compteur de visite

Catégories

16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 16:33
La défense du Prophète Mohamed صلى الله عليه وسلم (dossier)

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 19:34
L’attitude légitime à adopter face au film qui est une insulte à la personne du Prophète صلى الله عليه وسلم (audio-vidéo)

 

Question :

 

Votre Eminence [Sheikh], qu’Allah vous accorde la réussite :

 

« Il y a beaucoup de questions qui sont posées pour demander à votre éminence d’orienter les étudiants en science religieuse et autres qu’eux, à propos de ce qui vient de se dérouler dernièrement concernant le film qui est une insulte à la personne du Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) ; quelles sont donc vos orientations à ce sujet ? »

 

Réponse :

 

Notre recommandation [aux gens] à ce sujet est de faire preuve de calme et de ne pas - c'est-à-dire – de ne pas réprimander cela de la sorte, [par] des manifestations ou de s’en prendre à des innocents ou encore de détériorer les biens, ceci n’est en aucun cas autorisé. 

 

Et certes, ce qui aurait dû être fait, c’est de laisser faire ceux qui ont la capacité de répliquer à cela, en l’occurrence les savants et non pas les gens de la masse ; les savants réfutent ce genre de chose-là...

 

Il faut faire preuve de sérénité car ces gens-là ne cherchent qu’à semer la confusion entre nous ; ils cherchent qu’à nous provoquer, c’est ce qu’ils cherchent !

 

Ils veulent qu’on s’entretue, [de sorte que] les soldats empêchent cela et les autres souhaitent [l’inverse], ils attaquent ; il s’en suit des heurts et des morts et des blessés etc…

 

C’est cela que veulent ces gens-là !!!

 

Le calme, le calme !

 

Et ce sont les gens de science et de la clairvoyance qui se chargeront de répliquer ou choisiront de ne pas leur répondre et il ne mérite pas qu’on leur réponde. 

 

Les polythéistes disaient au Messager : magicien, devin, menteur (etc.) et Allah lui ordonnait de faire preuve de patience – Il ordonnait à Son Messager de faire preuve de patience – et pourtant ils n’ont jamais manifesté à la Mecque et ils n’ont jamais démoli les maisons des polythéistes et ils n’ont tués personne.

 

De la patience et du calme jusqu'à ce qu’Allah – Louange à Lui, Le Très Haut – accorde aux musulmans une issue.

 

Ce qui est recommandé, c’est de faire preuve de sérénité tout particulièrement en ces jours et en ces périodes de troubles (fitan) et ces calamités qui sévissent actuellement dans les pays des musulmans.

 

Il faut faire preuve de sérénité et ne pas s’empresser dans ces choses-là, et les gens de la masse ne sont d’aucune utilité pour affronter [ces situations], ce sont des ignorants, ils ne savent pas [ce qu’ils y a derrière cela], seuls les gens de science et de la clairvoyance peuvent faire face à cela.

 

Na’am...

 

Questions / réponses - Sheikh Salih Ibn Fawzân Al Fawzân (Qu'Allah le préserve). 

Traduction adaptée & rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy

copié de alghourabaa.com

 

التفريغ : فضيلة الشيخ وفقكم الله :أسئلة كثيرة جدا تسأل عن توجيه فضيلتكم لطلبة العلم و لغيرهم حول ما حدث مؤخرا بشأن الفيلم المسيء للنبي صلى لله عليه و سلم ما توجيه فضيلتكم في هذا ؟

الشيخ صالح الفوزان - حفظه الله - : توجيهنا حيال ذلك الهدوء و عدم يعني الإنكار بهذه الطريقة مظاهرات أو اعتداء على الأبرياء أو إتلاف أموال هذا لا يجوز

و كان الذي يجب أن الذي يتولى الرد عليه هم العلماء ما هم العوام العلماء يردون على هذه الأمور و التزام الهدوء

هم يريدون التشويش علينا هم يريدون إثارتنا هذا ما يريدون و يريدون أن نتقاتل بيننا الجنود يمنعون و هؤلاء يبغون يهاجمون فحصل ضرب و حصل تجريح و حصل ... هم يريدون هذا

الهدوء الهدوء يتولى الرد عليهم أهل العلم و البصيرة أو لا يرد عليهم و لا يَسْوُون أن نرد عليهم كان المشركون يقولون للرسول : ساحر كاهن كذاب إلى آخره و الله يأمره بالصبر - يأمر رسوله بالصبر - و لم يتظاهروا في مكة و لم يهدموا شيء من بيوت المشركين و لم يقتلوا أحدا

الصبر و الهدوء حتى ييسر الله - سبحانه و تعالى - للمسلمين فرجا الواجب هو الهدوء خصوصا في هذه الأيام و هذه الفتن و هذه الشرور الآن القائمة في بلاد المسلمين فيجب الهدوء و عدم التسرع في هذه الأمور

و عوام الناس (كلمة غير مفهومة ) للمواجهة في هذا جهال ما يدرون ما يواجه هذا إلا أهل العلم و البصيرة

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 18:26
La sounnah se divise en 5 parties

-La Sunna relative à la Croyance

(السنّة اعتقاديّة - Sunna I’tiqadiyyah)

 

-La Sunna relative aux Propos

(السنّة قوليّة - Sunna Qawliyyah)

 

-La Sunna relative aux Actes

(السنّة فعلية - Sunna Fi’liyyah)

 

-La Sunna relative à l’approbation

(السنّة تقريرية - Sunna Taqririyyah)

 

- 5- La Sunna relative au délaissement

(سنة تركية - Sunna Tarkiyyah )

kyu

-Donc ce en quoi le Prophète -Paix et Salut d’Allah sur lui- a cru, nous y croyons.

-Et ce que le Prophète -Paix et Salut d’Allah sur lui- a dit, nous le disons.

-Et ce que le Prophète -Paix et Salut d’Allah sur lui- a fait, nous le faisons.

-Et ce que le Prophète -Paix et Salut d’Allah sur lui- a approuvé, nous l’approuvons.

-Et ce que le Prophète -Paix et Salut d’Allah sur lui- a délaissé, nous le délaissons.

kyu

Voir à ce sujet  » Ar-Risalah  » d’As-Shafi’i -qu’Allah lui fasse miséricorde-, p.194.

 

Allah le Très Haut a dit (traduction rapprochée) :

 

« Dis : Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. Dis : « Obéissez à Allah et au Messager. Et si vous tournez le dos… alors Allah n’aime pas les infidèles ! » Sourate Al-’Imran, Verset 31/32

 

Allah le Très Haut a dit (traduction rapprochée) :  

 

« En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment. » Sourate Al-Ahzab, Verset 21

 

Allah le Très Haut a dit (traduction rapprochée) :

 

« Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu’il vous interdit, abstenez-vous en; et craignez Allah car Allah est dur en punition. » Sourate 59, Verset 7

 

Source : al-Qawl al-Moufid

copié de sahab.fr

 

Cheikh Mouhamed Ibn Abdelwahab Al-Wassabee -  الشيخ محمد بن عبد الوهاب الوصابي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 16:53
Certes, il y a beaucoup de gens qui aiment le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم , mais lorsqu’il s’agit de mettre cela en application… (audio-vidéo)

Introduction du traducteur :

 

Sheikh Muhammad Aman Ibn 'Ali Al-Jami (Qu’Allah lui fasse miséricorde) nous renseigne dans l’explication du livre « Nayl Al-Awtar » de l’imam Ash-Shawkani (Qu’Allah lui fasse miséricorde), sur l’immense amour qu’avaient les compagnons pour le Prophète - paix et bénédictions d’Allah sur lui – et leur fort attachement à la Sounna, au point ou lorsque le Messager d’Allah - paix et bénédictions d’Allah sur lui - faisait ses ablutions, les compagnons qui l’entouraient, se concurrençaient (parfois jusqu’à se disputer) pour bénéficier de l'eau de ses ablutions, recherchant ainsi la bénédiction (At-Tabarrouk), ceci de son vivant ; c’est la raison pour laquelle le Sheikh (Qu’Allah lui fasse miséricorde) dira un peu plus loin cette parole : « Et les choses de ce genre, sont une preuve d’amour envers la personne concernée ». 

 

De ce fait, le Sheikh souligne l’importance de bien comprendre ce que dénote l’amour que l’on doit éprouver pour le Messager d’Allah - paix et bénédictions d’Allah sur lui.

 

Cet amour doit combiner les deux amours pour qu’il soit totalement profitable à la personne, un amour légiféré par la religion et un amour envers sa personne, car aimer le Messager d’Allah - paix et bénédictions d’Allah sur lui – uniquement pour sa personne n’est d’aucun bénéfice le jour de la résurrection. 

 

Sheikh Muhammad Aman Ibn 'Ali Al-Jami (Qu’Allah lui fasse miséricorde) dit ensuite que les compagnons manifestaient un grand attachement au Prophète - paix et bénédictions d’Allah sur lui - et non seulement ils l’aimaient pour sa personne mais aussi parce qu’il était le Messager d’Allah - paix et bénédictions d’Allah sur lui, et donc légiféré par la religion.

 

Le Sheikh (Qu’Allah lui fasse miséricorde) dit :

 

« […] L’amour légiféré par la religion [envers le Prophète - paix et bénédictions d’Allah sur lui], se traduit par le suivi et par le fait de le prendre comme modèle.

 

Et les choses de ce genre, sont une preuve d’amour envers la personne concernée ; cet amour qu’on éprouve pour la personne, s’il est seul et n’est pas associé à l’amour légiféré par la religion, il n’apporte rien et n’est d’aucun bénéfice.

 

Nous devons bien comprendre [cet aspect] ici :

 

Certes, il y a beaucoup de gens qui aiment le Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah sur lui), d’un amour qui est pour la personne [du Prophète – paix et bénédictions d’Allah sur lui] et il est même probable qu’ils exagèrent sur ce point, qu’ils rédigent aussi des poèmes à ce sujet dans le but de lui faire des éloges, mais lorsqu’il s’agit de mettre en application ce avec quoi il est venu et suivre son chemin et appliquer sa Sounna – ils n’en font rien et ils n’appliquent rien !

 

Et de ce genre d’amour, il n’y a rien à en tirer et il n’est d’aucun profit, ceci ne peut l’être totalement.

 

La preuve de tout cela est l’histoire d’Abou Taleb (l’oncle du Prophète), et Abou Taleb aimait le Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah sur lui), il le respectait énormément ; cependant cet amour n’était qu’un amour pour la personne [du Prophète – paix et bénédictions d’Allah sur lui] en raison du lien de parenté [qu’il y a entre eux] et non pas parce qu’il est le Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah sur lui).

 

C’est la raison pour laquelle que cet amour ne lui a pas été totalement bénéfique, même si cela lui a été quelque peu profitable et ce parce qu’il subira un châtiment allégé grâce à l'intercession du Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah sur lui) en sa faveur, lorsqu’Allah le sortira des profondeurs les plus basses du Feu (de l’Enfer), grâce à l'intercession de Muhammad (paix et bénédictions d’Allah sur lui) et il sera placé dans la partie supérieure du Feu, il mettra des chaussures par lesquels son cerveau bouillira.

 

Et ceci est le châtiment le moins douloureux réservé aux gens de l’Enfer, alors que pour la personne, [elle pensera] subir le châtiment le plus dur.

 

Ce bénéfice a été obtenu par cet amour et cette protection et ce sacrifice dont Abou Taleb à fait preuve envers le Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah sur lui), pourtant il était sur la religion de son peuple ; il n’a jamais cru en lui [au Messager d’Allah - paix et bénédictions d’Allah sur lui].

 

Source : www.eljame.com 

Explication du livre « Nayl Al-Awtar » de l’imam Ash-Shawkani (Qu’Allah lui fasse miséricorde) 

Traduction rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy | 08 Dhul-Qua'dah 1433 - 22 /09/2012

Cheikh Mouhammad Âman bnou 'Alî al Jâmî - الشيخ محمد أمان بن علي الجامي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 10:22
Dire ou placer sur une voiture ou tout autre support : «عذرا يا رسول الله - Excuses-nous Ô Messager d'Allah !» (vidéo)

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 06:43
L’attitude à adopter face à ceux qui ont insulté le prophète صلى الله عليه وسلم (audio-vidéo)

 

Question :

 

Votre Eminence [Sheikh], qu’Allah prolonge votre bienfaisance, une personne demande :

 

« Quel est votre conseil au sujet des personnes qui ont insulté le Prophète (paix et bénédictions d'Allah salut sur lui), en se sont moqué de lui en le prenant en dérision?

Que devons-nous faire face à tout cela? »

 

Réponse :

 

[A propos de la réponse à cette question], nous avons déjà répondu à cette question à plusieurs reprises…

 

Quand à ceux qui ont insulté le Prophète (paix et bénédictions d'Allah salut sur lui) et l’ont dénigré, il en résulte que cet acte n’est en rien quelque chose de nouveau, cela remonte même du temps du Prophète (paix et bénédictions d'Allah salut sur lui).

 

Allah (djala oua ‘ala) a dit (traduction rapprochée) :

 

﴾ Et quand ils te voient, ils ne te prennent qu'en raillerie : "Est-ce là celui qu'Allah a envoyé comme Messager ? * Peu s'en est fallu qu'il ne nous égare de nos divinités, si ce n'était notre attachement patient à elles !" ﴿ [Sourate Al Fourqane - Versets 41 et 42]

 

Ils ont pris en dérision le Prophète et se sont moqués de lui, et ce depuis qu'Allah l'a envoyé.

 

Ils ne se sont pas contentés de faire cela uniquement à l'encontre de Muhammad (paix et bénédictions d'Allah salut sur lui), mais ils ont agit ainsi avec tous les Prophètes ; ils les ont dénigrés, se sont moqués d'eux et ont assassiné ceux qu'ils ont réussi à assassiner.

 

En cela rien n'est surprenant, et il ne faut pas s'étonner que de tels actes émanent d'eux…

 

Tout cela n’est [à l’évidence], qu’une suite soutenue de la conduite qui caractérise les mécréants.

 

Mais, al hamdou li Allah, cela ne nuira en rien à Allah et au Prophète (paix et bénédictions d'Allah salut sur lui), et n’affectera pas non plus la détermination des musulmans.

 

Au contraire, il en résulte de ce rejet [envers eux], une preuve que les musulmans, wa li Allah al hamd, connaissent [actuellement] un bien, une preuve que les musulmans se portent bien…et il semblerait d’ailleurs, que dans cela il y ait un profit, wa al hamdou li Allah.

 

(traduction rapprochée)

 

﴾Or, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose alors qu'elle vous est un bien.﴿ [Sourate Al Baqara - Verset 216]

 

Les musulmans, à l'heure actuelle, se sont rassemblés autour de la défense du Prophète (paix et bénédictions d'Allah salut sur lui), ils le défendent et cela deviendra, insha Allah, une cause de leur attachement à la Sounna et le délaissement des innovations et des choses inventées, et ceci s’apparente au bien, al hamdou li Allah (traduction rapprochée), « il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose alors qu'elle vous est un bien ».

 

Quant à eux, ils ne portent aucunement préjudice au Prophète (paix et bénédictions d'Allah salut sur lui) (traduction rapprochée) :

 

﴾Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d'Allah et se sont mis dans le clan opposé au Messager après que le droit chemin leur fut clairement exposé, ne sauront nuire à Allah en quoi que ce soit. Il rendra vaines leurs œuvres.﴿ [Sourate Muhammad (47), Verset 32]

 

Le préjudice reviendra donc sur eux, oua al hamdou li Allah…

 

Le préjudice reviendra donc sur eux.

 

Fatawas n° 4876 - Sheikh Salih Ibn Fawzân Al Fawzân (Qu'Allah le préserve). 
Traduction rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy
copié de alghourabaa.com

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 00:00
Réveillez-vous !

Question :

 

on colporte parmi les jeunes des appels à rompre les liens avec certains pays mécréants et à boycotter leurs produits manufacturiers et alimentaires en raison de ce qui est diffusé comme paroles et images qui touchent à la personne du Prophète et à son honneur.

Quel est le comportement adéquat à adopter face à ces évènements ?

 

Réponse :

 

J’ai déjà répondu à cette question précédemment. Mais les musulmans ne peuvent se taire devant ces actes, se taire serait un crime et un signe de leur mort définitive. […]

 

Le droit du Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) n’est pas que nous réprouvions cela uniquement par la parole ou le boycott, car nous sommes responsables du fait que les mécréants se moquent du Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) et de l’islam.

 

Nous sommes comme l’a décrit le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) à la fin des temps :

 

« Très bientôt, les différentes nations se ligueront et s'attaqueront à vous, comme se jettent un groupe d'affamés sur un plat garni. »

Nous dîmes : « Serait-ce en raison de notre faible nombre, ô Messager d'Allah ? »

Il répondit : « Vous serez au contraire très nombreux, mais aussi insignifiants que la broutille (Ghuthâ : paille, poussière, débris) portée par le torrent. » 

 

Nul doute que l’ignorance des musulmans, les nombreux égarements dans lesquels ils sont plongés, leur mauvais comportement, et les mauvais actes dont ils se sont rendus coupables ont amené les ennemis de l’islam à critiquer [ouvertement] le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) et l’islam.

 

Lorsque les musulmans étaient sur l’islam véridique, où qu’ils aillent Allah ouvrait pour eux le cœur des gens et leur pays, car ils appliquaient l’islam comme Allah l’a révélé : croyances authentiques, œuvres conformes, véracité, respect du dépôt, bon comportement, tout cela attire et incite les gens à entrer en islam, sans contrainte.

 

Quant à nous, par nos actes nous défigurons l’islam et empêchons les gens d’y parvenir, et nous amenons les ennemis de l’islam à mépriser, dénigrer et se moquer de l’islam et du Prophète de l’islam (salallahu ‘alayhi wasalam). 

 

Et toutes les actions que l’on peut voir [ces jours-ci] sont la réaction de celui qui est dominé, mais cela ne suffit pas !

 

Il est nécessaire que les musulmans reviennent à l’islam et sortent de cette état regrettable que le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) a décrit comme étant un état de faiblesse extrême [Ghuthâ’iyah], ils doivent en sortir !

 

Ceci, s’il reste chez les musulmans un peu de pudeur, et le secours est auprès d’Allah, de même pour les bonimenteurs qui ont déformé l’islam, s’ils ont encore un peu de pudeur et de fierté pour le Prophète d’Allah (salallahu ‘alayhi wasalam) et l’islam cela doit les amener à la sincérité envers Allah et l’attachement au Livre d’Allah et la Sunna du Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam). Ils doivent suivre le Qur'ân d’une manière authentique, sur la voie du Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) et de ses nobles Compagnons.

 

Ils doivent se hâter et se presser à revenir vers Allah et sa religion véridique, qui est le remède que le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) leur a présenté [pour sortir de cette situation de faiblesse] et que rien d’autre ne peut remplacer. 

 

Si tous les penseurs de la terre se réunissaient pour sortir les musulmans de cet état d’humiliation, de faiblesse et mépris que nous vivons, ils n’y parviendront pas, au contraire cela ne fera qu’augmenter l’épreuve.

 

Par Allah !

 

L’unique remède est de s’attacher au Coran et la Sunna.

 

Si ceux qui se moquent de l’islam nous voyaient sur l’islam authentique, il se pourrait qu’ils se repentent, reviennent à la vérité, regrettent ce qu’ils ont fait et embrassent l’islam.

 

Mais l’état des musulmans en Europe ou dans leurs pays encourage les mécréants à se moquer du Messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wasalam), de la Communauté et de l’islam.

 

[Le boycott et autres mesures] est la moindre des choses que peuvent faire les musulmans, bien que cela peut n'avoir qu'un effet très limité sans causer de grand tort aux ennemis.

 

Mais c'est plutôt Allah qui domine les ennemis, les vainc, les humilie et les avilie.

 

Ce qui permettra [aux musulmans] d'atteindre le summum de la puissance, de l'honneur, de la fierté et de l'intimidation est de s'attacher fermement au coran et à la Sunna. 

 

Nous appelons tous les musulmans à craindre Allah, nous appelons les savants et les gouverneurs musulmans à se réveiller de leur sommeil, manquements et laxisme.

 

Revenir vers l’islam dans la croyance, la législation, la politique, le comportement.

 

Cela est très important et il n’est pas permis aux musulmans de rester dans cet état d’abaissement lamentable qui permet aux ennemis de mépriser l’islam et le Prophète de l’islam (salallahu ‘alayhi wasalam).

 

Il ne leur est pas permis de rester dans cet état : le Coran est clair et limpide, la Sunna est claire et limpide et les égarements sont également clairs.

 

Et il y a une opposition et une contradiction claire entre les croyances du Coran et la Sunna et la vie que mènent les musulmans.

 

Beaucoup de croyances sont d’un côté et la plupart des musulmans sont de l’autre côté.

 

Dans les pays musulmans, on adore les tombes, on y trouve des égarements, des innovations, la croyance en l’incarnation [Hulûl : Allah s’incarne dans les créatures], la croyance panthéiste [Wihdatu-l-Wujûd : Allah est partout], les appels à l’unicité des religions [toutes les religions sont similaires], la liberté d’en choisir librement une [au sein de l’état musulman et de l’afficher], à la démocratie et tout ce qui va diviser l’union des musulmans, comme si les solutions [aux problèmes] n’existaient qu’en Occident. 

 

[Ils prétendent] que les solutions et la réforme ne reposent que dans la démocratie et les élections.

 

En islam il n’y a rien de tout cela, cette vision des solutions n’existe pas en islam, elle n’est que celle de ceux qui combattent l’islam à travers les élections et trompent de nombreux musulmans insouciants et ignorants.

 

Toute les solutions, pour nous et les autres sont présentes dans le Coran (traduction rapprochée) :

 

« Nous n'avons rien omis dans le Livre (le Coran) »

 

L’islam appelle à la justice et la bienfaisance (traduction rapprochée) :

 

« Allah ordonne la justice et la bienfaisance »

« Allah n’est aucunement injuste »

 

Allah n’est injuste ni envers l’homme, ni la femme, ni le musulman, ni le mécréant. L’islam appelle à la justice parfaite, au meilleur comportement, aux croyances authentiques, et à tout le bien.

 

Et au contraire il rejette et refuse tout mal, et les imperfections dans les législations autres que celles de l’islam [Jâhiliyyah] d’orient ou d’occident.

 

L’imperfection, l’injustice, la transgression et la perversité sont dans les lois des hommes, ces croyances et principes éthiques qui émanent de leur intellect et de celui des démons.

 

Les solutions sont dans l’islam, dans le Livre d’Allah, la Sunna du Messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wasalam), le force et la noblesse sont pour ceux qui croient en cette religion de vérité et en sont fiers.

 

Au contraire l’humiliation, la petitesse et le mépris sont pour ceux qui contredisent cette noble religion, car c’est la religion d’Allah, Sa Législation, Son commandement et Son interdiction, qu’il est interdit de contredire en quoi que ce soit. 

 

Je demande à Allah qu’il accorde aux musulmans un repentir sincère de cette situation dans laquelle ils vivent, qu’Il les guide vers la vérité, le bien, la droiture et toutes les choses qu’implique l’islam.

 

C’est en cela que résident la perfection, l’équité, la bienfaisance, la bonté et d’autres choses encore que nous ne pouvons toutes citer dans cette assise.

 

Beaucoup de gens savent cela, parmi les musulmans et non musulmans, même les mécréants connaissent les qualités de l’islam et ce qu’il contient, qu’Allah vous bénisse, car l’islam vient d’Allah.

 

Notre Seigneur possède les plus hauts degrés de perfection et Sa législation possède aussi les plus hauts attributs de perfection, elle ne contient ni injustice ni préjudice ni imperfection.

 

Elle est aux plus hauts degrés d’équité, de perfection et de tout ce qui peut élever l’homme dans cette vie et l’au-delà.

 

Traiter la situation de cette façon est une preuve de faiblesse, mais elle est proportionnelle à l'état des musulmans comme on le dit.

 

Le remède ne réside pas dans cette façon de faire.

 

Le remède - et c'est le plus adéquat - est de revenir à notre religion de vérité et que nous empruntions le chemin de la grandeur et de la puissance.

 

Si nous le faisions, ces gens ne pourraient en arriver à rabaisser le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam).

 

Nous demandons à Allah qu’Il accorde aux musulman de revenir pleinement [vers la religion], car c’est là le vrai remède. 

 

copié de salafs.com

 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 03:25
Existe-t-il des traces du prophète صلى الله عليه وسلم comme ses cheveux...? (vidéo)

Question :

 

Existe-t-il des traces du Prophète comme ses cheveux, et si oui comment faire le tabarruk ?

 

Réponse de Cheikh Rabi’ ibn Hadi al-Madkhali :

 

Il n'existe pas aujourd'hui de traces du Prophète (صلى الله عليه و سلم), et celui qui prétend qu'il en reste est un menteur sénile.

 

Je suis allé en Inde et j'ai vu des gens qui prétendaient avoir des cheveux du Prophète (صلى الله عليه و سلم) et ce sont des menteurs.

 

Et j'ai vu au Pakistan ou au Bangladesh une mosquée qui dit avoir une trace de pas du Prophète (صلى الله عليه و سلم).

 

Et à Delhi il y'a une mosquée qui a une grande réputation, les européens hommes et femmes quasi nus y viennent et disent qu'il y a une trace du Prophète (صلى الله عليه و سلم) sur laquelle ils ont construit une coupole et ils regardent la trace de pied du Prophète (صلى الله عليه و سلم)

 

J'ai vu ce mal et je suis parti voir l'imam de la mosquée pour le conseiller et je lui ai dit : "Vous prétendez que le Prophète est venu ici et que c'est sa trace ?"

 

Il dit : "Les gens disent ceci et cela"

 

Je dis : "Akhi, on a lu l'histoire et on sait que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) est monté au ciel, qu'il est allé de la Mecque a Médine et dans diverses expéditions dans des régions connus, à tabouk, mais on a pas trouvé dans l'histoire qu'il est allé à Delhi et s'est arrêté à cet endroit !"

 

Il tourne autour du pot, puis j'ai parlé à son père quand il est arrivé, et le salafi qui était avec moi et traduisait a dit que c'était un manque de respect. 

 

Puis ce salafi m'a informé que lorsque le roi sa'oud a visité l'inde il est allé à Barnas et c'est l'endroit où il y'a toutes leurs statues et idoles, c'est comme la Mecque pour eux, et quand ils ont entendu la visite du roi ils ont couvert toutes leurs idoles.

 

Comment ?

 

C'est le prestige du tawhid. 

 

Puis il est venu dans cette mosquée où il lui ont dit avoir une trace de pas du Prophète (صلى الله عليه و سلم) et il est parti et a su que c'était une invention.

 

Le monothéiste a une clairvoyance, une compréhension.

 

Les gens des innovations ont de la stupidité et de la bêtise, ou de l'impureté bâraka Allaho fikum.

 

Les prétentions sont nombreuses.

 

En Turquie aussi ils prétendent avoir des cheveux du Prophète (صلى الله عليه و سلم) ou le mushaf de 'Ali écrit par sa main... tout ça est mensonge.

 

La loi d'Allah dans ces choses là est qu'elles disparaissent et finissent. 

 

السؤال: على ذكركم لعرق النبي صلى الله عليه وسلم هل بقي شيء ثابت من آثاره صلى الله عليه وسلم كشعره وإن وُجد شيء منها كيف سبيل التبرك به ؟

الجواب : لا يوجد شيء الآن من آثاره عليه الصلاة والسلام ,والذي يدّعي بقاء شيء من هذا فهو كذاب مخرف

ذهبنا إلى الهند ووجدنا أناسا يدعون أن عندهم من شعر النبي عليه الصلاة والسلام ,وهم كذابون عندهم دجل ,ورأينا أظن في باكستان أو بنغلاديش مسجدا يقال : أن فيه قدم النبي صلى الله عليه وسلم

وفي دلهي ,هناك مسجد إمامه واحد بخاري له سمعة كبيرة ,يجيء الأوربيون نساء ورجالا شبه عراة يذهبون إلى مكان في مسجد هذا البخاري ,يقولون : إن فيه أثر النبي عليه الصلاة والسلام مبني عليه مثل القبّة ,فترى النساء متهتكات والرجال مجتمعين يتفرجون على قدم النبي عليه الصلاة والسلام ,فأنا رأيت هذا المنكر وجئت إلى هذا الإمام أناصحه قلت له : أنتم تدعون أن النبي عليه الصلاة والسلام جاء إلى هذا المكان وهذا أثره ؟ قال لي : يقول الناس كذا وكذا ,قلت له : يا أخي قرأنا التاريخ وعرفنا أن الرسول عرج به إلى السماء عليه الصلاة والسلام وذهب من مكة إلى المدينة وخرج إلى الغزوات إلى مناطق معروفة وذهب إلى تبوك ,لكن ما وجدنا في التاريخ أن الرسول جاء إلى دلهي ووقف في هذا المكان!! لفلف ولفلف ...ثم كلمت أباه لما جاء - وكان معي واحد سلفي يترجم - قال : هذه بجاحة

ثم أخبرني هذا السلفي الذي كان معي قال : لما زار الملك سعود رحمه الله الهند وجاء إلى بنارس وهي مركز  الأصنام والأوثان – هي عندهم مثل مكة بنارس هذه - فيها أصنام كثيرة وكذا ,فلما سمعوا بزيارته غطّوا هذه الأصنام - غطّوها والله

ثم جاء إلى هذا المسجد يصلي فيه فقالوا له : هنا قدم النبي صلى الله عليه وسلم فمشى وعرف أنه خرافة .- كيف ؟ هيبة التوحيد

الموحد عنده بصيرة ,عنده إدراك ,أهل البدع عندهم بلادة غباوة أو خبث بارك الله فيكم. فالدعاوى كثيرة ؛في تركيا يدعون أن شعره موجود ,وبعضهم يدعي أن مصحف علي رضي الله عنه الذي كتبه بيده موجود إلى آخره .. هذه أكاذيب

سنة الله في هذه الأشياء أنها تفنى وتنتهي سنّها الله سبحانه وتعالى

[فتاوى في العقيدة والمنهج الحلقة الأولى]

copié de da3wasalafiya.wordpress.com

 

iobo

 

Question posée le lundi 10 mouharram 1436 (3 novembre 2014)

 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Cheikh ‘Abdel Mouhsin Ibn Hamed Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبدالمحسن بن حمد العبَّاد البدر

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 23:58
Le fait de dire : «سيدنا - sayidinâ» (notre maître)

Abdoulllah ibn achoukhaîr -qu’allah l’agrée- rapporta : 

 

«Je faisais partie de la délégation de bani amir parti voir le prophète -paix et salut d’allah sur lui-, on lui dit : « tu es notre maitre » ( anta sayyidouna).

Il répondit  «  le maitre c’est allah tabaraka oua ta’ala » (assayyid allah tabaraka oua ta’ala).

On dit :   «  tu es le plus généreux et le plus puissant »

il nous dit  « dites ce que vous avez à dire et nous vous laissez pas influencés par shaytan ».

Hadith n°4806, rapporté par abou daoud avec une bonne chaine de transmission et par ahmad (4/24).

 

Anas -qu’allah l’agrée- rapporta que certains gens dirent :

 

« ô messager d’allah, tu es le meilleur de nous tous et le fils du meilleur de nous tous.

Ô notre maitre et le fils de notre maitre !

Il répondit : « ô gens dites ce que vous avez à dire et ne vous laisser tenter par shaytan, je suis mouhammad serviteur d’allah et son messager.

Je n’aime pas que vous m’éleviez au dessus du rang dans le quel allah -le puissant et le magnifique- m’a placé ».

ainsi que le hadith rapporté par an-nasa-ï avec une bonne chaine de transmission, par ahmad (2/99) et al hakim (al-moustadrak 1/125)

 

Dans kitab at-tawhid, sheikh mouhammed ibn ‘abd al-wahhab -qu’allah lui fasse miséricorde- met parmi les enseignements à tirer de ce chapitre bab ma dja’a fi himayati al- moustapha salla-llah allahi wa salam hima attawhid wa saddihi tourouq achirk (chapitre 66 dans l'édition française de dar as-salam), le sheikh mentionne donc :

 

-l’avertissement contre l’exagération

 

-ce qui convient à la pesonne de dire quand on la qualifie de sayyid (maitre)

 

-l’expression du prophète sallallahou 'alaihi wa sallam : « ne vous laissez pas influencer par chaytan» bien qu’ils ( les compagnons) n’aient dit que la vérité.

 

-son propos sallallahou 'alaihi wa sallam : « je n’aime pas que vous m’éleviez au-dessus de mon rang »

 

Dans fath al-majid, le sheikh abd ar-rahman ibn hassan al-sheikh explique ce chapitre en mettant l’accent sur le l’attitude que doit adopter celui qui fait l’objet d’éloges (al mamdouh) ainsi que celui fait les éloges (al madih) et met en garde contre l’exagération dans l’éloge qui peut mener au chirk.

 

Ensuite il dit : quant à la permission de qualifier un être humain de sayyid, il y a une divergence parmi les gens de science.

 

Ibn qayyim mentionne dans badai’ al-fawa-id que certains l’ont prohibé en s’appuyant sur le premier hadith cité plus haut.

 

D’autres l’ont permis en s’appuyant sur une parole du prophète salla-llah allahi wa salam qui s’adressant aux ansars, pour venir en aide à sa’d ibn mou’ad -qu’allah l’agrée- qui était blessé leur a dit :

 

« levez vous pour votre maitre » ( qoumou ila sayyidikoum) et ce compagnon était le chef de la tribu de aws.

 

Donc le plus visible est qu’il y a une différence entre seigneur et seigneur.

 

Source : kitaab at-tawhid

copié de sahab.fr

 

Cheikh Muhammad Ibn ‘Abdel-Wahhâb - الشيخ محمد بن عبد الوهاب

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 22:02
La perfection de la législation islamique

« Ce fondement est parmi les plus important et les plus utiles.

 

Il est basé sur un seul fait, c’est la dimension totalisante du message de Mouhammad –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- qui englobe tout ce dont ont besoin les hommes sur le plan théorique et pratique, de sorte que sa communauté n’a plus besoin d’autre législateur après lui –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam-.
 

 

Elle a seulement besoin de gens qui transmettent ses enseignements.

 

Aussi, son message –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- est placé sous le double signe de l’universalité et de l’exhaustivité : universalité du public auquel il s’adresse, et exhaustivité d’un contenu qui englobe aussi bien les fondements de la religion que ses ramifications.

 

Il ne souffre par conséquent d’aucune limitation et se suffit à lui-même. 
 

 

Avoir foi en ce message implique de reconnaître cette double dimension du message qui s’adresse à toute personne responsable du point de vue de la législation islamique.

 

Aucune vérité, qu’elle soit d’ordre pratique ou théorique, ne doit être recherchée en dehors de son enseignement –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam-. 
 

 

Le Messager d’Allah –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- n’a pas omis d’enseigner à sa communauté la moindre parcelle de science, quand bien même elle concernerait un oiseau volants de ses ailes dans le ciel.

 

Il–Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- a tout enseigné aux musulmans, jusqu’à la manière de faire leurs besoins, d’avoir des relations avec leurs épouses, de dormir, de se lever, de s’asseoir, de manger, de boire, d’enfourcher une monture ou d’en descendre, de voyager, de séjourner, de se taire, de parler, de s’isoler, de fréquenter les gens, de gérer la richesse, la pauvreté, la santé, la maladie, et toutes les affaires relatives à la vie et à la mort.  

 

Il leur a décrit le Trône [Al-Arch] et le repose-pied [Al Kursiy] [d’Allah], les Anges, les Djinns, l’Enfer, le Paradis, le Jour de la Résurrection et ce qui s’y passera comme s’il s’agissait d’une vision oculaire.

 

Il –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- leur a fait connaître Allah, le Dieu qu’ils adorent de la plus belle manière, comme s’ils Le voyaient et L’observaient, avec les attribut de Sa perfection et les épithètes [qualificatifs] de Sa majesté.

 

Il –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- leur a aussi parlé des Prophètes –Sal Allahou ‘aleyhim wa salam- et de leurs communautés respectives, leur décrivant leurs destinées comme s’ils étaient parmi eux. 
 

 

Il –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- leur a montré les voies du bien et du mal, des plus infimes aux plus éminentes, comme jamais auparavant un Prophète –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- ne les avait exposées à son peuple.

 

Le Prophète –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- les a également instruits au sujet de la mort, de ce qui se déroule après la mort dans le Barzakh, les délices et les châtiments auxquels sont soumis l’âme et le corps avec une précision jamais égalée par aucun autre Prophète–Sal Allahou ‘aleyhi wa salam-.
 

 

Le Prophète –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- leur a également montré les preuves du Tawhid [L’Unicité Divine], de la prophétie, de la Résurrection, la réponse à donner aux mécréants et égarés de toutes sortes, si bien que celui qui connaît tout cela n’a besoin de rein d’autre, si ce n’est d’une personne qui lui transmette correctement ce savoir et lui clarifie éventuellement les points obscurs. 
 

 

Il –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- leur a aussi enseigné les stratagèmes à utiliser en temps de guerre face à l’ennemie, les méthodes qui, une fois maîtrisées, mènent à la victoire et au triomphe. 
 

 

Il–Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- leur a aussi indiqué les manœuvres de Satan, les ruses par lesquelles il s’immisce dans leurs pensées et la façon dont ils peuvent se mettre à l’abri du danger et repousser ses attaques.

 

Il –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- les a instruits des pièges que leur tendent leurs propres âmes et des moyens de s’en prémunir, ainsi que tous les préceptes qui garantissent une vie heureuse et prospère.
 

 

En un mot, il –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- leur a apporté tout le bien de la vie présente et de l’au-delà et Allah ne les a pas rendus dépendants d’un autre que Lui.

 

Comment peut-on alors penser que Sa législation parfaite, qui n’a pas de pareille en ce monde, puisse être incomplète et nécessiter des ajouts, comme par exemple une doctrine politique qui lui soit extérieur et la complète ? 
 

 

Penser ainsi revient à penser qu’il faudrait susciter un autre Messager : c’est surtout la preuve de l’absence chez l’individu de la compréhension dont Allah avait gratifié les Compagnons du Prophète –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam-, aussi, se contentaient-ils de cet enseignement et se gardaient-ils d’y ajouter quoi que (ça) soit ; c’est ainsi qu’ils ont conquis les cœurs et les contrées.

 

Ils –radi Allahou ‘anhoum- disaient simplement :

 

« Voici ce que notre Prophète –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- nous a confié, et c’est ce que nous vous confions à notre tour » ».

 

Imam Ibn Al Qayyim dans son livre intitulé ‘Ilâmoul Mouwaqiin (4/375-376) où il expose la perfection de la législation islamique.

 

[Tiré de « Suivre la Sunna et s’écarter du danger de l’innovation » de Cheikh Abdoul Mouhsin Al Abbad Al Badr –Qu’Allah le préserve-, édition Assia, pages 23-27]

copié de rappel01.fr

 

Cheikh ‘Abdel Mouhsin Ibn Hamed Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبدالمحسن بن حمد العبَّاد البدر

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة