compteur de visite

Catégories

11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 11:57
L’ordre des ablutions

Question :
 

Le lavage du visage lors des ablutions s'effectue t-il avant  le rinçage de la bouche et du nez ou l'inverse ; car lors d'une discussion, l'un d'eux dit le visage se lave avant la bouche et le nez et l'autre dit le rinçage du nez et de la bouche s'effectue avant le visage ?
 
Réponse : 
 
Louange à Allah l'Unique, prière et paix sur Son messager, sa famille et ses compagnons :
 
Le préférable est d'effectuer le rinçage de la bouche et du nez avant le visage, se référant à l'acte du prophète (que Dieu prie sur lui et le salut).

Il est aussi de l'avis de l'ensemble des savants d'accomplir ce rinçage avant le visage.

Cependant, si le lavage du visage devance le rinçage du nez et de la bouche, les ablutions sont tout de même valides.
 
Tome 5, page 223, fatwa 6757 
copié de fatawaislam.com
 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Purification - طهارة
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 14:26
Comment faire les ablutions et la prière ?

 

Comment faire les
ablutions ? 

1puce_noire.gif  Dans un permier lieu il est obligatoire d' effectuer le nettoyage de ce qui sort des deux orifices naturels, avec de l'eau. 

Il est souhaitable pour le musulman qui éffectue ces besoins en pleine nature, de ce retiré dans un lieu écarté, dérobé à la vue.

2puce_noire.gif  Tout d'abord il faut formuler mentalement l'intention de faire l'ablution

Puis dire :

Au nom de Dieu, Le Clément, Le Miséricordieux  

BISMILLAAHI-RRAHMAANI-RRAHIM 

Puis procéder de la manière suivante 

(en respectant l'ordre) 

3puce_noire.gif  Se laver les mains jusqu'aux poignets 

(comme si on se savonner les mains)

3 FOIS

4puce_noire.gif  Se rincer la bouche

Boire de l' eau en utilisant la main droite (sans avaler), puis rincer la bouche, et jeter l' eau.

 3 FOIS

5puce_noire.gif  Se rincer le nez en aspirant et expirant de l'eau (en utilisant la main droite) 

3 FOIS 

 

6puce_noire.gif  Se laver le visage (avec les 2 mains)

 3 FOIS 

7puce_noire.gif  Se laver le bras droit jusqu'au coude

En prennant une poignet d'eau, avec la main droite et la faire couler jusqu'au coude.

Puis faire redescendre l'eau, dans le sens inverse.

3 FOIS 

8puce_noire.gif  Se laver le bras gauche jusqu'au coude 

En prennant une poignet d'eau, avec la main gauche et la faire couler jusqu'au coude. 
 
Puis faire redescendre l'eau, dans le sens inverse. 
 
3 FOIS   

9puce_noire.gif  Passer les mains mouillées sur les cheveux en un mouvement aller retour :

à partir du haut du front jusqu'à la nuque puis retour jusqu'au front. 

 1 FOIS

 

10puce_noire.gif  Nettoyer l' intérieur et l'extérieur des oreilles

1 FOIS 

11puce_noire.gif  Se laver le pied droit jusqu'à la cheville en passant l'auriculaire entre les orteils

3 FOIS

12puce_noire.gif  Se laver le pied gauche jusqu'à la cheville en passant l'auriculaire entre les orteils

3 FOIS 

13puce_noire.gif  Puis dire la shahada en fin d'ablution car cela constitue une Sunna authentique du prophète (aleihi salat wa salem) 

Ash hadu ana la ilaha ila ALLAH , wa achadu anna Muhammed rasoul Allah

 
Divider--4- (1)

Comment faire la prière ?

1puce_noire.gif  Avant de commencer la prière, vous devez avoir fait vos ablutions 

2puce_noire.gif  Takbîrat al-ihram (ce mettre en condition de concentration)

On se tient debout , le visage tourné vers la Mecque puis on lève les deux mains à la hauteur des oreilles, en disant

Allahu Akbar

3puce_noire.gif Vous êtes debout, et ayant vos deux mains sur la poitrine, vous réciter alors une prière de louange

Autres Du'as à dire + image inchallah

"Subhânaka alluma wa bihamdika wa tabaraka ismuka wa ta'âla jadduka wa la illâha ghayruka" 

4puce_noire.gif  Vous réciter sourate el Fatiha ( sourate 1, l'Ouverture)

Bismallahi rrahmani rrhahim
Al hamdu li-llahi rabbi l'alamin
Arrahmani rrhahim
maliki yawmi ddin
iyyaka na'budu
wa iyyaka nasta'in
ihdina ssirata-l mustaqim
sirata-lladina an'amta 'alayhim
gayri-l magdubi 'alayhim
wa la-ddallin

aminnnnnne 

5puce_noire.gif On récite une partie du Coran connue par coeur, au choix du musulman, mais seulement dans la première et la deuxième rak'a.

La troisième ou la quatrième, selon le cas, ne comportant que la récitation de la Fatiha

6puce_noire.gif  Après quoi on répète "Dieu est le plus grand", et on s'incline, les mains touchant les genoux, en disant :

On dit Allahu Akbar

subhana rabbiya-l 'adim (trois fois) 

 

7puce_noire.gif On se redresse , on dit : 

sami' a-llahu liman hamidah, Rab-bana wa lakal hamd 

Alors en répétant 
"Allah est le plus grand" (1 fois)
Allahu Akbar 

8puce_noire.gif  on se prosterne, le visage touchant par terre, les mains allongées sur le sol, en disant trois fois  : 

subhana rabiyya-l a'la (3 fois)

  

9puce_noire.gif  Après ces invocations dans la prosternation, il lèvera la tête en disant :

ALLAHU AKBAR

Puis : une invocation

Rabbi-gfir li wa-rahimli 

10puce_noire.gif  On se prosterne, le visage touchant par terre, les mains allongées sur le sol, en disant trois fois : 


subhana rabiyya-l a'la  

ATTENTION

Les actes que nous vu au-dessus, constitue une rak'at 

11puce_noire.gif il lèvera la tête en disant

ALLAHU AKBAR

12puce_noire.gif

En position assise, on récite la prière du témoignage :

Attahiyyatu lillah azzakiyyatu lillah 
attayabatu ssalawatu lillah 
assalamu 'alayka ayyuha-nnabiyyu 
wa rahmatu-llahi wa barakatuh 
assalamu 'alayna wa 'ala 'ibadillahi-ssalihin 
ashadu an la ilaha illa-llah wahdahu la charika lah

Si cette prière du témoignage se situe au milieu d'une prière de trois ou quatre rak'â,

le fidèle se relève et effectue la ou les rak'â restantes, qu'il termine par une seconde prosternation, suivie d'un second tachahhud et fini par le tashahud, de la prière du Prophète  

La prière du Prophète 

allahumma salli 'ala muhammad wa 'ala ali muhammad 
kama sallayta 'ala ibrahim wa 'ala ali ibrahim 
wa barik 'ala muhammad wa 'ala ali muhammad 
kama barakata 'ala ibrahim wa 'ala ali ibrahim fi-l 'alamin 
innaka hamidun majid 

13puce_noire.gif  Salutations finales et fin de la prière 

Enfin, il salue à sa droite, puis à sa gauche en disant :

D'abord à droite : A-selem aleikum wa rahmatullah

Puis à gauche : A-selem aleikum wa rahmatullah   

 

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Purification - طهارة
28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 20:16
La purification et la prière du malade
- Il est obligatoire pour le malade de se purifier avec de l'eau.
 
Ainsi, il doit faire al-wodhou [ablutions] pour les impuretés mineures [urine, fèces, pus, etc.] et le ghousl [bain rituel] pour les impuretés majeures [menstrues, rapport sexuel...]. 
 
- S'il est INCAPABLE de se purifier avec de l'eau à cause de l'impossibilité de bouger ou la peur d'empirer sa condition, ou de retarder sa guérison, dans ce cas, il fait at-tayamoum [purification avec du sable/terre pure] : 
 
« Mais si vous êtes malades, ou en voyage, ou si l'un de vous revient du lieu où il a fait ses besoins ou si vous avez touché aux femmes et que vous ne trouviez pas d'eau, alors recourez à la terre pure, passez-en sur vos visages et vos mains. Allâh ne veut pas vous imposer quelque gêne, mais Il veut vous purifier et parfaire sur vous Son bienfait » [1]
 
- Le tayamoum se fait en frappant la terre pure ou propre avec ses deux mains en même temps, puis en frottant son visage en entier, puis en frottant les paumes de ses mains, chacune frottant l'autre. 
 
- Si la personne est incapable de se purifier elle-même, quelqu'un peut l'aider à faire le tayamoum.

L'autre personne frappe la terre avec ses propres mains, et les frotte sur le visage et les mains du malade. 
 
- S'il y a une blessure sur une quelconque partie du corps qui doit être lavée, il doit la laver avec de l'eau.

Mais si le lavage avec de l'eau l'affecte, alors il peut tremper ses mains dans l'eau et simplement passer sa main sur la blessure.

Et si même simplement passer dessus l'affecterait, alors il peut faire le tayamoum. 
 
- S'il y a un membre cassé qui a été enserré fortement par un bandage ou un plâtre et qui doit être lavé, alors il doit passer sur le bandage ou le plâtre avec de l'eau, plutôt que de le laver.

Il n'y a pas à faire tayamoum dans ce cas car le passage dessus est fait à la place du lavage. 
 
- Il est permis de faire tayamoum sur un mur ou toute chose propre qui a de la poussière dessus.

Si le mur a été recouvert par autre chose que de la poussière [saleté], ou du sable - s'il a été peint par exemple - alors il ne doit pas faire tayamoum dessus, sauf si de la poussière le recouvre à son tour. 
 
- S'il lui est impossible de faire tayamoum sur le sol ou le mur ou quelque chose qui a de la poussière le recouvrant, alors il n'y a pas de mal s'il met de la poussière ou du sable dans un récipient ou un mouchoir et qu'il fait avec cela le tayamoum. 
 
- S'il fait le tayamoum pour la salat et qu'il garde son état de purification jusqu'au temps de la prière suivante, alors il fait sa salat avec le premier tayamoum et il n'a pas à répéter le tayamoum pour la salat suivante.

Ceci car il est resté pur et rien n'est venu invalider son état de purification. 
 
- Il est obligatoire pour la personne malade de laver son corps de toutes les impuretés.

Mais s'il en est incapable alors il peut prier dans cette condition et la prière est correcte et il n'a pas à la refaire (traduction rapprochée) : 
 
« Craignez Allâh, donc autant que vous pouvez » [2] 
 
- Il est obligatoire aussi pour le malade de faire la salat [prière] dans ses vêtements propres et si son habit a été touché par des impuretés alors il est obligatoire de le laver ou de le changer par des vêtements propres. S'il en est incapable, alors il peut prier dans cet état et sa salat est valide et il n'a pas à la répéter. 
 
- Il est obligatoire pour le malade de prier sur quelque chose de propre et si son endroit de salat a été souillé, il doit le laver ou le changer, ou poser dessus quelque chose de propre.

S'il en est incapable, alors il peut prier dessus dans cette condition, et sa salat est correcte et il n'a pas à la répéter. 
 
- Il n'est pas permis au malade de retarder sa salat jusqu'après son temps légiféré à cause de son incapacité à se purifier.

Plutôt, il doit se purifier autant qu'il le peut afin qu'il puisse faire sa salat à l'heure même s'il subsiste des impuretés sur son corps, ou son vêtement, ou son endroit de salat, qu'il est incapable d'ôter. 
fdg
La prière du malade
 
- Il est obligatoire au malade de prier ses salat obligatoires en étant debout, même s'il ne peut être debout droit, ou même s'il s'appuie sur un mur ou un bâton pour le soulever.
 
- S'il est incapable d'être debout, il peut prier assis et il est meilleur s'il s'asseoit les jambes collées l'une à l'autre durant le qiyam ou le roukou'. 
 
- S'il est incapable de prier assis alors il doit prier allongé sur son côté en faisant face à la Qiblah, préférablement sur son côté droit.

S'il est incapable de faire face à la Qiblah,il peut prier dans quelque direction que ce soit à laquelle il fait face, et la salat est correcte et il n'a pas à la refaire. 
 
- S'il est incapable de prier sur son côté il prie allongé à plat avec ses pieds face à la Qiblah, et il est préférable qu'il relève sa tête un peu afin de la diriger vers la Qiblah.

S'il est incapable de pointer ses pieds en direction de la Qiblah, il peut prier tel qu'il est, et il n'a pas à refaire sa salat. 
 
- Il est obligatoire pour le malade de faire le roukou' [inclinaison] et la prosternation dans sa salat.

S'il en est capable, il doit faire un geste pour chacun d'eux en inclinant sa tête plus bas pour la prosternation que pour le roukou'. S'il est capable de faire le roukou' mais pas la prosternation, alors il fait son roukou' lorsqu'il doit le faire et il fait un geste pour la sajda.

Et s'il capable de faire la prosternation mais pas le roukou', alors il fait la sajda lorsqu'il doit la faire et fait un geste pour le roukou'. 
 
- S'il est incapable de faire un geste en inclinant la tête pour le roukou' et la sajda, alors s'il fait un signal en fermant ses yeux un peu pour le roukou' et en les fermant totalement pour la sajda.

Quant au fait de pointer le doigt comme certains malades le font, ceci n'est pas correct et je ne sais pas si cela a une quelconque base dans le Qor'ân et la Sounnah ou dans la parole des Gens de Science. 
 
- S'il est incapable de faire un geste de sa tête ou un signal de ses membres, il doit prier avec son cœur en faisant le takbir, la récitation du Qor'an et en ayant l'intention pour le roukou', la sajda, le qiyam, le qou'oud [assis] avec son cœur, sachant que chacun sera rétribué selon son intention. 
 
- Il est obligatoire pour le malade de faire chaque salat en son temps propre, et de faire tout ce qu' il est capable de faire parmi les obligations de la salat.

S'il lui est difficile pour lui de faire les salat en leur temps propre, il doit combiner alors le dhohr avec le 'asr, et le maghreb avec la 'isha, en les groupant soit au temps le plus tôt, soit au temps le plus tard - faire le dhohor au temps du 'asr et le maghreb au temps de la 'isha - selon ce qui sera le plus facile pour lui.

Quant au fajr, il n'est combiné ni avec la salat précédente, ni avec la suivante. 
 
- La personne malade, si elle voyage, recherchant un traitement dans un autre pays, alors elle peut raccourcir les quatre rak'ât de la salat, ainsi elle priera le dhohr le 'asr, et la 'isha en deux rak'a chacune, jusqu'à ce qu'il retourne dans son pays.

Ceci est bon, que son voyage soit de longue ou de courte période. 
 
Et Allâh est Celui qui donne le succès. [3]
 
[1] sourate Al-Ma-ida v.6 
[2] sourate At-Taghaboun v.16 
[3] Ecrit par : SHeikh Muhammad Ibn Sâlih Al-'Uthaymîne (rahimahoullâh) en 1400H. Traduit de l'arabe par Abû Mohammad , Al-Madinah an-Nabawiyyah, 1413H.
 

Oummou Souleyman 

Tiré de fatwa-online.com
copié de darwa.com
 
Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Purification - طهارة
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 11:23
Laver l’enfant de sa souillure

La question :

 

J'ai des enfants, et après avoir effectué ses ablutions elle (sa femme ?) nettoya la souillure (nadjâsah) de mes enfants.

 

Est-ce que ceci, annule les ablutions ou pas ?

 

Réponse :

 

Les ablutions ne s'annulent pas sur la personne qui les a faites où une autre en [procédant] au lavage de la saleté (souillure, impureté/nadjâsah (urine...)) sauf si elle a touché le sexe de l'enfant [alors,] dans ce cas, les ablutions s'annulent [automatiquement] comme lorsque la personne touche sa propre partie [et] il a été établit du Prophète - Prière et Salut d'Allâh sur lui - [qui a dit] :

 

« Celui qui touche sa partie intime, il se doit d'effectuer les ablutions. » 

 

سئلت اللجنة الدائمة للإفتاء

لي أطفال وتوضأت وغسلت نجاسة أطفالي , هل ينتقض الوضوء أم لا ؟

الجواب : لا ينتقض الوضوء بغسل نجاسة على بدن المتوضئ أو غيره إلا إذا كنت لمست فرج الطفل فإنه ينتقض الوضوء بذلك كما لو لمس الإنسان فرج نفسه ثبت أن النبي صلى الله عليه وسلم قال

(( من مس فرجه فليتوضأ ))

copié de mukhlisun.com

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Purification - طهارة
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 12:20
Les dix actes appartenant à la fitra ou à la nature saine (dossier-audio)

Sujet du cours : Charh du livre "Bahjat qouolub al-abrar wa-qourrat 'ouyoun al-akhyar fi charh jawami' al-akhbar" de Sheikh 'Abd Ar-Rahman Ibn Nasir As-Sa’di (rahimahou Allah) 


Hadith n° 21 :

D'après 'Aïcha (qu'Allah soit satisfait d'elle), le prophète (paix et bénédictions d'Allah sur lui) a dit :

« Dix pratiques font partie de la saine nature [Al Fitra] : Se tailler la moustache. Se laisser pousser la barbe. Se brosser les dents [As-Siwak]. Se laver les narines par aspiration d’eau et son rejet. Se couper les ongles. Se laver les nodosités des doigts. S’épiler les poils des aisselles. Se raser le bas-ventre et se laver les émonctoires (les issues de l’urine et des matières fécales ». 
Mos’ab ibn Chayba, l’un des narrateurs de ce hadith dit : « J’ai oublié le dixième, à moins qu’il ne s’agisse du rinçage de la bouche [Al madmada] ».»

[Hadith Authentique rapporté par Mouslim ]

La fitra :
(en arabe : [Al Fitra], état de nature; naturel) est un terme arabe qui fait référence à la nature primordiale de l'Homme en Islam.
 
Ce cours montre l'importance des dix actes de la fitra. 
 
Ces actes embellissent la personne et la différencient des animaux et des sauvageons prétendant être civilisés !!
 
Cette explication est basée sur le livre de Sheikh As-Sa'di intitulé "La félicité des coeurs des pieux" et expliqué par notre frère Abou Adam... qu'Allah le récompense.
100624-Royalty-Free-RF-Clipart-Illustration-Of-A-Black-And-
عشر من الفطرة

Explication en langue française du livre de Sheikh Hafidh Ibn Ahmad Al-Hakamy -rahimahou Allah - intitulé "les repères de la Sounnah déployés concernant la croyance du groupe sauvé et assisté" (A'lam As-Sounati Al Manchoura li I'tiqad At-Taifati An-Najiytati Al Mansoura).
 

