252 articles avec priere - الصلاة

Le jugement pour l'homme de prier en marcel

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le jugement pour l'homme de prier en marcel

Question :

 

Certaines personnes disent que la prière en marcel n'est pas permise.

 

Est-ce juste ?

 

Réponse :

 

Ceci n'est pas juste car la 3awra de l'homme, durant la prière, se situe entre son nombril et son genou.

 

Donc, son torse, son dos et ses épaules ne font pas partie de la 3awra.

 

Et il fut rapporté d'une manière authentique que Jaabir, fils de 'Abdillâh - qu'Allâh les agréé - avait prié, après avoir posé sa cape sur un porte-manteau, en pagne.

 

Et certaines personnes le réprouvèrent en disant: «Pourquoi as-tu fait cela ?».

Il répondit: «Je l'ai fait pour qu'un idiot comme toi le voit»

Rapporté par l'imam Ahmed. 

 

Et ceci est une preuve que ce genre de choses est permis bien que le mieux soit de couvrir les épaules, conformément à la parole du Prophète صلى الله عليه وسلم dans le hadith d'Abi Houreyrah (qu'Allâh l'agréé) :

 

«Que l'un d'entre vous ne prie pas dans un unique vêtement en n'ayant, de lui, rien sur ses épaules»

Rapporté par al Boukhariy. 

 

Ceci est donc meilleur. 

 

Quant au fait (de dire) que la prière n'est pas valable, alors ceci n'est pas juste.

 

Et le mot «chay'» [1], dans le hadith, est un mot indéfini (mentionné) sous la forme négative qui inclut donc une chose même son peu.

 

[1] : Qui signifie dans ce contexte rien/ aucune chose. 

 

Majmou3 al fataawaa, 12/266. 

Traduit et publié par l'équipe al Miirath - @al_miirath

‎بعض الناس يقول : إن الصلاة في الفنيلة العلاقية لا تجوز فهل هذا صحيح ؟

فأجاب قائلاً : هذا ليس صحيح، لأن عورة الرجل ما بين سرته وركبته في الصلاة، فصدره وظهره وكتفه ليس من العورة، وقد صح عن جابر بن عبد الله رضي الله عنهما أنه صلى ووضع رداءه على المشجب وصلى بإزار، وأنكر عليه بعض الناس لم فعلت هذا؟ قال

 فعلته ليراه أحمق مثلك

أخرجه الإمام أحمد

وهذا دليل على أن مثل هذا جائز، لكن الأفضل أن يستر منكبيه لقول النبي صلي الله عليه وسلم في حديث أبي هريرة

لا يصلين أحدكم في الثوب الواحد ليس على عاتقه منه شيء

أخرجه البخاري

فهذا أفضل، أما أنها لا تصح الصلاة فليس بصحيح

‎وكلمة " شيء" في الحديث نكرة في سياق النفي فتعم الشيء ولو كان يسيراً

‎مجموع فتاوى الشيخ ابن عثيمين رحمه الله ج12 ص266

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié dans Prière - الصلاة

Partager cet article

Effectuer la prière surérogatoire à la maison ou à la mosquée ? (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Effectuer la prière surérogatoire à la maison ou à la mosquée ? (audio)

Le questionneur :

 

As-Salâmou alaykoum.

 

Cheikh :

 

Wa alaykoumou s-salâm wa rahmatouLlâh

 

Questionneur :

 

Comment allez-vous Ô notre professeur ?

 

Cheikh :

 

أهلاً وسهلاً (Soyez le bienvenu)

 

Questionneur :

 

Quel est le mieux ? La prière surérogatoire à la maison ou à la mosquée, Ô mon professeur ?

 

Cheikh :

 

À la maison.

 

Le questionneur :

 

À la maison.

 

Cheikh :

 

Cela est connu :

 

«La meilleure prière d’un individu est chez lui sauf les prières prescrites»

(hadîth)

 

Questionneur :

 

Oui.

 

Cheikh :

 

C'est ainsi que le Messager صلى الله عليه وسلم a dit.

 

Le questionneur :

 

صلى الله عليه وسلم

 

Publié par 3ilmchar3i.net

ما هو الأفضل صلاة السنة في البيت أم في المسجد

السائل : السلامُ عليكم

الشيخ الألباني رحمه الله : وعليكم السلام ورحمة الله

السائل : كيف حال أستاذنا ؟

الشيخ الألباني رحمه الله : أهلاً وسهلاً

السائل : ما الأفضل صلاة السنة في البيت أو في المسجد أستاذي ؟

الشيخ الألباني رحمه الله : في البيت

السائل : في البيت

الشيخ الألباني رحمه الله : معلوم

(أفضل صلاة المرء في بيته إلا المكتوبة)

السائل : نعم

الشيخ الألباني رحمه الله : هكذا يقول الرسول صلى الله عليه وسلم

​السائل : صلى الله عليه وسلم

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Publié dans Prière - الصلاة

Partager cet article

Les causes qui aident à se lever pour la prière du fajr

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les causes qui aident à se lever pour la prière du fajr

Question :

 

Quelles sont les causes qui aident à se lever pour la prière du fajr et la préserver ?

 

Réponse :

 

Première chose 

 

Que l'individu met l'intention dans son coeur qu'il se lèvera pour la prière de al fajr.

 

Deuxièmement 

 

Il lui incombe de dormir tôt pour prendre sa part de sommeil au début de la nuit afin qu'il se lève pour la prière de al fajr, le prophète -prière et salut d'Allâh sur lui- dormait tôt sauf quand survenait ce qu'il l'occupait parmi les affaires des musulmans, au cas contraire il s'efforçait de dormir tôt, il réprouvait de dormir avant la prière de al isha et parler après la prière de al isha* afin de dormir, de se lever et veiller la nuit, et pour la prière de al fajr.

 

Et la troisième chose 

 

Qu'il mets en place un moyen qui le réveille, et aujourd'hui -et louange à Allâh- les moyens existent, il mets un réveil qui le réveille ou il recommande à une personne de le réveiller ou de le contacter sur le mobile ou par téléphone, les choses sont aisées, la base est l'intention, quand il mets l'intention de se lever et habitue son âme à se lever il aura cette habitude.

 

* Hadith rapporté par al Boukhari 547 et Mouslim 647

 

فضل الجندية في الإسلام

Publié par Fawaid ala-l manhaj as-salafi

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié dans Prière - الصلاة

Partager cet article

Est-il autorisé à la femme de prier avec un homme étranger ? 

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Est-il autorisé à la femme de prier avec un homme étranger ? 

Question :

 

As salâm alaykoum wa rahmatuh Allâhi wa barakatuh 

Hassan Allâh ilaykoum Yâ Cheikh

 

Est-il autorisé à la femme de prier avec un homme étranger ? 

 

Jazâkoum Allâhou khairèn

 

Réponse :

 

Wa aleykoum assalâm wa rahmatullâh wa barakatuh 

 

La femme musulmane :

 

Soit elle prie dans la mosquée avec les femmes derrière l'imam,

soit elle prie dans sa maison seule - et cela est meilleur (pour elle) que de prier à la mosquée.

 

Quant à ce qu'elle prie derrière un homme étranger, alors cela n'a pas été pratiqué par les sahâbiyât, qu'Allâh les agréée.

 

Qu'Allâh vous donne le succès

 

Sur le compte Whatsapp de Cheikh

 Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Fawaz Al-'Awadi - الشيخ فواز العوضي

Publié dans Prière - الصلاة

Partager cet article

Le jugement de parler pendant la prière par oubli

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le jugement de parler pendant la prière par oubli

Il n'y a rien contre lui selon l'avis le plus prépondérant entre les deux avis des savants (sur ce sujet), qu'Allâh leur fasse miséricorde.

 

S'il parle par oubli, il n'y a rien contre lui selon la généralité de Sa Parole تعالى (traduction rapprochée) :

 

"Seigneur, ne nous châtie pas s'il nous arrive d'oublier ou de commettre une erreur."

 

Et la généralité de sa parole عليه الصَّلاة والسَّلام :

 

"Il a été pardonné à ma communauté, l'erreur, l'oubli et ce à quoi ils ont été contraints."

 

Traduit par KounSalafiyan - @KounSalafiyan

Publié par Twitter فوائد ش/مصطفى مبرم - @FawaidMbrm

حكم من تكلَّم في الصَّلاة ناسيًا

لا شيء عليه على الرَّاجح من قولي العُلماء -رحمهم الله تعالى

إذا تكلَّم ناسيًا فإنَّه لا شيء عليه لعموم قوله تعالى

رَبَّنَا لَا تُؤَاخِذْنَا إِن نَّسِينَا أَوْ أَخْطَأْنَا

ولعموم قوله عليه الصَّلاة والسَّلام

عُفِيَ لأُمَّتِي الخَطَأ والنِّسْيانُ وَمَا اسْتُكْرِهُوا عَلَيْهِ

 الدَّرس 24 / شرح منهج السَّالكين

Cheikh Mostafa Mabram - الشيخ أبي يوسف مصطفى مبرم

Publié dans Prière - الصلاة

Partager cet article

La position de tawarruk (‫التورُّك‬‎ - s’asseoir sur le flanc)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La position de tawarruk (‫التورُّك‬‎ - s’asseoir sur le flanc)

Cheikh Zubair Ali Zai :

 

Que la prière soit d’une unité de prière (rak’ah), deux unités de prière, trois unités de prière ou quatre unités de prière, etc… le tawarruk (s’asseoir sur le flanc) se fera à chaque dernier tashahhud (celui qui se termine par la salutation finale).

