378 articles avec rappels - تذكر

Les voleurs de la religion

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les voleurs de la religion

Beaucoup de gens réalisent la gravité des voleurs de biens, et par crainte d'eux, ils prennent les précautions nécessaires pour leur fortune.

 

Mais ils ne réalisent pas la gravité des voleurs de la religion, alors ils ne se soucient pas de ce qui est volé de leur religion, et de surcroît, de se prémunir contre ses voleurs.

 

Leur religion ne cesse, jours après jours, d'être un butin pour les voleurs sans qu'ils n'y soient attentifs.

 

Et si ce qui est volé était une infime quantité de leur fortune, ils seraient alors consternés et l'affaire les effrayerait.

 

Les voleurs, comme a dit Ibn Al Qayyim :

 

«sont de diverses catégories que l'on ne peut dénombrer :

il y a parmi eux les voleurs par leurs mains, les voleurs par leurs stylos, les voleurs par leur loyauté, les voleurs par ce qu'ils font paraître de la religion, la pauvreté, la droiture et l’ascétisme alors qu'ils sont le contraire en secret, et parmi eux il y a les voleurs par leur ruse, leur fourberie et leur supercherie»

I3lâm Al Mouwaqqi3în 332/3

 

Mais l’obéissant, le prospère, sa religion lui est sauvegardée par une préservation provenant d'Allâh.

 

Et le désobéissant, sa religion s'en va en guise de butin pour ces voleurs là.

 

Ibn Al Qayyim - qu'Allâh lui fasse miséricorde - a dit :

 

«L'obéissant a certes encerclé le verger de son obéissance d'un mur impénétrable, les ennemis ne lui trouvent aucune voie.

Ainsi, son fruit, sa fleur, sa verdure, et sa splendeur sont dans un perpétuel accroissement et épanouissement.

Alors que le désobéissant y a fait un trou (dans son verger), il lui a causé une brèche, et a permis l'accès aux voleurs et aux ennemis.

Ils sont donc entrés et l'ont ravagé de toutes parts : ils ont dévasté ses branchages, détruit ses murs, coupé ses fruits, brûlé ses étendues, bloqué son eau, et diminué son irrigation.

Alors quand (ce verger) reviendra-t-il à sa première situation ?

S'il le rectifie, le valorise, le remet sur pied, s'il rétablit ce qu'il en a détérioré, ouvre les voies de son eau et restaure ce qu'il en a détruit, alors soit il revient à son état original, ou il sera amoindrit, ou mieux, mais il ne rattrapera pas le verger de son compagnon, qui n'a cessé d'être sur sa beauté et sa splendeur, et même dans l'accroissement et l'épanouissement, et l'augmentation de fruits et l'abondance de plantations»

Madâridj As-sâlikîn d'Ibn Al Qayyim 1/295-296

 

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

سُرَّاقُ الدين

كثير من الناس يدرك خطورة سراق الأموال ويحترز لماله خشية عليه منهم، ولا يدرك خطورة سراق الدين فلا يبالي بما سُرق من دينه فضلا عن أن يحترز من سراقه، ولا يزال دينه يوما تلو يوم نهبة للسراق دون مبالة منه، ولو كان الذي سرق قدر يسير من ماله لفزع وهاله الأمر
والسراق - كما قال ابن القيم

 أنواع لا تحصى: فمنهم السراق بأيديهم، ومنهم السراق بأقلامهم، ومنهم السراق بأمانتهم، ومنهم السراق بما يظهرونه من الدين والفقر والصلاح والزهد وهم في الباطن بخلافه، ومنهم السراق بمكرهم وخداعهم وغشهم

إعلام الموقعين 3/332

لكنَّ المطيع الموفق يسلم له دينه بحفظ من الله، والعاصي يذهب دينه نهبة لهؤلاء السراق، قال ابن القيم رحمه الله

إن المطيع قد أحاط على بستان طاعته حائطا حصينا لا يجد الأعداء إليه سبيلا فثمرته وزهرته وخضرته وبهجته في زيادة ونمو أبدا، والعاصي قد فتح فيه ثغرا وثلم فيه ثلمة ومكَّن منه السراق والأعداء فدخلوا فعاثوا فيه يمينا وشمالا : أفسدوا أغصانه وخربوا حيطانه وقطعوا ثمراته وأحرقوا فى نواحيه وقطعوا ماءه ونقصوا سقيه فمتى يرجع هذا إلى حاله الأول، فإذا تداركه قيِّمه ولم شعثه وأصلح ما فسد منه وفتح طرق مائه وعمر ما خرب منه فإنه إما أن يعود كما كان أو أنقص أو خيرا، ولكن لا يلحق بستان صاحبه الذى لم يزل على نضارته وحسنه، بل في زيادة ونمو وتضاعف ثمرةٍ وكثرة غرس

 مدارج السالكين لابن القيم 1/295-296

Cheikh 'Abder Razzâq Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبد الرزاق بن عبد المحسن العباد البدر

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

La subsistance est comme le décret (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La subsistance est comme le décret (audio-vidéo)

La crainte pieuse d'Allâh est la base de la subsistance. 

 

C'est pour cela qu'il est rapporté dans le hadith que le prophète صلى الله عليه وسلم a dit : 

 

"Celui dont la principale préoccupation est ce monde, Allâh mettra ses affaires en désordre et sa pauvreté lui sera mise entre ses deux yeux.

En outre, il ne lui accordera de ce monde que ce qu'Allâh lui a écrit. 

En revanche, celui dont l'intention est dirigée vers l'au-delà, Allâh mettra de l'ordre dans ses affaires et placera sa richesse dans son coeur. 

Cette vie ici-bas viendra alors à lui contrainte et forcée."

 

Celui qui ne craint pas Allâh, celui qui préfère cette vie à l'au-delà, en fait sa principale préoccupation est que le halal est ce qu'il y a dans sa poche, "Allâh mettra ses affaires en désordre" son coeur sera dispersé, il ne sera pas heureux.

 

Il ne sera jamais heureux, Allâh mettra ses affaires en désordre, et si Allâh disperse son coeur, qui serait capable de le remettre en ordre.

 

C'est pour cela, Ô les frères, qu'on trouve les riches des riches parmi les mécréants qui se suicident.

 

Beaucoup d'entre eux se suicident, car Allâh a dispersé leurs coeurs.

 

"et sa pauvreté lui sera mise entre ses deux yeux"

 

Et s'il regarde, qu'est-ce qu'il verra ?

 

Il verra la pauvreté, même s'il est rempli de richesse, il verra la pauvreté, à chaque fois qu'il regardera (devant lui), il verra la pauvreté.

 

Et il ne prend pas plaisir à la richesse, car il se voit pauvre.

 

Il cherche ardemment les biens et se fatigue à rassembler les richesses, mais il n'en tire même pas profit.

 

"En outre, il ne lui accordera de ce monde que ce qu'Allâh lui a écrit." quoi qu'il fasse.

 

La subsistance est comme le décret (de la mort).

 

Cela ne se réduit pas et n'augmente en rien.

 

Allâh a écrit notre subsistance comme il a écrit notre décret.

 

Nous étions une fois dans une assise de Cheikh 'Atiyyah رحمه الله, sur la chaise où j'enseigne actuellement (à la mosquée du prophète صلى الله عليه وسلم).

 

Il nous a mentionné ce sujet.

 

Et le Cheikh رحمه الله a dit :

 

Une personne digne de foi m'a rapporté, qu'un homme est tombé dans un puits, et un groupe de personnes est venu, et l'ont trouvé (dans ce puits), ils l'ont donc sorti.

Il n'avait absolument rien eu.

Ils lui ont donné un verre de lait qu'il a bu.

Pureté à Allâh, après qu'il ait bu, une personne lui dit : "Comment es-tu tombé dans ce puits ?"

Il répondit alors : "J'étais sur ce puits, je me tenais (...)"

Il est tombé par la suite (en leur montrant comment il était arrivé là).

Il mourut.

Il lui restait donc de sa subsistance, ce verre de lait, il est sorti (de ce puits) pour cela.

 

Et ces derniers cours instant faisaient partie de son terme, il est donc sorti pour ce but et lorsque cela s'est réalisé, il mourut.

 

Ainsi la subsistance est comme le décret (de la mort).

 

En revanche, celui dont l'intention est dirigée vers l'au-delà, celui-ci est celui qui craint Allâh.

 

L'au-delà passe avant toute chose.

 

"Allâh mettra de l'ordre dans ses affaires", son coeur sera donc apaisé, Allâh lui a rassemblé le coeur, son coeur est donc apaisé, il n'est pas dispersé.

 

"et placera sa richesse dans son coeur", il est reconnaissant, à chaque fois qu'il est pourvu de quelque chose, il dit : "Al-hamdoulliLlâh".

 

Il a remercié Allâh pour le bienfait, il s'est acquitté du devoir lié à son argent, il a fait des aumônes, et sa richesse augmente.

 

Il est reconnaissant, Allâh a placé la richesse dans son coeur.

 

"Cette vie ici-bas viendra alors à lui contrainte et forcée", il ne sera pas privé de cette vie à cause de la crainte pieuse d'Allâh.

 

Traduit et publié par tawhidfirst.fr

(...) Zayd ibn Thâbit رضي الله عنه entendit le Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم dire :

 

"Celui dont la principale préoccupation est ce monde, Allâh mettra ses affaires en désordre, et il ne verra que la pauvreté entre ses deux yeux.

En outre, Il ne lui accordera de ce monde que ce qui lui a été prédestiné.

En revanche, celui dont l'intention est dirigée vers l'au-delà, Allâh mettra de l'ordre dans ses affaires et remplira son coeur de contentement.

(Les biens de) ce monde viendront alors à lui contraints et forcés."

Sounan Ibn Mâjah 4105

Authentifié par Cheikh Al-Albâny : As-sahihat 950

 

حدثنا محمد بن بشار حدثنا محمد بن جعفر حدثنا شعبة عن عمر بن سليمان قال سمعت عبد الرحمن بن أبان بن عثمان بن عفان عن أبيه قال خرج زيد بن ثابت من عند مروان بنصف النهار قلت ما بعث إليه هذه الساعة إلا لشيء سأل عنه فسألته فقال سألنا عن أشياء سمعناها من رسول الله صلى الله عليه وسلم سمعت رسول الله صلى الله عليه وسلم يقول

من كانت الدنيا همه فرق الله عليه أمره وجعل فقره بين عينيه ولم يأته من الدنيا إلا ما كتب له ومن كانت الآخرة نيته جمع الله له أمره وجعل غناه في قلبه

وأتته الدنيا وهي راغمة

سنن ابن ماجة - 4105

تحقيق الألباني : صحيح ، الصحيحة  950

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

La rétribution est en fonction de la nature de l'oeuvre

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La rétribution est en fonction de la nature de l'oeuvre

La rétribution est semblable à la nature de l’action que cela soit dans le bien comme dans le mal.

 

Celui donc qui dissimule (les défauts) du musulman, Allâh dissimulera (ses défauts) ;

Celui qui facilite à la personne en difficulté, Allâh lui facilitera ici-bas et dans l'au-delà ;

Celui qui soulage un musulman d'une peine, parmi les peines de ce bas-monde, alors Allâh lui soulagera une peine parmi les peines du Jour de la Résurrection ;

Celui qui efface la vente de la personne (l'acheteur ou le vendeur) qui a du remord après celle-ci, alors Allâh effacera ses fautes le Jour de la Résurrection.

 

(Quant à) Celui qui guette l'intimité de son frère, alors Allâh guettera son intimité ;

Celui qui cause du tort à un musulman, alors Allâh lui causera du tord ;

Celui qui rend difficile (l'affaire du musulman ) Allâh lui rendra difficile (ses affaires) ;

Celui qui abandonne un musulman dans une situation où il lui est indispensable de le secourir, alors Allâh l'abandonnera dans une situation où il lui sera indispensable de le secourir.

 

Et celui qui est clément, Allâh sera clément envers lui ;

Ceux qui font miséricorde, Allâh leur fera miséricorde et certes, Allâh fait miséricorde à ses serviteurs miséricordieux ;

Celui qui dépense (dans le sentier d'Allâh), Allâh dépensera pour lui et celui qui retient par avarice, alors Allâh retiendra (de ces bienfaits ) pour lui.

 

Quant à celui qui se défait de son droit, alors Allâh se défera de son droit et celui qui pardonne Allâh lui pardonnera.

 

Ceci est la législation d'Allâh, et tout son décret, sa révélation, sa récompense et son châtiment sont dressés sur ce fondement. 

 

I’lâm al-muwaqi’în (1/150)

Publié par 3ilmchar3i.net

 الجزاء من جنس العمل

قـال الإمـام ابن الـقيـم رحمـه الله تعالى

فالْـجَزَاءُ مُمَـاثِلٌ لِلْـعَمَلِ مِنْ جِنْسـِهِ فِي الْـخَيْرِ وَالـشـَّر ِّ، فَمـَنْ سَتَرَ مُسْلِمـًا سَتَرَهُ اللَّه ُ، وَمَنْ يَسـَّرَ عَلَى مُعْسِـرٍ يَسَّـرَ اللَّهُ عَلَيْهِ فِي الـدُّنْيَا وَالْآخـِرَة ِ، وَمَنْ نَفَّـسَ عَنْ مُؤْمِـنٍ كُرْبَةً مِنْ كُرَبِ الـدُّنْيَا نَفَّـسَ اللَّهُ عَنْهُ كُرْبَةً مِنْ كُرَبِ يَوْمِ الْـقِيَامَة ِ، وَمَنْ أَقَـالَ نَادِمًـا أَقَالَـهُ اللَّهُ عَثْرَتَهُ يَوْمَ الْقِيَامَة ِ، وَمَنْ تَتَبَّعَ عَـوْرَةَ أَخِيهِ تَتَبَّعَ اللَّهُ عَوْرَتَه ُ، وَمَنْ ضـَارَّ مُسْلِمًـا ضـَارَّ اللَّهُ بِه ِ، وَمَنْ شـَاقَّ شَـاقَّ اللَّهُ عَلَيْه ِ، وَمَنْ خـَذَلَ مُسْلِمًا فِي مَوْضِعٍ يَجـِبُ نُصْرَتُهُ فِيهِ خَذَلـَهُ اللَّهُ فِي مَوْضِعٍ يَجِبُ نُصْرَتُهُ فِيهِ، وَمَـنْ سَمَحَ سَمَحَ اللَّهُ لَـهُ ، وَالـرَّاحِمُونَ يَرْحَمُهُمْ الـرَّحْمَن ُ، وَإِنَّمَا يَرْحَمُ اللَّهُ مِنْ عِبَادِهِ الرُّحَمـَاء َ، وَمَنْ أَنْفَقَ أَنْفَقَ عَلَيْه ِ، وَمَنْ أَوْعَى أَوْعَى عَلَيْه ِ، وَمَنْ عَفـَا عَنْ حَقـِّهِ عَفَـا اللَّهُ لَـهُ عَنْ حَقـِّه ِ، وَمَنْ تَجَـاوَزَ تَجَـاوَزَ اللَّهُ عَنْه ُ، فَهَـذَا شَـرْعُ اللَّهِ وَقَدَرُهُ وَوَحْيُهُ وَثَوَابه وَعِقـَابُهُ كُلُّـهُ قَائِمٌ بِهَـذَا الْأَصـْلِ

 إعلام الموقعين - ١٥٠/١

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Ô croyants, craignez la mauvaise fin de votre vie ! (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Ô croyants, craignez la mauvaise fin de votre vie ! (audio-vidéo)

L'imam Ibn Kathir, qu'Allâh lui fasse miséricorde, a cité dans "Le début et la fin - Al-bidaya wa nihaya", en se basant sur Ibn Jawzi que :

 

"Pendant les événements de l'année 53, un homme qui se nommait Abdou (son serviteur عز وجل), Ibn Abd Ar-Rahim, attaquait beaucoup les romains, combattait dans le sentier d'Allâh, et risquait la mort, ce qui lui aurait permis d'être compté parmi les martyres.

Il attaquait beaucoup les romains, puis un jour, lors d'une attaque, et pendant qu'il "blquait" un groupe de romains, il aperçut une femme romaine et en tomba amoureux.

Il lui a écrit : "Comment t'atteindre ?"

Elle a répondu : "Le seul moyen est que tu délaisses ta religion et que tu te convertisses à la mienne."

Le seul moyen est de renier l'islam et devenir mécréant, et il le fit.

Il choisit l'obscurité, il rejoignit le groupe, délaissa la religion, et entra dans le faux et la mécréance.

Le narrateur dit : "Quand on passait devant lui, on le regardait et lui demandait de ses nouvelles."

Il répondait : "Par Allâh, tout ce que je connais encore du coran est le verset (traduction rapprochée) :

"Le jour du jugement dernier les mécréants voudraient avoir été musulmans (soumis)" (sourate Al-Hijir verset 2)."

 

Allâh, le Seigneur des mondes est Celui qui nous stabilise sur Sa religion, car ce qui encourage à la stabilité est devenu rare, et ce qui pousse à la mauvaise fin est très fréquent, et a atteint les cerveaux et les coeurs et la vie sur tous les niveaux, en effet, l'Homme ne peut rester stable que par l'aide d'Allâh.

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit en parlant des tentations :

 

"L'homme se réveillera croyant et se retrouvera le soir mécréant, et le soir il sera croyant et se réveillera mécréant, vendant sa religion contre quelques biens de ce bas-monde."

 

Ici le prophète صلى الله عليه وسلم lui a dit "quelques biens", pour montrer la médiocrité du gain obtenu contre le reniement de l'islam, l'Homme vend sa religion pour quelques bien de la vie d'ici-bas, peu importe ce que c'est, même si c'est médiocre et ignoble, même si c'est comme l'os qu'on jette à un chien, c'est aussi une chose de la vie d'ici-bas...

 

Il n'y a de force ni de puissance qu'en Allâh, Allâh Le Seigneur des deux mondes est Le Seul qui renforce nos coeurs.

 

Ibnou As-Saqâ assistait aux assises de sciences, et de conférences des savants, et écoutait la science et la jurisprudence islamique (Al-fiqh).

 

Un jour alors qu'il assistait à une assise de l'Imam Al-Hamdani, il fut impoli et posa une question étrange, alors l'imam lui répondit :

 

"J'ai senti dans ta question l'odeur de la mécréance et j'ai peur que tu meures sur le mauvais chemin."

 

Et c'est ce qui s'est passé !

 

Et parmi les gens de la bonne voie, qu'Allâh soient satisfait d'eux tous, et qu'il fasse miséricorde à ceux qui sont venus après les Compagnons.

 

Je cite l'exemple de Khoubaib Ibn Aadi, qu'Allâh soit satisfait de lui, alors qu'on l'emmenait pour être exécuté, il chantonnait, en pensant à l'honneur qu'il a de faire partie de cette religion sacrée, celle du Seigneur des mondes, enseignée par Muhammad le digne de confiance صلى الله عليه وسلم.

 

Il (Khoubaib Ibn Aadi) s'en moquait, le plus important pour lui c'était la stabilité de son Seigneur.

 

Ce sujet doit être considéré par l'Homme comme étant un problème personnel, et privé au plus haut degré, car l'Homme est le seul à connaître les secrets entre lui-même et son Seigneur.

 

Il est le seul qui ne peut se mentir à lui-même, le seul à connaître son fond et inavoués, le seul à connaître ce que cache son âme et sa conscience, le seul...

 

C'est un problème très personnel, l'Homme est le seul à savoir s'il est sur le droit chemin ou s'il dévie, le seul qui peut juger les choses selon les lois d'Allâh le Seigneur des mondes, le seul qui peut savoir si ce qu'il fait est pour Allâh ou pour satan.

 

Est-ce pour le bien ou non ?

 

Allâh le Seigneur des mondes, nous a dit par le biais de son prophète Mohammad صلى الله عليه وسلم, que le premier à brûler dans le feu de l'enfer le jour du jugement dernier est un savant  (un homme qui avait appris le Coran et d'autres sciences), on lui citera ses bienfaits qu'il reconnaîtra et Allâh lui dira :

 

""Qu'as-tu fait avec ces bienfaits ?"

Il dira : "J'ai appris le Coran ainsi que cette science que j'ai enseignés pour ta cause".

Allâh dira : "Tu as menti, plutôt tu as appris la science pour qu'on dise : "Il est savant".

Et tu as appris le Coran pour qu'on dise : "Il est récitateur", ce qui fut dit."

On commandera alors de le traîner sur son visage et de le jeter dans le feu."

 

Je cite également un exemple encore plus grave, qu'on ne peut être que terrifié si on l'analyse, qu'Allâh nous donne la stabilité et le bien-être.

 

Comment l'ostentation et l'hypocrisie peuvent aveugler le cœur d'un homme, au point de le pousser à faire une chose aussi grave : À mourir pour faire en sorte qu'on parle de lui une fois qu'il sera mort, une fois qu'il aura péri, quand les paroles ne serviront plus à rien, quand cela ne lui fera ni du bien et du mal...

 

Enfin, les compliments exagérés des gens ne sont pas utiles : "Vous êtes un savant, vous êtes majestueux, vous êtes un héros, vous êtes noble, vous avez un haut degré, etc..."

 

Tout cela exagéré.

 

Cela ne comble pas la faim de celui qu'on complimente, et ne cache pas ses défauts.

 

Les compliments exagérés des gens ne sont pas utiles, mais il faut les utiliser dans un seul sens, car Allâh le Seigneur des mondes les a créés pour un but, qu'ils soient utilisés correctement.

 

Retranscrit par une sœur de l'équipe du site 3ilmchar3i.net

Publié par Daعwa Salafiyyah - t.me/Da3waSalafiyyah

Cheikh Muhammad Sa’îd Raslân - الشيخ محمد سعيد رسلان

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

4 causes de bonheur et 4 de malheur (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

4 causes de bonheur et 4 de malheur (audio-vidéo)

Et le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Quatre (choses) font partie du bonheur"

 

Par Allâh elles font certes parties du bonheur, car celui qui nous en a informés est le véridique صلى الله عليه وسلم. 

 

"Quatre (choses) font partie du bonheur : La femme pieuse, la large habitation, le pieux voisin et la monture facile (à monter)".

 

La femme pieuse est la première cause de bonheur.

 

"Quatre (choses) font partie du bonheur", la première : La femme pieuse.

 

Puis la large habitation, le pieux voisin et la monture facile (à monter).

 

"Quatre (choses) font partie du malheur : Le mauvais voisin, la mauvaise femme, l'étroite habitation et la mauvaise monture."

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم a éclairci la place du bonheur dans la femme pieuse : Quand tu la vois, elle te plaît car elle donne de l'importance à gagner l'agrément de son époux, et si tu t'éloignes d'elle alors elle préserve ton foyer, préserve ton honneur, tu n'es donc malheureux ni à l'extérieur, ni à l'intérieur de ta maison.

 

Si tu rentres chez toi et que tu la vois, alors elle te plaît et si tu sors en la laissant, alors tu es garanti et ton coeur est apaisé concernant ce que contient ta maison.

 

Puis, la large maison est un milieu de repos, les savants ont dit (concernant cela) : "Ce dont a besoin l'être humain. Les causes du bonheur."

 

Puis le pieux voisin est aussi une cause de bonheur, car si ce dernier voit de toi du bien alors il t'encouragera, et s'il voit de toi du mal, alors il ne te dévoilera pas et te conseillera.

 

Cela fait donc partie de ton bonheur.

 

Quant au mauvais voisin - Qu'Allâh nous en préserve - il est heureux du mal qui te touche, et il ressent de l'amertume si il entend du bien de toi et si les gens disent du bien de toi, alors il répliquera : "Je suis son voisin, il n'est pas comme vous le pensez" - Qu'Allâh nous en préserve.

 

Enfin, la monture facile (à monter) est celle qui t'emmène où tu souhaite, et cela fait partie du bonheur, quant à la mauvaise monture qui te ralentit et qui ne t'emmène pas où tu souhaite, fait partie des causes de malheur.

 

Et le sens voulu mes frères, est que nous nous efforcions à préserver le bon environnement dans nos maisons avec nos familles ainsi que nos bons voisins, et le bon voisin s'achète d'un prix élevé.

 

C'est pour cela que les pieux prédécesseurs (qu'Allâh soit satisfait d'eux) élevaient le prix de leurs maisons pour leurs voisins.

 

et cela fait partie des choses les plus profitables pour l'être humain et par lesquelles il acquière la quiétude.

 

Retranscrit par une sœur de l'équipe du site 3ilmchar3i.net

Publié par la chaine Youtube Les Leçons Importantes

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî  - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

«...création après création, dans trois ténèbres...»

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

«...création après création, dans trois ténèbres...»

خَلَقَكُم مِّن نَّفۡسٍ۬ وَٲحِدَةٍ۬ ثُمَّ جَعَلَ مِنۡہَا زَوۡجَهَا وَأَنزَلَ لَكُم مِّنَ ٱلۡأَنۡعَـٰمِ ثَمَـٰنِيَةَ أَزۡوَٲجٍ۬‌ۚ يَخۡلُقُكُمۡ فِى بُطُونِ أُمَّهَـٰتِڪُمۡ خَلۡقً۬ا مِّنۢ بَعۡدِ خَلۡقٍ۬ فِى ظُلُمَـٰتٍ۬ ثَلَـٰثٍ۬‌ۚ ذَٲلِكُمُ ٱللَّهُ رَبُّكُمۡ لَهُ ٱلۡمُلۡكُ‌ۖ لَآ إِلَـٰهَ إِلَّا هُوَ‌ۖ فَأَنَّىٰ تُصۡرَفُونَ 


(traduction rapprochée)
 

"Il vous a créés d’une personne unique et a tiré d’elle son épouse. Et Il a fait descendre [créé] pour vous huit couples de bestiaux. Il vous crée dans les ventres de vos mères, création après création (1), dans trois ténèbres (2). Tel est Allah, votre Seigneur! A Lui appartient toute la Royauté. Point de divinité à part Lui. Comment pouvez-vous vous détourner [de son culte] ?" (sourate 39 Az-Zumar verset 6)

Tafsir

 

(1) "création après création" :

 

L'un de vous est d'abord du sperme, puis il est un caillot de sang, puis il est un embryon, puis il est créé, alors il est chair, os, nerfs, veines, et on y lui insuffle l'âme, il devient ainsi une autre création.

 

Tafsir Ibn Kathir

 

(2) "dans trois ténèbres" :

 

- l'obscurité de l'abdomen,
- puis l'obscurité de l'utérus,
- puis l'obscurité du placenta.

 

Tafsir Sa3di

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

Publié par 3ilmchar3i.net

Imam Al-Hâfidh Abî al-Fadâ Ismâ-îl Ibn ‘Oumar Ibn Kathîr - الإمام ابن كثير

Cheikh Abu 'Abdellah Abder-Rahman ibn Nasr as-Sa'di - الشيخ عبد الرحمن بن ناصر السعدي

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Les joies d'ici-bas...

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les joies d'ici-bas...

Les joies d'ici-bas sont telles un calmant (médicament) : Lorsque l'effet s'estompe, la douleur revient plus forte.

 

Charh Al-kafiya ach-chafiya 4/473

Traduit par Oum Suhayl

Publié par 3ilmchar3i.net

قـال الشيخ ابن عثيمـين

هذه المسـرات في الدنيا هي كالدواء المهدئ إذا انتهـى مفعـوله عاد الألم أشـد

شرح الكافية الشافية 4/473

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

L'affaire réside dans ta sincérité

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

L'affaire réside dans ta sincérité

L'affaire ne consiste pas à ce que les gens sachent ton oeuvre, ne leur prête donc pas attention, mais l'affaire réside dans ta sincérité.

 

Médite Sa parole تعالى :

 

وَمَا أَنفَقْتُم مِّن نَّفَقَةٍ أَوْ نَذَرْتُم مِّن نَّذْرٍ فَإِنَّ اللَّهَ يَعْلَمُهُ

 

(traduction rapprochée) :

 

"Quelles que soient les dépenses que vous avez faites, ou le voeux que vous avez voué, Allâh le sait" (sourate Al-Baqara verset 270)

 

Sur le compte Twitter de Cheikh - @mbrm1430

 Publié par la page Fawaid ala-l manhaj as-salafi

‏ليس الشأن أن يعلم الناس عملك فلا تلفت إليهم ولكن الشأن في إخلاصك تدبرقوله تعالى

{ وما أنفقتم من نفقة أو نذرتم من نذر فإن الله يعلمه }

Cheikh Mostafa Mabram - الشيخ أبي يوسف مصطفى مبرم

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Les actes ne valent que par les intentions et à chacun selon son intention...

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les actes ne valent que par les intentions et à chacun selon son intention...

Parmi les bénéfices du hadith : L 'incitation à la sincérité envers Allâh عز وجل, car le Prophète صلى الله عليه وسلم a partagé les gens en 2 parties :

 

-Une partie : Qui veut, de par son acte, le Visage d'Allâh et la demeure de l'au-delà.

 

-Une partie : Qui est le contraire, et cela indique l'incitation à la sincérité envers Allâh عز وجل.

 

ll est obligatoire d'être attentif à la sincérité et d'y exhorter, car elle est la première base essentielle pour laquelle les gens furent créés, Il تعالى a dit :

 

وَمَا خَلَقۡتُ ٱلۡجِنَّ وَٱلۡإِنسَ إِلَّا لِيَعۡبُدُونِ 

 

(traduction rapprochée)

 

"Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent." (sourate Adh-dhariyat verset 56)


Explication des 40 Nawawi

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

3 qualités qu'Allâh accorde à ceux dont Il veut le bien

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

3 qualités qu'Allâh accorde à ceux dont Il veut le bien

D’après Mohammad Ibnou Ka’b al Qoradi رحمه الله qui a dit :

 

"Quand Allâh veut du bien pour un serviteur, il lui accorde trois qualités :

Une compréhension dans la religion,

Un renoncement dans la vie d’ici-bas,

Et un discernement de ses propres défauts."

الزهد ٢٨٢؛ ابن المبارك

 

Quant à la compréhension dans la religion, il s’agit de la porte du bien, et son accès.

 

Quant au renoncement dans la vie d’ici-bas, il permet d'être épargné des obstacles obstruant le bien et des préoccupations empêchant son acquisition.

 

Quant au discernement des défauts de l'âme, il s’agit du portail d’accès au repentir et du sentier qui mène au retour sur la voie du bien.

 

Traduit et publié par l’Association Sunna - salafidenainetdailleurs.com

 

ثلاث خصال

عن محمد بن كعب القرضي رحمه الله قال

«إِذَا أَرَادَ اللَّهُ بِعَبْدٍ خَيْرًا ، جَعَلَ فِيهِ ثَلاَثَ خِصَالٍ : فِقْهًا فِي الدِّينِ ، وَزَهَادَةً فِي الدُّنْيَا ، وَبَصَرًا بِعُيُوبِهِ»

الزهد لابن المبارك 282

أما الفقه في الدين فهو باب الخير ومدخله

وأما الزهادة في الدنيا ففيها السلامة من القواطع عن الخير والشواغل عن تحصيله

وأما التبصر بعيوب النفس فبوابة التوبة وسبيل الأوبة إلى طريق الخير

Cheikh 'Abder Razzâq Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبد الرزاق بن عبد المحسن العباد البدر

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

L'alternance des saisons

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

L'alternance des saisons

L'alternance des saisons constitue, pour les gens de foi et de raison, une preuve qu'Allâh est capable de changer les situations, afin qu'ils changent ce qu'il y a dans leurs propres personnes et se repentent vers Allâh.

 

Tout ce qui se produit ici-bas ne se produit pas sans but, mais plutôt pour une grande sagesse divine.

 

Que le musulman croyant médite donc...

 

Sur le compte Twitter de Cheikh - @salihalfawzan

Traduit par Oum Suhayl

 Publié par 3ilmchar3i.net

يستدل أهل الإيمان والعقول بتعاقب الفصول على أن الله قادر على تغييرِ الأحوال؛ لأجلِ أن يُغيِّروا ما بأنفُسِهِم ويتُوبُوا إلى اللهِ
ما يجرِي في الدنيا لا يجري عبثا، وإنما هو لحكمة إلهية عظيمةٍ، فيتبصَّرُ المسلمُ المؤمنُ

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Comment surmonter les problèmes et difficultés de la vie ? (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Comment surmonter les problèmes et difficultés de la vie ? (audio-vidéo)

La louange est à Allâh et que la paix et le salut soient sur notre bien-aimé Mohammed ainsi que sur sa famille et ses compagnons.
 
Ceci étant dit, que la paix la miséricorde et la bénédiction d'Allâh soit sur vous. 
 
Allâh a concrétisé votre espérance et a répondu à votre invocation.
 
Je voudrais parler ici d'un point très important, qui n'est autre que le rattachement du coeur à Allâh, ainsi que du retour vers Allâh en toute chose.
 
 Allâh dit à son prophète صلى الله عليه وسلم (traduction rapprochée) : 
 
"Et quand Mes serviteurs t'interrogent sur Moi... alors je suis tout proche : Je répond à l'appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu'ils répondent à Mon appel, et qu'ils croient en Moi, afin qu'ils soient bien guidés." (sourate Al-Baqara verset 186)
 
Allâh عز وجل dit (traduction rapprochée) : 
 
"Et quand Mes serviteurs t'interrogent sur Moi".
 
Il n'a pas dit (Allâh) : "Dis" (au début du verset), bien qu'habituellement, lors de la question, Allâh عز وجل dit à son prophète : "Dis", sauf ici, Allâh a pris soin de répondre lui-même.
 
(traduction rapprochée) : 
 
"Alors Je suis tout proche : Je réponds à l'appel de celui qui Me prie quand il Me prie".
 
Donc il n'a pas besoin (Allâh) d'intermédiaire, car Il est proche, et celui qui a besoin d'intermédiaire c'est celui qui est loin, celui qui a besoin de quelqu'un d'autre afin qu'il t'amène à lui car il est loin, et également Allâh n'a pas besoin d'intermédiaire, car il entend les dou'a et Il y répond, Il n'a donc nullement besoin d'intermédiaire.
 
Donc le croyant, à qui il lui est facilité, lie son cœur à Allâh, et demande à Allâh en l'unifiant.
 
Et je voudrais ici mettre l'accent sur un point à propos duquel beaucoup de musulmans sont insouciants, une cause importante pour l'exaucement des invocations, qui n'est autre Ô ma sœur, Ô mon frère qu'une chose facile : Lorsque tu veux dormir, fais tes ablutions, puis dors comme ceci.
 
Et si tu te lèves de ton sommeil pendant la nuit dis :
 
لا إله إلا الله وحده لا شريك له الملك وله الحمد وهو على كل شيئ قدير
سبحان الله والحمد لله والله أكبر ولا إله إلا الله و لاحول ولاقوة إلا بالله
 
"Nulle divinité n'est digne d'adoration si ce n'est Allâh seul qui n'a point d'associé. La royauté et la louange lui appartiennent. Il est Omnipotent.
Louange à Allâh. Gloire à Allâh. Nulle divinité n'est digne d'adoration si ce n'est Allâh. Allâh est le plus grand. Il n'y a ni force ni moyen si ce n'est en Allâh."
 
Et enfin dis :
 
اللهم اغفر لي
 
"Ô Allâh pardonne-moi"
 
Ou invoque par ce que tu veux, car il t'est promis qu'Allâh répondra à ton invocation par la langue du Prophète صلى الله عليه وسلم, comme a authentifié Al-Boukhari que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :
 
"Celui qui se réveille au cours de la nuit et dit :
 
"Nulle divinité n'est digne d'adoration si ce n'est Allâh seul qui n'a point d'associé. La royauté et la louange lui appartiennent. Il est Omnipotent.
Louange à Allâh. Gloire à Allâh. Nulle divinité n'est digne d'adoration si ce n'est Allâh. Allâh est le plus grand. Il n'y a ni force ni moyen si ce n'est en Allâh."
 
Et puis, il dit : "Mon Seigneur, pardonne-moi" ou formule une prière, on l'exaucera.
S'il fait des ablutions et prie, sa prière est agréée."
 
Donc celui qui s'est levé de son sommeil, pendant la nuit, et le sens de "s'est levé" (ta'âr), c'est-à-dire s'est levé de son sommeil avec une parole de demande de pardon (Staghfirullâh) où ce qui ressemble à cela, et il a été dit (en explication du verbe) c'est-à-dire qu'il s'est tourné dans son lit avec une parole, et certains gens de science ont dit que cela voulait dire qu'il s'est levé seulement. Allâh a'lam.
 
Et ce qui m'apparaît comme étant juste ici, est qu'il s'est levé simplement, il s'est levé de son sommeil et a dit cette parole (l'invocation) puis a invoqué et il a été exaucé, et ce hadith et dans l'authentique d'Al-Boukhari, et il est venu dans l'authentique d'Ibn Maja, que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :
 
"Il n'y a pas de serviteur, ayant dormi en état de pureté (avec ablutions) puis s'est levé de son sommeil, puis a demandé à Allâh une chose de la vie d'ici-bas, ou de l'au-delà, sans qu'Il (Allâh) ne lui donne".
Et Cheikh Al-Albany رحمه الله l'a authentifié.
 
"Il n'y a pas de serviteur" et cela et général "ayant dormi en état de pureté" c'est-à-dire en ayant dormi avec les ablutions "puis s'est levé" c'est-à-dire s'est réveillé dans la nuit "puis a demandé à Allâh une chose de la vie d'ici-bas, ou de l'au-delà, sans qu'Il (Allâh) ne lui donne" et ceci est une promesse véridique sur la langue du Prophète صلى الله عليه وسلم, nous ne doutons pas, et c'est pour cela que mon conseil pour moi-même ainsi qu'à mes frères est que nous préservions cela, nous préservons les ablutions avant le sommeil, puis que nous dormions et nous nous réveillions pour n'importe quelle cause, puis disions cette invocation et la faisions suivre par un souhait, puis que nous faisions plus que cela par excellence, en faisant nos ablutions puis priant, notre prière est acceptée.
 
Ceci est donc un bien immense, où en sommes-nous face à celui-ci ?
 
Un bien pour nous dans cette vie d'ici-bas ainsi que dans l'au-delà.
 
Premièrement c'est une évocation d'Allâh, une adoration vouée à Allâh, puis enfin tu as la promesse qu'Allâh t'exaucera.
 
Si tu as en toi un souci, fais cela, tu seras soulagé si Allâh le veux.
 
Si tu es pauvre et que tu veux que ta subsistance te soit élargie, fais cela !
 
Et demande à Allâh !
 
Et il te sera élargi si Allâh le veut.
 
Si tu n'as pas d'enfant, fais cela !
 
Et demande à Allâh, et j'espère d'Allâh qu'Il te donnera cet enfant, et nous savons Ô mes frères, que l'acceptation des invocations est faite de sorte que tu te vois donner ce que tu veux, et elle est un bien (l'invocation) un bien tout entier pour nous.
 
Alors pourquoi ne nous n'y donnons pas d'importance ?
 
Pourquoi ne nous empressons nous pas vers ce dont nous a informé le Prophète صلى الله عليه وسلم ?
 
Je vous rappelle enfin mes frères, de s'en remettre à Allâh.
 
Soumettez vos cœurs à Allâh, remettez-vous en à Allâh, et sachez que l'affaire toute entière appartient à Allâh, et rien ne réduit Allâh à l'impuissance, ni dans les cieux ni dans la terre, et Allâh est généreux, et entend les voix de ceux qui invoquent, aucune voix ne se confond avec une autre pour Lui, et il octroie à chacun sa demande sans qu'elle ne soit donnée (la demande) à autre que celui qui l'a demandé par erreur, Gloire à Allâh ! 
 
Nous nous en remettons à Allâh et le Prophète صلى الله عليه وسلم dit :
 
"Si vous placez réellement votre confiance en Allâh, Il vous aurait donné votre subsistance comme Il l'a donné à l'oiseau, il part le matin le ventre vide et revient le soir le ventre plein."
 
C'est oiseau, faibles, se lèvent le matin le ventre vide, je la vois le matin, et elle prend sa subsistance au-dessus de l'eau à partir de ces insectes, jusqu'au soir, ils retournent alors, rassasiés.
 
Qui lui a octroyé sa subsistance ? Allâh.
 
Qui l'a conduit ? Allâh.
 
Qui l'a inspiré ? Allâh.
 
Gloire donc à Allâh ! 
 
Si nous avions réellement placé notre confiance en Allâh, Il nous aurait donné notre subsistance comme Il lui donne (à l'oiseau).
 
Il nous convient donc d'être sincère dans les invocations, en étant monothéistes, et que nous déployons les causes.
 
Voilà ce que j'ai voulu rappeler lors de ces paroles, et de cette rencontre avec vous.
 
Nous demandons donc à Allâh qu'Il élargisse vos poitrines à tous, et qu'Il me place ainsi que vous parmi Ses serviteurs pieux.
 
Je demande donc à Allâh qu'Il nous rende heureux par cette religion, et qu'Il fasse que le meilleur de nos jours soit celui de sa rencontre, et Allâh est plus savant, et que la paix et le salut soient sur notre prophète Mohamed.
 
Que la paix d'Allâh, sa miséricorde et sa bénédiction soit sur vous.
 
Retranscrit par une sœur de l'équipe du site 3ilmchar3i.net
 Traduit et publié par Jannah Télévision - jannahtv.fr

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Les bienfaits de l'isolement

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les bienfaits de l'isolement

Parmi les bienfaits de l'isolement il y a le fait d'échapper au mal des gens.

 

En effet, ils te nuisent une fois par la médisance, une fois par la calomnie, une fois par la suspicion, une fois par l'accusation, une fois par les faux espoirs.

 

Et celui qui fréquente les gens ne se défait pas d'un envieux, un ennemi, et autre chose que cela parmi les sortes de méfait que l'homme retrouve chez ses connaissances.

 

Et il y a dans l'isolement le salut de cela.

 

Mukhtasar Minhâj al-Qâsidîn - p114

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

Publié par 3ilmchar3i.net

من فوائد العزلة

 الخلاص من شر الناس، فإنهم يؤذونك مرة بالغيبة، ومرة بالنميمة، ومرة بسوء الظن، ومرة بالتهمة، ومرة بالأطماع الكاذبة، ومن خالط الناس لم ينفك من حاسد وعدو، وغير ذلك من أنواع الشر التي يلقاها الإنسان من معارفه، وفى العزلة خلاص من ذلك

 مختصر منهاج القاصدين - ص ١١٤

 

Imam Ibn Qudama Al-Maqdissi - الإمام أبو محمد بن قدامة المقدسي

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Le croyant face à sa bonne et mauvaise action...

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le croyant face à sa bonne et mauvaise action...

Ibn Hajar رحمه الله a dit :

 

"Le croyant éprouve la peur (d'Allâh) et le contrôle (de soi), en permanence :

 

Il considère sa bonne action comme étant petite,

et il craint pour sa plus petite mauvaise action."

 

فتح الباري | 11 - 105

Traduit par أبوربيع عصام - @Abu_Rabii_Issam

 

قال ابـن حَـجَـر -رحمه الله

«المُؤمِن دائمُ الخَوف والمُراقبة يستصغر عمله الصّـالح ويخشى من صغير عمله السّيء»

فتح الباري | ١١ - ١٠٥

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>