124 articles avec terrorisme - الإرهاب

Le califat est arrivé ?

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le califat est arrivé ?

Mon noble frère musulman, ne sois pas trompé par le mot Califat et par l'appel à son établissement .

 

Est-ce que l'ombre d'un bâton tordu peut être droite ?

 

Peux-tu atteindre la guidée, la vérité et la rectitude dans la religion en la combattant et en la contredisant ?

 

T'es-tu posé la question un jour : le Califat a disparu depuis des centaines d'années, et il n'y a eu aucun savants parmi les savants des musulmans qui a appelé à l'établissement d'un Califat et à la révolte contre les gouverneurs des pays à leur époque ?

 

Est-ce que la communauté musulmane va se réunir autour d'un égarement ?

 

Peux-tu imaginer que si cette chose était la vérité, que ni les savants ni les musulmans ne le sachent, mais que les gens de cette époque eux oui ?

 

Est-ce que le califat est concrétisé par la révolte contre les détenteurs du pouvoir, et la rupture du serment d'allégeance qui les lient avec leur peuple ?

 

D'après Ibn 3abbas رَضِيَ اللَّهُ عَنْهُمَا le Messager صلى الله عليه وسلم dit :

 

« Celui qui voit de son gouverneur une chose qu'il déteste, qu'il patiente, car celui qui se sépare du Groupe (de la Jamâ3ah) d'un empan puis qu'il meurt, moura d'une mort de la période ante-islamique (Djâhiliyyah) »

rapporté par El Boukhârî dans le livre des troubles (kitâboul fitane), sous le chapitre « la parole du Prophète, صلى الله عليه وسلم : « vous verrez de nombreuses divergences... », hadith numéo 7054, et également rapporté par muslim dans le livre des gouverneurs , chapitre de l'obligation de se se cramponner au Groupe lors de l'apparition de troubles , sous le hadith numéro 1848.

 

D'après Nâfi3, 3abdeLlah Ibn 3omar est venu à 3abdeLlah Ibn Moutî3 lorsque ce dernier était le commandant de Harrah du temps de Yazid Ibn Mou3âwiyah et lui dit :

 

« Posez un coussin à Abi 3abdeRAahmen (c'est-à-dire 3abdeLlah Ibn 3oumar) ».

Il répondit : « Je ne suis pas venu te voir pour m'asseoir, mais pour te narrer un hadith. J'ai entendu le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم dire :

« celui qui hôte sa main de l’obéissance, rencontrera Allah sans excuses, le jour du jugement. Et celui qui meurt sans avoir aucun serment d'allégeance autour du cou mourra d'une mort de l'époque ante-islamique (Djâhiliyyah) ».

rapporté par muslim dans le livre des gouverneurs, chapitre de l'obligation de se se cramponner au Groupe lors de l'apparition de troubles, sous le hadith numéro 1848.

 

Est-ce que le califat s'établit en autorisant l'effusion du sang sacré d'innocents?

 

Les musulmans sont tués et ils sont au service des associateurs et des polythéistes.

 

D'après 3abdeLlah Ibn 3oumar, le Messager صلى الله عليه وسلم a dit : 

 

«En effet, fait partie des situations difficiles pour lesquelles il n'y a pas d'échappatoire pour celui qui s'y introduit, faire couler le sang sans que ce soit permis »

rapporté par El Boukhârî dans le livre du prix du sang, chapitre la parole d'Allah (traduction rapprochée) :

« celui qui tue intentionnellement un croyant » ( s4, v93) , hadith n°6866.

 

3abdeLlah (Ibn Mas3oud) rapporte que le Messager صلى الله عليه وسلم a dit :

 

« Il est interdit de faire couler le sang du musulman qui atteste qu'il n'y a de divinité digne d'être adorée en toute vérité en dehors d'Allah et que Je suis le Messager d'Allah, sauf dans trois cas : le marié qui commet l'adultère, l'auteur d'un homicide volontaire, et l’apostat qui s'écarte du Groupe (la Jamâ3ah) »,

rapporté par El Boukhârî dans le livre du prix du sang, chapitre la parole d'Allah (traduction rapprochée) : «l'âme pour l'âme» ( s4, v93), hadith n° 6878, et par Mouslim dans le livre des partages, des combattants, des peines et du prix du sang, sous le hadith n° 1676.

 

Ne sais-tu pas mon noble frère musulman, qu'en commettant ses violations, tu assistes les ennemis d'Allah جل وعلا dans leur plan et leur stratégie, visant à distraire les musulmans, à les affaiblir et à vouloir se commander les uns les autres, et ceci, afin qu'ils ne puissent plus atteindre la gloire qu'ils avaient obtenu autrefois.

 

Est-ce que le prochain Califat sera au main de ceux qui combattent la Sounnah et ses adeptes, et qui ne considèrent ni les liens de parentés, ni les pactes conclus avec eux ?

 

Conçois-tu le fait que la religion soit établit par une personne qui ne connaît pas cette religion et en est ignorante ?

 

La sagesse veut que celui qui ne possède pas une chose ne peut pas la donner.

 

Fais attention et ne t'engage pas, car tu le regretterai à un moment ou les regrets ne te seront plus d'aucune utilité.

 

Et saches avec certitude, que le Califat sera de retour, mais son aboutissement passera par le retour à la religion et par le suivi sur lequel était le Messager صلى الله عليه وسلم et ses compagnons رضي الله عنهم.

 

Le changement de situation ne peut avoir lieu que par la reforme de nos propre personne.

 

Allah جل وعلا dit (traduction rapprochée) :

 

« En vérité, Allah ne modifie point l'état d'un peuple, tant que les [individus qui le composent] ne modifient pas ce que est en eux-mêmes. Et lorsqu'Allah veut [infliger] un mal à un peuple, nul ne peut le repousser, ils n'ont en dehors de lui aucun protecteur » (s13, v11).

 

Allah a promis la succession sur terre, la suprématie et la sécurité, à son serviteur qui ne lui associe rien dans son adoration et qui accomplit de bonnes œuvres.

 

Allah جل وعلا dit (traduction rapprochée) :

 

« Allah a promis à ceux d'entre vous qui ont cru et fait les bonnes oeuvres qu'Il leur donnerait la succession sur terre comme Il l'a donnée à ceux qui les ont précédés. Il donnerait force et suprématie à leur religion qu'il a agréée pour eux. Il leur changerait leur ancienne peur en sécurité. Ils M'adorent et ne M'associent rien et celui qui mécroit par la suite, ce sont ceux-là les pervers » (s24, v55).

 

Nous devons donc appliquer cela si nous voulons le Califat.

 

Et c'est Allah le détenteur du succès.

 

copié de lamektaba.over-blog.com

دولة الخلافة...قادمة

 أخي المسلم الكريم، ﻻ يخدعوك بكلمة الخلافة الراشدة، والدعوة إلى إقامة الخلافة الراشدة! هل يستقيم الظل والعود أعوج؟! هل تصل إلى الهدى والحق وإقامة الدين بطريق تحاربه وتخالفه؟! هل سألت نفسك يوماً: غابت الخلافة الراشدة منذ مئات السنوات ولم يقم في علماء المسلمين من يدعو إلى إقامة دولة راشدة والخروج عن وﻻية وﻻة اﻷمر القائمة في ذلك الوقت؟ هل تجتمع أمة الإسلام على ضلالة؟ هل تتخيل: أن هذا اﻷمر لو كان حقاً ﻻيعرفه المسلمون وﻻ العلماء، وإنما يعلمه هؤﻻء الناس في هذا الزمن؟ هل تتحقق الخلافة الراشدة بالخروج على وﻻة اﻷمر، ونقض العهد الذي بينهم وبين شعوبهم والرسول -صلى الله عليه وسلم- يقول، فيما جاء عن ابْن عَبَّاسٍ -رَضِيَ اللَّهُ عَنْهُمَا-: عَنْ النَّبِيِّ -صلى الله عليه وسلم- قَالَ: (مَنْ رَأَى مِنْ أَمِيرِهِ شَيْئًا يَكْرَهُهُ فَلْيَصْبِرْ عَلَيْهِ فَإِنَّهُ مَنْ فَارَقَ الْجَمَاعَةَ شِبْرًا فَمَاتَ إِلَّا مَاتَ مِيتَةً جَاهِلِيَّةً). ‏أخرجه البخاري في كتاب الفتن، باب قول النبي -صلى الله عليه وسلم-: (سترون...)، الحديث رقم: ‏(7054‏)، ومسلم في كتاب اﻹمارة، باب وجوب ملازمة جماعة المسلمين عند ظهور الفتن، الحديث رقم: ‏(1848)

عَنْ نَافِعٍ قَالَ: جَاءَ عَبْدُ اللَّهِ بْنُ عُمَرَ إِلَى عَبْدِ اللَّهِ بْنِ مُطِيعٍ حِينَ كَانَ مِنْ أَمْرِ الْحَرَّةِ مَا كَانَ زَمَنَ يَزِيدَ بْنِ مُعَاوِيَةَ فَقَالَ: اطْرَحُوا لِأَبِي عَبْدِ الرَّحْمَنِ وِسَادَةً! فَقَالَ: إِنِّي لَمْ آتِكَ لِأَجْلِسَ أَتَيْتُكَ لِأُحَدِّثَكَ حَدِيثًا سَمِعْتُ رَسُولَ اللَّهِ -صلى الله عليه وسلم- يَقُولُهُ، سَمِعْتُ رَسُولَ اللَّهِ -صلى الله عليه وسلم- يَقُولُ: "مَنْ خَلَعَ يَدًا مِنْ طَاعَةٍ لَقِيَ اللَّهَ يَوْمَ الْقِيَامَةِ لَا حُجَّةَ لَهُ وَمَنْ مَاتَ وَلَيْسَ فِي عُنُقِهِ بَيْعَةٌ مَاتَ مِيتَةً جَاهِلِيَّةً). ‏أخرجه مسلم في كتاب اﻹمارة، باب وجوب مﻼزمة جماعة المسلمين عند ظهور الفتن، الحديث رقم: ‏(1851)

هل تقوم الخلافة الراشدة على استباحة الدم المحرم، المعصوم؛ فيقتل أهل الإسلام، ويخدم أهل الشرك وعبدة اﻷوثان، والرسول -صلى الله عليه وسلم- يقول فيما جاء عَنْ عَبْدِ اللَّهِ بْنِ عُمَرَ قَالَ: (إِنَّ مِنْ وَرَطَاتِ الْأُمُورِ الَّتِي لَا مَخْرَجَ لِمَنْ أَوْقَعَ نَفْسَهُ فِيهَا سَفْكَ الدَّمِ الْحَرَامِ بِغَيْرِ حِلِّهِ). أخرجه البخاري في كتاب الديات، باب قول الله تعالى: ﴿من يقتل مؤمنآ متعمدآ﴾، الحديث رقم: ‏(6866

وعَنْ عَبْدِ اللَّهِ قَالَ: قَالَ رَسُولُ اللَّهِ -صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ: (لَا يَحِلُّ دَمُ امْرِئٍ مُسْلِمٍ يَشْهَدُ أَنْ لَا إِلَهَ إِلَّا اللَّهُ وَأَنِّي رَسُولُ اللَّهِ إِلَّا بِإِحْدَى ثَلَاثٍ: الثَّيِّبُ الزَّانِي وَالنَّفْسُ بِالنَّفْسِ وَالتَّارِكُ لِدِينِهِ الْمُفَارِقُ لِلْجَمَاعَةِ). أخرجه البخاري في كتاب الديات، باب قول الله تعالى: ﴿أن النفس بالنفس﴾، الحديث رقم: ‏(6878‏)، مسلم في كتاب القسامة والمحاربين والقصاص والديات، الحديث رقم: ‏(1676) واللفظ له

أﻻ تعلم أخي المسلم الكريم أنك بارتكاب هذه المخالفات تساعد أعداء الله -جل وعلا- في مخططاتهم واستراتيجيتهم في اشغال أهل الإسلام، وأضعافهم، وتسليط بعضهم على بعض، فﻼ يتقدمون وﻻ يحققون اﻷمجاد التي كانوا عليها؟ 

هل تكون الخلافة الراشدة قادمة على يد من يعادي السنة وأهلها، وﻻ يرقب فيهم إﻻً وﻻ عهداً وﻻ ذمة؟! هل تتحقق إقامة الدين على يد من يجهله، وﻻ يعرفه، والحكمة تقول: "فاقد الشيء ﻻ يعطيه"؟! انتبه ﻻ تتورط فتندم ساعة ﻻ ينفع الندم! واعلم يقيناً أن الخلافة الراشدة قادمة ولكن سبيلها هو الرجوع إلى الدين، والسير على ما كان عليه الرسول -صلى الله عليه وسلم- وأصحابه -رضي الله عنهم 

وتغيير الحال طريقه تغيير ما بالنفس، قال جل وعلا: ﴿إِنَّ اللهَ لَا يُغَيِّرُ مَا بِقَوْمٍ حَتَّى يُغَيِّرُوا مَا بِأَنْفُسِهِمْ وَإِذَا أَرَادَ اللهُ بِقَوْمٍ سُوءًا فَلَا مَرَدَّ لَهُ وَمَا لَهُمْ مِنْ دُونِهِ مِنْ وَالٍ﴾[الرعد:11]، والله وعد بالاستخلاف في اﻷرض وبالتمكين واﻷمن من عبده وحده ولم يشرك به شيئآ، وعمل الصالحات، قال -جل وعلا-: ‏﴿وَعَدَ اللَّـهُ الَّذِينَ آمَنُوا مِنكُمْ وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ لَيَسْتَخْلِفَنَّهُمْ فِي الْأَرْ‌ضِ كَمَا اسْتَخْلَفَ الَّذِينَ مِن قَبْلِهِمْ وَلَيُمَكِّنَنَّ لَهُمْ دِينَهُمُ الَّذِي ارْ‌تَضَىٰ لَهُمْ وَلَيُبَدِّلَنَّهُم مِّن بَعْدِ خَوْفِهِمْ أَمْنًا ۚ يَعْبُدُونَنِي لَا يُشْرِ‌كُونَ بِي شَيْئًا ۚ وَمَن كَفَرَ‌ بَعْدَ ذَٰلِكَ فَأُولَـٰئِكَ هُمُ الْفَاسِقُونَ﴾[النور:55]، فلنحقق ذلك إذا أردنا الخلافة الراشدة، والله ولي التوفيق 

كتبه على حسابه على الفيسبوك

أ.د.محمد بن عمر بازمول حفظه الله

عضو هيئة التدريس في جامعة أم القرى بمكة المكرمة

Cheikh Mouhammad Ibn 'Omar Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر سالم بازمول

Partager cet article

هم السبب في تحريض الشباب على التفجير (dossier)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

هم السبب في تحريض الشباب على التفجير (dossier)

Cheikh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly - الشيخ أبو الحسن علي الرملي

Partager cet article

L'islam interdit le bombardement des terres musulmanes et non- musulmanes (vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

L'islam interdit le bombardement des terres musulmanes et non- musulmanes (vidéo)

Question :

 

Quelle est la position islamique concernant les attentats dans les pays non - musulmans qui sont perpétrés par des personnes associées à l'islam ?

 

Nous espérons à ce sujet quelques précisions.


Réponse :

Les attentats qui ont lieu dans les pays non-musulmans sont des actes de transgression, et un effort afin de répandre le désordre (sur terre), car ce n'est pas conforme à la législation islamique.

 

Il y a de nos jours des accords entre les pays et des relations internationales, il est donc obligatoire de remplir (ces accords).

 

Le Prophète salla Allah ‘alaihi wa sallam était fidèle dans ses traités avec les polythéistes et il mettait en garde contre la trahison.

 

Cet acte isolé ou collectif qui vient de ceux qui ont une science limitée, comme faire sauter des avions, des installations (publiques) ou faire exploser des bombes au milieu des gens, et de commettre des attentats aléatoires qui ne sont pas dans un champ de bataille, ni sous la bannière d'un véritable Jihad, plutôt ce n'est rien, mais un groupe de personnes qui ont apporté beaucoup de mal à l'islam, les musulmans et à l'appel islamique (da’wa) auquel ceci n’y est pas approprié.

Par conséquent, leurs actes de faire des opérations d'explosion est nul, atroce et perfide - que ce soit dans les pays non-musulmans ou pas, et c’est également une violation de traité et une trahision.

 

Ce n'est pas le Jihad, surtout lorsqu’ils se font sauter eux-mêmes.

 

(Il est nul car) Premièrement, ils tuent leurs propres personnes et tuent ensuite ceux qui sont morts pour cette chose (les attentats).

 

Par conséquent, leur action est fausse et égarée, et rien de tout cela n’est (considéré comme) Jihad.

Au contraire, ce n'est rien d'autre que de la transgression et de l'oppression auquel l'islam n'est pas d'accord avec cela ni ne le reconnait.

 

Toutefois, si les attentats ont lieu dans un pays musulman, comme cela s'est produit dans ce pays (Arabie saoudite); ( quand) Il a été affligé par ( une explosion ) a explosé par le biais de jeunes qui ont été trompé par des fatwas de personne dont la science est limitée, et donc sortis dans leur voie afin de préparer les armes les plus destructrices, et dépenser des sommes d'argent énorme à cet égard .

Ils ont tout d'abord rendu mécréant l'état musulman et ceux qui sont en accord avec parmi les savants et les gens en général.

 

Puis ils ont précédé de (faux) jugements de mécréance à assassiner indistinctement le jeune, le vieux, l’homme, la femme, musulmans, ceux qui sont sous un accord, et actes de suicide.

 

Tout en pensant qu'ils sont en train de libérer les gens de l'oppression et de l’injustice - comme ils disent, par le biais de ces actes répugnants erronés qui sont (dans la réalité) une extension des actes commis par les Khawārij primitifs.

 

En fait, ils les ont dépassés (en mal) en commettant des opérations suicides.

 

Les Khawārij primitifs ne se tuaient pas, plutôt ils ont assassiné les meilleurs des compagnons du Prophète salla Allah ‘alaihi wa sallam.

 

Mais ces personnes se suicident avec le meurtre des jeunes, anciens et annihilant les établissements publics et étant la cause de l’extension du mal sur terre.

 

Aucun musulman intelligent ne doute que leurs actions sont des actes de dévastation sur terre et qu'ils sont les auteurs du mal terre.

Il est obligatoire pour ceux qui sont encore en vie de se repentir à Allah et à se remettre aux tribunaux islamiques qui sont de confiance dans les affaires relatives au mariage et au divorce, au sang, aux biens, et tous les jugements de la législation islamique.

 

Ils se doivent de se rendre à la cour suprême islamique et déclarer :

 

«Nous sommes satisfaits de la décision islamique (sur nous) », et ils doivent se repentir à Allah d’un sincère repentir.

 

Ces personnes sont mieux que ceux qui se regroupent.

 

Chaque fois qu'un groupe d'entre eux cesse, un autre fait surface.

 

Et c'est parce que le Prophète salla Allah ‘alaihi wa sallam a dit à propos des Khawarij : « À chaque fois qu'ils montrent une de leurs cornes apparait, Allah la coupe ».

 

Ainsi, chaque fois qu'un groupe d'entre eux fait surfaces, Allah le coupe.

 

Le Prophète salla Allah ‘alaihi wa sallam a dit à propos de celui qui est assassiné par Khawārij - Toobaa (un arbre au paradis) est pour lui:

 

«. Touba pour celui qui les tue (Khawarij) ou se fait tué par eux »

 

Ce qui veut dire bonne nouvelle pour untel et pour lui, c'est le paradis.

 

Le Prophète salla Allah ‘alaihi wa sallam a également dit :

 

«Si je suis encore en vie, je vais très certainement les combattre comme le peuple de Aad ont été anéanti.»

 

Et de même il existe d'autres récits.


Il s'agit donc d’un effort dans le fait de commettre le désordre dans le pays.

 

Donc prenez garde et ne leur trouvez aucune excuse pour eux jamais, ce n'est pas tout de sortir des excuses telles qu’ils sont ignorants ou jeunes etc...

 

Allah leur a donné une raison et mis en œuvre que la plume de la responsabilité s’applique  sur eux.

 

Si un individu atteint quinze ans, la plume de la responsabilité est appliqué sur lui, si ce n'est qu'il est excusé (pour ses actes), la plume de responsabilité ne s'appliquerait pas sur lui, et Allah lui donnerait un répit.

 

Cependant, Allah est al - Hakim (Le Sage), Il a mis en vigueur la plume de responsabilité (sur lui).

 

Il n’y a pas un bien qu’il a fait si ce n’est qu'il sera inscrit dans ses bonnes œuvres.

 

Et il n'y a pas de mal qu'il fait, si ce n’est qu’il sera inscrit dans sa feuille afin qu'il le lise le Jour du Jugement.

 

Leur trouver des excuses est un péché, et les textes du Livre (le Coran) et la Sounnah témoignent qu'ils causent des ravages sur la terre.

Question :

 

Quel est votre point de vue sur ceux qui disent qu'ils sont des rebelles (bughat) et des corrupteurs mais pas des Khawarij ?


Réponse :

Ceux qui tuent les musulmans sont Khawarij.

 

Tandis que pour les transgresseurs, il y a des jugements qui leur sont spécifiques.

 

Par exemple ; un groupe de gens sortent en signe de protestation demandant au gouverneur à se conformer à leurs demandes en disant: «Nous n’avons pas suffisamment de moyens» ou «Nous sommes touchés par tel ou tel chose, donc soit vous répondez à nos besoins, soit nous allons vous combattre.»

 

Si le gouverneur les soulage de toute affliction, toute agitation cesse.