 

Pour les preuves, voir Muntaqa d’Ibn Al Jaaroud (numéro 192, sanad hasan), et Sahih Al-Bukhari (numéro 827).

 

Si la prière est composée uniquement de deux unités de prière (par exemple Fajr), ne pas faire le tawarruk au dernier tashahhud n’est prouvé dans aucun hadith alors que ‘Umar رضي الله عنه ayant accompli deux unités de prière a fait le tawarruk (voir Noor Al Ayinin page 204).

 

Maqalaat volume 3 page 583

Publié par ilmpublications.wordpress.com

 

Question :

 

Cheikh, le tawarruk se fait-il dans la prière de quatre raka'at seulement ?

 

Réponse de Cheikh Al-’Outheymine : 

 

Le tawarruk, qu'Allâh te bénisse, se fait au second tashahhud telle que la prière d'Al-Maghrib, de Dohr, d'Al-'Asr et celle d'Al-'Icha.

 

Quant à la prière comportant un seul tashahhud, on ne fait pas de tawarruk. 

 

Ensuite, le tawarruk se fait pendant le dernier tashahhud qui est suivi du salâm.

 

Si nous supposons qu'une personne est entrée avec l'imam à la deuxième rak'ah, et s'est assise avec lui pour le premier et le dernier tashahhud, elle ne fera pas le tawarruk au dernier tashahhud de l'imam parce que ce dernier tashahhud ne le concerne pas.

 

Elle fera plutôt le tawarruk pendant son dernier tashahhud qui précède le salam.

 

Liqâ al-bâb al-maftûh (لقاء الباب المفتوح) tome 5, page 114

Publié par lavoiedespieuxpredecesseurs.over-blog.com

Cheikh Zubair Ali Zai - الشيخ زبير علي زئي

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié dans Prière - الصلاة

Partager cet article

Une sounnah délaissée tirée de la sourate An-Nasr

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Une sounnah délaissée tirée de la sourate An-Nasr

Et parmi les invocations globales : ce qui est authentiquement rapporté dans le hadith, d’après Aïcha رضي الله عنها, elle a dit :

 

"Le Prophète صلى الله عليه و سلم multipliait la parole :

 

سُبْحَانَ اللَّهِ وَبِحَمْدِهِ أَسْتَغْفِرُ اللَّهَ وَأَتُوبُ إِلَيْهِ

subhân’Llâhi wa bihamdihi astaghfirou’Llâha wa atoubou ilayhi

Gloire à Allâh ! Louange à Allâh ! Je demande pardon à Allâh et je me repens à Lui !

 

Je lui dis donc : "Ô Messager d’Allâh, je vois que tu multiplies la parole (subhân’Llâhi wa bihamdihi astaghfirou’Llâha wa atoubou ilayhi)" ?

 

Il répondit : "Mon Seigneur m’a informé que je verrai un signe dans ma communauté, et dès lors que je le verrai, je devrai multiplier la parole (subhân’Llâhi wa bihamdihi astaghfirou’Llâha wa atoubou ilayhi), et je l’ai certes vu :

 

{ إِذَا جَاءَ نَصْرُ اللَّهِ وَالْفَتْحُ }

 

{Lorsque vient le secours d’Allâh ainsi que la victoire,}

 

la victoire de Mekkah,

 

{ وَرَأَيْتَ النَّاسَ يَدْخُلُونَ فِي دِينِ اللَّهِ أَفْوَاجًا فَسَبِّحْ بِحَمْدِ رَبِّكَ وَاسْتَغْفِرْهُ إِنَّهُ كَانَ تَوَّابًا }

 

(Traduction rapprochée)

 

{et que tu vois les gens entrer en foule dans la religion d’Allâh, alors, par la Louange, célèbre la Gloire de ton Seigneur et implore Son pardon. Car c’est Lui Le Grand Accueillant au repentir} (Sourat An-Nasr)"


Rapporté par Muslim. 

Et il est rapporté dans une autre version de ce hadith, d’après Aïcha رضي الله عنها :

 

"Le Messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم multipliait la parole :

 

 سُبْحَانَكَ اللَّهُمَّ رَبَّنَا وَبِحَمْدِكَ اللَّهُمَّ اغْفِرْ لِي

subhânaka allâhoumma rabbanâ wa bihamdika allâhoumma ghfirliy

Gloire et Pureté à Toi, Ô Seigneur et à Toi la Louange. Ô Allâh ! Pardonne-moi !

 

dans son inclinaison et sa prosternation, il applique le Qur’ân."

Rapporté par Al Boukhâriy et Muslim. 

Le sens de la parole de Aïcha رضي الله عنها "il applique le Qur’ân", c’est-à-dire : il fait ce qu'Allâh lui a ordonné dans le Qur’ân, et Allâh سبحانه وتعالى lui a dit dans le Qur’ân (traduction rapprochée du sens) :

 

{célèbre la gloire de ton Seigneur et implore Son pardon}

 

il en a donc fait ainsi. Ainsi, il صلى الله عليه وسلم disait dans son inclinaison et sa prosternation  : subhânaka allâhoumma rabbanâ wa bihamdika allâhoumma ghfirliy.

 

Il est donc préférable pour le musulman, dans son inclinaison et sa prosternation, qu’il invoque avec cette invocation immense, que le Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم multipliait. 

 

Extrait de la conférence : Explication d’une catégorie d’invocations

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

Publié par 3ilmchar3i.net

من الدعوات الجامعة : ما ثبت في الحديث عن عائشة رضي الله عنها قالت : كَانَ رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ يُكْثِرُ

 مِنْ قَوْلِ : (( سُبْحَانَ اللَّهِ وَبِحَمْدِهِ أَسْتَغْفِرُ اللَّهَ وَأَتُوبُ إِلَيْهِ )) قَالَتْ : فَقُلْتُ يَا رَسُولَ اللَّهِ أَرَاكَ تُكْثِرُ مِنْ قَوْلِ سُبْحَانَ اللَّهِ وَبِحَمْدِهِ أَسْتَغْفِرُ اللَّهَ وَأَتُوبُ إِلَيْهِ ؟ فَقَالَ : (( خَبَّرَنِي رَبِّي أَنِّي سَأَرَى عَلَامَةً فِي أُمَّتِي فَإِذَا رَأَيْتُهَا أَكْثَرْتُ مِنْ قَوْلِ سُبْحَانَ اللَّهِ وَبِحَمْدِهِ أَسْتَغْفِرُ اللَّهَ وَأَتُوبُ إِلَيْهِ ، فَقَدْ رَأَيْتُهَا { إِذَا جَاءَ نَصْرُ اللَّهِ وَالْفَتْحُ } فَتْحُ مَكَّةَ { وَرَأَيْتَ النَّاسَ يَدْخُلُونَ فِي دِينِ اللَّهِ أَفْوَاجًا فَسَبِّحْ بِحَمْدِ رَبِّكَ وَاسْتَغْفِرْهُ إِنَّهُ كَانَ تَوَّابًا})) رواه مسلم

وقد جاء في رواية أخرى لهذا الحديث عن عائشة رضي الله عنها قالت: كَانَ رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ يُكْثِرُ أَنْ يَقُولَ فِي رُكُوعِهِ وَسُجُودِهِ : (( سُبْحَانَكَ اللَّهُمَّ رَبَّنَا وَبِحَمْدِكَ اللَّهُمَّ اغْفِرْ لِي ؛ يَتَأَوَّلُ الْقُرْآنَ )) رواه البخاري ومسلم

ومعنى قول عائشة رضي الله عنها (( يَتَأَوَّلُ الْقُرْآنَ )) أي : يفعل ما أمره الله به في القرآن ، فالله سبحانه وتعالى قال له في القرآن {فَسَبِّحْ بِحَمْدِ رَبِّكَ وَاسْتَغْفِرْهُ} ففعل ذلك ، فكان صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ في ركوعه وسجوده يقول: ((سُبْحَانَكَ اللَّهُمَّ رَبَّنَا وَبِحَمْدِكَ اللَّهُمَّ اغْفِرْ لِي )) فيستحب للمسلم في ركوعه وسجوده أن يدعو بهذه الدعوة العظيمة التي كان رسول الله صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ يكثر منها

من محاضرة شرح طائفة من الأدعية لفضيلة الشيخ عبد الرزاق البدر

Cheikh 'Abder Razzâq Ibn Abdelmohsin Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبد الرزاق العباد البدر

Publié dans Prière - الصلاة

Partager cet article

Répéter la prière de consultation (صلاة الاستخارة - Salât al-istikhâra)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Répéter la prière de consultation (صلاة الاستخارة - Salât al-istikhâra)

La question :

 

Est-il permis dans la Charia de répéter la prière d’El-Istikhâra (consultation) ?

 

Et est-ce que cela est considéré comme une insistance dans l’invocation ?

 

La réponse :

 

Louange à Allâh, Maître des Mondes, et paix et salut sur celui qu’Allâh عزّ وجلّ a envoyé en miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Résurrection.

Ceci dit :

 

En effet, la prière d’El-Istikhâra est prescrite dans la charia sans qu’il y ait une divergence d’opinions entre les ulémas à son sujet.

 

Par ailleurs, je ne connais pas que la prière d’El-Istikhâra puisse être répétée au sujet de la même chose pour laquelle la personne a eu l’intention de faire la prière en voulant du bien dans son accomplissement ou son délaissement.

 

Cependant, la personne peut répéter la prière d’El-Istikhâra pour un autre point du même sujet, vu la différence qu’il y a entre les points (du même sujet).

 

D’autre part, quand la personne fait sa prière d’El-Istikhâra, elle doit s’orienter vers la chose dans laquelle elle sera à l’aise, sans qu’elle s’en remette à une satisfaction mêlée à une passion qu’elle éprouvait avant de faire la prière d’El-Istikhâra.

 

Toutefois, il est permis de répéter l’invocation dans la même prière d’El-Istikhâra, car Mouslim a rapporté dans son «Sahîh» que :

 

«Lorsque le Prophète faisait une invocation, il la répétait trois fois» (1).

 

Le savoir parfait appartient à Allâh عزّ وجلّ, et notre dernière invocation est qu’Allâh, Seigneur des Mondes, soit Loué et que paix et salut soient sur notre Prophète Mohammed, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Résurrection.

 

(1) Rapporté par Mouslim, chapitre du «Djihad et des expéditions» (hadith 4750) par l’intermédiaire d’Ibn Mass`oûd رضي الله عنه.

 

Fatwa numéro : 41

Type : Fatwas relatives à la prière

Publié par ferkous.com

تكرار صلاة الاستخارة

السؤال : هل يُشْرَعُ تَكرارُ الاستخارةِ؟ وهل هو من قبيلِ الإلحاحِ في الدعاءِ؟

الجواب : الحمدُ لله ربِّ العالمين، والصلاة والسلام على من أرسله اللهُ رحمةً للعالمين، وعلى آله وصحبه وإخوانه إلى يوم الدِّين، أمَّا بعد
فصلاةُ الاستخارةِ هي مشروعةٌ بلا خلافٍ، ولا أعلم أنَّ لصلاةِ الاستخارةِ تَكرارًا واقعًا من جهةِ الأمرِ الذي همَّ به المستخيرُ، وأراد الخيرَ في فعلِه أو ترْكِه، ولكنْ له أن يكرِّرَ صلاةَ الاستخارةِ من جانبٍ آخَرَ للأمرِ ذاتِه لاختلافِ الجهاتِ. فإذا استخار مَضَى بعدها إلى ما ينشرح له صدرُه، من غيرِ أنْ يعتمدَ على انشراحٍ كان فيه هوًى قبل الاستخارةِ، وإن كَرَّر الدعاءَ في صلاةِ الاستخارةِ نفْسِها فجائزٌ لِمَا أخرج مسلمٌ في صحيحِه أنه صَلَّى اللهُ عليه وآلِه وسلَّم

«كَانَ إِذَا دَعَا كَرَّرَهُ ثَلاَثًا»

أخرجه مسلم في «الجهاد والسير» (٤٧٥٠)، من حديث ابن مسعود رضي الله عنه

والعلمُ عند الله تعالى، وآخر دعوانا أنِ الحمد لله ربِّ العالمين، وصلَّى الله على نبيِّنا محمَّدٍ وعلى آله وصحبه وإخوانه إلى يوم الدين، وسلَّم تسليمًا.

الفتوى رقم: ٤١
الصنف: فتاوى الصلاة - صلاة التطوُّع

Cheikh Abou Abdil-Mou'iz Mouhammad 'Ali Farkouss - الشيخ أبي عبد المعزّ محمد علي فركوس

Publié dans Prière - الصلاة

Partager cet article

Lire de courtes sourates du moufassal à la prière (obligatoire) du fajr est détestable (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Lire de courtes sourates du moufassal à la prière (obligatoire) du fajr est détestable (audio)

Et il est détestable de lire dans la prière du fajr de courtes sourates du moufassal (entre sourate alQaf et sourate anNâs).

 

Cela est reprouvé sans excuse ou besoin.

 

Quelle est la preuve que cela est détestable ?

 

La preuve que c’est reprouvé est qu’Allâh a dit (traduction rapprochée) :

 

{et [fais] aussi la Lecture à l’aube, car la Lecture à l’aube a des témoins} (Sourate Le voyage nocturne verset 78)

 

Il a donc nommé le fajr par lecture : Cela montre donc qu’il faut que le Qur’ân y prédomine, que (la lecture du) Qur’ân y prédomine.

 

Donc s’il y lit des sourates courtes du moufassal, la lecture y sera infime et courte.

 

Et le verset est significatif que la lecture doit se prolonger au point que le Qur’ân y prédomine.

 

Ainsi, la lecture des courtes sourates du moufassal dans la prière du fajr est contraire au sens rapporté dans le verset.

 

Et que ce qui prédominait chez le Prophète صلى الله عليه وسلم était d’y allonger.

 

La majorité de ce qui est rapporté du Prophète صلى الله عليه وسلم est qu’il prolongeait dans la prière du fajr.

 

Sauf devant une cause fortuite.

 

Traduit et publié par cerclesciences.fr

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Publié dans Prière - الصلاة

Partager cet article

Jugement de soulever sa tête entre les deux salutations (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Jugement de soulever sa tête entre les deux salutations (audio)

Question :

 

Certaines personnes soulèvent leurs têtes de haut en bas entre la première et la deuxième salutations, quel est le jugement de ceci ?

 

Réponse :

 

Ça n'a pas d'origine, ceci est détestable et cela n'a aucun fondement.

 

Fatawa Nour 'ala Darb 9/29

Publié par 3ilmchar3i.net

حكم هز الرأس بين التسليمتين

سئل الشيخ ابن باز رحمه الله : يقوم بعض الناس بين التسليمة الأولى والتسليمة الثانية بهز رأسه إلى أسفل فما الحكم في ذلك ؟

فأجاب قائلا : ما له أصل ، يكره هذا، ليس له أصل

 فتاوى نور على الدرب - ٢٩/٩

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié dans Prière - الصلاة

Partager cet article

La prière du fidèle seul derrière un rang est-elle valide ou non ?

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La prière du fidèle seul derrière un rang est-elle valide ou non ?

Question :

 

Parmi les jugements, il y en a au sujet desquels les spécialistes de la jurisprudence ont divergé alors qu'un texte du Coran ou de la Sounnah est rapporté sur le sujet, comme la prière seul derrière un rang.

 

Est-il dit que le texte ou la preuve est faible dans ce cas ou alors la preuve est authentique et il n'y a pas de place pour l'effort d'interprétation ?

 

Réponse :

 

Quoi qu'il en soit, les causes de la divergence sont nombreuses.

 

Et en ce qui concerne la question évoqué par le questionneur, les savants ont plusieurs paroles sur le sujet.

 

La première 

 

Sa prière est valide, que le rang qui se trouve devant lui soit complet ou non.

 

Mais il a certes délaissé ce qui est meilleur.

 

C'est l'avis de l'imâm Malik, Chafi'î, Abou Hanîfah et un des avis attribué à l'imam Ahmad.

 

(Regarde comment la plus part des savants voient sa prière valide, que le rang devant lui soit complet ou non).

 

On compte trois écoles et un des avis répertorié dans l'école de l'imam Ahmad.

 

Ils ont compris que la parole du Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

«Point de prière pour celui qui prie seul derrière le rang», exprimait la négation de la perfection de la prière.

 

Ils ont dit «Point de prière», c'est à dire : Point de prière «parfaite».

 

Et non pas que sa prière est invalide.

 

La deuxième 

 

Qui est que la prière seul derrière un rang était invalide, que celui-ci soit complet ou non.

 

En raison de la généralité de la parole du Prophète صلى الله عليه وسلم «Point de prière pour celui qui prie seul derrière le rang» et aussi parce que le Prophète صلى الله عليه وسلم vit un homme prier seul derrière le rang et lui ordonna de recommencer sa prière.

 

Celles-ci sont deux paroles qui se contredisent.

 

La troisième et c'est la parole du juste milieu

 

Si le rang est complet alors sa prière est valide, tandis que s'il est incomplet alors sa prière est nulle.

 

Cette troisième parole est la plus authentique d'entre toutes car elle réunit toutes les preuves.

 

Le sens de cela est : Point de prière pour celui qui prie seul derrière le rang alors qu'il peut le rejoindre.

 

Quant à celui qui n'en est pas capable alors Allâh n'impose pas à une âme plus que sa capacité.

 

Où irait-il ?

 

Doit-il délaisser la prière obligatoire avec l'assemblée ?

 

Certains dirent qu'il devrait aller à côté de l'imâm, mais ceci n'est pas une solution.

 

Car le fait de chercher à rejoindre l'imâm implique d'enjamber les gens et de diviser les rangs.

 

Et ceci porte atteinte aux fidèles en prière, comme lorsque le Prophète صلى الله عليه وسلم vit un homme enjamber les fidèles le jour du vendredi et lui dit :

 

«Assieds-toi, tu causes de la gêne».

 

Ensuite, en rejoignant l'imâm et en se tenant à ses côtés, il aura réalisé une pratique en opposition avec la sounnah.

 

La sounnah est que l'imâm prie seul à sa place afin que les gens ne soient pas guidés en prière par deux imâms.

 

En effet, si quelqu'un se trouve à côté de l'imâm, comment peut-on savoir lequel des deux est l'imâm ?

 

Nous disons donc : la sounnah est que l'imâm se tienne seul à sa place afin que l'on sache distinguer qui est l'imâm.

 

Et ceci est la voie du Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Et aussi, si un homme rejoint l'imâm puis qu'un autre vient et trouve le rang complet, ils seront trois, et si un autre venait et trouvait encore le rang complet et les rejoignait ils seraient quatre, jusqu'à ce qu'ils soient une dizaine avec l'imâm.

 

Et il est impossible que tous se mettent en rang avec l'imâm.

 

Alors qu'en priant seul derrière le rang et en étant rejoint par la suite, ils formeront ensemble ainsi un nouveau rang.

 

La parole du juste milieu dans cette question est que si tu trouves un rang complet alors prie seul derrière celui-ci et il n'y a pas de mal.

 

C'est la parole authentique et c'est celle dans laquelle toutes les preuves se réunissent.

 

C'est l'avis pour lequel a opté Cheikh al-islam Ibn Taymiyyah ainsi que notre Cheikh AbdouRahman As-Si'dî.

 

En définitive, il est important de savoir qu'il n'est pas possible que les savants et les imâms contredisent un texte religieux tout en sachant qu'il provient du Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم si ce n'est par interprétation, ou parce que la preuve est subtile, ou lorsqu'ils pensent qu'un autre texte religieux est plus pertinent que celui-ci sur le sujet, ou encore lorsqu'ils pensent qu'il est abrogé.

 

Tout ceci sont des excuses données aux gens de science lorsqu'il y a contradiction de ce qui est apparent des textes religieux.

 

Et je conseille au frère qui pose la question - ainsi qu'aux auditeurs également - de lire «Dissipation du blâme envers les imâms savants» de Cheikh al-Islam Ibn Taymiyyah رحمه الله ou notre modeste épître rédigé sur le sujet, qui est «Les causes de la divergence des savants et la position à adopter vis-à-vis de cela».

 

Ceci est suffisant et il contient des exemples qui vous permettront d'accroître votre science.

 

Car ce sont des exemples où certains savants contredirent l'apparent d'un texte religieux et les gens de science leur trouvèrent des excuses dans cela. 

 

لقاء الباب المفتوح-33-للشيخ العثيمين

Traduit et publié par la page Al-Firqatou An-Najiyatou

السؤال : بعض الأحكام التي اختلف فيها الفقهاء قد ورد فيها نص من الكتاب والسنة، كصلاة المنفرد خلف الصف، هل يقال في هذا النص أو هذا الدليل: إنه ضعيف وليس حجة، ولا ينبني عليه حكم؟ أو يقال: إنه حديث صحيح، ولا اجتهاد مع النص، فأيهما قد ورد في هذه المسألة؟

الجواب : (...) المثال الذي ذكره الأخ السائل: وهو صلاة الإنسان منفرداً خلف الصف، للعلماء فيه أقوال متعددة
القول الأول: أن صلاته صحيحة سواء تم الصف الذي أمامه أم لم يتم، ولكنه ترك الأفضل، وهذا مذهب مالك والشافعي وأبي حنيفة، ورواية عن الإمام أحمد، انظر كيف أن أكثر العلماء على أن صلاة المنفرد خلف الصف صحيحة سواء تم الصف الأول الذي قبله أم لم يتم، يعتبر ثلاثة مذاهب ورواية في مذهب الإمام أحمد، وحملوا قوله صلى الله عليه وسلم

(لا صلاة لمنفرد خلف الصف)

على نفي الكمال قالوا: لا صلاة أي: كاملة، وليس المعنى أن الصلاة غير صحيحة
القول الثاني: أن صلاة المنفرد خلف الصف غير صحيحة، سواء تم الصف الذي قبله أم لم يتم، لعموم قوله صلى الله عليه وسلم

(لا صلاة لمنفرد خلف الصف)

ولأن رسول الله صلى الله عليه وسلم رأى رجلاً يصلي خلف الصف فأمره أن يعيد الصلاة، هذان قولان متقابلان
القول الثالث:وسط، يقول: إن تم الصف الذي قبله فصلاته صحيحة، وإن لم يتم فصلاته غير صحيحة، وهذا القول أصح الأقوال؛ لأن الأدلة تجتمع في هذا القول، فيكون معنى: لا صلاة لمنفرد خلف الصف مع تمكن القيام في الصف، وأما إذا لم يتمكن فلا يكلف الله نفساً إلا وسعها، أين يذهب؟ هل يترك الفرض مع الجماعة أم ماذا؟ قال بعضهم: اذهب وتقدم مع الإمام وهذا ليس بحل، إذا تقدمت مع الإمام لزم من هذا تخطي رقاب الناس وشق الصفوف، وهذا يؤذي المصلين، كما رأى النبي صلى الله عليه وسلم رجلاً يتخطى الرقاب يوم الجمعة فقال:

(اجلس فقد آذيت)

ثم إنه إذا تقدم وقام مع الإمام حصل بهذا مخالفة للسنة، فالسنة أن ينفرد الإمام بمكانه حتى لا يأتم الناس بإمامين، ولو كان مع الإمام أحد فأيهما الإمام؟ نقول: السنة أن يقف الإمام وحده في مكانه ليتبين أنه إمام، وهذا هدي النبي صلى الله عليه وسلم، ثم لو تقدم وصلى مع الإمام وجاء آخر ووجد الصف تاماً نقول: تقدم فصاروا ثلاثة، ثم جاء آخر وجد الصف تاماً نقول تقدم فصاروا أربعة، حتى يصبحوا عشرة مع الإمام وهذا غير ممكن أن يصف هؤلاء جميعاً مع الإمام، لكن لو وقف وصلى وحده خلف الصف ثم جاء آخر وقف معه وكونوا صفاً، فالقول الوسط الذي يقول: إذا وجدت الصف تاماً فصف وحدك ولا حرج، هذا هو الصحيح، وهو الذي تجتمع عليه الأدلة، وهو اختيار شيخ الإسلام ابن تيمية رحمه الله، واختيار شيخنا عبد الرحمن بن سعدي فالمهم: أن العلماء والأئمة لا يمكن أن يخالفوا النص مع علمهم بأنه عن رسول الله صلى الله عليه وسلم إلا بتأويل أو بخفاء الدليل، أو بظن مرجح في غيره، أو بظن النسخ، فهذه أعذار أهل العلم في مخالفة ما يظهر من النصوص، وأنصح الأخ السائل والمستمعين -أيضاً- بقراءة ( رفع الملام عن الأئمة الأعلام ) لشيخ الإسلام ابن تيمية رحمه الله، أو رسالتنا الصغيرة التي ألفناها في هذا الموضوع، وهي ( أسباب اختلاف العلماء وموقفنا من ذلك)، ففي ذلك كفاية وفيها أمثلة -أيضاً- تزيدكم علماً، لأن فيها أمثلة لما خالف فيه بعض العلماء ظاهر النص، وأعذار أهل العلم في ذلك

لقاء الباب المفتوح-33-للشيخ العثيمين

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié dans Prière - الصلاة

Partager cet article

Retarder constamment la prière du fajr jusqu'au lever du soleil

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Retarder constamment la prière du fajr jusqu'au lever du soleil

Question :

 

Quel est le jugement de retarder la prière du fajr jusqu'au lever du soleil constamment ?

 

Et à certains moment volontairement ?

 

Nous souhaitons par cela une orientation ?

 

Réponse :

 

Ceci est interdit, jusqu'à certains gens de science disent : Celui qui délaisse une prière obligatoire volontairement jusqu'à la sortie de son heure il est un mécréant et le refuge est auprès d'Allâh.

 

Et quand il la retarde volontairement jusqu'à la sortie de son heure elle n'est pas acceptée de lui, même s'il la prie 100 fois.

 

Selon la parole du prophète صلى الله عليه وسلم :

 

"Quiconque accompli un acte dans lequel il n'y a pas notre ordre est rejeté."

Sahih Mouslim 1718

 

C'est-à-dire rejeté contre lui.

 

Il incombe à l'homme qu'il craigne Allâh عز وجل en lui même, et qu'il ne délaisse pas la prière et entre dans sa parole تعالى (traduction rapprochée) :

 

"leur succédèrent des générations qui délaissèrent la prière et suivirent leurs passions. Ils se trouveront en perdition, (60) sauf celui qui se repent, croit et fait le bien: ceux-là entreront dans le Paradis et ne seront point lésés" (Sourate Maryam verset 19)

 

Fatawa nour 'ala-l darb cassette numéro 367/ la prière/ les conditions de la prière/ le temps et le rattrapage des prières manqués

Publié par la page Fawaid ala-l manhaj as-salafi

 سُئل الشيخ ابن عثيمين رحمه الله تعالى : ما حكم تأخير صلاة الفجر حتى تطلع الشمس دائماً ؟ وفي بعض الأوقات عمداً ، نرجو بذلك توجيه ؟

 فأجاب : ذلك محرم ، حتى إن بعض أهل العلم يقول
" من ترك صلاةً مفروضة عمداً حتى خرج وقتها فهو كافر والعياذ بالله، وإذا أخرها عمداً حتى خرج وقتها لم تقبل منه ولو صلى ألف مرة "

 لقول النبي صلى الله عليه وسلم
« من عملَ عملا ليسَ عليهِ أمرُنا فهو ردٌّ »

(صحيح مسلم/ 1718)

 أي مردودٌ عليه ؛ فعلى المرء أن يتقي الله عز وجل في نفسه، وأن لا يضيع الصلاة فيدخل في قوله تعالى

﴿ فَخَلَفَ مِن بَعْدِهِمْ خَلْفٌ أَضَاعُوا الصَّلَاةَ وَاتَّبَعُوا الشَّهَوَاتِ ۖ فَسَوْفَ يَلْقَوْنَ غَيًّا (٥٩) إِلَّا مَن تَابَ وَآمَنَ وَعَمِلَ صَالِحًا فَأُولَٰئِكَ يَدْخُلُونَ الْجَنَّةَ وَلَا يُظْلَمُونَ شَيْئًا (٦٠) ﴾. ( سورة مريم)

( #فتاوى نور على الدرب / الشريط رقم [367]
الصلاة / شروط الصلاة / الوقت وقضاء الفوائت )

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié dans Prière - الصلاة

Partager cet article

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>