رضوان الله عليهم في رمضان

سُئل الشيخ العلامة ربيع بن هادي المدخلي -زاده الله توفيقا- هذا السؤال

- السؤال : (سائلٌ) يَسأَلُ عن حال السلف في رمضان ؟

[شريط بعنوان : إزالة الإلباس عما اشتبه في أذهان الناس]

- فأجاب : إجابة عن هذا السؤال أقول : معروف حال الرسول الكريم عليه الصلاة والسلام، وأنه عليه الصلاة والسلام يستعد لهذا الشهر فيصوم أكثر شعبان عليه الصلاة والسلام، "كان يصوم شعبان كله، كان يصوم شعبان إلا قليلا"، كما في حديث عائشة -رضي الله عنها-.

ثم يصوم هذا الشهر الكريم عليه الصلاة والسلام، ويشتد اهتمامه خاصة في العشر الأواخر منه، فإنه كان إذا دخلت هذه العشر شمر عن ساعد الجد وشد مئزره، واعتكف ويعتكف نساؤه ويعتكف كثير من أصحابه عليه الصلاة والسلام، ويقومون بهذه الأعمال العظيمة

صيام صحيح وعمل صالح وبذل وإحسان

وكان الرسول عليه الصلاة والسلام جواداً، أجود الناس فإذا جاء رمضان كان أجود من الريح المرسلة عليه الصلاة والسلام خاصة إذا جاءه جبريل عليه الصلاة والسلام؛ كما في حديث ابن عباس -رضي الله عنهما-، وكان رسول الله يقرأ أو يعرض القرآن على جبريل في كل رمضان مرة، وفي السنة الأخيرة من حياته الكريمة عرض القرآن على جبريل مرتين؛ كما في حديث عائشة وأبي هريرة -رضي الله عنهما-، وكان ذلك إشعار بوفاته صلَّى الله عليه وسلم

فعلى كل حال السلف كان لهم عناية خاصة بهذا الشهر العظيم 

من الإقبال على تلاوة القرآن، وعلى كثرة الذكر، وعلى الكف عن المعاصي

لأن الصيام يقتضي هذا ؛ الصيام ما هو فقط صيام عن الطعام والشراب وإنما هو كف عن كل ما يبغضه الله تبارك وتعالى من المعاصي وغيرها، وإقبال على طاعة الله عز وجل، وإخلاص لله في هذا العمل

(السلف) رضوان الله عليهم، كما يحكى عن مالك أنه كان يعلم الناس فإذا جاء شهر رمضان جرد وقته للصيام ولتلاوة القرآن، فاهتموا بتلاوة القرآن في هذا الشهر الكريم مع تدبره وتأمله والاتعاظ بمواعظه والازدجار بزواجره وفهم الحلال والحرام، وفهم الوعد والوعيد وما شاكل ذلك من هذا القرآن الكريم، بهذا تزكوا النفوس وتستنير القلوب، هذا يعني القرآن هو حياة ونور وهدى كما وصفه الله تبارك وتعالى قال : ( وَكَذَلِكَ أَوْحَيْنَا إِلَيْكَ رُوحًا مِنْ أَمْرِنَا مَا كُنْتَ تَدْرِي مَا الْكِتَابُ وَلَا الْإِيمَانُ وَلَكِنْ جَعَلْنَاهُ نُورًا نَهْدِي بِهِ مَنْ نَشَاءُ مِنْ عِبَادِنَا وَإِنَّكَ لَتَهْدِي إِلَى صِرَاطٍ مُسْتَقِيمٍ ) الشورى : ٥٢

وعلى كل حال ؛السَّلف الصالح –يعني- اقرؤوا جهادهم وصبرهم وإخلاصهم لله وتشميرهم عن ساعد الجد في هذا الشهر الكريم وفي غيره، يعني نحن لا نذكر في شهر رمضان ثم ننسى ونترك الطاعات في سائر الأشهر(!) ،بل نستمر في مواصلة عبادة الله وقيام الليل والإقبال على الله وسائر الطاعات التي نتقرب فيها في رمضان، لا ننسى، بعض الناس يقبل على الطاعة في هذا الشهر، فإذا ولَّى هذا الشهر قصَّر وتكاسل وتناسى كثيراً من الطاعات، لا .