 

S'ils persistent à transgresser alors en effet Allah a établit un jugement concernant ce qui suit (traduction rapprochée) :

" Mais si l'un d'eux transgresse contre l’autre, combattez alors que vous (tous) contre celui qui se rebelle jusqu'à ce qu'il se conforme à l'ordre d' Allah" {Sourate les appartements 49 verset 9}

 

Traduit par minhaj sunna

Cheikh Zayd Ibn Mohammed Al Madkhali - الشيخ زيد بن محمد بن هادي المدخلي

Partager cet article

Dénoncer les takfiris (terroristes) aux autorités mécréantes (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Dénoncer les takfiris (terroristes) aux autorités mécréantes (audio-vidéo)

 

Question :

 

Qu’Allah soit bon envers vous, nous vous posons la quatrième question de France.

 

Premièrement, nous vous aimons en Allah et lui demandons de vous protéger, comme il protège ses bienfaisants serviteurs.

 

Réponse de Cheikh Ahmad Ibn Yahya An-Najmi :

 

Qu’Allah te récompense en bien.

 

Question :

 

Nous avons le gouvernement français, qui voudrait des salafis de les aider à attraper les takfiris.

 

Il veut aussi qu’ils (salafis) travaillent avec lui pour les capturer.

 

Est-ce que cela est permis par la législation (shari’a) ou pas ?

 

BarakAllah oufikoum.

 

Réponse :

 

La vérité est que les takfiris sont considérés comme ennemis de l’islam et des gens appartenant à l’islam, car par leurs actes, en résulte du tort causé aux mouslimins.

 

Et de là, ils les égarent, donc clarifier sur ce qu’ils sont (leur voie) et il faut les dénoncer s’ils sont parfaitement connus.

 

source alnajmi.net

Traduction revue par l’équipe islam-nancy

Dernière question :

 

Si un musulman sait qu'une personne planifie un attentat contre une construction ici, en Grande-Bretagne, y a-t-il un mal à ce que le musulman informe la police, qu'Allah vous bénisse ?

 

Réponse de Cheikh Al-Ghoudayân :

 

La réponse est que cela est une obligation. 


Il lui est obligatoire de les informer car cela est une transgression injuste, cela est une injustice !
 

Et le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم dit : 

 

"Aide ton frère qu'il commettre une injustice ou la subisse."
Il fut dit: "Comment l'aider quand il commet une injustice ?"
Le Prophète صلى الله عليه وسلم dit : "En l'empêchant de commettre l'injustice".

(Hadith authentique)
 

Cela (informer les autorités empêche le musulman de commettre une injustice et que les gens subissent une injustice dont ils pourraient être victimes.


Cela est aussi bénéfique du point de vue de la société dans laquelle il se trouve beaucoup de musulmans. 
 

Il y a donc trois points qui sont :
 

1. Porter secours à celui qui veut se suicider, en l'empêchant de commettre son acte.
 

2. Porter secours à ceux qui pourraient mourir ou être blessé lors de ce suicide.
 

3. Porter secours aux autres musulmans, qui pourraient subir les conséquences de cela, même de loin (agressions, insultes, etc).
 

Ces trois points sont inclus dans la parole du prophète صلى الله عليه وسلم :
 

"Aide ton frère qu'il commettre une injustice ou la subisse."
 

Et le succès provient d'Allah.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: 
 

« Secours ton frère qu'il soit injuste ou victime d'injustice ».
Un homme a dit: Ô Messager d'Allah ! Je lui porte secours si il subit une injustice mais si c'est lui qui commet l'injustice comment est-ce que je lui porte secours ?
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Tu l'empêche d'être injuste, ceci est le secourir ».

(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°6952 et Mouslim dans son Sahih n°2584)

 

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم

انصر أخاك ظالما أو مظلوما

فقال رجل : يا رسول الله ! أنصره إذا كان مظلوما ، أفرأيت إذا كان ظالما كيف أنصره ؟

قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : تمنعه من الظلم فإن ذلك نصره

(رواه البخاري في صحيحه رقم ٦٩٥٢ و مسلم في صحيحه رقم ٢٥٨٤)

Dénoncer les terroristes aux autorités françaises

Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn Abdellah Âl Ach-Cheikh

 

Cheikh Ahmad Ibn Yahya An-Najmi - الشيخ أحمد بن يحيى النجمي

Cheikh AbdouLlah Al-Ghoudayân - الشيخ عبدالله الغديان

Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn Abdellah Âl Ach-Cheikh - الشيخ عبد العزيز بن عبد الله آل الشيخ

Partager cet article

L'auteur d'un attentat suicide n'est pas un martyr et il est dans le feu

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

L'auteur d'un attentat suicide n'est pas un martyr et il est dans le feu

D'après Souhayb, le Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم a dit :

 

«Il y avait un roi parmi ceux qui sont venus avant vous, et il avait un sorcier.

Ainsi quand il vieillit il dit au roi : "Je suis devenu vieux, envoie-moi un jeune garçon de sorte que je puisse lui enseigner la sorcellerie."

Le roi lui envoya un jeune homme qui, chaque fois qu'il se rendait chez le magicien, faisait halte chez un ermite qui se trouvait sur son chemin.

Il s'arrêtait chez l'ermite pour entendre ses paroles qui lui plaisaient beaucoup.

Et lorsqu'il arrivait chez le magicien, celui-ci le frappait (pour son retard).

Le jeune homme se plaignit à l'ermite qui lui dit : "Si tu crains le magicien, dis que tes parents t'ont retenu, et si tu crains tes parents, dis que le magicien t'a retenu".

Etant dans un état pareil, il se trouva devant une bête féroce qui empêchait les gens de passer par ce chemin.

"Aujourd'hui, se dit-il, je voudrais savoir qui à la plus grande valeur : Le magicien ou l'ermite ?"

Il prit une pierre et dit : "Seigneur ! Si l’œuvre de l'ermite t'est plus favorable que celle du magicien, fais périr cette bête afin que les gens retrouvent leur liberté".

Il jeta la pierre contre la bête et la tua, et les gens poursuivirent leur chemin.

Arrivant chez l'ermite, il lui raconta le fait.

"Ô mon fils ! dit l'ermite, aujourd'hui tu es meilleur que moi après avoir atteint ce degré. Tu seras éprouvé, et dans ce cas ne montre ma retraite à personne".

Le jeune homme guérissait l'aveugle-né et le lépreux, et délivrait les gens de différentes maladies.

L'un des courtisans du roi, qui était atteint de cécité, entendit parler du jeune homme.

Il alla le trouver en lui apportant différents présents, et lui dit : "Tout ce que tu vois devant toi comme cadeaux sera le tien si tu réussis à me guérir".

"Je ne guéris personne, répondit-il, mais c'est Allâh qui en a le pouvoir. Si tu crois en Allâh, je te L'invoquerai afin qu'Il te guérisse".

Le courtisan avoua sa croyance en Allâh et fut guéri.

Arrivant chez le roi pour lui tenir compagnie comme d'habitude, le roi s'étonna et s'écria : "Qui t'a rendu la vue ?"

"Mon Seigneur", répondit le courtisan.

"As-tu un Seigneur, reprit le roi, autre que moi ?"

"Certes, mon Seigneur et le tien est Allâh".

Le roi le prit et le tortura jusqu'à ce qu'il lui désigna le jeune homme.

On amena celui-ci au roi.

"Ô fils, dit le roi, as-tu atteint, grâce à la magie, ce pouvoir de guérir l'aveugle-né, le lépreux et de faire ce que tu fais ?"

"Je ne guéris personne, répondit-il, mais c'est Allâh qui le fait".

Alors le roi le prit et le tortura jusqu'à ce que le jeune homme indiqua la retraite de l'ermite.

Quand on fit venir l'ermite, on lui ordonna d'abjurer sa religion, mais il refusa.

Devant ce fait, on apporta une scie qu'on plaça sur le sommet de son crâne, et on lui coupa la tête en deux parties.

Puis on fit venir le courtisan qui subit le même sort après son refus de renier sa foi.

Ensuite on ordonna d'amener le jeune homme qui refusa à son tour de revenir sur sa religion.

Le roi le livra à ses hommes en leur disant : "Emmenez-le au sommet de cette montagne et précipitez-le s'il persiste dans son refus".

Quand ils furent sur le sommet, le jeune homme invoqua Allâh par ces mots : "Seigneur! Délivre-moi d'eux comme bon Te semblera".

A ce moment, la montagne s'ébranla et les hommes du roi tombèrent dans l'abîme.

En revenant chez le roi, celui-ci dit au jeune homme : "Qu'a-t-on fait des hommes qui t'ont accompagné ?"

"Allâh, répondit-il, m'en a délivré".

Le roi le livra à d'autres hommes en les ordonnant : "Emmenez-le dans une barque, lorsque vous gagnerez le large, demandez-lui de renier sa foi, et s'il persiste dans son refus, jetez-le par-dessus bord".

Quand ils furent au large, le jeune homme invoqua Allâh par les mêmes mots : "Seigneur! Délivre-moi d'eux comme bon Te semblera".

La barque chavira et les hommes du roi se noyèrent.

Le jeune homme, sain et sauf, revint chez le roi qui s'étonna et s'écria : "Quel sort ont subi tes compagnons ?".

"Allâh m'en a délivré", répondit-il.

Il ajouta : "Tu ne peux pas me tuer à moins que tu fasses ce que je te demande de faire".

"Et qu'est-ce que je dois faire ?", répliqua le roi.

"Tu réunis les gens, reprit le jeune homme, sur un seul tertre, tu me crucifies sur un tronc d'arbre, tu prends une flèche de mon carquois que tu mettes sur un arc, puis tu dis : (Au nom d'Allâh, Seigneur de ce jeune homme), tu tires et c'est ainsi que tu pourras mettre fin à mes jours".

Le roi fit ce que le jeune homme lui avait demandé.

Il assembla les gens, attacha le jeune homme à un tronc d'arbre, prit la flèche, la mit sur la corde et visa en disant : "Au nom d'Allâh, Seigneur de ce jeune homme".

La flèche partit et atteignit la tempe du jeune homme qui mit sa main là-dessus et tomba mort.

Les gens dirent alors : "Nous croyons au Seigneur de ce jeune homme".

On vint ensuite trouver le roi : "Te rends-tu compte? Ce que tu craignais, Allâh l'a réalisé. Ton peuple croit désormais en Allâh".

Le roi ordonna alors de creuser des fossés dans les entrées des chemins, d'y mettre un grand feu et d'y jeter ceux qui ne renieraient pas leur foi.

Quand les ordres du roi furent exécutés et vint le tour d'une femme accompagnée de son enfant, elle hésita mais son fils lui dit : "Ô Maman! Fais preuve de ta résignation car tu es dans la bonne voie"».

Rapporté par Mouslim 3005

حَدَّثَنَا عَفَّانُ حَدَّثَنَا حَمَّادُ بْنُ سَلَمَةَ أَخْبَرَنَا ثَابِتٌ عَنْ عَبْدِ الرَّحْمَنِ بْنِ أَبِي لَيْلَى عَنْ صُهَيْبٍ أَنَّ رَسُولَ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ قَالَ

كَانَ مَلِكٌ فِيمَنْ كَانَ قَبْلَكُمْ وَكَانَ لَهُ سَاحِرٌ فَلَمَّا كَبِرَ السَّاحِرُ قَالَ لِلْمَلِكِ إِنِّي قَدْ كَبِرَتْ سِنِّي وَحَضَرَ أَجَلِي فَادْفَعْ إِلَيَّ غُلَامًا فَلَأُعَلِّمُهُ السِّحْرَ فَدَفَعَ إِلَيْهِ غُلَامًا فَكَانَ يُعَلِّمُهُ السِّحْرَ وَكَانَ بَيْنَ السَّاحِرِ وَبَيْنَ الْمَلِكِ رَاهِبٌ فَأَتَى الْغُلَامُ عَلَى الرَّاهِبِ فَسَمِعَ مِنْ كَلَامِهِ فَأَعْجَبَهُ نَحْوُهُ وَكَلَامُهُ فَكَانَ إِذَا أَتَى السَّاحِرَ ضَرَبَهُ وَقَالَ مَا حَبَسَكَ وَإِذَا أَتَى أَهْلَهُ ضَرَبُوهُ وَقَالُوا مَا حَبَسَكَ فَشَكَا ذَلِكَ إِلَى الرَّاهِبِ فَقَالَ إِذَا أَرَادَ السَّاحِرُ أَنْ يَضْرِبَكَ فَقُلْ حَبَسَنِي أَهْلِي وَإِذَا أَرَادَ أَهْلُكَ أَنْ يَضْرِبُوكَ فَقُلْ حَبَسَنِي السَّاحِرُ وَقَالَ فَبَيْنَمَا هُوَ كَذَلِكَ إِذْ أَتَى ذَاتَ يَوْمٍ عَلَى دَابَّةٍ فَظِيعَةٍ عَظِيمَةٍ وَقَدْ حَبَسَتْ النَّاسَ فَلَا يَسْتَطِيعُونَ أَنْ يَجُوزُوا فَقَالَ الْيَوْمَ أَعْلَمُ أَمْرُ الرَّاهِبِ أَحَبُّ إِلَى اللَّهِ أَمْ أَمْرُ السَّاحِرِ فَأَخَذَ حَجَرًا فَقَالَ اللَّهُمَّ إِنْ كَانَ أَمْرُ الرَّاهِبِ أَحَبَّ إِلَيْكَ وَأَرْضَى لَكَ مِنْ السَّاحِرِ فَاقْتُلْ هَذِهِ الدَّابَّةَ حَتَّى يَجُوزَ النَّاسُ وَرَمَاهَا فَقَتَلَهَا وَمَضَى النَّاسُ فَأَخْبَرَ الرَّاهِبَ بِذَلِكَ فَقَالَ أَيْ بُنَيَّ أَنْتَ أَفْضَلُ مِنِّي وَإِنَّكَ سَتُبْتَلَى فَإِنْ ابْتُلِيتَ فَلَا تَدُلَّ عَلَيَّ فَكَانَ الْغُلَامُ يُبْرِئُ الْأَكْمَهَ وَسَائِرَ الْأَدْوَاءِ وَيَشْفِيهِمْ وَكَانَ جَلِيسٌ لِلْمَلِكِ فَعَمِيَ فَسَمِعَ بِهِ فَأَتَاهُ بِهَدَايَا كَثِيرَةٍ فَقَالَ اشْفِنِي وَلَكَ مَا هَاهُنَا أَجْمَعُ فَقَالَ مَا أَشْفِي أَنَا أَحَدًا إِنَّمَا يَشْفِي اللَّهُ عَزَّ وَجَلَّ فَإِنْ أَنْتَ آمَنْتَ بِهِ فَدَعَوْتُ اللَّهَ فَشَفَاكَ فَآمَنَ فَدَعَا اللَّهَ لَهُ فَشَفَاهُ ثُمَّ أَتَى الْمَلِكَ فَجَلَسَ مِنْهُ نَحْوَ مَا كَانَ يَجْلِسُ فَقَالَ لَهُ الْمَلِكُ يَا فُلَانُ مَنْ رَدَّ عَلَيْكَ بَصَرَكَ فَقَالَ رَبِّي قَالَ أَنَا قَالَ لَا لَكِنْ رَبِّي وَرَبُّكَ اللَّهُ قَالَ أَوَلَكَ رَبٌّ غَيْرِي قَالَ نَعَمْ فَلَمْ يَزَلْ يُعَذِّبُهُ حَتَّى دَلَّهُ عَلَى الْغُلَامِ فَبَعَثَ إِلَيْهِ فَقَالَ أَيْ بُنَيَّ قَدْ بَلَغَ مِنْ سِحْرِكَ أَنْ تُبْرِئَ الْأَكْمَهَ وَالْأَبْرَصَ وَهَذِهِ الْأَدْوَاءَ قَالَ مَا أَشْفِي أَنَا أَحَدًا مَا يَشْفِي غَيْرُ اللَّهِ عَزَّ وَجَلَّ قَالَ أَنَا قَالَ لَا قَالَ أَوَلَكَ رَبٌّ غَيْرِي قَالَ نَعَمْ رَبِّي وَرَبُّكَ اللَّهُ فَأَخَذَهُ أَيْضًا بِالْعَذَابِ فَلَمْ يَزَلْ بِهِ حَتَّى دَلَّ عَلَى الرَّاهِبِ فَأَتَى بِالرَّاهِبِ فَقَالَ ارْجِعْ عَنْ دِينِكِ فَأَبَى فَوَضَعَ الْمِنْشَارَ فِي مَفْرِقِ رَأْسِهِ حَتَّى وَقَعَ شِقَّاهُ وَقَالَ لِلْأَعْمَى ارْجِعْ عَنْ دِينِكَ فَأَبَى فَوَضَعَ الْمِنْشَارَ فِي مَفْرِقِ رَأْسِهِ حَتَّى وَقَعَ شِقَّاهُ فِي الْأَرْضِ وَقَالَ لِلْغُلَامِ ارْجِعْ عَنْ دِينِكَ فَأَبَى فَبَعَثَ بِهِ مَعَ نَفَرٍ إِلَى جَبَلِ كَذَا وَكَذَا فَقَالَ إِذَا بَلَغْتُمْ ذُرْوَتَهُ فَإِنْ رَجَعَ عَنْ دِينِهِ وَإِلَّا فَدَهْدِهُوهُ مِنْ فَوْقِهِ فَذَهَبُوا بِهِ فَلَمَّا عَلَوْا بِهِ الْجَبَلَ قَالَ اللَّهُمَّ اكْفِنِيهِمْ بِمَا شِئْتَ فَرَجَفَ بِهِمْ الْجَبَلُ فَدُهْدِهُوا أَجْمَعُونَ وَجَاءَ الْغُلَامُ يَتَلَمَّسُ حَتَّى دَخَلَ عَلَى الْمَلِكِ فَقَالَ مَا فَعَلَ أَصْحَابُكَ فَقَالَ كَفَانِيهِمْ اللَّهُ عَزَّ وَجَلَّ فَبَعَثَهُ مَعَ نَفَرٍ فِي قُرْقُورٍ فَقَالَ إِذَا لَجَجْتُمْ بِهِ الْبَحْرَ فَإِنْ رَجَعَ عَنْ دِينِهِ وَإِلَّا فَغَرِّقُوهُ فَلَجَّجُوا بِهِ الْبَحْرَ فَقَالَ الْغُلَامُ اللَّهُمَّ اكْفِنِيهِمْ بِمَا شِئْتَ فَغَرِقُوا أَجْمَعُونَ وَجَاءَ الْغُلَامُ يَتَلَمَّسُ حَتَّى دَخَلَ عَلَى الْمَلِكِ فَقَالَ مَا فَعَلَ أَصْحَابُكَ قَالَ كَفَانِيهِمْ اللَّهُ عَزَّ وَجَلَّ ثُمَّ قَالَ لِلْمَلِكِ إِنَّكَ لَسْتَ بِقَاتِلِي حَتَّى تَفْعَلَ مَا آمُرُكَ بِهِ فَإِنْ أَنْتَ فَعَلْتَ مَا آمُرُكَ بِهِ قَتَلْتَنِي وَإِلَّا فَإِنَّكَ لَا تَسْتَطِيعُ قَتْلِي قَالَ وَمَا هُوَ قَالَ تَجْمَعُ النَّاسَ فِي صَعِيدٍ ثُمَّ تَصْلُبُنِي عَلَى جِذْعٍ فَتَأْخُذُ سَهْمًا مِنْ كِنَانَتِي ثُمَّ قُلْ بِسْمِ اللَّهِ رَبِّ الْغُلَامِ فَإِنَّكَ إِذَا فَعَلْتَ ذَلِكَ قَتَلْتَنِي فَفَعَلَ وَوَضَعَ السَّهْمَ فِي كَبِدِ قَوْسِهِ ثُمَّ رَمَى فَقَالَ بِسْمِ اللَّهِ رَبِّ الْغُلَامِ فَوَضَعَ السَّهْمَ فِي صُدْغِهِ فَوَضَعَ الْغُلَامُ يَدَهُ عَلَى مَوْضِعِ السَّهْمِ وَمَاتَ فَقَالَ النَّاسُ آمَنَّا بِرَبِّ الْغُلَامِ فَقِيلَ لِلْمَلِكِ أَرَأَيْتَ مَا كُنْتَ تَحْذَرُ فَقَدْ وَاللَّهِ نَزَلَ بِكَ قَدْ آمَنَ النَّاسُ كُلُّهُمْ فَأَمَرَ بِأَفْوَاهِ السِّكَكِ فَخُدِّدَتْ فِيهَا الْأُخْدُودُ وَأُضْرِمَتْ فِيهَا النِّيرَانُ وَقَالَ مَنْ رَجَعَ عَنْ دِينِهِ فَدَعُوهُ وَإِلَّا فَأَقْحِمُوهُ فِيهَا قَالَ فَكَانُوا يَتَعَادَوْنَ فِيهَا وَيَتَدَافَعُونَ فَجَاءَتْ امْرَأَةٌ بِابْنٍ لَهَا تُرْضِعُهُ فَكَأَنَّهَا تَقَاعَسَتْ أَنْ تَقَعَ فِي النَّارِ فَقَالَ الصَّبِيُّ يَا أُمَّهْ اصْبِرِي فَإِنَّكِ عَلَى الْحَقِّ

 صحيح مسلم - 3005

[…] Quatrième morale :

 

Il est permis à une personne de s'exposer elle-même au danger lorsqu’il s’agit d’une question d'avantage général au profit des musulmans, parce que le garçon a lui même indiqué au roi la manière dont on pouvait le tuer et par laquelle il le mènerait à sa fin, qui était de prendre une flèche de son carquois, etc...

 

Cheikh al Islâm (ibn Taymiya) a dit :

 

«Puisque c'était un Jihad dans la sentier d'Allâh, qui a poussé une nation entière à croire, et il n'a vraiment rien perdu, bien qu'il soit mort on meurt de toute façon, tôt ou tard».

 

Mais quant à ce que certaines personnes font comme suicide en s’attachant des explosifs à eux-mêmes, puis s’approchent des mécréants pour ensuite exploser lorsqu’ils sont parmi eux, ceci est un cas de suicide.

 

Et le refuge est auprès d'Allâh !

 

Quant à celui qui tue sa propre âme (qui commet un suicide) alors il s’éternisera éternellement dans le feu de l’enfer, à jamais, comme il est rapporté dans le Hadith d’après le Prophète صلى الله عليه وسلم. - 

[1]

 

En effet ce suicide n’a pas été fait dans le but de bénéficier à l' Islam, car il s’est tué lui-même avec une dizaine, une centaine, ou deux cents autres personnes, sans que l'Islam ne bénéficie de cela, puisque les gens n'accepteront pas l’Islam, contrairement à l'histoire du jeune garçon.

 

Plutôt elle augmentera la détermination des ennemis, et cette action provoquera de la méchanceté et de l'amertume dans leurs cœurs à tel point qu'ils pourraient chercher vengeance envers les musulmans de manière plus forte encore !

 

On constate cela avec les juifs et le peuple de la Palestine.

 

Les palestiniens, lorsque l’un d’entre eux se tue lui-même avec ces explosifs en emportant six ou sept personnes avec lui, il entraîne la revanche qui atteint soixante personnes ou plus.

 

Ainsi ceci ne produit aucun avantage, ni pour les musulmans, ni pour ceux qui ont fait détonner les explosifs dans leurs rangs.

 

Ainsi on constate que ces gens qui exécutent ces attentats suicides tuent leurs âmes sans droit, et que ceci les fait rentrer dans le feu, et le refuge est auprès d'Allâh, et cette personne n'est pas un martyr (Chahîd).

 

Cependant si une personne a fait ceci en se basant sur une mauvaise interprétation, en pensant que ceci est permis, nous espérons pour lui qu'il sera sauvé du péché, mais quant à l’acte de martyr étant inscrit pour lui, là non ! puisqu'il n'a pas pris le chemin du martyre.

 

Et celui qui fait un effort de réflexion puis se trompe n’aura qu’une simple récompense.

 

[1] Qui est sa parole صلى الله عليه وسلم :

"... et celui qui se tue avec une arme de fer, alors l'arme de fer restera dans sa main, et il se poignardera sans interruption dans son ventre et s’éternisera éternellement dans le feu de l'enfer, à jamais."

Rapporté par al-Boukhari dans le livre de la Médecine n° 5778 et Mouslim dans le livre de la foi n° 109

 

Abou ‘Abde-r-Rahman al Firansy

Explication de Riyadhous-Sâlihin, hadith n° 30 - 1/210)

Publié par sounnah.free.fr

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

L'islam se désavoue complètement de ces actes barbares ! (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

L'islam se désavoue complètement de ces actes barbares ! (audio-vidéo)

Questionneur :

 

la paix soit sur vous.

 

Cheikh Khalid 'abd ar Rahman :

 

Et que la paix soit sur toi ainsi que la miséricorde d'Allâh et les bénédictions.

 

Questionneur :

 

Cheikh Khalid 'abd ar Rahman ?

 

Cheikh Khalid 'abd ar Rahman :

 

Tu es en train de parler à Khalid, continue.

 

Questionneur :

 

Qu'Allâh vous rétribue en bien notre cheikh, je vous appelle depuis la Grande Bretagne.

 

Y aurait-il le temps de vous poser une question?

 

Cheikh Khalid 'abd ar Rahman :

 

Continue.

 

Questionneur :

 

Qu'Allâh vous bénisse.

 

Ô cheikh, malheureusement il y a quelques jours de cela, deux jeunes muslims ont commis un meutre sur un soldat britannique, ici a Londres, et il est connu qu'ils font partie des takfiris.

 

Cheikh Khalid 'abd ar Rahman :

 

Oui je sais, oui je sais.

 

Questionneur :

 

Oui et c'est à Allâh que l'on demande l'aide.

 

Cheikh Khalid 'abd ar Rahman :

 

Continue.

 

Questionneur :

 

Oui, et il est connu qu'ils font partie de ceux qui ont l'idéologie des khawârijs.

 

Et ce qui s'est passé, c'est qu'ils ont embarqué ce soldat dans leur voiture, ils l'ont poignardé avec des lames et couteaux, et ont aussi tenté de l'égorger.

 

Questionneur :

 

Et ce qui s'est passé...

 

Oui, et ceci s'est passé devant de nombreux témoins, et certains d'entre eux ont commencé à filmer. 

 

Donc ce jeune homme a dit que le Qur'an nous a ordonné de faire cela, et qu'Allâh nous a ordonné de mettre en application les Houdoud (peines prescrites par Allâh), et autres paroles que cela.

 

Il y a donc maintenant une sévère animosité et haine envers l'islam.

 

Quelle est donc la position du muslim salafi, et comment doit-il agir dans cette situation?

 

Cheikh Khalid 'abd ar Rahman :

 

Je dis, qu'Allâh te rétribue en bien.

 

Quant à cet événement que j'ai suivi (dans les informations) et aussi a suivi ce qui a été mis en place par les autorités britanniques chez vous (en Angleterre)...

 

Il n'y a rien de nouveau pour nous, nous clarifions la position des gens de la Sunnah (ceux qui suivent le Prophète, prières sur Lui, ainsi que Ses Compagnons), et clarifions que ces actes et leurs semblables ne sont pas permis dans la religion des muslims.

 

Et que mettre en application les Houdoud (peines), tel que ces ignorants le prétendent, l'est certes pour ceux qui détiennent l'autorité, et pour le dirigeant des muslims, ou quiconque qu'Allâh lui a donné l'autorité dans les affaires du peuple (Rois, présidents, dirigeants...une autorité musulmane reconnue), tel que mentionné dans les deux recueils authentiques (Boukhârî et Mouslims), du hadith de abou Houreyra (qu'Allâh l'agrée), que le Prophète (prières et salutations sur Lui) a dit:

 

"Certes l'imam (dirigeant des muslims) est une protection pour eux.

Ils combattent derrière lui (sous son étendard) et ils sont protégés par lui".

 

Tel qu'il est mentionné par l'imam Ahmad dans sa clarification de la croyance des gens de la Sunnah, que s'il arrive à une personne de faire face à certains bandits/voleurs, il lui est autorisé de se défendre lui-même ainsi que son bien, mais s'ils le délaissent, il ne lui est pas alors permis de les pourchasser ou de les combattre. 

 

Ceci revient à l'imam, ou quiconque qu'Allâh lui a donné l'autorité dans les affaires des muslims.

 

Quant à ce que commettent ces idiots, ils ont fait tel qu'a fait oussama ben laden durant la grande discorde (fitna), lorsqu'il a attaqué la tour (le 11 septembre) ou tel qu'il le prétend, et de même ceux qui font éloge à ceux qui ont commit ces attaques.

 

Il est donc de votre devoir, qu'Allâh vous bénisse, d'appeler à la Sunnah et que vous clarifiez la vérité, et que vous mettez en garde contre ces groupes et contre ces jeunes qui (traduction rapprochée) :

 

"ont divisé leur religion et sont devenus des sectes (innovées et donc blâmable dans la religion), chaque parti exultant de ce qu'il détenait. " [sourate les romains 30 verset 32]

 

Et que vous clarifiez que l'islam se désavoue des actes de ces idiots, Oui

 

Questionneur :

 

Oui, qu'Allâh vous rétribue en bien, Ô cheikh.

 

Cheikh Khalid 'abd ar Rahman :

 

Qu'Allâh vous donne le succès.

 

Questionneur :

 

Qu'Allâh vous rétribue en bien, que la paix soit sur vous.

 

Cheikh Khalid 'abd ar Rahman :

 

Et que la paix soit sur toi ainsi que la miséricorde d'Allâh et les bénédictions.

 

Publié par minhaj sunna

Cheikh Khâlid Ibn AbderRahman Zaky al-Maçry - الشيخ خالد بن عبدالرحمن زكي المصري

Partager cet article

L'islam est exempt du terrorisme (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

L'islam est exempt du terrorisme (vidéo)

Tafsir du verset 19 de la sourate les bestiaux:

 

قُلۡ أَىُّ شَىۡءٍ أَكۡبَرُ شَہَـٰدَةً۬‌ۖ قُلِ ٱللَّهُ‌ۖ شَہِيدُۢ بَيۡنِى وَبَيۡنَكُمۡ‌ۚ وَأُوحِىَ إِلَىَّ هَـٰذَا ٱلۡقُرۡءَانُ لِأُنذِرَكُم بِهِۦ وَمَنۢ بَلَغَ‌ۚ أَٮِٕنَّكُمۡ لَتَشۡہَدُونَ أَنَّ مَعَ ٱللَّهِ ءَالِهَةً أُخۡرَىٰ‌ۚ قُل لَّآ أَشۡہَدُ‌ۚ قُلۡ إِنَّمَا هُوَ إِلَـٰهٌ۬ وَٲحِدٌ۬ وَإِنَّنِى بَرِىٓءٌ۬ مِّمَّا تُشۡرِكُونَ

(سُوۡرَةُ الاٴنعَام ١٩)

 

"Dis: «Qu’y a-t-il de plus grand en fait de témoignage?» Dis: «Allah est témoin entre moi et vous; et ce Coran m’a été révélé pour que je vous avertisse, par sa voie, vous et tous ceux qu’il atteindra.» Est-ce vous vraiment qui attestez qu’il y ait avec Allah d’autres divinités? Dis: «Je n’atteste pas». Dis [aussi]: «Il n’y a qu’une Divinité Unique. Et moi, je désavoue ce que vous (Lui) associez»."

 

"pour que je vous avertisse"; c'est à dire que je puisse vous mettre en garde contre l'opposant et Sa parole: 

 

"tous ceux qu'il atteindra", indique que quiconque à qui le Qur'aan ne parvient pas, la preuve n'a pas été établie contre lui. 

 

De même, la personne a qui il est parvenu de manière déformé. 

 

Ainsi, la preuve n'a pas été établie contre lui, mais l'excuse de ce dernier n'est pas égal au premier lequel ne l'a jamais atteint. 

 

Cela car parce que il est du devoir de celui auquel il est arrivé d'une manière déformée d'enquêter.

 

Néanmoins, il peut de tout coeur faire confiance à la personne qui l'a informé et ne sent donc pas le besoin de chercher plus loin.

 

À l'heure actuelle, la religion musulmane a t elle atteint la masse de mécréants d'une manière non faussée? 

 

Non, pas du tout!

 

Lorsque l'affaire de ces frères qui ont agi sans sagesse est sortie au grand jour, elle a faussé davantage l'image de l'islam aux yeux des Occidentaux et non-Occidentaux.

 

J'entends par cela ceux qui jettent des explosifs dans une foule de gens, en prétendant que c'est du jihad dans le sentier d'Allah, alors qu'en réalité, ils ont apporté beaucoup plus de tort à l'islam et son peuple que de bien.

 

Qu'est ce qu'on accompli ces gens?

 

Je vous le demande, les non-musulmans se sont ils tournés vers l'Islam ou se sont ils détournés de lui?

 

Un musulman est presque au point de cacher son visage pour éviter d'être attribué à cela, ce groupe atroce et effrayant, l'islam est exempt.

 

L'islam est exempt d'eux.

 

Publié par minhaj sunna

L'islam est exempt du terrorisme (vidéo)

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Est-ce que l’organisation al-qaïda est considérée comme un djihad ou plutôt du terrorisme ? (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Est-ce que l’organisation al-qaïda est considérée comme un djihad ou plutôt du terrorisme ? (vidéo)

Question (du journaliste) :

 

[...] Il y a beaucoup de questions que se pose l’homme de la rue, le commun des gens, je ne parle pas de la personne ayant des connaissances concernant la jurisprudence du Jihad, car il se peut qu’il ne se pose même pas de questions de ce genre étant donné qu’il se contentera de ce qu’il a comme interprétation et de ce qu’il a comme savoir.

 

L’organisation Al-Qaîda et les Talibans, avec toutes les exactions menées par eux, notamment la plus importante à laquelle ils sont parvenus (à perpétrer), peut-on considérer Al-Qaîda et les Talibans comme les instruments de la guerre sainte (Jihad) ou alors c’est comme le disent certains, ce ne sont que des terroristes ?

 

Réponse de Sheikh Hamad Al-‘Uthman (qu’Allah le préserve) :

 

Regarde, l’organisation Al-Qaîda, - c'est-à-dire - si on se penche sur leur dernière grande exaction...

 

Le journaliste :

 

(Les événements) du 11 septembre !

 

Sheikh Hamad Al-‘Uthman :

 

les événements du 11 septembre...

 

Le journaliste :

 

ils la surnomment la bataille de Manhattan, (de leur côté), ils perçoivent cela comme étant le véritable Jihad.

 

Sheikh Hamad Al-‘Uthman :

 

Par Allah, moi je vois qu'elle a porté préjudice à l’Islam et je vois que celui qui a tiré profit des événements du 11 septembre, c’est l’Iran (les rafidites), Israël (les sionistes) et l’Amérique...

 

Le journaliste :

 

Comment cela peut-il se faire ?

 

Sheikh Hamad Al-‘Uthman :

 

Premièrement, avant les événements du 11 septembre, une année ou deux avant cela, les talibans sont rentrés dans une guerre médiatique contre l’Iran et on connait la différence qu’il ya entre la croyance des gens de la Sounna en Afghanistan et celle chez les rafidites d’Iran qui jugent les compagnons mécréants.

 

Ils étaient sur le point de s'entre-tuer, ils ont même failli entrer en guerre.

 

Après cela et une fois que les événements du 11 septembre se sont produits et que les américains sont intervenus pour faire tomber les talibans, ils se sont fait aider par l’Iran, qui les a appuyé pour les chasser.

 

Ensuite, ils (les américains) ont collés l'étiquette du terrorisme aux musulmans et ils ont pris cela comme prétexte pour attaquer les habitants de la Palestine, à l’intérieure des territoires palestiniens qu’Oussama Ben Laden avait prétendu libérer après le 11 septembre et c’est ce qui a causé d'énormes souffrances aux peuples palestinien à cause de cela, au-delà de ce que tu ne peux t’imaginer.

 

Et de là, les personnes chargées de faire respecter les droits de l'Homme se sont mis - c'est-à-dire - à couvrir les exactions sionistes parce que pour eux les musulmans étaient devenu des terroristes pires que les juifs. 

 

C’est aussi une guerre médiatique, on a exploité cette guerre contre l’Islam, ils ont classés les musulmans comme étant des terroristes alors qu’ils sont pacifiques ; les terroristes sont connus de tous les musulmans et ils sont connus de tous les européens et des américains eux-mêmes.

 

Les terroristes sont ceux qui ont déclenché les guerres des croisades menées par les croisés dans le but de prendre le dessus sur la Palestine des années et des siècles durant – (n’est-ce pas ?) - jusqu’à ce que ne vienne Salâh Ad-Dîn Al-Ayyûbî – qu’Allah lui fasse miséricorde - pour les briser.

 

Les terroristes sont ceux qui aujourd’hui cherchent à exploiter les pays musulmans en Afrique et ailleurs pour mettre la main sur leurs richesses et ils revendiquent cela ouvertement comme cela est le cas pour le Mali en disant : « nous voulons l’uranium et nous voulons le pétrole et le gaz !». 

 

Ils ont été pillés...la colonisation par certains grands états, tel que l’Angleterre, ce n’est pas seulement eux qui le surnommait ainsi mais tout le monde disait l'« empire sur lequel le Soleil ne se couche jamais » (Empire colonial britannique) ; ils ont été pillés ses richesses, ils ont réduit sa population à l’esclavage, ils leur infligeaient le pire châtiment. 

 

Aujourd'hui, tu t’étonnes comment, par Allah !

 

Ce Issam Al-Arian, le vice-président des Frères musulmans, qui veut indemniser les juifs qui étaient en Egypte ?!

 

Je n’ai jamais vu quelqu'un indemniser les musulmans qui ont subi la colonisation britannique, que chaque maison qu'ils ont colonisé puisse en profite, n’est-ce pas ?

 

Ou est le caractère sacré des musulmans ?

 

Ou se trouve la personne qui parle au nom du terrorisme, Ou est-elle ?

 

L’Amérique a exploité cette situation ainsi que l’Europe afin de modifier les conventions concernant l’immigration et afin de mettre la pression sur les communautés musulmanes vivant sur leur territoire alors qu'elles vécurent toujours dans la quiétude dans les pays d’Europe et en Amérique sans jamais commettre de transgressions envers eux ne serait-ce qu'une seule fois.

 

Source : réponse de Sheikh Hamad Al-‘Uthman (qu’Allah le préserve) – sur une chaîne d’information
Traduction adaptée & rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy

 

 

Cheikh Hamad Ibn Ibrahim Al Outhmân - الشيخ حمد بن إبراهيم العثمان

Partager cet article

Le jugement concernant les attentats suicides (actes de terrorisme) (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le jugement concernant les attentats suicides (actes de terrorisme) (audio-vidéo)

Question (du journaliste) :

 

[...] Les "attentats suicides" comme les appellent certains, et d’autres les nomment "opérations martyrs", le genre de choses qui arrivent souvent dans les pays musulmans.

 

Comment peut-on les qualifier à la lumière de la jurisprudence relative au Jihad ?  

 

(Par exemple) un attentat au cours duquel une vingtaine de personne sont tuées dans une station de bus, ou encore dans... dans ce qu’on peut appeler le centre de commerce international (World Trade Center) ; Ils se font exploser dans un restaurant, ils se font exploser dans ce genre d’endroits sous les apparences d’une opération-martyr ou d’un attentat suicide.

 

Comment définir cela dans la jurisprudence relative au Jihad ?

 

Réponse :

 

Par Allâh, laisse-moi te dire que ce genre d’attentats visant les bus et les endroits publics, ceci n’est en rien un Jihad.

 

Il n’est pas permis de tuer les civils, ni de s’en prendre à eux, c’est que le Prophète (paix et bénédictions sur lui) a ordonné à ses compagnons et à Abu Bakr As-Sidiq (qu’Allâh soit satisfait de lui). 

 

Aussi, regardes en réalité ces attentats sont, à la base, des opérations qui prêtent à confusion et se cachent également derrière elles des personnes qui sont suspectes pour certaines de ces opérations, pas toutes mais certaines de ces opérations ont été conduites suite à la diffusion de fatawas relevant d’une mauvaise interprétation.

 

En réalité, elles renfermaient des paroles controversées et comme on dit, c’est plus une altération des textes qu’ils ont présentés comme étant une interprétation. 

 

Et il y a aussi le fait que derrière cela, se cachent des personnes qui sont douteuses quant à la relation qu’ils entretiennent avec l’occident.

 

Le journaliste :

 

Que veux-tu dire par suspectes ?

 

Cheikh :

 

À l’exemple de ceux qui ont fait exploser les bus en Angleterre...

 

Le journaliste :

 

En Angleterre en Espagne...

 

Cheikh :

 

En Angleterre, Omar Bakri, le président du Parti de la Libération, celui qui était en Angleterre, n’apparaissait-il pas à la télévision britannique et disait : «on va perpétrer des attentats et on va faire ceci et cela... etc.» et rien ne lui était dit (sans qu’il ne soit inquiété par l’administration britannique), ils lui versaient un salaire mensuel, il avait un logement (etc.).

 

Lorsqu’ils ont réussit à constituer un groupe de musulman issue de la communauté vivant sur place, des gens de ce pays et qu’ils ont réussit à perpétrer des attentats, il s’est aussitôt enfui au Liban et il est sorti de l’aéroport de Londres (Heathrow) en toute quiétude, sans être inquiété par qui que ce soit.

 

De même que la chaine "Al Jazeera", a réussi à le contacter au Liban (là ou il s'est réfugié) pour lui dirent : «Omar Bakri ?»,

- Il répondit : «Na’am !»

- «Où es-tu ?»

- Il répondit : «Je suis au Liban»

- Ils lui demandèrent : «Qu’envisages-tu de faire ?»

- Il répondit : «Par Allâh, je suis en train de manger des sandwiches au thym !». 

 

Quand on lui demande ou il se trouve, il dit à Baram (village au Liban) et quand on lui demande que vas-tu faire ?

 

Il répondit qu’il est seulement en train de manger des sandwiches au thym !?

 

Et quand ce fut le déclenchement de l'offensive des juifs et qu’ils ont pénétrés le territoire libanais et qu’un bateau...et que l’Angleterre a envoyait de quoi évacuer ses ressortissants britanniques, il a tenté d'embarquer avec les anglais : «d’un côté tu dis que c’est le jihad, et voila que les juifs viennent jusqu’à toi, que les troupes sont formées, voilà que tu te sauves avec les anglais en faisant appelle à eux...» et afin d'être évacué, il leur montra son permis de conduire qu’il avait en sa possession ; ils lui dirent : «Non ! Toi non ! Tu es interdit sur le territoire britannique !».

 

[Finalement] Ils ont su l’exploité comme ils ont su exploiter Al-Mas’ary et d’autres. 

 

Il y avait également un érythréen à Birmingham, qui disait faire partie des élèves d’Al-‘Outhaymine, et c’est que m’avait dit un des collègues alors que je venais à peine d’arriver sur place auprès ; je lui ai dit, à ce collègue qui est d’origine marocaine : «emmène-moi voir celui qui prétend faire partie des élèves d’Al-‘Outhaymine».

 

Alors que nous étions sur le chemin (pour y aller), il prit la fuite, il avait déjà disparu ! 

 

Par la suite, il s’est avéré par la suite que lui et Abou Qatada le palestinien - celui qui logeait prés des services de renseignements britanniques - étaient tous deux les auteurs de la fatwa commandant de tuer les femmes et les enfants en Algérie. 

 

Et à propos de cet érythréen, ils ont questionnés Cheikh Al-‘Outhaymine à son sujet sur la télévision algérienne en lui demandant : «le connaissez-vous ?»

- Il répondit : «Non ! Par Allâh, je ne le connais pas !».

 

Source : Réponse de Cheikh Hamad Al-‘Uthman (qu’Allâh le préserve) - sur une chaîne d’information

Traduction adaptée et rapprochée par AbuKhadidja Al Djazairy

Cheikh Hamad Ibn Ibrahim Al Outhmân - الشيخ حمد بن إبراهيم العثمان

Partager cet article

Quelle est la preuve de la relation qu'il y a entre l'organisation al-qaïda et les juifs ? (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Quelle est la preuve de la relation qu'il y a entre l'organisation al-qaïda et les juifs ? (vidéo)

 ما صحة العلاقة بين تنظيم القاعدة واليهود الشيخ حمد العثمان

 

Question (du journaliste) :

 

[...] Tu as mentionné, peu avant de parler des évènements du 11 septembre, que l’organisation Al-Qaîda avait un lien et une connexion avec les juifs.

 

Comment as-tu eu connaissance de cette relation, comment peut-on formuler un jugement de la sorte en disant qu’Al-Qaîda était en relation avec les juifs ?

 

Réponse :

 

Regarde, je me suis rendu en Afghanistan pour un séjour de quatre mois et je suis arrivé en Afghanistan en provenance de (Etats-Unis) d’Amérique et il y avait également des collègues présents avec nous aux (Etats-Unis) d’Amérique qui devaient se rendre en Afghanistan, certains en notre compagnie, d’autres sont venus après et d’autres encore nous avaient déjà devancés.

 

Il y avait des ingénieurs, des professeurs (etc.), ils ont été d’un grand bénéfice pour le Jihad afghan, comme le fait de développer certaines armes à l’exemple de celles qui explosent à distance et autres.

 

Ce qui s’est passé ensuite, c’est qu’après les quatre mois, j’ai délaissé le Jihad et je suis retourné au Koweït et je suis retourné en Amérique. 

 

Le journaliste :

 

Tu étais là bas pour le Jihad en Afghanistan ?

 

Sheikh :

 

J’étais effectivement en Afghanistan jusqu’à rencontrer même Oussama Ben Laden.

 

Lorsque je l’ai rencontré, il se trouvait dans la maison d’Abdullah Azzam, dans la maison réservée aux hôtes à Arbab Road dans la ville de Peshawar.

 

Il était encore quelqu’un de naïf et très très simple, ils l’ont monté contre nous et après la guerre du Golf, s’en était fini, il s’était fait une très mauvaise opinion envers ses gouverneurs et il est arrivé jusqu’à nous prendre pour cible avec des bombardements.

 

C’est la raison pour laquelle, regardes-donc les exactions menées par Al-Qaîda à l’encontre du Royaume d’Arabie Saoudite les sept dernières années durant lesquelles ils ont perpétré des attentats dans le pays et ils ont mobilisé tout le pays et...

 

Après Je m’étonne d’entendre Al’Arifi dire qu’il n’y a rien de mal dans l’organisation Al-Qaîda ou qu’elle ne prône pas le Takfir ou qu’elle n’a pas telle chose... ?!

 

C’est-à-dire que toi tu n’aurais pas vu ce qui s’est déroulé dans ton pays pendant toutes ces sept années-là ?

 

Est-ce cela que tu veux pour ton pays ?

 

Comment se fait-il, tu dis « je ne sais pas » et le lendemain d’après tu dis « c’est que j’ai lu un livre et (à partir de là) j’ai constaté que ce sont des takfiris et j’ai compris que... » (Voir la vidéo du repentir de Mohamed al-'Arayfi)

 

C’est-à-dire je... en vérité... c’est à dire... comment tu as pu effacer de ta mémoire tous ces attentats qui se sont déroulé dans ton pays et dire : «  j’ai lu un livre et maintenant...ceci et cela », est-ce raisonnable ?

 

Et tu passes ton temps dans la fanfaronnade, à faire te monter comme si c’était un show (en disant) : « mon prochain cours sera donné à Jérusalem (Bayt al-Maqdis)... ».

 

Laissez donc la Palestine tranquille !

 

Au lieu d’essayer de séduire les gens avec, au lieu de vouloir attirer les foules en recherchant la popularité, sois sincère envers Allah – Glorifé Soit-Il !

 

Alors Il te mettra l'acceptation sur la terre.

 

Quant à la question palestinienne tu dises : « le prochain cours sera donné à Jérusalem (Bayt al-Maqdis) » alors que c’est prévu de le faire à Riyad ?!

 

C’est comme qui dirait... c’est à l’exemple de ce qu’ont fait les frères musulmans de l’Egypte, que dit Safwat Hijazi (imam égyptien) ?

 

Il dit : « en direction d’Al-Quds nous marcherons et les martyrs se compteront par millions »

 

Nous n’avons guère vu cela !  

 

On a vu une approbation pour les accords de Camp David.

 

Tout comme Erdogan qui est sur la voie des frères musulmans, ils se sont mis tous à lancer ces paroles... il dit : « Moi ! Rien qu’en six heures je ferais tomber le régime nusayrî en Syrie !».

 

Où en sommes-nous de la réalité de ces six heures ?

 

Alors que les souffrances du peuple syrien est une réalité...

 

Nous on ne veut pas de toi tout cela, mais juste un minium, défais-toi avant tout des accords que tu as avec les juifs et leur implantation dans ton pays, les voilà aujourd'hui qu'ils disposent de leurs propres banques (etc.)...et le jour où un feu provenant d’Allah – Glorifié Soit-Il  - s’est abattu sur eux, tu as envoyé tes avions pour l’éteindre !

 

Ceci est un malheur provenant d’Allah, une volonté universelle, par lequel Allah a accablé les juifs avec et toi tu es pris de panique avec eux...

 

Ce qui a anéantit la Palestine (aujourd'hui), ce sont les (fausses) propagandes !

 

Les propagandes avec des paroles (uniquement) !

 

Également toutes les opérations militaires menées sans réunir les causes (permettant la victoire) et sans recourir au véritable Jihad, tout comme l’emploi de la traîtrise, chose qui n’est pas permise... qu'est-ce qui se passe après ?

 

Les évènements se retournent contre nous !

 

Allah fait triompher la vérité, Il ne fait pas triompher l’injustice, il n’est pas permis de commettre d’injustice !

 

Source : réponse de Sheikh Hamad Al-‘Uthman (qu’Allah le préserve) – [Professeur de Shari’a au Koweït] - sur une chaîne d’information

Traduction adaptée & rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy

 

 

Cheikh Hamad Ibn Ibrahim Al Outhmân - الشيخ حمد بن إبراهيم العثمان

Partager cet article

Les étapes qui mènent aux attentats (audio-dossier)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Les étapes qui mènent aux attentats (audio-dossier)

Traduction: Abuabdirrahmaan

Correction: Abu Muhammad as sinighâli

Edition: Ahmad Ba

copié de sunnaa.com

 

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî  - سليمان بن سليم الله الرحيلي

Partager cet article

Que devons-nous faire face aux journalistes qui affilient les takfîris (terroristes) aux salafis ? (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Que devons-nous faire face aux journalistes qui affilient les takfîris (terroristes) aux salafis ? (audio-vidéo)

 

Question :

 

Dernière question, inchâllah (Ô cheikh).

 

Comme j’ai mentionné au début, les takfîris (terroristes) ont pris de l’ampleur en Allemagne et les journalistes les décrivent comme des salafis et mettent en garde contre eux.

 

Ainsi ces terroristes ternissent l’image de l’islâm et des salafis, que devons faire face à cet événement ? 

 

Réponse :

 

Il faut éclaircir leur cas (en publiant des articles) dans les magazines et les journaux.

 

Dans ces articles vous précisez que l’islâm et la salafiyya désavouent cette voie (le terrorisme).

 

Ils doivent les dénoncer de toute leur force dans les médias afin de ne pas être confondu avec eux. 

 

Ainsi ils vont :

 

- Innocenter la religion d’Allah de ces actes (attentats, désordres…) et de ces personnes déviées

 

- Cette dénonciation va les servir auprès d’Allah car les gens ne se tromperont pas (sur le compte de ces terroristes) jusqu’à les considérer comme salafi ; ça va les servir aussi dans ce monde car les mécréants vont faire la différence entre ces prétentieux et les (salafis) véridiques. 

 

Ces démarches se situent sur un angle.

 

Sur un autre angle, ils doivent se présenter aux autorités – au nom des salafis – pour leur signifier que :

 

«Nous les (vrais) salafis réfutons ces gars (ces terroristes) avant que vous les réfutiez et parliez sur eux. Nous blâmons leur voie ; de même les savants de l’islâm avant nous ont blâmés leur voie depuis longtemps.

 

(Ils sont réprimés) dans notre religion qui est l’islâm.

 

Donc vous ne devez pas affilier ces gens à nous, ni imputer leurs actes à l’islâm.

 

Certes l’islam et les musulmans véridiques sont innocents de ces gens et de leurs actes (attentats, meurtres…) et ils les désavouent totalement.»

 

Dénoncez-les aux autorités et aux services concernés (renseignement généraux,…).

 

S’il plaît à Allah il y prodiguera un grand bien.

 

Traduit par Abou Mouhammad A-Sinighâlî
copié de sunnaa.com

السؤال : آخر سؤال إن شاء الله ونختم به كما ذكرت لكم في بداية الكلام أن التكفيريين رفعوا شوكتهم في ألمانيا والإعلام يصورهم أنهم السلفيون ويحذر منهم ويعني بهذه الصورة شوهوا صورة الإسلام والسلفيين في ألمانيا كيف نتعامل مع هذه النازلة؟ 

الجواب : هؤلاء يبين للناس هناك في ألمانيا بأن يكتب في الجرايد والصحف التي تنشر بأننا نحن المسلمين نحن السلفيين خاصة، السلفيون أهل السنة عليهم أن يتبرءوا من هذا ويعلنوه وينشروه في الإعلام بكل ما يستطيعون؛ حتى لا ينسب هؤلاء إليهم فيبرئوا:

أولًا: دين الله من هذه الأفعال ومن هؤلاء المنحرفين،

ثانيًا: هذا ينفعهم كما أنه ينفعهم عند الله بعدم إضلال الناس بأن هؤلاء سلفيين، ينفعهم أيضًا في الدنيا فإن الناس هؤلاء الكفار يفرقون حينها بين هؤلاء الأدعياء وبين هؤلاء الصادقين الأوفياء فهذا جانب، الجانب الآخر أن يقدم إلى الدولة يرفع إليها باسم السلفيين هناك يتقدمون إليهم بشكوى أننا كما قلت لكم قبل قليل أننا نحن السلفيين نرد على هؤلاء قبل أن تردوا أنتم وتتكلموا عليهم فنحن ننكر طريقهم الذي هم عليه وقد أنكره أئمة الإسلام من قديم عندنا في ديننا دين الإسلام، فلا يجوز لكم أن تنسبوا هؤلاء إلينا ولا أن تنسبوا فعلهم إلى الإسلام، فإن الإسلام والمسلمين الصادقين من هؤلاء ومن أفعالهم برآء ارفعوا هذا للدولة وارفعوه للجهات المسئولة فإن شاء الله تعالى يجعل الله فيه الخير الكثير.

