91 articles avec mosquee - appel a la priere - مسجد و الاذان

Sommaire : مسجد والاذان - Mosquée, appel à la prière

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

→ Accrocher des symboles de croissant au-dessus des mosquées

→ La prière effectuée dans une mosquée construite sur un tombeau (audio)

→ Construire et accomplir la prière dans une mosquée contenant un tombeau

→ Du fait de se réserver une place attitrée à la mosquée (audio)

→ Les haut-parleurs des mosquées qui retentissent jusque dans le voisinage

→ La sutra fabriquée (audio)

→ Place devant toi une sutra même si tu es seul !

→ Est-il permis de dormir à la mosquée ? (audio-vidéo)

→ En direct de Makka (الحرم المكي) - En direct de Madinah (المسجد النبوي)

→ Mettre des annonces dans les mosquées pour le hajj, la 'omra, la tenue de séminaires, les cours de science

→ Sur l'introduction ou non de publicités ou de logos ou annonces publicitaires à l'intérieur de la mosquée, comme les horloges ou calendrier qui y sont accrochés ou les dépliants... (audio)

→ Les mosquées ne sont pas bâties pour discuter des mondanités (audio)

→ Fait-il partie de la sounna, le port du bâton pour l'imâm ? (audio-vidéo)

→ Est-il permis au kâfir (mécréant) de rentrer dans une mosquée ?

→ Les méfaits du smartphone dans les mosquées (audio)

→ Rester délibérément en dehors de la mosquée et ne rentrer qu'au moment de l'iqama (vidéo)

→ Poser des poubelles dans les mosquées

→ Que faire s'ils prient la prière de l'isha avant l'heure ? (audio)

→ Quelle est la sunna dans la couleur du tapis des mosquées (audio)

Qui est prioritaire pour diriger la prière ? (vidéo)

→ Charger son téléphone à la mosquée (audio)

→ Faire du commerce au nom d'une mosquée (audio)

→ Différence entre la mosquée et al-mosalla

→ Croiser les doigts dans la mosquée

→ Passer le «salâm» dans une mosquée vide ? (vidéo)

Le fait de manger de l’oignon ou de l’ail puis de se rendre à la mosquée

Marcher à petit pas en allant à la mosquée

La précipitation et la course pour rattraper la prière

→ Autour de la question concernant la prière derrière les innovateurs et dans leurs mosquées

→ Appeler Mekka : «مكة المكرمة  - al mukarraamah» et Médine : «المدينة المنورة - al munawwarrah» (vidéo)

L'achat et la vente dans la mosquée (vidéo)

→ La prière dans la mosquée des innovateurs

→ Douleurs dans les coeurs en ce qui concerne les sons musicaux dans les mosquées (audio-vidéo)

Le fait de jouer dans la mosquée

→ Est-il permis de prier avec ses chaussures dans une mosquée avec des tapis ? (audio-vidéo)

→ L'utilisation du microphone dans les mosquées (vidéo)

→ Doit-on suivre la salutation finale de l'imam

"Prends garde mon fils à ne jamais précéder l'imam (dans la prière) !"

Dormir à la mosquée

→ Jugement de la prière à la maison si la mosquée est loin

→ Quelques clarifications au sujet des minarets

→ Et les mosquées sont dédiées à Allâh...

Autour de la prière dans les mosquées

Choisir la mosquée en fonction de la lecture de l’imam

La lecture d’un journal à la mosquée

→ Faire du dhikr en groupe (audio)

Partager cet article

Place devant toi une sutra même si tu es seul !

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Place devant toi une sutra même si tu es seul !

Sache qu'il y a des créatures qui te sont invisibles, que tu ne vois pas.

 

C'est pourquoi il عليه الصلاة والسلام a dit :

 

«Si l'un de vous prie, qu'il prie en direction d'une sutra, et Shaytân n'interrompra pas sa salât (prière).»

 

Donc si tu pries dans un endroit où tu pensais que personne ne passera devant toi, rappelle-toi qu'il y a d'autres créatures qui peuvent passer devant toi sans que tu ne le ressentes.

 

Traduit et publié par La chaine Telegram -Paroles Précieuses - @parolesprecieuses

اعلم أن هناك خلقًا لا تراهم لذلك قال عليه الصلاة والسلام

«إذا صلى أحدكم فليصل إلى سترة لا يقطع عليه الشيطان صلاته.»

فإذا كنت تصلي في مكان تظن أنه لا يمر أحد من الإنس بين يديك فتذكَّر أن هناك خلقًا آخر يمكن أن يمر بين يديك مرورًا لا تشعر به

الهدى والنور ٣٩٨

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Accrocher des symboles de croissant au-dessus des mosquées

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Accrocher des symboles de croissant au-dessus des mosquées

Une des calamités parmi lesquelles ont été éprouvé certains responsables des masâjid est qu'ils placèrent le croissant au-dessus, car cet acte est une innovation condamnable que les Perses et les Chrétiens ont instaurée, et que les muslimîn ignorants ont imités en Egypte et en Turquie au temps des Fâtimides, des Mamlouks et des Ottomans.

 

الأجوبة النافعة عن أسئلة مسجد الجامعة

Traduit et publié par La chaine Telegram -Paroles Précieuses - @parolesprecieuses

إتخاذ رموز الهلال فوق المساجد

قال الشيخ الألباني رحمه الله:
«من المصائب التي ابتلي بها بعض القائمين على المساجد؛ وضع الهلال فوقها، فهذا العمل بدعة منكرة سبق إليها الفُرس والنصارى، وقلّدهم جهلة المسلمين في مصر وتركيا زمن الفاطميين والمماليك والعثمانيين.»

الأجوبة النافعة عن أسئلة مسجد الجامعة

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Construire et accomplir la prière dans une mosquée contenant un tombeau

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Construire et accomplir la prière dans une mosquée contenant un tombeau

Question :

 

Est-il licite de prier dans une mosquée où se trouve un tombeau ?

 

Des Ulémas disent : qu'il est illicite d'y prier, et s'il n'existe pas d'autres mosquées au village à l'exception de celle-ci, il est mieux de prier chez soi que dans cette mosquée qui renferme un tombeau.

 

D'autres estiment que c'est licite d'y prier étant donné que le tombeau du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et ceux de ses deux compagnons, Abou Bakr et `Omar se trouvent dans sa mosquée.

 

La question me préoccupe, c'est pourquoi je vous envoie cette lettre pour que vous me conseilliez, surtout que j'habite à la campagne, au Sénégal et nous n'avons au village qu'une seule mosquée qui renferme quatre tombeaux, dont trois se trouvent annexés à la partie sud de l'édifice, alors que le dernier tombeau est entièrement à l'intérieur de la mosquée.

 

Veuillez m'éclairer, preuve à l'appui, sur la vérité de cette question que j'ignore totalement.

 

Je vous ai posé cette question conformément au verset suivant : "Demandez donc aux gens du rappel si vous ne savez pas".

 

Réponse :

 

Premièrement :

 

Il est illicite de construire des mosquées au-dessus des tombeaux et d'y prier, conformément au hadith rapporté par `A'îcha (qu'Allah soit satisfait d'elle) qui a dit :

 

"Durant sa maladie, le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) avait l'habitude de placer un de ses vêtements sur son visage, puis lorsque celui-ci le gênait au point de l'étouffer, il l'ôtait et disait : "qu'Allah maudisse les Juifs et les Chrétiens , ils ont construit des lieux de culte sur les tombes de leurs prophètes."

Afin de mettre en garde contre le fait de se comporter de la sorte.

Si ce n'était cette recommandation, sa tombe aurait été creusée à l'extérieur de sa demeure, mais l'on craignit qu'elle soit adoptée comme lieu de prière."

Rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim.

 

Il a également été rapporté que Djondob ibn `Abd-Allah (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit: "cinq jour avant qu'il ne s'éteigne, j'ai entendu le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) dire:

 

"Je m'en remets à Allah et affirme n’avoir parmi vous aucun ami intime (khalîl) car Allah m’a pris pour intime ami tout comme Il a pris Abraham pour intime ami.

Si je devais prendre comme intime ami un homme de ma communauté, j’aurais choisi Abou Bakr.

Les peuples qui vous ont précédés prenaient les tombes de leurs fidèles et de leurs Prophètes pour mosquées.

Ne prenez pas les tombes pour mosquée.

Je vous l'interdis."

Rapporté par Mouslim.

 

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a interdit de construire les mosquées au-dessus des tombeaux et a maudit ceux qui y procèdent, démontrant ainsi que c'est là un péché capital.

 

Il en est de même pour la construction des mosquées sur les tombeaux et la prière à l’intérieur, qui sont des formes de rigorisme, de prétexte menant au polythéisme, qu'Allah nous en préserve.

 

C'est pourquoi `A'îcha (qu'Allah soit satisfait d'elle) a dit :

 

"Afin de mettre en garde contre le fait de se comporter de la sorte.

Si ce n'était cette recommandation, sa tombe aurait été creusée à l'extérieur de sa demeure, mais l'on craignit qu'elle soit adoptée comme lieu de prière."

 

Deuxièmement :

 

Si une mosquée a été construite au-dessus d'un ou de plusieurs tombeaux, elle doit être détruite, puisqu'elle a été bâtie sur une transgression aux prescriptions divines.

 

Conserver cette mosquée et y accomplir la prière signifie que l'on insiste à commettre un péché, à faire preuve de rigorisme, et à glorifier la personne enterrée dans la tombe sur laquelle la mosquée a été construite.

 

Ce qui aboutit au polythéisme, qu'Allah nous en préserve.

 

Allah, l'Exalté, a dit :

 

"n'exagérez pas dans votre religion"

 

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit :

 

"Gardez-vous de l'exagération (dans la Religion), car c'est la chose qui a fait périr ceux qui vous ont précédés."

 

Mais au cas où une mosquée a été construite sur une terre qui ne comprend aucun tombeau, et qu'ultérieurement un tombeau y fut placé, la mosquée ne doit pas être détruite, mais il faut exhumer le corps enseveli et l'ensevelir ailleurs, dans les cimetières des Musulmans.

 

L'enterrement dans une mosquée est un acte répréhensible, il suffit d'en extraire le tombeau pour mettre fin à cet acte.

 

Troisièmement :

 

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a fondé sa mosquée sur la piété et la satisfaction d'Allah le Très Glorieux; il n'y fut pas enterré après sa mort, mais il a été enterré dans la chambre de `A'îcha (qu'Allah soit satisfait d'elle), lorsque Abou Bakr (qu'Allah soit satisfait de lui) mourut, il fut enterré à son tour dans la même pièce, de même pour `Omar (qu'Allah soit satisfait de lui).

 

Cette pièce, à l'époque, n'était ni comprise dans la mosquée, ni orientée vers la Qibla, mais elle était située à gauche du lieu de la prière hors de la mosquée.

 

Cette pièce n'y fut pas introduite lorsque `Othmân (qu'Allah soit satisfait de lui) entreprit d'agrandir la Mosquée du Prophète, Elle n'y fut intégrée qu'après l'époque des Califes bien-guidés (qu'Allah soit satisfait d'eux).

 

De là, la prière dans la Mosquée du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) est licite, et même mille fois meilleure qu'ailleurs à l'exception de la prière faite dans la Mosquée sacrée, à l'opposé des autres mosquées construites au-dessus de tombeau (ou tombeaux) où la prière est illicite.

 

Quatrièmement :

 

Vous ne devez pas accomplir la prière obligatoire chez vous, mais en groupe avec des frères dans une mosquée différente que celle qui est construite sur le tombeau, fût-ce dans un espace ouvert.

 

Vous devez bâtir une mosquée conformément aux prescriptions divines pour y accomplir les cinq prières en groupe; ainsi observerez-vous les lois de la Charia et éviterez les interdits d'Allah.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que la paix et le salut soient sur notre Prophète Mohammad ainsi que sa famille et ses compagnons.

 

La fatwa numéro (4521)

Publié par alifta.gov.sa

البناء والصلاة في مسجد فيه قبر

س: الصلاة في مسجد فيه قبر، ويقول بعض العلماء: لا تجوز الصلاة فيه وإن لم يكن في البلد مسجد غيره فتصلي في بيتك خير لك ثوابًا من أن تصلي في ذلك المسجد الذي فيه قبر، ويقول بعضهم: تجوز الصلاة فيه؛ لأن قبر الرسول صلى الله عليه وسلم موجود في مسجده وصاحبيه أبي بكر وعمر وقد أشكل علي الأمر فلذلك أرسلت إليك هذه الرسالة لأستفهم منك عن الحقيقة والدليل؛ لأني أسكن في الريف في السنغال وليس في بلدنا إلاَّ مسجد واحد وهذا المسجد فيه أربعة قبور ثلاثة قبور في خارج المسجد ولكنها ملصقة ببناء المسجد القبلي تمامًا أما الأخير فهو في داخل المسجد تمامًا إذًا عليك أن تعلمني الحقيقة والدليل، وأنا لا أعرف شيئًا من هذا الأمر ولذلك سألتك؛ لقوله تعالى في كتابه العزيز: فَاسْأَلُوا أَهْلَ الذِّكْرِ إِنْ كُنْتُمْ لاَ تَعْلَمُونَ

ج: أولاً: لا يجوز بناء المساجد على القبور، ولا تجوز الصلاة في مسجد بني على قبر أو قبور؛ لما ثبت عن عائشة رضي الله عنها أنها قالت

لما نزل برسول الله صلى الله عليه وسلم طفق يطرح خميصة له على وجهه فإذا اغتم بها كشفها، فقال وهو كذلك: لعنة الله على اليهود والنصارى اتخذوا قبور

أنبيائهم مساجد، يحذّر ما صنعوا، ولولا ذلك أبرز قبره غير أنه خشي أن يتخذ مسجدًا

رواه البخاري ومسلم

وعن جندب بن عبد الله رضي الله عنه قال: سمعت النبي صلى الله عليه وسلم قبل أن يموت بخمس وهو يقول

إني أبرأ إلى الله أن يكون لي منكم خليل فإن الله قد اتخذني خليلاً، كما اتخذ إبراهيم خليلاً، ولو كنت متخذًا من أمتي خليلاً لاتخذت أبا بكر خليلاً، ألا وإن من كان

قبلكم كانوا يتخذون قبور أنبيائهم وصالحيهم مساجد، ألا فلا تتخذوا القبور مساجد، فإني أنهاكم ذلك

رواه مسلم

فقد نهى النبي صلى الله عليه وسلم عن بناء المساجد على القبور، ولعن من فعل ذلك فدل على أنه من الكبائر، وأيضًا بناء المساجد على القبور والصلاة فيها غلو في الدين وذريعة إلى الشرك والعياذ بالله؛ ولذلك قالت عائشة رضي الله عنها

يحذّر ما صنعوا، ولولا ذلك أبرز قبره، غير أنه خشي أن يتخذ مسجدًا

. ثانيًا: إذا بني المسجد على قبر أو قبور وجب هدمه؛ لأنه أسس على خلاف ما شرع الله، والإِبقاء عليه مع الصلاة فيه إصرار على الإِثم في بنائه وزيادة غلو في الدين وفي تعظيم من بني عليه المسجد وذلك مما يفضي إلى الشرك والعياذ بالله، وقد قال تعالى

لاَ تَغْلُوا فِي دِينِكُمْ

وقد قال صلى الله عليه وسلم:

إياكم والغلو في الدين فإنما أهلك من كان قبلكم الغلو في الدين

، أما إذا بني المسجد على غير قبر ثم دفن فيه ميت فلا يهدم، ولكن ينبش قبر من دفن فيه ويدفن خارجه في مقبرة المسلمين؛ لأن دفنه بالمسجد منكر فيزال بإخراجه منه

ثالثًا: المسجد النبوي أسسه النبي صلى الله عليه وسلم على تقوى من الله تعالى ورضوان منه سبحانه، ولم يقبر فيه النبي صلى الله عليه وسلم بعد موته، بل قبر في حجرة عائشة رضي الله عنها، ولما مات أبو بكر رضي الله عنه دفن معه في الحجرة ثم مات عمر رضي الله عنه فدفن معه أيضًا في الحجرة، ولم تكن الحجرة في المسجد ولا في قبلته، بل عن يسار المصلي خارج المسجد، ولم تدخل فيه حينما وسع عثمان رضي الله عنه المسجد النبوي وإنما أدخلت بعد زمن الخلفاء الراشدين رضي الله عنهم، وعلى هذا فالصلاة فيه مشروعة، بل خير من ألف صلاة فيما سواه إلاَّ المسجد الحرام ، بخلاف غيره مما قد بني على قبر أو قبور أو دفن فيه ميت فالصلاة فيها محرمة

رابعًا: ليس لك أن تصلي الفريضة في بيتك، بل عليك أن تصليها جماعة مع بعض إخوانك في غير المسجد الذي بني على قبر ولو في الفضاء، وعليكم أن تؤسسوا مسجدًا على ما شرع الله؛ لتؤدوا فيه الصلوات الخمس؛ عملاً بنصوص الشرع، وبعدًا عما نهى الله عنه. وبالله التوفيق. وصلى الله على نبينا محمد، وآله وصحبه وسلم

فتوى رقم ( 4521 )

Partager cet article

La prière effectuée dans une mosquée construite sur un tombeau (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La prière effectuée dans une mosquée construite sur un tombeau (audio)

La question est :

 

Quel est le jugement de la prière effectuée dans une mosquée où il n’y a pas tombe, mais qui a plutôt été construite sur une tombe, la prière y est-elle valable ou alors ceci représente un égarement ?

 

Réponse :

 

On ne doit pas prier dans toutes les mosquées construites sur des tombes car la prière est irrecevable si le tombeau se trouve à l’intérieur, que la construction de la mosquée soit antérieure à la tombe ou l’inverse.

 

Cependant, si la mosquée est antérieure à la tombe, alors on doit exhumé le tombeau et le déplacer vers les morts, mais si elle a été récemment construite sur cette tombe, alors elle doit être détruite car il est interdit de construire sur des tombes vu que le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :

 

« Qu'Allah maudisse les juifs et les chrétiens qui ont pris les tombes de leurs prophètes pour oratoires. »

[Rapporté par Al Boukhari, chapitre des heures de prières, n°1330 et Mouslim, chapitre des mosquées, n°529]

 

Il a aussi dit :

 

« Certainement ceux qui vous ont précédés (les juifs et les chrétiens) prenaient les tombes de leurs Prophètes et des saints comme lieu de prière.

Quant à vous ne prenez surtout pas les tombes comme lieu de prières !

Car je vous interdis catégoriquement cela ! »

[Rapporté par Mouslim, chapitre des mosquées, n°532]

 

Il - prière et salut d’Allah sur lui - a également interdit de surélever la tombe, de s’assoir ou de bâtir dessus.

 

Partout dans les pays, les responsables doivent obligatoirement détruire une mosquée qui a été récemment construite sur cette tombe et pour que les tombes soient dénuées de toute construction apparente, dépouillées de tout, sans mausolées et sans mosquées.

 

Par contre, s’il s’agit d’anciennes mosquées dans lesquelles on y a enterré un mort, il est obligatoire de déterrer ces tombes et de les déplacer vers les cimetières musulmans pour prier en définitive dans la mosquée.

 

Fatwa n° 14876 - Majmou' Fatawas et maqalat moutanayi'a

Traduction rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy

Publié par alghourabaa.com

مسجد بني على قبر فما حكم الصلاة فيه

السؤال : مصري ومقيم بالمملكة يقول يا سماحة الشيخ: ما حكم الصلاة في المسجد الذي ليس فيه قبر، ولكنه بني على قبر، هل تصح الصلاة؟ أم أن ذلك باطلة؟

الجواب : كل المساجد التي تبنى على القبور لا يصلى فيها، الصلاة فيها باطلة، إذا كان القبر موجودًا في المسجد، سواءً المسجد كان هو الأول أو القبر هو الأول، لكن إذا كان المسجد هو الأول ينبش القبر؛ ينقل إلى القبور، أما إذا كان المسجد هو الأخير بني على القبر؛ يهدم المسجد، ولا يبنى على القبور، يقول ﷺ: لعن الله اليهود والنصارى اتخذوا قبور أنبيائهم مساجد، ويقول ﷺ: ألا وإن من كان قبلكم كانوا يتخذون قبور أنبيائهم وصالحيهم مساجد، ألا فلا تتخذوا القبور مساجد فإني أنهاكم عن ذلك، ونهى ﷺ عن تجصيص القبر، وأن يقعد عليه وأن يبنى عليه

المقدم : حفظكم الله سماحة الشيخ

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Du fait de se réserver une place attitrée à la mosquée (audio)

Publié le par 3ilm.char3i

Du fait de se réserver une place attitrée à la mosquée (audio)

Question : 

 

Quel est le jugement de celui qui s’attitre une place à la mosquée et se la réserve pour lui continuellement ?

 

Réponse :

 

Ceci n’est pas permis.

 

Se réserver une place n’est pas permis.

 

La mosquée n’appartient à personne en particulier.

 

Les places sont pour ceux qui y sont venus les premiers.

 

Il n’appartient à personne de s’attitrer une place au milieu du premier rang ou ailleurs jusqu’à ce qu’il revienne de chez lui ou du marché, non.

 

La mosquée est réservée aux premiers qui y viennent. 

 

Celui qui s’attitre une place, il convient aux responsables de l’en déloger afin que ce dernier ne soit pas la cause que d’autres viennent et se réservent des places dans les rangs et empêchent ceux qui viennent en avance à la mosquée de trouver une place.

 

Celui qui désire le bien, il arrive en avance à la mosquée et précède les autres par sa propre personne, non pas avec son bâton ou tout autre objet.

 

Sur le site Officiel du Cheikh

Traduit et publié par SalafIslam.fr

ما حكم مَن يحجز لنفسه مكانًا في المسجد يُخصصه له دائمًا ؟

الشيخ : لا يجوز هذا، تحجر لا يجوز، المسجد ليس لواحدٍ معينٍ، هو لمن سبق، فليس لأحدٍ أن يتحجَّر مكانًا بوسط الصف الأول أو في غيره حتى يأتي من بيته أو من سوقه، لا، المسجد لمن سبق، ومَن حجز وجب على المسؤولين أن يُزيلوا حجزه، حتى لا يكون سببًا لغيره وقائدًا لغيره إلى حجز الصفوف ومنع المتسابقين إليها، فمَن أراد الخير يسبق بنفسه، لا بعصاه، ولا بشيءٍ آخر

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

La prière de l'enfant de moins de 7 ans à la mosquée (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La prière de l'enfant de moins de 7 ans à la mosquée (audio)

Question :

 

Quel est le jugement concernant la prière des enfants de moins de 7 ans, dans les premiers rangs, encombrant ainsi les prieurs.

 

Ce qui fait qu'une brèche se forme constamment dans les rangs, et qu'ils provoquent des mouvements durant la prière, qu'Allâh vous récompense en bien ?

 

Réponse :

 

Les enfants de moins de 7 ans n'ont pas à accomplir la prière, et on ne la leur ordonne pas non plus.

 

Ce qui est requis des pères, est de les laisser à la maison, afin qu'ils ne perturbent pas les prieurs.

 

C'est ce qui exigé.

 

Mais si on en trouve l'un d'eux dans les rangs, il ne cause aucun tort au rang pour autant.

 

Et ceux qui l'entourent doivent lui inculquer le fait de se tenir tranquille, afin qu'il ne nuise à personne, et qu'on ne lui cause pas de torts non plus.

 

Quant aux pères, ce qui leur est demandé, c'est de les maintenir à la maison, et de ne pas les amener dans les mosquées, afin qu'ils ne troublent pas les gens, et ne rompent pas les rangs.

 

Et quand l'un d'eux est présent dans le rang, et que la nécessité de l'y laisser se fait sentir, alors il ne cause nul préjudice au rang.

 

Il ferait office de chaise, ou pilier, ou ce qui y est similaire, si sa présence dans le rang relève d'une nécessité.

 

Naam.
 

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

السؤال: ما حكم صلاة الأطفال دون السابعة في الصفوف الأمامية ويزاحمون المصلين، وهذا مما يجعل دائماً أن يكون هناك فرجة في الصفوف وأن يحدثوا بعض الحركات في الصلاة، جزاكم الله خيراً ؟

الجواب: الأطفال الذين هم دون السبع ليس لهم صلاة ولا يؤمرون بالصلاة، والمشروع لآبائهم إبقاؤهم في البيوت حتى لا يشوشوا على المصلين، هذا هو المشروع، لكن لو وجد أحدهم من بين الصفوف لم يضر الصف، وعلى من حوله أن يرشده إلى الهدوء حتى لا يؤذي أحداً ولا يؤذى، أما آباؤهم فالمشروع لهم أن يحفظوهم في البيوت وأن لا يحضروهم المساجد حتى لا يشوشوا على الناس ويقطعوا الصفوف، ومتى وجد أحد منهم في الصف ودعت الحاجة إلى بقائه فإنه لا يضر الصف، ويكون بمثابة الكرسي أو العمود أو ما أشبه ذلك إذا دعت الحاجة إلى وجوده في الصف، نعم

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Les haut-parleurs des mosquées qui retentissent jusque dans le voisinage

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les haut-parleurs des mosquées qui retentissent jusque dans le voisinage

Parmi les bons comportements lors de la lecture du Coran : Prendre en considération ceux qui sont autour de lui (le lecteur).

 

Ainsi, si se trouve autour de lui quelqu'un qui dort, qui récite (le Coran) ou qui prie, alors il n’élève pas la voix au point de perturber ceux qui l’entourent ou de leur nuire.

 

Mais il élève la voix de façon à ce qu'il s'entende lui-même sans gêner ceux qui sont autour de lui.

 

Nous en déduisons que ceux qui laissent s'échapper des mosquées le son des haut-parleurs, troublant ainsi les gens dans leurs maisons, dans leurs marchés, et dans leurs mosquées, ceci est contraire à ce qui est légiféré, et ils en endossent le péché, et ne sont pas récompensés car cela constitue une nuisance.

 

Majâlis Shahru Ramadân (al-majlis at-tâsi')

Traduit par Oum Suhayl

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

La sutra fabriquée (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La sutra fabriquée (audio)

Question :

 

Ceci est la seizième question de Libye,

 

Le questionneur dit : Quel est le jugement de fabriquer des carrelets en bois qui ont l'aspect d'une Sutra (l'obstacle qui limite l'espace de prière) que l'on dispose à l'intérieur des mosquées ?

 

Nous avons entendu des avis consultatifs de certains savants disant que c'est une charge et nous connaissons certains étudiants en science légiférée qui disent que c'est une innovation.

 

La réponse :

 

Plutôt, c’est une innovation, les compagnons ne faisaient pas cela à l'époque du Prophète, Prières d'Allâh et Son salut sur lui, et ceci n'est pas connu lors des meilleures époques des pieux prédécesseurs, qui sont les meilleurs siècles, jamais, ceci a été innové.

 

Concernant l'obstacle sous forme d'objet qui cadre l'espace de prière, le plus correct pour nous est que cela est surérogatoire et non pas obligatoire et le prieur est limité à son point de prosternation, c'est donc une innovation et une charge.

 

Traduit et publié par 3ilmchar3i.net

 حكم صناعة مربعات خشبية على هيئة سترة توضع داخل المساجد

السؤال : وهذا السؤال السادس عشر من ليبيا؛

يقول السائل: ما حكم صناعة مربَّعات خشبية على هيئة سُترة توضع داخل المساجد؟ سمعنا فتوى لبعض العلماء يقول إنها تكلُّف وعندنا طُلَّاب العلم يقولون إنَّها بدعة

الجواب : بل هِيَ بدعة، ما كان الصحابة يصنعون هذا في عهد رسول الله - صلَّى الله عليه وسلَّم -، وما عُرِفت في العقود السلفية المُفَضَّلة، القرون المُفَضَّلة أبدًا، هذه أُحدثت، فالسُّترة الذي تَرَجَّح لدينا أنَّها سُنَّة وليست واجبة، والمُصَلِّي لهُ مَوْضِع سجوده، فَهِي بدعةٌ وتكلُّف

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - الشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Partager cet article

Ne confondez pas le dôme du rocher à la mosquée Al Aqsa

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Ne confondez pas le dôme du rocher à la mosquée Al Aqsa

Bayt Al Maqdis était appelée Ilya et est maintenant désignée par Al Qouds.

 

Mais cette mosquée n'est pas la grande construction possédant une coupole dorée, cette bâtisse à laquelle les musulmans s'attachent est appelée la mosquée de Qouba As-Sakhra (le dôme du rocher).

 

Toutes les images voulant être une représentation de Bayt Al Maqdis sont en réalité celles du dôme du rocher.

 

Ils veulent faire croire aux musulmans que cette construction est Bayt Al Maqdis, ainsi quand les ennemis du Seigneur des univers voudrons détruire la véritable Bayt Al Maqdis, alors les musulmans seront dans l'insouciance. 

 

Beaucoup de musulmans ne connaissent pas cette réalité.

 

Cette manipulation est délibérément orchestrée par les médias étrangers.

 

Puis les médias s'affiliant aux musulmans les ont suivi dans cela. 

 

Explication du hadith Hiraq

Traduit et publié par tawhidfirst.fr - @TawhidFirst

Cheikh Abdel-Khâleq Mâdhiy - الشيخ عبد الخالق ماضي

Partager cet article

Est-il permis de dormir à la mosquée ? (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Est-il permis de dormir à la mosquée ? (audio-vidéo)

Question :

 

Le frère demande quel est le jugement de dormir à la mosquée ?

 

Réponse :

 

Il n’y a pas de prohibition ni de mal à dormir à la mosquée.

 

Ce sont les maisons d’Allâh et elles sont bâties pour l’adoration.

 

Et le sommeil  ne s’oppose pas à cela car le sommeil peut être une adoration si l’on veut à travers cela prendre des forces pour intensifier l’obéissance à Allâh.

 

Les compagnons ont dormi dans la mosquée du Prophète صلى الله عليه وسلم, les gens Soufa et autres qu’eux.

 

Et Ali dormit à la mosquée lorsqu’il advint certaine chose entre lui et son épouse.

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم vint à lui et il le réveilla et lui dit :

 

«Debout Ô Abou Tourab, debout Ô Abou Tourab»

 

lorsqu’il صلى الله عليه وسلم vit de la terre sur lui.

 

Ibn Omar dormait souvent à la mosquée.

 

En conclusion, il n’y a pas de prohibition à cela.

 

Traduit et publié par cerclesciences.fr

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Femme imam... ?!! (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i

Femme imam... ?!! (audio-vidéo)

Question :

 

Il a été rapporté dans les journaux qu’une femme allait faire le sermon du vendredi, au nom de la liberté des femmes.

 

Et certains ignorants, surtout en dehors de ce pays, ont approuvé cela.

 

Y a-t-il un seul savant qui a permis que la femme dirige la prière des hommes et des femmes ?

 

Réponse :

 

Tout ceci est un mensonge et une volonté d’égarer les gens, je ne connais personne qui ait autorisé qu’une femme dirige la prière des hommes, mais que la femme dirige d’autres femmes, cela est permis.

 

Il est rapporté dans la sunna que Umm Waraqa a dirigé cette prière chez elle, sous l’ordre du prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Mais il n’est pas rapporté que la femme dirige les hommes, mais au contraire elle doit se tenir derrière, même si elle est seule, même si l’imam est seul, elle doit rester derrière.

 

Donc si elle ne peut se mettre dans le rang, comment pourrait-elle être devant les rangs ?

 

Tout ceci n’est que mensonge.

 

 Publié par les Salafis de l’Est

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Sur l'introduction ou non de publicités ou de logos ou annonces publicitaires à l'intérieur de la mosquée, comme les horloges ou calendrier qui y sont accrochés ou les dépliants... (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Sur l'introduction ou non de publicités ou de logos ou annonces publicitaires à l'intérieur de la mosquée, comme les horloges ou calendrier qui y sont accrochés ou les dépliants... (audio)

Question :

 

Qu'Allâh soit bienfaisant envers vous.

 

Celui qui interroge dit : Certains calendriers et certaines horloges portent les noms des entreprises qui les exportent.

 

Leur introduction dans la mosquée est-il alors considéré comme de la publicité ?

 

Réponse de Cheikh Salih Al Fawzan :

 

Il n'est pas permis de faire entrer dans la mosquée de la publicité pour des choses mondaines.

 

S'il s'y trouve (sur ces produits) de la publicité mondaine, il n'est alors pas permis de les faire entrer à la mosquée.

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine a dit :

 

Il n'est pas permis d'accrocher à l'intérieur de la mosquée des publicités/annonces pour le hajj et la omra.

 

Car la plupart de ceux qui organisent ces voyages visent le profit pécuniaire et cela est donc un sorte de commerce.

 

Au lieu d'être à l'intérieur de la mosquée, qu'elles soient à la porte de la mosquée, à l'extérieur.

‎وسئل الشيخ ابن عثيمين رحمه الله

لا يجوز أن تعلق الإعلانات للحج والعمرة داخل المسجد ؛ لأن غالب الذين يأخذون هذه الرحلات يقصدون الكسب المالي ، فيكون هذا نوعاً من التجارة ، لكن بدلاً من أن تكون في المسجد تكون عند باب المسجد من الخارج " انتهى

لقاءات الباب المفتوح - لقاء رقم 151، سؤال رقم 10

Le Messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم a ordonné dans sa parole :

 

«Si vous voyez quelqu’un vendre ou acheter dans la mosquée, dites :

«Qu’Allâh n’accorde aucune réussite à ton commerce.»

Et si vous voyez quelqu’un demander à haute voix après sa bête perdue, dites :

«Qu’Allâh ne te la rende pas.»»

 

Rapporté par At-Tirmidhi (1/248)

Traduit et publié par cerclesciences.fr

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Les mosquées ne sont pas bâties pour discuter des mondanités (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les mosquées ne sont pas bâties pour discuter des mondanités (audio)

"À la mosquée, Abou Ddardâ' entendit un homme dire à son compagnon : "J'ai acheté une charge de bois pour tel prix".

Abou Ddardâ' dit alors: "Certes, les mosquées ne furent pas bâties pour cela"."

 

Az-zouhd de l'Imam Ahmed page 119

 أَبَا الدَّرْدَاءِ، سَمِعَ رَجُلًا، يَقُولُ لِصَاحِبِهِ فِي الْمَسْجِدِ: اشْتَرَيْتُ وَسَقَ حَطَبٍ بِكَذَا

فَقَالَ أَبُو الدَّرْدَاءِ: إِنَّ الْمَسَاجِدَ لَمْ تُعَمَّرْ لِهَذَا

الزهد للإمام أحمد ص ١١٩

Cheikh ibn Bâz رحمه الله a dit :

 

Si, dans les mosquées, la discussion, entre frères et amis, portant sur les affaires mondaines et sur les affaires de la vie de chacun est minime, il n'y a alors pas de mal in châ a Allâh. 

 

Par contre, ce sera détestable si cela se multiplie.

 

En effet, il est détestable de faire des mosquées des lieux de discussions mondaines ; Elles ont certes été bâties pour l'évocation d'Allâh, la récitation du Coran, les cinq prières et autres que cela parmi les différentes causes de bienfaisance; comme les actes surérogatoires, la retraite spirituelle et les assises de science. 

 

Mais les utiliser pour discuter sur des affaires mondaines, alors cela est détestable. 

 

Cependant, il n'y a pas de mal au peu (de bavardage) dont le besoin est avéré ; Comme lorsqu'il (ndt : l'homme) rencontre son frère et qu'il l'interroge sur son état et celui de ses enfants ou d'autres choses se rapportant à cela, ou à d'autres (choses) semblables, d'une manière non longue mais plutôt courte. 

 

Fatâwâ nour 3alâ ddarb tome 1 page 345

Traduit et publié par l'équipe al Miirath - @al_miirath

قال الشيخ ابن باز رحمه الله

التحدث في المساجد إذا كان في أمور الدنيا والتحدث بين الإخوان والأصحاب في أمور دنياهم إذا كان قليلاً لا حرج فيه إن شاء الله، أما إذا كثر يكره، يكره اتخاذ المساجد محل أحاديث الدنيا، فإنها بنيت لذكر الله وقراءة القرآن والصلوات 
 الخمس وغير هذا من وجوه الخير كالتنفل والاعتكاف وحلقات العلم أما اتخاذها للسواليف في أمور الدنيا فيكره ذلك، لكن الشيء القليل الذي تبدو له الحاجة عند السلام على أخيه الذي اجتمع به، وسؤاله عن حاله وأولاده، أو أشياء تتعلق بهذا أو بمثله، لكن بصفة غير طويلة، بل بصفة قليلة فلا بأس بذلك

فتاوى نور على الدرب ج١١ ص٣٤٥

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Le positionnement du mu'adzzin derrière l'imâm

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le positionnement du mu'adzzin derrière l'imâm

Questionneur :

 

Assalâmu alaykum wa rahmatullahi wa barakâtuh.

 

Ô notre cher Cheikh, qu'Allâh vous pardonne, est-il mentionné dans la sounnah qu'il est demandé au mu'adzzin que sa position doit être précisément juste derrière la place de l'imam et en alignement avec la place de l'imam, c'est-à-dire non décalée ?

 

BârakAllâhu fikum.

 

Réponse de Cheikh Fawaz Al 'Awadi :

 

Wa alaykumu-ssalâmu wa rahmatullahi wa barakâtuh.

 

Questionneur :

 

C'est-à-dire lorsqu'il fait l'appel à la prière (adzan).

 

Réponse :

 

Rien n'est mentionné dans la sounnah.

 

Et Allâh est plus savant.

 

Questionneur :

 

Qu'Allâh vous récompense en bien et qu'Allâh vous augmente en science.

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته. يا شيخنا الفاضل. عفا الله عنكم.  هل ورد في السنة أن يطلب من المؤذن أن مكانه يكون بالضبط وراء مقعد الإمام و متراصف مع مقعد الإمام يعني غير منحاز؟ بارك الله فيكم

وعليكم السلام و رحمة الله و بركاته 

يعني لما يأذن

 لم يرد شيء في السنة
والله اعلم

جزاكم الله خيرا و زادكم علما

 

 

Questionneur :

 

Assalâmu alaykum wa rahmatullahi wa barakâtuh.

 

Ô notre cher Cheikh, qu'Allâh vous pardonne, est-il mentionné dans la sounnah qu'il est demandé au mu'adzzin que sa position doit être précisément juste derrière la place de l'imam et en alignement avec la place de l'imam, c'est-à-dire non décalée ?

 

BârakAllâhu fikum.

 

C'est-à-dire lorsqu'il fait l'appel à la prière (adzan).

 

Réponse de Cheikh Âdil Mansour :

 

Au moment de l'appel à la prière, il ne se trouve pas dans la sounnah de preuve qu'il doit être exactement derrière l'imam.

 

Plutôt, à l'époque prophétique, le mu'adzzin était en dehors de la mosquée et non à l'intérieur jusqu'à ce que viennent les hauts-parleurs.

 

Les gens ont donc commencé à appeler à la prière depuis l'intérieur de la mosquée car il propage mieux la transmission du son, c'est-à-dire le haut-parleur.

 

Et Allâh est plus savant.

 

Questionneur :

 

Qu'Allâh vous récompense en bien et qu'Allâh vous augmente en science.

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته. يا شيخنا الفاضل. عفا الله عنكم.  هل ورد في السنة أن يطلب من المؤذن أن مكانه يكون بالضبط وراء مقعد الإمام و متراصف مع مقعد الإمام يعني غير منحاز؟ بارك الله فيكم
يعني لما يأذن
وعليكم السلام ورحمة الله وبركاته
وقت الاذان لا يوجد في السنة دليل انه لا بد ان يكون خلف الامام تماما بل كان المؤذن في العهد النبوي خارج المسجد لا داخله حتى جاءت مكبرات الصوت فصار الناس يؤذنون من داخل المسجد لانه ابلع في وصول الصوت  اعني المكبر والله اعلم
جزاكم الله خيرا و زادكم علما
 
 
 

Traduit par Mika'il Al Martiniky

Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Fawaz Al-'Awadi - الشيخ فواز العوضي

Cheikh Abou Al-Abbâss Âdil Mansour - الشيخ أبي العباس عادل منصور

Partager cet article

1 2 3 4 5 6 7 > >>