هذا الشهر لا شك نهتم به أكثر من غيره ولكن طول العام طول الحياة يجب أن أكون ذاكراً لله دائما ( يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا اذْكُرُوا اللَّهَ ذِكْراً كَثِيراً * وَسَبِّحُوهُ بُكْرَةً وَأَصِيلاً ) الأحزاب : ٤١ - ٤٢

فالمؤمن يذكر الله تبارك وتعالى دائما ويطيعه ويتقيه ويخشاه ويراقبه في كل ساعات حياته

أسأل الله أن يوفقنا وإياكم للقيام والصيام ,والقيام بواجب هذا الشهر الكريم والحرص على فضائله ,وكذلك نسأل الله أن يوفقنا دائما للقيام بطاعته والإقبال على ما يرضيه إنَّ ربنا لسميع الدعاء " انتهـى جوابه البديع حفظه الله

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 17:15
La sagesse de rompre rapidement le jeûne et de retarder le souhour durant ramadan (vidéo)

Question :

 

Quel est la sagesse derrière le fait de se précipiter à rompre le jeûne et de retarder le suhoor durant Ramadhan ?

 

Réponse :

 

-La sagesse en cela est de faciliter aux serviteurs (d'Allah) de s'en tenir aux limites décrétés par Allah l'exalté, car Allah l'exalté a fixé une limite dans le repas du suhoor lorsque se lève le fajr, tel qu'Allah dit (traduction rapprochée) :

 

"...Cohabitez donc avec elles, maintenant, et cherchez ce qu’Allah a prescrit en votre faveur; mangez et buvez jusqu’à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l’aube du fil noir (de la nuit)..." (sourate la vache 2 verset 187)

 

et méditer sur Sa Parole toute majestueuse (traduction rapprochée) : 

 

"...jusqu’à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l’aube du fil noir (de la nuit)..." (sourate la vache 2 verset 187)

 

Et Il n'a pas dit "jusqu'à que le fajr se lève", cela peut donc te montrer le signe clair de la facilité (de la législation) pour la communauté et elles sont innombrables, excepté pour ceux qui en sont capables (de les faire).

 

-Et quant à se précipiter à rompre le jeûne, c'est aussi parce que c'est plus rapide à chacun de profiter de ce qui lui a été prohibé, pour celui qui est dans l'obéissance à Allah l'exalté.

 

Et aussi (parmi la sagesse de précipiter de rompre), est de se maintenir aux limites légiférées tel qu'Allah dit:

 

"...Puis accomplissez le jeûne jusqu’à la nuit..." (sourate la vache 2 verset 187)

 

et le Prophète (prières et salutations sur Lui) a dit:

 

"Lorsque la nuit s'approche d'ici (et Il a pointé vers l'Est) et que le jour part de là (et Il a pointé vers l'Ouest) et que le soleil s'est couché, c'est alors le temps pour le jeûneur de rompre son jeûne"

(Boukhârî et Mouslim)

 

copié de minhaj sunna

 

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 17:12
Rompre le jeûne ou prier maghrib en premier ? (vidéo)

Question :

 

Le Messager d'Allah (prières et salutations sur Lui) a dit:

 

"il n'y a pas de prières en présence de la nourriture"

 

Certaines personnes utilise ce hadith comme preuve de retarder la prière du maghrib durant Ramadhan.

 

Quel est votre éclaircissement à ce sujet ?

 

Réponse :

 

Notre guidance est en rapport en cette action du Messager d'Allah (prières et salutations sur Lui).

 

Lorsque vient le coucher du soleil, Il (prières et salutations sur Lui) avait l'habitude de rompre le jeûne avec :

 

-des dattes fraîches, si c'était la saison (des dattes fraîches),

-et si ce n'était pas la saison, alors avec des dattes sèches.

-Et s'il n'y avait pas de dattes fraîches et sèches, alors avec des gorgées d'eau,

 

ensuite il partit pour prier.

 

Par conséquent, nous faisons comme a fait Le Messager d'Allah (prières et salutations sur Lui).

 

copié de minhaj sunna

 

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 13:37
La détermination des dates de début et de fin du mois de ramadan et l'attitude que doit adopter le musulman en France vis-à-vis de cela

Voici une question, posée au noble Cheikh Muhammad ibn 'Umar Baazmûl -qu'Allaah le préserve-, au sujet de la détermination des dates de début et de fin du mois de Ramadan et l'attitude que doit adopter le musulman en France vis-à-vis de cela :

 

Le centre islamique représentatif des musulmans de France a annoncé publiquement il y a quelques jours la date de début du mois de Ramadan ainsi que celle de sa fin se basant en cela sur le calcul astronomique.

 

Nous est-il imposé de les suivre dans cela ou non?

 

Et si la réponse est négative, que devons nous faire alors afin d'éviter toute divergence?

