compteur de visite

Catégories

30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 23:00
Le guide du pélerin (hadj et omra) (dossier)
Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Pélerinage - Omra - الحج والعمرة
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 23:00
Les mérites du pélerinage et des 10 premiers jour de dhoul-hidja (vidéo)

Craignez Allah ô musulmans ! 

 

Car la crainte d'Allah est la meilleure provision pour le jour du jugement, et avec elle, Allah arrange les affaires des serviteurs : 

 

وَمَن يَتَّقِ ٱللَّهَ يَجۡعَل لَّهُ ۥ مِنۡ أَمۡرِهِۦ يُسۡرً۬ا

 

"Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses " (Sourate Attalaq verset 4)

 

Sachez que l'adoration est un droit du Seigneur des mondes sur Ses serviteurs et une obligation pour les hommes et les génies. 

 

Allah qu'IL soit exalté a dit : 

 

وَمَا خَلَقۡتُ ٱلۡجِنَّ وَٱلۡإِنسَ إِلَّا لِيَعۡبُدُونِ

 

"Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent" (Sourate Ad Dariyat, verset 56)

 

L'adoration est la plus grande générosité d'Allah envers ceux qui L'adorent et avec laquelle IL élève les pieux.

Avec l'adoration les coeurs s'illuminent, les âmes sont éduquées, les comportements deviennent bons, les raisons sont saines, les actions sont purifiées, le Seigneur est satisfait, la vie est pieuse et bonne, les degrés sont élevés dans le paradis, les péchés sont pardonnés et les bonnes actions sont multipliées.

 

Allah nous a envoyé, par Sa miséricorde envers nous et Son bienfait sur nous, la meilleure de Ses créatures : Mohammed (salallah 3alayhi wa salam) .

 

Qui nous a enseigné ce que notre Seigneur agrée pour nous en ce qui concerne les paroles, les actions, et la croyance ; 

 

Et il nous a avertis contre les choses pour lesquelles notre Seigneur se met en colère contre nous en ce qui concerne les paroles, les actions et la croyance. 

 

Allah, qu'IL soit exalté, a dit : 

 

كَمَآ أَرۡسَلۡنَا فِيڪُمۡ رَسُولاً۬ مِّنڪُمۡ يَتۡلُواْ عَلَيۡكُمۡ ءَايَـٰتِنَا وَيُزَكِّيڪُمۡ وَيُعَلِّمُڪُمُ ٱلۡكِتَـٰبَ وَٱلۡحِڪۡمَةَ وَيُعَلِّمُكُم مَّا لَمۡ تَكُونُواْ تَعۡلَمُونَ (١٥١) فَٱذۡكُرُونِىٓ أَذۡكُرۡكُمۡ وَٱشۡڪُرُواْ لِى وَلَا تَكۡفُرُونِ

 

"Ainsi, Nous avons envoyé parmi vous un messager de chez vous qui vous récite Nos versets, vous purifie, vous enseigne le Livre et la Sagesse et vous enseigne ce que vous ne saviez pas. (151) Souvenez-vous de Moi donc, Je me souviendrai de vous. récompenserai. Remerciez-Moi et ne soyez pas ingrats envers Moi! (152)" (Sourate Al Baqara)

 

Si Allah n'avait pas envoyé les messagers et fait descendre les Livres, les fils d'Adam auraient été plus bas que les animaux.

 

Mais Allah fit miséricorde aux mondes, IL légiféra la religion, détailla toutes choses et montra le droit chemin.

Ainsi les bienheureux furent guidés et les malheureux furent égarés après avoir reçu les preuves évidentes.

Donc Allah prescrit l'adoration, par Sa miséricorde, Sa sagesse et Sa science complète, pour la purification et l'éducation de l'âme humaine. 

 

Il a prescrit plusieurs genres d'adorations : 

 

la prière, l'aumône légale (la zakat), le jeûne, le pèlerinage et d'autres adorations, afin de parfaire l'éducation de l'homme et pour qu'il soit complètement purifié

 

Allah exatlé soit IL a dit : 

 

مَا يُرِيدُ ٱللَّهُ لِيَجۡعَلَ عَلَيۡڪُم مِّنۡ حَرَجٍ۬ وَلَـٰكِن يُرِيدُ لِيُطَهِّرَكُمۡ وَلِيُتِمَّ نِعۡمَتَهُ ۥ عَلَيۡكُمۡ لَعَلَّڪُمۡ تَشۡكُرُونَ

 

"Allah ne veut pas vous imposer quelque gêne, mais Il veut vous purifier et parfaire sur vous Son bienfait. Peut-être serez-vous reconnaissants." (sourate Al Mâ'ida, verset 6)

 

Le pèlerinage est un des piliers de l'Islam dans lequel Allah a rassemblé l'adoration accomplie par le coeur avec la sincérité et autres, ainsi que l'adoration accomplie avec l'argent, la parole et les actes.

 

Le pèlerinage rassemble le témoignage qu'il n'y a pas d'autre divinité digne d'adoration qu'Allah et que Mohammed est Son messager qui est le pilier le plus important de l'Islam.

 

De même qu'il rassemble la prière, la dépense de l'argent, le jeûne pour celui qui n'a pas la possibilité d'égorger un animal, la prescription du bien et l'interdiction du mal, la patience, la maîtrise de soi, la compassion, la miséricorde, enseigner le bien, combattre son âme bestiale, et éviter les choses interdites.

Le pèlerinage est un des plus grands signes d'Allah !

 

Le pèlerinage est un des plus grands signes d'Allah, qui montre que ce avec quoi Mohammed salallah 3alayhi wa salam est venu, est la vraie religion.

 

Car aucune force dans le monde ne peut rassembler les pèlerins chaque année qui viennent de tous les endroits sur terre, qui sont de différentes nationalités, de classes sociales différentes, de couleurs différentes, avec des coeurs remplis d'amour. 

 

ils jouissent des difficultés du voyage et ils sont contents d'avoir quitté leurs familles, leurs amis et leurs pays. 

 

Ils ressentent que les heures du pèlerinage sont les meilleurs moments de la vie, ils donnent de l'importance aux rites du pèlerinage et dépensent l'argent pour le pèlerinage avec générosité et de bon coeur ! 

 

Donc il n'y a qu'Allah qui soit capable de faire cela - que Son Nom soit glorifié et que Ses qualités soient bénies 

Et IL a dit à Son ami Ibrahim 3alayhi sallat wa salam : 

 

وَأَذِّن فِى ٱلنَّاسِ بِٱلۡحَجِّ يَأۡتُوكَ رِجَالاً۬ وَعَلَىٰ ڪُلِّ ضَامِرٍ۬ يَأۡتِينَ مِن كُلِّ فَجٍّ عَمِيقٍ۬ (٢٧) لِّيَشۡهَدُواْ مَنَـٰفِعَ لَهُمۡ وَيَذۡڪُرُواْ ٱسۡمَ ٱللَّهِ فِىٓ أَيَّامٍ۬ مَّعۡلُومَـٰتٍ عَلَىٰ مَا رَزَقَهُم مِّنۢ بَهِيمَةِ ٱلۡأَنۡعَـٰمِ‌ۖ فَكُلُواْ مِنۡہَا وَأَطۡعِمُواْ ٱلۡبَآٮِٕسَ ٱلۡفَقِيرَ

 

"Et fais aux gens une annonce pour le Hajj. Ils viendront vers toi, à pied, et aussi sur toute monture, venant de tout chemin éloigné, (27) pour participer aux avantages qui leur ont été accordés et pour invoquer le nom d’Allah aux jours fixés, sur la bête de cheptel qu’Il leur a attribuée, «Mangez-en vous-mêmes et faites-en manger le besogneux misérable. (28)" (Sourate Al Hajj)

 

Les commentateurs Ibn Jarir, Ibn Kathir et d'autres, ont rapporté d'après Ibn Abbas (qu'Allah soit satisfait de lui) : 

 

Lorsqu'Allah ordonna à Son "ami" Ibrahim (3alayhi sallat wa salam) d'appeler les gens pour le pèlerinage, 

Celui-ci dit : "Ô mon Seigneur ! Comment puis-je appeler les gens alors que ma voix ne leur parvient pas ?" 

IL dit : "Appelles et Nous transmettrons" ; 

il se mit alors debout à l'endroit où il priait, il est dit aussi qu'il se mit debout sur la pierre ou sur As Saffa ou sur la montagne Abou Qoubéïss puis il dit : 

"Ô gens ! Votre Seigneur vous a donné une Maison pour que vous y accomplissiez le pèlerinage" 

Il est dit que les montagnes s'abaissèrent jusqu'à ce que la voix se répandit dans le monde entier, ainsi les embryons dans les utérus et les enfants dans les lombes des hommes (les enfants qui vont naître dans le futur), toutes choses (les pierres, les terres, les arbres…) et tous ceux à qui Allah a écrit d'accomplir le pèlerinage jusqu'au jour du jugement répondirent à l'appel : 

"Nous répondrons à Ton appel, ô notre Seigneur ! Nous répondrons à Ton appel" 

 

Ô musulmans ! 

 

Accomplis ton pèlerinage sincèrement pour Allah, suis le meilleur des messagers (salallah 3alayhi wa salam) dans les actes du pèlerinage car il a dit (salallah 3alayhi wa salam) : 

 

"Prenez de moi vos rites (du pèlerinage) en faisant ce que je fais "

 

Ainsi ton pèlerinage sera accepté.

 

Abou Hourayra (radiyallahou 3anhou) a dit qu'il a entendu le Messager d'Allah (salallah 3alayhi wa salam) dire : 

 

"Quiconque accomplit le hajj sans tenir de propos obscènes et sans s'écarter des préceptes divins, reviendra du pèlerinage comme le jour où sa mère l'a enfanté"

c'est à dire sans aucun péché.

Rapporté par Al Boukhari et Mouslim 

 

Aïcha (radiyallahou 3anha) a dit : 

 

" Je dis : Ô Messager d'Allah ! Nous voyons que la guerre sainte est la meilleure action, ne devrions-nous pas y participer (càd les femmes) ? Il dit alors (salallah 3alayhi wa salam) : Mais la meilleure guerre sainte est un pèlerinage accepté par Allah " 

Rapporté par Al Boukhari 

 

Le pèlerinage accepté est celui qui est accompli avec sincérité pour Allah. 

 

Le pèlerinage accepté est celui qui est accompli avec sincérité pour Allah, en suivant les rites selon la guidée du Messager d'Allah (salallah 3alayhi wa salam). 

 

En évitant les péchés, en évitant de nuire aux musulmans, sans avoir de rapports sexuels avec l'épouse à un moment où cela n'est pas permis, en protégeant la langue contre les mauvaises paroles et le mensonge, en ayant de l'argent licite et en dépensant dans le bien. 

 

Si le hajj rassemble ces qualités, il sera accepté.

 

Et le pèlerin doit apprendre ce qui lui permet d'accomplir un bon pèlerinage, et il doit interroger les savants sur les règles du pèlerinage.

 

Fais attention, ô pèlerin ! Tu dois accomplir les piliers du pèlerinage car il n'est pas valable sans eux, et ceux sont les suivants : 

 

Al Ihram, c'est à dire l'entrée dans les rites du pèlerinage, s'arrêter à Arafah, c'est le plus important pilier du pèlerinage selon la parole du prophète salallah 3alayhi wa salam : "Le pèlerinage est Arafah" ; faire le tour de la Ka'ba le dixième jour de Dhul Hijja (tawaf al ifaada) ; et le parcours entre As Safa et Al Marwa.

 

Et le pèlerin doit accomplir les obligations du pèlerinage qui sont : 

 

L'entrée en était de sacralisation (al ihram) au miqat qui lui est prescrit, s'arrêter à Arafah jusqu'au coucher du soleil, passer la nuit à Mouzdalifah, lancer les pierres, se raser la tête ou se couper les cheveux, passer la nuit à Mina, égorger l'animal pour celui qui peut le faire et faire le tour de la Ka'ba avant de quitter la Mecque.

 

Le jour de l'immolation comprend : lancer les pierres à Jamra Al Aqaba, l'immolation (égorger l'animal), se raser la tête, et le Tawaf al Ifaadah, et le parcours entre As Safa et Al Marwa pour celui qui ne l'a fait auparavant (pour celui qui accomplit le hajj seulement ou le qiran).

 

Lorsque le pèlerin aura lancé les pierres à Jamra al Aqaba, égorgé l'animal et se sera rasé, tout ce qui lui avait été interdit après l'entrée en état de sacralisation lui sera permis, sauf sa femme.

 

Lorsqu'il aura fait le tour de la Ka'ba sept fois et aura fait le parcours entre As Safa et Al Marwa, tout lui sera permis même les rapports avec sa femme.

 

Il est conseillé au pèlerin d'accomplir beaucoup de bonnes actions et de répéter souvent la Talbiya jusqu'à ce qu'il lance les pierres à Jamra Al Aqaba.

 

Il doit aussi augmenter sa lecture du Coran et ses demandes adressées à Allah, surtout le jour de Arafah.

 

Selon la parole du Prophète (salallah 3alayhi wa salam) : 

 

" Les meilleures do3as, sont les do3as le jour de Arafah. Et la meilleure parole que j'ai prononcé, moi et les prophètes avant moi le jour de Arafah est :

Il n'y a de divinités qu'Allah, L'Unique sans associé, à Lui la royauté et la louange, et IL est capable de toute chose

La ilaha illa Llah wahdahou la charika lah, lahoul moulkou wa lahoul hamdou wa houwa 3ala kouli chay'in qadir"

 

Et il (le pèlerin) doit préserver sa langue de la médisance et des paroles vaines. 

 

Lorsque certains pieux prédécesseurs entraient en état de sacralisation, ils ne parlaient qu'en disant du bien et ils ne se mêlaient pas des affaires des autres.

 

Il doit s'éloigner des accrochages et des disputes.

 

Le musulman glorifie Allah depuis le fajr du jour de Arafah jusqu'au asr du dernier jour des jours du tachriq.

Et pour le hajj, depuis le dohr du jour de l'aïd jusqu'au asr du dernier des jours du tachriq.

 

En disant : "Allahou akbar, Allahou akbar, la ilaha illa Llah, Allahou akbar, Allahou akbar wa lillahi lhamd" 

 

Il est conseillé au pèlerin et à ceux qui n'accomplissent pas le pèlerinage d'augmenter les bonnes actions pendant les dix premiers jours de Dhul hijja.

 

Selon Ibn Abbas (radiyallahou 3anhouma), le Messager d'Allah (salallah 3alayhi wa salam) a dit : 

 

"Il n'y a pas de jours pendant lesquels les bonnes actions sont les plus aimées auprès d'Allah que ces jours-ci, c'est à dire les ix premiers jours de Dhul hijja" 

Ils dirent : "Ô Messager d'Allah, même le djihad dans le sentier d'Allah ? "

Il dit : "pas même le djihad dans le sentier d'Allah, sauf un homme qui est sorti avec sa propre personne et son argent et n'est revenu avec rien de cela"

C'est-à-dire qu'il est martyr.

Rapporté par Al Boukhari 

 

وَسَارِعُوٓاْ إِلَىٰ مَغۡفِرَةٍ۬ مِّن رَّبِّڪُمۡ وَجَنَّةٍ عَرۡضُهَا ٱلسَّمَـٰوَٲتُ وَٱلۡأَرۡضُ أُعِدَّتۡ لِلۡمُتَّقِينَ (١٣٣) ٱلَّذِينَ يُنفِقُونَ فِى ٱلسَّرَّآءِ وَٱلضَّرَّآءِ وَٱلۡڪَـٰظِمِينَ ٱلۡغَيۡظَ وَٱلۡعَافِينَ عَنِ ٱلنَّاسِ‌ۗ وَٱللَّهُ يُحِبُّ ٱلۡمُحۡسِنِينَ

 

"Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux, (133) qui dépensent dans l’aisance et dans l’adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui - car Allah aime les bienfaisants - (134)" (Sourate Ali 3imran, versets 133, 134)

 

Craignez Allah - qu'IL soit exalté-, obéissez Lui, glorifiez les rites d'Allah et ne Lui désobéissez pas. 

 

Ô Musulmans ! 

 

Les dix premiers jours de Dhul hijja, qui commenceront dans quelques jours, sont les meilleurs jours auprès d'Allah.

 

Allah les a appelés dans Son livre : "les jours connus (ayâm el ma3loumât)" , comme Ibn Abbas radiyallahou 3anhouma l'a interprété.

 

Il est conseillé d'invoquer Allah pendant ces jours dans les mosquées, les rues, les lieux de rassemblement et les marchés. 

 

Dans ces dix jours, se trouve le jour de Arafah. 

 

Et si tu ne peux pas, ô musulman, être au pèlerinage le jour de Arafah, Allah t'a alors prescrit de jeûner ce jour-là.

 

Le Messager d'Allah (salallah 3alayhi wa salam) fut interrogé à propos du jeûne de Arafah, il dit : 

 

"Il efface les péchés commis l'année précédente et l'année suivante" 

Rapporté par Mouslim

 

Et selon Ibn Omar (radiyallahou 3anhouma) le Prophète (salallah 3alayhi wa salam) a dit : 

 

" Il n'y a pas de jours pendant lesquels les actions sont plus importantes et plus aimées d'Allah que pendant ces dix jours, donc augmentez pendant ces jours l'invocation d'Allah en Le glorifiant, en proclamant Sa grandeur et en Le louant" 

Rapporté par Ahmed 

 

Et Ibn Omar et Abou Hourayra allaient au marché et proclamaient la grandeur d'Allah, alors les gens aussi proclamaient la grandeur d'Allah avec eux.

Rapporté par Al Boukhari 

 

Ô pèlerins ! 

 

Allah - qu'IL soit exalté - a dit : 

 

ٱلۡحَجُّ أَشۡهُرٌ۬ مَّعۡلُومَـٰتٌ۬‌ۚ فَمَن فَرَضَ فِيهِنَّ ٱلۡحَجَّ فَلَا رَفَثَ وَلَا فُسُوقَ وَلَا جِدَالَ فِى ٱلۡحَجِّ‌ۗ وَمَا تَفۡعَلُواْ مِنۡ خَيۡرٍ۬ يَعۡلَمۡهُ ٱللَّهُ‌ۗ وَتَزَوَّدُواْ فَإِنَّ خَيۡرَ ٱلزَّادِ ٱلتَّقۡوَىٰ‌ۚ وَٱتَّقُونِ يَـٰٓأُوْلِى ٱلۡأَلۡبَـٰبِ (١٩٧

 

"Le pèlerinage a lieu dans des mois connus. Si l’on se décide de l’accomplir, alors point de rapport sexuel, point de perversité, point de dispute pendant le pèlerinage. Et le bien que vous faites, Allah le sait. Et prenez vos provisions; mais vraiment la meilleure provision est la piété. Et redoutez-Moi, ô doués d’intelligence! (197)" (Sourate Al Baqara)

 

Accrochez-vous aux enseignements exemplaires de l'Islam et à ses hautes qualités morales.

 

Faites que le pèlerinage soit un repentir pour le reste de votre vie, un bien et une piété pour vos affaires futures et un regret pour ce qui est passé. 

 

Louez Allah - qu'IL soit exalté-, et remerciez-Le pour le bienfait de la sécurité et de la foi

 

Louez Allah - qu'IL soit exalté-, et remerciez-Le pour le bienfait de la sécurité et de la foi, pour les moyens qu'IL a mis à votre disposition, pour les subsistance qu'IL vous donne, pour les bonnes actions et les adorations dont IL vous a facilité l'accomplissement.

 

Et pour les châtiments, les tentations et les fléaux qu'IL a repoussé.

 

Ô serviteurs d'Allah ! 

 

إِنَّ ٱللَّهَ وَمَلَـٰٓٮِٕڪَتَهُ ۥ يُصَلُّونَ عَلَى ٱلنَّبِىِّۚ يَـٰٓأَيُّہَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُواْ صَلُّواْ عَلَيۡهِ وَسَلِّمُواْ تَسۡلِيمًا (٥٦)

 

"Certes, Allah et Ses Anges prient sur le Prophète; ô vous qui croyez priez sur lui et adressez [lui] vos salutations. " (Sourate al ahzab v 56)

 

Vendredi 21/11/1423 (24:01/2003)
Retranscription par Amatulhaqq - Katia (@chaboulix) رحمها الله

 

 

Cheikh 'Ali Ibn Abdour Rahman Al-Houdheïfi - الشيخ علی عبد الرحمن الحذیفي
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Pélerinage - Omra - الحج والعمرة
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 23:00
La récompense du pèlerinage (audio)

 

Nous rappelons la parole du Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam), et vous les arabes, vous nous aiderez à comprendre ce hadith, son sens est-il global ou spécifique :


« Les cinq prières sont semblables à une rivière coulant devant la maison de l’un d’entre vous et dans laquelle il se laverait cinq fois par jour.
Pensez-vous qu’il resterait une quelconque saleté sur son corps ?
 
– Non, ô Messager d'Allah !
– 
Il en est de même pour les cinq prières par lesquelles Allah pardonne les péchés. »

S’agit-il exclusivement des petits péchés, ou de petits et grands péchés ?

Que comprenez-vous de ce hadith ?

« Pensez-vous qu’il resterait une quelconque saleté sur son corps ? »

Les premiers arabes ont dit : non.

Ainsi, si nous voulons expliquer ce hadith en disant qu’il ne concerne que les petits péchés, nous devrions dire : Pensez-vous qu’il resterait une quelconque saleté sur son corps ?
– Non, c'est-à-dire aucun petite saleté, mais les grandes saletés sont toujours présentes sur l’ensemble du corps.

Est-ce là le sens du hadith ?

Je ne pense pas qu’un non arabe comme moi puisse dire cela et le comprendre de cette manière.

C’est pourquoi il faut comprendre des hadiths évoquant le pardon des péchés, qu’ils concernent la prière ou le pèlerinage, qu’ils concernent l’ensemble des péchés, grands ou petits. 

Il en est exactement de même pour ce hadith – et le pèlerinage arrive bientôt, si Allah le veut :

« Celui qui accomplit le pèlerinage sans avoir de rapport sexuel ou commettre quelconque perversité, revient de son pèlerinage comme au jour de sa naissance. »

L’enfant naît-il avec des fautes et des grands péchés ?

Naturellement non, donc les hadiths évoquant le pardon des péchés concernent les petits et grands péchés.

Mais, ce qu’il faut signaler et qui lève l’ambiguïté chez certaines personnes concernant celui qui commet comme on dit dans le  Shâm 99% de péchés mais accomplit la prière verra ses péchés pardonnés même s’ils sont aussi nombreux que l’écume de la mer. 

Je veux attirer votre attention sur le fait que la prière qui vient expier les grands péchés et a fortiori les petits péchés, n’est pas notre prière.

Nous suffit d’obtenir de notre prière la moitié de sa récompense, car le Prophète ( salallahu ‘alayhi wasalam) a dit dans un hadith authentique :

« L’homme accomplit une prière dont il n’obtient que le dixième de la récompense, le neuvième, le huitième, le septième, le sixième, le cinquième, le quart, le tiers, ou la moitié. »

Le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) s’est arrêté à la moitié et cela signifie que les gens ne tireront que la moitié de récompense de la meilleure prière qu’ils puissent accomplir.

Alors que dire de celui qui n’en obtient même pas le dixième ?

Celui qui accomplit une prière dont il obtient la moitié de la récompense, a-t-il accompli la prière qui expie les grands péchés ?

Ceci est une chose. 

Puis, lorsque le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) a dit :

« il revient de son pèlerinage comme au jour de sa naissance. »

S’agit-il du pèlerinage que nous accomplissons à notre époque, où la plupart des gens n’accomplissent même pas en apparence le pèlerinage de la manière dont le Prophète ( salallahu ‘alayhi wasalam) l’a accompli.

Plus encore, ils introduisent des extravagances pour se soustraire à l’accomplissement de nombreux actes obligatoires.

Aujourd’hui, nous débattions avec un individu que nous considérons parmi les musulmans pieux,  in shâ Allah, sur une faiblesse que nous connaissons de lui.

Il voulait que nous lui donnions une fatwa, pour charger quelqu’un de lapider à sa place les stèles au deuxième jour de campement à  Minâ.

C'est-à-dire qu’il voulait partir avant que cela ne soit permis en chargeant quelqu’un de lapider pour lui.

Et les exemples de la sorte sont très nombreux.

Ils cherchent par tous les moyens à réduire les actes du pèlerinage au point d’en faire un acte purement apparent. 

Ce mérite : « il revient de son pèlerinage comme au jour de sa naissance. » convient-il à la plupart des pèlerins qui n’accomplissement même pas le pèlerinage comme il se doit en apparence.

De plus, les pèlerins de nos jours s’en tiennent-ils aux qualités nécessaires pour obtenir l’expiation des péchés « sans avoir de rapport sexuel ou commettre quelconque perversité » et qu’on puisse dire : que tel pèlerin se réjouisse, on lui a pardonné de tous ses péchés !

Non, au contraire on ne peut dire à une grande partie des pèlerins que leur pèlerinage est accepté.

Et pour un autre groupe de pèlerins, et nous en avons entendu certains insulter la religion et le Seigneur de l’univers, alors qu’ils pensent qu’ils sont sortis pour accomplir le pèlerinage pour Allah, s’applique la parole de ce poète ancien :
 
«Tu n’as pas accompli le pèlerinage,
mais c’est ta monture qui l’a accompli.»
 
Si l’on se remémore toutes ces vérités qui sont en résumé : qu’aucun prieur n’accomplit une prière complète, et qu’aucun pèlerin n’accomplit un pèlerinage complet.

S’il en est ainsi, accomplir une prière qui expie tous les péchés et un pèlerinage qui expie également tous les péchés est comme on disait dans le passé plus rare que la chamelle rousse.

Ces hadiths sont donc des hadiths d’encouragement et d’avertissement qui encouragent le prieur à accomplir de la meilleure manière sa prière afin d’atteindre ce pardon.

Par contre, être sûr d’atteindre ce pardon est loin du sens voulu (dans le hadith).

De même pour le pèlerinage, on doit essayer d’accomplir le pèlerinage vers la Maison Sacrée d’Allah en délaissant la perversité, les mauvaises paroles, les disputes, comme Allah dit (traduciton rapprochée) :

« Le pèlerinage a lieu pendant des mois connus. Et pour celui qui se met en état de sacralisation, point de rapport sexuel, ni de perversité, ni de dispute pendant le pèlerinage. »

Celui qui s’efforce d’accomplir son pèlerinage de la meilleure façon comme cela a été rapporté dans le verset et les hadiths peut revenir comme au jour de sa naissance, nettoyé de tous ses péchés.

En résumé, on peut espérer le pardon de tous les péchés pour celui qui accomplit sa prière et son pèlerinage à la perfection.

Question :

Mais n’y a-t-il pas une contradiction avec le hadith qui dit que les péchés du vendredi au vendredi suivant sont pardonnés, tant qu’on évite les grands péchés ?


Réponse :

Cette spécification est semblable à celle citée dans le hadith disant que la prière en groupe est supérieure à la prière seul de 25 degrés, puis il a été dit 27, et Allah accorde ce qu’Il veut à Ses serviteurs.

Cela a été dit avant la hadith :

« il revient de son pèlerinage comme au jour de sa naissance. »

ou cet autre hadith :

 

« Pensez-vous qu’il resterait une quelconque saleté sur son corps ? »

copié de salafs.com

 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Pélerinage - Omra - الحج والعمرة
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 23:00
Le petit guide du hadj et de la omra - "مناسك الحج و العمرة" (dossier)

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Pélerinage - Omra - الحج والعمرة
30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 22:00
Concernant la menace de châtiment touchant celui qui laisse le pèlerinage en ayant la capacité de l’accomplir

La question :

 

J’ai lu dans le livre «El-Kabâ'ir» (Les Péchés Majeurs) de l’imam El-Hâfid Chams Ed-Dîne Edh-Dhahabi que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :


«Quiconque possède des provisions de la route et une monture avec quoi il parviendrait à la Maison sacrée d’Allah (El-Ka`ba) pour accomplir le pèlerinage puis ne le fait pas ; C’est égal, qu’il meurt en étant juif ou chrétien»
 
Pour ma part, je possède l’argent suffisant (pour accomplir le pèlerinage), cependant moi et ma femme l’avons épargné pour acheter une maison.

Quel est le jugement concernant ce cas ?
 
La réponse :
 
Louange à Allah, Maître des Mondes; et paix et salut sur celui qu'Allah a envoyé en qualité de miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et ses frères jusqu'au jour de la résurrection.
 
Ceci dit :
 
Le hadith exprime l’accentuation de la menace de châtiment à l’égard de celui qui a les moyens d’accomplir le pèlerinage et ne le fait pas, et il marque aussi l’exagération en réprimandant cette personne, en  le comparant au juif et au chrétien.

Le hadith a spécifié les gens du Livre vu que ces gens-là n’appliquent pas ce qui est prescrit dans le Livre.

Ainsi, il a comparé celui qui a laissé l’accomplissement du pèlerinage aux gens du Livre car il n’a pas appliqué ce qui est prescrit dans le Livre d’Allah et l’a jeté derrière son dos comme s’il ne le savait pas.

En effet, la capacité pour accomplir le pèlerinage ne vient qu’après avoir subvenu aux besoins essentiels de l’homme tels que la nourriture, la boisson, l’habit et bien d’autres éléments indispensables à la vie.
 
Toutefois, on ne peut utiliser le hadith mentionné dans la question comme argument à l’appui du sens précédent, étant donné que ce hadith n’atteint pas le degré pour servir comme preuve.

Le hadith est jugé Marfoû` (élevé), et est rapporté par Et-Tirmidhi dans le chapitre du « Pèlerinage » (hadith 817), par l’intermédiaire d’Ali Ibn Abi Tâlib; et Et-Tirmidhi a dit :

« C’est un hadith Gharîb (étrange), dont la chaîne de transmission a été critiquée ».

El-Albâni l’a jugé faible dans « Da`îf El-Djâmi` » (hadith 5860), et dans « Da`îf Et-Targhîb Wet-Tarhîb » (hadith 753).
 
Cela dit, la personne sommée (d’accomplir les obligations de la charia) doit savoir qu’elle ne peut être en cas de besoin essentiel pour avoir un logement sauf si elle ne possède vraiment aucun logement lui appartenant.

Néanmoins, si elle vit dans une demeure acceptable ou cherche à acquérir un autre logement de plus ; en l’occurrence, elle doit d’abord faire le pèlerinage et accomplir son obligation tant qu’elle est toujours capable de le faire.
 
Le savoir parfait appartient à Allah , et notre dernière invocation est qu'Allah, Seigneur des Mondes soit Loué, et que prière et salut soient sur notre Prophète, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et ses frères jusqu'au jour de la résurrection.


Alger, le 13 Chawwêl 1426 H, correspondant au 15 novembre 2005 G.
Fatwa n°: 301 
copié de ferkous.com

 
Cheikh Abou Abdil-Mou'iz Mouhammad 'Ali Farkouss - الشيخ أبي عبد المعزّ محمد علي فركوس
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Pélerinage - Omra - الحج والعمرة
11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 22:00
Jamarat Project in Mina Makkah Al Mukkarrmah after Completion
 
 
Makkah-Al-Mukkarrma after 12 Years

 Electric Trains will be started Next Year from Haram to Mina, Mina to Muzdalifa, Muzdalifa to Arafat

 
Holy kaaba'a Mataaf Covered with 4 umbrellas

 
After Three Years Haram Mosque will Look Like This
 
 
A big housing project started near the Holy Haram

 
Madena Haram Masque After four Years
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Pélerinage - Omra - الحج والعمرة
29 avril 2009 3 29 /04 /avril /2009 12:04
Le pèlerinage (vidéo-dossier)
Sans titre 1-copie-6
Vidéos
 
Série de vidéos du Comité du hajj à télécharger qui explique d'une manière simple les rites du pèlerinage en s'appuyant sur les éclaircissements de cheikh Al-Otheimine (qu'Allah lui fasse miséricorde).

Un moyen efficace pour apprendre les rites du pèlerinage et de la omra.  

 

Introduction
Les différents rites du hajj
Les miquâtes (lieux de l'ihram)
Les interdits de l'ihram (état de sacralisation)
Le jour de Arafat
Le séjour nocturne à Mouzdalifah
Le jour de l'Aïd Al-Adha (le jour du grand pèlerinage)
La visite de la mosquée du Prophète à Médine et ce qui lui est lié

 

Sans titre 1-copie-6
Le hajj en shémas



Sans titre 1-copie-6  
Dossier sur le Hajj et la 'omra


Un autre dossier très complet sur la manière d'accomplir le hajj ou la 'omra tiré des livres de cheikh albani, outheymine et ibnou baz rahimahoumouAllah.

 

 
Sans titre 1-copie-6  
Le hajj pas à pas

Sans titre 1-copie-6 

La mecque et médine en 3D comme si vous y étiez
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Pélerinage - Omra - الحج والعمرة
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 01:09
La pierre noire est-elle descendue du ciel ? Ou bien est-elle comme les autres pierres ?

Question :

 
Il a été rapporté que 'Oumar embrassa la pierre et dit : 
 
«Je sais que tu n'es qu'une pierre et que tu ne peux ni apporter un profit ni provoquer une nuisance. Si je n'avais pas vu le Messager d'Allâh (sallallahu 'alayhi wa sallam) t'embrasser, je ne l'aurais pas fait». 
 
La pierre noire est-elle descendue du ciel ?
 
Ou bien est-elle comme les autres pierres ?
 
Pourquoi a-t-elle été posée à cet endroit-là ?
 
Certaines personnes croient qu'elle marque le point vers lequel les Musulmans doivent s'orienter dans leur prière.
 
A Allâh ne plaise !
 
Réponse :
 
La pierre noire a ceci de particulier qu'Allâh - Subhânahu - nous a légiféré le fait de l'embrasser ou la toucher.

Il a voulu qu'elle soit placée dans un des angles de la Mecque vers laquelle nous nous orientons dans notre prière.

Il a légiféré à ceux qui tournent autour de la Ka'bah de l'embrasser et de la toucher s'ils le peuvent.

Dans le cas contraire, ils peuvent se contenter de faire un geste quand ils se trouvent devant elle et d'accompagner ce geste par le « takbîr » [Le fait de dire Allâh est Grand].
 
Il est dit dans un hadîth rapporté par at-Tirmidhî et d'autres qu'elle est descendue du paradis.

Mais sa chaîne de transmission est faible 
[1].
 


[1] Ceci dit, ce hadîth a été authentifié par SHeikh al-Albânî (rahimahullâh) dans l'authentification du Sounan de at-Tirmidhî au n°877

 

Fatâwa Al-Lajnah Ad-Dâ-ima Lil-Bouhouth Al-'Ilmiyyah Wal-Iftâ, 11/228
copié de manhajulhaqq.com

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Pélerinage - Omra - الحج والعمرة
24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 14:14
A l'intérieur de la kaaba (vidéo)
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Pélerinage - Omra - الحج والعمرة
21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 21:35
Les bid'a (innovations religieuses) du hajj
Il faut savoir que tout acte d'adoration pour qu'il soit accepté par Allah doit répondre à deux conditions :
 
- Qu'il soit sincère pour Allah 
- Qu'il soit conforme à la Sounnah du Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) 
 
Et pour chaque acte par lequel on veut se rapprocher d'Allah, il y a deux positions :
 
- Soit, il faut le faire 
- Soit, il faut le délaisser 
 
Car si le Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) l'a fait ou l'a demandé, alors la Sounnah c'est de le faire.

Et s'il ne l'a pas fait, c'est qu'il ne faut pas le faire, donc la Sounnah c'est de le délaisser. 

 
Et quelle belle parole que celle du grand compagnon Houdheyfa ibn al Yamane : 
 
« Toute adoration que les compagnons du Messager d'Allah n'ont pas fait, alors délaissez la ». 
 
Tout ceci parce-que les compagnons sont ceux qui savent le mieux ce que le Messager (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) a fait et ce qu'il n'a pas fait.

Il y a la célèbre parole du grand compagnon 'Abdoullah ibn Mas'oud :

« Suivez et n'innovez pas, vous avez ce qu'il vous faut, Vous devez vous en tenir à l'ancien commandement ( c'est-à-dire le Coran, la Sounnah et les faits des Sahabas) ». 
 
Parmi milles causes qui ont favorisé l'apparition des innovations, il y a :
 
- Les Hadiths faible (Da'if) 
- Les Hadiths forgés ou inventés (Mawdou') ou sans origine (sans Isnad) 
Des efforts émis par des savants et qui ont été à l'encontre de la Sounnah 
- Des habitudes ('Adat) et des légendes (Khourafat) qui n'ont aucune source dans la religion
 
Ces innovations sont de plusieurs degrés. Certaines font parties du polythéisme, d'autre de la mécréance et d'autre en-dessous de cela.

Mais il faut savoir que l'innovation, petite soit-elle, est interdite et il n'y a pas d'innovation detestée (Makrouh) et encore moins de bonnes innovations (Hassana).

Comment ! Alors que le Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) a dit :

« Toute innovation est égarement et tout égarement est en enfer »
[ C'est-à-dire celui qui l'a commet]. 
 
Ceci fut expliqué par l'Imam ach-Achâtiby dans son bel ouvrage : « al I'tissam ». Beaucoup de gens inconscients oublient le danger et la gravité de l'innovation et il suffit comme preuve à cela la parole du Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) :

« Allah a privé tout innovateur du repentir, jusqu'à ce qu'il délaisse son innovation »
[Rapporté par at-Tabarany et Addya al Maqdissy dans « al Ahadith al Moukhtara »avec une chaîne de narrateur authentique (Silsila as-Sahiha n°1620)] 
 
Et qu'Allah prie et salue notre Prophète qui dit :

« Je n'ai rien délaissé qui vous rapproche d'Allah sans vous l'ordonner et je n'est rien délaissé de ce qui vous éloigne d'Allah et qui vous rapproche de l'enfer sans vous l'interdire ». 
 
