492 articles avec mariage - divorce - الزواج و الطلاق

Avoir des rapports conjugaux en écoutant le Coran

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Avoir des rapports conjugaux en écoutant le Coran

Question 1 :

 

Quel est l'avis religieux sur le fait de coucher avec sa femme en écoutant la récitation du Coran à travers la radio ?

 

Le motif que j'ai dans mon for intérieur en l'écoutant est de chasser Satan le maudit de la maison.

 

Réponse 1 :

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a enseigné à sa communauté ce que l'homme doit réciter quand il veut coucher avec sa femme.

 

On a rapporté d'après Ibn `Abbâs رضي الله عنهما, que le Prophète صلى الله عليه وسلم qu'il dit :

 

"Si quiconque d’entre vous, à chaque fois qu’il devait avoir des rapports avec sa femme, disait :

 

بسم الله، اللهم جنبنا الشيطان وجنب الشيطان ما رزقتنا

«Ô Allâh, préserve nous de Satan, et Tiens Satan éloigné de ce que Tu nous as donné»,

 

et qu’Allâh les destine à avoir un enfant suite à ces rapports, il ne subira jamais les méfaits de Satan."

Approuvé par Al-Boukhârî et Mouslim.

 

Ce qui est obligatoire de faire, c'est de se limiter à l'invocation rapportée.

 

Partant de cela, écouter le Coran récité par la radio au moment des rapports sexuels dans le but de chasser Satan de la maison est un ajout à ce qui est légiféré.

 

Par conséquent, cela n'est pas permis.

 

Le Coran Sublime a un rang élevé et est très vénéré pour être écouté dans l'état susmentionné.

 

Certes, Allâh en sait mieux.

 

Qu'Allâh vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La première question de la Fatwa numéro (16221)

(Numéro de la partie: 19, Numéro de la page: 358)

Publié par alifta.net

 الجماع أثناء سماع القرآن

س1: ما حكم جماع الزوجة أثناء سماع القرآن المرتل من المذياع؟ والشبه التي تدور في نفسي وأنا في هذا الحال هو طرد الشيطان اللعين من المنزل

ج1: قد علم النبي صلى الله عليه وسلم أمته ما يقال عند جماع الرجل زوجته، فعن ابن عباس رضي الله عنهما، أن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال

أما لو أن أحدكم يقول حين يأتي أهله

بسم الله، اللهم جنبنا الشيطان وجنب الشيطان ما رزقتنا

، ثم قدر بينهما في ذلك ولد لم يضره الشيطان أبدا

 متفق عليه والمتعين هو الاقتصار على الوارد، وعليه فإن سماع القرآن المرتل من المذياع حال الجماع لغرض طرد الشيطان من المنزل زيادة على المشروع فلا تجوز، والقرآن العظيم أجل قدرا وأعظم حرمة من توظيف استماعه في الحالة المذكورة

والله أعلم. وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

السؤال الأول من الفتوى رقم - 16221

(الجزء رقم : 19، الصفحة رقم: 358)

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Ce qui est permis de voir du corps de la femme lors de la demande en mariage (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Ce qui est permis de voir du corps de la femme lors de la demande en mariage (audio)

 

Questionneur :

 

Lorsqu'un homme veut faire une demande en mariage (khitba), que lui est il permis de voir du corps de celle qui est demandée en mariage ?

 

Réponse :

 

Ce qui est authentique parmi les paroles des gens de science est qu'il lui est licite de voir de son corps ce qui l'appellera/l'incitera à l'épouser, comme son visage et ses mains, ses avants bras, sa poitrine et ses jambes/mollets.

 

Et il ne lui est pas légiféré de regarder au delà de cela et c'est Allah que nous demandons l'Aide.

 

Ce qui est important, c'est un sujet sur lequel les gens de science ont divergé.

 

Parmi eux ceux qui disent qu'il lui est licite de voir d'elle ce qu'il peut et parmi eux ceux qui disent qu'il ne voit d'elle que son visage et ses paumes (mains).

 

Et ce qui est authentique est qu'il lui est permis de voir ce qui l'appellera/l'incitera à l'épouser.

 

Certes la beauté est sur le visage, et de même les mains indiquent la taille/silhouette du corps.

 

Et il n'y a pas de mal à ce qu'il regarde ses mollets, ou sa poitrine. 

 

Et le fait de regarder est sunna et non pas obligatoire.

 

Le contrat de mariage est valide qu'il ne l'ait pas vu ou qu'elle ne l'ait vu.

 

Traduit par Abdoullaah Abu Edem

 Publié par 3ilmchar3i.net

نص السؤال : الشخص إذا أراد أن يخطب فماذا يحل له أن يرى من جسد المخطوبة ؟

نص الإجابة : الصحيح من أقوال أهل العلم أنه يجوز له أن يرى من جسدها ما يدعوه إلى نكاحها ، كالوجه والكفين والعضدين والصدر ، وكذا الساقين ، وما يشرع له أن يرى ما عدى ذلك والله المستعان

فهي مسألة اختلف فيها أهل العلم ، فمنهم من يقول : يحل له أن يرى منها ما استطاع ، ومنهم من يقول : لا يرى منها إلا الوجه والكفين ، والصحيح أنه يجوز له أن يرى ما يدعوه إلى نكاحها ، فإن الجمال يكون في الوجه ، واليدان تدل على نعومة البدن ، ولا بأس أن ينظر إلى ساقها أو إلى صدرها
والنظر سنة وليس بواجب ، يصح العقد من دون أن ينظر إليها ، وتنظر إليه

من شريط أسئلة نساء تعز

Cheikh Mouqbil ibn Hâdi al Wâdi’i - الشيخ أبي عبد الرحمن مقبل بن هادي الوادعي

Partager cet article

Dois-je dire l'invocation avant un rapport alors que ma femme est enceinte ? (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Dois-je dire l'invocation avant un rapport alors que ma femme est enceinte ? (audio)

D'après Ibn 'Abbas رضي الله عنهما, le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

«Quand l'un de vous se rapproche de sa femme (pour les rapports) et dit :

 

بِاسْمِ اللَّهِ اللَّهُمَّ جَنِّبْنَا الشَّيْطَانَ وَجَنِّبْ الشَّيْطَانَ مَا رَزَقْتَنَا

«Au nom d’Allâh, Allâh éloigne de nous le diable, et éloigne-le de ce que Tu nous accorderas (comme progéniture)». 

 

«Et si Allâh leur accorde un enfant, le diable ne lui fera  jamais aucun mal» 

Rapporté par Al-Bukhari 3283

 

عَنْ ابْنِ عَبَّاسٍ رَضِيَ اللَّهُ عَنْهُمَا قَالَ قَالَ النَّبِيُّ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ

لَوْ أَنَّ أَحَدَهُمْ إِذَا أَرَادَ أَنْ يَأْتِيَ أَهْلَهُ قَالَ

بِاسْمِ اللَّهِ اللَّهُمَّ جَنِّبْنَا الشَّيْطَانَ وَجَنِّبْ الشَّيْطَانَ مَا رَزَقْتَنَا

فَإِنَّهُ إِنْ يُقَدَّرْ بَيْنَهُمَا وَلَدٌ فِي ذَلِكَ لَمْ يَضُرَّهُ شَيْطَانٌ أَبَدًا

وفي رواية للبخاري - 3283



C'est une bonne question.

 

Le questionneur a dit :

 

Si un homme a un rapport avec sa femme alors qu'elle est enceinte, doit-il dire l'invocation ou ne doit-il pas la faire parce que l'enfant est déjà en développement ?

 

Nous disons c'est mieux de dire cette invocation.

 

Car l'Imam Ahmed رحمه الله a dit :

 

إنا الجماع يزيد في الحمل ... في سمعه وبصره وقوته

 

"Les rapports "bénéficient" à la grossesse dans l’ouïe, la vue et la force."

 

Et c'est pour ça que le Prophète ‫عليه صلاة وسلام‬‎ a dit :

 

من كان  يؤمن بالله واليوم الآخر فلا  يسقي ماءه زرع غيره

 

"Celui qui croit en Allâh et au jour dernier, alors qu'il n'arrose pas de son eau ce qu'un autre homme a semé" 

 

Ce hadith indique que le foetus bénéficie du rapport.

 

Donc en se basant sur ça il doit la dire. 

 

Retranscrit par Rasheed ibn Estes Barbee  

 Traduit par assalafiyat.blogspot.fr

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Discorde entre mon mari et ma famille : Qui suivre ? (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Discorde entre mon mari et ma famille : Qui suivre ? (audio)

 

Question :

 

Elle dit :

 

Il est survenu un différent entre mon époux et ma famille sur une affaire de la vie mondaine.

 

Et je veux être du côté de ma famille car l’obéissance et la bienfaisance envers les parents, il s’y trouve une soumission à l’ordre d’Allâh.

 

Mais m’en empêche ce que j’ai entendu des hadiths du Messager صلى الله عليه وسلم - dont je ne connais pas le degré d’authenticité - dont sa parole dont le sens est :

 

"Si je devais ordonner à quelqu’un de se prosterner devant autre qu’Allâh, j’ordonnerais sûrement à la femme de se prosterner devant son mari." 

 

Et un autre hadîth dit :

 

"Allâh n’est pas satisfait d’une femme jusqu’à ce que son époux en soit satisfait." 

 

J’ai essayé de réconcilier les deux parties et je n’ai pas réussi.

 

J’espère à ce que vous m’orientez du côté de quelle partie je dois me positionner : Je crains si je mets en colère mes parents de mettre Allâh en colère et si je mets mon époux en colère de ne pas être une épouse croyante remplissant les droits du mari comme il incombe.

 

Tout comme j’espère à ce que vous leur donniez un conseil, peut-être qu’Allâh leur en fera profiter.

 

Réponse :

 

Quant au droit du père, il ne fait aucun doute qu’il est obligatoire et qu’il est un droit dont on ne peut douter : Lui obéir dans le bien, et la bienfaisance envers lui, certes Allâh a ordonné cela dans de nombreux versets.

 

De même, le droit de l’époux est un droit imposé à son épouse et (droit) dont on ne peut douter.

 

Ton père a un droit sur toi et ton mari a un droit sur toi.

 

Ce qui t’incombe est de donner à chacun son droit.

 

Mais ce que tu as mentionné comme mésentente entre eux et que tu ne saches pas de quel côté être, ce qui t’incombe est d’être du côté de la vérité :

 

Donc si ton mari a raison et que ton père a tord alors il t’est obligatoire d’être du côté de ton mari et de conseiller ton père.

 

Et si c’est le contraire, que ton père a raison et ton mari en tord alors il est obligatoire que tu sois du côté de ton père et que tu conseilles ton époux.

 

Donc ce qui est obligatoire est que tu sois du côté de celui qui a raison et de conseiller celui entre les deux qui a tord.

 

Cela est ce qui est en rapport de ta manière d’être avec ton père ou avec ton mari  quant au désaccord entre eux.

 

Et essaie de les réconcilier, selon ce que tu peux, afin d’être une clé de bien et que disparaisse entre tes mains cette discorde et cette détérioration et que tu en sois récompensée.

 

Car la réconciliation entre les gens, et surtout entre les proches, est une forme d’obéissance ; Allâh تعالى a dit (traduction rapprochée) :

 

{Il n’y a rien de bon dans la plus grande partie de leurs conversations secrètes, sauf si l’un d’eux ordonne une charité, une bonne action, ou une conciliation entre les gens}.

 

Quant au conseil que nous orientons vers les deux parties, il leur incombe de craindre Allâh عز وجل, d’agir avec fraternité islamique et le droit du lien familial et d’alliance entre eux, d’oublier ce qu’il y a entre eux comme discorde et que chacun d’entre eux se pardonne l’un l’autre, c’est cela la manière d’être des musulmans.

 

Et de ne pas suivre les passions ou satan. Cherchez protection auprès d’Allâh contre les ruses de satan.

 

Question : 

 

Et concernant les deux hadiths rapportées ?

 

Réponse :

 

Quant au hadîth : «si je devais ordonner à quelqu’un...», cela est un hadîth authentique d’après ce que je sais. 

 

Quant au second, je ne sais pas.

 

Mais, son sens est vrai, l’obéissance du mari est obligatoire, l’obéissance dans le bien.

 

 Traduit et publié par cerclesciences.fr

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

La patience de la femme face à son époux

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La patience de la femme face à son époux

Question :

 

Qu'Allâh soit bienfaisant avec vous ; 

 

Une femme dit que son époux manque souvent la prière en groupe, à la mosquée, et qu'elle l'a énormément conseillé sans qu'elle ne remarque d'améliorations.

 

Que doit-elle faire ?

 

Réponse : 

 

Qu'elle persévère dans le conseil, peut-être qu'Allâh le guidera.

 

Et qu'elle demande l'aide de ceux qui pourraient avoir un impact sur lui parmi ses proches, frères et voisins ; Qu'ils le conseillent et peut-être qu'Allâh le guidera. 

 

Qu'elle ne le laisse pas ni ne désespère ; Qu'elle ne désespère pas de sa guidée ou qu'elle ne se lasse pas de conseiller.

 

Elle est certes récompensée et est sur un bien ; Et cela correspond (ici) à ordonner le bien, interdire le blâmable et sauver son époux de cette perdition. 

 

Qu'elle reste avec lui, peut-être qu'Allâh le guidera, et qu'elle cherche de l'aide auprès de celui qui en est capable parmi ses proches et ses amis afin de lui porter conseil.

 

Traduit par l'équipe al Miirath - @al_miirath

 

مقدم المحاضرة : أحسن الله إليكم، وهذه امرأة تقول: زوجها كثيرا ما تفوته صلاة الجماعة في المسجد، ونصحته كثيرا ولم تَرَ تحسنا، فماذا تفعل؟

الشيخ : تستمر في النصيحة معه لعل الله أن يهديه، وأيضا تستعين بمن يؤثرون عليه من أقاربه ومن إخوانه ومن جيرانه، أن يناصحوه لعل الله أن يهديه، ولا تتركه وتيأس، لا تيأس من هدايته أو تسأم من النصيحة، هي على أجر وعلى خير، وهذا أمر بالمعروف ونهي عن المنكر، وإنقاذ لزوجها من هذه الهلكة، تستمر معه لعل الله أن يهديه، وتستعين بمن يقدر عليه من أقاربه وأصدقائه ليناصحوه، نعم

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Marier sa fille avec un homme qu'elle a choisi alors qu'il n'est pas pieux (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Marier sa fille avec un homme qu'elle a choisi alors qu'il n'est pas pieux (audio)

 

Question :

 

Il est connu que les femmes possèdent une faible raison.

 

Si une femme choisit un homme qui n'est pas pieux alors que son père a lui choisi un homme pieux, est-ce qu'on doit prendre son avis à elle ou bien est-ce qu'il faut lui imposer le choix de son père ?

 

Réponse :

 

En ce qui concerne le fait de lui imposer le choix de son père alors ceci n'est pas permis, même si c'est un homme pieux.

 

Et la marier avec celui dont on agrée ni la religion ni le comportement n'est pas permis non plus.

 

Il incombe à son tuteur de lui interdire et de lui dire «je ne te marierai pas avec cet homme que tu désires s'il n'est pas pieux ni doté d'un bon comportement».

 

Si quelqu'un dit «Et si cette fille insiste et ne veut se marier qu'avec cet homme ?» alors nous disons, que nous ne le marions pas, et que nous n'avons aucun péché pour cela.

 

Mais si le tuteur craint une corruption, qui est qu'une tentation se produise entre elle et le prétendant et met en périple la chasteté, et que le défaut se trouvant chez l'homme n'est pas dans sa religion, comme par exemple qu'il ait un mauvais comportement, alors dans ce cas, il se peut qu'on le marie. 

 

 Traduit et publié par la page : Al-Firqatou An-Najiyatou

 

إذا اختارت المرأة رجلاً غير صالح فهل تزوج ؟

السؤال : من المعلوم يا فضيلة الشيخ أن النساء ضعيفات عقل، فإذا اختارت المرأة رجلاً غير صالح، وكان الرجل الذي اختاره الوالد رجلاً صالحاً فهل يؤخذ برأيها، أم تجبر على من أراد والدها؟

الجواب : أما جبرها على من أراد والدها فإنه لا يجوز حتى وإن كان صالحاً، وأما تزويجها بمن لا يرضى دينه ولا خلقه فلا يجوز أيضاً، ولوليها أن يمنعها، وأن يقول: لا أزوجك من هذا الرجل الذي تريدينه، إذا كان غير كفء في دينه ولا خلقه، فإن قال قائل: لو أصرت البنت على ألا تتزوج إلا هذا الرجل، نقول: نتركها، ولا نزوجها، وليس علينا من إثمها شيء، نعم لو أن الإنسان خاف مفسدة وهو أن يحصل بينها وبين هذا الخاطب فتنة تنافي العفة وليس في الرجل شيء يقدح في الدين، غاية ما هنالك مثلاً أن يكون سيئ الخلق وهي تصبر على سوء خلقه، فنقول في هذه الحال: تزوج

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Est-il permis d'ouvrir des pages ou des sites pour le mariage ?!

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Est-il permis d'ouvrir des pages ou des sites pour le mariage ?!

Question :

 

Salam alaykoum Cheikh ; Qu'Allâh soit bienfaisant envers vous.

 

Cette question est pour vous : 

 

Est-il légiféré de s'inscrire sur des sites destinés au mariage, sachant que ces sites sont tenus par des frères Salafi ?

 

Si cela n'est pas légiféré, quel serait le conseil pour les adhérents et les administrateurs ?
 

Réponse :
 

Alaykoum salam wa rahmatoulah wa bararakatu.

 

Je ne conseil pas d'ouvrir ce site pour ce que ça comporte comme maux.

 

Question posée par Ilyes Abu Benyamin le 18 de mouharam 1436 correspondant au 11 novembre 2014

Publié par minhajwadihpublication.over-blog.com

 

Cheikh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly - الشيخ أبو الحسن علي الرملي

Partager cet article

Conseil aux époux d'aujourd'hui (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Conseil aux époux d'aujourd'hui (audio)

(A partir de 1mn10)

Le problème des gens aujourd'hui est qu'il n'apprennent pas les comportements de l'Islam, et c'est pour cela que les maux se sont multipliés entre les musulmans, les divorces se sont multipliés. 

 

Par Allah mes frères, nous ne disons pas que c'est quelque chose de nouveau mais à l'epoque il y avait des dizaines d'années qui passaient, ou des vingtaines, et nous n'entendions pas qu'un seul homme autour de nous avait divorcé son épouse !

 

Et aujourd'hui, la plupart des frères mariés divorcent (leurs épouses).

 

Cela car les premiers ont été éduqués selon les (bons) comportements, et aujourd'hui l'éducation selon les (bons) comportements est faible !

 

Malheureusement les hommes aujourd'hui ne réfléchissent pas, ils se sont mis à être influencés par leurs sentiments tout comme les femmes !

 

A un point que sa femme le froisse juste une fois il lui dit : "Tu es divorcée !"

 

Puis ensuite il appelle un sheykh et lui dit : " Ô sheykh wAllâh je l'aime ! WAllâh je la veux"

 

Puis un mois après il appelle (un sheykh) et dit : "J'ai divorcé ma femme mais wAllâh je l'aime !!"

 

L'éducation selon les bons comportements islamiques se fait rare et c'est pour cela que la communauté musulmane, Ô mes frères, a besoin que nous lui apprenions le bon comportement et que nous incitions les musulmans à éduquer selon le bon comportements dans leurs maisons !

 

La plupart d'entre nous aujourd'hui, la plupart d'entre nous, si nous sommes véridiques envers nous-même, nous faisons apparaître un bon comportement devant les gens, et nous nous comportons mal dans nos maisons !

 

L'un d'entre nous mashaa Allâh, s'il est avec ses collègues ou ses amis, ou bien s'il mange avec les gens, (il dit) : "Jazakum Allâhu khayr ! Jazakum Allâhu khayr !"

 

Et dès qu'il rentre chez lui, si jamais sa femme a oublié juste un peu de sel il lui dit : "Ô mauvaise ! Toi à la base ta famille ne t'a même pas éduqué !"

 

Combien sommes-nous dans le besoin d'adopter des bons comportements Ô mes frères ?!

 

Cette science que nous lisons, que nous écrivons sur nos feuilles, si elle ne purifie pas nos âmes et nos cœurs, il n'y a aucun bien en elle !

 

Elle est une preuve contre nous c'est tout !

 

(Tu es) un étudiant en science mashaa Allâh ; Tu as un bureau, des livres et tu vas t'asseoir auprès d'un sheykh après l'Asr ou chez un sheykh après le Maghreb, ou bien après l'Ishaa, et ensuite tu rentres chez toi et tu as un mauvais comportement... Mais que t'a donc purifié cette science ?

 

Le but de cette science et que nous purifions nos cœurs et que nous améliorons nos comportements !

 

Alors il faut, Ô mes frères, que nous nous soignons nous-mêmes et que nous soignons la communauté en ce qui concerne cette grande affaire.

 

Traduit par Oum Hafsah 

 Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî  - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Partager cet article

Le comportement de l'homme envers son épouse

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le comportement de l'homme envers son épouse

Puis, sache qu'il est nécessaire d'évaluer ta relation avec ton épouse en imaginant un homme représentant l'époux de ta fille ; Comment se comporterait-il avec elle ?

 

Serais-tu satisfait qu'il agisse avec elle avec froideur et dureté ?

 

La réponse est non. 

 

Par conséquent, n'accepte pas de te comporter ainsi avec la fille d'autres personnes comme tu n'agréerais pas qu'on le fasse avec ta (propre) fille. 

 

Et ceci est une règle dont il est demandé à toute personne de connaître. 

 

Ach-charh al-moumti' 12/381

 Traduit par l'équipe al Miirath - @al_miirath

 

ثم اعلم أن معاملتك لزوجتك يجب أن تقدر كأن رجلاً زوجاً لابنتك، كيف يعاملها؟ فهل ترضى أن يعاملها بالجفاء والقسوة؟ الجواب: لا، إذاً لا ترضى أن تعامل بنت الناس بما لا ترضى أن تعَامَل به ابنتك، وهذه قاعدة ينبغي أن يعرفها كل إنسان
الشرح الممتع ١٢/٣٨١

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Quand le père fait des reproches à la mère devant ses enfants

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Quand le père fait des reproches à la mère devant ses enfants

Parfois l'enfant fait une bêtise, c'est pourquoi la mère le gronde pour l'éduquer, c'est alors que le père reproche cela à la mère devant l'enfant et cela se répercute sur l'enfant, et la mère perd de l'importance à ses yeux. 

 

Il faut donc prendre garde à ne pas faire de reproches à la mère devant son enfant.

 

Bien au contraire, il faut être doux dans ses paroles, lui montrer du respect et rester calme.
 

On peut lui dire par exemple :

 

"Si tu penses qu'il ne faut pas le frapper pour cette fois, qu'Allâh lui pardonne.

Et pardonne-lui toi aussi pour cette fois.

S'il recommence, punis-le et j'en ferai de même."

 

Être violent avec la mère et lui faire des reproches devant ses enfants se répercutera clairement sur eux et sur leur état psychologique.

 

Certains détesteront le père et éprouveront la plus grande tristesse pour leur mère, d'autres s'en souviendront et à chaque fois qu'ils feront une bêtise et seront grondés par leur mère, ils diront : "Je le dirai à mon père, il te corrigera et te fera ceci et cela."

 

C'est de cette manière que le foyer sera touché et se disloquera.

 

Faire triompher le droit des croyantes - Chapitre Instruire et éduquer sa fille p 42-43

الانتصار لحقوق المؤمنات - ص 27-28 

Retranscrit par Ummu Isma3il

 Publié par 3ilmchar3i.net


قد يخطأ الطفل فيحتاج إلى تأديب فتأتي أمه تأدبه فإذا بالزوج الغافل ينهر الأم أمام طفلها فينعكس أثر ذلك على الطفل فتسقط هيبة الأم فإياك أن تنهر الأم أمام طفلها, و لكن تلطف في الخطاب و أعطها قدرها من الهيبة و الوقار قل لها مثلا - إذا رأيت أن الولد لا يستحق أن يضرب
عفا الله عنه هذه المرة – و سامحيه هذه المرة, و إن عاد فعاقبيه و سأعاقبه أنا معك أيضا
إنك إذا ضربت الأم و نهرتها أمام أطفالها ينعكس ذلك بصورة واضحة على الأطفال و على حالتهم النفسية, فمنهم من يبغضك و يكرهك و يحزن على أمه حزنا شديدا و منهم من يحمل ذلك في نفسه فإذا أخطأ و عاتبته أمه يقول لها سأقول لأبي يضربك و يفعل بك و يفعل, و من ثم يتأثر البيت و يتصدع البيت

 

Umm Salamah bint 'Ali Al-Abbâsia - أم أسامة بنت علي العباسية

Partager cet article

La confirmation de la jalousie

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La confirmation de la jalousie

Elle n'est pas répréhensible lorsqu'elle se produit au rappel de femmes émérites, encore plus pour celles qui sont en deçà. 

 

At-Tabarî, ainsi que d'autres savants, a dit: 

 

"Les femmes sont pardonnées dans la jalousie, nulle punition à leur encontre dans cette situation, car elles sont enclines à cela. "

 

Cependant, il convient pour la femme de ne pas outrepasser les limites d'Allah عز وجل et de Son Messager صلى الله عليه وسلم à cause de cette jalousie.

 

Notes :

 

En Arabe la jalousie - الغيرة - alghayra : 

Est issue de l'irritation du coeur et l'émoi de la colère en raison de l'association dans ce qu'il y a de particulier (l'intime).

Le paroxysme de cet état est entre les époux.

(Fath al Bârî : 9/320)

 

Ibn al Athîr a dit :

"La jalousie c'est l'emportement de la fierté"

(An-Nihâya : 3/401)

 

Extrait de : "Leçons bénéfiques tirées de la vie conjugale dans la maison du prophète" de Khalid Ach-Châyi'

Publié par 3ilmchar3i.net

 

 وفيه ثبوت الغيرة وأنها غير مستنكر وقوعها من فاضلات النساء ، فضلاً عمن دونهن

قال الطبري وغيره من العلماء

"الغيرة مسامح للنساء فيها ، ولا عقوبة عليهن في تلك الحالة ، لما جبلن عليه منها"

 ولكن ينبغي أن لا تتجاوز المرأة بغيرتها تلك إلى ما حرم الله عز وجل ، ورسوله صلى الله عليه وسلم

لطائف وفوائد من الحياة الزوجية في بيت النبوة

 وفيه ثبوت الغيرة وأنها غير مستنكر وقوعها من فاضلات النساء ، فضلاً عمن دونهن

قال الطبري وغيره من العلماء

"الغيرة مسامح للنساء فيها ، ولا عقوبة عليهن في تلك الحالة ، لما جبلن عليه منها"

، ولكن ينبغي أن لا تتجاوز المرأة بغيرتها تلك إلى ما حرم الله عز وجل ، ورسوله صلى الله عليه وسلم . 

لطائف وفوائد من الحياة الزوجية في بيت النبوة

Partager cet article

Monter une épouse contre son mari (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Monter une épouse contre son mari (audio-vidéo)

 

Question :

 

Quel est le jugement relatif à la personne qui monte l’épouse contre son mari ?

 

Réponse de Cheikh Al-Fawzan :

 

C’est une personne qui souhaite susciter l’animosité entre l’épouse et son mari.

 

Cette personne est considérée comme étant quelqu’un commettant un péché capital parmi les péchés majeurs.

 

Et le prophète صلى الله عليه و سلم a maudit la personne qui monte une femme contre son mari.

 

Ceci est une ignominie ainsi qu’un grand péché, et nous recherchons la protection d’Allâh contre cela.

 

 Traduit par SalafIslam.fr

 

حُكم من يُفسد الزوجة على زوجها

السؤال : حُكم من يُفسد الزوجة على زوجها؟

الجواب : هذا مُخبب، هذا يُعتبر مرتكب لكبيرةٍ من كبائرِ الذنوب وقد لعن النبي- صلى الله عليه وسلم- من خبب إمرأةً على زوجها، هذا جريمة وكبيرةٌ من كبائر الذنوب والعياذُ بالله

D'après Abou Houreira رضي الله عنه, le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

«Celui qui monte un esclave contre sa famille ne fait pas partie de nous et celui qui monte une femme contre son mari ne fait pas partie de nous».

(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2014)

 

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم

من خبب عبدا على أهله فليس منا ومن أفسد امرأة على زوجها فليس منا

(رواه بن حبان و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٠١٤)

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Choisir une femme belle... ? (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Choisir une femme belle... ? (audio-vidéo)

Il est rapporté de l’Imam Ahmad Ibn Hanbal, qu’il a dit :

 

"Il incombe à l’homme, s’il veut se marier, d’interroger au sujet de la beauté de la femme, si elle lui plait, il demande alors au sujet de sa religion, si celle-ci lui plait il l’accepte, et si elle ne lui plait pas alors il la refuse", donc son consentement et son refus auront été pour quelle raison ?

 

Pour la religion.

 

Et les jeunes de nos jours inversent les choses, il demande en premier au sujet de la religion, s’ils lui disent c’est une femme pieuse, elle prie, elle jeûne et ci et ça, alors il demande au sujet de sa beauté, s’ils lui disent "couci-couça", il la délaisse. Son refus aura été pour quelle raison ?

 

Pour la beauté.

 

Non !

 

L’imam Ahmad enseignait aux gens que le sujet n’est pas tel quel. Interroges au sujet de la beauté, en effet, la beauté est requise.

 

Interroges au sujet de la beauté. Ainsi, si sa beauté te plait, alors demandes au sujet de sa religion, et si sa religion te plait alors tu l’épouses et si sa religion ne te plait pas tu la refuses.

 

Tu l’auras alors acceptée en raison de la religion et tu l’auras refusée en raison de la religion.

 

Est-ce clair ?

 

Et ceci est une indication de l’imam Ahmad que la beauté est une chose requise et l’instinct la convoite.

 

Mais j'attire l'attention ici sur certaines choses :

 

La première

 

La beauté excessive peut être un obstacle pour le jeune homme le détournant de son adoration, son travail et sa vie, elle le distrait.

 

Et ceci est l’explication de ce qui est rapporté d’après Abu Bakr As-Siddiq رضي الله عنه ou d’après Omar Ibn Al Khattâb رضي الله عنه, qu’il a ordonné à un de ses fils de divorcer son épouse, ils dirent :

 

"car elle l’a distrait par sa beauté".

 

Le fils ne voulait que s’asseoir à côté d’elle c’est tout, il ne veut aller ni à droite ni à gauche, il reste juste assis près d’elle (le Cheikh rigole) qu’est-ce qu’il veut !

 

Lorsque le père vit l’état du fils il lui ordonna de la divorcer.

 

Pourquoi ?

 

Car il craignit pour la religion de son fils à cause d’elle, car elle est belle et sa beauté l’a distrait.

 

Et cela signifie que ce qui est voulu par beauté Ô mon frère ce n’est pas que tu exagères, surtout aujourd’hui Ô les jeunes, en cette époque dans laquelle se sont multipliées les chaînes télévisées qui exhibent des jeunes filles d’une belle apparence.

 

Alors le jeune garde en lui-même l’image d’une de ces images et se met à la rechercher, il veut une femme telle que celles-là.

 

Ceci est une erreur, et cela ne convient pas.

 

Ce qui incombe au jeune c’est de rechercher une femme avenante, soignée, jolie, qui soit ni repoussante ni hideuse, sans défectuosités et difformités.

 

Et ce point, il est essentiel aux gens d’y prêter attention.

 

Ce qui est voulu des savants lorsqu’ils évoquent la beauté ce n’est pas que l’homme recherche cette beauté qui distrait, ou cette beauté par laquelle l’homme est éprouvé en étant détourné de son adoration. 

 

Le deuxième point sur lequel j’attire l’attention au sujet de la beauté

 

Ceux qui ont expérimenté et ont connu le cas des femmes, il dit : "Par Allâh ! Avec la vie commune et la bonne attitude, tout change", comment ?

 

Il dit : "J’ai épousé une femme, d’une très grande beauté, mais lorsque j'ai vécu avec elle, et j’ai vu qu’elle était hautaine et orgueilleuse, qu’elle n’accomplit pas correctement les tâches du foyer et qu’elle n’agit pas convenablement avec moi, et que je n’entends d’elle que des paroles déplaisantes, je me suis mis à la détester, je la voyais avec sa beauté et je la détestais"

 

Il dit : "Je n’ai ressenti la délectation du mariage, la saveur du bonheur conjugal, et la joie d’être un époux et qu’elle soit une épouse, que lorsque je l’ai divorcé et que j’ai épousé une deuxième femme d’une beauté moindre que la sienne, mais qui serait presque d’un niveau normal, j’ai éprouvé le repos et la quiétude que le Qur’ân mentionne au sujet de la relation entre un homme et son épouse". 

 

Aussi, le troisième point sur lequel je veux attirer l’attention

 

C’est que la véritable beauté, c’est la beauté de la façon d’agir, la beauté de caractère, la beauté du bon rapport conjugal entre la femme et son époux.

 

Et si l’homme épouse une femme dont la beauté est banale, cela est à plus forte raison, par la permission d’Allâh, avec son (la femme) bon comportement, et sa bonne relation conjugale, de faire en sorte qu'elle le réjouira quand il la regardera.

 

Cet homme là qui avait une belle épouse, a dit après un certain temps : "J’en suis arrivé, lorsque je la regarde, à ressentir de l’affliction et du ressentiment, elle ne m’apaise pas, je ne suis pas apaisé"

 

Ainsi la véritable beauté qu’il incombe a l’homme de rechercher, c’est la beauté de caractère et de la religion, avec la simplicité, qu’il n’exagère pas et qu’il ne soit pas dupé par les photos qu’il voit et il recherche des femmes selon ces photos là, cela est contraire à la législation, et même certains salafs ordonnaient à leur fils de divorcer leur épouse du fait qu’ils voyaient le fils se distraire par sa beauté.

 

S’il se distrait par sa beauté c’est fini, il ne voudra plus aller travailler, il ne voudra plus partir au combat au moment de combattre.

 

Que peut bien vouloir un père avec une telle femme pour son fils ?

 

Il lui ordonnait donc de divorcer car elle l’avait distrait, car elle l’avait détourné.

 

Est-ce clair ? 

 

Alors nous disons que ce qui est voulu par la beauté, c’est la beauté normale, dans le sens qu’il ne doit pas y avoir de défauts sur la femme, dans le sens que la femme ne doit pas avoir de défauts.

 

Et si la femme est belle dans son corps ou son visage alors par sa mauvaise attitude elle fera fuir l’homme d’elle-même. 

 

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

Publié par 3ilmchar3i.net

والإمام أحمد ابن حنبل روي عنه انه قال

" ينبغي للرجل اذا أراد أن يتزوج أن يسأل عن جمال المرأة فإن أعجبه سأل عن دينها ، فإن أعجبه قبلها والا لم يعجبه ردها"
فيكون قبوله ورده لماذا ؟ للدين والشباب اليوم يعكسها يسال اول شيء عن الدين فإذا قالولو ذات دين تصلي وتصوم وكذا وكذا سال عن جمالها قالولو والله نص نص تركها فصار قبولو وردوا على ايش ؟ على الجمال
لا
الامام احمد كان يعلم الناس ان المسالة ليست هكذا اسال عن الجمال فان الجمال مطلوب ، اسال عن الجمال فان اعجبك جمالها اسال عن دينها فان اعجبك دينها اخذتها وان لم يعجبك دينها رددتها فتكون قد قبلتها من اجل الدين ورددتها من اجل الدين واضح وهذا يدل من الامام احمد ان الجمال شيء مطلوب والفطرة تريده لكن انبه هنا تنبيهات
التنبيه الاول : ان الجمال الزائد قد يكون معيقا للفتى عن عبادته وعن عمله وعن حياته يشغله: وهذا هو محمل ماورد عن ابي بكر الصديق رضي الله عنه أو عن عمر ابن الخطاب -رضي الله عنه- انه امر احد ولده ان يطلق زوجة قالوا لانها اشغلته بجمالها الولد ماكان يبغي يجلس جنبها بس ، مايبغي يروح لايمين ولا شمال يظل جالسا جنبها

( يضحك الشيخ )

ايش ابغا...
فلما راى الاب حال الولد امر بطلاقها ليش ؟
لأنه خشي على دين ولده منها لانها جميل جمال اشغلته مما يفيد انه ليس المطلوب بالجمال انك يااخي تبالغ خاصة احنا اليوم ياشباب في هذا العصر التي كثرت فيه القنوات التي تعرض الفتيات ذوات الصور المليحة فان الشاب يضع في نفسه صورة من هذه الصور ويبحث عنها يريد امراة مثلها هذا خطأ وهذا ما ينبغي الذي ينبغي للشاب أن يطلب إمرأة مليحة جيدة يعني جميلة ليست ذميمة ولا قبيحة لا عورة ولا شوهة وكذا ، إمرأة وهذه نقطة لابد للإنسان أن ينتبه لها
فليس مقصود العلماء عندما يذكرون الجمال أن يطلب المرء ذلك الجمال الذي يشغل أو ذاك الجمال الذي يفتنن به الإنسان عن عبادته النقطة الثانية التي انبه عليها في موضوع الجمال
الذين جربوا وعرفوا حال النساء يقول : والله بالعشرة وحسن المعاملة كل شيء يتغير
كيف ؟
يقول :أنا تزوجت إمرأة ذات جمال شديد لكن لما عاشرتها ورأيتها مغرورة ومتكبرة ولا تحسن عمل البيت ولا تحسن التعامل معي ولا أسمع منها من الكلام ما يعجبني صرت أكرها ، صرت لما أراها بجمالها أكرها يقول : ما شعرت بلذة الزواج وبلذة السعادة الزوجية وبلذة أني زوج وهذه زوجة إلا لما طلقتها وتزوجت إمرأة ثانية أقل جمال منها ، بل تكاد تكون في المستوى العادي  شعرت بالراحة والسكون الذي ذكره القرآن في العلاقة بين الرجل وزوجته  إذا النقطة الثالثة التي اريد أن انبه عليها : أن الجمال الحقيقي هو جمال المعاملة جمال الأخلاق جما ل حسن التبعل بين المرأة وبين زوجها والإنسان إذا أخذ إمرأة جمالها عادي  فان ذلك حري بإذن الله مع حسن خلقها وحسن تبعلها أنه إذا نظر إليها سرته هذا الرجل اذا كان عنده إمرأة جميلة  يقول بعد فترة صرت لما انظر إليها أشعر بقهر وبغيظ ، ماترحيني ماني مرتاح فالجمال الحقيقي الذي ينبغي للانسان أن يبحث عنه هو جمال الاخلاق والدين مع يعني الامر العادي لا يبالغ ولا يغتر بالصور التي يراها  ويطلب من النساء على هذه الصورة فان هذا خلاف الشرع بل كان بعض السلف يأمر من ولده أن يطلق المرأة من أجل أنه رأى الولد إنشغل بجمالها  إذا انشغل بجمالها خلاص ماعاد يبغي يروح يشتغل ، ماعاد يروح يجاهد وقت الجهاد  إيش إبغا الأب من هذه المرأة لولده فيأمرها بطلاقها لأنها أشغلته ، لأنها أشغلته واضح  فإذا نقول المقصود بالجمال : الجمال العادي أي بمعنى أن المرأة لايكون فيها عيوب ، بمعنى أن المرأة لايكون فيها عيوب وإذا كانت المرأة جميلة في جسدها أو في وجهها
فإنها بسوء معاملتها تنفر الرجل منها

Cheikh Mohammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Partager cet article

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>