 

Remarque : je sollicite également votre accord afin de traduire votre réponse en langue française et de la publier car certes les frères là-bas attendent.

 

Apportez-nous votre contribution profitable, qu'Allaah vous rétribue en bien.

 

Telle fut la réponse du Cheikh :

 

Il n'est pas permis de se fier au calcul astronomique pour déterminer l'entrée du mois de Ramadan, et ce qu'il vous incombe est de vous baser sur la simple vision oculaire [à l'œil nu] observée dans votre pays, ou dans le pays voisin le plus proche, ou bien en suivant la vision observée en Arabie Saoudite.

 

Disant cela : si la vision concorde avec leur calcul, alors le problème est clos.

 

Au cas contraire, l'entrée du mois déterminée par le calcul astronomique ne vous incombe en rien.

 

Ceci dit, ne manifestez pas ouvertement ce désaccord : s'ils vous enjoignent de jeûner avant que la vision ait été effectivement observée, alors ne laissez pas apparaître que vous ne jeûnez pas, et s'il retardent l'entrée du mois après que la vision soit effective, alors dissimulez votre jeûne.

 

Et c'est d'Allaah qu'est implorée l'aide.

 

Traduction: Abû Ismaa°îl Al Andalussî

18/08/1434 

copié de sounnah-publication.com

 

IMG-20130528-WA0000.jpg      IMG-20130528-WA0001.jpg

 

Cheikh Mouhammad Ibn 'Omar Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر سالم بازمول

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 21:47
Quelles sont les œuvres de bien désirables d’accomplir durant le mois béni du ramadan ?

Question :

 

Quelles sont les œuvres de bien désirables d’accomplir durant le mois béni du Ramadan ?

 

Réponse :

 

Les œuvres de bien désirables d’accomplir durant le Ramadan sont nombreuses.

 

Et le plus important est d’être assidu dans l’accomplissement de ce qu’Allah a rendu obligatoire, pendant le Ramadan et en dehors du Ramadan, comme la prière et le jeûne. 

 

Il faut ensuite multiplier les œuvres surérogatoires, comme :

 

-la récitation du Coran,

-la prière d’at-tarawih,

-la prière de nuit,

-les aumônes,

-la retraite pieuse

-et multiplier le rappel d’Allah,

-le tasbih (sobhanAllah),

-le tahlil (la ilaha illa Allah)

-et le takbir (Allahu Akbar)

-ainsi que rester dans les mosquées pour accomplir des adorations.

 

Il faut enfin préserver le jeûne de tout ce qui l’annule ou en diminue (sa récompense) comme paroles et actes interdits ou détestables.

 

copié de forum.daralhadith-sh.com

 

الأعمال الخيرية المرغوب فيها في شهر رمضان المبارك

السؤال : ما هي الأعمال الخيرية المرغوب فيها في شهر رمضان المبارك ‏؟

الجواب: الأعمال الخيرية المرغوب فيها في رمضان كثيرة، أهمها‏:‏ المحافظة على أداء ما فرضه الله في رمضان وغيره من الصلاة والصيام، ثم الإكثار بعد ذلك من النوافل؛ من تلاوة القرآن، وصلاة التراويح، والتهجد، والصدقة، والاعتكاف، والإكثار من الذكر والتسبيح والتهليل والتبكير، والجلوس في المساجد للعبادة فيها، وحفظ الصوم عما يبطله أو يخل به من الأقوال والأعمال المحرمة والمكروهة‏

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 21:30
Il n’est pas permis de se baser sur les calculs

D'après Abou Houreira رضي الله عنه, le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit :

 

«Jeûnez à sa vision (1) et rompez le jeûne à sa vision (2) et si vous êtes empêchés par des nuages alors complétez le nombre de jours de Cha'ban à 30 jours (3)».

 

Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°1909 et Mouslim dans son Sahih n°1081

 

(1) C'est à dire que si vous voyez le croissant de lune du mois de Ramadan la 29e nuit de Cha'ban alors jeûnez le lendemain.

(2) C'est à dire que après avoir jeûné 29 jours de Ramadan, si vous voyez le croissant de lune de Chawal alors rompez le jeûne le lendemain qui sera le jour du 'Id sinon jeûnez un 30e jour.

(3) C'est à dire qui si vous n'avez pas vu la lune durant la 29e nuit de Cha'ban alors complétez le mois de Cha'ban 30 jours et jeûnez le 1er jour de Ramadan le jour suivant.

 

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم

صوموا لرؤيَتِهِ وأفطِروا لرؤيتِهِ . فإنْ غبِّيَ عليكم فأكملوا عدةَ شعبانَ ثلاثينَ 

رواه البخاري في صحيحه رقم ١٩٠٩ و مسلم في صحيحه رقم ١٠٨١

D'après 'AbdAllâh Ibn 'Omar رضي الله عنهما, le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit :

 

«Nous sommes certes une communauté -oumiya- (1), nous n'écrivons pas et ne calculons pas. Le mois est comme cela et comme cela».

Et il fit signe avec ses mains une fois 29 et une fois 30.

 

Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°1913 et Mouslim dans son Sahih n°1080

 

(1) Ce terme est explicité juste après, c'est à dire : nous n'écrivons pas et ne calculons pas.

 

عن عبدالله بن عمر رضي الله عنهما قال النبي صلى الله عليه و سلم

إنَّا أمةٌ أميةٌ لا نكتبُ ولا نَحْسُبُ . الشهرُ هكذا وهكذا . يعني مرةً تسعةً وعشرينَ ومرةً ثلاثينَ

رواه البخاري في صحيحه رقم ١٩١٣ و مسلم في صحيحه رقم ١٠٨٠

L'imam Ibn Hajar (mort en 852) a dit :

 

«Le sens apparent du hadith montre que le jugement n'a absolument rien à voir avec le calcul. 

Ceci est éclairci par l'autre hadith : 

"Si vous êtes empêchés par des nuages alors complétez le nombre de jours à 30 jours".

La sagesse dans cela est qu'ainsi tout le monde est au même niveau (c'est à dire que nous ne sommes pas dans une situation où des gens connaissent les calculs astronomiques et jeûnent un jour tandis que d'autres ne les connaissent pas et jeûnent un autre jour) et donc cela lève la divergence et les polémiques entre les gens.

Certes des gens ont été d'avis qu'il faille retourner vers les astronomes pour cela, il s'agit des Rawafid (les chiites extrémistes) et il a été rapporté que certains juristes ont été d'accord avec eux sur cela.

Al Baji (savant de l'école malikite mort en 474) a dit : Le consensus des anciens est une preuve contre eux».

 

Fath Al Bari 4/127

Remarque :

 

Les savants sont en consensus sur le fait qu'il n'est pas permis de se baser sur des calculs astronomiques pour déterminer les dates du mois de Ramadan.


Plus de 20 savants issus de chacune des 4 écoles juridiques ont mentionné ce consensus.

 

Parmi eux :

 

L'imam Ahmed Ibn 'Ali Al Jasas Al Hanafi (mort en 370) a dit dans Ahkam Al Quran 1/250 

 

«Celui qui dit qu'il faut prendre en compte la position de la lune et les calculs des astronomes est sorti du jugement de la charia et cette question n'est pas une question dans laquelle l'ijtihad (1) est possible car le Coran, les textes de la Sounna et le consensus montrent l'inverse».

 

(1) C'est à dire l'effort d'interprétation des savants.

 

Chaikh Al Islam Ibn Taymiya (mort en 728) a dit dans Majmou' Al Fatawa 25/132

 

«Nous savons forcément que dans la religion de l'Islam, concernant la vision de lune pour le jeûne, le pèlerinage, le délai de viduité et autres parmi les règles en rapport avec la lune qu'il n'est pas permis de mettre en pratique le calcul de l'astronome. 

Les textes du Messager d'Allâh صلى الله عليه و سلم montrant cela sont nombreux et les musulmans sont en consensus sur cela».

 

L'imam Siddiq Hassan Khan (mort en 1307) a dit dans Rawdatou Nadiya 2/11

 

«La détermination des jours et des mois par les calculs en fonction des positions de la lune est une innovation par consensus de la communauté».

 

Le comité des grands savants du Royaume d'Arabie Saoudite 

 

«Les membres du comité ont regardé les textes du Coran et de la Sounna, ainsi que les paroles des savants sur le fait d'affirmer la venue de la nouvelle lune par les calculs.

Ils ont donc confirmé le consensus sur le fait qu'il ne faille pas prendre en compte les calculs astronomiques pour affirmer la nouvelle lune dans les questions concernant la Charia.

Ceci étant prouvé par la parole du Prophète صلى الله عليه و سلم 

"Jeûnez à sa vision et rompez le jeûne à sa vision"

Ainsi que sa parole : 

"Ne jeûnez pas jusqu'à ce que vous la voyez et ne rompez pas le jeûne jusqu'à ce que vous la voyez" 

Et les autres preuves ayant le même sens».

Fatawa Al Lajna Daima vol 10 p 104

 

 Publié par 3ilmchar3i.net

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام