124 articles avec terrorisme - الإرهاب

Il n'est pas martyr, il est plutôt en enfer ! (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Il n'est pas martyr, il est plutôt en enfer ! (audio-vidéo)

 

Certains disent que ces gens sont des martyrs.

 

SoubhanAllah !

 

Celui qui se tue est un martyr ?

 

Celui qui se brûle est un martyr ?

 

Celui qui se tue, Allah l’a menacé de l’Enfer.

 

Allah dit :

 

وَلَا تَقۡتُلُوٓاْ أَنفُسَكُمۡ‌ۚ إِنَّ ٱللَّهَ كَانَ بِكُمۡ رَحِيمً۬ا (٢٩

وَمَن يَفۡعَلۡ ذَٲلِكَ عُدۡوَٲنً۬ا وَظُلۡمً۬ا فَسَوۡفَ نُصۡلِيهِ نَارً۬ا‌ۚ وَڪَانَ ذَٲلِكَ عَلَى ٱللَّهِ يَسِيرًا (٣٠

 

"Et ne vous tuez pas vous-mêmes. Allah, en vérité, est Miséricordieux envers vous. (29)

Et quiconque commet cela, par excès et par iniquité, Nous le jetterons au Feu, voilà qui est facile pour Allah. (30)"

(An-Nissa 29:30)

 

Est-ce que celui qui tue son frère musulman, sa sœur musulmane et les enfants des musulmans est un martyr ?

 

Celui-là est un agresseur, un oppresseur.

 

Comment un oppresseur, un inique, un agresseur peut-il être martyr ?

 

Un homme a questionné le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم :

 

«Ô Messager d’Allah ! Que dois-je faire si quelqu'un venait pour me prendre mes biens?»

Il صلى الله عليه وسلم dit: «Ne lui donne pas tes biens».

Il dit: «Et s'il me tue?»

Il صلى الله عليه وسلم  dit: «Tu es alors un martyr».

Il dit: «Et si je le tue?»

Il صلى الله عليه وسلم  dit: «II est alors en Enfer».

(Rapporté par Mouslim)

 

Il est alors en Enfer.

 

Celui qui agresse les musulmans, les tue, et les menace ; S’il est tué il sera en Enfer.

 

Comment peut-il être un martyr alors qu’il est en Enfer ? 

 

Traduit de l'anglais par Abdarrahman Abou Maryam

 Publié par sounnah-publication.blogspot.com

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Qu'Allâh maudisse les khawarijs ! (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Cliquer pour agrandir

 

Qu'Allâh maudisse les khawarijs, que la malédiction d'Allâh s'abatte sur eux, qu'Allâh les maudisse !

 

Ce sont les chiens de l'enfer !

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم n'a pas mis en garde contre un groupe comme il l'a fait envers les khawarijs  et aucun groupe, si ce n'est celui ci, n'a été qualifié de chiens de l'enfer par le Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Qu'Allâh maudisse, donc, les chiens de l'enfer.

 

Ce qu'ils ont commis envers les forces spéciales aujourd'hui à "Abha" est une déclaration de guerre.

 

Un ennemi de l'intérieur.

 

"Nous faisons face à des ennemis de l'extérieur" et ces traîtres, ces assassins ont été décrits par le Prophète صلى الله عليه وسلم comme des personnes qui tuent les musulmans et délaissent les idolâtres.

 

Tu ne les vois pas au coeur d'Israël combattre ceux qui ont souillé la mosquée "Al-Aqsa", ni ne les vois à Téhéran.

 

Ils s'agissent sur la terre des deux lieux sacrés.

 

Ces actes qui ont été commis sous l'impulsion de puissances étrangères, qu'Allâh les maudisse.

 

Cependant, ils ne perdent rien pour attendre.

 

Nos morts sont au paradis, nous les comptons auprès d'Allâh parmi les martyrs.

 

Alors qu'ils priaient le dhor en groupe dans une mosquée, voilà qu'arrive parmi eux, un maudit parmi les maudits, qui a rendu licite le sang des musulmans, pour s'exploser et les tuer en pleine prière !

 

Nul n'est digne d'être adoré si ce n'est Allâh, quel malheur pour lui !

 

Nul n'est digne d'être adoré si ce n'est Allâh, combien agisse pour l'enfer pensant agir pour le paradis !

 

Nul n'est digne d'être adoré si ce n'est Allâh, ces lavages de cerveaux !

 

Une personne entre dans une maison d'Allâh, non pas pour L'adorer mais pour tuer des serviteurs d'Allâh !

 

Quel acte ignoble !

 

Quel acte infâme !

 

Avec quelle excuse se présentera-t-il à Allâh ?

 

Alors que des musulmans prient, disent "Allâhou akbar, subhâna rabi-l-'adhîm, subhâna rabi-l-a'la, sami'a Allâh liman Hamidah", voilà qu'arrive cet homme et les tue !

 

Réjouissez-vous, vous qui allez vous présenter à Allâh !

 

Ô Allâh, Le Tout-Puissant, ne les prive pas d'être mort en martyr et punis toute personne qui va à l'encontre des musulmans !

 

Combien nous a touchés,  attristés et estomaqués l'information qui nous est parvenue !

 

Une agression !

 

Cette nébuleuse perverse qui sort de l'islam comme l'a décrit le Prophète صلى الله عليه وسلم qui dit :

 

"Ils sortent de l'islam comme sort la flèche de sa cible".

 

Cette cible est la proie, une flèche se dirige vers elle, la touche et la transperce sans revenir.

 

Ils reviendront à l'islam que lorsque la flèche reviendra dans sa sacoche, va-t-elle revenir en arrière ?

 

Les chiens de l'enfer !

 

Voilà comment ils ont été décrits par le Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Ce sont les khawarijs !

 

Il existe certaines personnes qui les soutiennent comme Al-Qa'da (appellation englobant les prêcheurs égarés qui appellent aux manifestations et rébellions contre les gouverneurs) qui, de ce fait, sont compris dans la malédiction car ce sont des khawarijs, les plus ignobles d'entre eux.

 

Al-Qa'da embellit aux jeunes ce genre d'actions.

 

Leurs noms sont connus, non pas par la pratique de l'unicité et la Sunnah mais plutôt par l'appel aux révolutions, manifestations et rébellions contre les gouverneurs, que de paroles futiles !

 

Tout ceci est le résultat d'une mauvaise semence et je n'oublie pas le livre intitulé : "Al-qutbiyah hya al fitna fahdharouha" d'Abu Ibrahim Al-'Adnani écris, publié est propagée en 1412 ou 1413.

 

Il y mentionne ce qui se passe aujourd'hui !

 

Il fut de bon conseil, fut propager et a atteint l'illettré et le lettré.

 

Il y a même mentionné quelques endroits parmi lesquels Abha, même parmi ceux qui enrôlent et isolent les jeunes dans les camps d'entraînement et les entraînent aux maniements des armes au nom du camp untel ou mouvement untel etc...

 

Ils ont été dévoilés au grand jour.

 

Toutes ces idéologies sont les conséquences de l'idéologie des Frères musulmans, comme les livres qui ont été répandus de Sayid Qutb dont les pensées ont été adoptées et se sont développées chez certains et qui les ont mis en application en Afghanistan comme 'AbdAllâh 'Azzâm et Al-Dhawahayri qui ont donné Ben Laden, fondateur du prétendu Al-Qaïda car le véritable fondateur de cette Al-Qaïda imaginaire a vu plus loin qu'eux.


Tous les khawarijs du monde se sont regroupés autour d'Al-Qaïda, on bu dans son verre empoisonné dont la teneur fait tel l'effet d'une piqûre pour celui qui en a bu.

Ceci s'est répandu comme la maladie de la rage jusqu'à accoucher de Daech et An-nusrah, les filles d'Al-Qaïda, un virus qui se propage parmi les jeunes.

Une adolescente, comme frappée par un sort, sort accompagnée de ses enfants, sans tuteur, et se dirige vers les endroits où règne la terreur, l'instabilité et les tueries.

Ambiguïtés et pulsions se sont mélangées et tu la vois se diriger vers ces endroits sous prétexte du djihad dans le sentier d'
Allâh !

Ils se sont isolés puis regroupés et les voilà qu'il se rassemblent autour de Daech dont un des chiens parmi leurs chiens prend la parole qui sera enregistrée en disant : "Ne viens pas".

Le monde entier entendit cet ignorant pervers qui a le toupet de s'argumenter du Coran contre les croyants et ajouta même : "la famille proche est plus en droit d'être respectée", quel respect ?

Il dit : "égorge, égorge" et si ta mère ou ton père ou ton frère ne te suivent pas, égorge-les, égorge deux militaires parmi les Al-Salûl, appellation juive pour ne pas dire Al-Sa'ûd, famille régnante d'Arabie.

Ceci est une preuve que ce groupe répugnant, infect et ignoble est constitué à la fois d'un mélange d'idéologies et de puissances  extérieures.

Il dit donc : "Tuez-les !" en visant qui ?

Les enfants de l'islam et des musulmans.

Il dit : "Tuez-les avant de venir, tues-en trois, cinq".

Pas plus tard que durant le Ramadan, nous avons entendu parler de celui qui a tué son père et son oncle.

Les voilà qu'ils se mettent à tuer les militaires de l'islam aux frontières.