Cheikh Abu 'Abdellah Abder-Rahman ibn Nasr as-Sa'di - الشيخ عبد الرحمن بن ناصر السعدي
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Purification - طهارة
31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 23:00
Les types d'eaux

L' eau se divise en 3 catégories

 

-l' eau pure en elle même et qui purifie des impuretés du corps,

 

-l' eau pure en elle même, non purifiante

 

-l' eau impure


A noter que sheykh ibn baz a été interrogé sur la division de l' eau, et il a répondu qu' elle se divise en deux, une eau purifiante et une eau impurifiante, ensuite il expliqua que dans l' eau impurifiante, il y avait une eau impure et une eau pure mais qui ne purifie pas (voir ses fatawas dans le premier vol concernant la salat)
 
Sans titre 1-copie-3
L'eau pure et purifiante

L' eau pure et purifiante regroupe 9 types d'eau qui sont :

-L'eau de pluie 

Allah سبحانه و تعالى a dit (traduction rapprochée) :

" Nous fîmes decendre du ciel une eau pure et purifiante" 25/48

 

Cheykh sa'dy a dit :
 
"une eau qui purifie du hadath (ce qui demande les ablutions) du khabath (impureté qui se trouve sur le corps,ex: bave de chien) du ghish (allahou a'lam) et des saletés."
(attaysir: 634)
 
Allah a dit (traduction rapprochée) : 

" et du ciel, Il fit descendre de l' eau sur vous afin de vous en purifier" 8/11

ibn kathir a dit : "du hadath mineur ou majeur"
(tafsiroul qoranil 'adhim 2/799)


sheykh sa'dy a dit : "afin de vous purifier du hadath et du khabath."
(attaysir: 325)

-Ce qui est à la base de l'eau

 

D' après abou hourayrah رضي الله عنه :
"Le prophète صلى الله عليه وسلم tenait un silence entre takbiratoul ihram et la récitation lors de la salat.
Il lui dit: ya rasoul Allah, que ma mere et mon pere soient sacrifié pour toi, que dis tu pendant ton silence entre le takbir et la récitation?
Il 
صلى الله عليه وسلم  répondit:
Allahouma, éloigne de moi mes péchés comme Tu as éloigné l' orient de l' occident.
Allahouma purifie moi de mes péchés comme on nettoie le vêtement blanc de la saleté.
Allahouma purifie moi de mes péchés 
avec de la neige, l' eau et la grêle."
(el boukhary: 744; muslim: 598; abou dawoud: 781; nasa iy: 894; ibn madjah: 812 el irwa: 8; el mishkah:813)

-L'eau des sources et des rivières
 
Allah سبحانه و تعالى a dit (traduction rapprochée) :

"Ne vois tu pas qu' Allah fait descendre du ciel de l' eau, puis il l' achemine vers des sources dans la terre" 39/21
On voit à travers cet ayah qu' Allah سبحانه و تعالى nous a permis de nous purifier au moyen des eaux de sources, car comme le montre la ayah, c' est une eau qui descend du ciel, c'est à dire de la pluie , et on a pu voir plus haut que l' eau de pluie est pure et purifiante. -qu' Allah l' agréé- a dit: il n' y a pas une eau sur terre sans qu' elle ne soit descendue du ciel.
(tafsiroul qoranil 'adhim: 4/1614)

-L'eau de la mer 

D' après abou hourayrah رضي الله عنه :

Le prophète 
صلى الله عليه وسلم fut interrogé par un homme (pour celui qui veut connaitre le nom de la personne , qu' il retourne dans neyloul awtar):
Ya rasoul Allah, nous sommes des personnes qui voyageons beaucoup en bateau, en ne prenant avec nous que peu d'eau, et si nous faisons el wodo avec, il ne nous en restera plus (pour boire ...), pouvons nous faire el wodo avec l' eau de mer ?
Il  
 
صلى الله عليه وسلم répondit : son eau est pure et ce qui est mort à l' interieur et halal.
(abou dawoud: 83; tirmidhy: 69, nasa iy: 59/331, ibn madjah: 392; malik: 43; shafi'y:1; ahmed: 7232; ibn hibban: 119; el bayhaqy: 173 el irwa: 9, el mishkah: 479; sahiha: 480; sahihoul jami': 7048)
 
Ibnoul moulqin a dit : "ce hadith est d' une grande importance, un fondement parmi les fondements de la purification. il regroupe plusieures lois et regles importantes."
(neyloul awtar: 1/23 ; 'awnoul ma'boud: 1/126)
 
L' imam Âbady a dit : "l' eau de mer et pure et purifiante."
('awnoul ma'boud: 1/126)
 
L' imam tirmidhy a dit :
"Ceci est la parole de la majorité des savants du fiqh parmi les compagnons du prophète صلى الله عليه وسلم comme abou bakr, 'omar et ibn 'abbas -qu' Allah les agrées- ils ne voyaient pas de mal avec l' eau de mer."
(sahihou tirmidhy: 1/55)
 
A ce sujet là, il y une fatwa d' ibn taymiyya qui dit qu' il n y a pas de mal à utiliser de l' eau de mer meme en présence d' eau normal, voir ses fatawa sur la taharah.

-L'eau de zamzam
 
'ali fut appelé par le prophete صلى الله عليه وسلم afin qu' il lui ramene un seau d' eau de zam zam, c' est ce qu' il fit, puis il صلى الله عليه وسلم en bu et fit el wodo avec.
 
Il y a à ce sujet une fatwa de sheykh ibn baz dans laquelle il a été questionné, s' il nous était permis de se nettoyer les parties avec l'eau de zam zam, il répondit qu' il n ' y avait pas de mal à se nettoyer avec du fait qu' il n ' y aucun dalil qui l' interdit.
 
source : binbaz.org.sa
el irwa: 13, tamamoul minah: 46

-L' eau pure dont soit la couleur, l' odeur ou le gout a changé a cause de sa stabilité (cad du fait qu' elle soit resté longtemps au meme endroit) ou bien qu' elle a été mélangé a quelque chose de pur comme du savon... 

Et ce, d'après la parole du Prophète صلى الله عليه وسلم adressée aux femmes qui lavaient le corps de sa fille décédée : 

" Lavez-là 3 fois ou 5 fois ou plus si vous le désirez, avec de l'eau et du lotus. Au dernier lavage ajoutez du camphre ou un peu de camphre "
(el boukhary: 1253; muslim: 939; abou dawoud: 3142, tirmidhy: 990, nasa iy: 1880; ibn madjah: 1480; malik: 518. el irwa: 129; el michkah:1634; ahkamoul jana iz: 48)
 
L' imam nawawy a dit :
"ceci est un dalil comme quoi c' est préférable (mostahab) d' utiliser du lotus dans le lavage du mort."
('sharh muslim: 4/2608)
 
D' aprés oum hani le prophète صلى الله عليه وسلم et maymounah se lavaient ensemble dans un seul récipient, dans lequel on trouvait des traces de pâte.
(nasa iy: 240; ibn madjah:384; el michkah: 485; el irwa:)
 
ibn hazm  a dit :
"tout eau qui a été mélangé à quelque chose de pur est permise, tant que l' eau apparait plus que la couleur, le gout ou l ' odeur qui s' est mélangé avec, et tant que l' on appelle encore ca de l' eau."
(el mahallah, mas alah 147)
 
-L ' eau à laquelle s' est mélangée une impureté sans que le gout ni l' odeur ni la couler de l' eau ne change
 
D' après abou sa'd el khoudry رضي الله عنه le prophète صلى الله عليه وسلم fut interrogé sur le puit de bouda 'a, dans lequel sont jetés viande de chien, menstrues, et d' autres saletés, il صلى الله عليه وسلم répondit :

"l' eau est pure rien ne la souille"
(abou dawoud:67, tirmidhy: 66; nasaiy: 325; ahmed; ibn hibban: 116
el irwa:14; el michkah: 478; sahihoul jami': 1925)
 
L' imam shawakany a dit :
"ce hadith montre que lorsque que quelque chose d' impure et mélangé a de l' eau de petite ou de grande quantité rien ne la souille, par contre le consensus des oulama ( el ijma') est d accord pour dire que si l' eau est mélangé a quelque chose d' impur et que soit le gout, l' odeur ou la couleur change, il ne nous est plus permis de faire la purification avec."
(neyloul awtar:1/37)

D' apres ibn 'omar -qu' Allah les agrées- le messager 
صلى الله عليه وسلم a dit : 

"lorsque l 'eau atteint 2 qoullah, rien ne la souille."
(abou dawoud:64; tirmidhy: 67,nasa iy:52, ibn madjah:523; shafi'y:2; ibn hibban:118; el bayhaqy: 174
el irwa:23; el michkah: 477)
 
L' imam tirmidhy  a dit : "ceci est la parole de shafi'y, ahmed et ishaq (je crois qu' il parle de ishaq ibn rahawih), quand l' eau a atteint 2 qoullah, rien ne la souille tant que la couleur, l' odeur ou le gout n' pas changé."
 
zuhry  a dit : "il n y a pas de mal avec de l' eau dont ni le gout, ni l' odeur ni la couleur a changé.
et je renvois les freres et soeurs à assayaloul djarrar de l imam shawkany s' ils n' ont pas compris le hadith des qoullateyn".

-L'eau utilisée 
 
Les ahadith à ce sujet son nombreux mais je vais simplement rappeler un des miracles de notre prophète صلى الله عليه وسلم lorsque jaillirent de ses doiqts de l' eau avec laquelle les sahaba -qu' Allah les agrées- ont pu faire el wodo.
(el boukhary: 187 et voir les autres ahadith dans le meme chapitre.)
 
Il a dit: ceci est un dalil sur la purification de l' eau deja utilisée.
(fathoul bary: 2/391)

Et on a interrogé ibn taymiyya  sur l' eau dans laquelle quelqu' un a trempé ses mains, s' il était permis de l' utilisée.
 
Il  a répondu:
"l' eau ne se souille pas de cette façon, et il est permis de l' utiliser d' apres la majorité des 'oulama."
(fatawa: 21/46)

-L'eau chaude
 
Il est rapporté que 'omar رضي الله عنه se faisait chauffé de l'eau dans un récipient puis de nettoyer avec.
(el bayhaqy: 178; daraqotny el irwa:178)
 
Quant au hadith : ne vous lavez pas avec de l' eau réchauffé par le soleil car ça donne la lèpre.
(hadith mawdou'!!! el irwa:180 et el mishkah: 489)
 

Sans titre 1-copie-3

L'eau pure et non purifiante

L' eau pure et non purifiante est de l' eau qui a été changée par quelque chose de pur à tel point que l' on ne peut plus appeler ça de l 'eau, et ce type d' eau est interdit pour la purification, car la purification ne se fait qu' avec de l' eau pure et purifiante, d 'après la parole d' Allah سبحانه و تعالى (traduction rapprochée) " et que vous ne trouviez pas d' eau alors recourez au tayamoum " 5/6 et 4/43

On rapporte que 'ata ibn abi rabah  répugné el wodo avec du lait et autre chose semblable, et disait :

"j' agrée plus le tayamoum que ça."
(Abou Dawoud:87 et Al -boukhary: ta'liqan)
 
L' imam tirmidhy a dit : " "la parole de celui qui dit : ne fait pas el wodo avec du nabidh est plus proche du qoran et de la sunna car Allah a dit (traduction rapprochée) et que vous ne trouvez pas d' eau alors recourez au tayamoum"
 

Sans titre 1-copie-3

L'eau impure
 
C' est l' eau dont soit la couleur, l' odeur ou le gout a été changé par une impureté, et la purification avec est interdite.
 
Ibn taymiyya a dit : 
"lorsque l' eau a été changé par une impureté, elle devient impure d' après le consensus."
(fatawa: 21/30)
 
Ibnoul moundhir a dit : le consensus des savants et daccord pour dire que lorsque une souillure est mélangée a de l' eau de petite ou de grande quantité et que soit la couleur, l' odeur ou le gout a changé, cette eau devient impure.
(souboulous salam:1/27)
 
copié de darwa.com
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Purification - طهارة
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 21:05
Les ablutions avec de l’eau salée

Question :

 
Est-ce qu'il est valable de faire les ablutions à l'eau naturellement salée ou extraite de terre par des machines ?  
 
Réponse :
 
Oui, les ablutions avec de l'eau naturellement salée ou celle dans laquelle on y a mis du sel sont valables.

En effet, on a posé la question au prophète (que la prière et le salut d'Allah soient sur lui) à propos de l'eau de mer, il a répondu :

 

« Son eau est pure et ses produits même morts sont licites »
 

Et il est connu, que l'eau de mer est salée, il est donc permis à une personne de faire ses ablutions avec cette eau, qu'on y ait ajouté du sel ou qu'elle le soit naturellement.

Il est aussi permis d'accomplir les ablutions avec l'eau extraite de la terre par des machines ou par d'autres technologies car cela rentre dans la parole d'Allah (traduction rapprochée) :

 

"O les croyants! Lorsque vous vous levez pour la prière, lavez vos visages et vos mains jusqu'aux coudes; passez les mains mouillées sur vos têtes; et lavez-vous les pieds jusqu'aux chevilles. Et si vous êtes pollués "jounoub", alors purifiez-vous (par un bain); mais si vous êtes malades ou en voyage ou si l'un de vous revient du lieu où il a fait ses besoins ou si vous avez touché aux femmes et que vous ne trouviez pas d'eau, alors recourez à la terre pure, passez- en sur vos visages et vos mains. " (sourate 'La table servie' verset 6)

Question numéro 4 page 87 volume 11.
copié de fatawaislam.com

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Purification - طهارة
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 15:17
Les ablutions du prophète صلى الله عليه وسلم (dossier)
C'est le hadith n°7 de 'Oumdatou-l-âhkam, avec le commentaire de Cheikh Âl Bâssam, rahimahoullahou ta3ala.
 
Il traite des ablutions d'une manière fondamentale car :
 
• il remonte jusqu'au prophète sallallahou 'alaihi wa sallam

• l'information nous ait transmise par un des califes bien-dirigés, en l'occurence 'Outhmân Ibn Affân 

• il est recueilli par al Boukhari et Mousim (comme la très grande majorité des ahadiths de 'Oumdatou l-âhkam)

Cheikh ‘Abdullâh Ibn ‘Abder-Rahmân al-Bassâm - الشيخ عبد الله البسام

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Purification - طهارة
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 11:13
Parties intimes
Question :
 
Quel est le jugement au sujet de celui qui a touché son sexe en s'essuyant après son bain rituel (Ghousl) ?
 
Réponse :
 
Louange à Allah, l'Unique, prière et paix sur Son messager, sa famille et ses Compagnons :
 
Les ablutions sont annulées pour celui qui a touché son sexe, sans obstacle (contact direct), d'après le sens général de la parole du Prophète (Que Dieu prie sur lui et le salue) :

 

"Que celui qui touche son sexe reprenne  ses ablutions."

(Rapporté par Abu Dawed, Nassai, Tirmidhi et Ibn Majah.)

Tome 5, page 285. 
copié de fatawaislam.com

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Purification - طهارة
22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 20:39
Oublier un membre pendant les ablutions
Question 139 :
 
Quel le jugement de celui qui oubli de laver un membre pendant les ablutions ?
 
Réponse :
 
Si une personne fait les ablutions et qu' elle oublie un membre, si elle s'en souvient tôt, elle lave le membre (oublié) et les autres qui suivent.
 
Par exemple :
 
Une personne fais ses ablutions et oublie de laver son bras gauche, il lave son bras droit, sa tête ses oreilles, ses pieds.
 
Et lorsqu'il termine de laver ses pieds il se rappelle qu'il n'a pas lavé le bras gauche.
 
Alors nous lui disons: laves ta main gauche puis ta tête et tes oreilles puis tes pieds.
 
Nous l'avons obligé de laver la tête les oreilles et les pieds pour respecter l'ordre.
 
Car on doit respecter l'ordre dans les ablutions comme allah l'a ordonné (mettre dans l'ordre) :
 
 فَاغْسِلُوا وُجُوهَكُمْ وَأَيْدِيَكُمْ إِلَى الْمَرَافِقِ وَامْسَحُوا بِرُؤُوسِكُمْ وَأَرْجُلَكُمْ إِلَى الْكَعْبَيْن
"lavez vos visages et vos mains jusqu’aux coudes; passez les mains mouillées sur vos têtes; et lavez-vous les pieds jusqu’aux chevilles" (la table servie verset :6)
 
Par contre si il ne s'en souvient qu'après un long moment alors il doit reprendre depuis le début.
 
Par exemple quelqu'un oublie de se laver la main gauche puis termine ses ablutions et se rappelle qu'il ne s'est pas lavé le bras gauche qu'après un long moment alors il doit recommencer les ablutions depuis le début  cause de la non continuation.
 
Car la continuation entre les membres de l'ablution est une condition de validité.
 
Mais qu'on sache que si il y a doute, c'est à dire lorsqu'il termine les ablutions il doute : est ce qu'il a lavé la main gauche ou la main droite, ou est ce qu'il s'est lavé le nez ou la bouche alors dans ce cas il ne s'en préoccupe pas, continue, fais la prière et il n'y a pas de mal.
 
Car on ne se soucis pas du doute lorsque l'acte d'adoration a été accompli.
 
Car si nous prenions ça en considération on ouvrirait une porte de l'obsession (wasswass) aux gens.
 
Et tout le monde commencerait à douter de ses actes d'adoration.
 
Et c'est par miséricorde d'allah 3aza wa jal que celui qui doute après que son acte d'adoration soit terminé, il n'y fais pas attention et ne s'en soucis pas sauf si il est sûr d'un manquement alors il doit rattraper.
 
س139: إذا توضأ الإنسان ونسي عضواً من الأعضاء فما
الحكم؟
الجواب: إذا توضأ الإنسان ونسي عضواً من الأعضاء، فإن ذكر ذلك قريباً، فإنه يغسله وما بعده، مثال ذلك: شخص توضأ ونسي أن يغسل يده اليسرى فغسل يده اليمنى، ثم مسح رأسه وأذنيه، ثم غسل رجليه، ولما انتهى من غسل الرجلين، ذكر أنه لم يغسل اليد اليسرى، فنقول له: اغسل اليد اليسرى، وامسح الرأس والأذنين، واغسل الرجلين، وإنما أوجبنا عليه إعادة مسح الرأس والأذنين، وغسل الرجلين، لأجل الترتيب، فإن الوضوء يجب أن يكون مرتباً كما رتبه الله عز وجل فقال: ( فَاغْسِلُوا وُجُوهَكُمْ وَأَيْدِيَكُمْ إِلَى الْمَرَافِقِ وَامْسَحُوا بِرُؤُوسِكُمْ وَأَرْجُلَكُمْ إِلَى الْكَعْبَيْن) (المائدة: من الآية6)
أما إن كان لم يذكر إلا بعد مدة طويلة، فإنه يعيد الوضوء من أصله، مثل أن يتوضأ شخص وينسى غسل يده اليسرى ثم ينتهي من وضوئه ويذهب حتى يمضي مدة طويلة، ثم ذكر أنه لم يغسل اليد اليسرى، فإنه يجب عليه أن يعيد الوضوء من أوله لفوات الموالاة، لأن الموالاة بين أعضاء الوضوء، شرط لصحته، ولكن ليعلم أنه لو كان شكاً، يعني بعد أن انتهى من الوضوء شك هل غسل يده اليسرى أو اليمنى، أو هل تمضمض أو استنشق، فإنه لا يلتفت إلى هذا الشك بل يستمر ويصلي ولا حرج عليه، وذلك لأن الشك في العبادات بعد الفراغ منها لا يعتبر، لأننا لو قلنا باعتباره لانفتح على الناس باب الوساوس، وصار كل إنسان يشك في عبادته، فمن رحمة الله –عز وجل- أن ما كان ما الشك بعد الفراغ من العبادة فإنه لا يلتفت إليه ولا يهتم به الإنسان إلا إذا تيقن الخلل فإنه يجب عليه تداركه . والله أعلم

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Purification - طهارة