compteur de visite

Catégories

1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 15:11
من معجزات الرسول صلى الله عليه و سلم (dossier)

Cheikh 'Ali Ibn Yahya Al-Hadâdy - الشيخ ع.علي بن يحيى الحدادي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 22:36
Les conditions pour que la vision du Prophète صلى الله عليه وسلم en rêve soit véridique (audio)

 

Questionneur :

 

Une femme dit avoir vu le Prophète صلى الله عليه وسلم en rêve et il tenait à sa main un chapelet.

 

Réponse :

 

Je ne crois pas que cette vision soit véridique car le chapelet est une innovation et le Messager صلى الله عليه وسلم ne nous incite pas à l’innovation.

 

Pour que la vision du Prophète صلى الله عليه وسلم en rêve soit considérée comme véridique, elle doit remplir 3 conditions :

 

-que sa description soit conforme aux descriptions qui nous proviennent de sa biographie authentique.

Si quelqu’un prétend l’avoir vu sous un aspect repoussant, ou une mauvaise apparence, ou ayant un handicap ou tout ce qui va dans ce sens, nous lui disons que cette vision n’est pas véridique.

Si cette personne l’a vu d’une description différente que celle qui se trouve dans sa biographie alors nous ne l’acceptons pas, et il n’y a aucun doute que c’est ce à quoi appel certaines personnes pour la gloire.

 

-que celui qui a eut cette vision fasse partie des gens de piété et de bienfaisance.

 

-qu’il ne prétend pas qu’il lui a été ordonné une pratique contraire à la voie du Coran et à la Sunnah.

 

S’il prétend avoir été ordonné de prier une 6ème prière, nous disons de lui qu’il est véridique ou menteur?

 

Menteur.

 

Et s’il prétend avoir été ordonné de tuer quelqu’un? nous disons de lui qu’il est véridique ou menteur?

 

Menteur.

 

Et s’il dit que le Prophète صلى الله عليه وسلم lui a ordonné d’aller sur telle montagne en pleine chaleur du jour, pieds nus, nous disons de lui qu’il est véridique ou menteur?

 

Menteur.

 

Et si il lui est dit que le hajj a changer de moment, autre que le mois de Muharram, nous disons de lui qu’il est véridique ou menteur?

 

Menteur.

 

Et s'il dit qu'il a vu celui qui s'occupe de l'appartement prophétique qui [lui], prétend avoir vu le Prophète صلى الله عليه وسلم lui dire de faire telle ou telle chose [...] nous disons de lui qu'il est véridique ou menteur?

 

Menteur.

 

Tous ceci n’est que mensonge.

 

traduit par lamektaba.over-blog.com

 

Cheikh Salih Ibn Sa'ad As-Souhaimy - الشيخ صالح بن سعد السحيمي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 21:50
Les péchés pardonnés, quand bien même seraient-ils tels que l'écume de la mer...

D'après Abou Hourayra رضي الله عنه :

 

«Celui qui dit, lorsqu’il va s’installer dans son lit :

 

لا إله إلا الله وحده لا شريك له له الملك وله الحمد وهو على كل شيء قدير

لا حول ولا قوة إلا ب الله العلي العظيم

سبحان الله والحمد لله ولا إله إلا الله و الله أكبر

 

« Lâ ilâha illâ Allâh wahdahou lâ chariika lahou, lahou almoulk, wa lahou alhamd, wa houwa 3ala koulli chay'in qadiir ;

lâ hawla wala qowwata illâ billâhi al3aliy al 3adzim ;

subhânallâh, wal'hamdulillâh, wa lâ ilâha illâ Allâh, wa allâhou akbar»

 

(Il n'y a de divinité digne d'adoration en dehors d'Allâh, Unique et sans associé, à Lui la Royauté et à Lui la Louange, et IL est capable de toute 

chose ;

Il n'y de force ni de puissance qu'en Allâh Le Très Haut L'Immense ;

Gloire à Allâh, Louange à Allâh, il n'y de divinité digne d'adoration en dehors d'Allâh, Allâh est Le plus Grand)

 

Ses péchés et ses manquements lui seront pardonnés, et ce même s’ils étaient tels l'écume de la mer »

 

Sahiih at-targhiib wa at-tarhiib n°607

 

Rapporté par An-Nassâ’iy et Ibn Hibbân dans son sahiih, et ceci est sa version ; et la version de An Nassâ’iy mentionne :

 

سبحان الله وبحمده « subhânallâh wa bihamdihi » (Gloire à Allâh et à Lui la louange)

 

Et il dit à sa fin : 

 

« Ses péchés lui seront pardonnés même s’ils étaient aussi important que l’écume de la mer »

 

(Remarque : nous n’avons pas retrouvé ce hadith dans les sunan de An-Nassâ'iy)

 

607 - (صحيح)

وعن أبي هريرة رضي الله عنه قال

من قال حين يأوي إلى فراشه ( لا إله إلا الله وحده لا شريك له، له الملك، وله الحمد، وهو على كل شيء قدير، لا حول ولا قوة إلا بالله العلي العظيم، سبحان الله، والحمد لله، ولا إله إلا الله، و الله أكبر) غفرت له ذنوبه أو خطاياه وإن كانت مثل زبد البحر

رواه النسائي وابن حبان في صحيحه، واللفظ له، وعند النسائي

"سبحان الله وبحمده"

 وقال في آخره

"غفرت له ذنوبه ولو كانت أكثر من زبد البحر"

البرنامج : لم نجد هذا الحديث في سنن النسائي

Traduction : Oum Oumayr


Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 21:16
من اﻵداب النبوية (dossier)

Cheikh Mohamed Ibn Hady Al Madkhaly - الشيخ محمد بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 17:50
«Al-Moustafâ - المصطفى» ne fait pas partie des noms du Prophète صلى الله عليه وسلم

Question :


Assalam 'alaikoum wa rahmatouLLahi wa bârakatouh.

Yâ Cheikh, qu'Allah vous préserve.

Est-ce que le nom «Al-Moustafâ - المصطفى» fait partie des noms du Prophète صلى الله عليه وسلم ?


Réponse de Cheikh 'Ali Al-Ramly :

Wa 'alaikoum salam wa rahmatouLlahi wa bârakatouh.

Non, il n'est pas parmi Ses Noms.


السلام عليكم ورحمة الله وبركاته يا شيخنا حفظكم الله. هل اسم المصطفى من اسماء رسول الله صلى الله عليه وسلم
وعليكم السلام ورحمة الله وبركاته لا ليس من أسمائه

 

Question posée par notre frère Abdelmalik Abou Amatoullah Al-Younani du groupe Ad-dinou Al-Qayyim sur Whats app de Cheikh

 Publié par 3ilmchar3i.net

bfgfg

Cheikh Al-’Outheymine répond :

 

هذا سؤال أجاب عنه الشيخ محمد بن صالح العثيمين  في شرح العقيدة السفارينية - 1/ 72

السؤال : المصطفى هل هو من أسماء النبي صلى الله عليه وسلم ؟

الجواب : لا ، الظاهر أنه من أوصافه والغريب من أن بعض الناس سبحان الله العظيم يقول : (قال المصطفى) ، مع أن الصحابة رضي الله عنهم أشد من تعظيماً للرسول عليه الصلاة والسلام وأعلم منا بمناقبه ، ما قال أبي هريرة (قال المصطفى) ولا قال أي واحد من الصحابة يعني كل كتب الحديث يقول الصحابي : (قال رسول الله - قال نبي الله - قال أبو القاسم) وما أشبه ذلك

لكن الناس في الوقت الحاضر ابتُلُوا بصياغة الألفاظ ولم ينظروا إلى من سبقهم ، والحقيقة أنه ينبغي لنا أن ننظر إلى من سبقنا مثل بعض الناس الآن إذا أراد أن يقول : (قال الله تعالى) يقول : (قال الحق - وهذا قول الحق) لا شك أن الله هو الحق المبين ،لكن قل : (قال الله) النبي عليه الصلاة والسلام لا شك أنه أعلم بالله منك وأشد تعظيماً لله منك ، إذا أراد أن يتحدث عن الله عز وجل في الحديث ، ماذا يقول ؟