Combien leur ressemblance aux Houthis est grande !

"Mort à l'Amérique ! Mort à Israël ! Allâh Akbar, la fierté pour l'islam !" scandent-ils !

Et l'égorgement pour qui ?

L'égorgement des gens de la Sounnah au Yémen ne les a fait bouger d'un iota, par contre il renforcèrent la surveillance des ambassades de certains pays lorsqu ils prirent le contrôle de San'a (capitale du Yémen).

Je ne connais pas plus pervers et plus menteurs que les Frères musulmans ainsi que toute leurs ramifications qui sont d'ignobles virus.

Ils sont un danger plus grave pour l'islam et les musulmans.

Ils ont réuni des maux dans la croyance et dans le comportement.

Si tu cherche tous les maux, tu les trouveras chez eux.

Ils ont été nocifs pour notre pays et beaucoup de pays musulmans à travers toutes leurs ramifications jusqu'à entendre cette information surprenante.

Qu'
Allâh fasse miséricorde à ceux qui sont morts et qu'il accélère la guérison des blessés.

Quant à eux, Ô
Allâh, dévoile-les au grand jour, dévoile-les au grand jour, pervertis-les, pervertis-les, envoie leur une armée de l'islam, Ô Allâh, dénombre-les un par un et extermine-les Ô Seigneur des mondes.

Ô
Allâh, préserve-nous de leur mal et fais se retourner leur complot contre eux-mêmes !

Ô
Allâh, répand le mal dans leurs rangs, fasse qu'il se dévoile eux-même, Ô Seigneur des mondes, et ce de façon la plus rapide.

Ô
Allâh, ne réalise pas leurs souhaits, n'élève pas leur étendard.

Ô
Allâh, anéantis-les, Yâ Rahman Yâ Rahim.

Voilà quelques paroles sur ce que nous est parvenu comme information.

Qu'
Allâh nous préserve de leur mal et Allâh est Le Détenteur du succès et que les prières et salutations soient sur notre prophète Mohamed.

Jeudi 21 du mois de chawal 1436 pendant le 13e séminaire du noble compagnon 'Utbata Bnou 'Awzân qui s'est tenu à Damman

Traduit et publié par La mosquée Abu Bakr de Roubaix

Cheikh Mohammed Ibn Ramzane Al-Hadjiri - الشيخ محمد رمزان الهاجري

Partager cet article

Qui est derrière Dâ'ich ? - من وراء داعش ؟ (audio en arabe)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Qui est derrière Dâ'ich ? - من وراء داعش ؟ (audio en arabe)

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Khâlid Ibn AbderRahman Zaky - الشيخ خالد بن عبدالرحمن زكي

Cheikh Ahmad Ibn 'Umar Bâzmoul - الشيخ أحمد بن عمر بازمول

Cheikh Abou Al-Abbâss Âdil Mansour - الشيخ أبي العباس عادل منصور

​Cheikh Ahmed As-Subay'i - الشيخ أحمد السبيعي

Cheikh Mohammad Ibn Ramzân Al-Hadjiri - الشيخ محمد بن رمزان الهاجري

Cheikh Badr Ibn Mohamed Al-Badr Al-'Anzy - الشيخ بدر بن محمد البدر العنزي

Cheikh Zayd Al-Dowsary - الشيخ زيد الدوسري

Partager cet article

Comment se comporter avec ceux qui défendent Dâ'ich [EIIL] (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Comment se comporter avec ceux qui défendent Dâ'ich [EIIL] (audio-vidéo)

 

Question :

 

Quelle attitude doit-on adopter envers les musulmans qui pensent que dâ3ish [EIIL] est sur la vérité ?

 

Réponse :

 

-Fais-leur le rappel avec science, avec les arguments [tirés] du Livre d'ALlah et de la Sounnah du Messager d'ALlah صلى الله عليه وسلم ainsi qu'avec les paroles des savants.

 

Donne-leur des exemples de leur semblables parmi les anciens ainsi que les paroles des prédécesseurs à leur sujet, comme tu viens de l'entendre.

 

Fais la connexion entre les paroles des contemporains et celles des anciens, et ce, avec la parole d'ALlah et de Son Messager صلى الله عليه وسلم .

 

-S'ils n'acceptent pas alors délaisse-les car il n'y a aucun bien en eux, et ne t’assois pas avec eux.

 

Traduit par abdelmaleek57@gmail.com

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

 كيف نتعامل مع المسلمين الذين يعتقدون أن داعش على حق؟
السؤال : 
هذا يقول: كيف نتعامل مع المسلمين الذين يعتقدون أن داعش على حق؟
الجواب : ادعهم بالعلم والأدلة من كتاب الله وسنة رسول الله- صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ – وأقوال العلماء وضرب الصور والأمثلة في القدماء المشابهين لهم، وكلام أئمة السلف فيهم كما سمعت الآن، وربط كلام المعاصرين بالماضين، وكلام الله وكلام رسولهِ -صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ-فإن أبوّا فدعهم فإن هؤلاء لا خير فيهم، فلا تجالسهم

Cheikh Mohammad Ibn Hady Al Madkhaly - الشيخ محمد بن هادي المدخلي

Partager cet article

Le groupe Dâ'ich n'est pas en conformité avec le coran et la sounnah (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le groupe Dâ'ich n'est pas en conformité avec le coran et la sounnah (audio)

 
Il y a une parole des gens de la Sounnah et du Groupe disant que les khawaridjs sont des mécréants.
 
Parmi les gens de la Sounnah et du Groupe certains rendent mécréants le groupe des khawaridjs, ils prennent pour preuve le hadith du Prophète عليه الصلاة والسلام :
 
"Viendra un peuple, ils liront le Coran mais leurs lecture ne dépassera pas leurs gosiers.
Ils sortiront de la religion comme la flèche sort de son carcois, puis ils ne reviendront pas."


Quelqu'un a dit : "Par Allah ! La fin du hadith est pire pour eux que son début., car il a dit عليه الصلاة والسلام :

 

"Ils sortiront puis ne reviendront pas.""

Il عليه الصلاة والسلام les a donc décrit ne revenant pas à l'islam, et le sens de : "Ils sortiront de la religion", est qu'ils sortiront du groupe.

 

Et le hadith connu de Abdallah Ibn Mass' oud رضي الله عنه, où il a dit :

 

"Le sang du musulman est interdit sauf dans trois cas..."

 

Parmi les trois, il évoqua celui qui délaisse sa religion se séparant du groupe.

 

Et qui délaisse le plus sa religion s'écartant du groupe que celui qui sort de la religion comme la flèche sort de son carcois et ensuite n'y reviens pas.

 

Ils disent (certains savants) qu'ils sont mécréants (les khawaridjs).

 

Ils s' appuient également pour affirmer cela sur le hadith du prophète عليه الصلاة والسلام :

 

"Si je serai amené à les rencontrer je les tuerai sans en laisser aucun".

 

Et également parmi les paroles des gens de la sounnah ils (les khawaridjs) ne sont pas mécréants, en prenant la seconde parole le fait qu'ils soient décrits comme ne revenant pas et qu'ils frappent les cous des musulmans, qu'ils tuent les musulmans.

 

Il est appliqué sur eux (les khawaridjs) la description du Prophète عليه الصلاة والسلام les concernant :

 

"Ne redevenez pas après moi mécréants.

Ne vous frappez pas les uns les autres sur le cou".

 

Nous disons alors sur eux, qu'ils font partis des gens de l'innovation et des passions, qu 'ils rendent (les khawaridjs) licite le sang des musulmans de par ces actes-là.

 

Il faut donc les répliquer et répliqué la ruse dont ils font preuve en les combattants.Afin que les gens s' éloignent  d'eux et de leurs mauvaises idéologies. 

 

Et ce qui est évident concernant  la situation du groupe Dâ'ich c'est qu'ils sont ignorants, ils ne comprennent pas le sens de la religion et ne la connaissent même pas.

 

Ils ne comprennent pas le sens de la religion et ne la connaissent même pas.

 

Un frère m'a dit qu'une personne ayant adopté la doctrine de Dâ'ich lui a dit la façon par laquelle ils égorgent les gens.

 

Avez vous vu comment ils tuent les gens ?

 

(Cheikh demande aux personnes qui assiste au cours)

 

Ils tuent les gens en les égorgeant avec un couteau comme on égorge une brebis.

 

C'est à dire que le couteau fait des va-et-vient.

 

Ce n'est pas un coup d'épée qu'ils donnent ; Mais c'est avec un couteau !

 

Et ils disent, nous ,nous appliquons le hadith du Prophète عليه الصلاة والسلام lorsqu'il fit face aux mécréants de kouraïch après le mal qu'ils lui ont fait.

 

Il عليه الصلاة والسلام leur dit : "Je  suis venu à vous avec l' égorgement".

 

Ils disent (les khawaridjs de Dâ'ich) : "Nous appliquons ce hadith-ci."


Nous disons :

 

Ô mon frère !

 

L'explication de ce hadith ce fait par le hadith dans lequel le Prophète عليه الصلاة و السلام a dit il m'a été ordonné de combattre les gens jusqu'à qu'ils témoignent qu'il n'y a pas de divinité en droit d'être adoré en dehors d'Allah et que Mohammed est le messagers d'Allah.

 

Donc  le sens voulu ici par le mot "égorgement", c'est combattre les associateurs.

 

Ensuite la façon dont le Prophète عليه الصلاة والسلام combattait les associateurs n'a rien à voir avec ce que eux font.

 

Il (le Prophète عليه الصلاة والسلام) combattait les associateurs tout en ordonnant de ne pas tuer le faible, ni les personnes âgées, ni le faible, ni la femme et l'enfant.

 

Quant à eux (Dâ'ich) ils visent par leurs tueries les musulmans.

 

Ils ne font pas miséricorde aux faibles ni aux personnes âgées, ni aux femmes et aux enfants.

 

Ils répandent chez les gens l'anarchie.

 

Ce n'est pas cela qu'a voulu le prophète عليه الصلاة والسلام.

 

Et comment peut-on imaginer que ce qu'ils font est le sens voulu par le Prophète عليه الصلاة والسلام alors qu'il a dit عليه الصلاة والسلام :


"Je suis une miséricorde qui vous est offerte.

Et Allah a dit (traduction rapprochée) : "nous t'avons certe envoyé comme miséricorde""

 
Alors comment peut-on dire concernant le Prophète عليه الصلاة والسلام que c'est ce sens qui est voulu (le sens qu'ont dit les khawaridjs de Dâ'ich) ?

Cela vous montre l'ignorance dans laquelle ils sont !
 
Des ignorants !
 
Ils prétendent vouloir fonder un califat islamique en sortant contre le gouverneur et en tuant les musulmans.
 
En rendant le sang licite et par la destruction !
 
Ainsi qu'en salisant l'image de l'islam !
 
Comment cela est--il possible !
 
Comment peut-on fonder un califat islamique en étant en opposition à l'islam !
 
Celui qui a perdu une chose ne peut pas la donner... Celui qui a perdu une chose ne peut pas la donner !

Et qui t'a dit à toi mon frère, de fonder un califat islamique ?
 
Qui t'a dit que cela fait parti de tes obligations ?
 
Qui a dit cela parmi les gens de la sounnah et du Groupe ?
 
Cela n'est pas obligatoire pour le commun des musulmans de fonder un état islamique, cette question-là revient aux gouverneurs.
 
Ce qui arrive le plus fréquemment dans la communauté comme duperies et fautes sont à cause de l'absence de compréhension des gens ainsi que des étudiants en science parmi ceux se revendiquant comme cela ; La compréhension de savoir quelles sont les personnes concernées par un discours ou paroles.
 
Parmi les paroles et sermons dans le Coran et la Sounnah, il y a ce qui est global et cela concerne l'ensemble des musulmans.
 
Et dans la Sounnah et le Coran il y a ce qui est global et cela concerne les gouverneurs en dehors des autres.
 
Exemple la préparation pour le jihad.
 
Traduction rapprochée :
 
"Et preparez contre eux ce que vous pouvez comme force et cavalerie." (sourate le butin verset 60)
 
Cette  parole-là est dirigée  vers qui ?
 
Est-ce que cela est dirigé vers le commun des musulmans ?
 
Suis-je responsable d'achat d'avions de guerre pour combattre les mécréants?
 
Suis-je responsable d'achat d'un tank pour combattre les mécréants ?
 
Suis-je également responsable de l'achat de bombes ?
 
Ce n'est pas une parole me concernant moi.
 
Traduction rapprochée :
 
"et preparez contre eux ce que vous pouvez comme force et cavalerie." (sourate le butin verset 60) "

Mais cela est une parole destinée aux gouverneurs.cette parole nous redirige vers ce qui nous concerne nous et est un bien  pour nous derrière l'obeissance au gouverneur.

La parole d'Allah exalté soit-il (
Traduction rapprochée) :
 
"Et s´ils vous demandent secours au nom de la religion, à vous alors de leur porter secours."(sourate le butin verset 72)
 
Est-ce que cette parole-ci est dirigée vers nous ?  
 
Est-ce que nous allons les secourir en combatant et en sortant contre le gouverneur qu'il soit parmi ceux qui combattent ou non ?

le prophète عليه الصلاة والسلام a dit :
 
"L''imam est un bouclier..."
 
As-tu dit "al-hamdoulillah" ? (Cheikh s'adresse à une personne dans l'assise qui a éternué)
 
"L'imam est un bouclier on se protège par lui et on combat derrière lui."
 
Donc si la parole (Traduction rapprochée) : 
 
"Et s´ils vous demandent secours au nom de la religion, à vous alors de leur porter secours."(sourate le butin verset 72) concernerait le commun des musulmans, elle serait contradictoire avec le hadith.
 
Elle voudrait dire : "Va secourir tes frères même sans imam", alors que le Prophète عليه الصلاة والسلام a dit :
 
"L''imam est un bouclier on se protège par lui et on combat derrière lui."
 
Le sens du hadith est qu'il n'y a pas de combat sauf derrière l'imam.
 
Et ceci est évoqué dans tous les livres de croyance, le jihad ce fait derrière tous imams qu'ils soient bons ou débauchés.
 
Et ce sujet-là dans les livres de croyances contient deux points.
 
Le premier point : Il n'y a pas de jihad sauf avec un imam.
Le second point : Le jihad se fait avec l'imam même si il est débauché.
 
Et si toi tu comprends le verset (Traduction rapprochée) : 
 
"Et s´ils vous demandent secours au nom de la religion, à vous alors de leur porter secours."
 
Si tu comprends qu'il est obligatoire pour moi, pour toi et pour l'autre d'aller les secourir en combattant avec eux sans  l'ordre de l'imam, tu vas alors à l'encontre du hadith.
 
Et tu vas également à l'encontre du hadith :
 
"Quiconque se sépare du groupe et délaisse l'ecoute et l'obeissance, il sera alors mort d’une mort de la période pré-islamique."

Et tu vas à l'encontre du hadith :
 
"Quiconque combat sous un étendard inconnu et meurt, il sera alors mort d’une mort de la période pré-islamique."

Comment !?
 
Comment comprends-tu la religion toi !?
 
Tu prends la religion juste par partie !?
 
(Traduction rapprochée)
 
"Croyez-vous à une partie du livre et mécroyez vous à une autre".
 
Ne vous ai-je pas dit lors du premier cours que la religion doit être comprise comme une image complète ,on ne doit pas juste en prendre une partie et en délaisser une autre ?
 
Seulement ceux-là (le groupe de Dâ'ich et autres khawaridjs) font cela.
 
Ils font cela !
 
Ils prennent de la religion ce qui coïncide avec leurs passions et ils délaissent de la religion ce qui n'est pas en accord avec leurs passions.
 
Et ceci est une question à laquelle les gens doivent prêter attention.

Ceux là (
Dâ'ich) ne sont pas simplement des khawaridjs étant sortis contre les gouverneurs, mais ils sont des gens qui répandent la turpitude sur la surface de la terre, ils font partie des gens de l'innovation et de l'égarement, ils font partie des ennemis de la religion car de par leurs actions ils salissent l'image de la religion et de l'islam.
 
Ils sont parmi nos ennemis, ceux de nos enfants, de nos frères, ainsi que de nos voisins et nos familles parce qu'ils mettent tout en oeuvre dans leurs mauvaises propagandes pour les attirer dans leurs rangs.
 
Ceci est quelque chose de dangereux.
 
Il faut donc prendre garde à eux et mettre en garde contre eux.
 
Nous devons faire cela et nous demandons à Allah qu'Il les guide et qu'Il les fasse revenir à l'islam d'un beau retour et qu'Il nous purifie ainsi que nos familles et l'ensemble des gens de cette innovation-là.

Tiré de l'explication de l'épître les fondements et règles pour rendre un individu mécréant.
Traduit par abou Jabir

 Publié par 3ilmchar3i.net

 
Cheikh Mohammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Partager cet article

Les exécutions pour se venger ne font pas partie de l’islam

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les exécutions pour se venger ne font pas partie de l’islam

Nous entendons souvent le sot, terroriste ou sympathisant terroriste tenter de justifier le meurtre d’innocents, hommes, femmes et enfants, en utilisant les mêmes excuses fatiguées, pathétiques et lamentables : « Les gouvernements occidentaux tuent des musulmans innocents, alors nous pouvons procéder à des exécutions pour se venger en assassinant les non-musulmans innocents. »

 

Cette justification est erronée!

 

Lorsque la femme juive a tenté d’assassiner le Prophète صلى الله عليه و سلم  en l’empoisonnant ; Le poison qui prit la vie de son compagnon Bishr ibn al-Bara’ ibn Ma‘roor, et a finalement eu la vie du Prophète صلى الله عليه و سلم , il n’a pas commis de vengeance ou de représailles contre les Juifs, ni ses compagnons!

 

D’après Anas ibn Malik رضي الله عنه :

 

"Une femme juive apporta au Prophète Mohammed صلى الله عليه و سلم un mouton empoisonné et il en mangea une partie, puis elle fut appréhendée et il a été dit: « N’allons-nous pas la tuer? » Le Prophète صلى الله عليه و سلم répondit: « Non »." 

(Sahih Muslim 2190)

 

Lorsque Omar Ibn Al Khattab رضي الله عنه -qui était le chef des musulmans à cette époque- a été assassiné par Abu Lulu le zoroastrien, les musulmans ne se sont pas vengés en assassinant des zoroastriens!

 

Abdullah ibn Aamir rapporta qu’on vint à Abu Bakr as-Siddiq رضي الله عنه avec la tête d’un général Romain et Abu Bakr condamna cela. L’homme dit:

"Ô successeur du Messager d’Allah, en vérité ils nous font cela!

Abu Bakr répondit: Ceci est une pratique des Perses et des Romains.

Ne m’apportez pas de tête.

Le livre et la Sounnah nous suffisent."

 

L’ironie de cet argument est que les Khawarij (terroristes) ont tué des musulmans innocents depuis l’an 656 ! Le jour où ils ont assassiné le compagnon, et gendre du Prophète صلى الله عليه و سلم, Uthman ibn Affan رضي الله عنه et sectionné la main de sa femme alors qu’elle tentait de le protéger !

 

Traduit de l'anglais par Abu Ubaydillah Abdel Karim ad-Dunkerki

copié de minhajsalafi.com

Partager cet article

Le groupe Dâ'ich est l'ennemi de l'islam ! (vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le groupe Dâ'ich est l'ennemi de l'islam ! (vidéo)

Comment !

 

Comment comprends tu la religion toi !

 

Tu prends la religion juste par partie !

 

Traduction rapprochée :

 

"Croyez vous a une partie du livre et mécroyez vous a une autre" (Sourate 2 Al Baqarah Verset 85)

 

Ne vous ai-je pas dit lors du premier cours que la religion doit être comprise comme une image complète, on ne doit pas juste en prendre une partie et en délaisser une autre... Seulement ceux-là (le groupe de daech et autres khawarig) font cela.

 

Ils font cela !

 

Ils prennent de la religion ce qui coïncide avec leurs passions et ils délaissent de la religion ce qui est pas en accord avec leurs passions.

 

Et ceci est une question à laquelle les gens doivent prêter attention.

 

Ceux-là (daesh) ne sont pas simplement des khawarig étant sortie contre les gouverneurs, mais ils sont des gens qui répandent la turpitude sur la surface de la terre.

 

Ils font partie des gens de l'innovation et de l'égarement.

 

Ils font partie des ennemis de la religion car de par leurs actions ils salissent l'image de la religion et de l'islam.

 

Ils sont parmi nos ennemis, ceux de nos enfants, de nos frères, ainsi que de nos voisins et nos familles, parcque ils mettent tout en oeuvre dans leurs mauvaises propagandes pour les attirer dans leurs rangs.

 

Ceci est quelques chose de dangereux.

 

Ils faut donc prendre garde à eux et mettre en garde contre eux.

 

Nous devons faire cela.

 

Et nous demandons à Allah qu'Il les guide et qu'Il les fasse revenir à l'islam d'un beau retour, et qu'Il nous purifie ainsi que nos familles et l'ensemble des gens de cette innovation, et il n'y a de force et de puissance qu'en Allah.

 

Traduit par Abou Jabir 

 Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Mohammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Partager cet article

Ne châtie par le feu que le Seigneur du feu (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Ne châtie par le feu que le Seigneur du feu (audio-vidéo)

Étude du hadith (narration) : " Seul Allah punit par le Feu ".

L’Imam Abou Daoud rapporte 3 narrations (hadiths) dans un chapitre de ses Sunan (recueil de narrations) intitulé : 

«La nature détestable de brûler les forces ennemies (dans une confrontation militaire) par le feu.»

Les 2 premières narrations rapportées par Abou Hamza al-Aslami (#2673) et par Abu Hurayra inclus l’interdiction claire suivante :


لا يعذب بالنار إلا رب النار
 

«Personne ne peut punir en utilisant le feu si ce n’est le Seigneur du feu (Allah).»


La troisième narration rapportée par Abdullah Ibn Mas’oud (#2675) :


إنه لا ينبغي أن يعذب بالنار إلا رب النار

 

«Il ne convient à personne de punir en utilisant le feu , si ce n’est au Seigneur du Feu (Allah).»


Ces 3 narrations furent qualifiées comme étant « saheeh » (authentiques) par shaykh Al Albani dans ses vérifications de ce recueil dans son livre intitulé : « Silsilat al-Ahadith as-Sahihah (487) ». 


Il y ajoute une discussion de authentique à propose de Ali le 4 ème Calife des Musulmans, lorsqu’il ordonna à certaines personne de faire face à la peine de mort par le feu. 


Lorsque cette décision fut portée à Ibn Abbas, il désapprouva la décision et relaya une narration du Prophète (puisse Allah élever son rang et lui accorde la paix) avec une formulation similaire :


لا تعذبوا بعذاب الله


«Ne punissez pas avec la punition d’Allah»

L’Imam At-Tirmidhi rapporte également ceci dans son recueil de narration intitulé Jami’(1458), en rajoutant que lorsque le commentaire de Ibn Abbas fut connu par le Calife Ali, ce dernier dit : 

 

« Ibn Abbas a dit vrai ».

 

Les méditations qui découlent de ces narrations :


- Les narrations citées précédemment prouvent clairement l’interdiction de nuire ou tuer des personnes en utilisant le feu que ce soit en période de guerre ou comme châtiment de crimes, comme cela fut compris par au moins 4 des Compagnons du Prophète (puisse Allah élever son rang et lui accorde la paix).

- Allah est le Seul qui a le droit de punir par le feu.

- L’Enfer est quelque chose de créée par Allah et préparée par Lui comme punition pour les mécréants et les pécheurs. 

Etant le Créateur du feu, Il est désigné par « le Seigneur du feu. »

- La législation d'Allah inclus toute chose et régit toutes nos interactions. 

Si il est n’est pas permis de tuer les insectes nuisibles en général, il ne est pas permis de les brûler, comme mentionné dans la narration d' Ibn Mas’oud lorsque le Prophète (puisse Allah élever son rang et lui accorde la paix) a remarqué une fourmilière qui avait été brûlé.

Il se montra préoccupé par cela et interdit à ses Compagnons de tuer les fourmis par le feu.

- Certains savants de l’Islam considèrent l'électricité comme une manifestation de feu, ou assez près de cela pour en partager ses règles. 

 

Shaykh Ibn Baz a émis une fatwa (verdict religieux) disant qu'il n'est pas permis de tuer les moustiques et autres insectes avec des appareils modernes qui les brûlent avec de l'électricité , en raison de ces narrations.

 

حكم استعمال الآلة التي تعمل بالكهرباء لقتل الحشرات الصغيرة
ما حكم استعمال الآلة التي تعمل بالكهرباء لقتل الحشرات الصغيرة في المنـزل, حيث أنها تقوم بحرق هذه الحشرات ثم بقتلها, حيث سمعنا من بعض الناس بأنهم يقولون: إنه لا يجوز حرق الحيوانات أو الحشرات, مع العلم أنها مفيدة لصيد النواميس وغير ذلك؟
ما حكم استعمال الآلة التي تعمل بالكهرباء لقتل الحشرات الصغيرة في المنـزل, حيث أنها تقوم بحرق هذه الحشرات ثم بقتلها, حيث سمعنا من بعض الناس بأنهم يقولون: إنه لا يجوز حرق الحيوانات أو الحشرات, مع العلم أنها مفيدة لصيد النواميس وغير ذلك؟

- Comme il n’est pas permis de punir avec le feu, alors il est également inadmissible de menacer physiquement quelqu'un avec un feu réel (ou électrique), ou en pointant un appareil qui produit un feu réel (ou électrique) .

Dès lors que la chose est interdite, alors les actions qui conduisent généralement à cette chose sont également interdits.

Le Messager d'Allah (puisse Allah élever son rang et lui accorde la paix) a dit :


لا يشير أحدكم على أخيه بالسلاح فإنه لا يدري لعل الشيطان ينزغ في يده فيقع في حفرة من النا


«L’un de vous ne peut pas pointer une arme sur son frère, car il ne sait pas si Satan peut affecter sa main (et lui faire effectivement frapper son frère ), car cet acte le fera atterrir dans un abîme de Feu.» 
Source : Al-Bukhari (7072) and Muslim (2617).

- Il y a également une nouvelle preuve du caractère noble et humble de 'Ali ibn Abi Talib, qui a accepté la position de Ibn Abbas comme étant correcte, après avoir fait une erreur dans cette question.

- La religion d'Allah est ​croyances et actions correctes. Les erreurs doivent être identifiés et traités sur la base des preuves tirés du Qur’an et de la Sunna.

- Les Compagnons se corrigeaient les uns les autres lorsqu’ils commettaient une erreur.

Ils étaient tous des gens qui acceptaient les corrections, retournant leurs affaires vers les preuves tirés du Qur’an et de la Sunna, ils étaient de merveilleux exemples de suiveurs de la vérité.

- Les actions erronées effectuées par les dirigeants musulmans doivent être corrigées par des personnes de science d'une manière qui ne provoque pas de dissension, ni ne crée aucun conflit.

- Cet événement nous montre aussi la force de la compréhension religieuse de Ibn Abbas.

Il était l'un des plus grands savants dans la jurisprudence et l’exégèse, une ressource incroyable de connaissances.


 Publié par twitter.com/ifeeloud

Celui qui prétend que tuer par le feu est légiféré en Islam 

car 'Ali رضي الله عنه  l'a fait

Cheikh Khâlid Ibn AbderRahman Zaky al-Maçry

 

Questionneur :


Notre Cheikh, une question de Birmingham en Angleterre :

Assalâmou ‘alaikoum warahmatoullâhi wa barakâtouh.

Notre Cheikh, quelle est la réponse légiférée à celui qui prétend que la peine de mort par le feu est légiférée en  Islam en suivantpar cela l’acte de 'Ali Ibn Abi Tâlib
رضي الله عنه ?

 

Réponse :

 

Wa’alaikas-Salâm warahmatoullahi wa barakâtouh

 

La réponse est que la peine de mort par le feu qu'a émis Ali رضي الله عنه a été réprouvée par Ibnou 'Abbâs et autres comme (indiqué) dans Al Boukhâri.

 

Ibnou 'Abbâs dit donc que lorsque lui vint la nouvelle que 'Ali ait infligé la mort par le feu de ces chiites :


"Si ça avait été moi,je ne les aurais pas brûlé mais je les aurais tué car le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

"Ne châtie par le feu, que le Seigneur du feu""


Voilà le premier point.

 

Quant au deuxième point, c'est que les actes de ces membres de Daech, les Khawârij, le groupe des Khawârij parmi ceux de Daech -qu'Allah les maudisse - ceux-là ont égorgé un captif musulman et l’ont brûlé vif, et les règles du captif ont des détails bien particuliers auprès des gens de science, et à l’unanimité il n’est pas permis de mettre à mort le captif par le feu, ceci est la réponse à ce que tu as mentionné.
 

Questionneur :

 

Qu’Allah vous récompense Ô notre Cheikh, permettez-vous la diffusion de l’audio?

 

Réponse :

 

Oui si tu veux diffuse, oui.

 

 Publié par twitter.com/Mohammad_Hindi

 

Cliquer pour agrandir

 

Cheikh Khâlid Ibn AbderRahman Zaky al-Maçry - الشيخ خالد بن عبدالرحمن زكي المصري

Partager cet article

Dâ'ich : Ce n'est pas un nom d'animal...

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Dâ'ich : Ce n'est pas un nom d'animal...

Dâ'ich


Ce n'est pas un nom d'animal...
Plutôt c'est le nom d'un pays que rêve de fonder un ensemble d'animaux !

 

 Publié par 3ilmchar3i.net

Partager cet article

Cheikh 'Ali Moussa dénonce l'attentat contre Charlie hebdo (vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Cheikh 'Ali Moussa dénonce l'attentat contre Charlie hebdo (vidéo)

Omar (ibn al Khattab) demanda : "Que dit-il ?"
Le traducteur dit : "Rien du tout"
Il (Omar) repris donc son prêche, lorsqu'il il atteint : "Celui Dont Allah guide, nul ne peut l'égarer, et celui dont Il égare, nul ne peut le guider"
Le "jathalik" (émir romain) a dit : "Allah n'égare personne"
Omar demanda : "Que dit-il?"
(Le traducteur) l'informa de ce qu'a dit le romain.
Il (Omar) dit alors: " tu as menti Ô ennemi d'Allah, si ce n'était le pacte je t'aurais tranché la gorge, plutôt Allah te créa , et t'égara, puis il te fera mourir, et entrer en Enfer, Si Allah le veut"

Cheykh Ali Moussa :

 

Cela prouve le respect des pactes/engagements, même avec les mécréants, et ce même s'ils ont proférés de fausses paroles, le pacte empêche de le tuer, et dans cela il y a une réponse à ce qu'ont fait certains ignorants égarés à Paris en France, eux à la base sont en position de faiblesse là-bas, comment peut-il faire cela?

 

Et ce même si cela était autorisé... mais c'est interdit !

 

Les attentats ne font pas partie de la religion !
 

Et ce que propagent certains ignorants, prétendant que les attentats sont une Sunnah qu'il faut faire revivre ou dans le genre, cela n'est qu'égarement et ignorance.


Et tout ce dont ils ont utilisés (comme preuves) comme le récit de Omar
رضي الله عنه lorsqu'il tua l'homme qui refusa le jugement du Messager صلى الله عليه وسلم, il y a dans cela un faux récit, il y a (un rapporteur) qui est accusé de mensonges, qui est al Kalbi, et ce récit a été rapporté dans des versions où l'assassinat n'est pas mentionné, ce qui prouve qu'il y a un " défaut" (dans ce récit).

 

Ces agissements n'ont aucun lien avec l'Islam (...) ce sont des actes nuls.

 

Il est obligatoire de s'en désavouer.

 

Obligatoire aux gens de la Vérité de se désavouer de ces agissements pour que l'on ne l'attribue pas à l'Islam !


Et dans ce qui apparait, (du le récit de Omar avec le romain) les musulmans à cette époque étaient en position de force ou de faiblesse?


De force !

 

Et même avec celan Omar رضي الله عنه n'a pas trahi le pacte.

 

Voila l'Islam, dont il est obligatoire pour nous de (bien) comprendre, le respect des engagements/pactes, même avec le mécréant.

 

Même avec le mécréant tu es véridique, tu respecte les engagements, et si tu veux dénoncer le pacte, il faut alors que tu l'annonce.

 

Allah جل وعلا a dit :

 

"Et si jamais tu crains vraiment une trahison de la part d'un peuple , dénonce alors le pacte ( que tu as conclu avec), d'une façon franche et loyale, car Allah n'aime pas les traîtres." S.8 V.58

La traîtrise est un comportement bas, que la personne apparait sous un visage devant les gens, et sous un autre visage derrière eux, cela est parmi les pires des caractères.


Cela montre la faiblesse, la lâcheté, la traîtrise, le manque de courage et de véracité dans la vérité.

Et le Refuge est auprès d'Allah.

 

Séquence tirée du cours sur le livre chari'ah de l'Imam al-Ajurry du lundi 12 janvier 2015

 Publié par markazbadr.com

Cheikh 'Ali ben Abdelaziz Moussa - الشيخ علي بن عبدالعزيز موسى

Partager cet article

En quoi tuer un nombre de français va-t-il être utile aux musulmans de France et d’Europe et dans tout le Monde occidental ?! (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

En quoi tuer un nombre de français va-t-il être utile aux musulmans de France et d’Europe et dans tout le Monde occidental ?! (audio-vidéo)

ما الذي يستفيده المسلمون في فرنسا من أحداث الصحيفة وأمثالها ؟!

 

Suite aux actes terroristes de cette semaine à Paris, Cheikh Mohammad Sa’îd Raslân –qu’Allâh le préserve- dit dans son sermon du vendredi 9 janvier 2015 :

 

En quoi tuer un nombre de Français va-t-il être utile aux musulmans de France et d’Europe et dans tout le Monde occidental ?!

 

En quoi cela va-t-il être utile aux musulmans ?!

 

Je te (le) dis : Ils vont être oppressés !

 

Et il va y avoir une grande discorde au sujet de laquelle le ministre de l’intérieur Français a mis en garde de tomber dans son gouffre.

 

Il dit : "Je vous enjoins à la retenue (au sang-froid, contrôle de soi-même) !".

 

Quel est le sens de cela ?

 

Que d’autres qu’eux et d’autres qui montent sur la vague vont agresser les musulmans et violer les honneurs et brûler les propriétés et tuer des vies et faire couler le sang en les oppressant à leurs sources et dans leurs pays d’origine, dans leurs avenues et dans leurs chemins puis le prétexte s’est établi chez eux et dans le Monde entier que cette religion est la religion du terrorisme puis ils publient des images qui sont connues au sujet du Prophète de la miséricorde صلّى الله عليه وسلّم et la preuve s’établit chez leurs citoyens que cette religion appelle à verser le sang et à égorger les êtres humains au vu et au su de tout le monde et sans aucune once de miséricorde dans les coeurs ni les esprits ni les âmes !

 

Malheur à ceux qui percent le navire afin de faire couler les gens du navire !

 

Malheur à eux !

 

Puis malheur à eux !

 

Puis malheur à eux !

 

Ils percent le navire afin d’en faire couler ses gens !

 

Traduit par Mehdi Abou ‘Abdir-Rahmân AlMaghribî

Publié par Adam Ibn Adam 

Cheikh Muhammad Sa’îd Raslân - الشيخ محمد سعيد رسلان

Partager cet article

La position de la salafiya face aux actes terroristes et conseil à l'égard des musulmans de France (audio-dossier)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La position de la salafiya face aux actes terroristes et conseil à l'égard des musulmans de France (audio-dossier)

 

Voici une question posée au noble et érudit Cheikh 'Ubayd ibn 'Abdillaah Al Jaabirî -qu'Allaah le préserve- aujourd'hui lors de l'assise habituelle qui a lieu après la prière du Jumu'ah dans la mosquée "Ar Ridwaan" à Médine :

As salaamu 'alaykum wa rahmatullaahi wa barakaatuh,

Notre Cheikh, qu'Allaah vous préserve, comme vous n'êtes certainement pas sans le savoir, un certain nombre de caricaturistes ayant porté atteinte au Noble Messager -qu'Allaah le couvre d'éloges et le salue- ont été tués il y a de cela quelques jours, et avec eux certains journalistes et autres employés du journal "Charlie Hebdo" à Paris, de même que deux hommes et une femme fonctionnaires de police.

 

L'arrestation des coupables de cet acte criminel n'a toujours pas été faite, mais certaines séquences vidéos de la scène qui sont apparues laissent entendre des formules de "takbîr" lancées de la part de ces criminels et leur parole stipulant que la motivation de leur acte -comme ils le prétendent- est de venger le Noble Messager -que les éloges d'Allaah et Son salut soient sur lui-.

Et désormais les doigts se pointent en direction de l'Islaam et des musulmans, de manière générale, et envers ceux résidant en France plus particulièrement; des coups de feu ont déjà éclatés, de même que certaines mosquées ont été la cible de jets d'explosifs.

La question est donc :

 

Quelle est la position "salafie" face à de tels actes terroristes, et quelle est votre conseil porté à l'égard des musulmans en France, et plus particulièrement à l'égard des prédicateurs salafis?

 

Et qu'Allaah vous rétribue en bien.
 
La réponse :


-Premièrement :

 

Il n'est pas un adepte de la Sunnah -dont le coeur est sain de quelconque trace d'innovation-, que ce dernier soit un savant, ou un étudiant en science religieuse [taalib 'ilm] qualifié et compétent, ou [parmi] les étudiants en science n'ayant pas atteint leur niveau, ou même qu'il soit parmi les gens du commun qui sont assidus aux assises dispensées par les savants et leurs étudiants : sans qu'il ne réprouve de tels agissements, qu'il s'agisse de ceux s'étant produits en rapport avec ce journal ou autre.

Et Ô combien sont-ils nombreux!


-Deuxièmement : 

 

Les gens raisonnables parmi les juifs, les chrétiens et autres, parmi ceux qui ont côtoyé et vécus à proximité des musulmans dans leurs pays, tous ceux-là connaissent très bien cette réalité.

 

Et ils savent -et parmi eux se trouvent même certains grands responsables de pays européens ou américains ou autres-, ils éprouvent de la tranquillité vis-à-vis des adeptes de la sunnah et de l'union [ahl as sunnah wal jamaa'ah], vis-à-vis des salafis, ils leur inspirent la confiance.


-Troisièmement :

 

Il apparaît de ce qui a précédé qu'il n'est pas légitime que ces actes soient attribués à un adepte de la sunnah, mais ils sont plutôt imputés aux "khawaarij", aux fauteurs de troubles faibles d'esprit, à de simples anarchistes... et ils se peut que ces derniers soient des "rafidites", comme il se peut qu'il s'agisse de mécréants sous l'apparence de musulmans, infiltrés au sein de groupes "rafidites" ou de "khawaarij", de fanatiques aliénés, issus de la secte des "frères musulmans" ou autres...

 

Ceci car la secte des "frères musulmans" -qui est une des sectes contemporaines affiliées à la prédication, ces sectes qui sont dans leur ensemble toutes égarées et cause d'égarement- considère comme permis de demander l'assistance de non-musulmans dans la réalisation de leurs objectifs politiques.

 

Il n'est donc pas impensable que cet acte soit en réalité une offense visant à porter préjudice aux adeptes de la sunnah en particulier, et à l'ensemble des musulmans résidants en France ou dans tout autre pays d'Europe ou d'Amérique, afin d'inciter et provoquer les animosités envers les adeptes de la sunnah tout particulièrement.

 

-Et pour clôturer cette parole :

 

Je conseille à mes enfants parmi les salafis, où qu'ils se trouvent : en France particulièrement, mais aussi ailleurs parmi les pays d'Amérique, d'Europe et d'Afrique, les pays non-musulmans ;

 

Je conseille les orateurs, les enseignants, les conférenciers et les journalistes musulmans de tous s'accorder sur une parole commune qui est :

 

La proclamation de leur désaveu concernant cet acte-là et de tout autre acte anarchique venant troubler l'ordre.

Les adeptes de la sunnah sont ceux qui respectent les engagements et les remplissent, les adeptes de la sunnah sont ceux qui tiennent leurs promesses, les adeptes de la sunnah sont ceux qui observent les droits de promiscuité, ils préservent la dignité du voisin et ne s'en prennent donc ni à son honneur, ni à ses biens, ni à sa vie.

 

Les adeptes de la sunnah lorsqu'ils résident en Europe ou en Amérique ou dans un autre pays parmi les pays non-musulmans, considèrent comme un devoir religieux -dont ils s'acquittent vis-à-vis d'Allaah- le fait d'observer les engagements et les accords qu'il y a entre eux et ces pays dans lesquels ils résident, et ne les trahissent jamais.

Et comme je l'ai dit précédemment, les gens raisonnables parmi les juifs, les chrétiens et autres respectent et ont de l'estime envers les salafis, ils sont apaisés vis-à-vis des adeptes de la sunnah et savent pertinemment que ceci ne provient pas d'eux.

Reste à traiter de ce qui a atteint certaines mosquées comme jet d'explosifs et autres bombes, je ne doute pas tellement, ou plutôt j'affirme de manière catégorique qu'il s'agit d'actes visant à outrager et dépiter, qui peuvent provenir de la secte politique des "frères musulmans", ou bien de mécréants fanatiques et aliénés à la raison défaillante.

Ceci est notre parole au sujet de cet acte.

Et Allaah est celui qui prodigue la réussite.

Traduit par Daawud Al Andalussî.

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

الموقف السلفي من قتل الصحفيين الفرنسيين
السؤال:قتل قبل أيام عدد من الرسامين المسيئين إلى الرسول الكريم صلى الله عليه وسلم والصحفيين والموظفين العاملين في جريدة شيرلي أبدو في باريس وكذلك رجلان وامرأة من الشرطة، ولم يتم القبض بعد على القائمين بهذه الأعمال الإجرامية ولكن ظهرت مقاطع المرئية تظهر تكبير بعض المجرمين وقولهم بأنهم قاموا بهذه العملية انتقاما بزعمهم للرسول الكريم عليه الصلاة والسلام
فالأن تشير الأصابع إلى الإسلام، وإلى المسلمين عامةـ وإلى المسلمين المقيمين في فرنسا خاصة قد أطلقت النار ورميت القنابل على بعض المساجد
والسؤال حفظكم الله ما الموقف السلفي من هذه الأعمال الإرهابية وما نصيحتكم للمسلمين في فرنسا وللدعاة السلفيين على وجه الخصوص وجزاكم الله خيرا

الجواب:أولا: ما من صاحب سنة لم تعلق بقلبه شائبة بدعة سواء كان عالما أو طالب علم مؤهل أو طلاب علم دون ذلك أو عامي مجالس للعلماء ولطلابهم إلا وهو ينكر هذه العمليات سواء ما كانت في تلك الجريدة وفي غيرها وما أكثرها
ثانيا: العقلاء من يهود ونصارى وغيرهم ممن جاوروا المسلمين في بلادهم كلهم يدركون ذلك، ويعلمون حتى مسؤولين كبار في دول أوروبا وأمريكا وغيرها يطمئنون إلى أهل السنة والجماعة، يطمئنون إلى السلفيين
ثالثا: بان بما سبق أن هذه العلميات لا يجوز أن تنسب إلى صاحب سنة، بل هي من خوارج وغوغائيين وهمج وفوضويين
وهؤلاء الفوضيين قد يكونوا رافضة، وقد يكونون من الكفار متزيين بزيِّ المسلمين مندسين في رافضة أو في خوارج من المهوسين من جماعة الإخوان المسلمين وغيرهم
فإن جماعة [الإخوان] المسلمين وهي واحدة من الجماعات الدعوية الحديثة التي كلها ضالة مضلة يجيزون الاستعانة بغير المسلمين على ما يريدون من السياسة
فلا يبعد أن تكون هذه العملية نكاية لأهل السنة خاصة وبالمسلمين المقيمين في فرنسا وغيرها من دول أوروبا وأمريكا حتى يشغبوا على أهل السنة خاصة.
وختام القول أنصح أبناءنا السلفيين حيث وجدوا في فرنسا خاصة أو في غيرها من دول أمريكا وأوروبا وأفريقيا الدول غير المسلمة أنصح الخطباء والمدرسين والمحاضرين والإعلاميين الصحفيين المسلمين أن يتفقوا على كلمةٍ سواء، وهي إعلان البراءة من هذه العلمية وغيرها من العمليات الفوضوية
وأهل السنة هم حفظة الوعد والوفاء به، أهل السنة هم أهل إنجاز الوعد، أهل السنة هم حفاظ الجوار يصونون كرامة الجار فلا يتعدون له على عرض ولا على مال ولا على نفس
أهل السنة في إقامتهم في بلاد أوروبا وأمريكا وغيرها من غير البلاد المسلمة يدينون الله بأن بينهم وبين هؤلاء الدول التي أقاموا فيها عهد وميثاق فلا يخونونه أبدا
وكما قدمت عقلاء هؤلاء اليهود والنصارى وغيرهم يحترمون السلفيين ويطمئنون إلى أهل السنة ويعلمون أن هذا ليس منهم.
بقي ما فُجِّر في المساجد من قنابل أنا لا أستبعد أنها كذلك، بل أتيقن أنها نكاية وقد يكون من جماعة الإخوان المسلمين السياسية أو يكونون من الكفار المهوسين غير العقلاء
هذا ما أقرره في هذه العملية والله ولي التوفيق

La position de la salafiya face aux actes criminels perpétrés à Paris

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - الشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Partager cet article

La position du musulman vis-à-vis des actes criminels commis en France (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La position du musulman vis-à-vis des actes criminels commis en France (audio)

Résumé de la conférence du 09/01/2015

 

La parole est à Shaykh Al Anjari :

 

Ceci est un pas, parmi les pas des gens de l'innovation et il y a des précédents à cela :

Peu importe leurs noms, ils sont sur la même voie d'innovation, de révolte et d'effusion de sang !

Les groupes terroristes sont nombreux en France, sans être musulman, comme les blocs identitaires et les jeunesses nationalistes.

Ces gens-là n'ont aucun pacte.

Ils font croire en arrivant dans ce pays qu'ils sont en paix et ensuite ils trahissent ce pacte !

La traîtrise dont ces gens ont fait preuve, fait parti des plus grands péchés en Islam !

Ceci est un crime et de l'injustice.

Le prophète صلى الله عليه وسلم a interdit cela.

Tu viens ici sous un pacte de sécurité et ensuite tu le trahis !?!

 

Puis tu appelles cela Djihad !?

Plutôt : tu as sali l'image de l'Islam et ceci est une porte du mal ouverte sur l'Islam !

Je dis aux gens de France et d'Europe : "Ceci n'est pas l'islam" et nous mettons en garde contre ceux-là depuis longtemps !


La parole est à Shaykh Khalid AbdurRahman :


Certes, Allah a éprouvé les musulmans par ces Khawarij depuis longtemps!

Ceux-là ne comprennent rien au Djihad et à ses règles.

Si il y a un pacte entre les musulmans et les mécréants et que l'on craint une trahison ...

Alors on se doit d'informer de manière claire que le pacte est rompu.

Afin que chacun soit au courant et informé que le pacte est rompu.

Mais le fait de rompre le pacte sans informer l'autre parti ne fait en aucun cas partie de l'Islam.

Le Prophète صلى الله عليه وسلم ordonnait avec vigueur de respecter les pactes et a toujours respecter les pactes.

 

Ceci est un ordre d'Allah !

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a décrit les Khawarij en disant qu'ils lisaient le Coran sans qu'ils ne dépasse leurs gorges!

 

Ils ne le comprennent pas!

Le mouslim ne trompe pas, il ne trahit pas.

 

Les Khawarij ne font que semer la corruption et n'arrangent rien!


La parole est à Shaykh al Anjary :


Ces gens en vérité sont une calamité pour le véritable Islam et ne font que salir l'image de l'Islam !


La parole à Shaykh Ibn Ramzan :

 

La tromperie et la traîtrise ne peut être utilisée par un mouslim qui veut le visage d'Allah !

Le visa d'aujourd'hui, lorsque tu rentres dans un pays : c'est cela le pacte qu'il n'est pas permis de trahir !

Moi je me désavoue de ces actes devant Allah et chaque mouslim sunnite se désavoue de ces actes !

Les frères musulmans (la secte) sont le problème du monde et ce sont les Khawarij de cette époque !

Ils veulent le Paradis alors que ce sont des chiens de l'Enfer!

Ils ne connaissent aucun honneur, aucun bien et rendent licite le sang !


Maintenant Shaykh ´Adil Mansour :

 

Ô Allah je me désavoue de ce que ces gens ont fait et je te prends à témoin que je déteste leurs auteurs !

Dans la religion de l'Islam, Allah y a ordonné de respecter les pactes.

 

Il convient de déclarer notre désaveu de ces actes !

Notre désaveu doit être un désaveu sunnite et non un désaveu politique !

La sécurité doit être obtenue lors de l'entrée dans le pays !

Ces actes sont bien des actes criminels et ils convient de montrer leur laideur ainsi que celle de leurs auteurs !

Il n'est pas permis de nommer ces actes Djihad, ni secours ou vengeance du Prophète صلى الله عليه وسلم !

L'Islam authentique et les gens de la Sounna se désavouent des actes de ces traîtres !

Il faut que chaque musulman réfute ce genres d'actes, et le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit que si il avait rencontré ces gens à son époque, il les aurait tué comme le peuple de ´Ad a été tué ! (peuple ayant été totalement exterminé : leur histoire est décrite à plusieurs endroits dans le Coran)

Allah a interdit d'insulter les idoles des mécréants afin que eux n'insultent pas Allah tandis que c'est un acte aimé d'Allah alors qu'en est-il de ces actes criminels qui sont à la base interdits !!

Des paroles et actes se propagent au nom de l'islam et en vérité le plus grand Djihad sur lequel œuvre l'étudiant en science est d'éclaircir le vrai Islam et la Sounnah du Prophète صلى الله عليه وسلم et éclaircir la fausseté de ces actes !

Il faut se lever et montrer la vraie image du Prophète صلى الله عليه وسلم qui tenait ses promesse et accomplissait ses pactes !

Il faut purifier auprès des gens l'image de l'Islam qui a été sali par les actes de ses gens !


La parole està Shaykh Al ´Anjary :

 

Si le mouslim a montré (conclu ?) l'autre un pacte, ne serait-ce que par un signe, alors cela est significatif !

 

La parole est à Shaykh Khalid Abderrahman :

 

Les égarés parmi les gens de l'innovation, leur égarement est du à leurs ignorance !

Ce n'est pas toute personne qui mérite d'être tuée pour son acte, qui est tuée sans regarder ce qui peut résulter de cet acte !

Dans tout ce que font ces Khawarij il n'y a pas un instant où ils regardent ce que leurs actes peuvent entraîner !


La parole à Shaykh bn Ramzan :


Ce n'est pas toute terre mécréante qui est considérée comme terre de guerre, et elle peut être sous pacte.

Comment peut on dire que la France ou les pays d'Europe sont des terres de guerre alors que nous avons des lien avec eux ?! qu'ils soient Économiques, politiques, des ambassades et autres !

Alors qu'il n'y a aucun de ces lien avec un pays en guerre !

Ces gens là, les Khawarij n'ont aucune religion, aucune terre. Ils ne respectent rien, même pas les écoles et les enfants !

Les Khawarij font n'importe quoi partout où ils se trouvent !


La parole est à Shaykh ´Adil Mansour :


Il convient au mouslim en France Europe ou Amérique et Angleterre de croire et d'être convaincu de la nullité de ces actes, de les détester et de se désavouer de ces actes et se mettre en colère contre ces actes car cela met Allah en colère !

Le mouslim doit clamer haut et fort son désaveu de ces actes !

Tous les musulmans sont réunis sur le fait de se désavouer de ces actes et les imams doivent clamer cela dans leurs prêches !

Celui qui est capable de faire atteindre sa voix jusqu'aux autorités, il lui est obligatoire de proclamer auprès d'eux son désaveu de cela !

Et éclaircir que les gens de science de Ahl As-Sounna (Les gens de La Sounna) comme Shaykh Rabî, Shaykh ´Oubayd et autres se désavouent de ces actes !

Les gens de l'innovation veulent monter les gouvernements de ces pays contre les gens de la Sounna !

Chacun parmi les musulmans doit proclamer son désaveu de ces actes !

Les musulmans doivent patienter sur ce qui va découler sur eux de nuisances à causes des actes de ces gens là !

Les musulmans doivent faire des effort dans le prêche à l'Islam et l'éclaircissement de l'Islam ainsi que le désaveu de ces actes là !

Ces gens (les khawarij) sont des gens ignobles et des gens comploteurs !

Comme Daech ou Al-Qaida : ils sont des prêcheurs à l'Enfer !

 

La parole à Shaykh Khalid Abderrahman :

 

Celui qui n'est pas dans les pays musulmans essaie de faire ce qu'il peut dans l'accomplissement de ce qu'Allah lui a ordonné et ce qu'il ne peut pas faire alors il est exempté de cela !

 

La parole à Shaykh bn Ramzan :


Combien de fois et depuis combien d'années les gens de science Salafi combattent ces criminels et éclaircissent leur voie déviée !

Ce sont ces criminels qui sont responsables de ce qui se passe en Syrie, Libye et ailleurs !

Ce sont vous, ô criminels, qui avaient allumé le feu dans tous ces pays et je doute de votre islam !!


Shaykh Mohammed al ´anjary :


Ô Allah je me désavoue de ces gens et de leurs actes !

Le moufti de l'Arabie saoudite a déclaré qu'il doutait de l'Islam de ces criminels !

Nous remercions nos nobles mashaykh pour leur intervention bénéfique qu'Allah les récompense et rende cela utile à toute l'humanité !

 

Traduction en français par Abou Zayd Abdullah Mayer
copié @annahjRadioEng 

Retranscription de la conférence faite par Cheykh Fâris at-Tâhir Al Koweity

 

Cheikh Khâlid Ibn AbderRahman Zaky - الشيخ خالد بن عبدالرحمن زكي (Egypte)

Cheikh Mohammad Ibn Ramzane Al-Hadjiri - الشيخ محمد بن رمزان الهاجري (Arabie Saoudite)

Cheikh Abou Abbâss Âdil Mansour - الشيخ أبي العباس عادل منصور (Yémen)

Cheikh Mohammad Outhmân Al Anjari - الشيخ محمد عثمان العنجري (Koweit)

Partager cet article

La position islamique correcte envers les événements de Charlie Hebdo (audio-dossier)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La position islamique correcte envers les événements de Charlie Hebdo (audio-dossier)

Suite aux événements tragiques de cette semaine au siège du journal Charlie Hebdo qui ont résulté en la mort d’au moins une douzaine de personnes, nous avons décidé d’appeler le grand savant Cheikh ‘Oubayd Al-Jâbirî -qu’Allah le préserve- afin qu’il nous explique la position islamique correcte quant à ces événements et afin qu’il conseille les musulmans de France au sujet de la manière de se comporter face aux attaques contre les musulmans qui sont une conséquence directe de ces actes criminels et terroristes.

 

Ceci en application de la parole d’Allah Le Très-Haut (dont la traduction du sens est) :
 

"Quand leur parvient une nouvelle rassurante ou alarmante, ils la diffusent. S’ils la rapportaient au Messager et aux détenteurs du commandement parmi eux, ceux d’entre eux qui cherchent à être éclairés, auraient appris (la vérité de la bouche du Prophète et des détenteurs du commandement). Et n’eussent été la grâce d’Allah sur vous et Sa miséricorde, vous auriez suivi le Diable, à part quelquesuns". Sourate An-Nis☠v.82
 

Le très savant et exégète du Noble Coran Cheikh ‘Abder-Rahmân bin Nâsir As-Sa’dî –qu’Allah lui fasse miséricorde- dit au sujet de ce verset :
 

"Ceci est une correction de la part d’Allah à Ses serviteurs qu’ils ne commettent pas cet acte qui ne sied pas et qu’il leur convient lorsque leur parvient une affaire parmi les affaires importantes et parmi les biens généraux -ce qui est lié à la sécurité et au bonheur des musulmans ou à la peur dans laquelle il y a une calamité pour eux- qu’ils vérifient et ne se précipitent pas à diffuser cette information mais au contraire qu’ils la rapportent au Messager مّسل و عليه اهلل ىّصل et à ceux qui détiennent le commandement parmi eux. (1)
 

Les gens qui ont une bonne vue sur les choses et de science et de conseil et doués de raison et qui ont de la mesure, de la sagesse. 

 

Ceux qui savent les choses et connaissent les intérêts (les biens) de leurs contraires (les maux).

Et donc s’ils voient qu’il y a un bien dans sa diffusion et un entrain pour les croyants et une joie pour eux et une prudence quant à leur ennemi, alors ils le font.

 

Et s’ils voient qu’il n’y a pas de bien en cela ou qu’il y a un bien en cela mais que le mal en cela est plus grand que son bien, alors ils ne le diffusent pas.
 

Et c’est pour cela qu’Allah a dit (ce dont la traduction du sens est) :
 

"Ceux d’entre eux qui cherchent à être éclairés, auraient appris (la vérité de la bouche du Prophète et des détenteurs du commandement)".
 

C’est-à-dire qu’ils l’auraient conclu, tiré comme résultat par leur avis et leurs opinions correctes et par leurs sciences justes.
 

Et il y a en cela la preuve d’une règle éducative qui est que s’il y a une recherche au sujet d’une affaire parmi les affaires, il convient que s’en chargent ceux qui en sont capables et que cela soit laissé à leur charge et de ne pas les précéder car cela est plus proche de la vérité et plus sûr d’être à l’abri de l’erreur.
 

Et il y a en cela l’interdiction de se hâter et de se précipiter de diffuser les affaires dès qu’on les entend et il y a en cela l’ordre de réfléchir avant d’en parler et l’ordre de l’analyser : est-ce un bien pour que l’individu s’y avance ou un mal et que donc il s’en empêche ?".
 

Tafsîr As-Sa’dî, An-Nis☠v.82


Voici la question posée au noble cheikh qu’Allah le récompense en bien pour nous avoir accordé du temps et pour ses précieux conseils :

 

Vous n’êtes pas sans savoir, Ô notre cheikh ! Qu’Allah vous préserve qu’en ce mercredi matin (07/01/2015) 12 personnes ont été tuées dont 8 journalistes et un policier au siège d’un journal dans le centre de Paris.

 

Et ceux qui ont commis ce crime ont prétendu avoir vengé le Prophète صلى الله عليه وسلم et maintenant les doigts pointent vers les musulmans et hier certaines mosquées ont essuyé des tirs et une grenade a été jetée dans une mosquée.
 

La question est donc :

 

Quelle est la position salafiste envers ces actes terroristes et quel est votre conseil pour les musulmans en général en France et pour les prédicateurs et les imams salafistes qui délivrent le sermon en particulier ?
 

La réponse du noble savant Cheikh ‘Oubayd Al-Jâbirî qu’Allah le préserve :

 

Au Nom d’Allah, Et toutes les louanges reviennent à Allah, Et que la Prière et la Salutation d’Allah soient sur notre Prophète Mohammad ainsi que sur sa famille et tous ses Compagnons, Ceci étant dit :

 

- Premièrement :


Ces actes (terroristes) ne font pas partie des actions des Gens de la Sunnah (la Tradition Prophétique) mais au contraire ils font partie des actions des causeurs de troubles parmi les Khawârij et ceux qui gravitent dans leur orbite s’ils se revendiquent de l’Islam.
 

- Deuxièmement :


Je dis à vos voisins parmi les non-musulmans Français ou autres en Europe et en Amérique : Vous ne trouverez aucun savant parmi les Gens de la Sunnah qui approuve ces actes et y incite mais au contraire les Gens de la Sunnah, que cela soit leurs savants ou leurs étudiants en sciences islamiques ou le commun des gens parmi eux, condamnent (abhorrent) ces actes anarchiques.
 

Et ceux qui ont commis ces actes sont soit des Khawârij ou des ignorants qui ne connaissent pas la Tradition Prophétique (la Sunnah) et ne savent pas comment les Gens de la Sunnah se comportent avec leurs voisins non-musulmans.
 

Les Gens de la Sunnah sont bienfaisants envers leur voisinage et respectent les engagements (pactes, conventions) et désapprouvent ces actes anarchiques et barbares.
 

En guise de conclusion, je conseille nos fils parmi les musulmans qu’ils soient des imams qui délivrent des sermons ou des enseignants ou des prédicateurs de proclamer leur désaveu de ces actes barbares et qu’ils le notifient aux forces de l’ordre et à tous ceux qu’ils peuvent joindre.


Qu’Allah facilite à tous ce dont Il est Satisfait et que la Prière et la Salutation d’Allah soient notre Prophète Mohammad ainsi que sur sa famille et tous ses Compagnons.
 

Dicté par ‘Oubayd bin ‘Abdillâh bin Soulaymân Al-Jâbirî, anciennement enseignant à l’Université Islamique de Médine, et ce le matin du Vendredi 18 de Rabî’ Al-Awwâl 1436 de l’Hégire correspondant au 09 Janvier 2015.
Question écrite et traduite par Mehdi Abou ‘Abdir-Rahmân AlMaghribî.
Revue et corrigée par ‘Ammar Abou Nawâs Al-Jazâirî.
Revue, corrigée et posée au cheikh par Hasan Abou Asmâ AlMaghribî.

 

 (1) N.d.t : Cheikh ‘Abder-Razzâq Al-Badr -qu’Allah le préserve- dit:

"C’est-à-dire les savants enracinés dans la science qui savent bien extraire les jugements légiférés des preuves du Coran et de la Sunnah car les textes explicites ne délivrent pas complètement la clarification de toutes les nouvelles affaires et de tous les jugements des calamités et ne peut bien conclure et extraire cela à partir des textes de la Législation que les savants enracinés dans la science. Abou Al-‘Âliyah a dit : Ceux qui détiennent le commandement sont les gens de science". Source

 Publié par Dine Al Haqq

 

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - الشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Partager cet article

Les musulmans doivent se désavouer de ces crimes

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les musulmans doivent se désavouer de ces crimes
Question :
 
Assalâmou alaykoum wa rahmatouLlâhi wa barakâtouhou
Shaykh, qu’Allâh vous préserve.
 
Vous n’ignorez pas les événements qui se sont produits hier à Paris. 
 
Ainsi, nous vous demandons un conseil à l’attention de nos frères musulmans en France et plus particulièrement les salafis.
 
Qu’Allâh vous rétribue par un bien.

Réponse :

Ils doivent se désavouer de ces crimes et de ceux qui ont perpétrés cela et qu’en Islâm, il ne s’y trouve pas de telles mauvaises actions de trahison.
 
Et il ne les reconnaît pas ni ne les agréé et on voit ce que ces terroristes ont fait aux musulmans en Irak, Syrie, Lybie, Liban et au Yémen et parfois en Arabie Saoudite, ainsi que ce qui s’est produit il y a deux jours, au nord de l’Arabie Saoudite quant aux meurtres d’officiers, de soldats et la mort par explosion du terroriste lui-même et d’autres avec lui.
Les musulmans doivent se désavouer de ces crimes

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Mohammad Ibn Rabi' Al Madkhali - الشيخ محمد بن ربيع المدخلي

Partager cet article

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>