496 articles avec methodologie - المنهجية

Est-ce que les suiveurs des innovateurs, sont considérés innovateurs ? (audio)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Est-ce que les suiveurs des innovateurs, sont considérés innovateurs ? (audio)

 

Un frère questionne :

 

Est-ce que les suiveurs des innovateurs, sont considérés innovateurs ?

 

Réponse :

 

Oui.

 

Si ils les secourent, les renforcent et les défendent alors ils font partie d’eux... (mot inaudible, puis shaykh cite le verset, traduction rapprochée):

 

وَقَالُوا رَبَّنَا إِنَّا أَطَعْنَا سَادَتَنَا وَكُبَرَاءنَا فَأَضَلُّونَا السَّبِيلَا

رَبَّنَا آتِهِمْ ضِعْفَيْنِ مِنَ الْعَذَابِ وَالْعَنْهُمْ لَعْنًا كَبِيرًا

 

«Et ils dirent : Seigneur, nous avons obéi à nos chefs et à nos grands .C’est donc eux qui nous ont égarés du sentier. »

« Ô notre Seigneur inflige-leur un double châtiment et maudis les d’une grande malédiction »

(Sourate 33, les coalisés, verset 67 et 68)

 

Les suiveurs sont les faibles, que les gens de l’égarement ont trahi (quant à la vérité) et les ont amenés à contredire la vérité et à combattre les partisans de celle-ci (la vérité).

 

Ceux-là, ont le même jugement qu’eux (les innovateurs).

 

Mais par contre, si vous voyez certaines personnes qui ont été dupées (par les innovateurs), alors il n’y a pas de mal à ce que tu leur ouvre les yeux (sur le haq) et que tu leur éclaircis la vérité.

 

Mais s'ils continuent dans la transgression et leur portent secours (tous ceci après le conseil), alors (dans ce cas) ils rejoignent les innovateurs.

 

Na’am !

 

Traduction Mohamed Salih

 

هل يلحق اتباع المبتدع بالمبتدع يجيب العلامة المحدث ربيع بن هادي المدخلي حفظه الله

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Partager cet article

Comment se comporter avec un ignorant qui côtoie les innovateurs?

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Comment se comporter avec un ignorant qui côtoie les innovateurs?

Abou Dâoud As Sijistâni a dit :

 

« J’ai demandé à Abou ‘Abdillah Ahmad Ibn Hanbal : si je vois une personne de Ahl Al Bayt en compagnie d’une personne de Ahl Al Bida’, dois-je cesser de lui parler ? »

 

Il répondit :

 

« Non, jusqu’à ce que tu l’informes que cette personne avec laquelle tu l’as vu est un innovateur.

S’il cesse de lui parler tant mieux, sinon, mets le dans la même catégorie ».

 

Cheikh Mahmoud At Touwayjiri a dit en commentant cette parole de l’imam Ahmad :

 

« Il convient d’appliquer cette parole sur ceux qui louent les tablighs et les défendent à l’aide de vains arguments.

 

Celui d’entre eux qui sait que les tabligh font partie de Ahl Al Bida’, qu’ils sont des égarés et des ignorants et qui malgré cela les loue et polémique en leur faveur, est alors rattaché à eux et est traité de la même manière qu’ils sont traités : avec haine, boycott et évitement.

 

Quant à celui qui est ignorant de leurs cas, il convient de lui faire savoir qu’ils font partie de Ahl Al Bida’, qu’ils sont des égarés et des ignorants.

 

Si après cela il ne cesse pas de les louer et de polémiquer en leur faveur, et ceci en connaissance de cause, il est rattaché à eux et est traité de la même manière. »

 

copié de alminhadj.fr

Cheikh Ahmad Ibn Yahya An-Najmi - الشيخ أحمد بن يحيى النجمي

Partager cet article

Réfute le faux et ne crains pas les gens ! (audio)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Réfute le faux et ne crains pas les gens ! (audio)

 

Question :

 

J’ai l’intention d’écrire à propos de certains groupes égarés et de mettre en garde contre eux.

 

Cependant ces groupes ne sont pas sortis de la religion, certains savants ont fait leurs éloges et je crains qu’ils invoquent contre moi.

 

Que me conseillez-vous, sachant que ces groupes sont déviants ?

 

Réponse :

 

Il est obligatoire pour toi d’éclaircir la vérité.  

 

Si tu es sûr de leurs erreurs et de leurs égarements, que tu es sûr à cent pour cent, que tu as la science et la capacité d’éclaircir cela, alors c’est obligatoire pour toi.

 

وَإِذْ أَخَذَ اللَّهُ مِيثَاقَ الَّذِينَ أُوتُواْ الْكِتَابَ لَتُبَيِّنُنَّهُ لِلنَّاسِ وَلاَ تَكْتُمُونَهُ

« Allah prit, de ceux auxquels le Livre était donné, cet engagement : « Exposez-le, certes, aux gens et ne le cachez pas ». » [Ali Imran, verset 187]

 

إِنَّ الَّذِينَ يَكْتُمُونَ مَا أَنزَلْنَا مِنَ الْبَيِّنَاتِ وَالْهُدَى

« Certes ceux qui cachent ce que Nous avons fait descendre en fait de preuves et de guide… » [Al Baqara, verset 159]

 

Il n’est pas permis de cacher la science.

 

Si tu as de la science et que tu es sûr des égarements de certains groupes, alors éclairci cela aux gens afin qu’ils s’en méfient.

 

Cela fait partie du bon conseil.

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

« La religion c’est le bon conseil. » 

Nous avons dit : « Pour qui ô messager d’Allah ? »

Il صلى الله عليه وسلم a dit : « Pour Allah, Son livre, Son Messager, les dirigeants des musulmans et l’ensemble des gens. »

 

Ne crains pas les gens !

 

Il faut que tu craignes Allah et que tu démontres la vérité.

 

Réfute le faux et ne crains pas les gens.

 

traduit par daralhadith-sh.com

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Que dois-je faire en cas de divergence ? (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Que dois-je faire en cas de divergence ? (vidéo)

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Il faut revenir aux savants

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Il faut revenir aux savants

Question :

 

Que doit faire le commun des musulmans et celui qui n’a pas la possibilité d’apprendre ?

 

Réponse :

 

Celui qui n’a pas de science et qui n’a pas la possibilité de faire un effort de réflexion, doit interroger les savants, car Allah dit :

 

فَسۡـَٔلُوٓاْ أَهۡلَ ٱلذِّڪۡرِ إِن كُنتُمۡ لَا تَعۡلَمُونَ

"Demandez donc aux savants, si vous ne savez pas." (Les prophètes, v.7)

 

Allah n’a ordonné aux gens de les interroger que pour qu’ils prennent leurs avis en considération.

 

Ceci est ce que l’on nomme l’imitation.

 

Néanmoins, ce qui est interdit dans l’imitation est de s’accrocher à une école juridique quelconque et appliquer tout ce qu’elle enseigne en pensant que cela est la voie d’Allah et qu’il faut l’appliquer même si cette école contredit les preuves.

 

-Quant à celui qui a la possibilité de faire un effort de réflexion, comme l’étudiant qui a acquis une bonne partie de la science religieuse, peut s’efforcer à comprendre les preuves et prendre l’avis qu’il considère être juste ou qui s’en rapproche le plus.

 

-Quant au commun des musulmans et l’étudiant novice, ils doivent s’efforcer d’imiter celui qu’ils considèrent se rapprocher le plus de la vérité, en raison de sa science élevée, sa grande piété, sa ferveur religieuse et son comportement scrupuleux.

 

Fatwa n°115 tirée du livre intitulé « Le livre de la science ».

Publié par fatawaislam.com

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Ne pas critiquer celui qui est dans l'erreur

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Ne pas critiquer celui qui est dans l'erreur

Question :

 

Certains qui se prétendent salafis disent :

 

"Nous sommes salafis, mais nous ne parlons pas de celui qui est dans l'erreur et nous ne critiquons personne."

 

Réponse :

 

Dis-leur : la salafiyya n'est pas valable sans que l'autre ne soit critiqué.

 

-L’ amour en Allah,

-la haine en Allah,

-l’alliance en Allah

-et le désaveu pour Allah, 

 

Si l'Homme est dépourvu de ces 4 choses alors son islam est faible.

 

Et le prophète صلى الله عليه وسلم   a dit :

 

"Que celui d’entre vous qui constate un mal le change par sa main.
S’il ne le peut pas qu’il le change par sa langue.
S’il ne le peut pas qu’il le désapprouve en son cœur, cela étant la plus faible manifestation de la foi."

 

La plus faible manifestation de la foi est que tu détestes le faux (al-bâtil) par ton coeur. 

 

Mais celui qui ne déteste pas le faux par son coeur, où est la foi qui est dans son coeur ?!

 

Celà veut dire que sa foi est faible, elle ne lui est pas bénéfique.

 

Nous demandons à Allah de nous pardonner et nous protéger.

 

Allah est suffisant et il est notre meilleur garant.

 

Publié par 3ilmchar3i.net

 76- بعض من يدَّعون أنَّهم سلفيون يقولون: نحن سلفيون، ولكنَّا لا نتكلم فيمن أخطأ ولا نجرح أحدًا ؟

ج76- قل لهم: لا تصلح سلفيةٌ بدون ما يجرح أحد، فالحب في الله، والبغض في الله، والموالاة في الله، والمعاداة في الله إذا خلى الإنسان من هذه الأربعة معناه إسلامه ضعيف، والرسول-صلى الله عليه وسلم- يقول

من رأى منكم منكرًا فليغيره بيده، فإن لَم يستطع فبلسانه، فإن لَم يستطع فبقلبه وذلك أضعف الإيْمان

أضعف الإيْمان أن تكره الباطل بقلبك؛ لكن الذي لا يكره الباطل بقلبه أين الإيْمان الذي في قلبه؟!! يعني إيْمانه ضعيف لا ينفع، ونسأل الله العفو والعافية، وحسبنا الله ونعم الوكيل

 العلاَّمة أحمد بن يحيى النجمي -رحمه الله

Cheikh Ahmad Ibn Yahya An-Najmi - الشيخ أحمد بن يحيى النجمي

Partager cet article

Dire : «Il y a des divergences sur la question et des autres avis...» (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Dire : «Il y a des divergences sur la question et des autres avis...» (vidéo)

Question :
 
Quelle est votre opinion sur ceux qui, quand on leur rapporte un avis (fatwas) sur un sujet, disent qu’il y a d’autres savants en divergence avec cet avis ?
 
Ainsi, les Musulmans parmi la masse sont devenus confus entre les deux avis.
 
Et une autre personne pose la question, quelle est votre opinion sur celui qui entend parler de ces divergences et dit  "chaque jour qui passe vous avez une nouvelle religion" ?

 
Réponse :
 
Nous avons indiqué cela dans les discours et réponses antérieurs, certes les divergences existent.
 
Cependant, ce qui est obligatoire est de suivre les opinions qui sont basés sur des preuves issues du Livre d’Allah تعالى et de la Sounna de son Messager صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ.
 
Il ne faut pas dire qu’il y a des divergences sur la question, que je ne suis pas d’accord avec cet avis, qu’il y a d’autres opinions…
 
Ceci est un égarement et une façon d’égarer les autres.
 
Ce qui est obligatoire est de suivre l’opinion des Gens de Science qui s’accorde avec des preuves authentiques.
Ceci est obligatoire pour tout Mouslim.
 
En ce qui concerne l’adoption d’un avis en accord avec son désir, ceci est de l’égarement.
 
Na’am.

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

La hizbiyya - الحزبية !

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

La hizbiyya - الحزبية !

«Et celui qui élève une personne, peut importe qu’elle soit, et s’allie et se désavoue en fonction de l’agrément de ses paroles et ses actes, celui-là fait parti des gens qui émiettent leur religion et qui se divisent en sectes.»

 

ومن نصب شخصا كائناً من كان فوالى وعادى على موافقته في القول والفعل فهو من الذين فرقوا دينهم وكانوا شيعاً

 

(Source : Recueil de Fatawa de Cheikh El Islam (20/8))

111


«Et celui qui prend une personne, autre que le Messager d’Allah, et dit que ceux qui l’aiment et qui sont d’accord avec cette personne font parti d’Ahl El Sounna wal Djama’a, et dit que celui qui le contredit fait parti des gens d’innovation et de division, comme on le voit chez les sectes qui suivent les imams dans toutes leurs paroles dans la religion ou autre, celui-là fait parti des gens d’innovation, d’égarement et de division.» 

 

فمن جعل شخصا من الأشخاص - غير رسول الله - من أحبه ووافقه كان من أهل السنة والجماعة، ومن خالفه كان من أهل البدعة والفرقة كما يوجد ذلك في الطوائف من أتباع أئمة في الكلام في الدين وغير ذلك كان من أهل البدع والضلال والتفرق

 

(Source : Recueil de Fatawa de Cheikh El Islam (3/347))

111

 

« Il ne revient à personne d’imposer à la oumma un homme et d’appeler à son chemin et d’allier et se désavouer en fonction de cette personne sauf s’il s’agit du prophète.

 

Et il n’est pas permis d’imposer une parole et de s’allier et se désavouer sur cette parole sauf s’il s’agit de la parole d’Allah et de son messager ou du consensus de la communauté. 

 

Plutôt, ceci fait parti des actes des gens d’innovations qui élèvent une personne ou une parole et divisent la communauté en s’alliant sur cette parole et en se désavouant en fonction de cette allégeance.» 

 

(وليس لأحد أن ينصب للأمة شخصا يدعو إلى طريقته ويوالي ويعادي عليها غير النبي ولا ينصب لهم كلاما يوالي عليه يعادي غير كلام الله ورسوله وما اجتمعت عليه الأمة بل هذا من فعل أهل البدع الذين ينصبون لهم شخصا أو كلاما يفرقون به بين الأمة يوالون به على ذلك الكلام أو تلك النسبة ويعادون)

(Source: Recueil de Fatawa de Cheikh El Islam (20/164))

 

Traduit par Abdel Aziz

copié de sunnaa.com

 

Cheikh Ul-Islam Taqiyud-din Ibn Taymiyyah - الشيخ الإسلام بن تيمية

Partager cet article

Le silence des savants sur les innovateurs

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le silence des savants sur les innovateurs

...Et nos très chers savants doivent impérativement savoir que les gens des passions et du sectarisme ont de redoutables méthodes pour regrouper et amasser les jeunes, contrôler et administrer leur raisons et annuler les efforts des combattants de la voie des salafs.

 

-Et parmi ces méthodes fourbes :

 

Profiter du silence de certains savants sur untel et untel, et même si ce untel est le plus égaré des gens !

 

Et même si le combattant fournit la preuve la plus claire sur l’innovation et l’égarement de telle personne, car il suffit à ces " troubleurs " pour ruiner les efforts des combattants-conseillers de "s’interroger" devant les ignorants : "Qu’en est-il d’un tel et d’un tel parmi les savants, qui se taisent sur un tel et un tel ?! Et si un tel était sur l’égarement, pourquoi ce sont-ils tus à propos de cela ?" 

 

Et comme cela ils cachent la vérité aux gens du commun, et par surcroît a beaucoup d’instruits.

 

Et bon nombre de gens ne connaissent pas les règles religieuses, ni ses bases dont :

 

Le fait d’ordonner le bien et d’interdire le blâmable fait partit des obligations collectives, donc si certain l’appliquent, le reste en est abstenu.

 

-Et parmi leurs méthodes :

 

"Retirer" les recommandations de certains savants aux gens afin de discréditer et de déprécier leurs livres, leur position et leurs efforts pour ainsi éloigner les gens du minhaj el salafi et (NDT : mots que je n’ai su traduire en bon français)

 

Et la majorité des gens ne connaissent pas les règles de la critique et de l’éloge, et ne savent pas que la critique est devancée sur l’éloge, parce que la personne qui éloge se base sur l’apparence et la bonne pensée, alors que la personne qui a critiqué s’est basée sur la science et la réalité, comme il est connu auprès des grands savants de la critique et de l’éloge.

 

-Et par ces deux méthodes et autres :

 

Ils suppriment donc les efforts des conseillers et la lutte des combattants en toute simplicité, et regroupent le commun des gens et énormément de personnes instruites avec cela, et font de la plupart d’eux des "soldats " combattants le minhaj el salafi et ses gens, et défendants les imams de l’innovation et de l’égarement... 

 

Extrait du livre " el hadd el faasil bayna el haqq wa l baatil "

 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Partager cet article

Celui qui fait l'éloge des gens de l'innovation (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Celui qui fait l'éloge des gens de l'innovation (vidéo)

Question :

 

Le questionneur dit:

 

Qu'Allah vous octroie de Ses bienfaits.

 

Il ya une personne qui loue les gens de l'innovation et rejette le discours des savants de la Sunna en ce qui les concernent, et il diffame aussi les savants de la Sunna et ainsi de suite.

 

Réponse :

 

Celui qui fait l'éloge des gens de l'innovation, sans doute, il fait partie des innovateurs, plutôt, il est sans doute de ceux qui les appellent.

 

Les gens ont demandé à notre Cheikh - Miséricorde d'Allah soit sur lui - Shaykh 'Abd al-' Azîz Ibn Baz, durant un cours sur l'explication du livre Fadl al-Islam, si la personne qui fait l'éloge des gens de l'innovation est considérée d'eux.

 

Il a dit, oui, il ne fait aucun doute qu'il est des leurs, plutôt, il est de ceux qui les appellent.

 

Ceci est disponible par sa voix et par écrit, toutes les louanges sont à Allah, et il n'y a aucun doute sur cela.

 

copié de minhaj sunna

 

divider--26-.gif

 

Cheikh Mohamed Ibn Hady Al Madkhaly - الشيخ محمد بن هادي المدخلي

Partager cet article

Vous les salafis, chaque jour vous faite tomber un prêcheur ! (audio)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Vous les salafis, chaque jour vous faite tomber un prêcheur ! (audio)

 

Question :

 

Certains sectaires disent que les salafis font tomber un prêcheur chaque jour, quel est votre réponse à cette prétention ?

 

Réponse :

 

Ils ne font tomber personne si ce n'est celui qui a fait tomber sa propre personne par son choix aux innovations et suivi des innovateurs !

 

Traduit par Mohamed Salih

Publié par 3ilmchar3i.net

سئل العلامة المحدث المسند أحمد بن يحي النجمي رحمه الله ما ياتي

س:بعض الحزبيين يقولون أن السلفيين كل يوم يسقطون داعية فما ردكم على هذا الزعم

فأجاب رحمه الله:لا يسقطون أحدا إلا من أسقط نفسه باختياره للبدع ومتابعة المبتدعين اهـ

Cheikh Ahmad Ibn Yahya An-Najmi - الشيخ أحمد بن يحيى النجمي

Partager cet article

Quand est-ce qu’un individu devient un hizbi ?

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Quand est-ce qu’un individu devient un hizbi ?

Question :

 

Quand est-ce qu’un individu devient un hizbi ?

 

Réponse :

 

Cette question nécessite une réponse développée et je n’ai pas de temps libre pour cela mais je vais t’indiquer quelques repères avec lesquels on reconnait un hizbi, qu’il soit chef ou qui suit sans avoir d’avis personnel (incapable de réfléchir), par ce qui suit :

 

-Son adhésion à un groupe particulier qui a un minhaj propre à lui et qui est contraire au minhaj des pieux prédécesseurs les gens du hadith (أهل الحديث) et du athar (الأثر), à l’exemple du groupe des Ikhwâns et leur adeptes, le groupe des Tablighs et ceux qui ont de la sympathie pour eux, celui qui donne victoire à son parti ou son groupe que ce soit dans le vrai ou le faux .

 

-Tenir compagnie et fréquenter un des groupes cités plus haut ou autre parmi les gens de la déviation dans la Aquida et les actes ,groupe ou individu soit-il , suiveur ou suivi .

 

-Sa critique envers les gens de la Sounna, son changement de visage quand il entend une réplique de celui qui réfute les hizbiyyins contemporains, auteurs d’organisations secrètes et de formation clandestine.

 

-Il porte atteinte à l’honneur des prêcheurs qui appellent à se cramponner à ce sur quoi sont les gens du athar (de la Sunna) dans l’obéissance d’Allah , de Son Messager صلى الله عليه وسلم et des détenteurs du pouvoir (ولاة أمور).

 

-Il porte atteinte à l’honneur des détenteurs du pouvoir (ولاة أمور), son attachement à ceux qui les diffament dans leurs livres leurs cassettes ou leurs assemblés.

 

-Son acharnement sur les Savants qui ne se révoltent pas sur les gouvernants lorsque (ces derniers) font des erreurs, il les qualifie de duplicité (hypocrisie) et autre (parole) de ce genre parmi les gravités que nul ne peut proférer sur les Savants excepté les malades, malade du cœur et les effrontés de l’utopie.

 

-Son amour pour les chants et les représentations théâtrales , et sa fervente défense (des chants et représentations) et de leur auteurs .et combien sont nombreuses leurs présence dans les rangs des Frères Musulmans (الإخوان المسلمين) , qui sont (les chants) la jouissance de leur chef et leurs soldats parmi les pauvres jeunes trompés et les jeunes filles faibles et trompées, qu’Allah les fasse tous revenir vers la grandeur de la vérité.

 

Traduction copiée

متى يكونُ الرجلُ حزبيًا ؟

سئُل الشيخ زيد المدخلي : متى يكونُ الرجلُ حزبيًا ؟

فأجاب : سأدلك على علامات يعرف بها الحزبيّ سواءٌ كان رأسًا أو تابعًا إمعةً فيما يلي 

بانضمامه إلى جماعة معينة لها منهجها الخاص بها المخالف لمنهج السلف أهل الحديث والأثر ، كجماعة الإخوان وفصائلها وجماعة التبليغ المتعاطفين معها ، وانتصاره لحزبه أو جماعته بحق وبباطل

مجالسته ومشيه مع إحدى الجماعات السالفة الذكر وغيرها من أهل الانحراف في العقيدة والعمل سواء كانوا جماعة أو كان فردًا تابعًا أو متبوعًا

نقذه لأهل السنة وتغير وجهه إذا سمع ردّ مَنْ يردُ على الحزبيين المعاصرين أصحاب التنظيمات السرية والتكتلات الخفية

وقوعه في أعراض الدعاة إلى التمسك بما عليه أهل الأثر من طاعة الله وطاعة رسوله وطاعة ولاة أمور المسلمين السائرين على نهج السلف

وقوعه في أعراض ولاة الأمر ، ومحبة من يشهرون بهم في كتبهم وأشركتهم ومجالسهم

هجومه على العلماء الذين لم يثوروا على الحكام حال وقوعهم في الخطأ ، فيصفهم بالمداهنة ونحوها من الرزايا التي لا يُطِلقها على العلماء الربانيين إلا مرضى القلوب وسفهاء الأحلام

حبه للأناشيد والتمثيليات ، ودفاعه الحار عنها وعن أهلها وما أكثر وجودها في صفوف الإخوان المسلمين ، فهي متعة قادتهم وجنودهم من الشباب المساكين المغرورين ، والشابات الضعيفات المغرورات أعادهم الله إلى رحاب الحق أجمعين

من كتاب العقد المنضّد

Cheikh Zayd Ibn Mohammed Al Madkhali - الشيخ زيد بن محمد بن هادي المدخلي

Partager cet article

Concernant la règle : «Celui qui ne rend pas innovateur l’innovateur est un innovateur»

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Concernant la règle : «Celui qui ne rend pas innovateur l’innovateur est un innovateur»

Question :

 

Certaines personnes disent que la règle qui dit que : «Celui qui ne rend pas innovateur l’innovateur est un innovateur» est étrange à la voie des Salafs (des pieux prédécesseurs),.

 

Quels sont donc les annotations de votre éminence sur cette parole ?

 

Réponse :

 

Le fait de généraliser la règle : «Celui qui ne rend pas innovateur l’innovateur est un innovateur» n’est pas correct ; Car la personne peut être ignorante de l’innovation d’untel, alors pourquoi le rendre innovateur ?

 

Mais si il connait l’innovateur, l’aime, le prend comme ami, alors celui-là est un innovateur, sans aucun doute…

 

Quant à la personne qui ne sait pas qu’untel est un innovateur, alors tu ne la rend pas innovateur.

 

Ne généralise pas sur lui cette règle.

 

Et celui dont on sait qu’après avoir étudié son cas, il défend l’innovateur, il le prend comme ami, il combat les gens de la Sounna et de la Jamaa’a (le groupe) pour cet innovateur et pour ce faux, alors celui-ci est innovateur égaré !

 

Quant à la personne qui ne sait pas qu’untel est un innovateur alors conseille-le et montre lui qu’untel est un innovateur ; Si il est convaincu tant mieux, sinon laisse-le avec son ami l’innovateur.

 

Traduction approché : Abou ‘AbdiLlah Arriifii

Publié par salafiyah.fr 

بعضهم يقول : قاعدة "من لم يبدع مبتدعا، أو المبتدع فهو مبتدع" غريب عن منهج السلف ، فما هو تعليق فضيلتكم على هذا الكلام؟

  : فأجاب : الإطلاق على من لم يبدِّع المبتدع فهو مبتدع فهذا ليس بصحيح، لأن هذا قد لايكون يعرف هذا ببدعته ، فلا يبدّعه تورعا ، فلماذا تُبدِّعه؟

أما إن كان يعرف المبتدع ، ويحبه ، ويواليه،فهذا مبتدع، فهذا هو الفصل في هذه القضية، يَعرف أن هذا مبتدع ويناصره ويحارب أهل السنة والجماعة هذا مبتدع .. لاشك

أما إنسان ما عرف أنه مبتدع فلا تُبدعه ، فلا تطلق عليه هذه القاعدة ، الذي تدرُسه وتعرف أنه يوالي المبتدع وينافع عنه ويحارب أهل السنة من أجله ولأجل هذا الباطل ، هذا مبتدع ضالّ

أما إنسان لا يعرف أن هذا مبتدع فانصحه وبيّن له أنه مبتدع ، فإن انتهى وإلا فألحقه بصاحبه المبتدع.. اهـ

عون الباري 2 /891

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Partager cet article

Débattre avec une personne dont le minhaj s'avère être celui des takfiris (khawaridj) !

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Débattre avec une personne dont le minhaj s'avère être celui des takfiris (khawaridj) !

Question :

 

Est-il permis de débattre avec les takfiris et quels conseils donnez vous à ceux qui font celà ?

 

Réponse :

 

Les gens de la sounna ne débattent pas et ne discutent pas avec eux.

 

Et ceux qui autorisent cela parmi eux (les gens de la sounna) ont posé des conditions :

 

-que celui qui débatte avec eux ait de la science et qu'il soit fort dans ce domaine.

 

-la possibilité de répondre correctement à leurs doutes et de dévoiler leurs ambiguites.

 

-la présence d'un représentant du pouvoir qui dirige le débat et qui tranchera, à condition qu'il soit connu pour être un défenseur de la vérite et de la sounna

 

 

Cela concerne aussi bien les débats avec les takfiris que les autres .

 

Et mon conseil envers vous, est que vous ne rentriez pas dans les débats avec ce genre de personnes.

 

Et je ne sais pas si celui qui pose la question est dans un pays musulman ou pas mais je conseille de manière générale que vous ne rentriez pas dans le débat avec eux quelque soit l'innovateur : takfiri ou autres.

 

Mais je vous conseille d'apprendre la science religieuse.

 

L'imam Malik était suivi par quelqu'un de ahl al ahwa qui l'appelait : "Ya Malik ! Ya aba Abdillah (qunia de l'imam Malik) ! écoutes moi, même si ce n'est qu'une seule parole",

et l'imam Malik répondit : "Non, même pas la moitié d'une parole".

"Ya aba abdillah ! Débats avec moi et si je gagne le débat, tu me suis et si tu me bats alors je te suis !"

Et l'imam Malik a dit : "Et si un 3ème viens et prend le dessus sur nous, 2 dans le débat, qu'est-ce que l'on fait?"

L'homme a dit : "S'il gagne on le suit tous les deux".

L'imam Malik a répondu : "Pars, car tu es quelqu'un d'instable (qui change de position tout le temps)."

 

Abou Ayyoub Assikhtiyani, a dit:

 

"Abou Qilaba m'a dit, retiens de moi 4 choses:

 

-ne parle pas du coran (ne l'expliques pas) avec ta raison.

 

-attention au sujet du destin ne rentre pas trop dans ce sujet et ne débat pas là-dessus.

 

-quand les compagnons du prophète صلى الله عليه وسلم sont cités, alors retiens toi (dans le sens, ne parle pas en mal d'eux).

 

-et n'expose pas tes oreilles aux gens de la passion, car ils y mettront ce qu ils veulent et ceci est la voie des prédecesseurs face aux gens de la passion.

 

Cheikh dit encore:

 

"Faites attention à ce sujet, et délaissez les débats et polémiques avec ces gens-là !

 

Occupez vous d'apprendre la science dans la religion et de faire da'wa au tawhid et à la sounna avec sagesse, et par la bonne exhortation et si vous faites partie d-un pays mécreant, alors montrez les bons côtés de l'islam à ceux qui ne sont pas musulmans".

 

copié de avertissement.over-blog.net

 

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - للشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Partager cet article

Doit-on mentionner les bonnes actions des innovateurs ? (audio)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Doit-on mentionner les bonnes actions des innovateurs ? (audio)

 

Question :

 

Si l’innovateur possède des bonnes actions, doit-on les mentionner?

 

Et est-ce que le fait de ne pas mettre en garde contre son innovation est une tromperie envers les musulmans ?

 

Réponse :

 

Mentionne son innovation et met en garde contre celle-ci 

 

Quant à ses bonnes actions, Allah en est plus savant, sont-elles des bonnes actions ou non ?

 

Qui es-tu pour vanter les gens en disant qu’ils ont des bonnes actions ?!

 

Comment sais-tu cela ?!

 

Seul Allah détient cette science.

 

Dénonce l’innovation afin que les gens soient sur leur garde.

 

Cela fait partie du bon conseil.

 

Et c’est également une manière de conseiller la personne qui s’est trompée afin qu’elle se rende compte de son erreur.

 

Quant aux bonnes actions, Allah en est plus savant, c’est Lui qui s’en charge et Il ne fait pas perdre aux gens la récompense de leurs œuvres.

 

إِنَّ اللَّهَ لا يَظْلِمُ مِثْقَالَ ذَرَّةٍ وَإِنْ تَكُ حَسَنَةً يُضَاعِفْهَا

 

« Certes, Allah ne lèse (personne), fût-ce du poids d’un atome, s’il est une bonne action, il la double. » [Sourate An-Nissa, verset 40]

 

Donc toi, dénonce les erreurs, quant aux bonnes actions, laisse cela à Allah, Allah en est plus Savant.

 

traduit par daralhadith-sh.com

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Le comportement vis-à-vis de l'innovateur (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le comportement vis-à-vis de l'innovateur (vidéo)

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Lorsqu'il y a divergence des savants sur la situation d'un individu

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Lorsqu'il y a divergence des savants sur la situation d'un individu

Question :

 

Un homme que certains savants rendent innovateurs et d'autres non, et certains étudiants le suivent en fonction de la parole de ceux qui ne le rendent pas innovateurs, est il permis de rejeter celà ? 

 

Réponse :

 

Ceci fait partie des fitna présente sur la scène actuelle depuis longtemps, en dépit du fait que de nombreux jeunes connaissent la vérité.

 

Il n'est pas une condition dans le fait de rendre innovateur l'unanimité (الإجماع - ijma3), mais une seule parole est suffisante.

 

Si un groupe rend innovateur et jarra7 cela suffit au musulman chercheur de vérité, mais pas aux gens des passions qui s'accrochent aux fils de l'araignée. 

 

Des gens ne sont pas au courant de cette critique (الجرح - jar7) car occupés, d'autres ont étudié et connu que cet homme est critiqué et méritant la critique, car menteur son acceptation disparait, ou il parle mal sur les savants, ou il crée des fondements corrompus en opposition avec le minhaj salafi et ses gens.

 

Ils ont connus tout cela, et après le conseil qui ne leur était pas obligatoire, ils ont conseillé et expliqué, et cette personne a refusé, ils ont été contraint de le rendre innovateur.

 

Quelle excuse aux restants qui s'accrochent aux fils de l'araignée et disent "par Allah untel a été complimenté ! Ils ne sont pas unanimes sur son statut d'innovateur" ?! 

 

Ceux qui ne l'ont pas rendu innovateur se divisent entre :

 

des gens qui n'ont pas étudié l'affaire et donc excusés pour n'avoir pas rendu innovateur, 

des gens qui ont étudié et défendent le faux et cet innovateur.

Ces gens n'ont aucune valeur, ils sont les gens du faux, de la traitrise, ceux qui se taisent sans preuve. 

 

Et ceux qui l'ont critiqué et ont expliqué les raisons de leur critique il incombe au musulman de prendre la vérité, car la preuve tranchante est avec eux même s'ils rencontre des opposants.

 

Et celui qui s'accroche aux fils de l'araignée n'a aucune excuse devant Allah . 

 

السؤالسائل يقول : رجلٌ بعض العلماء يبدعه، وبعضهم لا يبدعه وبعض الطلاب يتّبعُه اتّباعًا لقول من لا يبدعه، فهل يجوز علي الإنكار عليه؟

الجواب : هذا من الفتن الموجودة الآن على الساحة وقد طالت، رغم أن كثيرا من الشباب يعرفون الحق،وأنه لا يشترط في تبديع أحد أو الجرح فيه الإجماع، بل يُكتفى بقول الرجل الواحد في الجرح والتعديل، فإذا جرحه جماعة وبدعوه فهذا يكفي للمسلم الطالب للحق، أما صاحب الهوى فلا يكفيه شيء ويتعلق بخيوط العنكبوت

فأناس ما علموا هذا الجرح، ومشغولون، وأناس درسوا وعرفوا أن هذا رجل مجروح ويستحق الجرح، لأنه كذاب ساقط العدالة، لأنه يطعن في العلماء، لأنه يُؤصل أصولا فاسدة لمناهضة المنهج السلفي وأهله، عرفوا هذا كله، وبعد النصح الذي لا يلزمهم، نصحوا وبينوا وأبى هذا الإنسان، فاضطروا إلى تبديعه، فما هو العُذر لمن يبقى هكذا يتعلق بخيوط العنكبوت؟ والله فلان زكاه! والله ما أجمعوا على تبديعه؟!

الذين ما بدعوه ينقسمون: أُناسٌ ما درسوا وهم معذورون بعدم تبديعهم، وأناس درسوه ويدافعون عن الباطل، ناس درسوا وعرفوا ما عنده من الباطل وأبوا إلا المحاماة عن هذا المبتدع فهؤلاء لا قيمة لهم، فَهُم أهل باطل وخداع والساكتون لا حجة في سكوتهم، والذين جرحوا وبينوا ما في هذا الإنسان من الجرح يجب على المسلم أن يأخذ بالحق؛ لأن الحجة معهم، ولو خالفهم من خالفهم وليس لمن يتعلق بخيوط العنكبوت التي أشرت إليها، ليس له أي عُذر أمام الله عز وجل

[شريط بعنوان: التعليق على كتاب الفتن من صحيح البخاري، للشيخ ربيع -حفظه الله-]

copié de forum-alminhadj.com

 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Partager cet article

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 > >>