لكن بعض الناس يريد أن يجدد ولكن التجديد في مثل هذه الأمور لا ينبغي ،اتباع السلف في هذه الأمور أولى من التجديد

(قال الله تعالى) (قال الله تعالى : أنا أغنى الشركاء عن الشرك)

شرح العقيدة السفارينية - 1/ 72

 

 Publié par sahab.net

Cheikh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly - الشيخ أبو الحسن علي الرملي

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 10:23
Jurer par le Prophète صلى الله عليه و سلم est-il de l’association ? (audio)

 

Question :

 

Quel est le jugement de celui qui dit : « Par le Prophète, je vais faire telle chose » ?

 

Jurer par le Prophète صلى الله عليه وسلم  est-il de l’association mineure ?

 

Réponse :

 

A la base, le musulman ne doit jurer que par Allah, d’après la parole du Prophète صلى الله عليه وسلم  :

 

« Celui qui veut jurer, qu’il jure par Allah ou qu’il se taise. »

 

Et il صلى الله عليه وسلم a dit :

 

« Celui qui jure par autre qu’Allah a mécru ou associé. »

 

Jurer par autre qu’Allah est donc de l’association mineure, c’est pire que les grands péchés.

 

Et s’il croit que celui par qui il jure est au même niveau que le Seigneur de l’univers, alors ceci est de la grande mécréance.

 

-Donc s’il jure par le Prophète صلى الله عليه وسلم, en voulant par cela exalter le Prophète صلى الله عليه وسلم, mais qu’il ne le met pas au même rang qu’Allah, nous lui disons : ceci est de l’association mineure, et nous devons lui interdire de faire cela.

 

-Mais s’il dit non, je jure par le Prophète صلى الله عليه وسلم comme je jure par Allah, ceci est égal.

Nous lui disons : ceci est de la mécréance et de l’égarement.

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

« Ne jurez pas par vos pères !  Celui qui veut jurer, qu’il jure par Allah ou qu’il se taise. »

 

Et il صلى الله عليه وسلم a dit :

 

« Celui qui jure par autre qu’Allah a mécru ou associé. »

 

Et lorsqu’ils lui ont dit :

 

« Ô messager d’Allah, c’est selon ce qu’Allah veut et tu veux. »

 

Il صلى الله عليه وسلم a dit :

 

« As-tu fait de moi un égal à Allah ? Dis plutôt : selon ce qu’Allah Seul veut. »

 

Il est obligatoire pour nous de ne jurer que par Allah ou par Ses Noms et Ses Attributs.

 

Mais si nous jurons par autre qu’Allah, alors ceci est un égarement et de l’association mineure.

 

Nous demandons à Allah de nous pardonner et de nous en préserver.

 

traduit par daralhadith-sh.com

 

Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn Abdellah Âl Ach-Cheikh - الشيخ عبد العزيز بن عبد الله آل الشيخ

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 14:25
Dire: «Notre maître Mohammad - سيدنا محمد - Saydinâ Mohammad»

Question :

 

Qu'est-ce qui est plus correct à prononcer lorsqu'on évoque le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) : Notre maître Mohammad (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) ou bien dire (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) ?

 

Réponse :

 

Il y a une certaine largesse dans cette question, de manière qu'il est permis de dire Mohammad (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), ou Notre maître Mohammad (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), parce qu'il est le maître des premiers et des derniers, (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam).

 

-Toutefois, lors de l'appel à la prière (Al-Adhân) ou de l'appel au commencement de la prière (Al-Iqâma), on ne dit pas notre maître, mais seulement tel qu'il a été déterminé dans les Hadiths :

 

"j’atteste que Mohammad est Le Messager d'Allah."

 

-Il en est de même lors du Tachahhoud, on ne dit pas : Notre maître, mais on dit tel que rapporté par les Hadiths, parce que cela est plus proche du respect de la Sunna, et plus complet, sans désigner de maître par conformisme (suivi).

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

قول سيدنا محمد

س1: أيهما أصوب: أن نقول عند ذكر الرسول صلى الله عليه وسلم: (سيدنا محمد صلى الله عليه وسلم) أو نقول: (صلى الله عليه وسلم)؟

ج1: الأمر فيه سعة، فيجوز ذكر محمد صلى الله عليه وسلم، أو سيدنا محمد صلى الله عليه وسلم ؛ لأنه سيد الأولين والآخرين، عليه الصلاة والسلام، ولكن في الأذان والإقامة لا يقال سيدنا، بل يقال كما جاء في الأحاديث

 أشهد أن محمدًا رسول الله  وهكذا في التشهد في الصلاة لا يقال: (سيدنا) بل يقال كما جاء في الأحاديث؛ لأن ذلك أقرب إلى الأدب مع السنة وأكمل بلا تسييد بالاتباع

وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

السؤال الأول من الفتوى رقم ( 2759

(الجزء رقم : 24، الصفحة رقم: 150)

اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

 

La première question de la Fatwa numéro ( 2759 )

(Numéro de la partie: 24, Numéro de la page: 150)

copié de alifta.net

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 08:45
Ecrire le nom du Prophète «Mohammad» à côté du Nom d'Allah

Question :

 

Les ennemis d'Allah et de Sa religion ne lésinent sur aucun moyen pour détruire le credo et propager l'hérésie au sein de la communauté de l'Islam.

 

On peut être complaisant sur un acte apparemment insignifiant mais, par la suite, il grandit, s'aggrave et devient difficile à traiter, après un certain laps de temps.

 

C'est ce qui advint chez le peuple de Noé et leurs statues.

 

Voici quelques exemples qui se sont développés au point de devenir une balance à deux plateaux : un plateau sur lequel on retrouve (Allah Exalté soit-Il), un autre sur lequel on retrouve (le Prophète -Salla Allah `Alaihi Wa Sallam-).

 

Je ne sais pas ce qu'il adviendra après.

 

Les frères du Comité de suivi des actes blâmables du credo ont rédigé ce petit dépliant et souhaitent que vous le lisiez et donniez votre avis.

 

Peut-être contribuera-t-il par la volonté d'Allah à arrêter ces pratiques blâmables.

 

Qu'Allah guide vos pas et vous rende utile pour Ses serviteurs.

 

Qu'Il fasse que votre séjour sur terre soit consacré à l'obéissance à Lui. Amen.

 

Réponse :

 

Il n'est pas permis d'écrire de manière équivalente le monogramme d'Allah et celui de Mohammad -le nom du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam)- sur une même feuille, un même tableau ou au mur; vu que cet acte renferme de l'outrance au sujet du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et sa mise en équation avec Allah.

 

Cela est un des moyens du polythéisme.

 

Il (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit:  

 

"Ne me faites pas des éloges excessifs comme l'ont fait les chrétiens pour le fils de Maryam. Je ne suis qu'un serviteur. Dites : serviteur et Messager d'Allah"

Sahîh d'Al-Boukhârî (Les lois de l'héritage) (6830) , le Mousnad de Ahmad (1/56).

Volume 2 Chapitre 1 Page 170; Fatwa n° 21801

 

On doit interdire l'accrochage de ces tableaux et ces papiers et effacer les écrits de cette forme qui sont sur les murs pour protéger le credo et appliquer la recommandation du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam).

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La Fatwa numéro ( 21801 )

(Numéro de la partie: 1, Numéro de la page: 170)

copié de alifta.net

       

س: غير خافٍ عليكم حفظكم الله ما يكاد لهذا الدين، ويحرص عليه لهدم العقيدة ونشر البدعة في أمة الإسلام من أعداء الله وأعداء دينه، وربما تساهل الناس في أمر صغير، ولكنه يكبر ويستفحل فيصعب علاجه حينئذ، كما كان في قوم نوح وتصاويرهم، وبين أيديكم مجموعة من النماذج التي تطورت، حتى وصلت إلى ميزان له كفتان: كفة فيها ( الله جل جلاله )، وكفة فيها ( النبي - صلى الله عليه وسلم - )، ولا أدري ماذا يكون بعد ذلك، وقد كتب الإخوة في لجنة متابعات منكرات العقيدة هذه المطوية الصغيرة. آمل اطلاعكم عليها وتعليقكم؛ لعلها تسهم بإذن الله تعالى بعلاج هذا المنكر. سددكم الله ونفع بكم عباده، ومتع بأعماركم على طاعته آمين

ج : لا تجوز كتابة اسم الجلالة ( الله ) وكتابة ( محمد ) اسم الرسول - صلى الله عليه وسلم - محاذيًا له في ورقة أو في لوحة أو على جدار؛ لما يتضمنه هذا العمل من الغلو في حق الرسول - صلى الله عليه وسلم - ومساواته بالله، وهذا وسيلة من وسائل الشرك، وقد قال عليه الصلاة والسلام:  لا تطروني كما أطرت النصارى ابن مريم، إنما أنا عبد، فقولوا: عبد الله ورسوله  ، والواجب منع تعليق هذه اللوحات أو الورقات، وطمس الكتابات التي على الجدران التي على هذا الشكل؛ حماية للعقيدة، وعملا بوصية الرسول - صلى الله عليه وسلم

وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 14:02
La couleur préférée du Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم

D'après Anas رضي الله عنه :


كَانَ أَحَبُّ الْأَلْوَانِ إِلَى رَسُولِ اللهِ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ اَلْخُضْرَةُ
 

"La couleur préférée du Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم était le vert "

(Musnad Al-Bazzar)

 

Le narrateur Suwayd est considéré comme dhaif (faible) mais ce hadith a des mutaaba'at (1) rapportés par Ibn Jurayi, Al-Bayhaqi et At-Tabarani. 

Al-Albani les rassembla et conclua que ce hadith est hassan (bon) de par ses multiples voies.

Voir Silsilah (2054).

 

(1) al-mutaaba’ah - اَلْمُتَابَعَة c'est lorsque un narrateur agrée la narration d'autres en rapportant un certain hadith.

 

copié de twitter.com/ifeeloud

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 10:49
L'islâm est la sunnah, la sunnah est l'islâm - الإسلام هو السنة، والسنة هي الإسلام

Al-Imâm Al-Barbahâri (1) -Qu'Allah lui fasse miséricorde- a dit:

 

«Sachez que, certes, l'Islâm est la Sunnah et que la Sunnah est l'Islâm, et que l'un d'entre-eux ne se maintient que grâce à l'autre»

 

Ash-Shaykh Rabî' ibn Hâdî Al-Madkhalî (2) -Qu'Allah le préserve- dit :

 

«Il -Qu'Allah lui fasse miséricorde- informe concernant le rang de la Sunnah.

 

Certes, l'Islâm est le prêche de l'ensemble des prophètes.

 

Allah dit (traduction rapprochée) :

 

« Certes, la religion acceptée d'Allah, c'est l'Islâm »

 

et il dit aussi (traduction rapprochée) :

 

« Et quiconque désire une religion autre que l'Islâm, ne sera point agrée, et il sera, dans l'au-delà, parmis les perdants ».

 

La Sunnah est le chemin du Prophète -Paix et bénédictions d'Allah sur lui-, sa méthodologie et ses moralités.

 

Quiconque vient sans cette Sunnah est un innovateur égaré, il n'est pas venu avec l'Islâm, et beaucoup parmis ceux qui ont adopté cette divergence sont mécréants ou hypocrites.

 

Nous cherchons refuge après d'Allah contre tout ceci. »

 

(1) Biographie de Al-Imâm Al-Barbahâri -Qu'Allah lui fasse miséricorde-

(2) Biographie du Shaykh Rabî' ibn Hâdî Al-Madkhali -Qu'Allah le préserve-

 

Source: 'Awn Al-Bârî wa bi bayân mâ tadammanahu sharh As-Sunnah -  Dâr Al-Mushin / Dâr Al-Imâm Ahmad - Tome 1 - p.53

Traduction: Farîd ibn 'Abdillâh Al-Djazâiri

 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة