378 articles avec rappels - تذكر

Ne dissipe pas ton moment !

Publié le par 3ilm.char3i

Ne dissipe pas ton moment !

J'ai appris de l'écoulement des années, tandis que j'atteins le milieu de la cinquantaine, que chacun des stades a une splendeur qui lui est propre, et que le bonheur consiste en ce que tu vives l'instant et que tu y oeuvres avec ce qui te profitera dans ta religion, ton bas-monde, et te réjouira dans ta vie présente et dans l'au-delà.

 

Ainsi, le passé a défilé avec tout ce qu'il contient alors défais-toi de ses erreurs à travers un repentir sincère.

 

Et l'avenir est dans la main d'Allâh et Il est plus Miséricordieux avec nous que nous le sommes nous-mêmes.

 

Alors ne dissipe pas ton moment ; plutôt, sois-y un serviteur vertueux.

 

Sur le compte Twitter de Cheikh - @solyman24

Traduit par Oum Suhayl 

 Publié par 3ilmchar3i.net

تعلمت من مرور السنين وقد تنصفت الخمسين أن لكل مرحلة من المراحل بهجتها وأن السعادة أن تعيش اللحظة وتعمل فيها بماينفعك في دينك ودنياك ويسعدك في حياتك وأخراك فالماضي مر بكل مافيه فتخلص من خطاياه بتوبة صادقة والمستقبل بيدالله وهو أرحم بنا من أنفسنا فلاتضع لحظتك بل كن فيها عبدا صالحا

 

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Le bien, le bonheur et l'apaisement

Publié le par 3ilm.char3i

Le bien, le bonheur et l'apaisement

Nous recherchons le bonheur, nous recherchons ce qui nous apaisera, nous recherchons ce qui nous rendra heureux, nous recherchons des choses contenant le bien.

 

Ne devrions-nous pas savoir, tous autant que nous sommes, que :

 

le bien tout le bien, réside dans l'obéissance au Messager صلى الله عليه وسلم ;

le bonheur tout le bonheur se trouve dans l'obéissance au Messager صلى الله عليه وسلم ;

et l'apaisement tout l'apaisement se trouve dans le suivi de sa sunna et dans son obéissance صلى الله عليه وسلم.

 

C'est pour cela que, quiconque recherche le bonheur en dehors de la vérité avec laquelle est venu le Messager صلى الله عليه وسلم, par Allâh il ne sera pas heureux, par Allâh il ne réussira pas, par Allâh il sera dans une détresse, car tel est le chemin, tel est le sentier du bonheur, tel est le chemin y menant.

 

Et ce qui se trouve en dehors de cela, comme l'a dit le Prophète عليه الصلاة والسلام :

 

"Le bas-monde est méprisable, et tout ce qu'il contient est méprisable, sauf le rappel d'Allâh, et ceux qu'IL aime".

 

Explication du matn des Trois Fondements, cours n°2

Traduit et publié par la chaîne - @AlmeerathAnnabawiForNonArab

نحن نبحث عن السعادة نبحث عن ما يريحنا نبحث عن ما يسعدنا نبحث عن أمور يكون فيها الخير ؛ألا فلنعلم جميعا أن الخير وكل الخير في طاعة الرسول -صلى الله عليه وسلم- والسعادة كل السعادة في طاعة الرسول -صلى الله عليه وسلم- والراحة كل الراحة في اتباع سنته وطاعته -صلى الله عليه وسلم-. لذلك من بحث عن السعادة في غير الحق الذي جاء به الرسول -صلى الله عليه وسلم- و الله لم يسعد والله لن يفلح والله إنه في شقاء لأن السعادة هذا طريقها وهذا سبيلها وهذا الطريق المؤدي إليها وما سوى ذلك فإنه كما قال عليه -الصلاة والسلام

الدنيا ملعونة وملعون ما فيها إلا ذكر الله ومن ولاه

Cheikh Ahmad Ibn 'Umar Bâzmoul - الشيخ أحمد بن عمر بازمول

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Sais-tu pourquoi ce sont de bonnes oeuvres qui persistent ?

Publié le par 3ilm.char3i

Sais-tu pourquoi ce sont de bonnes oeuvres qui persistent ?

ٱلۡمَالُ وَٱلۡبَنُونَ زِينَةُ ٱلۡحَيَوٰةِ ٱلدُّنۡيَا‌ۖ وَٱلۡبَـٰقِيَـٰتُ ٱلصَّـٰلِحَـٰتُ خَيۡرٌ عِندَ رَبِّكَ ثَوَابً۬ا وَخَيۡرٌ أَمَلاً۬

 

traduction rapprochée :

 

"Les biens et les enfants sont l'ornement de la vie de ce monde. Cependant, les bonnes œuvres qui persistent ont auprès de ton Seigneur une meilleure récompense et (suscitent) une belle espérance." (sourate Al-Kahf verset 46)

(Al-bâqiyât as-sâlihât - الباقيات الصالحات) Les bonnes oeuvres qui persistent... Sais-tu pourquoi il s'agit d'oeuvres vertueuses durables ?

 

Toutes les oeuvres pieuses sont inscrites (au bilan) selon la balance des comptes : une oeuvre pieuse est multipliée par 10 voire est décuplée 700 fois.

 

Hormis un seul type d'oeuvres, à propos duquel le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit qu'il constituait les plantations du Paradis : "SubhânaLlâh - سبحان الله", "Al hamdu li Llâh - الحمد لله", "Allâhu akbar - الله اكبر", "Lâ ilâha illa Llâh - لا اله الا الله".

 

Et le Messager d'Allâh  nous a fait part qu’il y aura là une compensation entre les bonnes et les mauvaises actions à l'actif de la personne.

 

Ainsi on prélèvera de ses bonnes actions afin de les remettre à celui qu‘il a lésé jusqu’à ce qu'elles tarissent.

 

Cette compensation n’affectera pas les plantations du Paradis.

 

En effet, elles sont de bonnes actions qui perdurent au profit de l'individu, elles ne seront pas effacées par la compensation.

 

Ainsi, ces oeuvres ne disparaissent pas avec la compensation ayant lieu entre les bonnes et les mauvaises actions.

 

C'est pour cette raison qu'elles demeureront sous forme de plantations en faveur de leur auteur au Paradis.

 

Elles sont donc des oeuvres bonnes et perpétuelles.

 

C'est pour cela que le Prophète صلى الله عليه وسلم leur a dédié ce nom : al-bâqiyât as-sâlihât (les bonnes oeuvres qui persistent - الباقيات الصالحات).

 

Sur la page Facebook de Cheikh

Traduit par Oum Suhayl 

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Mohammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Les conséquences néfastes des désirs

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les conséquences néfastes des désirs

Patienter face aux désirs est plus facile que de patienter face aux conséquences des désirs assouvis.

 

En effet, un désir assouvi engendre les conséquences suivantes :

 

Soit le désir assouvi cause douleur et punition. 

 

Soit il gâche un plaisir plus grand encore. 

 

Soit il fait perdre un temps que l’on regrettera et pour la perte duquel on éprouvera des remords.

 

Soit il bafoue l’honneur dont la préservation est meilleure pour le serviteur que le fait de le bafouer.

 

Soit il gâche des biens matériels dont l’épargne est meilleure que la dépense.

 

Soit il fait perdre respect et considération dont la persistance est meilleure que la disparition.

 

Soit il dissipe un bienfait dont la pérennité est plis plaisante et douce que l’assouvissement du désir en question.

 

Soit il offre l’opportunité à un vaurien de te porter atteinte alors qu’il ne le pouvait pas avant cela. 

 

Soit il provoque souci, angoisse, tristesse et peur qui ne sont en rien comparables au plaisir procuré par le désir assouvi.

 

Soit il fait oublier une science dont la mémorisation est plus délectable que l’assouvissement du désir.

 

Soit il réjoui un ennemi et attriste un ami. 

 

Soit il barre la route à un bienfait futur.

 

Soit il couvre la personne d’une honte qui restera une caractéristiques indélébile, car les œuvres engendrent caractéristiques et mœurs.

 

Kitab al Fawa'id 

 Publié par 3ilmchar3i.net

الصبر عن الشهوة أسهل من الصبر على ما توجبه الشهوة؛ فإنها إما أن توجب ألماً وعقوبةً، وإما أن تقطع لذة أكمل منها، وإما تضيع وقتاً إضاعته حسرة وندامة، وإما أن تثلم عرضاً توفيره أنفع للعبد من ثلمه، وإما أن تذهب مالاً بقاؤه خير له من ذهابه، وإما أن تضع قدراً وجاهاً قيامُه خير من وضعه، وإما أن تسلب نعمة بقاؤها ألذ وأطيب من قضاء الشهوة
وإما أن تطرق لوضيع إليك طريقاً لم يكن يجدها قبل ذلك، وإما أن تجلب هماً وغماً وحزناً، وخوفاً لا يقارب لذة الشهوة، وإما أن تنسي علماً ذكره ألذ من نيل الشهوة، وإما أن تشمت عدواً، أو تحزن ولياً، وإما أن تقطع الطريق على نعمة مقبلة، وإما أن تحدث عيباً يبقى صفة لا تزول؛ فإن الأعمال تورث الصفات، والأخلاق

كتاب الفوائد

 

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Ne nous apporte pas de subsistance provenant de l’illicite !

Publié le par 3ilm.char3i

Ne nous apporte pas de subsistance provenant de l’illicite !

Ainsi la femme pieuse parmi les Salaf disait à son mari quand il sortait travailler :

 

"Crains Allâh pour nous et ne nous apporte pas de subsistance provenant de l’illicite ;

car nous patienterons pour la faim dans la vie d’ici-bas et nous ne patienterons pas pour le feu de l’Enfer dans la vie de l’au-delà."

 

قوت القلوب لأبي طالبٍ المكِّي - ٢/ ٤٠٩

Traduit par ناصرأبو معاذالجزائري

Publié par 3ilmchar3i.net

فقَدْ كانَتِ الزوجةُ الصالحة مِنَ السلف تقول لبَعْلِها إذا خَرَجَ إلى عَمَلِه

اتَّقِ اللهَ فينا ولا تأتِنا برزقٍ مِنْ حرامٍ؛ فإنَّا نصبر على الجوع في الدنيا، ولا نصبر على نارِ جهنَّمَ يومَ القيامة

قوت القلوب لأبي طالبٍ المكِّي - ٢/ ٤٠٩

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Ah, si seulement ma mère ne m’avait pas enfanté… (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Ah, si seulement ma mère ne m’avait pas enfanté… (audio-vidéo)

En tout état de cause, je dis que nous devons - et je m’adresse cette parole à moi-même en premier lieu avant de vous l’adresser, en demandant à Allâh de tous nous y aider, je me le conseille à moi-même d’abord puis je vous le conseille.

 

Je dis : nous devons tous nous soucier de notre âme et lui demander des comptes.

 

Si les commerçants ne s’endorment pas avant d’avoir revérifiés les registres de leur commerce, entre ce qu’ils ont dépensé et déboursé et ce qu’ils ont gagné, alors il incombe à plus forte raison aux commerçants de l’au-delà d’être encore plus soucieux car leur commerce est plus important.

 

Le commerce des gens mondains, en quoi leur profite-t-il ? 

 

Dans le meilleur cas - si vraiment, il leur apporte quelque chose - il leur fait bénéficier de jouissances uniquement physiques, sachant que ce commerce est touché par l’angoisse et le chagrin.

 

Si une marchandise est endommagée, cela le préoccupe ; s’il y a dans son pays des périls : des brigands de chemin ou des voleurs, il devient encore plus anxieux. 

 

Alors que c’est tout le contraire concernant le commerce de l’au-delà (traduction rapprochée) :

 

{Ô vous qui avez cru ! vous indiquerai-je un commerce qui vous sauvera d’un châtiment douloureux ? vous croyez en Allâh et en Son messager et vous combattez avec vos biens et vos personnes dans le chemin d’Allâh, et cela vous est bien meilleur, si vous saviez ! Il vous pardonnera vos péchés et vous fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux}

 

Il sauve du châtiment ; par son biais, Allâh pardonne les péchés et introduit aux jardins d’éden - c’est-à-dire les jardins de la demeure éternelle (traduction rapprochée) :

 

{et dans des demeures agréables dans les jardins d’Eden} (trad relat), des demeures agréables dans leurs constructions et dans leur matériau. 

 

Pensez-vous que les édifices du Paradis soient faits de pierre ?

 

Non, comme l’a dit le Prophète صلى الله عليه وسلم :

 

«deux jardins d’or : leurs récipients comme leur contenu ; et deux jardins d’argent : leurs récipients comme leur contenu».

 

Par Allâh, si l’Homme restait en prosternation du jour où il est devenu pubère jusqu’à sa mort, cela serait un prix faible en comparaison à ce butin grandiose.

 

Et s’il n’y avait eu que le fait d’être épargné du feu, cela aurait été suffisant.

 

Parfois, l’être humain réfléchit et se dit : «Ah si seulement je n’étais pas né» ou «Je me contenterai d’être épargné du feu».

 

Et Omar bn l-Khattâb, qu’Allâh l’agrée, avait dit :

 

«J’aurais aimé être un arbre que l’on taille, j’aurais aimé que ma mère ne m’enfante jamais»

 

Car l’Homme a peur.

 

Il peut penser être maintenant en sécurité du fait qu’il prie et jeûne et fait l’aumône et accomplit le hajj et est bienfaisant envers ses parents… mais il peut y avoir dans son cœur - et nous demandons à Allâh la préservation et le salut - un ressentiment qui conduit à une mauvaise fin, et auprès d’Allâh est le refuge.

 

Traduit et publié par cerclesciences.fr

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

La sincérité ! La sincérité !

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La sincérité ! La sincérité !

Donc la sincérité, la sincérité !

 

Wallâhi la sincérité requiert un combat, et la chose la plus dure dont se plaignaient beaucoup de savants était la dominance de l'âme sur l'absence de sincérité envers Allâh تبارك وتعالى.

 

Ton âme prend le dessus sur toi, elle penche elle veut quelque chose de la célébrité, elle désire quelque chose du compliment des gens, elle veut quelque chose de l'éloge des gens.

 

Marhaban yâ tâlib l-3ilm, p.122

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

فالإخلاص الإخلاص، الإخلاص واللّٰه يحتاج إلى جهاد، وكثير من العلماء كانوا أشد شيء يشكونه هو مغالبة النفس على عدم الإخلاص للّٰه تبارك وتعالى، نفسك تغالبك تتفلت تريد شيئا من الظهور، تريد شيئا من مدح الناس، تريد شيئا من ثناء الناس
 

 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Que mon chagrin est grand pour celui qui a troqué sa demeure dernière contre son bas-monde...

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Que mon chagrin est grand pour celui qui a troqué sa demeure dernière contre son bas-monde...

Que mon chagrin est grand pour celui qui a troqué sa demeure dernière contre son bas-monde !

 

Il a certes cédé beaucoup pour peu, et ce qui est pérenne pour ce qui est éphémère.

 

Réfléchissez aux événements et leçons que vous traversez...

 

Ne voyez-vous donc pas que, chaque jour, vous escortez un partant se dirigeant vers Allâh ?

 

Il a atteint sa fin et est parvenu à son terme.

 

Puis vous l'enfouissez dans une cavité de la terre et l'abandonnez dépourvu d'oreiller et de couche.

 

Il a défait les attaches et quitté les biens-aimés.

 

Il fait désormais face aux comptes, otage de son oeuvre, se passant largement de ce qu'il a laissé, ayant grand besoin de ce qu'il a avancé.

 

الرسائل والمقالات النجمية ٢٩٦ 

Sur le compte Twitter - @alnajmi

Traduit par Oum Suhayl 

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

 

Cheikh Ahmad Ibn Yahya An-Najmi - الشيخ أحمد بن يحيى النجمي

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Comment savoir si mon œuvre est acceptée par Allâh ? (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Comment savoir si mon œuvre est acceptée par Allâh ? (audio-vidéo)

Question :

 

Comment le musulman peut-il savoir que son acte est accepté ?

 

Réponse :

 

Lorsqu’il craint la non acceptation, conformément à ce qui est exposé dans le Livre d’Allâh عز وجل (traduction rapprochée) :

 

"ceux qui, de la crainte de leur Seigneur, sont pénétrés, qui croient aux versets de leur Seigneur, qui n’associent rien à leur Seigneur, qui donnent ce qu’ils donnent, tandis que leurs cœurs sont pleins de crainte (à la pensée) qu’ils doivent retourner à leur Seigneur. Ceux-là se précipitent vers les bonnes actions et sont les premiers à les accomplir" 

 

La mère des croyants Aicha, qu’Allâh l’agréée, dit :

 

«Ô Messager d’Allâh, s’agit-il de l’homme qui fornique, vole et boit de l’alcool et craint qu’il ne soit pas accepté de lui ?». 

Il ‎répondit : «Non Ô fille d’as-Siddiq. Il s’agit de l’homme qui prie et donne la zakât et jeûne et craint qu’il ne soit pas accepté de lui».

 

Le fait donc qu’il craigne que cela ne soit pas accepté de lui est en soi, إن شاء الله, un signe de bien.

 

Par contre, la crainte ne doit pas en arriver au point d’avoir une mauvaise pensée d’Allâh عز وجل.

 

Au contraire, nous nous devons d’avoir une bonne pensée d’Allâh, nous nous devons de bonifier notre pensée sur Allâh سبحانه وتعالى.

 

Et dans le même temps, avoir de la crainte :

 

craindre l’ostentation,

craindre nos manquements envers Allâh,

craindre que nos mauvaises actions l’emportent sur nos bonnes actions.

 

Tout cela doit être craint par le croyant mais en même temps, il doit obligatoirement avoir une bonne opinion d’Allâh سبحانه وتعالى.

 

Traduit et publié par cerclesciences.fr

Cheikh Salih Ibn Sa'ad As-Souhaimy - الشيخ صالح بن سعد السحيمي

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Réfléchis aux effets des oeuvres pieuses sur toi

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Réfléchis aux effets des oeuvres pieuses sur toi

(traduction rapprochée)

 

"Dis: "Je vous exhorte seulement à une chose : que pour Allâh vous vous leviez, par deux ou isolément, et qu'ensuite vous réfléchissiez." " (sourate Saba' verset 46) 

 

Ce verset comporte une allusion au fait qu'il incombe à l'individu, lorsqu'il entreprend une oeuvre pour Allâh, de réfléchir à ce qu'il y a accompli : S'en est-il acquitté selon la forme requise, a-t-il ajouté ou diminué, qu'a-t-il obtenu de cette oeuvre en termes de pureté du coeur et de l’âme ?

 

Et d'autres choses encore.

 

Ainsi, il n'est pas à l'image de celui qui exécute ses oeuvres comme si elles étaient des habitudes qu'il réalise chaque jour.

 

Plutôt, tu réfléchis : que t'as apporté cette adoration, quelles en ont été les répercussions sur ton coeur et ta rectitude ?

 

Donnons en exemple : La prière

 

Allâh تبارك وتعالى a dit (traduction rapprochée) :

 

"Et cherchez secours dans l'endurance et la salât" (sourate Al-Baqarah verset 45)

 

Et Il a dit :

 

"et accomplis la salât. En vérité la salât préserve de la turpitude et du blâmable." (sourate Al-‘Ankabut verset 45)

 

Réfléchissons donc : Lorsque nous prions, gagnons-nous en énergie, force et dynamisme pour l'accomplissement des oeuvres pieuses de sorte que la prière constitue pour nous une aide ?

 

En réalité, ceci est bien rare en considération de l’être humain lui-même et bien rare en considération du commun des mortels.

 

Vois donc ce que tu as obtenu de ta prière : T'aide-t-elle à obéir à Allâh et à affronter les tragédies et autres ?

 

Il est mentionné à propos du Prophète صلى الله عليه وسلم que lorsqu'une affaire le tourmentait, il se réfugiait dans la prière ; c'est-à-dire que lorsqu'une chose le préoccupait et le chagrinait, il recourait à la prière.

 

Allâh تعالى a dit (traduction rapprochée) :

 

"et accomplis la salât. En vérité la salât préserve de la turpitude et du blâmable." (sourate Al-‘Ankabut verset 45)

 

Observe donc ta prière : Lorsque tu pries, trouves-tu en toi-même une répulsion pour la turpitude, la blâmable et les désobéissances ou bien est-ce que la prière ne te profite en rien à ces divers égards ?

 

Si tu sais ces choses, tu connaîtras les fruits de ces oeuvres pieuses et tu auras alors été sensible à l'exhortation du Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Un autre exemple : La zakât

 

Il s'agit de l'argent obligatoire sur les biens soumis à la zakât que la personne reverse dans les affectations qu'Allâh a ordonnées.

 

Et Allâh en a assurément montré les bénéfices et Il a dit a Son Messager صلى الله عليه وسلم (traduction rapprochée) :

 

"Prélève de leurs biens une Sadaqa par laquelle tu les purifies et les bénis" (sourate At- Tawbah verset 103)

 

Lorsque tu remets la zakât, observe donc : T'a-t-elle purifie des vils caractères, t'a-t-elle purifié des péchés, a-t-elle béni tes biens, a-t-elle béni ton âme ?

 

Beaucoup de gens s'acquittent de la zakât comme si elle était une contrainte : Il s'en acquitte non sans éprouver une certaine aversion, il s'en acquitte sans percevoir qu’elle le purifie ni qu'elle bénit son âme.

 

Et il en est ainsi pour toutes les oeuvres pieuses.

 

Lève-toi pour Allâh puis réfléchis à ce que tu en as obtenu.

 

Il s'agit la d'une exhortation grandiose.

 

Si la personne en tire leçon, elle lui sera utile et ses situations se bonifieront.

 

Explication de Riyâd As-Sâlihîn

Vol.1 p.577-578

Traduit par Oum Suhayl 

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

L'être a deux existences

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

L'être a deux existences

L'être a deux existences durant lesquelles sont inscrites ses œuvres :

 

la première durant sa vie mondaine,

et l'autre après sa mort.

 

Et il s'agit des conséquences de ses œuvres pieuses ou mauvaises, comme Il تعالى a dit (traduction rapprochée) :

 

"C'est Nous qui ressuscitons les morts et écrivons ce qu'ils ont fait [pour l'au-delà] ainsi que leurs traces. Et Nous avons dénombré toute chose dans un registre explicite" (Sourate Yasîn verset 12).

 

L'érudit AbdeRahmân As-Sa3diy - qu'Allâh lui fasse miséricorde - a dit dans son exégèse :

 

"et (nous) écrivons ce qu'ils ont fait" comme bien et mal.

 

Il s'agit de leurs œuvres qu'ils ont accomplies et entreprises de leur vivant.

 

"ainsi que leurs traces" il s'agit des conséquences du bien et des conséquences du mal, conséquences dont ils ont été la cause de leur existence durant leur vie et après leur mort, ainsi que ces œuvres qui ont vu le jour par le biais de leurs paroles, agissements et situations.

 

Ainsi, chaque œuvre accomplie par une personne en raison de la science du serviteur, de son enseignement et conseil, ou son ordonnancement du bien, ou sa réprobation du blâmable, ou une science qu'il aura laissée chez les enseignants, ou dans des livres, dont on tire profit de son vivant et après sa mort, ou que celui-ci a accompli un bien comme une prière, une zakât, une aumône ou une bienfaisance, puis un autre l'a imité, ou qu'il a bâti une mosquée, ou un endroit dont profitent les gens, et ce qui y est similaire, (tout cela) fait donc partie de ses traces qui lui sont inscrites.

 

Et il en est de même concernant l'œuvre de mal, c'est pourquoi :

 

"quiconque instaure une bonne voie, en obtient la récompense ainsi que la récompense de celui qui la mettra en pratique jusqu'au Jour de la Résurrection ;

et quiconque instaure une mauvaise voie, en porte le péché ainsi que le péché de celui qui la mettra en pratique jusqu'au Jour de la Résurrection".

 

Et ce sujet te clarifie le haut rang de l'appel à Allâh, ainsi que l'orientation vers Sa voie, par le biais de tous les moyens et chemins menant à cela ; et la déliquescence du degré du celui qui prêche le mal qui en est imam (guide), et qui est la plus inférieure des créatures, la pire en acte répréhensible, et la plus grave en péché. 

 

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

للعبد عمران

للعبد عمران تكتب فيهما أعماله الأول في حياته الدنيا والآخر بعد موته وهو آثار أعماله الصالحة أو السيئة كما قال تعالى

إِنَّا نَحْنُ نُحْيِ الْمَوْتَى وَنَكْتُبُ مَا قَدَّمُوا وَآثَارَهُمْ وَكُلَّ شَيْءٍ أَحْصَيْنَاهُ فِي إِمَامٍ مُبِينٍ

قال العلامة عبد الرحمن السعدي رحمه الله في تفسيره:  (وَنَكْتُبُ مَا قَدَّمُوا) من الخير والشر، وهو أعمالهم التي عملوها وباشروها في حال حياتهم، (وَآثَارَهُمْ) وهي آثار الخير وآثار الشر، التي كانوا هم السبب في إيجادها في حال حياتهم وبعد وفاتهم، وتلك الأعمال التي نشأت من أقوالهم وأفعالهم وأحوالهم، فكل خير عمل به أحد من الناس، بسبب علم العبد وتعليمه ونصحه، أو أمره بالمعروف، أو نهيه عن المنكر، أو علم أودعه عند المتعلمين، أو في كتب ينتفع بها في حياته وبعد موته، أو عمل خيرا، من صلاة أو زكاة أو صدقة أو إحسان، فاقتدى به غيره، أو عمل مسجدا، أو محلا من المحال التي يرتفق بها الناس، وما أشبه ذلك، فإنها من آثاره التي تكتب له، وكذلك عمل الشر
ولهذا

من سن سنة حسنة فله أجرها وأجر من عمل بها إلى يوم القيامة، ومن سن سنة سيئة فعليه وزرها ووزر من عمل بها إلى يوم القيامة

وهذا الموضع، يبين لك علو مرتبة الدعوة إلى اللّه والهداية إلى سبيله بكل وسيلة وطريق موصل إلى ذلك، ونزول درجة الداعي إلى الشر الإمام فيه، وأنه أسفل الخليقة، وأشدهم جرما، وأعظمهم إثما

Cheikh 'Abder Razzâq Ibn Abdelmohsin Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبد الرزاق بن عبد المحسن العباد البدر

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Parmi les remèdes à l'anxiété et la tristesse, il y a le fait de ne pas s'accrocher au bas-monde (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Parmi les remèdes à l'anxiété et la tristesse, il y a le fait de ne pas s'accrocher au bas-monde (audio-vidéo)

Le bas-monde est garanti, tout ce qui t'a été écrit est garanti.

 

D'ailleurs, ta propre subsistance t'a déjà été écrite alors que tu étais dans le ventre de ta mère.

 

Toute la subsistance est donc garantie tant que l'âme se trouve encore dans le corps.

 

Mais tu œuvres sans t'accrocher, tu œuvres afin de partir en quête de cette subsistance, mais en ayant le cœur accroché à... ?

 

À Allâh !

 

Œuvre donc dans ce qui t'est ordonné, et ne t'accroche pas à ce qui t'a été garanti. 

 

Tu as reçu l'ordre d'une chose : la religion, l'obéissance, la prière, le jeûne, etc. 

 

Œuvre donc sur cela.

 

Quant à l'affaire qui t'est garantie, alors œuvre à cet effet sans pour autant t'y accrocher.

 

Ainsi donc, le bas-monde compte parmi les plus grandes causes suscitant l'anxiété et l'angoisse ; alors que s'accrocher à l'au-delà compte parmi les plus grandes causes qui t'apaiseront ce qui donne lieu à cette anxiété et à cette angoisse.

 

De ce fait, pourquoi les gens les plus anxieux et les plus angoissés, le sont-ils ? 

 

Car ils pensent trop au bas-monde : biens, argent, commerce, voiture, achat, etc.

 

Mais si cette anxiété se portait sur l'au-delà, alors l'anxiété du bas-monde s'amoindrirait. 

 

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Ahmad Bin Moubârak Al-Mazroû'iy - الشيخ احمد بن مبارك المزروعي

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Deux secours

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Deux secours

Deux secours grandioses que nul ne fait descendre sauf Allâh تبارك وتعالى, et chacun d'eux est lié à l'autre.

 

Le premier :

 

Le secours du cœur par la révélation.

 

Allâh تعالى a dit (traduction approximative du sens) :

 

"Ce (Coran) ci, c'est le Seigneur de l'univers qui l'a fait descendre, *** et l'Esprit digne de confiance est descendu avec cela *** sur ton cœur, pour que tu sois du nombre des avertisseurs, *** en une langue arabe très claire" (sourate as-shou3arâ', v192-195)

 

Il n'y a de vie, ni de rectitude pour les coeurs si ce n'est avec ce secours : la révélation d'Allâh descendue, et Sa Parole immensifiée que (traduction approximative du sens) :

 

"Le faux ne l'atteint [d'aucune part], ni par devant ni par derrière: c'est une révélation émanant d'un Sage, Digne de louange" (sourate Fussilât, verset 42)

 

Le deuxième :

 

Le secours de la terre par l'eau.

 

Allâh تعالى a dit (traduction approximative du sens) :

 

"Et c'est Lui qui fait descendre la pluie après qu'on en a désespéré, et répand Sa miséricorde. Et c'est Lui le Maître, le Digne de louange" (sourate as-shourâ, verset 28)

 

et Il جل وعلا a dit (traduction approximative du sens) :

 

"Voyez-vous donc l'eau que vous buvez? *** Est-ce vous qui l'avez fait descendre du nuage? ou [en] sommes Nous le descendeur?" (sourate al-wâqi3a, verset 68-69)

 

Et Allâh عز وجل a mentionné successivement ces deux secours en divers passages de Son Livre, dont la Parole d'Allâh عز وجل (traduction approximative du sens) :

 

"Le moment n'est-il pas venu pour ceux qui ont cru, que leurs cœurs s'humilient à l'évocation d'Allâh et devant ce qui est descendu de la vérité [le Coran]? Et de ne point être pareils à ceux qui ont reçu le Livre avant eux. Ceux-ci trouvèrent le temps assez long et leurs cœurs s'endurcirent, et beaucoup d'entre eux sont pervers *** Sachez qu'Allâh redonne la vie à la terre une fois morte. Certes, Nous vous avons exposé les preuves clairement afin que vous raisonniez" (sourate al-hadîd, verset 16-17).

 

C'est-à-dire que de la même façon qu'Allâh جل وعلا redonne vie à la terre morte par l'eau, de même Il revivifie les cœurs morts par la révélation.

 

Et chacun d'entre eux est une cause de la vie.

 

L'eau est donc la cause de la vie des corps, et la révélation est la cause de la vie des cœurs.

 

L'état des cœurs vis-à-vis de la révélation est tel l'état de la terre vis-à-vis de l'eau.

 

Comme dans les deux authentique, d'après Abî Moûssâ رضي الله عنه, le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

«Ce avec quoi j'ai été envoyé comme guidée et science, est à l'image de la pluie qui tomba sur un sol dont une parcelle est bonne et accepta l'eau, alors la verdure et la végétation y poussèrent en abondance ; une parcelle stérile mais perméable, alors Allâh en fit bénéficier les gens qui en burent, abreuvèrent et firent paître leur troupeau ; et une autre parcelle qui n'est autre que des plaines imperméables et arides, elles ne retiennent pas l'eau, et la végétation n'y pousse pas.

 

Telle est donc l'image de celui qui est devenu savant dans la religion d'Allâh et à qui profita ce avec quoi Allâh m'a envoyé, il a alors appris, puis a enseigné ; et l'image de celui qui n'y a prêté aucune attention et n'accepta pas la guidée d'Allâh avec laquelle j'ai été envoyé».

 

Qu'Allâh nous gratifie des deux secours.

 

*ndlt : غوث (ghawth) = secours / غيث (ghaith) = pluie abondante qui apporte le bien et la miséricorde

 

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

غيثان

غيثان عظيمان لا ينزِّلهما إلا الله تبارك وتعالى، وكلٌّ منهما مرتبطٌ بالآخر

الأول: غياث القلوب بالوحي، قال الله تعالى

 وَإِنَّهُ لَتَنْزِيلُ رَبِّ الْعَالَمِينَ (192) نَزَلَ بِهِ الرُّوحُ الْأَمِينُ (193) عَلَى قَلْبِكَ لِتَكُونَ مِنَ الْمُنْذِرِينَ (194) بِلِسَانٍ عَرَبِيٍّ مُبِينٍ - الشعراء:192-195

 ولا حياة للقلوب ولا صلاح إلا بهذا الغيث وحي الله المنزَّل وكلامه المعظَّم الذي

لَا يَأْتِيهِ الْبَاطِلُ مِنْ بَيْنِ يَدَيْهِ وَلَا مِنْ خَلْفِهِ تَنْزِيلٌ مِنْ حَكِيمٍ حَمِيدٍ - فصلت:42

والثاني : غياث الأرض بالماء، قال الله تعالى

 وَهُوَ الَّذِي يُنَزِّلُ الْغَيْثَ مِنْ بَعْدِ مَا قَنَطُوا وَيَنْشُرُ رَحْمَتَهُ وَهُوَ الْوَلِيُّ الْحَمِيدُ - الشورى:28

  وقال جل وعلا

 أَفَرَأَيْتُمُ الْمَاءَ الَّذِي تَشْرَبُونَ (68) أَأَنْتُمْ أَنْزَلْتُمُوهُ مِنَ الْمُزْنِ أَمْ نَحْنُ الْمُنْزِلُونَ - الواقعة:68-69

وقد ذكر الله عز وجل هذين الغيثين ذكراً متوالياً في مواضع من كتابه ، ومن ذلكم قول الله عز وجل

أَلَمْ يَأْنِ لِلَّذِينَ آمَنُوا أَنْ تَخْشَعَ قُلُوبُهُمْ لِذِكْرِ اللَّهِ وَمَا نَزَلَ مِنَ الْحَقِّ وَلَا يَكُونُوا كَالَّذِينَ أُوتُوا الْكِتَابَ مِنْ قَبْلُ فَطَالَ عَلَيْهِمُ الْأَمَدُ فَقَسَتْ قُلُوبُهُمْ وَكَثِيرٌ مِنْهُمْ فَاسِقُونَ (16) اعْلَمُوا أَنَّ اللَّهَ يُحْيِ الْأَرْضَ بَعْدَ مَوْتِهَا قَدْ بَيَّنَّا لَكُمُ الْآيَاتِ لَعَلَّكُمْ تَعْقِلُونَ  - الحديد:16-17

. أي فكما أنَّ الله جل وعلا يحيي الأرض الميِّتة بالماء فكذلك يحيي القلوب الميتة بالوحي، وكلٌ منهما سبب الحياة؛ فالماء سبب حياة الابدان، والوحي سبب حياة القلوب، وحال القلوب مع الوحي كحال الأرض مع المطر؛ كما في الصحيحين عن أبى موسى رضي الله عنه عن النبى صلى الله عليه وسلم قال

 إِنَّ مَثَلَ مَا بَعَثَنِى اللَّهُ بِهِ عَزَّ وَجَلَّ مِنَ الْهُدَى وَالْعِلْمِ كَمَثَلِ غَيْثٍ أَصَابَ أَرْضًا فَكَانَتْ مِنْهَا طَائِفَةٌ طَيِّبَةٌ قَبِلَتِ الْمَاءَ فَأَنْبَتَتِ الْكَلأَ وَالْعُشْبَ الْكَثِيرَ وَكَانَ مِنْهَا أَجَادِبُ أَمْسَكَتِ الْمَاءَ فَنَفَعَ اللَّهُ بِهَا النَّاسَ فَشَرِبُوا مِنْهَا وَسَقَوْا وَرَعَوْا وَأَصَابَ طَائِفَةً مِنْهَا أُخْرَى إِنَّمَا هِىَ قِيعَانٌ لاَ تُمْسِكُ مَاءً وَلاَ تُنْبِتُ كَلأً فَذَلِكَ مَثَلُ مَنْ فَقُهَ فِى دِينِ اللَّهِ وَنَفَعَهُ بِمَا بَعَثَنِى اللَّهُ بِهِ فَعَلِمَ وَعَلَّمَ وَمَثَلُ مَنْ لَمْ يَرْفَعْ بِذَلِكَ رَأْسًا وَلَمْ يَقْبَلْ هُدَى اللَّهِ الَّذِى أُرْسِلْتُ بِهِ

 منَّ الله علينا بالغيثين

Cheikh 'Abder Razzâq Ibn Abdelmohsin Al 'Abbâd Al Badr -  الشيخ عبد الرزاق بن عبد المحسن العباد البدر

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Les coeurs sont semblables aux marmites

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les coeurs sont semblables aux marmites

Yahyâ Ibn Mu'âdh a dit :

 

«Les coeurs sont semblables aux marmites qui débordent de ce qu'elles contiennent et les langues en sont les cuillères.

 

Observe donc celui qui parle, et sa langue te renseignera sur ce qui est en son coeur, sucré ou acide, doux ou amer et d'autres choses encore.

 

Les cuillerées de sa langue te renseigneront sur le goût de son coeur.»

 

Al-Hilyah 10/63

Péchés et Guérison - Page 215

 Publié par 3ilmchar3i.net

قال يحيى بن معاذ

القلوب كالقدور تغلي بما فيها ، وألسنتها مغارفها

فانظر إلى الرجل حين يتكلم ، فإن لسانه يغترف لك مما في قلبه ، حلو .. حامض .. عذب .. أجاج .. وغير ذلك

ويبين لك طعم قلبه اغتراف لسانه

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>