163 articles avec mort et funerailles - الموت والجنازة

Ce pour quoi le serviteur doit réellement se préparer !

Publié le par 3ilm.char3i

Ce pour quoi le serviteur doit réellement se préparer !

Et la mort est le pire malheur qui puisse atteindre le serviteur dans la dounia.

 

Mais ce qui vient après celle-ci est pire si la fin du serviteur n'est pas bonne.

 

Ce qui incombe donc au croyant est de se préparer pour la mort et pour ce qui vient après celle-ci par la piété et les bonnes œuvres tant qu'il demeure en bonne santé.

 

Allâh عز وجل a dit (traduction rapprochée) :

 

«Ô vous qui avez cru ! Craignez Allâh. Que chaque âme voit bien ce qu’elle a avancé pour demain. Et craignez Allâh, car Allâh est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites [18],

Et ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Allâh ; [Allâh] leur a fait alors oublier leurs propres personnes; ceux-là sont les pervers [19]» (sourate Al-Hachr, versets 18 et 19).

 

Jaami3 al 3ouloum wal hikam, tome 1, page 476.
 Traduit et publié par l'équipe al Miirath - @al_miirath

قال الإمام ابن رجب الحنبلي رحمه الله

وَأَعْظَمُ الشَّدَائِدِ الَّتِي تَنْزِلُ بِالْعَبْدِ فِي الدُّنْيَا الْمَوْتُ، وَمَا بَعْدَهُ أَشَدُّ مِنْهُ إِنْ لَمْ يَكُنْ مَصِيرُ الْعَبْدِ إِلَى خَيْرٍ، فَالْوَاجِبُ عَلَى الْمُؤْمِنِ الِاسْتِعْدَادُ لِلْمَوْتِ وَمَا بَعْدَهُ فِي حَالِ الصِّحَّةِ بِالتَّقْوَى وَالْأَعْمَالِ الصَّالِحَةِ، قَالَ اللَّهُ عَزَّ وَجَلَّ

يَاأَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا اتَّقُوا اللَّهَ وَلْتَنْظُرْ نَفْسٌ مَا قَدَّمَتْ لِغَدٍ وَاتَّقُوا اللَّهَ إِنَّ اللَّهَ خَبِيرٌ بِمَا تَعْمَلُونَ - وَلَا تَكُونُوا كَالَّذِينَ نَسُوا اللَّهَ فَأَنْسَاهُمْ أَنْفُسَهُمْ أُولَئِكَ هُمُ الْفَاسِقُونَ - الحشر: ١٨ - ١٩

 جامـع العلوم والحڪم، جـ ١، صـ ٤٧٦

 

Imam Zayn ud-Deen Ibn Rajab al-Hanbali - الإمام زين الدين ابن رجب الحنبلي

Partager cet article

La présentation des condoléances (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La présentation des condoléances (audio-vidéo)

La présentation des condoléances est une consolation et un réconfort à l'égard de la personne atteinte afin qu'elle endure.

 

C'est pour cette raison que si quelqu'un n'est pas affecté par la tragédie, par exemple si un cousin à lui meurt et qu'il n'y attache aucune importance, alors on ne lui présente pas nos condoléances.

 

A ce titre, les savants ont dit :

 

"Il est légiféré de présenter ses condoléances à la personne affectée (al-musab)".

 

Et ils n'ont pas dit : "Il est légiféré de présenter ses condoléances au proche (al-qarib)".

 

Car il se peut que le proche parent ne soit pas atteint par la mort de son proche tandis que la personne éloignée l'est en raison d'une forte amitié qui les liait par exemple.

 

Mais de nos jours, hélas, les balances se sont inversées et les condoléances sont désormais adressées au proche parent et ce quand bien même il se réjouirait et battrait du tambour à l'occasion de la mort d'un proche, on lui adresse tout de même nos condoléances.

 

Il se peut qu'une personne soit pauvre et qu'il y ait de nombreux problèmes entre lui et son cousin, puis son cousin meurt alors qu'il détient des millions de dirhams : Va-t-il se réjouir si son cousin meurt dans un tel cas de figure ou bien va-t-il être affecté ?

 

La plupart du temps, il se réjouit et dit : "Toutes les louanges appartiennent à Allâh qui m'a libéré de mes problèmes et qui m'a fait hériter ses biens !"

 

Celui-la, on ne lui présente pas nos condoléances.

 

On le félicite si toutefois on voulait dire quelque chose !


Explication de riyad as-salihin - Chapitre de l'endurance (autour de la 10ème min)

Traduit par Oum Suhayl 

 Publié par 3ilmchar3i.net

التعزية تسلية وتقوية للمصاب أن يصبر

ولهذا لو أن أحداً لم يصب بالمصيبة كما لو مات له ابن عم ولم يهتم به فإنه لا يعزى . ولهذا قال العلماء

 تُسنُ تعزية المصاب

ولم يقولوا تسن تعزية القريب ؛ لأن القريب ربما لا يصاب بموت قريبه والبعيد يصاب لقوة صداقة بينهما مثلاً

أما الآن مع الأسف انقلبت الموازين وصارت التعزية للقريب حتى وإن فرح وضرب الطبول لموت قريبه فإنه يعزى

ربما يكون بعض الناس فقيراً وبينه وبين ابن عمه مشاكل كثيرة ومات ابن عمه وله ملايين الدراهم هل يفرح إذا مات ابن عمه في هذه الحال أو يصاب ؟ غالباً يفرح ، ويقول الحمد لله الذي فكّني من مشاكله وورثّني ماله

هذا لا يعزى هذا يُهنأ لو أردنا أن نقول شيئاً

شرح رياض الصالحين 1/115

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Qu'Allâh fasse miséricorde à nos défunts et apaise les coeurs chagrinés par la séparation...

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Qu'Allâh fasse miséricorde à nos défunts et apaise les coeurs chagrinés par la séparation...

Le frère :

 

As salamu 3alaykum wa rahmatu Llahi wa barakatuh.

 

J'ai toujours dans mon coeur un sentiment douloureux suite à la perte de ma mère, ma bien-aimée, mon existence.

 

Je n'étais pas seulement un fils pour elle mais un ami, un bien-aimé et un partenaire de vie.

 

La vie a perdu tous ses sens doux et beaux, à part lorsque je me souviens d'elle.

 

Elle disait et je disais, et je le dis encore : "Un jour au cours duquel je n'entends pas ta voix n'est pas compté comme un jour de mon existence".

 

J'ai vécu avec elle de beaux moments, qu'Allâh la recouvre de Sa miséricorde.

 

Je ressens des cris de douleur et des gémissements sortir des entrailles de mon coeur.

 

Je crains d’être en contradiction avec ce qu'a ordonné mon Seigneur comme patience et attente de la récompense.

 

Je craignais l'arrivée de ce jour tout en sachant qu'il allait assurément arriver.

 

Et le secours est auprès d'Allâh.

 

Réponse :

 

Wa 3alaykum as salam wa rahmatu Llahi wa barakatuh.

 

Al hamdu li Llah pour Son décret, al hamdu li Llah en chaque situation.

 

C'est ainsi qu'est la dunya.

 

Il est rapporté dans le hadith :

 

"Jibril est venu a moi et a dit :

Oh Muhammad !

Vis autant que tu veux, mais tu mourras assurément.

Aime qui tu veux, mais tu le quitteras assurément.

Fais ce que tu veux, mais tu en seras rétribué assurément...".

 

Les orientations prophétiques sont là pour tenir compagnie au coeur de celui qui est chagriné par la perte de celui qu'il aime.

 

"Lorsqu'un malheur touche l'un d'entre vous, qu'il se rappelle alors le malheur qui l'a touché avec ma mort, car elle fait certes partie des plus grands malheurs."

 

Et parmi les plus grands bienfaits d'Allâh envers les gens de foi, cette croyance véritable qui raffermit le croyant dans les moments de calamité et de malheur : toute chose est le décret d'Allâh et rien ne se produit dans le royaume d'Allâh si ce n'est ce qu'Il a voulu.

 

Ô Aba Sa3d, si ta noble mère est morte, son fils vertueux qui lui est profitable après sa
mort et qui est une cause de l'élévation de ses degrés au Paradis, lui, n'est pas mort.

 

Le Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Quand le fils d'Adam meurt, ses oeuvres s’arrêtent hormis trois choses : une aumône continue, une science dont les gens tirent profit, un enfant pieux qui invoque pour lui."

 

Et il صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Il y a sept choses dont la récompense parvient au serviteur dans sa tombe après sa mort :

celui qui a enseigné une science,

a creusé le lit d'un fleuve,

a creusé un puits,

a planté un palmier,

a construit une mosquée,

a laissé un moushaf (Coran) en héritage

ou a laissé un enfant pieux qui demande pardon pour lui après sa mort".

 

Et il صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Certes le degré d'un homme va être élevé en degrés dans le Paradis et il va dire : D’où me vient cela ?

Il sera dit : Ceci provient des demandes de pardon de ton enfant en ta faveur".

 

Que ta chère mère se réjouisse donc de son fils bienfaisant à son égard, endurant et espérant la récompense d'Allâh.

 

Message de Cheikh Fou'ad Ibn Sa'oud Al-'Oumary en réponse à un frère qui vient de perdre sa tendre mère.
Posté sur le compte twitter du Cheikh le 4 janvier 2017.

Tweet de la question - Tweet de la réponse

Traduit par Oum Suhayl 

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Fou'ad Ibn Sa'oud Al-'Oumary - الشيخ فؤاد بن سعود العمري

Partager cet article

Réconforter un affectueux lors de la perte d'un être qui lui est cher (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Réconforter un affectueux lors de la perte d'un être qui lui est cher (audio-vidéo)

Mes bien-aimés, nul doute que la perte des êtres chers est une chose qui attriste le cœur, fait couler les larmes.

 

Et comme ces instants sont des plus difficiles, et ces moments des plus pénibles, lorsque l'individu perd un être qu'il aime.

 

Mais, par la permission d'Allâh سبحانه وتعالى, ils seront allégés pour celui à qui Allâh سبحانه وتعالى veut son soulagement, et cela en se faisant patienter et en espérant la récompense.

 

Et il y là mes bien-aimés, un certain nombre de points sur lesquels s'arrêter, qui réconfortent la personne lorsqu'elle perd un être qu'elle aime :

 

- Rappelle-toi donc que la mort est une vérité, et qu'il n'y a pas un être sans qu'il soit amené à boire sa coupe (1).

Et telle est la situation du bas-monde.

Il est en effet une demeure de passage et non une demeure d'éternité.

Et Djibrîl a effectivement dit au Prophète صلى الله عليه وسلم :

"aime qui tu voudras, tu en seras certes séparé" (2).

 

- Rappelle-toi qu'Allâh سبحانه وتعالى est doux, très miséricordieux, généreux envers Ses serviteurs.

Et qu'Il est bien plus miséricordieux envers Ses serviteurs que ne l'est la mère envers son enfant.

Le mort se dirige donc vers un Seigneur très miséricordieux, généreux, pardonneur, qui octroie Ses grâces en abondance.

Faites-vous donc une bonne opinion d'Allâh سبحانه وتعالى.

Aie foi en le décret et en la prédestination, en sachant que ce qu'Allâh a prédestiné se produira immanquablement, et que le bien - par la permission d'Allâh - réside dans ce qu'Allâh veut.

Allâh سبحانه وتعالى a dit (traduction approximative) :

"Nul malheur n'atteint (l'homme) que par la permission d'Allâh. Et quiconque croit en Allâh, (Allâh) guide son cœur. Allâh est Omniscient" (3).

 

- Rappelle-toi que le pire malheur est celui de la mort du Prophète صلى الله عليه وسلم.

Sa perte صلى الله عليه وسلم est en effet la plus grave calamité sur la communauté.

 

- Rappelle-toi que le Prophète صلى الله عليه وسلم a perdu tous ses bien-aimés : son épouse, son oncle paternel, son grand-père paternel, toutes ses filles, ils sont morts avant sa mort صلى الله عليه وسلم, sauf Fâtima.

Et quiconque regarde les malheurs d'autrui, se consolera.

Alors qu'en est-il s'il médite les malheurs du meilleur des Hommes, Mohammad صلى الله عليه وسلم ?!

 

- L'individu doit patienter et savoir que la patience est combinée à la victoire.

Et cette victoire est une victoire sur l'âme, et sur shaytân, qui s'efforce de faire entrer la tristesse en l'individu.

 

- Sache qu'il n'y a de calamité qui affecte le musulman, puis il patiente dessus, sans que celle-ci comporte un bien.

 

- Sache que lorsqu'Allâh aime un peuple, Il les éprouve.

Pourquoi ?

Afin d'augmenter leur rétribution, d'élever leur rang et purifier leur âme.

 

- Tiens-t'en à la formule de retour : innâ liLlâhi wa innâ ilayhi râdji3oûn.

En effet, cela console le cœur, épanouit la poitrine, empêche la langue d'exprimer le mécontentement, et Allâh en récompensera le serviteur par une maison au Paradis (traduction approximative) :

"Ceux-là reçoivent des bénédictions de leur Seigneur, ainsi que la miséricorde ; et ceux-là sont les biens guidés" (4).

 

- Rappelle-toi que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

"Il n'y a pas un musulman qui soit affecté par un malheur, puis il dit ce qu'Allâh lui a ordonné :

Innâ liLlâhi wa innâ ilayhi râdji3oûn, Allâhoumma adjourniy fî mouśîbatiy wa ʼakhlif lî kheiran minhâ (5),

sans qu'Allâh le lui compense par meilleur."(6).

 

- Rappelle-toi la récompense de celui qui perd un être cher.

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a en effet dit :

"Allâh سبحانه وتعالى a dit (traduction approximative) :

Il n'y a de récompense et rétribution auprès de Moi pour un serviteur croyant, à qui J'ai saisi l'âme de son bien-aimé parmi les habitants du bas-monde puis il a espéré la récompense, si ce n'est le Paradis"" (7).

 

Ndlt :

(1) métaphore indiquant qu'il n'y a d'être sur terre sans qu'il soit voué à mourir

(2) jugé bon par Cheikh Al-Albâniy, voir silsila as-sahîha hadith n°831

(3) At-Taghabun, v11

(4) Al-Baqara, v157

(5) traduction approximative de l'invocation : C'est à Allâh que nous appartenons et c'est vers Lui que nous retournerons, Ô Allâh récompense-moi dans mon malheur et compense-le-moi par meilleur

(6) Sahîh Muslim (1531)

(7) Sahîh Al-Boukhâriy (5971)

 

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Ahmad Bin Moubârak Al-Mazroû'iy - الشيخ احمد بن مبارك المزروعي

Partager cet article

Ce qui est pris en compte est ce sur quoi meurt la personne (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Ce qui est pris en compte est ce sur quoi meurt la personne (audio-vidéo)

Question :

 

Quel est le sens voulu dans le fait que l’oeuvre est en fonction des fins, et quels sont les exemples de cela ?

 

Réponse :

 

L’oeuvre est estimée en fonction de la fin.

 

C’est-à-dire au moment de la mort, sur quoi meurt la personne.

 

Si cette personne meurt sur le bien et qu’elle fait partie des gens de bien ou qu’il fasse partie des gens mauvais et meurt sur une mauvaise action.

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

«L’un d’entre vous oeuvre à l’image des gens du paradis jusqu’à ce qu’il n’y ait plus entre lui et le paradis qu’une coudée, puis ce qui lui est écrit le rattrape et oeuvre à l’image des gens de l’enfer puis y entre.

 

Et l’un d’entre vous oeuvre à l’image des gens de l’enfer jusqu’à ce qu’il n’y ait plus entre lui et l’enfer qu’une coudée puis ce qui lui est écrit le rattrape, il oeuvre à l’image des gens du paradis et y entre».

 

Ce qui est pris en compte est ce sur quoi meurt la personne.

 

Partant de là, le musulman doit constamment demander à Allâh de lui accorder une bonne fin et d’accomplir constamment des œuvres pieuses pour que, quand la mort vient à lui, il soit en train de bien agir.

 

De même qu’il faut que dès que le musulman fait une erreur il se précipite au repentir et ne le retarde pas (traduction rapprochée) : 

 

«Le repentir n’est pas pour ceux qui accomplissent de mauvaises œuvres jusqu’à ce que la mort se présente à l’un d’eux et qu’il dise : ça y est maintenant je me repens». (sourate An-Nisa verset 18)

 

Son repentir à celui-là n’est pas accepté.

 

Au moment de l’agonie, ce n’est plus le moment de se repentir.

 

Donc l’homme doit se précipiter au repentir lorsqu’il trébuche et accomplit une faute.

 

Et Allâh accepte le repentir de celui qui se repent afin que sa fin de vie soit bonne.

 

Tiré du site officiel de Cheikh

Traduit et publié par salafislam.fr

العمل بالخواتيم

السؤال : ما المراد بان العمل بالخواتيم، وما الأمثلة من ذلك؟

 الجواب : العمل بالخواتيم،يعني عند الموت ما يموت عليه الإنسان، إن مات على خير فهو من أهل الخير، وأن مات على الشر فهو من أهل الشر، قال صلى الله عليه وسلم

إن أحدكم ليعمل بعمل أهل الجنة حتى ما يكون بينه وبينها إلا ذراع فيسبق عليه الكتاب فيعمل بعمل أهل النار فيدخلها وإن أحدكم ليعمل بعمل أهل النار حتى ما يكون بينه وبينها إلا ذراع فيسبق عليه الكتاب فيدخلها

. المدار على الخاتمة، ولذلك يجدر بالمسلم، إن يسال الله دائما، حسن الخاتمة ويكون دائما على عمل صالح، لأجل إذا جاءه الموت، إذا هو على عمل صالح، يجدر بالمسلم إذا وقع منهُ خطاً، يبادر بالتوبه ولا يؤجل التوبة

وَلَيْسَتْ التَّوْبَةُ لِلَّذِينَ يَعْمَلُونَ السَّيِّئَاتِ حَتَّى إِذَا حَضَرَ أَحَدَهُمْ الْمَوْتُ قَالَ إِنِّي تُبْتُ الآنَ

، فلا تقبل التوبة، عند الغرغرة، ينتهي وقت التوبة، فعلى الإنسان ان يبادر بالتوبة، إذا وقع منهُ خطيئة أو زلة، والله يتوب على من تاب، لتكون خاتمتهُ طيبة وحسنة

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Le jugement du monothéiste décédé alors qu’il s’adonnait fréquemment à un grand péché

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le jugement du monothéiste décédé alors qu’il s’adonnait fréquemment à un grand péché

Question 194 :

 

Quel est le jugement concernant le monothéiste (Mouwahid) qui est décédé alors qu’il s’adonnait fréquemment à un grand péché ?

 

Réponse :

 

Sache que les pécheurs parmi les gens du Tawhid forment trois groupes :

 

Le premier : Des gens dont leurs bonnes œuvres surpassent leurs mauvaises actions.

Ceux-là entreront au paradis sans que jamais le feu de l’enfer ne les touche.

 

Le second : Des gens dont les bonnes et mauvaises actions se valent. 

Ceux-là sont les gens d’al A’raf, ils seront en suspens entre le paradis et l’enfer le temps qu’Allah voudra, puis on leur annoncera leur entrée au paradis.

 

Le troisième : Des gens dont les mauvaises actions l’emportent sur leurs bonnes œuvres. 

Ceux-là sont ceux qui seront introduits dans le feu en fonction de leur péché.

Ce groupe est la catégorie de ceux pour qui Allah سبحانه وتعالى permettra à notre Prophète Muhammed ﺻﻠﻰ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻠﻴﻪ ﻭﺳﻠﻢ d’intercéder en leur faveur ainsi qu’à ceux en deçà de son rang parmi les prophètes, les alliés d’Allah et les anges et ceux qu’Allah veut.

 

Ceci dit Ô combien est dur le châtiment du feu et certes l’être humain ne pourrait supporter de le subir ne serait-ce qu’une seule seconde.

 

Fuyez-le, fuyez-le donc et soyez du nombre de ceux dont les bonnes œuvres surpassent les mauvaises.

 

تيسير الوهاب في تقريب 200 سؤال و جواب لأطفال الكتاب - tayssir al wahab fi taqrib 200 sou’al wa jawab li atfali l kouttab - p.116/117

Traduit et publié par salafislam.fr

 

Cheikh 'Abd Allah ibn Muhammad Sa’îd Raslân  - الشيخ عبد الله بن محمد سعيد رسلان

Partager cet article

Les âmes se rencontrent-elles après la mort ? (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les âmes se rencontrent-elles après la mort ? (audio-vidéo)

Question :

 

Cette questionneuse demande :

 

Est-il vrai que les âmes se rencontrent après la mort ?

 

Et quel est le lien entre le fait qu'elles soient au paradis ou en enfer ?

 

Réponse :

 

En effet, les âmes se rencontrent, comme ceci (se trouve) dans la parole du Très-Haut (traduction rapprochée) :

 

"Allah reçoit les âmes au moment de leur mort" (sourate 39, verset 42)

 

Ceci au moment de la grande mort.

 

(traduction rapprochée)

 

"ainsi que celles qui ne meurent pas au cours de leur sommeil" (sourate 39, verset 42)

 

C'est-à-dire qu'il reçoit les âmes qui ne sont pas mortes au cours de leur sommeil.

 

Ainsi le sommeil est une mort, cependant il s'agit d'une petite mort. 

 

Allah سبحانه وتعالى a dit (traduction rapprochée) :

 

"Et la nuit, c'est Lui qui prend vos âmes, et Il sait ce que vous avez acquis pendant le jour." (Sourate 6, verset 60).

 

Les âmes des vivants au cour de leur sommeil rencontrent les âmes des morts qui sont dans les tombes c'est pourquoi ils se voient : les vivants voient les morts.

 

Egalement, il y a entre les vivants et les morts certains échanges, et ils s'interrogent entre eux.

 

Puis Allah جل وعلا retient celle à qui Il a destiné la mort et renvoie l'autre qui ne meurt pas.

 

Il l'a renvoie lorsqu'elle se réveille de son sommeil vers un terme décrété, et il s'agit du temps de vie qu'Allah lui a destiné, et ceci fait partie des choses étonnantes de Sa capacité سبحانه وتعالى.

 

Les âmes des vivants rencontrent les âmes des morts, c'est pourquoi il y a des échanges entre eux et il arrive que les morts demandent aux vivants des choses : le remboursement de dette ... ou bien sur le fait de les informer de choses et ils trouvent que cela est vrai, comme ils les ont informé.

 

Traduit et publié par Sahihofislam

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

A la fin des temps, les morts subites augmenteront (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

A la fin des temps, les morts subites augmenteront (audio)

Et faites attention à cela.

 

A la fin des temps, la mort subite augmentera.

 

Tu es en bonne santé, fort et jeune et tu meurs subitement.

 

Que ce soit dans un accident de voiture, d'un arrêt cardiaque ou par toute autre raison inattendue.

 

Et combien de fois cela se produit !

 

Et vous en êtes témoins, et vous en entendez parler.

 

Il nous incombe de multiplier les repentirs et les demandes de pardon.

 

Nous ne devons pas oublier la demeure de l'au-delà. 

 

Nous ne devons pas oublier la mort. 

 

Nous ne devons pas oublier les comptes. 

 

Au jour du Jugement il y aura des balances, des balances pour peser les œuvres. 

 

فَمَن ثَقُلَتْ مَوَازِينُهُ فَأُوْلَئِكَ هُمُ الْمُفْلِحُونَ

 

Ceux dont la balance est lourde (de bonnes actions) seront les bienheureux" (sourate Al-Mou'minoûn verset 102)

 

وَمَنْ خَفَّتْ مَوَازِينُهُ فَأُوْلَئِكَ الَّذِينَ خَسِرُوا أَنفُسَهُمْ فِي جَهَنَّمَ خَالِدُونَ

 

"Et ceux dont la balance est légère, seront ceux qui ont ruiné leurs propres âmes et ils demeureront éternellement en Enfer." (sourate Al-Mou'minoûn verset 102)

 

Ceux qui ont ruiné leurs propres âmes.

 

Ils n'ont pas perdu leurs biens, ils ont plutôt ruiné leurs âmes.

 

Leur récompense sera l'Enfer. 

 

Y resteront-ils un ou deux jours ? 

 

Non, ils y demeureront éternellement.

 

Ils y resteront pour l’Éternité. 

 

Il n'y a de Force et de Puissance qu'en Allah.  

 

Traduit de l'anglais et publié par sounnah-publication.blogspot.fr

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Le châtiment de la tombe est de deux sortes

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le châtiment de la tombe est de deux sortes

Le châtiment de la tombe est de deux sortes :

 

Le premier 

 

Le châtiment permanent et c'est le châtiment des mécréants, comme Il تعالى a dit (traduction rapprochée du sens) :

 

"le Feu, auquel ils sont exposés matin et soir" (sourate Ghâfir verset 46)

 

Le deuxième

 

Il est d'une certaine durée et ensuite il cesse, c'est le châtiment de certains désobéissants parmi les croyants, il est donc châtié selon son péché, ensuite on lui allège.

 

Et il se peut que le châtiment cesse sur lui en raison d'une invocation, d'une aumône ou d'une demande de pardon.

 

Charh aqidatu al wâssiliya p.50, dans le chapitre "Ce qui rentre dans la foi en le jour dernier / Ce qui est dans la tombe" (numérotation des pages selon l'édition)

Traduit par Oum Omayr

Publié par 3ilmchar3i.net

عذاب القبر على نوعين

النوع الأول

عذاب دائم وهو عذاب الكفار كما قال تعالى

 النَّارُ يُعْرَضُونَ عَلَيْهَا غُدُوًّا وَعَشِيًّا - غافر 46

 النوع الثاني

 يكون إلى مدة ثم ينقطع وهو عذاب بعض العصاة من المؤمنين، فيعذب بحسب جرمه ثم يخفف عنه؛ وقد ينقطع عنه العذاب بسبب دعاء أو صدقة أو استغفار

شرح العقيدة الواسطية صـ 132

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Dédier la récompense des rappels en aumône pour le mort ? (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Dédier la récompense des rappels en aumône pour le mort ? (audio-vidéo)

Une questionneuse demande :

 

As salam 'alaykom wa rahmetou Llâh.

 

Il y a des services sur les réseaux sociaux qui s'appellent Telegram ou Twitter et qui permettent de diffuser tout ce qu'on y met via les différents appareils de communication.

 

Et la question est : Est-ce que le fait de mettre des versets du Coran, des hadith prophétiques, des exhortations, des invocations et des évocations sur ces services avec l'intention de faire aumône de la récompense à un mort est une chose légiférée et permise ?

 

Réponse :

 

Wa 'alaykom As-salâm wa rahmetou Llâhi wa barakâtouh.

 

Oui, la propagation du bien, la propagation de la science profitent au mort par la permission d'Allâh, lorsqu'on lui dédie la récompense et que l'on lui offre, car ceci est une œuvre pieuse.

 

En revanche, il faut préserver les versets et les hadiths des sites où sont mélangés le mal et le bien, ainsi que le bon et le mauvais.

 

Car les versets et les hadiths ne doivent être posés qu'à des endroits appropriés, afin de les protéger de l'humiliation et de la dépréciation, et de ne pas les mélanger avec d'autres choses. 

 

Traduit et publié par Al-Firqatou An-Najiyatou

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Les femmes et le suivi du convoi funèbre (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les femmes et le suivi du convoi funèbre (audio-vidéo)

Publié par sahihofislam

 

Cheikh ‘Abdel Mouhsin Ibn Hamed Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبدالمحسن بن حمد العبَّاد البدر

Partager cet article

Celui qui meurt dans le carambolage des voitures ou son retournement, on espère pour lui le martyr (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Celui qui meurt dans le carambolage des voitures ou son retournement, on espère pour lui le martyr (audio)

L'imam ibn Baz : a fait mention que celui qui meurt à cause d'un accident de voiture entre dans le jugement du martyr car il est comme celui qui est mort sous les décombres.

Fatawa nour ala-l darb tome 3/338

 

Et on a questionné les savant de al ladjana ad-daima al-ifta : Certains disent que celui qui meurt à cause d'un accident de voiture est un martyr, et il a la même récompense que le martyr, est-ce que ceci est vrai ?

 

Ils ont répondu :

 

Nous espérons qu'il soit un martyr, parce qu'il est semblable au musulman qui meurt sous les décombres, et il est authentifié du prophète صلى الله عليه وسلم qu'il est un martyr.

Fatwa al ladjana ad-daima (8/27)

 

Résumé de traduction publié par la page Fawaid ala-l manhaj as-salafi

 

 الذي يموت في صدام السيارات أو انقلابها يرجى له الشهادة

كان أحد إخوتي يقود السيارة بسرعة شديدة، وأخي الثاني جالس إلى جوار حائط المنزل، فقدر الله أن تندفع السيارة تجاهه، وقد أحدث ذلك إصابات بليغة توفي على إثرها في الحال دون أن ينطق بأي كلمة، وعندما قدم المعزون ذكر العديد منهم أنه يعتبر شهيداً، وأخبروا بأن العلماء قد أجمعوا على ذلك؛ لأن الوفاة في حادث سيارة يدخل في حكم الهدم، فهل صحيح أنه شهيد؟

نرجو ذلك، الأقرب -والله أعلم- أنه في حكم الشهيد؛ لأن ضرب السيارة له، أو انقلابها به، أو المصادمة كل هذه في حكم الهدم، فهو -إن شاء الله- شهيد، إذا دفعته السيارة أو انقلبت به السيارة، أو صدمته السيارة من الإمام أو من الخلف كله في حكم الهدم -إن شاء الله- حكمه حكم الشهداء -إن شاء الله- يعني من جهة الأجر، لكنه يغسل ويصلى عليه، لكن من جهة الأجر، أما الشهداء الذين لا يغسلون ولا يصلى عليهم هؤلاء شهداء المعركة، الشهداء في المعركة الذين يقتلون ويموتون في المعركة، معركة الجهاد في سبيل الله، هؤلاء لا يغسلون ولا يصلى عليهم، بل يدفنون في ثيابهم ودمائهم، كما فعله النبي -صلى الله عليه وسلم- في قتلى أحد، الذين ماتوا في وقعة أحد شهداء في المعركة لم يغسلهم ولم يصل عليهم -عليه الصلاة والسلام-، وأخبر أنهم أحياءٌ عند ربهم يرزقون، أما الذي مات بهدم أو غرق أو ...... البطن أو الطاعون هؤلاء يقال لهم: شهداء، وهكذا من في حكمهم مثل من يصدم بالسيارة أو تنقلب به السيارة أو نحو ذلك، هؤلاء لهم حكم الشهداء من جهة الأجر، لكنهم يغسلون ويصلى عليهم. جزاكم الله خيراً

 الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Les repas servis dans la maison du défunt (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les repas servis dans la maison du défunt (audio)

Question :

 

Dans notre ville les gens ont l'habitude de se rendre chez la maison de la famille du défunt et de prendre le dîner chez eux pendant 3 jours, à savoir que la famille du défunt sont ceux qui préparent à manger et invitent les gens.

 

Quel est le jugement de cet acte ?

 

Réponse :

 

Ceci n'est pas permis, ceci est contraire à la sunna.

 

La sunna est qu'on prépare à manger pour la famille du défunt selon le besoin des gens de la maison seulement, et on leur apporte parcequ'ils sont pré-occupés par la calamité.

 

Quant à prendre l'occasion du décés pour se restaurer, et pendant 3 jours ils sont dans ces nourritures et ces tables servies, ceux qui sont censés être tristes pour le mort en ont fait un عaid, ceci n'est pas permis.

 

Premièrement : C'est une charge (pour la famille du défunt).

 

Deuxièmement : Ceci rend les affaires difficiles.

 

Troisièmement : C'est contraire à la sunna, la sunna est de préparer quelque chose pour la famille du défunt seulement.

 

Publié par Fawaid ala-l manhaj as-salafi

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

De ce qui rend triste...

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

De ce qui rend triste...

De ce qui rend triste...

 

Un homme qui n'est jamais entré à la mosquée, sauf porté pour ses funérailles.

Une femme qui n'a jamais caché ses atouts, sauf dans son linceul.

 

Combien c'est douloureux !

 

Sur le compte Twitter de Cheikh - @0505386236

Traduit par Sidati Abu Abderrahman - @tantany72

Publié par 3ilmchar3i.net

مما يحزن

رجل لم يدخل المسجد إلا محمولا في جنازته

امرأة لم تستر نفسها إلا في كفنها

كم هي مؤلمة

    

Cheikh Mohammad Ibn Ramzân Al-Hadjiri - الشيخ محمد بن رمزان الهاجري

Partager cet article

Le jugement d'invoquer la mort pour soi-même

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le jugement d'invoquer la mort pour soi-même

Question :

 

Est-il permis à l'Homme d'invoquer la mort pour lui-même ?

 

Réponse : 

 

Que la personne invoque la mort pour elle-même est illicite et n'est pas permis car le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit : 

 

«Que personne d'entre vous n'espère la mort à cause d'un mal qui l'a atteint». 

 

La personne doit donc patienter, en espérer (Ndt : la récompense), et demander à Allâh la guidée et la fermeté.

 

Et si elle est atteinte d'un malheur, qu'elle demande à Allâh la préservation car, certes, toute l'affaire appartient à Allâh.

 

Et c'est Allâh qui accorde le succès. 

 

Majmou3 al fataawaa, 90/1. 

 Traduit et publié par l'équipe al Miirath - @al_miirath

هل يجوز للإنسان أن يدعو على نفسه بالموت؟

فأجاب قائلا: دعاء الإنسان على نفسه بالموت حرام ولا يجوز لأن النبي، صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ، يقول

«لا يتمنين أحدكم الموت لضر نزل به»

 فعلى الإنسان أن يصبر ويحتسب وأن يسأل الله الهداية والثبات، وإذا كان مصابا بضر فليسأل الله العافية فإن الأمر كله لله

والله ولي التوفيق

مجموع فتاوى الشيخ ابن عثيمين رحمه الله ١-٩٠

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Le repas organisé à l'occasion d'un décès

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le repas organisé à l'occasion d'un décès

Question :

 

Si on m'invite à un repas des proches du décédé après un, deux ou trois jours de son décès, est-ce que je dois me présenter et répondre à cette invitation ? 

 

Réponse :

 

Les repas qu'on organise pour les occasions de décès font parties des choses nouvelles !

 

Il faut donc que le gens s'entraident à délaisser ceci, à s'en débarrasser et qu'ils s'avertissent les uns et les autres à ne pas faire cela.

 

Il ne faut pas se présenter dans une invitation pour l’occasion d'un décès et notamment si certaines personnes organisent ceci (le repas) avec l'argent du mort.

 

Dans certains pays ils font des repas et posent des tentes pour que le gens se rassemblent pendant des jours en mangeant dedans...

 

Ce repas pour le décès va devenir une occasion qui réjouit certains mangeurs qui aiment consommer la nourriture, et ils vont profiter de cette occasion (pour aller manger).

 

Ceci (les repas pour un mort) fait partie des innovations dont les gens doivent à tout prix se débarrasser et s'en éloigner.

 

Charh sunnan Abî Dâwud n°424

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

السؤال : إذا دعيت إلى وليمة من أقارب الميت بعد وفاته بيوم أو يومين أو ثلاثة، هل أحضر وأُلبي الدعوة؟

الجواب : الولائم التي تتخذ بمناسبة الوفاة هي من الأمور المحدثة، وعلى الناس أن يتعاونوا على تركها والتخلص منها، وأن ينبه بعضهم بعضاً على عدم فعلها، ولا ينبغي حضور الدعوة التي بمناسبة الوفاة، لاسيما وبعض الناس يفعلون هذا من مال الميت، فيصنعون أطعمة ويعملون سرادقات في بعض البلاد عدة أيام، والناس يتجمعون ويأكلون، وتصير مناسبة الموت مناسبة يفرح بها بعض الأكلة الذين يحبون أن يأكلوا الطعام، فيجدونها فرصة، فهذه من الأمور المحدثة التي على الناس أن يتخلصوا منها وأن يبتعدوا عنها

شرح سنن أبي داود 424

السؤال: إذا دعيت إلى وليمة من أقارب الميت بعد وفاته بيوم أو يومين أو ثلاثة، هل أحضر وأُلبي الدعوة؟

الجواب: الولائم التي تتخذ بمناسبة الوفاة هي من الأمور المحدثة، وعلى الناس أن يتعاونوا على تركها والتخلص منها، وأن ينبه بعضهم بعضاً على عدم فعلها، ولا ينبغي حضور الدعوة التي بمناسبة الوفاة، لاسيما وبعض الناس يفعلون هذا من مال الميت، فيصنعون أطعمة ويعملون سرادقات في بعض البلاد عدة أيام، والناس يتجمعون ويأكلون، وتصير مناسبة الموت مناسبة يفرح بها بعض الأكلة الذين يحبون أن يأكلوا الطعام، فيجدونها فرصة، فهذه من الأمور المحدثة التي على الناس أن يتخلصوا منها وأن يبتعدوا عنها 

 

Cheikh ‘Abdel Mouhsin Ibn Hamed Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبدالمحسن بن حمد العبَّاد البدر

Partager cet article

La mauvaise fin a pour cause un secret dissimulé que les gens ne voient pas

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La mauvaise fin a pour cause un secret dissimulé que les gens ne voient pas

Ibn Rajab :

 

"La mauvaise fin a pour cause un secret dissimulé que les gens ne voient pas"

 

Fais que ton intérieur soit comme ton apparence, tu seras sauvé du châtiment de ton Seigneur, tu échapperas à Sa tromperie (contre celui qui trompe), et tu seras à l'abri de Sa ruse (contre celui qui ruse) et de Sa sanction.

 

Traduit et publié par La da'wah des mashaykh d'Algérie en langue française - @MashaykhDZ

 

 

ابن رجب

خاتمة السوء تكون بسبب دسيسة باطنة للعبد لايطلع عليها الناس

فاجعل سريرتك كظاهرك تنجو من عذاب ربك وتسلم من مخادعته وتأمن مكره وعقابه

Cheikh Lazhar Sinîqra - الشيخ لزهر سنيقرة

Partager cet article

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>