compteur de visite

Catégories

23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 10:32
Le Messager صلى الله عليه وسلم dans sa demeure

La demeure d'une personne est la véritable expression de sa moralité, de sa conduite, sa bienveillance, de la pureté de son origine, etc.

 

En effet, à l'intérieur des chambres et derrière les murs, personne ne peut apercevoir le Prophète.

 

En compagnie de son serviteur, son domestique ou son épouse, il se comporte d'une façon naturelle, avec beaucoup de simplicité, sans simulation ni ménagement.

 

Il est le chef qui donne les ordres dans cette maison ... tandis que tous ceux qui sont à sa charge ne peuvent rien contre sa volonté.

 

Venons-en au Messager -sal Allahou 'alayhi wa salam-, au guide et à l'enseignant de cette communauté. Avec ce rang éminent et ce degré élevé, comment se comportait-il à la maison? "

 

On demanda à Aïcha: 

« Que faisait le Messager d'Allah (Sallalahou alayhi wa salam) dans sa maison? » 

Elle répondit: "Il était un être humain comme les autres: il raccommodait ses habits, trayait sa brebis et était au service de sa propre personne"" [1]

 

En vérité, il est un modèle de modestie et d'humilité.

 

Il n'impose rien à autrui.

 

Il est noble dans sa participation et magnanime dans son aide.

 

Fait-il cela parce qu'il est le meilleur d'entre les fils d'Adam?

 

Dans cette maison bénie d'où a resplendi la lumière de cette religion, il lui arrive de ne pas trouver de quoi remplir son ventre.

 

An-Nu'man ibn Bachir -radiAllahou 'anhou- a dit par rapport à la situation du Prophète -sal Allahou 'alayhi wa salam- : 

 

« En vérité, j'ai vu votre Prophète -sal Allahou 'alayhi wa salam- alors qu'il n'arrivait pas à trouver suffisamment de daql[2] pour remplir son ventre »[3]

 

Aïcha- Qu'Allah soit satisfait d'elle- a dit: 

 

« Nous, famille de Muhammad, passions un mois sans allumer de feu, nous contentant uniquement de dattes et d'eau » [4]

 

Et rien ne distrayait le Prophète -sal Allahou 'alayhi wa salam- de l'adoration et de l'obéissance .... Aussi lorsqu'il entendait « venez à la prière, venez au succès », il répondait rapidement à l'appel et laissait ce bas monde derrière lui!

 

Al Aswad ibn Yazid -radiAllahou 'anhou- a dit:

 

« J'ai demandé à Aïcha- Qu'Allah soit satisfait d'elle-: « que faisait le Prophète (sallalahou alayhi wa salam) à la maison? ». 

Elle a répondu: « Il était au service de sa famille, et lorsqu'il entendait l'appel à la prière, il sortait » ». [5]

 

Il n'est rapporté nulle part que le Prophète -sal Allahou 'alayhi wa salam- a accompli une seule prière obligatoire dans sa maison; il ne le fit que lorsqu'il a eut la forte fièvre, cette maladie qui l'emporta.

 

Malgré sa miséricorde envers sa communauté, malgré sa compassion pour elle, il a été rude envers celui qui négligeait la prière en groupe, comme en témoignent ces propos: 

 

« En vérité, j'avais songé à donner l'ordre pour qu'on engage la prière, de désigner quelqu'un pour la diriger, puis aller avec des hommes portant du bois pour mettre le feu aux demeures de ceux qui n'assistaient point à la prière ». [6]

 

Et cela n'est dû qu'à l'importance de la prière en commun. Le Prophète -sal Allahou 'alayhi wa salam- a dit: 

 

« Celui qui entend l'appel à la prière en n'y répondant pas (ne se rend pas à la mosquée) n'a pas de prière (valable) sauf s'il a une excuse" [7] 

 

L'excuse c'est la peur ou la maladie.

 

Où trouve-t-on les fidèles aujourd'hui? A côté de leurs épouses après avoir abandonné les mosquées! Où est l'excuse de la maladie ou de la peur!

 

[1] Rapporté par Ahmad et At-Tirmidzi dans Ach-Chamâil.

[2] Daql: ce sont des dattes de mauvaise qualité.

[3] Rapporté par Mouslim.

[4] Rapporté par Mouslim.

[5] Rapporté par Mouslim.

[6] Rapporté par Al Boukhari et Mouslim.