Et cheikh al Albani a dit :
 
« Je dis -Qu'Allah fasse miséricorde à l'Imam Malik- lorsqu'il dit : 
Les derniers de cette communauté ne s'amélioreront qu'avec ce avec quoi se sont améliorés les premiers.
Ce qui n'était pas religion à l'époque, ne sera pas religion aujourd'hui. » 
 
mmm
Maintenant, nous allons voir certaines innovations concernant le hajj

Je n'en citerais que quelques unes tout en gardant leurs numéros d'origine dans l'ouvrage du grand savant al Mouhaddith Cheikh al Albany : 
 
...Avant même de se mettre en état d'Ihram... 
 
16 - Le voyage de la femme sans Mahram, avec un groupe de femmes, soit disant, sérieuses et de même si l'une d'entre elles a un Mahram, elles prétendent que celui-ci est leur Mahram à toutes 
 
24 - Se mettre en état d'Ihram avant le Miqat 
 
... Concernant l'Ihram et la Talbiya... 
 
25 - De découvrir l'épaule droite au moment de l'Ihram 
 
26 - Prononcer l'intention [à haute voix ou à voix basse] 
 
27 - Faire le Hajj sans parler 
 
28 - Faire la Talbiya en groupe et d'une seule voix 
 
29 - Faire le Takbir [« Allâhou Akbar! »]et le Tahlil [« La ilâha illa Allah! »]à la place de la Talbya [sans toutefois les délaisser] 
 
...Concernant le Tawaf... 
 
32 - Se rendre dans les montagnes ainsi qu'à des endroits éloignés de la Mecque, comme la montagne de Hira (grotte) [...] 
 
33 - Avoir l'intention de se rendre à la mosquée de 'Aïcha (à Tana'im) pour y prier 
 
35 - Faire le Ghoussl pour le Tawaf 
 
36 - Porter des chaussettes, pour celui qui fait le Tawaf, pour ne pas marcher sur les fientes de pigeons, ou bien se couvrir les mains pour ne pas toucher de femme 
 
37 - La prière de deux Rak'at (salutation de la mosquée) du Mouhrim [pèlerin en état d'Ihram] lorsqu'il entre dans Masjid el Haram [car la salutation de la mosquée pour le pèlerin c'est le Tawaf et la prière derrière le Maqam] 
 
38 - Dire : « J'ai l'intention avec ce Tawaf de 7 tours de telle ou telle chose » 
 
41 - La bousculade pour embrasser la pierre noire, et devancer l'imam dans la salutation dans la prière pour aller l'embrasser 
 
45 - Mettre la main droite sur la main gauche (comme dans la Salât) lors du Tawaf 
 
51 - Embrasser l'angle yéménite (Roukn Yamani) 
 
53 - S'essuyer sur les murs de la Ka'ba et de Maqam Ibrahim 
 
56 - Faire le Tawaf sous la pluie (chercher à le faire à ce moment précis) tout en prétendant que celui qui fait ceci, ses péchés antérieurs lui sont pardonnés 
 
60 - Faire le Ghoussl avec l'eau de Zamzam 
 
... Concernant le parcours entre Safa et Marwa... 
 
63 - Faire les ablutions spécialement pour le Sa'y entre Safa et Marwa tout en prétendant que celui qui le fait aura pour chaque pas 70 000 degrés ! 
 
67 - Faire le Sa'y avec 14 Chawt. [Chawt : 1 aller entre les collines de Safa et Marwa, car normalement il faut 7 Chawt en commencent par Safa et en terminant par Marwa et 1 allé compte pour 1 Chawt et le retour compte pour le deuxième Chawt de sorte qu'il termine à Safa] 
 
68 - Faire plusieurs fois le Sa'y lors du Hajj et de la 'Oumra 
 
69 - Faire deux Rak'at après le Sa'y 
 
70 - Continuer le Sa'y alors que l'Iqamat de la Salât a commencé jusqu'à rater la Salât en groupe 
 
...Concernant la station à 'Arafat... 
 
72 - Rester un moment de la journée à la montagne de 'Arafat le 8 dhoul Hijja par précaution au cas où il y aurait une erreur sur la nouvelle lune 
 
76 - Partir de Mina à 'Arafat pendant la nuit 
 
78 - Faire le Ghoussl pour le jour de 'Arafat 
 
79 - Dire lorsqu'on s'approche de 'Arafat, et qu'on voit la montagne de la miséricorde (Jabal ar Rahma) : « SoubânAllah wal Hamdoulillâh wa Lâ ilâha illa Allah wa Allahou Akbar » 
 
82 - Garder le silence à 'Arafat et délaisser les invocations 
 
83 - Monter sur la montagne de la Miséricorde (Jabal ar Rahma) à 'Arafat [tout en croyant que c'est un acte obligatoire] 
 
84 - Entrer dans la coupole qui se trouve sur la montagne de la Miséricorde, et que les gens la nomme : « La coupole d'Adam », d'y célébrer la Salât et d'y faire le Tawaf comme on fait le Tawaf autour de la Maison [la Ka'aba] 
 
85 - Croire qu'Allah eL- -tuaH sèrT descend l'après-midi du jour de 'Arafat, sur la Montagne Aorak pour serrer la main de ceux qui sont sur leurs montures et prendre dans Ses bras ceux qui marche 
 
86 - Que l'Imam qui fait le discours à 'Arafat, fasse deux discours séparés par une pause assise comme pour le Vendredi 
 
87 - Prier le Dhor et le 'Asr avant le discours 
 
88 - Faire l'Adhan du Dhor et du 'Asr à 'Arafat avant que l'Imam est fini son discours 
 
90 - Faire des prières Nafila entre Dhor et le 'Asr à 'Arafat 
 
92 - Partir de 'Arafat avant le coucher du soleil 
 
93 - Croire ce que beaucoup de gens prétendent, à savoir que si le jour de 'Arafat est un Vendredi ceci équivaut à 72 Hajjs 
 
... Concernant la nuit à Mouzdalifa... 
 
96 - Faire le Ghoussl spécialement pour dormir à Mouzdalifa 
 
99 - Ne pas s'empresser de faire Salât al Maghrib une fois arrivé à Mouzdalifa avec comme prétexte le fait de ramasser les petites pierres 
 
100 - Faire deux Rak'at Sounnah du Maghrib entre les deux [entre le Maghreb et l''Icha] ou les repousser pour les faire avec la Sounnah de l''Icha, et le Witr après les deux prières obligatoires [le Maghrib et l''Icha] comme le dit al Ghazali 
 
102 - Faire la veillé de cette nuit [en adoration] 
 
103 - Rester à Mouzdalifa sans dormir 
 
... Concernant la lapidation des stèles... 
 
106 - Faire le Ghoussl spécialement pour la lapidation des stèles 
 
107 - Laver les petites pierres avant de les lancer 
 
108 - Faire le Tasbih [dire Soubânallah] ou d'autres formes de rappel à la place du Takbir [lors de la lapidation des stèles] 
 
112 - Limiter [la distance] entre l'endroit où le lapidateur se tient debout [et la stèle] : qu'il y est entre lui et la stèle cinq coudées ou plus 
 
113 - Faire la lapidation des stèles avec des sandales et autres 
 
...Concernant le Sacrifice de la bête et le rasage de la tête..
 
114 - Délaisser le sacrifice de la bête pour donner son prix en aumône avec comme prétexte que la viande ne sera pas utilisée [mangée] parce qu'il y en a trop et n'en profite que très peu de personnes [1]
 
115 - Que celui qui est en état de Tamattou' sacrifie sa bête à la Mecque avant le jour du 'Aïd 
 
116 - Commencer par raser le coté gauche de la tête du pèlerin 
 
117 - Se contenter de raser le quart de la tête 
 
118 - La parole de al Ghazali dans son livre « al Ihya » : 
« La Sounnah est qu'il s'oriente en direction de la Qibla pour le rasage de la tête » 
 
...Divers... 
 
120 - Faire le Tawaf autour des mosquées qui se trouvent près des stèles qu'on lapide 
 
121 - Faire la Salât de l''Aïd à Mina le jour du sacrifice 
 
122 - Le délaissement pour celui qui est en état de Tamattou' du Sa'y après le Tawaf al Ifada 
 
127 - Se permettre de passer devant le prieur dans la mosquée sacrée, et forcer le prieur qui le repousse 
 
128 - Interpeller celui qui fait le Hajj : « Hajj !» 
 
129 - Sortir de la Mecque pour faire une 'Oumra surérogatoire 
 
130 - Sortir de la Mosquée Sacrée (Masjid el Haram) après le Tawaf d'Adieu, en marche arrière 
 
131 - Peindre les maisons des pèlerins en blanc, d'y accrocher des images et d'y écrire le nom du pèlerin et la date de son pèlerinage. 
 
...Concernant la visite de la Mosquée du Prophète 
(Paix et bénédiction d'Allah sur lui) à Médine... 
 
132 - Voyager exclusivement pour voir la tombe du Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui). [Car la Sounnah c'est de voyager pour visiter la mosquée du Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui), et ce n'est qu'une fois arrivé qu'il est recommandé à la personne de visiter la tombe du Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui)]
 
133 - Demander à ceux qui partent en pèlerinage ou à Médine de saluer le Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) de leur part [La Sounnah étant de le saluer là où on se trouve, et le salut lui parvient] 
 
134 - Le Ghoussl avant d'entrer à Médine 
 
137 - Le fait que la tombe prophétique se trouve dans la Mosquée[2]
 
138 - Aller visiter la tombe du Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) avant même d'avoir prié dans la mosquée 
 
139 - Se mettre debout en direction de la tombe avec humilité en posant sa main droite sur sa main gauche comme dans la Salât que l'on soit près ou loin de la tombe, en entrant à la mosquée ou en y sortant 
 
140 - Se diriger en direction de la tombe lors des invocations 
 
142 - Lors des invocations prendre le Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) comme intermédiaire vers Allah 
 
143 - Lui demander l'intercession ou autre 
 
149 - Prier en direction de sa tombe 
 
150 - S'asseoir prés de sa tombe ou dans les alentours pour la lecture (du Coran) et faire le rappel 
 
151 - Visiter la tombe pour le saluer après chaque prière 
 
152 - Que les Médinois visitent sa tombe toutes les fois qu'ils entrent ou sortent de la mosquée 
 
153 - Lever la voix après la Salât en disant : « Que la paix soit sur toi ô Messager d'Allah ! » 
 
158 - S'attacher, comme beaucoup le font, à faire la Salât dans ce qui fait partie de la vieille mosquée [à l'époque du Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui)] et délaisser les premiers rangs qui ce trouvent dans l'ajout de 'Omar et des autres à la mosquée [lors des agrandissements]. 
 
159 - L'attachement des visiteurs de Médine d'y rester une semaine pour compléter 40 Salât à la mosquée prophétique, pour qu'il leur soit inscrit une innocence vis à vis de l'hypocrisie, et d'être préservé de l'enfer. [Le Hadith rapporté à ce sujet est faible, voir « Silsila adDa'ifa n°364]. 
 
160 - Aller visiter les mosquées ou autres se trouvant à Médine et aux alentours, après la mosquée du Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui), hormis la mosquée Qouba 
 
162 - Visiter le cimetière de al Baqi' tous les jours, et la Salât dans la mosquée de Fatima
 
163 - Spécifier la journée du Jeudi pour visiter les martyr de Ouhoud 
 
166 - Sortir en marche arrière de la mosquée prophétique pour l'Adieu .... 
 
[1] Et ceci constitue une des pires Bida', car ceci annule ce qui a été révélé à ce sujet dans le Coran et la Sounnah, et ceci par simple avis. Ceux qui sont responsables du fait que la viande n'est pas utilisée ce sont les pèlerins eux-même, car ils n'auront pas respecté les directives de la loi (Chari'a)
 
[2] En effet il faut savoir qu'après la mort du Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui), les Sahabas ne l'ont pas enterré dans la mosquée mais dans la maison de 'Aïcha. Ce n'est qu'après plusieurs agrandissement de la mosquée, notamment en 88 de l'hégire (707) que al Walid ibn 'Abdel Malik ordonna que l'on agrandisse la mosquée, ce fut 'Omar ibn 'Abdel 'Aziz qui se chargea de cette mission et il l'agrandit jusqu'à inclure les appartements des mères des croyants hallA'uq- -seérga sel (les femmes du Prophète -Paix et bénédiction d'Allah sur lui-) y compris celui de 'Aïcha hallA'uq- -eérga'l où était enterré le Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) ainsi que Abou Bakr et 'Omar -qu'Allah les agrées-. 
 
« Manâsik al Hajj wal 'Oumra » du Cheikh al Albany qui cita à la fin de son livre [De la page 44 à la page 65] 176 innovations concernant le Hajj, la 'Oumra, la visite de la mosquée du Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) à Médine et de la mosquée al Quouds à Jérusalem. 
Traduction de Abou 'Abdi-r-Rahman 'Abdoullah Attantany  
 
Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني
Publié par 3ilm char3i - La science légiférée - dans Pélerinage - Omra - الحج والعمرة