compteur de visite

Catégories

1 octobre 2015 4 01 /10 /octobre /2015 07:58
Le mot correct est de dire «El-Mouharram» et non «Mouharram»

Avant de vous répondre, nous devons vous faire remarquer une erreur très répandue :

 

Qui est le fait de dire : "Mouharram" sans l’article El-(1) ;

Alors que le mot correct est de dire : "El-Mouharram"

 

Car c’est ainsi que ce mot est cité dans les hadiths du Prophète صلّى الله عليه وآله وسلّم.

 

De plus, ce mois n’est mentionné par les Arabes, soit dans leur prose ou dans leur poésie, qu’en étant défini par l’article El-, à l’exception de tous les autres mois ;

 

Donc, l’orthographe de ce mot n’est pas basée sur une règle de grammaire mais il s’écrit selon qu’il est connu et répandu.

 

(1) Note du traducteur : L'article El- remplace l’article le ou la en Français. 

 

 Publié par ferkous.com

 

فَقَبْلَ الجوابِ على سؤالكم فينبغي التنبيهُ على خطأ شائعٍ في إطلاق لفظ «محرم» مجرّدًا عن الألف واللاَّم؛ ذلك لأنّ الصواب إطلاقه معرَّفًا، بأن يقال: «المحرَّم»، لورود الأحاديث النبوية بها معرَّفة؛ ولأنَّ العرب لم تذكر هذا الشهر في مقالهم وأشعارهم إلاّ معرَّفًا بالألف واللام، دون بقية الشهور، فإطلاق تسميته إذًا سماعي وليس قياسًّيا

 

Cheikh Abou Abdil-Mou'iz Mouhammad 'Ali Farkouss - الشيخ أبي عبد المعزّ محمد علي فركوس

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mois de l'hégire et mois sacrés - الشهر
1 octobre 2015 4 01 /10 /octobre /2015 07:57
Le jugement concernant le jeûne du mois d’Allâh El-Mouharram

La question :

 

Est-il permis de jeûner tout le mois de Mouharram ?   

 

La réponse :

 

Louange à Allah, Maître des Mondes; et paix et salut sur celui qu'Allah عزّ وجلّ a envoyé en miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection. Ceci dit :

 

Avant de vous répondre, nous devons vous faire remarquer une erreur très répandue, qui est le fait de dire Mouharram sans l’article El- (1), alors que le mot correct est de dire El-Mouharram, car c’est ainsi que ce mot est cité dans les hadiths du Prophète صلّى الله عليه وآله وسلّم.

 

De plus, ce mois n’est mentionné par les Arabes, soit dans leur prose ou dans leur poésie, qu’en étant défini par l’article El-, à l’exception de tous les autres mois ; donc, l’orthographe de ce mot n’est pas basée sur une règle de grammaire mais il s’écrit selon qu’il est connu et répandu.
 

Ayant dit ceci, le mois d’El-Mouharram est un mois de jeûne ; il est donc recommandé d’y redoubler le jeûne, conformément au hadith du Prophète صلّى الله عليه وآله وسلّم :

 

« Le meilleur jeûne à faire après le Ramadan est le jeûne du mois d’Allah : El-Mouharram. La meilleure prière à faire après celle prescrite est la prière nocturne » (2).


Par ailleurs, la recommandation du jeûne de `Âchoûrâ’, qui est le dixième jour du mois d’El-Mouharram, se confirme par le hadith du Prophète صلّى الله عليه وآله وسلّم :

 

« Aujourd’hui, c’est le jour de `Âchoûrâ’, et Allah ne nous a pas prescrit de le jeûner. Cependant, moi je jeûne. Alors, celui qui veut le jeûner qu’il le fasse, et celui qui ne veut pas, qu’il le rompe » (3).

 

De plus, le jeûne du jour de `Âchoûrâ’ expie les péchés de l’année passée, le Prophète صلّى الله عليه وآله وسلّم dit :

 

« [Quant au] jeûne du jour de `Âchoûrâ', j’espère qu’Allah عزّ وجلّ expiera les péchés de l’année précédente [pour celui qui le jeûne] » (4).

 

Il est aussi recommandé de jeûner un jour avant le jour de `Âchoûrâ', à savoir le neuvième jour du mois d’El-Mouharram suivant le hadith d’Ibn `Abbâs رضي الله عنهما:

 

« Quand le Messager d'Allah صلّى الله عليه وآله وسلّم jeûna `Âchoûrâ' et donna l'ordre de le faire, on lui dit: Ô Messager d'Allah ! C'est un jour célébré par les Juifs et les Chrétiens.

Le Prophète صلّى الله عليه وآله وسلّم alors dit : « L'année prochaine, si Allah le veut, nous jeûnerons le neuvième jour ».

Mais il mourut avant cette échéance (5).

 

Et dans une autre version, le Prophète صلّى الله عليه وآله وسلّم a dit :

 

« Si je vivrai jusqu'à l'année prochaine, je jeûnerai le neuvième jour » (6).

 

Il est également recommandé de jeûner un jour après le jour de `Âchoûrâ', c’est-à-dire le onzième jour, conformément au hadith authentique, mais qui est rapporté en étant attribué au Compagnon Ibn `Abbâs رضي الله عنهما qui a dit :

 

« Jeûnez le jour de`Âchoûrâ', et contredisez les Juifs. Jeûnez, alors, un jour avant ou après » (7).

 

El-Hâfidh رحمه الله a dit :

 

« … le jeûne de `Âchoûrâ' s’étale sur trois niveaux : le moindre est de jeûner le jour de `Âchoûrâ' seulement ; le niveau le plus élevé est d’y joindre le jeûne du neuvième jour ; et le meilleur niveau est d’y joindre le jeûne du neuvième et du onzième jour » (8).

 

Il faut remarquer aussi qu’il est permis de jeûner durant le mois d’Allah El-Mouharram sans spécifier le dernier jour de l’an par le jeûne, en ayant l’intention de quitter l’année lunaire de l’hégire, et sans aussi spécifier le premier jour du mois d’El-Mouharram en ayant l’intention d’accueillir le nouvel an par le jeûne ; à l’exception du jour de `Âchoûrâ’ et les deux jours dans lesquels il faut jeûner pour contredire les Juifs (i.e. le neuvième et le onzième jour).


En effet, ceux qui spécifient le dernier jour de l’année et le premier jour du nouvel an par le jeûne s’appuient sur un hadith mensonger :

 

« Quiconque jeûne le dernier jour de Dhou El-Hidja et le premier jour d’El-Mouharram ; il aura donc terminé l’année passée par un jeûne et aura commencé la nouvelle année par un jeûne. Pour celui-ci, Allah expiera les péchés de cinquante ans » (9).

 

Cependant, ce hadith est mensonger et fallacieux ; c’est un hadith que le Prophète صلّى الله عليه وآله وسلّم n’a jamais dit. Abou Châma a dit :

 

« Rien n’est rapporté au sujet de la première nuit du mois d’El-Mouharram.

D’ailleurs, j’ai fait une recherche dans tous les textes rapportés qu’ils soient jugés authentiques, faibles ou mensongers ; et personne n’a rapporté un texte à ce sujet.

Et par conséquent, je crains –qu’Allah nous en préserve- qu’il y ait un imposteur qui invente un hadith dans ce sujet » (10).

 

Rien n’est recommandé alors au mois d’El-Mouharram ou dans le jour de`Âchoûrâ’ à part le jeûne.

 

Quant au fait de faire une `Omra le premier jour du mois d’El-Mouharram ou de se livrer à des invocations et des prières spéciales ou de s’adonner la nuit de `Âchoûrâ’ à l’adoration et à faire des prières et des invocations ; rien de tout cela n’a été fait ni par le Prophète صلّى الله عليه وآله وسلّم ni par ses Compagnons رضي الله عنهم ni par leurs nobles successeurs.

 

Le Prophète صلّى الله عليه وآله وسلّم a dit :

 

« Quiconque accomplit un acte [religieux] que nous n’avons pas ordonné le verra rejeté » (11)

 

Le savoir parfait appartient à Allah عزّ وجلّ, et notre dernière invocation est qu'Allah, Seigneur des Mondes, soit Loué et que paix et salut soient sur notre Prophète Mohammed, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection. 

 

(1) L'article El- remplace l’article le ou la en Français. Note du traducteur.

(2) Rapporté par Mouslim, chapitre du « Jeûne » concernant le mérite du jeûne du mois d’El-Mouharram (hadith2755 ), par Abou Dâwoûd, chapitre du « Jeûne » concernant le jeûne du mois d’El-Mouharram (hadith 2429), par Et-Tirmidhi, chapitre de « La prière » concernant ce qui est rapporté à propos de la prière nocturne (hadith 438), par En-Nassâ’i, chapitre de « La prière nocturne et la prière surérogatoire diurne » concernant le mérite de la prière nocturne (hadith 1613) et par Ahmed dans son « Mousnad » (hadith 8329) par l’intermédiaire d’Abou Hourayra رضي الله عنه.

(3) Rapporté par El-Boukhâri, chapitre du « Jeûne » concernant le jeûne du jour de `Âchoûrâ’ (hadith 1899), par Mouslim, chapitre du « Jeûne » concernant le jeûne du jour de `Âchoûrâ’ (hadith 2653), par Mâlik dans « El-Mouwatta’ » (hadith 663) et par Ahmed dans son « Mousnad » (hadith 16425) par l’intermédiaire de Mou`âwiya Ibn Abi Soufiâne رضي الله عنهما.

(4) Rapporté par Mouslim, chapitre du « Jeûne » concernant le fait qu’il est recommandé de jeûner trois jours de chaque mois… (hadith 2746), par Abou Dâwoûd, chapitre du « Jeûne » concernant le fait de jeûner tous les jours en surérogation (hadith 2425), par Ibn Mâdjah, chapitre du « Jeûne » concernant le jeûne du jour de `Âchoûrâ’ (hadith 1738) et par Ahmed dans son « Mousnad » (hadith 23290) par l’intermédiaire d’Abou Qatâda El-Ansâri رضي الله عنه.

(5) Rapporté par Mouslim, chapitre du « Jeûne » concernant : en quel jour fait-on le jeûne de `Âchoûrâ’ ? (hadith 2666) par l’intermédiaire d’Ibn `Abbâs رضي الله عنهما.

(6) Rapporté par Mouslim, chapitre du « Jeûne » concernant : en quel jour fait-on le jeûne de `Âchoûrâ’ ? (hadith 2667), par Ibn Mâdjah, chapitre du « Jeûne » concernant le jeûne du jour de `Âchoûrâ' (hadith 1736) et par Ahmed dans son « Mousnad » (hadith 3203) par l’intermédiaire d’Ibn `Abbâs رضي الله عنهما.

(7) Rapporté (en étant attribué au Prophète صلّى الله عليه وسلّم) par Ibn Khouzayma dans son « Sahîh » (hadith 2095) et par Ahmed dans son « Mousnad » (hadith 2155). El-Albâni a dit dans « Sahîh Ibn Khouzayma » (3/290) : « La chaîne de transmission de ce hadith est jugé faible, vu qu’Ibn Abi Laylâ a une mauvaise mémorisation. De plus, cette narration est contredite par celle de `Atâ’ et d’autres. `Atâ' a, en effet, rapporté ce hadith par l’intermédiaire d’Ibn `Abbâs رضي الله عنهما en l’attribuant à ce compagnon et sa chaîne de transmission est jugée authentique par Et-Tahâwi et par El-Bayhaqi ».

Par ailleurs, il est aussi rapporté (en étant attribué à un compagnon) par Et-Tabari dans « Tahdhîb El-Âthâr » (chapitre des hadiths rapportés par `Omar رضي الله عنه/1430). Ce hadith est rapporté par El-Albâni, tel qu’il est susmentionné, et par Zakaria Ibn Ghoulâm Qâdir El-Pâkistâni dans « Mâ Sahha Min Âthâr Es-Sahâba Fi El-Fiqh » (2/675).

(8) Voir « Fath El-Bâri » d'Ibn Hadjar (4/246).

(9) Ce hadith est jugé comme hadith inventé, par Ibn El-Djawzi dans El-Mawdoû`ât (2/199), par Es-Souyoûti dans « El-La'âli' » (2/108) et par Ech-Chawkâni dans « El-Fawâ’id » (page : 96).

(10) Voir « El-Bâ`ith `Alâ Inkâr El-Bida` Wa El-Hawâdith » (page : 239).

(11) Cette version est rapporté par Mouslim, chapitre des « Jugements » concernant la réfutation des faux jugements et le rejet des innovations (hadith 4590). Les deux grands imams El-Boukhâri, chapitre de « La concorde » (hadith 2697) et Mouslim, chapitre des « Jugements » (hadith 4589) se sont convenus à le rapporter selon la version suivante : « Quiconque invente en notre religion ce qui n’en fait pas partie verra son apport rejeté » par l’intermédiaire de `Â'icha رضي الله عنها. Dans la version d’El-Boukhâri, on trouve : « … ce qu’il n’y a pas…».

 

Alger, le 4 El-Mouharram 1429 H, Correspondant au 11 janvier 2008 G

Fatwa numéro : 817

Type : Fatwas relatives au jeûne

traduit par ferkous.com

 

في حكم صيام شهر الله المحرَّم

السـؤال : هل يُشرَعُ صيامُ شهرِ مُحرَّمٍ كُلِّه؟

الجـواب : الحمدُ لله ربِّ العالمين، والصلاةُ والسلامُ على مَنْ أرسله اللهُ رحمةً للعالمين، وعلى آله وصَحْبِهِ وإخوانِه إلى يوم الدِّين، أمّا بعد
فَقَبْلَ الجوابِ على سؤالكم فينبغي التنبيهُ على خطأ شائعٍ في إطلاق لفظ «محرم» مجرّدًا عن الألف واللاَّم؛ ذلك لأنّ الصواب إطلاقه معرَّفًا، بأن يقال: «المحرَّم»، لورود الأحاديث النبوية بها معرَّفة؛ ولأنَّ العرب لم تذكر هذا الشهر في مقالهم وأشعارهم إلاّ معرَّفًا بالألف واللام، دون بقية الشهور، فإطلاق تسميته إذًا سماعي وليس قياسًّيا
هذا، وشهر المحرّم محلُّ للصيام لذلك يستحبُّ الإكثار من الصيام فيه، لقوله صلى اللهُ عليه وآله وسَلَّم

«أَفْضَلُ الصِّيَامِ بَعْدَ رَمَضَانَ شَهْرُ اللهِ المُحَرَّمِ، وَأَفْضَلُ الصَّلاَةِ بَعْدَ الفَرِيضَةِ صَلاَةُُ اللَّيْلِ»

(١)
ويتأكّد استحباب صوم عاشوراء وهو اليوم العاشر من المحرّم، لقوله صلى اللهُ عليه وآله وسَلَّم

«هَذَا يَوْمُ عَاشُورَاء، وَلَمْ يَكْتُبِ اللهُ عَلَيْكُمْ صِيَامَهُ، وَأَنَا صَائِمٌ، فَمَنْ شَاءَ فَلْيَصُمْ وَمَنْ شَاءَ فَلْيُفْطِرْ»

(٢)

وصيام عاشوراء يكفِّر السنة الماضية، لقوله صلى اللهُ عليه وآله وسَلَّم

«صِيَامُ يَوْمِ عَاشُورَاء، أَحْتَسِبُ عَلَى اللهِ أَنْ يُكَفِّرَ السَّنَةَ الَّتِي قَبْلَهُ»

(٣)

، ويستحب أن يتقدّمه بصوم يوم قبله وهو التاسع من المحرّم لحديث ابن عباس رضي الله عنهما، قال

«حين صامَ رسولُ اللهِ صَلَّى اللهُ عليه وآله وسَلَّم يومَ عاشوراء، وأمر بصيامه، قالوا: يا رسول الله، إنه يومٌ تُعظِّمه اليهودُ والنصارى، فقال رسولُ اللهِ صَلَّى اللهُ عليه وآله وسَلَّم: «فَإِذَا كَانَ العَامُ المُقْبِلُ -إِنْ شَاءَ اللهُ- صُمْنَا اليَوْمَ التَّاسِعَ»، قال فلم يأت العام المقبل حتى توفي رسول الله صَلَّى اللهُ عليه وآله وسَلَّم»

(٤)

وفي روايةٍ: «لَئِنْ بَقِيتُ إِلَى قَابِلٍ لأَصُومَنَّ التَّاسِعَ»(٥)، كما يستحبُّ له أن يصوم يومًا بعده وهو اليوم الحادي عشر، لما رُوِيَ موقوفًا صحيحًا عن ابن عباس رضي الله عنهما قوله

«صُومُوا يَوْمَ عَاشُورَاء، وَخَالِفُوا اليَهُودَ، صُومُوا قَبْلَهُ يَوْمًا أَوْ بَعْدَهُ يَوْمًا»

(٦)

، قال الحافظ –رحمه الله-

«..صيام عاشوراء على ثلاث مراتب: أدناها أن يصام وحده، وفوقه أن يصام التاسع معه، وفوقه أن يصام التاسع والحادي عشر»

(٧)
وجديرٌ بالتنبيه أنَّ شهرَ اللهِ المحرَّم يجوز الصيامُ فيه من غير تخصيص صوم يوم آخرِ العام بنية توديع السَّنَةِ الهجرية القمرية، ولا أول يوم من المحرم بنية افتتاح العام الجديد بالصيام باستثناء ما ذُكِرَ من تخصيص عاشوراء ويومي المخالفة فيهما لليهود، ومن خصّص آخر العام وأوَّلَ العام الجديد بالصيام إنما استند على حديثٍ موضوع

«مَنْ صَامَ آخِرَ يَوْمٍ مِنْ ذِي الحِجَّةِ وَأَوَّلَ يَوْمٍ مِنَ المُحَرَّمِ، خَتَمَ السَّنَةَ المَاضِيَةَ وَافْتَتَحَ السَّنَةَ المُسْتَقْبلَة بِصَوْمٍ جَعَلَ اللهُ لَهُ كَفَّارَةَ خَمْسِينَ سَنَةً»

(٨)

وهو حديث مكذوبٌ ومُختلَقٌ على النبي صلى اللهُ عليه وآله وسَلَّم، قال أبو شامة

«ولم يأت شيءٌ في أول ليلة المحرم، وقد فَتَّشْتُ فيما نقل من الآثار صحيحًا وضعيفًا، وفي الأحاديث الموضوعة فلم أر أحدًا ذكر فيها شيئًا، وإني لأتخوّف -والعياذ بالله- من مفترٍ يختلق فيها حديثًا»

(٩)
فلا يشرع -إذن- في شهر المحرم ولا في عاشوراء شيء إلاّ الصيام، أمّا أداء عمرة أول المحرم أو التزام ذكرٍ خاصٍّ أو دعاء، أو إحياء ليلة عاشوراء بالتعبّد والذِّكر والدعاء فلم يثبت في ذلك شيء عن النبي صلى اللهُ عليه وآله وسَلَّم ولا عن أصحابه رضي الله عنهم، ولا عن التابعين الكرام، قال صلى اللهُ عليه وآله وسَلَّم

«مَنْ عَمِلَ عَمَلاً لَيْسَ عَلَيْهِ أَمْرُنَا فَهُوَ رَدٌّ»

(١٠)
والعلمُ عند اللهِ تعالى، وآخرُ دعوانا أنِ الحمدُ للهِ ربِّ العالمين، وصَلَّى اللهُ على نبيِّنا محمَّدٍ وعلى آله وصحبه وإخوانِه إلى يوم الدِّين، وسَلَّم تسليمًا
(١) أخرجه مسلم في «الصيام»، باب فضل صوم المحرَّم: (٢٧٥٥)، وأبو داود في «الصوم»، باب في صوم المحرم: (٢٤٢٩)، والترمذي في «الصلاة»، باب ما جاء في فضل صلاة الليل: (٤٣٨)، والنسائي في «قيام الليل وتطوع النهار»، باب فضل صلاة الليل: (١٦١٣)، وأحمد في «مسنده»: (٨٣٢٩)، من حديث أبي هريرة رضي الله عنه
(٢) أخرجه البخاري في «الصوم»، باب صيام يوم عاشوراء: (١٨٩٩)، ومسلم في «الصوم»، باب صوم يوم عاشوراء: (٢٦٥٣)، ومالك في «الموطإ»: (٦٦٣)، وأحمد في «مسنده»: (١٦٤٢٥)، من حديث معاوية بن أبي سفيان رضي الله عنهما
(٣) أخرجه مسلم في «الصيام»، باب استحباب صيام ثلاثة أيام من كلّ شهر ...: (٢٧٤٦)، وأبو داود في «الصيام»، باب في صوم الدهر تطوعًا: (٢٤٢٥)، وابن ماجه في «الصيام»، باب صيام يوم عاشوراء: (١٧٣٨)، وأحمد في «مسنده»: (٢٣٢٩٠) من حديث أبي قتادة الأنصاري
(٤) أخرجه مسلم في «الصيام»، باب أي يوم يصام في عاشوراء: (٢٦٦٦)، من حديث ابن عباس رضي الله عنهما
(٥) أخرجه مسلم في «الصيام»، باب أي يوم يصام في عاشوراء: (٢٦٦٧)، وابن ماجه في «الصيام»، باب صيام يوم عاشوراء: (١٧٣٦)، وأحمد في «مسنده»: (٣٢٠٣)، من حديث ابن عباس رضي الله عنهما
(٦) أخرجه مرفوعًا: ابن خزيمة في «صحيحه»: (٢٠٩٥)، وأحمد في «مسنده»: (٢١٥٥)، قال الألباني في «صحيح ابن خزيمة» (٣/ ٢٩٠): «إسناده ضعيف لسوء حفظ ابن أبي ليلى وخالفه عطاء وغيره فرواه عن ابن عباس موقوفًا وسنده صحيح عند الطحاوي والبيهقي»
وأخرجه موقوفًا: الطبري في «تهذيب الآثار»: (مسند عمر / ١٤٣٠)، والأثر صحَّحه الألباني كما سبق، وزكريا بن غلام قادر الباكستاني في «ما صحَّ من آثار الصحابة في الفقه»: (٢/ ٦٧٥)
(٧) «فتح الباري» لابن حجر: (٤/ ٢٤٦)
(٨) حكم عليه بالوضع: ابن الجوزي في «الموضوعات»: (٢/ ١٩٩)، والسيوطي في «اللآلئ»: (٢/ ١٠٨)، والشوكاني في «الفوائد» (ص:٩٦)
(٩) «الباعث على إنكار البدع والحوادث»: (٢٣٩)
(١٠) أخرجه بهذا اللّفظ مسلم في «الأقضية»، باب نقض الأحكام الباطلة وردّ محدثات الأمور: (٤٥٩٠)، واتّفق الشيخان: البخاري في «الصلح»: (٢٦٩٧)، ومسلم في «الأقضية»: (٤٥٨٩) على إخراجه بلفظ: «مَنْ أَحْدَثَ فِي أَمْرِنَا هَذَا مَا لَيْسَ مِنْهُ فَهُوَ رَدُّ» من حديث عائشة رضي الله عنها وعند البخاري: «ما ليس فيه...»

الجزائر في: ٠٤ من المحرَّم ١٤٢٩ﻫ
الموافق ﻟ: ١١/ ٠١/ ٢٠٠٨م

الفتوى رقم: ٨١٧

الصنـف: فتاوى الصيام - صوم التطوُّع

الفتوى رقم: ٨١٧

الصنـف: فتاوى الصيام - صوم التطوُّع

Cheikh Abou Abdil-Mou'iz Mouhammad 'Ali Farkouss - الشيخ أبي عبد المعزّ محمد علي فركوس

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mois de l'hégire et mois sacrés - الشهر
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 20:29
Le jeûne de 'achoura - صيام عاشوراء

- Selon ibn ‘Abbâs - qu’Allah l’agrée-, une fois arrivé à Médine, le Messager d’Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) trouva les juifs jeûnant le jour de ‘Achoura.

Dès lors, il (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) les interrogea en ces termes :

 

« Quel est ce jour que vous consacrez au jeûne ?

- C’est un jour illustre ont-ils répondu, il correspond au jour où Allah sauva Moussa et son peuple des mains de Pharaon et de son armée qu’Il fit périr sous les eaux. Moussa lui consacra alors un jour de jeûne par reconnaissance envers Allah, c’est pourquoi nous jeûnons ce fameux jour.

- Nous sommes plus dignes et plus proches de Moussa que vous, leur a-t-il répondu. »

 

Il se mit alors à jeûner et ordonna à ses compagnons de le faire.

(Bukhârî et Muslim)

 

عَنِ ابْنِ عَبَّاسٍ رَضِيَ اللهُ عَنْهُمَا، أَنَّ رَسُولَ اللهِ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ قَدِمَ الْمَدِينَةَ فَوَجَدَ الْيَهُودَ صِيَامًا، يَوْمَ عَاشُورَاءَ، فَقَالَ لَهُمْ رَسُولُ اللهِ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ

«مَا هَذَا الْيَوْمُ الَّذِي تَصُومُونَهُ؟» فَقَالُوا: هَذَا يَوْمٌ عَظِيمٌ، أَنْجَى اللهُ فِيهِ مُوسَى وَقَوْمَهُ، وَغَرَّقَ فِرْعَوْنَ وَقَوْمَهُ، فَصَامَهُ مُوسَى شُكْرًا، فَنَحْنُ نَصُومُهُ، فَقَالَ رَسُولُ اللهِ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ: «فَنَحْنُ أَحَقُّ وَأَوْلَى بِمُوسَى مِنْكُمْ فَصَامَهُ رَسُولُ اللهِ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ، وَأَمَرَ بِصِيَامِهِ»

متفق عليه

 

- D'après Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée), lorsque le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a jeûné le jour de 'achoura et a ordonné de le jeûner, ils ont dit : Ô Messager d'Allah ! Certes c'est un jour auquel les juifs et les chrétiens donnent de l'importance.

Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit :

 

« L'année prochaine, si Allah le veut, nous jeûnerons le neuvième jour ».

 

Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée) a dit : L'année suivante n'est pas venue avant que le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) ne décède.

(Rapporté par Mouslim).

 

قال ابن عباس: حِينَ صَامَ رَسُولُ اللهِ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ يَوْمَ عَاشُورَاءَ وَأَمَرَ بِصِيَامِهِ قَالُوا: يَا رَسُولَ اللهِ إِنَّهُ يَوْمٌ تُعَظِّمُهُ الْيَهُودُ وَالنَّصَارَى فَقَالَ رَسُولُ اللهِ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ: «فَإِذَا كَانَ الْعَامُ الْمُقْبِلُ إِنْ شَاءَ اللهُ صُمْنَا الْيَوْمَ التَّاسِعَ» قَالَ: فَلَمْ يَأْتِ الْعَامُ الْمُقْبِلُ، حَتَّى تُوُفِّيَ رَسُولُ اللهِ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ. أخرجه مسلم

 

- Le Prophète (paix et salut soient sur lui) dit :

 

«...Je compte sur Allah pour que le jeûne observé le jour d'Arafa expie les péchés commis pendant l'année précédente et l'année suivante et pour que le jeûne du jour d'Ashoura expie les péchés commis pendant l'année précédente. »

(Rapporté par Mouslim).

 

وقَالَ رَسُولُ اللهِ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ: «ثَلَاثٌ مِنْ كُلِّ شَهْرٍ، وَرَمَضَانُ إِلَى رَمَضَانَ، فَهَذَا صِيَامُ الدَّهْرِ كُلِّهِ، صِيَامُ يَوْمِ عَرَفَةَ، أَحْتَسِبُ عَلَى اللهِ أَنْ يُكَفِّرَ السَّنَةَ الَّتِي قَبْلَهُ، وَالسَّنَةَ الَّتِي بَعْدَهُ، وَصِيَامُ يَوْمِ عَاشُورَاءَ، أَحْتَسِبُ عَلَى اللهِ أَنْ يُكَفِّرَ السَّنَةَ الَّتِي قَبْلَهُ» أخرجه مسلم

 

separador-2-

 

Je dis (Sheikh Ali Ramly) :

 

Il est conseillé (recommandé) de jeûner ce jour (d’Achoura), et voici sa grande vertu (comme il est mentionné dans le Hadith en haut), et il est recommandé de jeûner le neuvième jour pour se différencier des juifs.

 

Et aucun Hadith n'est authentique concernant le jeûne du onzième jour.

 

Cette année le dimanche prochain sera le 9éme jour alors que le lundi et le 10 du mois.

 

Ainsi qu’aucun Hadith n'est authentique sauf ceux qui concernent le jeûne.

 

Lors ce jour, tout geste fait (sauf le jeûne) est une innovation et une superstition, fait pour changer la religion d'Allah.

 

Et Allah sait mieux.

Qu'Allah nous aide tous pour mieux l'obéir.

 

قلت: صيامه مستحب، وله تلك الفضيلة العظيمة، ويستحب صيام التاسع معه مخالفة لليهود

وأما صيام اليوم الحادي عشر فلا يصح فيه شيء

وهذا العام يوم الأحد القادم التاسع والاثنين العاشر

ولا يصح فيه شيء غير الصيام فقط، وما يفعله الناس غير ذلك فهو من البدع والخرافات التي أحدثها الناس وغيروا في دين الله بها

والله أعلم

أعاننا الله وإياكم على طاعته

 

copié de .alqayim.net

 

Cheikh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly - الشيخ أبو الحسن علي الرملي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mois de l'hégire et mois sacrés - الشهر
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 21:13
Quand le jour de 'arafat tombe un samedi

Question :

 

Il y a une divergence ici sur la question du jeûne du jour de `Arafa pour cette année, vu que cela tombe un samedi.

 

Il y a des gens qui ont dit :

 

"Nous allons jeûner ce jour, parce que c’est le jour de `Arafa, et non parce que c'est samedi, qui est un jour où le jeûne est déconseillé."

 

D'autres se sont abstenus de jeûner vu que c'est une journée qu'il est défendu de valoriser pour se différencier par rapport aux juifs.

 

Pour ma part, je n’ai pas jeûné en ce jour-là et je n’arrive pas à discerner l’avis religieux sur le jeûne de ce jour.

 

De plus, j’ai beau rechercher des renseignements sur ce sujet dans les ouvrages de la Charia, je n'ai pas trouvé un avis religieux clair et tranchant à propos de ce jour-là.

 

Je sollicite Votre Eminence de me guider vers l’avis légitime, et de m’envoyez la réponse écrite.

 

Qu’Allah vous rétribue dans la vie d’ici-bas et dans l’au-delà pour la science utile que vous propagez parmi les gens.

 

Réponse :

 

Il est valable de jeûner le jour de `Arafa seul, quelque soit le jour de la semaine où il tombe, car c'est un acte de Sunna.

 

Et le Hadith qui interdit le jeûne du samedi est faible (Da`îf) et il se heurte aux Hadiths authentiques.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

صيام يوم عرفة إذا وافق يوم سبت

س: اختلف الناس هنا في صوم يوم عرفة لهذا العام، حيث صادف يوم السبت فمنهم من قال إن هذا يوم عرفة نصومه لأنه يوم عرفة وليس لكونه يوم السبت المنهي عن صيامه، ومنهم من لم يصمه لكونه يوم السبت المنهي عن تعظيمه مخالفة لليهود، وأنا لم أصم هذا اليوم وأنا في حيرة من أمري، وأصبحت لا أعرف الحكم الشرعي لهذا اليوم، وفتشت عنه في الكتب الشرعية والدينية فلم أصل إلى حكم واضح قطعي حول هذا اليوم، أرجو من سماحتكم أن ترشدني إلى الحكم الشرعي وأن ترسله لي خطيًّا ولكم من الله الثواب على هذا وعلى ما تقدموه للمسلمين من العلم النافع لهم في الدنيا والآخرة

ج: يجوز صيام يوم عرفة مستقلاًّ سواء وافق يوم السبت أو غيره من أيام الأسبوع لأنه لا فرق بينها؛ لأن صوم يوم عرفة سنة مستقلة وحديث النهي عن يوم السبت ضعيف لاضطرابه ومخالفته للأحاديث الصحيحة

وبالله التوفيق وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

(الجزء رقم : 10، الصفحة رقم: 397)

الفتوى رقم - 11747

 

(Numéro de la partie: 10, Numéro de la page: 397)

copié de alifta.net

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mois de l'hégire et mois sacrés - الشهر
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 21:12
Quand le jour de 'arafat tombe un vendredi

Question :

 

Il y a un grand sujet de divergence parmi le commun des gens, comme parmi les chercheurs en religion sur la question du jeûne du jour de `Arafa, s'il coïncide avec un vendredi.

 

Dans le cas où le jour de `Arafa coïncide avec un vendredi, peut-on jeûner pendant ce jour séparément, ou bien doit-on y ajouter un jour de jeûne avant ou après le vendredi ?

 

Nous sollicitons Votre Eminence pour une réponse argumentée à la question.

 

Qu'Allah vous rétribue pleinement.

 

Réponse :

 

Il est légiféré de jeûner le jour de `Arafa, même s'il coïncide avec un vendredi, sans jeûner une journée avant vu la recommandation faite par le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) concernant le jeûne de cette journée, et les avantages et la rétribution énormes qu'il a annoncés.

 

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit :  

 

"Le jeûne du jour de `Arafa est susceptible de faire absoudre les péchés de deux années : l'année révolue et celle en cours; le jeûne du jour de `Achourâ' (le dixième jour de Moharram), est susceptible de faire absoudre les péchés de l’année révolue."

Rapporté par 'Ahmad, Mouslim et Abou Dâwoud.

 

Ce Hadith est particulier par rapport à la généralité de la règle tirée du Hadith suivant :  

 

"Nul ne doit jeûner le vendredi, à moins de jeûner également le jour précédent, ou le suivant."

Rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim.

 

Ainsi, la généralité de l'interdiction accepte l'exception lorsque le fait de jeûner le vendredi est imposé par des circonstances légiférées, comme lorsqu'il coïncide avec le jour de `Arafa, et ce même si l'on jeûne durant cette journée séparément.

 

Mais si on jeûne une journée avant, en supplément, ceci est meilleur, à la fois pour appliquer les deux Hadiths et pour avoir plus de rétribution.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

صوم عرفة إذا صادف يوم جمعة

س: قد احتدم النقاش بين طلاب العلم فضلاً عن العامة في صوم يوم الجمعة، إن وافق يوم عرفة؛ فهل يجوز صومه منفردًا إن جاء يوم (جمعة) أم يجب صوم يومًا قبله أو بعده علمًا بأنه إن جاء يوم جمعة تعارض مع أحاديث النهي عن صوم يوم الجمعة، فنرجو من فضيلتكم إزالة الالتباس وتوضيح الحكم الشرعي الصحيح ولكم من الله خير الجزاء

ج: يشرع صوم يوم عرفة إذا صادف يوم جمعة ولو بدون صوم يوم قبله؛ لما ثبت عن النبي صلى الله عليه وسلم من الحث على صومه وبيان فضله وعظيم ثوابه، قال رسول الله صلى الله عليه وسلم:   صوم يوم عرفة يكفر سنتين: ماضية ومستقبلة، وصوم يوم عاشوراء يكفر سنة ماضية  رواه أحمد ومسلم وأبو داود . وهذا الحديث مخصص لعموم حديث:   لا يصومن أحدكم يوم الجمعة إلا أن يصوم يومًا قبله أو بعده  ، رواه البخاري ومسلم . فيكون عموم النهي محمولاً على ما إذا أفرده المسلم بالصوم؛ لكونه يوم جمعة، أما من صامه لأمر آخر رغب فيه الشرع وحث عليه فليس بممنوع، بل مشروع ولو أفرده بالصوم، لكن إن صام يومًا قبله كان أولى لما فيه من الاحتياط بالعمل بالحديثين، ولزيادة الأجر

وبالله التوفيق وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

الفتوى رقم - 6655

(الجزء رقم : 10، الصفحة رقم: 395 - 396)

 

La Fatwa numéro (6655)

(Numéro de la partie: 10, Numéro de la page: 395 - 396)

copié de alifta.net

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mois de l'hégire et mois sacrés - الشهر
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 20:29
Les dix jours de Dhul-Hijja (vidéo)

Durant ces dix jours (de Dhul-Hijja), le Prophète - Paix et salut d'Allah sur lui ainsi que Sa famille - a dit:

 

« Il n'y a pas d'œuvres meilleures que celles faites en ces 10 jours. »

Les Compagnons dirent : « Même pas le Jihâd dans le sentier d'Allah ? »

Il a dit : « Même pas le Jihâd, sauf un homme qui sortirait risquant sa vie et ses biens et qui ne reviendrait avec rien (c'est à dire qu'il y perdrait sa vie et sa fortune). » 

 

Et basé sur ce noble hadith, il est de notre devoir de faire davantage d'efforts à oeuvrer salutairement durant ces dix jours en jeûnant, en évocant Allah, en lisant le Qur'an, en faisant davantage de salat, en donnant des aumônes et en étant bon envers les créatures et autres... qui permettent de se rapprocher d'Allah l'exalté et le Très-haut.

 

Car une bonne oeuvre durant ces dix jours est meilleure qu'une oeuvre faite durant les dix derniers jours de Ramadhan.

 

Car le Prophète - Paix et salut d'Allah sur lui - a généralisé (dans cette parole) en confirmant avec le mot "min" (autres jours).

 

"Il n'y a pas de jours meilleures, ni autres jours dans lesquels les oeuvres sont plus aimés à Allah que ces dix jours (de Dhul-Hijja)."

 

Et l'étudiant en science religieuse devrait sensibiliser davantage entre les gens concernant les vertues de ces dix jours, car les gens sont inconscients de ceci et sont ignorants de ses vertues.

 

Ils ont donc besoin de rappels, information et science. 

 

Et le plus important de ces jours est le jeûne du jour de 'Arafah.

 

Car le Prophète - Paix et salut d'Allah sur lui ainsi que Sa famille - a été questionné à propos du jeûne du jour de 'Arafah et Il a dit:

 

"Je place mon espoir en Allah que cela expie les péchés de l'année passée et l'année suivante."

(ibn Majah)

 

Et en ce qui concerne ce que font certaines personnes quant au fait de spécifier/limiter le jeûne au 7ème, 8ème et 9ème jour, pensant que cela est spécial (maziyyah), alors ceci est incorrect.

 

Oui, pour ceux qui ont l'habitude de jeûner 3 jours chaque mois, et ont jeûné le 7ème, 8ème et 9ème durant lesquels il avait l'habitude de jeûner, alors il n'y a pas de mal à cela.

 

Mais quant à dire que ceci fait parti de a Sunnah de jeûner le 7ème, 8ème et 9ème jours, il n'y a alors aucun fondement à cela.

 

Et quant aux dix jours, jeûner 'Arafah seulement ou jeûner les dix jours au complet.

 

Mais quant au fait d'avoir pris l'habitude de jeûner 3 jours chaque mois et de jeûner ces jours durant les 7ème, 8ème et 9ème jours, alors il n'y a aucun mal à faire cela.

 

copié de minhaj sunna

 

bfgfg

 

وَإِذۡ بَوَّأۡنَا لِإِبۡرَٲهِيمَ مَكَانَ ٱلۡبَيۡتِ أَن لَّا تُشۡرِكۡ بِى شَيۡـًٔ۬ا وَطَهِّرۡ بَيۡتِىَ لِلطَّآٮِٕفِينَ وَٱلۡقَآٮِٕمِينَ وَٱلرُّڪَّعِ ٱلسُّجُودِ (٢٦) وَأَذِّن فِى ٱلنَّاسِ بِٱلۡحَجِّ يَأۡتُوكَ رِجَالاً۬ وَعَلَىٰ ڪُلِّ ضَامِرٍ۬ يَأۡتِينَ مِن كُلِّ فَجٍّ عَمِيقٍ۬ (٢٧) لِّيَشۡهَدُواْ مَنَـٰفِعَ لَهُمۡ وَيَذۡڪُرُواْ ٱسۡمَ ٱللَّهِ فِىٓ أَيَّامٍ۬ مَّعۡلُومَـٰتٍ عَلَىٰ مَا رَزَقَهُم مِّنۢ بَهِيمَةِ ٱلۡأَنۡعَـٰمِ‌ۖ فَكُلُواْ مِنۡہَا وَأَطۡعِمُواْ ٱلۡبَآٮِٕسَ ٱلۡفَقِيرَ (٢٨) ثُمَّ لۡيَقۡضُواْ تَفَثَهُمۡ وَلۡيُوفُواْ نُذُورَهُمۡ وَلۡيَطَّوَّفُواْ بِٱلۡبَيۡتِ ٱلۡعَتِيقِ (٢٩) ذَٲلِكَ وَمَن يُعَظِّمۡ حُرُمَـٰتِ ٱللَّهِ فَهُوَ خَيۡرٌ۬ لَّهُ ۥ عِندَ رَبِّهِۦ‌ۗ وَأُحِلَّتۡ لَڪُمُ ٱلۡأَنۡعَـٰمُ إِلَّا مَا يُتۡلَىٰ عَلَيۡڪُمۡ‌ۖ فَٱجۡتَنِبُواْ ٱلرِّجۡسَ مِنَ ٱلۡأَوۡثَـٰنِ وَٱجۡتَنِبُواْ قَوۡلَ ٱلزُّورِ (٣٠) حُنَفَآءَ لِلَّهِ غَيۡرَ مُشۡرِكِينَ بِهِۦ‌ۚ وَمَن يُشۡرِكۡ بِٱللَّهِ فَكَأَنَّمَا خَرَّ مِنَ ٱلسَّمَآءِ فَتَخۡطَفُهُ ٱلطَّيۡرُ أَوۡ تَهۡوِى بِهِ ٱلرِّيحُ فِى مَكَانٍ۬ سَحِيقٍ۬ (٣١) ذَٲلِكَ وَمَن يُعَظِّمۡ شَعَـٰٓٮِٕرَ ٱللَّهِ فَإِنَّهَا مِن تَقۡوَى ٱلۡقُلُوبِ (٣٢

 

"Et quand Nous indiquâmes pour Abraham le lieu de la Maison (La Ka‘ba) [en lui disant]: «Ne M’associe rien; et purifie Ma Maison pour ceux qui tournent autour, pour ceux qui s’y tiennent debout et pour ceux qui s’y inclinent et se prosternent». (26)

Et fais aux gens une annonce pour le Hajj. Ils viendront vers toi, à pied, et aussi sur toute monture, venant de tout chemin éloigné, (27)

pour participer aux avantages qui leur ont été accordés et pour invoquer le nom d’Allah aux jours fixés, sur la bête de cheptel qu’Il leur a attribuée, «Mangez-en vous-mêmes et faites-en manger le besogneux misérable. (28)

Puis qu’ils mettent fin à leurs interdits (qu’ils nettoient leurs corps), qu’ils remplissent leurs vœux, et qu’ils fassent les circuits autour de l’Antique Maison». (29)

Voilà [ce qui doit être observé] et quiconque prend en haute considération les limites sacrées d’Allah cela lui sera meilleur auprès de son Seigneur. Le bétail, sauf ce qu’on vous a cité, vous a été rendu licite. Abstenez-vous de la souillure des idoles et abstenez-vous des paroles mensongères (30)

(Soyez) exclusivement [acquis à la religion] d’Allah ne Lui associez rien; car quiconque associe à Allah, c’est comme s’il tombait du haut du ciel et que les oiseaux le happaient, ou que le vent le précipitait dans un abîme très profond. (31)

Voilà [ce qui est prescrit]. Et quiconque exalte les injonctions sacrées d’Allah, s’inspire en effet de la piété des cœurs. (32)"

 (sourate Al-Hadj verset 26 à 32)

 

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mois de l'hégire et mois sacrés - الشهر
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 20:20
Le mérite des invocations le jour de 'Arafa est-il propre aux pèlerins ?

UIPUI

Question :

 

Est-ce que le mérite et l’exhaussement des invocations le jour de 3arafat est propre au pèlerin ou il englobe également les autres ?

 

Réponse :

 

L'invocation le jour de 3arafat est pour le pèlerin et pour les autres, mais le pèlerin bénéficie d'une particularité car il se trouve dans un endroit méritoire, porte l'habit de l'ihram et se tient debout à 3arafat.

 

Les concernant, les invocations sont plus confirmées, et les mérites sont plus grands que pour les non-pèlerins.

 

Les autres, ceux qui n'accomplissent pas le pèlerinage, il leur est légiféré d'invoquer et de faire des efforts dans les invocations en ce jour, afin de s'associer avec leur frères pèlerins dans les mérites.

 

Le Prophète صلَّى الله عليه وسلَّم a dit :

 

«La meilleure invocation est celle du jour de 3arafat, et la meilleure invocation que j’ai prononcée ainsi que les Prophètes qui m’ont précédé, c’est :

 

لا إله إلا الله وحده لا شريك له, له الملك وله الحمد وهو على كل شيء قدير

 

Il n'y a point de divinité digne d'être adorée en dehors d’Allâh seul, sans associé, à Lui appartient la royauté et à Lui appartient la louange et Il est capable de toute chose ».

 

L'invocation est donc légiférée le jour de 3arafat pour le pèlerin et le non-pèlerin, mais concernant le pèlerin elle est plus confirmée est plus méritoire en raison des vêtements qu'il porte pour l'accomplissement des rites, de l'importance et du mérite du lieu dans lequel il se trouve.

 

Quand au moment et ses mérites, les pèlerins et le non-pèlerins s'y associent.

 

Mais le lieu, la station debout à 3arafat, est propre au pèlerin.

 

 Traduit par lamektaba.fr

 

فضل الدعاء في عرفة

هل إجابة الدعاء وفضل الدعاء في يوم عرفة - يا شيخ صالح، خاص للحجاج أم أنه يعم الغير؟

الدعاء يوم عرفة عام للحجاج وغيرهم لكن الحجاج على وجه أخص لأنهم في مكان فاضل وهم متلبسون بالإحرام وواقفون بعرفة فهم يعني يتأكد الدعاء في حقهم والفضل في حقهم أكثر من غير الحجاج وأما بقية الناس الذين لم يحجوا فإنهم يشرع لهم الدعاء والاجتهاد بالدعاء في هذا اليوم ليشاركوا إخوانهم الحجاج في هذا الفضل والنبي صلى الله عليه وسلم يقول

خير الدعاء دعاء عرفة وخير ما قلت أنا والنبيون من قبلي

لا إله إلا الله وحده لا شريك له له الملك وله الحمد وهو على كل شيء قدير

، فالدعاء مشروع في يوم عرفة للحاج ولغيره لكنه في حق الحاج آكد وأفضل لما هو متلبس به من المناسك ولما هو فيه من المكان العظيم الفاضل وأما الزمان وفضل الزمان فيشترك فيه الحجاج وغير الحجاج وأما المكان فيختص به الحجاج وهو الوقوف بعرفة

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mois de l'hégire et mois sacrés - الشهر
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 14:32
Le jeûne de 'arafat c'est avec l'Arabie !

Questionneur :

 

Ô Cheikh si tu me permets baraka Allahou fik ?

 

Le cheikh :

 

Vas-y.

 

Questionneur :

 

Au sujet de 'arafat, c'est à dire le jeune du jour de 'arafat.

 

Le cheikh :

 

Oui ?

 

Questionneur :

 

Devons-nous jeûner avec l'Arabie saoudite ou jeûner avec notre pays ?

 

Le cheikh :

 

Non c'est bon, vous êtes avec sa'oudiya, dans cela il n'y a pas de divergence entre les gens de science !

 

Questionneur :

 

Qu'Allah vous récompense en bien.

 

Le cheikh :

 

Qu'Allah te bénisse.

 

Traduction Mounir abou Ismael

 

هل نصوم عرفة مع السعودية ؟

السائل: يا شيخ السؤال الثاني، لو سمحت، بارك الله فيك

الشيخ: أمرك

السائل: بالنسبة لعرفة، يعني صيام يوم عرفة

الشيخ: نعم ؟

السائل: مسألة توحيد المطالع، يعني نصوم مع دولة السعودية أو نصوم مع بلدنا ؟

الشيخ: لا خلاص، أنتم مع السعودية، هذا ما فيه خلاف بين أهل العلم في ذلك

السائل: جزاك الله خير

الشيخ: حياك الله

جزى الله الشيخ محمد خير الجزاء وبارك في علمه وعمره

تم هذا الإتصال يوم: 6 ذي الحجة 1427 من هجرة نبينا محمد صلى الله عليه وآله وصحبه وسلم

222

Cheikh Mouhammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mois de l'hégire et mois sacrés - الشهر
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 00:20
Le jeûne du jour de 'arafat expie les petits péchés seulement

Question :

 

Est-ce que le jeûne du jour de 'arafa expie les grands péchés ? 

 

Réponse :

 

D'aprés ce qui parait de la parole du messager صلى الله عليه وسلم :

 

"Il expie les péchés de l'année passée et celle à venir"

 

Il expie les grands péchés, cependant beaucoup de savants رحمهم الله ont dit qu'il n'effaçait pas les grands péchés car le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Les 5 prières du vendredi au vendredi suivant, ramadhan à ramadhan suivant, effacent ce qu'il y a entre eux excepté les grands péchés."

 

Ils ont dit (les savants) :

 

Si les prières obligatoires, qui sont les meilleures des oeuvres, n'effacent les péchés que si on délaisse les grands péchés, alors ce qui est en dehors de çà prend le même jugement.

 

Et nous disons que :

 

Le jeûne de 'arafa efface les péchés de l'année qui précède et l'année suivante pour les petits péchés seulement.

 

Quant aux grands péchés, il est nécessaire de s'en repentir séparément.

 

هل صيام يوم عرفة مكفر للكبائر؟

الجواب : ظاهر قول الرسول صلى الله عليه وسلم إنه (يكفر السنة التي قبله والتي بعده أنه) يكفر الكبائر لكن كثير من العلماء رحمهم الله قالوا إنه لا يكفر الكبائر لأن النبي صلى الله عليه وسلم قال (الصلوات الخمس والجمعة إلى الجمعة ورمضان إلى رمضان مكفرات لما بينهن ما لم تغشى الكبائر) قالوا فإذا كانت الصلاة المفروضة وهي أفضل أعمال البدن لا تكفر إلا إذا ترك الكبائر فغيرها من باب أولى وعلى هذا فنقول صيام يوم عرفة يكفر السنة التي قبله والتي بعده بالنسبة للصغائر فقط أما الكبائر فلا بد فيها من توبة مستقلة

 Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mois de l'hégire et mois sacrés - الشهر
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 14:30
Le jeûne du mois de chawâl

TEZ

- D'après Thawban (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:

 

«Le jeûne du mois de ramadan équivaut à dix mois et le jeûne de 6 jours équivaut à deux mois ainsi cela équivaut au jeûne de l'année».

(Rapporté par Ibn Khouzeima et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1007)

 

عن ثوبان رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم

صيام شهر رمضان بعشرة أشهر وصيام ستة أيام بشهرين فذلك صيام السنة 

(رواه ابن خزيمة و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٠٠٧)

 

- D'après Thawban (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:

 

«Celui qui jeûne ramadan et 6 jours de chawal a certes jeûné toute l'année».

(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Mawarid n°768)

 

عن ثوبان رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم

 من صام رمضان وستا من شوال فقد صام السنة 

(رواه ابن حبان و صححه الشيخ الألباني في صحيح الموارد رقم ٧٦٨)

 

- D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:

 

«Celui qui jeûne ramadan et le fait suivre par 6 jours de Chawal c'est comme si il avait jeûné tout le temps».

(Rapporté par Al Bazar et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1009)

 

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم

 من صام رمضان وأتبعه بست من شوال فكأنما صام الدهر 

(رواه البزار و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٠٠٩)

TEZ

Remarques

 

- Il convient de jeûner les jours manqués de Ramadan avant de jeûner les 6 jours de Chawal

 

Cheikh Otheimine a dit dans Fath Dhil Jalal Wal Ikram Bi Charh Boulough Al Maram vol 7 p 373:

 

«Celui qui jeûne les 6 jours avant d'avoir rattrapé les jours qu'il devait éventuellement faire n'obtient pas cette récompense car le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit :

 

"Celui qui jeûne ramadan puis le fait suivre de 6 jours de Chawal"

(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1164)

 

c'est à dire qu'il a préalablement jeûné le Ramadan en entier».

 

- Il n'est pas obligatoire de faire les 6 jours à la suite ou de les faire à un moment particulier du mois de Chawal

 

L'imam Chawkani (mort en 1250) dans dit dans Wabal Al Ghamam vol 1 p 520:

 

«Ce qui est apparent du hadith est qu'il suffit de jeûner 6 jours de Chawal, peu importe que ce soit au début du mois, au milieu ou à la fin et ceci n'est pas conditionné par le fait que ces jours soient fait tout de suite en ne laissant entre le ramadan et ces jours que le jour du 'id même si cela est meilleur...».

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mois de l'hégire et mois sacrés - الشهر