[7] Rapporté par Ibn Mâjah et Ibn Hibbâne.

 

[Source : « Une journée dans la Demeure du Messager (sallalahou alayhi wa salam) - يوم في بيت الرسول صلى الله عليه وسلم», Cheikh Abdul Malik Al Qassim, pages34 à 37]

Retranscrit par : Oum_Chaïma

copié de rappel01.fr

 

Cheikh Abdul Malik Al Qassim - الشيخ عبد الملك القصيم‬‎

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 19:02
La défense du Prophète Mohamed صلى الله عليه وسلم (vidéo)

Cheikh Zayd Ibn Mohammed Al Madkhali - الشيخ زيد بن محمد بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 08:57
Les derniers instants... (audio)

Nous sommes heureux de vous présenter cet audio du Shaykh 'Abder-Razzâq Al 'Abbâd hafizhahoullah dont le sujet est : 

 

Les derniers instants de vie du Messager d'Allah salallahou 'alayhi wa sallam

 

Avec la précision et l'efficacité qui le caractérise le Shaykh 'Abder-Razzâq hafizhahoullah met en lumière quelques perles de science tirées des derniers instants de vie de notre noble Prophète salallahou 'alayhi wa sallam.

 

Le Shaykh commente ici un hadith rapporté par Anas ibn Mâlik radhy Allahou 'anhou.

 

 

copié de ahloul-hadith.fr

 

Cheikh 'Abder Razzâq Al 'Abbâd Al Badr -  الشيخ عبد الرزاق بن عبد المحسن العباد البدر

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 20:06
Le rang du prophète صلى الله عليه وسلم

En réalisant de la manière la plus parfaite sa totale indigence envers Allah, le Prophète –sal Allahou ‘alayhi wa salam- s’est rendu indispensable à l’ensemble des créatures, dans ce bas monde comme dans l’au-delà.

 

Le besoin éprouvé par les créatures à l’égard du Prophète –sal Allahou ‘alayhi wa salam- dans ce bas monde est plus pressant encore que la nécessité de manger, de boire et de respirer, qui sont autant d’éléments vitaux à la survie.

 

Quand au besoin qu’ils éprouveront à l’égard du Prophète –sal Allahou ‘alayhi wa salam- dans l’au-delà, il est dû au fait que les créatures demanderont à chacun des prophète –‘alayhim as-salam- d’intercéder en leur faveur auprès d’Allah afin qu’Il les soulage des difficultés de la situation.

 

Or tous les prophètes –‘alayhim as-salam- déclineront cette demande, jusqu’à ce que le Prophète –sal Allahou ‘alayhi wa salam- intercède en leur faveur.

 

C’est d’ailleurs lui qui demandera qu’on ouvre la porte du Paradis pour les croyants.

 

« Les Médiations », Ibn Al-Qayyim p. 328

copié de rappel01.fr

 

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 22:28
Le suivi de la sunnah ! (audio)

On entend souvent parler du concept d'islâm laïc ou islâm de france ou islâm des lumière ! qui serait d'après ceux qui le défendent une compréhension éclairée et moderne de la religion musulmane.

 

Qu'en est-il en vérité ?

 

En réalité il s'agit plutôt d'une vaste entourloupe pour éloigner les musulmans des textes bénis limpides et lumineux du Coran et de la sunnah, c'est une triste farce pour couper les musulmans des textes divins et de leur savants pour leur donner en échange un islâm vide de sens, un islâm dénaturé et très éloigné de celui qu'Allah a agréé pour nous : un islâm faux et rejeté ! Et il est de notre devoir de mettre en lumière la fausseté d'un tel "islâm" avec preuves et arguments clairs et limpides tirés du livre d'Allah et de la sunnah de son Messager salallahou 'alayhi wa sallam.

 

C'est pour celà que nous avons voulu vous présenter cet audio grandement bénéfique du Shaykh 'Abdoullah Al-Boukhâri qu'Allah le préserve qui met en lumière l'importance vitale de suivre et d'obéir scrupuleusement au Prophète Mouhamed salallahou 'alayhi wa sallam et de délaisser tout ce qui contredit ou s'oppose à sa voie et ses enseignements.

 

Car il n'est rien d'autre que le transmetteur de la révélation et des ordres d'Allah, son ultime et dernier Messager salallahou 'alayhi wa sallam.

 

Quant à Shaykh 'Abdoullah Al-Boukhâri (pour ceux qui ne le connaissent pas) c'est un docteur dans la science du hadîth, professeur à l'université islamique de Médine, connu et reconnu des grands savants qui le recommandent.

 

 

copié de ahloulhadith.typepad.com

 

Cheikh Abdoullah ibn AbderRahim Al-Boukhâry - الشيخ عبدالله بن عبد الرحيم البخاري

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 14:09
Ansar al-sunnati mohammedia (vidéo)

Cheikh Ahmad Ibn Yahya An-Najmi - الشيخ أحمد بن يحيى النجمي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 09:47
La défense du Prophète صلى الله عليه وسلم et de ses compagnons (audio)

 
Cheikh Mohammad Ibn Rabi' Al Madkhali - الشيخ محمد بن ربيع المدخلي
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 08:49
Le voyage nocturne du prophète صلى الله عليه وسلم et la prescription de la salat

Selon 'Anas ibn Mâlik (qu'Allah soit satisfait de lui), 

 
Le Prophète محمد صلى الله عليه وسلم a dit:

"Al-Burâq" -une monture blanche, plus grande qu'un âne et plus petite qu'une mule, qui se trouvait d'un bond où son regard s'arrêtait- me fut amenée.
 
Je la montai et fus transporté à Jérusalem. 
 
Là-bas, je l'attachai à l'anneau destiné à l'usage des prophètes.
 
Je pénétrai dans la mosquée où je pria deux rak`a.
 
A ma sortie, Gabriel (que la paix soit sur lui) m'offrit deux récipients : l'un contenant du vin, l'autre du lait. Je choisis le lait ; et Gabriel me déclara alors que j'avais élu la voie primordiale.
 
Porté par lui, je m'élevai jusqu'aux régions célestes. 
 
Gabriel demanda la permission d'y accéder.
- "Qui est-ce?", demanda-t-on.
- "C'est Gabriel ", répondit-il.
- "Et qui t'accompagne ?".
- "C'est Muhammad".
- "A-t-il donc reçu la Mission ?".
- "Oui".
 
On nous ouvrit et je vis aussitôt Adaعليه السلام qui me souhaita la bienvenue et invoqua (Allah) en ma faveur.
 
Puis, je fus porté au second ciel, Gabriel (que la paix soit sur lui) demanda qu'on nous ouvrît.
- "Qui est-ce?", demanda-t-on.
- "C'est Gabriel ", répondit-il.
- "Et qui t'accompagne ?".
- "C'est Muhammad ".
- "A-t-il donc reçu la Mission ?".
- "Oui".
 
On nous ouvrit et je vis aussitôt les deux cousins maternels : Jésus ('Isa) عليه السلام, le fils de Marie et Jean Baptiste عليه السلام, fils de Zacharie (qu'Allah leur accorde Ses bénédictions) qui me souhaitèrent la bienvenue et le bien.
 
Puis, je fus porté au troisième ciel, et Gabriel demanda aussi la permission d'y pénétrer.
- "Qui est-ce ?", demanda-t-on.
- "C'est Gabriel ", répondit-il.
- "Et qui t'accompagne ?".
- "C'est Muhammad ".
- "A-t-il donc reçu la Mission ?".
- "Oui".
 
On nous ouvrit et je trouvai aussitôt Joseph (Yûsuf) عليه السلام à qui a été assignée la moitié de la beauté humaine. Celui-ci me souhaita la bienvenue et le bien.
 
Je fus ensuite porté au quatrième ciel et Gabriel (que la paix soit sur lui) demanda qu'on nous ouvrît.
- "Qui est-ce?", demanda-t-on.
- "C'est Gabriel ", répondit-il.
- "Et qui t'accompagne ?".
- "C'est Muhammad ".
- "A-t-il donc reçu la Mission ?".
- "Oui".
 
On nous ouvrit et je trouvai Anoch ('Idris) عليه السلام qui me souhaita la bienvenue et le bien. Allah - à Lui la puissance et la gloire - dit à ce sujet :  "Et Nous l'élevâmes à un haut rang" 
 
Je fus alors porté au cinquième ciel et Gabriel demanda qu'on nous ouvrît.
- "Qui est-ce?", demanda-t-on.
- "C'est Gabriel ", répondit-il.
- "Et qui t'accompagne ?".
- "C'est Muhammad ".
- "A-t-il donc reçu la Mission ?".
- "Oui".
 
On nous ouvrit et je trouvai Aaron (Hârûn) عليه السلام qui me souhaita la bienvenue et le bien.
 
Je fus ensuite porté au sixième ciel et Gabriel (que la paix soit sur lui) demanda qu'on nous ouvrît.
- "Qui est-ce ?", demanda-t-on.
- "C'est Gabriel ", répondit-il.
- "Et qui t'accompagne ?".
- "C'est Muhammad ".
- "A-t-il donc reçu la Mission ?".
- "Oui".
 
On nous ouvrit et je trouvai Moïse (Mûsa)عليه السلام qui me souhaita la bienvenue et le bien.
 
Je fus porté enfin au septième ciel et Gabriel (que la paix soit sur lui) demanda qu'on nous ouvrît.
- "Qui est-ce ?", demanda-t-on.
- "C'est Gabriel ", répondit-il.
- "Et qui t'accompagne ?".
- "C'est Muhammad ".
- "A-t-il donc reçu la Mission ?".
- "Oui".
 
On nous ouvrit et je trouvai Abraham ('Ibrâhim) عليه السلام, le dos appuyé contre la Maison Peuplée dans laquelle pénètrent journellement un nouveau groupe de soixante-dix mille Anges.
 
Puis, il m'emmena vers "Sidrat al-Muntaha" (le Lotus de la limite extrême) dont les feuilles ressemblaient aux oreilles d'éléphants et les fruits étaient (grands) comme les cruches.
 
Au moment où -par l'ordre d'Allah- le lotus fut couvert de ce qui le couvrit, il se transforma et aucun des créatures d'Allah ne pourrait décrire sa splendeur.
 
Allah me révéla, alors, ce qu'Il voulut, et prescrivit l'accomplissement de cinquante prières par jour.
 
Je retournai voir Moïse (Mûsa) qui me demanda : "Qu'est-ce qu'a prescrit le Seigneur à ta Communauté ?".
- "Une cinquantaine de prières", lui dis-je.
- "Retourne à ton Seigneur et demande-Lui la réduction de ce nombre, car ta Communauté ne supportera point cette prescription. Je connais bien les israélites; je les avais mis à l'épreuve et je m'étais employé à les ramener sur la bonne voie".
Le Prophète poursuivit : Je retournai à mon Seigneur et je Lui demandai de réduire le nombre des prières pour la faveur de ma Communauté.
 
Il m'exauça en les amoindrissant de cinq prières.
 
J'allai ensuite trouver Moïse (Mûsa) pour l'informer de la réduction des cinq prières.
 
Toutefois, il me répéta: "Retourne à ton Seigneur et demande-Lui la réduction de ce nombre, car ta Communauté ne le supportera point".
 
Je ne cessai alors (Mûsa) de faire la navette entre mon Seigneur (à Lui la puissance et la gloire) et Moïse (Mûsa) عليه السلام pour demander plus de réduction encore jusqu'à ce qu'Allah me décréta : "O Muhammad! Je prescris irrévocablement cinq prières jour et nuit, dont chacune équivaut à dix, cela fait alors cinquante.
 
Quiconque a dessein de faire une bonne action et ne la faite pas, on lui inscrira une récompense à son actif; s'il l'exécute, une récompense équivalente à dix bonnes actions lui sera inscrite.
 
Tandis que quiconque a l'intention de perpétrer une mauvaise action et qu'il ne l'accomplit pas, rien ne sera inscrit à son passif; si au contraire il l'accomplit, on lui inscrira la punition d'une seule mauvaise action".
 
Je redescendai et arrivai auprès de Moïse (Mûsa) عليه السلام pour l'informer de la chose, mais il me dit: "Retourne à ton Seigneur et demande-Lui une nouvelle réduction".
 
"J'ai déjà retourné plusieurs fois à mon Seigneur, jusqu'à ce que j'aie trouvé inconvenant de Lui adresser encore une fois cette demande." répondis-je à Mûsa.
 
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 234
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 07:52
Les noms du prophète صلى الله عليه وسلم

 

D'après Joubayr Ibn Mout'im رضي الله عنه, le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

«Je suis Muhammad, je suis Ahmed, je suis Al Mâhî celui par lequel la mécréance est effacée, je suis Al Hachir celui derrière lequel les gens seront rassemblés et je suis Al Aqib celui après qui il n'y a pas de prophète».

Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2354


عن جبير بن مطعم رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه وسلم

 أنا محمد وأنا أحمد وأنا الماحي الذي يمحى بي الكفر وأنا الحاشر الذي يحشر الناس على عقبي وأنا العاقب . والعاقب الذي ليس بعده نبي 

رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٤٥٤ 

 

 Publié par 3ilmchar3i.net

Sur les noms du Prophète ‏صلى الله عليه وسلم

 

La multitude des noms démontrent la grandeur de celui qui les porte.

 

Les noms du Prophète صلى الله عليه وسلم ont des sens sublimes. Le plus sublime de ses noms est son nom propre صلى الله عليه وسلم quand on l'appelle par Mohammad, ce nom avec lequel Allah l'a appelé dans le Noble Coran.

 

Le Très-Haut dit (traduction rapprochée) :  

 

"Muhammad est le Messager d’Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs envers les mécréants, miséricordieux entre eux". (sourate 48 verset 29)

 

Allah (Gloire et Pureté à lui) dit (traductions rapprochées) :  

 

"Muhammad n’a jamais été le père de l’un de vos hommes, mais le messager d’Allah et le dernier des prophètes." (sourate 33 verset 40)

 

"Et ceux qui ont cru et accompli de bonnes œuvres et ont cru en ce qui a été descendu sur Muhammad - et c’est la vérité venant de leur Seigneur - Il leur efface leurs méfaits et améliore leur condition." (sourate 47 verset 2)

 

Il (Gloire et Pureté à Lui) dit (traduction rapprochée) :  

 

"Muhammad n’est qu’un messager - des messagers avant lui sont passés -. S’il mourait, donc, ou s’il était tué, retourneriez-vous sur vos talons? Quiconque retourne sur ses talons ne nuira en rien à Allah; et Allah récompensera bientôt les reconnaissants." (sourate 3 verset 144)

C'est le plus majestueux de ses noms صلى الله عليه وسلم.

 

Hassân ibn Thâbit رضي الله عنه dit :

 

Son nom fut déduit du Sien pour le faire grand
Le Détenteur du Trône est Mahmoud et celui-ci est Mohammad

 

Le vers tient son origine d'Abou Tâlib et Hassân رضي الله عنه l'a juste inclut dans son poème.

 

Parmi ses noms صلى الله عليه وسلم, on a "Ahmad".

 

Ce nom est mentionné par Jésus عليه السلام, quand il annonça la bonne nouvelle de l'envoi du Prophète صلى الله عليه وسلم comme Allah عز وجل l'a narré à son sujet.

 

Il (Exalté soit-Il) dit (traduction rapprochée) :  

 

"et annonciateur d’un Messager à venir après moi, dont le nom sera «Ahmad»." (sourate 61 verset 6)

 

Parmi ses noms صلى الله عليه وسلم on a également Al-Motawakkil, comme il est mentionné dans le hadith de `Abd-Allah ibn `Amr ibn Al-`Ass رضي الله عنه qui relate les traits de caractère du Prophète صلى الله عليه وسلم dans la Thora.

 

Il y est dit:  

 

"Tu es mon Serviteur et Mon prophète, Je t'ai nommé (Al-Motawakîl) (celui qui se confie à Allah)"

Jusqu'à la fin du hadith rapporté par Al-Boukhârî et que ce Prophète viendra.

 

Parmi ses noms صلى الله عليه وسلم nous avons ce qui est mentionné dans le hadith de Djoubayr ibn Mout`im رضي الله عنه qui dit qu'il entendit le Prophète d'Allah صلى الله عليه وسلم dire :

 

"J'ai des noms propres, je suis Mohammad (celui qu'on loue) ; je suis Ahmad (le loué), je suis «Al-Mâhi» et c'est grâce à moi qu'Allah ferra disparaître l'incroyance, je suis «Al-Hâchir», les gens seront rassemblés au Jour du Jugement Dernier après ma vie et je suis le dernier «Al-`Aqib» dans ce sens qu'aucun prophète ne me succédera."

Approuvé par Al-Boukhârî et Mouslim .

 

Dans le hadith d'Abou Moussa Al-Ach`arî رضي الله عنه, il dit:  

 

"Le Prophète صلى الله عليه وسلم nous a énuméré certains de ses noms propres. Il y en a ceux que nous avons pu retenir et d'autres que nous avons oublié.

Il a dit: "Je suis Mohammad, Ahmad, Al-Moqafî, Al-Hâchir (le Rassembleur) et le Prophète du repentir et de la miséricorde.""

Rapporté par Mouslim.

 

Le sens de son nom Mohammad صلى الله عليه وسلم est qu'il est un nom tiré d'Al-Hamd (louange). A l'origine, c'est un participe passé passif du nom Al-Hamd.

 

Il renferme la louange et l'amour à l'endroit du loué ainsi que l'hommage et la révérence.

 

Il est bâti sous la forme (Mofa`aal) comme Mo`adham, Mohabbab, Mossawwad, Mobadjal et leurs semblables.

 

Car, cette forme désigne le superlatif.

 

Si on en dérive un gérondif, le sens sera: celui qui pose l'acte plus d'une fois...

 

Si on en dérive un participe passé passif, le sens sera: celui dont l'acte est fréquentatif, soit parce qu'il le mérite soit parce que cela survient. Mohammad est celui qui est abondamment loué par les louangeurs plus d'une fois ou celui qui mérite d'être loué plusieurs fois.


Quant à Al-Mâhî, Al-Hâchir et Al-`Aqib, ils sont traduits dans le précédent hadith de Djoubayr ibn Mout'im رضي الله عنه.

 

(Numéro de la page: 39-42)

 Traduit et publié par alifta.net

 

في أسمائه صلى الله عليه وسلم
كثرة الأسماء دالة على عظم المسمى ، وأسماء النبي - صلى الله عليه وسلم - دالة على معان عظيمة ، وأعظم أسمائه وهو العلم عليه - صلى الله عليه وسلم - إذا أطلق اسمه ( محمد ) ، وهو الذي سماه الله به في القرآن الكريم ، يقول تعالى

 مُحَمَّدٌ رَسُولُ اللَّهِ وَالَّذِينَ مَعَهُ أَشِدَّاءُ عَلَى الْكُفَّارِ رُحَمَاءُ بَيْنَهُمْ

 ويقول - سبحانه

 مَا كَانَ مُحَمَّدٌ أَبَا أَحَدٍ مِنْ رِجَالِكُمْ وَلَكِنْ رَسُولَ اللَّهِ وَخَاتَمَ النَّبِيِّينَ

 ،  وَالَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ وَآمَنُوا بِمَا نُـزِّلَ عَلَى مُحَمَّدٍ وَهُوَ الْحَقُّ مِنْ رَبِّهِمْ كَفَّرَ عَنْهُمْ سَيِّئَاتِهِمْ وَأَصْلَحَ بَالَهُمْ

 ويقول - سبحانه

 وَمَا مُحَمَّدٌ إِلا رَسُولٌ قَدْ خَلَتْ مِنْ قَبْلِهِ الرُّسُلُ أَفَإِنْ مَاتَ أَوْ قُتِلَ انْقَلَبْتُمْ عَلَى أَعْقَابِكُمْ وَمَنْ يَنْقَلِبْ عَلَى عَقِبَيْهِ فَلَنْ يَضُرَّ اللَّهَ شَيْئًا وَسَيَجْزِي اللَّهُ الشَّاكِرِينَ
وهو أجل أسمائه - صلى الله عليه وسلم - ، يقول حسان بن ثابت - رضي الله عنه
وشـق لــه مــن اسـمه ليجلـه    فذو العرش محمود وهذا محمد
وأصل البيت لأبي طالب ، ضمنه حسان - رضي الله عنه - قصيدته
ومن أسمائه - صلى الله عليه وسلم - : أحمد ، وهو الاسم الذي ذكره عيسى - عليه السلام - في بشارته ببعثة النبي - صلى الله عليه وسلم - ، كما أخبر الله - سبحانه وتعالى - عنه ، فقال - عز وجل

 وَمُبَشِّرًا بِرَسُولٍ يَأْتِي مِنْ بَعْدِي اسْمُهُ أَحْمَدُ

ومن أسمائه - صلى الله عليه وسلم - : المتوكل ، كما جاء في حديث عبد الله بن عمرو بن العاص - رضي الله عنه - في ذكر صفة النبي - صلى الله عليه وسلم - في التوراة ، حيث جاء فيه

 وأنت عبدي ورسولي ، سميتك المتوكل  . . . الحديث

 أخرجه البخاري ، وسيأتي
ومن أسمائه - صلى الله عليه وسلم - ما جاء في حديث جبير بن مطعم - رضي الله تعالى عنه - قال : سمعت رسول الله - صلى الله عليه وسلم - يقول

 إن لي أسماء : أنا محمد ، وأنا أحمد ، وأنا الماحي الذي يمحو الله بي الكفر ، وأنا الحاشر الذي يحشر الناس على قدمي ، وأنا العاقب الذي ليس بعده أحد

 متفق عليه
وفي حديث أبي موسى الأشعري - رضي الله عنه - قال

  سمى لنا رسول الله - صلى الله عليه وسلم - نفسه أسماء ، منها ما حفظنا ، ومنها ما لم نحفظ ، قال : " أنا محمد ، وأحمد ، والمقفي ،والحاشر ، ونبي التوبة ، ونبي الرحمة

 أخرجه مسلم
ومعنى اسمه - صلى الله عليه وسلم - ( محمد ) : هو اسم منقول من الحمد ، وهو في الأصل اسم مفعول من الحمد ، وهو يتضمن الثناء على المحمود ومحبته ، وإجلاله ، وتعظيمه ، وبني على زنة ( مفعل ) مثل معظم ومحبب ومسود ومبجل ونظائرها ، لأن هذا البناء موضوع للتكثير ، فإن اشتق منه اسم الفاعل ، فمعناه : من كثر صدور الفعل منه مرة بعد مرة . . وإن اشتق منه اسم المفعول فمعناه : من كثر تكرر وقوع الفعل عليه مرة بعد أخرى ؛ إما استحقاقا أو وقوعا ، فمحمد هو الذي كثر حمد الحامدين له مرة بعد أخرى ، أو الذي يستحق أن يحمد مرة بعد أخرى  وأما الماحي والحاشر والعاقب فقد جاءت مفسرة في حديث جبير بن مطعم - رضي الله عنه - المتقدم

( الصفحة رقم: 42-39)

 

Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn Abdellah Âl Ach-Cheikh - الشيخ عبد العزيز بن عبد الله آل الشيخ

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 11:10
Je veux découvrir la biographie du Prophète صلى الله عليه وسلم : Quand est-il né ? Combien d'années a-t-il vécu ? Quand il est mort ?
Question : 
 
Je voudrais découvrir la vie du Messager d'Allah, Mohammad (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam).
Quand il est né ?
Combien de temps est-il vécu ?
Quand il est mort ?
Combien de femmes a-t-il épousé ?
Quelle est l'invocation qu'il faisait avant de se coucher ?
 
Réponse : 
 
Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) est né un lundi le 12ème jour de Rabî 1 en l'année de l'Eléphant; et il a vécu soixante-trois ans dont cinquante trois ans à la Mecque honorée et dix ans à Médine. 

Il est mort à Médine un lundi; le 12ème jour de Rabî 1 en l'an 11 d'hégire.
 

Quant à ses épouses; elles sont au nombre d'onze : 

 

Khadîdja Bint Khouwaylîd ، 

Sawda Bint Zam`a ،

A'icha,la fille de Abou Bakr As-Siddîq ،

Hafsa, la fille de `Omar ibn Al-Khattâb ، 

Zaynab Bint Khozayma ،

Omm Salma Hind, la fille de Abou 'Ommayya ،

Zaynab Bint Djahach ، 

Djouwayriyya Bint Al-Hârith Al-Mosttalaqiyya ، 

Omm Habîba Ramla, la fille de Abou Soufyân، 

Safiyya Bint Hoyyay ibn 'Akhttab ، 

et Maymoûna Bint Al-Hârith Al-Hilâliyya (qu'Allah soit satisfait d'elles). 


Parmi elles, celles qui sont morte avant lui, dont Khadîdja et Zaynab Bint Khozayma (qu'Allah soit satisfait des deux).

Le  Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) mourut en laissant neuf épouses -qu'Allah soit satisfait de tous).
 
Quant aux supplications et aux invocations qu'on dit au moment d'aller se coucher; ils sont très nombreuse; citons ente autres ce qu'ont rapporté Al-Boukhârî et Mouslim d'après Al-Barâ' ibn 'Azib (qu'Allah soit satisfait des deux): Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit :

Lorsque tu vas te coucher, fais tes ablutions comme tu les fais pour la prière, puis couche-toi sur le côté droit et dis : " Ô Allah, je te soumets mon âme, je te confie entièrement toutes mes affaires, je dirige ma face vers Toi, je place mon dos sous Ta protection et cela par amour et par crainte de Toi, car on ne serait trouver d'asile ou de refuge contre Toi ailleurs qu'auprès de Toi. Je crois au livre que Tu as révélé, à Ton Prophète que Tu as envoyé". Si tu meurs cette nuit-là, tu mourras dans la foi musulmane. Fais que ces paroles soient les dernières que tu prononces avant de dormir.  la suite de Hadith.
 
Il a été également rapporté par Houdhayfa (qu'Allah soit satisfait de lui) :

Quand le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) se mettait au lit, il disait : C'est (en prononçant) Ton Nom que je meurs ou je reste en vie et quand il se réveillait, il dit : Louange à Allah qui nous a fait revivre après nous avoir fait mourir; c'est auprès de Lui que la Résurrection nous rassemblera et selon une autre variante C'est (en prononçant) Ton Nom que je meures et que je reste en vie .
 
Pour plus de détails consulter le livre intitulé "Al-'Adhkâr An-Nawawiyya" par An-Nawawî et "Al-Wâbil-As-Sayyîb" par Ibn Al-Qayyîm .
 
Qu'Allah vous accorde la réussite et que la paix et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons. Mohammad ainsi que sa famille et ses compagnons
 
La fatwa numéro (3474)
(Numéro de la partie: 4, Numéro de la page: 382 à 383)
traduit par alifta.com
 

س : أريد التعرف على حياة الرسول محمد صلى الله عليه وسلم متى ولد ؟ وكم عاش ؟ ومتى توفي ؟ كم تزوج من امرأة ؟ ما هو الدعاء الذي يقوله عندما ينام ؟
ج : ولد النبي صلى الله عليه وسلم يوم الاثنين لاثنتي عشرة ليلة مضت من شهر ربيع الأول عام الفيل ، وعاش ثلاثا وستين سنة ، منها ثلاث وخمسون سنة بمكة المكرمة وعشر سنوات بالمدينة ، وتوفي بالمدينة يوم الاثنين الثاني عشر من ربيع الأول سنة إحدى عشرة من الهجرة
أما زوجاته فإحدى عشرة زوجة : خديجة بنت خويلد ، وسودة بنت زمعة ، وعائشة بنت أبي بكر الصديق ، وحفصة بنت عمر بن الخطاب ، وزينب بنت خزيمة ، وأم سلمة هند بنت أبي أمية وزينب بنت جحش ، وجويرية بنت الحارث المصطلقية وأم حبيبة رملة بنت أبي سفيان ، وصفية بنت حيي بن أخطب ، وميمونة بنت الحارث الهلالية ، رضي الله عنهن ، وتوفي منهن قبله خديجة وزينب بنت خزيمة رضي الله عنهما ، وتوفي عن تسع منهن رضي الله عن الجميع
وأما الأدعية والأذكار التي تقال عند النوم فكثيرة ، منها ما رواه البخاري ومسلم عن البراء بن عازب رضي الله عنهما قال : قال رسول الله صلى الله عليه وسلم :  إذا أتيت مضجعك فتوضأ وضوءك للصلاة ، ثم اضطجع على شقك الأيمن ، وقل : اللهم أسلمت نفسي إليك ، وفوضت أمري إليك ، ووجهت وجهي إليك ، وألجأت ظهري إليك ، رغبة ورهبة إليك ، لا ملجأ ولا منجا منك إلا إليك ، آمنت بكتابك الذي أنزلت ، ونبيك الذي أرسلت ، فإن مت مت على الفطرة ، واجعلهن آخر ما تقول الحديث
ومنها ما رواه حذيفة رضي الله عنه قال : كان النبي صلى الله عليه وسلم إذا أوى إلى فراشه قال :  باسمك أموت وأحيا  ، وإذا قام قال :  الحمد لله الذي أحيانا بعد ما أماتنا وإليه النشور  وفي رواية :  اللهم باسمك أموت وأحيا
وإذا أردت المزيد من ذلك فاقرأ كتاب [الأذكار النووية]
للنووي ، و[الوابل الصيب] لابن القيم
وبالله التوفيق . وصلى الله على نبينا محمد ، وآله وصحبه وسلم

(382-الجزء رقم : 4، الصفحة رقم: 383)
فتوى رقم - 3474
 
Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء
فتوى رقم - 3474
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة