compteur de visite

Catégories

2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 14:39
Une femme reconvertie est mariée mais son tuteur est un non-musulman

Question :

 

As Salam alaykoum wa rahmatoullah .

 

Je suis convertie à l'islam wal hamdoulillah et lorsque je me suis marié c'est mon frère non musulman qui ma représenté mais à cette époque mon mari et moi même nous ne savions pas qu'un non musulman ne pouvais pas marier une musulmane.

 

Ça fait maintenant 9 ans que je suis marié mais je me demande donc si mon mariage est valide ou non ?

 

Nous avons eu des enfants de ce mariage et je me demande aussi ce qu'il en advient de mes enfants si mon mariage n'est pas accepté. 

 

Ma question est vraiment très urgente akhi car si mon mari n'est pas valide, nous devons agir vite pour effectuer un mariage dans les règles inshaa Allah et faire tawba.

 

Allahi jazik bil kheirin pour ton aide akhi wa Salam alaykoum wa rahmatou Allah

 

Réponse :

 

Bismi Allah el Rahman el Rahim 

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux 

Louange à Allah ; c’est Lui que nous louons et dont nous implorons l’aide et le pardon. Et nous recherchons refuge auprès d’Allah contre la méchanceté de nos âmes et contre nos mauvaises actions.

 

Le Sheikh Mohammed Ibn Ramzane (qu’Allah le préserve), répond :

 

" Dans ce cas d`ignorance, car ils ne savaient pas les règles au moment de l'union, ce mariage est considère "zawadj choubhah" c’est-à-dire un mariage ou il y a doute et ambigüité.

 

Par conséquent, ils doivent refaire un acte de mariage avec un tuteur musulman et le reste des conditions. "

 

Abdelmalik Abou Adam al-firansi le 07/Sha'aban/1433 – 26/06/2012 Joubail – Arabie Saoudite

copié de dourouss-abdelmalik.com

 

Cheikh Mohammed Ibn Ramzane Al-Hadjiri - الشيخ محمد رمزان الهاجري

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Reconverti(e) - للداخلين في الإسلام
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 23:41
La louange entière est à Allah qui nous a guidé à l'islam...

L'imam al-Barbahâri dit :

 

« La louange entière est à Allah qui nous a guidé à l'Islam, nous en a fait don, et nous a fait surgir dans la meilleure communauté.

Nous Lui demandons donc de nous faciliter ce qu'Il aime et agrée, ainsi que de nous préserver de ce qu'Il méprise et le courrouce ».

 

     article separator1

Explication

 

- Concernant la parole de l'auteur « La louange entière est à Allah qui nous a guidé à l'Islam »

 

L'Islam est le plus grand bienfait.

 

Allah le Très-Haut dit (traduction rapprochée du sens du verset) :

 

{Aujourd'hui J'ai parachevé pour vous votre religion, accompli sur vous Mon bienfait, et agréé pour vous l'Islam comme religion}.

 

Par l'Islam, donc, le bienfait d'Allah a été accompli sur les musulmans.

 

Et Allah -Honoré et Vénéré soit-Il- dit  (traduction rapprochée du sens du verset)  :

 

{Dis : "De la grâce d'Allah et de Sa miséricorde, qu'ils se réjouissent donc de cela…}.

 

[Dans ce verset], la grâce d'Allah désigne l'Islam, quant à la miséricorde, elle désigne le Coran; donc qu'ils se réjouissent de l'Islam et du Coran.

 

Il y a en cela ta reconnaissance que le mérite de ta guidée à l'Islam revient à Allah qui t'a orienté vers lui (c-à-d. l'Islam) et t'a affermi dessus.

 

Ceci est une grâce d'Allah !

 

Ce n'est ni par ta puissance ni par ta force, mais c'est une faveur d'Allah -Glorifié et Exalté soit-Il-.

 

C'est Lui qui t'a guidé !

 

Et c'est pour cela qu'au jour de la Résurrection lorsque les gens du Paradis y entreront, ils diront :

"La louange est à Allah qui nous a guidé à cec i! Nous n'aurions pas pu être dans le droit chemin si Allah ne nous avait pas guidés".

 

- Concernant la parole de l'auteur « nous en a fait don »

 

L'Islam est un don d'Allah -Glorifié et Exalté soit-Il-. Allah ne doit rien à personne, mais Il accorde Sa grâce à Ses créatures par l'Islam, les bienfaits, la santé et la subsistance.

 

- Concernant la parole de l'auteur « et nous a fait surgir dans la meilleure communauté »

 

Ceci est tiré de la parole d'Allah le Très-Haut (traduction rapprochée du sens du verset) :

 

{Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes}.

 

Sa parole {Vous êtes} : ceci s'adresse aux musulmans

{la meilleure communauté} : c'est-à-dire la meilleure des communautés, et ce qui est voulu par la "communauté" c'est le groupe

{la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes} : médite sur Sa parole {pour les hommes}!

 

En effet, le bien de cette communauté ne se limite pas qu'à elle, mais il s'étend au reste des gens par la prédication, le djihad, l'enseignement et l'orientation.

 

Il ne suffit pas à l'homme d'apprendre et d'appliquer pour lui-même en délaissant les autres, mais il lui incombe de propager la religion, la science et le bien.

 

Il doit prêcher à Allah, ordonner le bien et interdire le mal, de sorte à être un membre actif dans la société musulmane.

 

Donc Sa parole {pour les hommes} signifie qu'ils n'ont pas surgi pour eux-mêmes uniquement, mais Allah les a fait surgir pour les gens.

 

- Concernant la parole de l'auteur « Nous Lui demandons donc de nous faciliter ce qu'Il aime et agrée »

 

L'homme doit toujours demander à Allah l'affermissement, même s'il connait la vérité, l'applique et y croit avec conviction, car il n'est pas à l'abri de dévier et d'être tenté : que surviennent des troubles, l'ébranlent, et qu'il s'égare du sentier d'Allah.

 

C'est pourquoi le Prophète -qu'Allah lui accorde la bénédiction et le salut- disait :

 

"Ô Toi qui tourne les cœurs, affermis mon cœur sur Ta religion"

 

Et Ibrahim -que la bénédiction et le salut soient sur lui- a dit dans son invocation :

 

"…et éloigne-moi ainsi que mes enfants de l'adoration des idoles, ô mon Seigneur, elles ont égaré beaucoup de gens".

 

Il a eu peur pour lui-même.

 

Et ainsi, plus la foi de l'homme en Allah est forte, plus il a peur et ne se sent pas à l'abri des tentations.

 

Il ne se vante pas, mais au contraire, il demande toujours et constamment à Allah de l'affermir et de lui accorder une fin heureuse.

 

Il a peur de la mauvaise fin, peur des tentations, peur de la déviation, de l'égarement et des prêcheurs du mal.

 

- Concernant la parole de l'auteur « ainsi que de nous préserver de ce qu'Il méprise et Le courrouce»

 

Donc, nous Lui demandons qu'Il nous facilite ce qu'Il aime et agrée parmi les paroles, les actes et les croyances, de même que nous Lui demandons de nous préserver de ce qui Le courrouce parmi les paroles, les actes et les croyances, car Il est certes le Guide, et Celui qui facilite, indique et oriente-Glorifié et Exalté soit-Il-.

 

[Fin de l'extrait n°1 (vol.1, p. 51-54)]

livre "charh as-sunna" de l'imam Al Barbahari , suivis de l'explication de cheikh Salih Al Fawzan.

"إتحاف القاري بالتعليقات على شرح السنة للإمام البربهاري"

Traduit par Souleyman Abou 'Ali al-Gwadeloupi

copié de forum-alminhadj.com

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Reconverti(e) - للداخلين في الإسلام
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 02:25
Renouveler le contrat de mariage pour un couple qui s'est reconverti ?

Question :

 

Doit-on renouveler le contrat de mariage si les deux époux se convertissent à la religion musulmane ?

 

Réponse :

 

Le contrat de mariage n'a pas être renouvelé.

 

Lorsque Abu Rabih ibn el'As, le mari de Zeinab la fille du Prophète (sallallahou 3alaihi wa sallam), est entré en Islam, le prophète (sallallahou 3alaihi wa sallam) n'a pas renouvelé le contrat de mariage qui le liait à sa fille mais les deux époux ont continué à vivre comme ils le faisaient jusque là.

 

Tirée du livre : Mariage Islamique en questions-réponses par les plus grands savants:Al Albani,Al Fawzan,Al 'Uthaymin,Ibn Baz,Muqbil,As-Sa'di,Comité permanent des savants (Ifta)

 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Reconverti(e) - للداخلين في الإسلام
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 17:50
Les chrétiens n'ont aucun argument contre notre dogme et nos fondements (vidéo)
 

Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Reconverti(e) - للداخلين في الإسلام
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 23:20
Introduction à l'islam pour un nouveau converti (audio)

 

Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Reconverti(e) - للداخلين في الإسلام
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 18:49
Qui est le tuteur d'une soeur reconvertie ? (audio)

 

Question :

 

Que doit faire une soeur convertie vivant dans un pays mecreant et qui n'a pas de tuteur musulman dans sa famille pour la marier ?

 

Réponse :

 

Dans un pays mécréant, cela peut-être encore plus simple, car elle pourra y confier son tutorat à quelqu’un.

 

Et c’est un sujet à propos duquel j’ai été interrogé à plusieurs reprises : qu’une femme se convertisse, qu’elle entre dans l’Islam, et qu’un homme musulman veuille l’épouser.

 

Mais les membres de sa famille sont mécréants, tout comme l’Etat.

 

Que peut-on dire ?

 

Dans un cas comme celui-ci, moi, je leur ai répondu par la chose qui est pour moi la plus proche de la vérité, qui est qu’elle prenne comme tuteur un musulman suivant la voie des pieux prédécesseurs, en passant par sa femme, et elle lui délègue la tâche (de la marier), avec des témoins musulmans suivant la voie des pieux prédécesseurs, des étudiants en science religieuses suivant la voie des pieux prédécesseurs, et il contracte le mariage.

 

Ceci, s’ils se trouvent dans un pays mécréant. 

 

Réponse donnée lors de ses cours journaliers sur paltalk le 11 décembre 2005

copié 

Sans titre 1-copie-10

 

Question :

 

Une femme c'est convertie à l'islam , qui doit être son tuteur ?

 

Réponse de Cheikh Al-Fawzan :

 

-Si elle est dans un état musulman,

 

Son tuteur sera le chef (ou responsable) de l'autorité des musulmans ou son représentant ou un représentant du tribunal légitime (islamique) le juge.

 

-Mais si par contre elle se trouve dans un état non islamique,

 

Son tuteur sera le centre islamique, le président du centre islamique, celui vers qui les musulmans font retour dans cet état , il sera lui ( le président du centre ) son tuteur car il prend la place du chef d'état des musulmans .

 

réf : numéro de la fatwa 548

 

امرأة أسلمت دخلت إلى الإسلام، فمن يكون وليها؟

الجواب: يكون وليها إن كانت في دولة مسلمة فوليها ولي أمر المسلمين في هذه الدولة، أو نائبه، ونائبه المحكمة الشرعية، القاضي، أما إن كانت في غير بلاد المسلمين، فيكون وليها المركز الإسلامي، رئيس المركز الإسلامي الذي يرجع إليه المسلمون في هذه الدولة، يكون هو وليها، لأنه يقوم مقام ولي الأمر العام في بلاد المسلمين

عضو اللجنة الدائمة للإفتاء د. الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

548 رقم الفتوى

 

Cheikh Ahmad Ibn Yahya An-Najmi - الشيخ أحمد بن يحيى النجمي

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Reconverti(e) - للداخلين في الإسلام
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 15:02
Ce que le nouveau musulman doit faire et ce qu’il doit abandonner - ما يلزم المسلم الجديد فعله وتركه

Louange à Allah et bénédiction et paix sur notre messager et sur sa famille et ses compagnons. Ensuite :

 

Certes Allah a créé la création pour qu’elle l’adore.

 

Allah dit ce qui signifie (traduction rapprochée) :

 

(Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent.) Adh-Dhariyaat : 56

 

Et Allah ne doit être adoré que par ce qu’Il a légiféré.

 

Et Il a certes envoyé ses messagers pour qu’ils clarifient aux hommes ce qu’Il a légiféré pour ses serviteurs.

 

Car l’adoration d’Allah par autre chose que ce qu’Il a légiféré est vaine.

 

Et il a scellé la série des messagers qu’Il a envoyé par son messager Mohammad (Sallallahou ‘Alaihi wa sallam) et il a rendu obligatoire à tous les hommes de le suivre.

 

Allah dit ce qui signifie (traduction rapprochée) :

 

(Dis: ‹Ô hommes! Je suis pour vous tous le Messager d'Allah) Al-A’raaf : 158

 

Donc celui qui ne croit pas en Mohammad est un Kafir (un mécréant).

 

Et la religion de Mohammad (Sallallahou ‘Alaihi wa sallam) est l’Islam et Allah n’acceptera aucune autre religion que celle-ci.

 

Allah dit ce qui signifie (traduction rapprochée) :

 

(Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point agrée, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants.) Aalou ‘Imraan : 85

 

Et l’Islam, avec lequel est venu Mohammad possède 5 piliers :

 

-Le témoignage que rien ne mérite d’être adoré excepté Allah et que Mohammad est le messager d’Allah (En arabe : « La Ilaaha illallah, Mohammad Rasouloullah ».)

 

-Établir la Salat (les 5 prières par jours).

 

-Donner la Zakaat.

 

-Faire le jeûne du mois de Ramadan.

 

-Faire le Hajj (le pèlerinage) à la Ka’bah, qui est la maison sacrée d’Allah, pour celui qui en a la capacité...

 

Ce que doit faire celui qui veut entrer dans l’Islam :

 

Il doit prononcer les deux témoignages et mettre les piliers de l’Islam en pratique de la façon suivante :

 

-Il doit dire : Je témoigne que rien ne mérite d’être adoré excepté Allah et que Mohammad est le messager d’Allah, « Ash-hadou An La Ilaaha illallah wa Ash-hadou anna Mohammadan rasouloullah », en le disant à haute voix. 

 

-Il doit accomplir les 5 prières quotidiennes (Salat) du jour et de la nuit durant le restant de sa vie, c'est-à-dire la prière de Fajr (l’aube), de Dhouhr (midi), de ‘Asr (l’après-midi), Maghrib (coucher du soleil) et de ‘Isha (la nuit).

La prière de Fajr comprenant 2 unités de prière (Rak’ats), celle de Dhouhr 4 unités de prières, celle de ‘Asr 4 unités de prière, celle de Maghrib 3 unités de prière et celle de ‘Isha 4 unités de prière.

Il ne doit pas prier avant d’avoir fait ses ablutions (Woudou), qui consistent à laver tout le visage, et les deux avant-bras jusqu’aux les coudes inclusivement, passer les mains mouillées sur la tête et laver les deux pieds jusqu’aux chevilles avec de l’eau pure et purifiante. 

 

-S’il possède des richesses qui dépassent ce dont il a besoin, il doit donner en Zakat 10/4 (c'est-à-dire 2.5%) de son argent pour les pauvres à chaque année. Si toutefois son argent ne dépasse pas ce dont il a besoin, dans ce cas la Zakat ne lui est pas imposée. 

 

-S’il a la capacité financière et la capacité physique, il devra faire le Hajj (le pèlerinage) à la Ka’bah, qui est la maison sacrée d’Allah, une fois durant sa vie.

Et s’il possède la capacité financière, mais qu’il n’a pas la capacité physique de faire le Hajj à cause de son âge avancé ou d’une maladie incurable, alors il doit charger quelqu’un de faire le Hajj pour lui une seule fois. 

 

-Ce qui reste comme obéissance religieuse est pour parfaire ces piliers.

 

Ce que le musulman doit abandonner :

 

-Il doit abandonner le Shirk sous toutes ses formes.

Et le Shirk c’est le fait d’adorer autre qu’Allah.

Comme par exemple : il doit abandonner l’adoration des morts, les sacrifices et les voeux pour eux.

 

-L’abandon des innovations en religion (Al-Bid’ah).

Et les innovations, ce sont les adorations que le messager Mohammad (Sallallahou ‘Alaihi wa sallam) n’a pas légiférer.

Car le prophète (Sallallahou ‘Alaihi wa sallam) a dit :

« Celui qui fait une action qui ne fait pas partie de notre religion, alors elle sera rejetée. »

C'est-à-dire que cette action ne sera pas acceptée. 

 

-Il doit laisser le Riba (l’intérêt sur les prêts ou autre), le Qimar (les jeux de hasards, loteries etc.) la Rishwah (la corruption, les pots-de-vin…) et le mensonge dans les interactions avec les autres, ainsi que la vente ou l’achat de produits ou de marchandises interdits par l’Islam. 

 

-Il doit abandonner le Zina (l’adultère ou fornication) c'est-à-dire d’avoir des rapports sexuel avec quelqu’un d’autre que son épouse légale.

De même qu’il doit abandonner la sodomie, c'est-à-dire la pratique de l’homosexualité. 

 

-Il doit cesser de boire de l’alcool (ainsi que les drogues) et de consommer du porc et de manger la viande qui a été sacrifié pour autre qu’Allah ou de manger de la viande morte (c'est-à-dire qui n’a pas été égorgé Islamiquement). 

 

-Il doit cesser d’épouser des femmes mécréantes dont la religion autre que celle des gens du livre (c'est-à-dire autre qu’une juive ou une chrétienne). 

 

-Il doit se séparer de sa femme mécréante qui est d’une religion autre que celle des gens du livre (c'est-à-dire autre qu’une juive ou une chrétienne), excepté si elle se convertie avec lui ou qu’elle se convertie durant la période de divorce (La période de ‘Iddah). 

 

-Si la circoncision ne lui cause pas de tort, il doit se faire circoncire chez un médecin musulman. 

 

-S’il est capable de déménager du pays des Kouffars vers un pays de l’Islam, alors il doit déménager.

Mais s’il n’est pas capable, alors il peut rester dans son pays tout en s’accrochant à sa religion.

 

Source : www.alfawzan.af.org.sa 

Écrit par Sheikh Salih Ibn Fawzaan Al-Fawzaan Membre du comité des grands savants

1433/03/19

Traduit par : Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti

Vendredi le 17 février 2012, Québec, Canada.

 

بسم الله الرحمن الرحيم

ما يلزم المسلم الجديد فعله وتركه

الحمد لله والصلاة والسلام على نبينا محمد وآله وصحبه وبعد: فقد خلق الله الخلق لعبادته قال تعالى: (وَمَا خَلَقْتُ الْجِنَّ وَالإِنسَ إِلاَّ لِيَعْبُدُونِ)، ولا يعبد الله إلا بما شرع وقد أرسل رسله لتبين للناس ما شرعه لعباده لأن عبادة الله بغير ما شرعه باطلة، وختم الرسل برسوله محمد صلى الله عليه وسلم وأوجب على جميع الناس إتباعه قال تعالى: (قُلْ يَا أَيُّهَا النَّاسُ إِنِّي رَسُولُ اللَّهِ إِلَيْكُمْ جَمِيعاً)، فمن لم يؤمن بمحمد فهو كافر، ودين محمد صلى الله عليه وسلم هو الإسلام ولا يقبل الله دينا سواه قال تعالى: (وَمَنْ يَبْتَغِ غَيْرَ الإِسْلامِ دِيناً فَلَنْ يُقْبَلَ مِنْهُ وَهُوَ فِي الآخِرَةِ مِنْ الْخَاسِرِينَ)، والإسلام الذي جاء به محمد صلى الله عليه وسلم له خمسة أركان – شهادة أن لا إله إلا الله وأن محمد رسول الله، وإقام الصلاة، وإيتاء الزكاة، وصوم رمضان، وحج بيت الله الحرام مع الاستطاعة.

ما يفعله من أراد الدخول في الإسلام

يتلفظ بالشهادتين ثم يأتي بأركان الإسلام على النحو التالي:

1-    يقول أشهد أن لا إله إلا الله وأشهد أن محمد رسول الله ينطق بذلك علانية.

2-    يصلي الصلوات الخمس – الفجر والظهر والعصر والمغرب والعشاء في اليوم والليلة طول العمر، الفجر ركعتان والظهر أربع ركعات والعصر أربع ركعات، والمغرب ثلاث ركعات، والعشاء أربع ركعات، ولا يصلي إلا بعد أن يتوضأ وذلك بغسل جميع الوجه، وغسل اليدين مع المرفقين ومسح الرأس وغسل الرجلين إلى الكعبين بالماء الطهور.

3-    إذا توفر عنده مال يزيد عن حاجته أخرج منه ربع العشر (2.5%) زكاة للفقراء والمساكين كل سنة وإن كان ماله لا يزيد حاجته فلا زكاة عليه.

4-    يصوم شهر رمضان وهو الشهر التاسع من السنة الهجرية (يترك الأكل والشرب وجماع زوجته من طلوع الشمس إلى غروب الشمس) ويأكل ويشرب ويجامع زوجته بالليل فقط.

5-    إذا كان عنده المقدرة المالية والمقدرة البدنية فإنه يحج إلى بيت الله مرة واحدة في العمر وإن كانت المقدرة المالية وليس عنده المقدرة البدنية لكبره أو مرضه المزمن فإنه يوكل من يحج عنه مرة واحدة.

6-    ما بقى من الطاعات فهو مكمل لهذه الأركان.

 

ما يلزم المسلم تركه

1-    يترك الشرك بجميع أنواعه وهو عبادة غير الله، ومنه دعاء الأموات والذبح لهم والنذر لهم.

2-    يترك البدع وهي العبادات التي لم يشرعها رسول الله محمد صلى الله عليه وسلم لقوله صلى الله عليه وسلم "من عمل عملًا ليس عليه أمرنا فهو رد"، أي لا تقبل.

3-    يترك الربا والقمار والرشوة والكذب في المعاملات وبيع المواد المحرمة والسلع المحرمة.

4-    يترك الزنا وهو جماع غير زوجته الشرعية ويترك اللواط وهو فعل (المثليين).

5-    يترك شرب الخمر وأكل الخنزير وما ذبح لغير الله وأكل الميتات.

6-    يترك الزواج من الكافرات غير الكتابيات.

7-    يفارق زوجته الكافرة غير الكتابية إلا أسلمت الكافرة معه أو في أثناء عدتها.

8-    إذا كان لا يضره الختان فإنه يختن عند طبيب مسلم.

9-    إذا كان لا يستطيع الانتقال من بلد الكفار إلى بلد الإسلام فإنه ينتقل، وإلا فإنه يبقى في بلده مع تمسكه بدينه.

كتبه

صالح بن فوزان الفوزان

عضو هيئة كبار العلماء

19/03/1433هـ

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Reconverti(e) - للداخلين في الإسلام
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 16:44
La prononciation de l'attestation de foi suffit pour être musulman

Question :

 

Est-ce que prononcer le premier pilier, l’attestation qu’il n’y a pas d’autre divinité [digne d’adoration] qu’Allah et que Muhammad est le Messager d’Allah, suffit-elle ou faut-il d’autres choses pour que l’islam d’une personne soit complet ? 

 

Réponse :

 

Si le non-musulman atteste qu’il n’y a d’autre divinité [digne d’adoration] en dehors d’Allah et que Muhammad est le Messager d’Allah avec sincérité, conviction, sachant ce que cela signifie, et en la mettant en pratique, il devient ainsi musulman à part entière.

 

Puis, on lui demandera de faire la prière et les autres recommandations de l’islam.

 

C’est pour cela que, lorsque le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, envoya Mu‘âdh au Yémen, il lui dit : 

 

« Invite-les à attester qu’il n’y a d’autre divinité [digne d’adoration] qu’Allah et que Muhammad est le Messager d’Allah ; s’ils font cela, informe-les qu’Allah leur a enjoint cinq prières de jour et de nuit.

S’ils t’obéissent en cela, informe-les qu’Allah leur a ordonné une aumône sur leurs biens qui est prise des riches pour être rendue aux pauvres. »

 

Nous remarquons dans ce hadith que, le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, ne leur a ordonné d’accomplir la prière et de s’acquitter de l’aumône légale, qu’après leur avoir enseigné l’unicité (at-Tawhîd) et la croyance au Messager, prière et salut d’Allah sur lui.

 

Par conséquent, si le mécréant prononce l’attestation, il fait partie des musulmans, et par la suite, on lui ordonnera de faire la prière et les autres recommandations de la religion

 

S’il refuse donc de les mettre en pratique, par exemple s’il délaisse la prière, il revient au gouverneur musulman de lui accorder une période durant laquelle il peut se repentir et recommencer à faire la prière ; s’il se repent, il est libre, et sinon, il sera exécuté. 

 

De même, pour les autres obligations de l’islam, il sera traité conformément à la loi islamique. 

 

tiré de « Revue des Recherches Islamiques » 

Tome n°42 page 141 à 142

copié de ajurry.com

 
Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Reconverti(e) - للداخلين في الإسلام
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 08:42
Fraternité en l’humanité ?

Question :

 

Quand j'invite des non-musulmans à l’islam, je constate que je les appelle parfois "sœur" et "frère" ou je dis "ô frères", sous-entendant la fraternité humaine.

 

Je fais cela pour attendrir leurs cœurs et les attirer à écouter ce que je dois dire.

 

Y a-t-il il y a quelque chose de mal à faire cela ?

 

Réponse :

 

Il n'y a aucun doute qu'il n'est pas permis d'appeler les non-musulmans "frères" parce qu'Allah, gloire à Lui, le Très-Haut dit (traduction rapprochée) :  

 

« Les croyants ne sont que des frères » [Al-Hujarat  :10]

 

La fraternité, donc, est dans la foi.

 

Cependant, s’il est un frère de lignée, cela est acceptable. Allah, gloire à Lui, le Très-Haut dit (traductions rapprochées) :

 

« Et (Nous avons envoyé) à Aad, leur frère Hud » [ Hud :50]

 

« Et (Nous avons envoyé) au Madyan, leur frère Chuaïb » [Hud  :84]

 

Et d’autres versets similaires .

 

C'est acceptable quand il y a un rapport fraternel par la lignée.

Cependant, il n'est pas votre frère dans la religion.

 

Allah, le Très-Haut, a dit à Nuh, concernant son fils (traduction rapprochée) :

 

« ô Noé, il n’est pas de ta famille » [Hud  :46]

 

Cependant, il est possible de trouver une voie autour de cela.

 

Il ne doit pas dire, "ô mon frère", mais plutôt il doit dire, "ô frère", entendant par cela, qu'il est le frère de quiconque est son frère, dans la religion ou dans la lignée.

 

De cette façon, il peut l'attirer et attendrir son cœur sans lui attribuer une quelconque fraternité.

 

L’insinuation ou l'allusion est une voie en dehors du mensonge.

 

Article tiré du site assalafi.com

Source : Al-Aqalliyat ul-Muslima, p.75, Fatwa n° 15.

copié de salafs.com

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Reconverti(e) - للداخلين في الإسلام
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 19:42
Entrer dans une église

Question :

 

Ils m'ont demandé de les accompagner à l'église, mais j'ai refusé de le faire avant de demander l'avis religieux sur cette question.

 

M'est-il permis d'aller avec eux pour leur confirmer la tolérance de la religion islamique, leur démontrer que c'est une religion sociale et élargir le champ pour les appeler à l'Islam ?

 

Il est à noter que leur religion est chrétienne et que leur obédience est protestante, et comme ils disent, il n'y a ni prosternation ni inclinaison dans leur prière.

 

Je précise, enfin, qu'il est impossible que je me convertisse au christianisme, par la permission d'Allâh Le Très-Haut.

 

Réponse :

 

-Si vous allez avec eux dans leurs églises pour seulement montrer la facilité et la tolérance, alors cela n'est pas permis.

 

-Et si vous faites cela pour rendre accessible l'appel à l'Islam et élargir le champ d'action de l'appel, sans participer avec eux à leurs adorations et sans craindre d'être influencé par leurs croyances, leurs mœurs et leurs habitudes, alors cela est permis.

 

Qu'Allâh vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

(Numéro de la partie : 2 - Numéro de la page: 116)

 Publié par alifta.com

 

تقديم الكتب الإسلامية للنصارى

س4: طلبوا مني أن أذهب معهم إلى الكنيسة فرفضت حتى أسأل عن حكم هذا، فهل يجوز الذهاب معهم لأثبت سماحة الدين الإِسلامي، وأنه دين اجتماعي، ولكي يتسع المجال لدعوتهم إلى الإِسلام، هذا ولا يخفي عليك أن ديانته نصرانية ومذهبهم بروتستنت، وكما يقولون لا يوجد في صلاتهم سجود ولا ركوع، علمًا بأنه يستحيل أن أعتنق المسيحية بإذن الله تعالى

ج4: إن كان ذهابك معهم إلى الكنيسة لمجرد إظهار التسامح والتساهل فلا يجوز، وإن كان ذلك تمهيدًا لدعوتهم إلى الإِسلام وتوسيع مجالها وكنت لا تشاركهم في عبادتهم ولا تخشى أن تتأثر بعقائدهم ولا عاداتهم وتقاليدهم فذلك جائز

وبالله التوفيق. وصلى الله على نبينا محمد، وآله وصحبه وسلم

( الجزء رقم : 2، الصفحة رقم: 116)

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Reconverti(e) - للداخلين في الإسلام