378 articles avec rappels - تذكر

La chaleur de l'été

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La chaleur de l'été

La chaleur de l'été rappelle au musulman dont le cœur est vivant, la chaleur de l'Enfer, augmentant ainsi sa crainte de son Seigneur.

 

Il s'empresse alors de Lui obéir et s'écarte des désobéissances.

 

Assurément, le feu est d'une chaleur intense.

 

Lorsque les hypocrites dirent : «Ne partez pas au combat par cette chaleur !», Allah leur répondit (selon une traduction rapprochée du sens) :

 

{Dis : «Le feu de l’Enfer est plus chaud encore !» Si seulement ils comprenaient} (Sourate At-Tawbah verset 81).

 

Sur le site de Cheikh - مع حرّ الصيف مواعظ ووقفات - haddady.com
 Traduit et publié par Lumière de la Sunnah - lumsunnah

وذلك أن حرّ الصيف يذكر المسلم الحيّ القلب بحرّ جهنم فيزداد خوفه من ربه فيبادر إلى فعل طاعاته واجتاب معاصيه فإن النار حرّها شديد فإن المنافقين لما قالوا :”لا تنفروا في الحر” رد الله عليهم بقوله

{قُلْ نَارُ جَهَنَّمَ أَشَدُّ حَرًّا لَوْ كَانُوا يَفْقَهُونَ}

 

Cheikh 'Ali Ibn Yahya Al-Hadâdy - الشيخ علي بن يحيى الحدادي

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

«C'est Lui qui vous a soumis la terre»

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

«C'est Lui qui vous a soumis la terre»

Allah تعالى dit :

 

 هُوَ الَّذِي جَعَلَ لَكُمُ الْأَرْضَ ذَلُولاً فَامْشُوا فِي مَنَاكِبِهَا وَكُلُوا مِنْ رِزْقِهِ وَإِلَيْهِ النُّشُورُ - الملك 15

 

Traduction approchée du sens du verset.



"C'est Lui qui vous a soumis la terre, parcourez donc ses étendues et mangez de ce qu'Il vous attribue. Et vers Lui se fera le retour." (Sourate 67 - verset 15)

 

Allah سبحانه nous informe qu'Il a soumis la terre afin qu'elle puisse être foulée, creusée, semée et préparée pour la construction, et Il ne la pas rendue difficile et inaccessible pour celui qui veut (en tirer profit).

 

Allah (سبحانه وتعالى) nous informe qu'Il en a fait un berceau, un lit, un tapis, et un lieu de repos assez vaste pour tous.

 

Il l'a étendue, étalée, Il a fait jaillir son eau et ses champs, Il l'a ancrée par les montagnes, Il y a tracé des cols (dans les montagnes) et des routes, Il y a fait couler des rivières et des sources, Il l'a bénie, et y a placé avec mesure ses ressources alimentaires.

 

La Terre est bénie à divers égards :

 

• Tous les animaux, leur subsistance et nourriture sortent d'elle.

 

• Elle supporte en surface les souillures (des hommes) et fait sortir de son sein les choses les meilleures et les plus utiles.

Elle dissimule (aux yeux de l'homme) tout ce qui est laid et fait sortir pour lui tout ce qui est beau.

 

• On y jette (quelques) graines et elle fait alors pousser (des récoltes) en grandes quantités.

 

• Elle cache les souillures du serviteur et les déchets de son corps.

Elle le préserve, l'abrite, et fait sortir sa nourriture et sa boisson.

Elle est la chose qui supporte le plus les nuisances et procure en contrepartie le plus de bienfaits.

Il n'y a rien de meilleur, de plus dénué de désagréments et de plus proche du bien que la terre.

 

Allah (سبحانه وتعالى) a fait que la terre est pour nous comme le chameau obéissant qui va là où on lui dit d'aller.

 

Les méditations d'Ibn Al Qayyim - page 35 - Éditions Tawbah
Publié par la chaîne Telegram Bio & Phyto - BioPhyto

قوله تعالى

 هُوَ الَّذِي جَعَلَ لَكُمُ الْأَرْضَ ذَلُولاً فَامْشُوا فِي مَنَاكِبِهَا وَكُلُوا مِنْ رِزْقِهِ وَإِلَيْهِ النُّشُورُ - الملك 15

أخبر سبحانه أنه جعل الأرض ذلولا منقادة للوطء عليها وحفرها وشقّها والبناء عليها, ولم يجعلها مستصعبة ممتنعة على من أراد ذلك منها

وأخبر سبحانه أنه جعلها مهادا وفراشا وبساطا وقرارا وكفاتا (بطنها لأمواتكم وظهرها لأحيائكم من قول الشعبي). وأخبر أنه دحاها وطحاها وأخرج منها ماءها ومرعاها, وثبّتها بالجبال, ونهج فيها الفجاج والطرق, وأجرى فيها الأنهار والعيون, وبارك فيها وقدّر فيها أقواتها

ومن بركتها أن الحيوانات كلها وأرزاقها وأقواتها تخرج منها. ومن بركتها أنك تودع فيها الحب تخرجه لك أضعاف أضعاف ما كان ومن بركتها أنها تحمل الأذى على ظهرها وتخرج لك من بطنها أحسن الأشياء وأنفعها, فتوارى منه كل قبيح وتخرج له كل مليح. ومن بركتها أنها تستر قبائح العبد وفضلات بدنه وتواريها وتضمّه وتؤويه, وتخرج له طعامه وشرابه, فهي أحمل شئ للأذى وأعوده بالنفع, فلا كان من التراب خيرا منه و أبعد من الأذى وأقرب إلى الخير. والمقصود أنه سبحانه جعل لنا الأرض كالجمل الذلول الذي كيفما يقاد ينقاد

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

La dunya, une fleur vouée à faner

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La dunya, une fleur vouée à faner

وَلَا تَمُدَّنَّ عَيۡنَيۡكَ إِلَىٰ مَا مَتَّعۡنَا بِهِۦۤ أَزۡوَٲجً۬ا مِّنۡہُمۡ زَهۡرَةَ ٱلۡحَيَوٰةِ ٱلدُّنۡيَا لِنَفۡتِنَہُمۡ فِيهِ‌ۚ وَرِزۡقُ رَبِّكَ خَيۡرٌ۬ وَأَبۡقَىٰ

 

(traduction rapprochée)

 

"Et ne tends point les yeux vers ce dont Nous avons donné jouissance temporaire à certains groupes d'entre eux, comme décor de la vie présente, afin de les éprouver par cela. Ce qu'Allah fournit (au Paradis) est meilleur et plus durable." (sourate Ta Ha verset 131)

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine :

 

C'est-à-dire ne regarde pas les gens de la vie d'ici-bas (la dunya) et ce dont il leur a été donné jouissance comme délice, montures, vêtements, demeures et autre.

 

Car tout ceci est le décor (zahrah) de la vie présente (ndt : littéralement, "la fleur de la dunya").

 

Or la fleur, son issue finale n'est autre que la flétrissure, le dessèchement et la disparition.

 

Et elle est, de toutes les feuilles de l'arbre, celle qui se fane et dépérit le plus vite.

 

C'est pour cela qu'Il تعالى a dit : "zahrah" (fleur), c'est une jolie fleur de par sa splendeur, sa beauté et son odeur - si elle est odorante - mais elle flétrit rapidement.

 

Il en va de même pour la vie d'ici-bas.

 

C'est une fleur qui flétrit rapidement.

 

Nous implorons Allah de nous octroyer une part de l'au-delà. 

 

Charh Ryad As-Salihin (vol.3, p45)

Traduit par Oum Suhayl

Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

«Nous avons, certes, créé l'homme pour une vie de lutte»

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

«Nous avons, certes, créé l'homme pour une vie de lutte»

 لَقَدْ خَلَقْنَا الْإِنسَانَ فِي كَبَدٍ

 

(traduction rapprochée) 


"Nous avons, certes, créé l'homme pour une vie de lutte." (Sourate Al Balad, verset 4)

Yamân a dit :

 

Allah n'a pas créé une créature qui pâtit autant que le fils d'Âdam et il est, en dépit de cela, la plus faible des créatures.

 

Nos savants ont dit :

 

La première chose qu'il doit endurer est la rupture de son ombilic, puis il est rigoureusement emmaillote et étroitement lié.

 

Il supporte l'exiguïté et l’épuisement.

 

Puis il endure l'allaitement et s'il lui échappe, il va à sa perte.

 

Puis il subit les éruptions dentaires et les mouvements de sa langue.

 

Puis il endure le sevrage qui est plus pénible encore que de recevoir un soufflet.

 

Puis il endure la circoncision, les douleurs et les peines.

 

Puis il endure le professeur et son impétuosité, le précepteur et son autorité, et l'instituteur et sa gravite.

 

Puis il endure la tache de se marier et de s'y hâter.

 

Puis il endure I'occupation relative aux enfants, aux domestiques et aux troupes.

 

Puis il endure la besogne des habitations et l’édification de châteaux.

 

Puis la vieillesse et la sénescence, et l'affaiblissement du genou et du pied, dans des épreuves dont le nombre est grand et des malheurs dont la liste est longue, parmi les maux de tête, de dents, les affections de l’œil, l’anxiété liée à la dette, les douleurs dentaires et auriculaires.

 

Puis il endure des tribulations dans ses biens et sa personne, comme les coups ou la détention.

 

Pas un jour ne défile sans qu'il n'y subisse des difficultés.

 

Il n'endure que pénibilité.

 

Puis vient après tout cela la mort, puis l'interrogatoire de l'ange, puis l’étreinte de la tombe et sa pénombre.

 

Puis la résurrection et l'exposition à Allah, jusqu’à ce que la sentence à son sujet soit fixée : Dans le Paradis ou dans le Feu.

 

Allah تعالى a dit (traduction rapprochée) :

 

"Nous avons, certes, créé l'homme pour une vie de lutte."

 

Si l'affaire lui revenait, il n'aurait certainement pas choisi toutes ces calamités.

 

Et ceci prouve qu'il a un Créateur qui l'administre et qui a décrété pour lui ces situations ; qu'il obtempère donc à Son ordre.

 

Tafsîr (explication) Al-Qurtuby

Traduit par Oum Suhayl

Publié par 3ilmchar3i.net

 وقال يمان

لم يخلق الله خلقا يكابد ما يكابد ابن آدم وهو مع ذلك أضعف الخلق

قال علماؤنا

أول ما يكابد قطع سرته ، ثم إذا قمط قماطا ، وشد رباطا ، يكابد الضيق والتعب ، ثم يكابد الارتضاع ، ولو فاته لضاع ، ثم يكابد نبت أسنانه ، وتحرك لسانه ، ثم يكابد الفطام ، الذي هو أشد من اللطام ، ثم يكابد الختان ، والأوجاع والأحزان ، ثم يكابد المعلم وصولته ، والمؤدب وسياسته ، والأستاذ وهيبته ، ثم يكابد شغل التزويج والتعجيل فيه ، ثم يكابد شغل الأولاد ، والخدم والأجناد ، ثم يكابد شغل الدور ، وبناء القصور ، ثم الكبر والهرم ، وضعف الركبة والقدم ، في مصائب يكثر تعدادها ، ونوائب يطول إيرادها ، من صداع الرأس ، ووجع الأضراس ، ورمد العين ، وغم الدين ، ووجع السن ، وألم الأذن . ويكابد محنا في المال والنفس ، مثل الضرب والحبس ، ولا يمضي عليه يوم إلا يقاسي فيه شدة ، ولا يكابد إلا مشقة ، ثم الموت بعد ذلك كله ، ثم مساءلة الملك ، وضغطة القبر وظلمته ثم البعث والعرض على الله ، إلى أن يستقر به القرار ، إما في الجنة وإما في النار قال الله تعالى

لقد خلقنا الإنسان في كبد

، فلو كان الأمر إليه لما اختار هذه الشدائد . ودل هذا على أن له خالقا دبره ، وقضى عليه بهذه الأحوال فليمتثل أمره

التفسير القرطبي

Imam Mohammad Ibn Ahmad Al Ansâriy Al-Qurtubiy - الإمام محمد بن أحمد الأنصاري القرطبي

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Les clés de la bénédiction dans le temps (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les clés de la bénédiction dans le temps (audio-vidéo)

Question :

 

Ô Cheikh, à notre époque, nous trouvons que le temps passe vite, comment obtenir la bénédiction (barakah) dans notre temps ?

 

Réponse :

 

Quant au temps, il est tel quel.

 

L'affaire réside plutôt dans la bénédiction.

 

Si vous observez attentivement mes frères, lors du pèlerinage d'adieu, le jour du sacrifice, le Prophète صلى الله عليه وسلم lapida Jamarat Al-'Aqabah au moment du Duhâ.

 

Puis il immola son offrande.

 

Il sacrifia 63 chameaux de sa noble main.

 

Et ‘Ali رضي الله عنه compléta la centaine.

 

Ensuite, ‘Ali رضي الله عنه veilla à (l'offrande) qui fut ainsi dépecée.

 

Et le Prophète صلى الله عليه وسلم ordonna que lui soit apporté un morceau de chaque chameau, lesquels furent réunis dans une marmite et cuits.

 

Et comme vous le savez, la viande de chameau requiert un certain temps (de cuisson).

 

Il but alors du bouillon et mangea de la viande.

 

Puis il rasa sa tête et partagea (ses cheveux) entre les gens.

 

Ensuite, il enfourcha sa bête et se rendit à la Maison Sacrée - à dos de chameau.

 

Une fois arrivé, il effectua le tawâf al-ifâdhah.

 

Tout ceci avant l'appel à Ia prière du Dhuhr !

 

Voyez la bénédiction du temps !

 

Du Duhâ - et non pas du Fajr mais bien du Duhâ, soit la moitié du temps (le milieu de la matinée) - jusqu'au Dhuhr, il fit tout cela !

 

Puis il retourna à Mina ou il trouva quelques-uns de ses compagnons qui n'avaient pas encore accompli Ia prière du Dhuhr, alors il dirigea le Dhuhr pour eux.

 

(Narré) approximativement selon ce que j'ai à l'esprit.

 

Le secret de la bénédiction est : la véracité avec Allah.

 

Sois véridique avec Allah, ton temps sera béni.

 

Celui qui a été véridique avec Allah et dont Allah a su que la véracité habitait son coeur et que le zèle l'animait, Allah bénira son temps.

 

Ensuite, tâcher de ne pas gaspiller son temps.

 

En réalité, c'est nous qui gaspillons notre temps puis nous disons : il n'y a pas le temps.

 

C'est nous qui l'avons gaspillé !

 

Et si nous l'avions utilisé dans ce qu'Allah a légiféré, nous l'aurions assurément trouvé abondant, et Allah nous aurait certes, accorde Sa bénédiction dans le temps.

 

Et parmi ce qui le qui prouve, la parole du Prophète صلى الله عليه وسلم :

 

"Quiconque désire que sa subsistance soit élargie et que son terme soit prolongé, qu'il entretienne alors ses liens de parenté."

 

"Que son terme soit prolongé" : Certains gens de science ont dit que le sens est que son temps est béni de sorte qu’il accomplit beaucoup de choses en peu de temps, c'est alors comme s'il avait vécu une longue vie.

 

D'autres ont dit non, le sens voulu par "son terme" est plutôt en rapport avec le terme (de l'existence) qui est dans les mains des anges.

 

Quant au terme du Lawh (la Tablette), alors il est fonction de son oeuvre.

 

Par exemple, chez les anges, il est dit qu'il mourra à 60 ans, qu'il sera repris au début sa soixantième année.

 

Ceci concerne ce qui est chez les anges.

 

Puis s'il entretient ses liens de parenté, il sera repris à 70 ans.

 

Cela ne veut pas dire que son terme détermine dans le qadar (destin) dans le passé éternel (al-azal) qu'Allah a su et fixé, change.

 

Non.

 

Celui qui change est celui qui est dans les mains des anges.

 

Quant à celui qui est dans la Tablette, celui-là est concordant puisque Allah savait qu'il allait entretenir ses liens de parenté et qu'il atteindrait les 70 ans.

 

Ce qui est écrit donc est qu'il atteint les 70 ans.

 

Et il s'agit là d'une parole forte mais certains gens de science - et c'est le témoin argumentatif que je visais - estiment que ce qui est voulu par le prolongement du terme est la bénédiction dans l'existence de sorte que la personne accomplit dans sa vie ce que n'accomplit pas son pair parmi ceux dont l'âge avoisine le sien.

 

En substance, la véracité et l'emploi du temps dans l’obéissance à Allah sont la cause d'obtention de la bénédiction dans le temps.

 

Traduit par Oum Suhayl

Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî  - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Les animaux sont meilleurs que lui...

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les animaux sont meilleurs que lui...

Les anges ont été créés avec des raisons et sans désirs.

 

Les animaux ont été créés avec des désirs et sans raison.

 

L'homme a été créé avec une raison et des désirs.

 

Donc celui dont sa raison l'emporte sur ses désirs est meilleur que les anges.

Quant à celui dont ses désirs l'emportent sur sa raison, les animaux sont meilleurs que lui.

 

Majmû' al-fatâwâ 15 - 428/429

Publié par 3ilmchar3i.net

 

قال شيخ الإسلام ابن تيمية - رحمه الله

كما قال أبو بكر عبد العزيز - من أصحابنا - وغيره : خُلقَ للملائكة عقولٌ بلا شهوة , وخُلق للبهائم شهوة بلا عقل , وخُلق للإنسان عقل وشهوة ، فمَن غلب عقلُه شهوتَه : فهو خير من الملائكة , ومَن غلبت شهوتُه عقلَه : فالبهائم خير منه

 مجموع الفتاوى - 15 / 428 ، 429

Cheikh Ul-Islam Taqiyud-din Ibn Taymiyyah - الشيخ الإسلام بن تيمية

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

La bonne action efface la mauvaise (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La bonne action efface la mauvaise (audio-vidéo)

Question :

 

Comment la bonne action efface la mauvaise : cette dernière disparaît-elle et il ne reste que la bonne ?

 

Réponse :

 

Oui, c’est ce qu’عز وجل a dit.

 

Il تعالى a dit que (traduction rapprochée) :

 

{les bonnes œuvres dissipent les mauvaises} 

 

Ainsi, si la personne fait une bonne action après une mauvaise alors elle la dissipera et la fera disparaître.

 

Surtout si la bonne action est le repentir de ce péché : le repentir efface ce qui le précède (comme péché).

 

(traduction rapprochée)

 

{Dis: «Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d’Allâh. Car Allâh pardonne tous les péchés. Oui, c’est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux} 

 

Traduit et publié par cerclesciences.fr

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

La vérité est amère

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La vérité est amère

La vérité est amère pour beaucoup de gens, excepté ceux à qui Allah accorde le succès.

 

عمدة الأبي - ص 76

Traduit par Issa Abou Soulayman - @CreationsdAllah

Publié par 3ilmchar3i.net

قال الإمام ربيع بن هادي المدخلي

الحق مُرٌّ على كثير من الناس، إلا من يوفقهم اللّه

عمدة الأبي - ص 76

 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Comment connais-tu ton état dans ta tombe ?

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Comment connais-tu ton état dans ta tombe ?

L'état du serviteur (d'Allâh) dans la tombe est comme l'état du coeur dans la poitrine : Grand bonheur et grande souffrance, prison et départ.

 

Si tu veux connaitre ton état dans ta tombe, regarde l'état de ton coeur dans ta poitrine.

 

Si ton coeur est rempli de douceur, de tranquillité et de pureté, alors cela sera ton état dans ta tombe, si Allâh le veux.

 

Et l'inverse est vrai également.

 

C'est pour cela que tu trouves que celui qui obéit à Allâh, qui a des bonnes manières, qui est généreux, est le plus apaisé des gens.

 

Donc la foi : Fait partir les anxiétés, dissipe les angoisses, et elle est la prunelle des yeux des monothéistes, et le réconfort des adorateurs.

 

Le fait de dire "SubhânaLlâh", son visage resplendira de joie.

 

Celui qui perpétue le fait de dire Louange à Allâh, verra se succéder les bonnes choses.

 

Celui qui perpétue le fait de demander pardon à Allâh, verra les serrures s'ouvrir.

 

Ad-da wa ad-dawa - p187/188

Traduit par Muhammad Abou Maher

Publié par 3ilmchar3i.net

كيف تعرف حالك في قبرك ؟

قال ابن القيم رحمه الله

حال العبد في القبر كحال القلب في الصدر، نعيماً وعذاباً، وسجناً وانطلاقاً

فإذا أردت أن تعرف حالك في قبرك، فانظر إلى حال قلبك في صدرك : فإذا كان قلبك ممتلئاً بشاشة وسكينة وطهارة، فهذا حالك في قبرك بإذن الله

والعكس صحيح؛ ولهذا تجد صاحب الطاعة وحسن الخلق والسماحة أكثر الناس طمأنينة فالإيمان : يُذهب الهموم، ويزيل الغموم، وهو قرة عين الموحدين، وسلوة العابدين

من أدام التسبيح انفرجت أساريره

ومن أدام الحمد تتابعت عليه الخيرات

ومن أدام الاستغفار فتحت له المغاليق

الداء والدواء ص : ١٨٧-١٨٨

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Ne sois pas trompé... !

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Ne sois pas trompé... !

Hatim Al Assam a dit :

 

Ne sois pas trompé

 

par un bon endroit où tu serais, car nul endroit est meilleur que le paradis et pourtant Adam y a fait ce qu'il a fait.

 

Ne sois pas trompé

 

pas ton grand nombre d'adoration car Iblis a longuement adoré puis il a eu ce qu'il a eu.

 

Ne sois pas trompé

 

par l'abondance de science car il est arrivé à Bal'am ibnou Baa'oura ce qu'il lui ait arrivé alors qu'il connaissait le plus grand nom d'Allah (par lequel, si Il est invoqué, il exauce) .

 

Ne sois pas trompé

 

par la rencontre et la fréquentation des vertueux car nul n'est plus vertueux que le Prophète صلى الله عليه وسلم et pourtant ses ennemis et les hypocrites qui l'ont longuement rencontré n'en ont pas profité.

 

Livre Madarij As-salikine 1/510

Traduit par عبد المالك الحامدي - @abouimrane7

Publié par 3ilmchar3i.net

 لَا تَغْتَرَّ بِمَكَانٍ صَالِحٍ، فَلَا مَكَانَ أَصْلَحُ مِنَ الْجَنَّةِ، وَلَقِيَ فِيهَا آدَمُ مَا لَقِيَ، وَلَا تَغْتَرَّ بِكَثْرَةِ الْعِبَادَةِ، فَإِنَّ إِبْلِيسَ بَعْدَ طُولِ الْعِبَادَةِ لَقِيَ مَا لَقِيَ، وَلَا تَغْتَرَّ بِكَثْرَةِ الْعِلْمِ، فَإِنَّ بَلْعَامَ بْنَ بَاعُورَا لَقِيَ مَا لَقِيَ وَكَانَ يَعْرِفُ الِاسْمَ الْأَعْظَمَ، وَلَا تَغْتَرَّ بِلِقَاءِ الصَّالِحِينَ وَرُؤْيَتِهِمْ، فَلَا شَخْصَ أَصْلَحُ مِنَ النَّبِيِّ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ، وَلَمْ يَنْتَفِعْ بِلِقَائِهِ أَعْدَاؤُهُ وَالْمُنَافِقُونَ

كتاب: مدارج السالكين ١/٥١٠

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Le temps est trop précieux pour en perdre ne serait-ce qu’un seul instant

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le temps est trop précieux pour en perdre ne serait-ce qu’un seul instant

Sache que le temps est trop précieux pour en perdre ne serait-ce qu’un seul instant.

 

Combien l’être humain gaspille inutilement de moments qui lui échappent et emmènent avec eux une récompense qu’il n’obtiendra pas.

 

Ces jours sont comparables à une plantation.

 

C’est comme s’il lui avait été dit : Chaque fois que tu y plantes une graine tu en récolteras un millier.

 

Penses-tu qu’il soit tolérable pour celui qui est doué de raison qu’il cesse de planter ?

 

Parmi les causes aidant à tirer profit du temps l’on compte la solitude et l’isolement, le fait de se limiter à passer le salam à celui que l’on rencontre ou bien de régler une affaire importante.

 

De même qu’il y a le fait de peu s’alimenter car l’excès de nourriture entraîne un long sommeil et fait perdre la nuit.

 

Et celui qui se penche sur la vie des salafs constatera qu’ils pratiquaient ce que j’ai mentionné.

 

Al-adab ach-char’iya 

Traduit et publié par SalafIslam.fr

كتاب : الآداب الشرعية - ص 678

Ibn Mouflih Al Hanbali - شمس الدين أبوعبدالله محمد بن مفلح المقدسي الحنبلي

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

N’interroge pas sur ce qui n’est pas encore advenu au risque d‘être éprouvé (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

N’interroge pas sur ce qui n’est pas encore advenu au risque d‘être éprouvé (audio-vidéo)

Et il est rapporté dans le hadîth que Hilal, qu’Allâh l’agréé, a interrogé le Prophète ‎صلى الله عليه وسلم avant que ne survienne l’événement désastreux, il posa au Prophète ‎صلى الله عليه وسلم une question qu’il ne lui convenait pas de poser.

 

Il dit : «Ô Messager d’Allâh, si un homme trouve son épouse avec un homme, s’il le tue, vous le tuez. Et s’il le laisse, il restera sur ce qu’il réprouve.» ou dans le sens de ses paroles.

 

Allâh l’éprouva alors : lorsqu’il rentra chez lui, il trouva un homme avec son épouse.

 

Allâh l’éprouva du fait de ses paroles.

 

Cela montre donc que la personne ne doit pas interroger sur une chose avant qu’elle ne se produise.

 

Allâh جل وعلا a dit (trad relat) :

 

{Ô les croyants ! Ne posez pas de questions sur des choses qui, si elles vous étaient divulguées, vous mécontenteraient. Et si vous posez des questions à leur sujet, pendant que le Qur’ân est révélé, elles vous seront divulguées. Allâh vous a pardonné cela. Et Allâh est Pardonneur et Indulgent}

 

Il incombe donc que la personne ne pose pas ce type de questions détestables, son salut s’y trouve.

 

S’il parle, il sera éprouvé.

 

C’est à cet effet qu’un poète dit :

 

Préserve ta langue de parler car tu en seras éprouvé

Certes, l’épreuve est sous la garde de la prononciation

 

Le musulman doit préserver sa langue et ne pas interroger sur des choses détestables avant qu’elles ne surviennent, de crainte qu’il ne soit éprouvé à travers elles.

 

Traduit et publié par cerclesciences.fr

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Que te reste-t-il de toi ?!

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Que te reste-t-il de toi ?!

Mue profonde...

 

Tu parles une langue autre que la tienne, tu attribues des dates autres que les tiennes, tu célèbres des fêtes autres que les tiennes, tu te vantes d'une culture autre que la tienne...

 

Dis-moi, de grâce : Que te reste-t-il de toi ?!

 

Fa'ida reçue par Whatsapp et rapportée par Cheikh sur sa page Facebook

Traduit par Oum Suhayl
Publié par 3ilmchar3i.net

جاءني على الواتساب ... اللهم اجز من ارسلها خيرا

‏من أجمل وأحزن ما قرأت

‏أعمق انسلاخ؛ ‏تتكلم بغير لغتك

 وتؤرخ بغير تاريخك

 وتحتفل بغير أعيادك

وتتفاخر بحضارة غيرك

قل لي : ماذا بقي لك منك ؟

 

 

Cheikh Mohammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

L'espérance blâmable

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

L'espérance blâmable

Dans le musannaf de 'Abd Ar-Razzåq avec une bonne chaîne de transmission, d'après 'AbduLlåh ibn Mas'ûd رضي الله عنه, il a dit :

 

"Lorsque l'homme chevauche sa bête et qu'il n'évoque pas le nom d'Allãh, Shaytãn monte en croupe derrière lui puis lui dit : "Chante !"

S'il ne maîtrise pas cela, il lui dit : "Formule des voeux !""

 

Ce athar renferme le fait que si la personne n'évoque pas le nom d'Allâh quand il enfourche sa monture, Shaytân l'accompagne sur sa route et le distrait de l'évocation d'Allâh avec le chant.

 

Mais si la personne ne maîtrise pas le chant, Shaytân l'amène à une seconde occupation qui n'est autre que la formulation de voeux ; son esprit vagabonde alors et il s'éparpille : tantôt il espère une belle épouse, tantôt une maison spacieuse, tantôt une fortune colossale...

 

Et il tue son temps ainsi et perd sa vie, jusqu'au moment où son départ (la mort) approche, il regrette alors amèrement et dit : "Hélas ! Que n'ai-je fait du bien pour ma vie future !"

 

At-Tamanniy (p.31)

Traduit par Oum Suhayl 

Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh 'Abdas Salam Ibn Barjass - الشيخ عبد السلام بن برجس آل عبد الكريم

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>