Que devons-nous faire face aux journalistes qui affilient les takfîris (terroristes) aux salafis ? (audio-vidéo)

Cheikh Mohamed Ibn Hady Al Madkhaly - الشيخ محمد بن هادي المدخلي

Partager cet article

Tuer des croyants et des non croyants au nom de l'islam...

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Tuer des croyants et des non croyants au nom de l'islam...

Sachez que la voie des khawâridj, takfiriyyûn, ikhwânîyyûn… , est la voie du chaos et jamais celle de l’Islâm !

 

Tuer des musulmans et des non musulmans, commettre des attentats, sortir de l’obéissance du gouverneur… ne peut être la Voie des salafu-ssâlih !

Traduction résumée

de la déclaration du Comité Permanent des savants de l'Ifta

 

Le Comité des Grands Erudits dans le Royaume a signé ce manifeste daté du 02/04/1419 H :

 

Ce qui se passe dans de nombreux pays musulmans et dans d’autres comme actes sanguinaires, destructions, explosions, tueries, et qui perturbe la sécurité des gens, sème la panique dans la société et menace la vie de personnes innocentes et leurs biens, a conduit le Comité à produire un manifeste où il est prononcé le jugement de ces crimes, conformément aux ordres d’Allâh et pour conseiller Ses serviteurs, mais aussi pour que soit dissipée toute incompréhension affectant les concepts.

 

Nous disons donc, par la grâce d’Allâh :

 

Le jugement du blasphème relève de la charî’ah et revient à Allâh et à Son Messager. 

 

Comme le jugement des bonnes œuvres et du péché est du ressort d’Allâh et de Son Prophète, le jugement du blasphème et de la profanation l’est aussi.

 

Tout ce qu’on qualifie de blasphème, que ce soit des propos ou des actions, n’est pas un blasphème majeur qui exclut la personne concernée de la Communauté musulmane.

 

Comme le jugement d’incrédulité est du ressort d’Allâh et de Son Prophète, il nous est interdit de traiter quelqu’un de kâfir (mécréant) sans preuve explicite dans le Livre (Coran) et de la Sunnah.

 

Il ne suffit pas de se fier à la seule suspicion, car cela aussi est soumis à des jugements.

 

Les membres du Comité des Grands Erudits ont ajouté dans leur manifeste :

 

Ce qui résulte de cette fausse croyance, comme meurtres impunis, violation des droits, vols des biens privés et publics, destruction des maisons et des établissements, tout cela constitue des actes interdits par la loi comme le confirment unanimement les musulmans dignes de ce nom et parce qu’il s’agit d’une sérieuse menace pour la sécurité et la vie des personnes innocentes.

 

- Allâh a promis le châtiment le plus sévère à tous ceux qui tuent sans raison légale.

 

Il a dit, exalté soit-Il, à propos du croyant : 

 

 وَمَنْ يَقْتُلْ مُؤْمِنًا مُتَعَمِّدًا فَجَزَاؤُهُ جَهَنَّمُ خَالِدًا فِيهَا وَغَضِبَ اللَّهُ عَلَيْهِ وَلَعَنَهُ وَأَعَدَّ لَهُ عَذَابًا عَظِيمًا

 

(traduction rapprochée)

 

"Quiconque tue intentionnellement un croyant. Sa rétribution alors sera l’Enfer, pour y demeurer éternellement. Allah l’a frappé de Sa colère, l’a maudit et lui a préparé un énorme châtiment" (Sourate An-Nissa 4 verset 93)

 

- Il a dit aussi à propos du mécréant (kâfir) que l’on tue par erreur : 

 

 وَإِنْ كَانَ مِنْ قَوْمٍ بَيْنَكُمْ وَبَيْنَهُمْ مِيثَاقٌ فَدِيَةٌ مُسَلَّمَةٌ إِلَى أَهْلِهِ وَتَحْرِيرُ رَقَبَةٍ مُؤْمِنَةٍ

 

(traduction rapprochée)

 

"S’il appartient à un peuple auquel vous êtes lié par un pacte, qu’on verse alors à sa famille le prix du sang et qu’on affranchisse un esclave croyant" (Sourate An-Nissa 4 verset 92)

 

- Si le jugement du non-croyant tué par erreur réclame une rançon et une réparation (kaffârah) que dire alors s’il était tué délibérément ?

 

Le crime serait sans doute, dans ce cas, plus grand et le péché plus important.

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit : 

 

من قتل معاهدا لم يرح رائحة الجنة

 

«Quiconque tue un mu’âhid (une personne appartenant à un peuple auquel les musulmans sont liés par un pacte), ne sentira jamais l’odeur du Paradis.» 

 

Le Comité a terminé son manifeste en concluant :

 

Le Comité, s’il précise le jugement de celui qui traite les gens de mécréants et de blasphémateurs sans preuve inspirée du Livre d’Allâh et de Son Messager صلى الله عليه وسلم, proclame devant le monde entier que l’Islam est innocent de cette fausse croyance et que les tueries que connaissent certains pays constituent un crime qui n’engagent que leurs auteurs égarés.

 

Les actes de ces derniers ne doivent pas être attribués à l’Islâm et aux musulmans qui s’en tiennent aux préceptes du Livre (Coran) et de la Sunnah prophétique, ni revendiqués en leurs noms.

 

Il s’agit là d’une corruption pure et simple, que refuse la loi et la nature, et c’est pourquoi les textes de la charî’ah l’ont dénoncée et interdite d’une manière catégorique, et ont mis en garde contre toute complicité avec ces malfaiteurs.

 

Allâh, Exalté soit-Il, a dit :

 

 وَمِنَ النَّاسِ مَنْ يُعْجِبُكَ قَوْلُهُ فِي الْحَيَاةِ الدُّنْيَا وَيُشْهِدُ اللَّهَ عَلَى مَا فِي قَلْبِهِ وَهُوَ أَلَدُّ الْخِصَامِ (204) وَإِذَا تَوَلَّى سَعَى فِي الأَرْضِ لِيُفْسِدَ فِيهَا وَيُهْلِكَ الْحَرْثَ وَالنَّسْلَ وَاللَّهُ لاَ يُحِبُّ الْفَسَادَ (205) وَإِذَا قِيلَ لَهُ اتَّقِ اللَّهَ أَخَذَتْهُ الْعِزَّةُ بِالإِثْمِ فَحَسْبُهُ جَهَنَّمُ وَلَبِئْسَ الْمِهَادُ

 

(traduction rapprochée) 

 

"Il y a parmi les gens celui dont la parole sur la vie présente te plait, et qui prend Allah à témoin de ce qu’il a dans le cœur, tandis que c’est le plus acharné disputeur. Dès qu’il tourne le dos, il parcourt la terre pour y semer le désordre et saccager culture et bétail. Et Allâh n’aime pas le désordre ! Et quand on lui dit : «Redoute Allâh.», l’orgueil criminel s‘empare de lui. L’Enfer lui suffira, et quel mauvais lit, certes !" (Sourate Al-Baqara 4 verset 204 à 206)

 

Paix et bénédiction d’Allâh sur notre Prophète Muhammad sur sa famille et sur ses compagnons élus. 

 

 Publié par avertissement.over-blog.net

 وَمِنَ النَّاسِ مَنْ يُعْجِبُكَ قَوْلُهُ فِي الْحَيَاةِ الدُّنْيَا وَيُشْهِدُ اللَّهَ عَلَى مَا فِي قَلْبِهِ وَهُوَ أَلَدُّ الْخِصَامِ (204) وَإِذَا تَوَلَّى سَعَى فِي الأَرْضِ لِيُفْسِدَ فِيهَا وَيُهْلِكَ الْحَرْثَ وَالنَّسْلَ وَاللَّهُ لاَ يُحِبُّ الْفَسَادَ (205) وَإِذَا قِيلَ لَهُ اتَّقِ اللَّهَ أَخَذَتْهُ الْعِزَّةُ بِالإِثْمِ فَحَسْبُهُ جَهَنَّمُ وَلَبِئْسَ الْمِهَادُ

Déclaration originale complète

 

بيان من هيئة كبار العلماء

الحمد لله ، والصلاة والسلام على رسول الله ، وعلى آله وصحبه ومن اهتدى بهداه ، أما بعد

فقد درس مجلس هيئة كبار العلماء في دورته التاسعة والأربعين المنعقدة بالطائف ابتداء من تاريخ 2 / 4 / 1419هـ ما يجري في كثير من البلاد الإسلامية وغيرها من التكفير والتفجير ، وما ينشأ عنه من سفك الدماء ، وتخريب المنشآت ، ونظرا إلى خطورة هذا الأمر ، وما يترتب عليه من إزهاق أرواح بريئة ، وإتلاف أموال معصومة ، وإخافة للناس ، وزعزعة لأمنهم واستقرارهم ، فقد رأى المجلس إصدار بيان يوضح فيه حكم ذلك نصحا لله ولعباده ، وإبراء للذمة وإزالة للبس في المفاهيم لدى من اشتبه عليه الأمر في ذلك ، فنقول وبالله التوفيق
أولا : التكفير حكم شرعي ، مرده إلى الله ورسوله ، فكما أن التحليل والتحريم والإيجاب إلى الله ورسوله ، فكذلك التكفير ، وليس كل ما وصف بالكفر من قول أو فعل ، يكون كفرا أكبر مخرجا عن الملة
ولما كان مرد حكم التكفير إلى الله ورسوله لم يجز أن نكفر إلا من دل الكتاب والسنة على كفره دلالة واضحة ، فلا يكفي في ذلك مجرد الشبهة والظن ، لما يترتب على ذلك من الأحكام الخطيرة ، وإذا كانت الحدود تدرأ بالشبهات ، مع أن ما يترتب عليها أقل مما يترتب على التكفير ، فالتكفير أولى أن يدرأ بالشبهات ؟ ولذلك حذر النبي صلى الله عليه وسلم من الحكم بالتكفير على شخص ليس بكافر ، فقال

 أيما امرئ قال لأخيه : يا كافر ، فقد باء بها أحدهما ، إن كان كما قال وإلا رجعت عليه

 . وقد يرد في الكتاب والسنة ما يفهم منه أن هذا القول أو العمل أو الاعتقاد كفر ، ولا يكفر من اتصف به ، لوجود مانع يمنع من كفره ، وهذا الحكم كغيره من الأحكام التي لا تتم إلا بوجود أسبابها وشروطها ، وانتفاء موانعها كما في الإرث ، سببه القرابة- مثلا- وقد لا يرث بها لوجود مانع كاختلاف الدين ، وهكذا الكفر يكره عليه المؤمن فلا يكفر به . وقد ينطق المسلم بكلمة بالكفر لغلبة فرح أو غضب أو نحوهما فلا يكفر بها لعدم القصد ، كما في قصة الذي قال

 اللهم أنت عبدي وأنا ربك

 . أخطأ من شدة الفرح . والتسرع في التكفير يترتب عليه أمور خطيرة من استحلال الدم والمال ، ومنع التوارث ، وفسخ النكاح ، وغيرها مما يترتب على الردة ، فكيف يسوغ للمؤمن أن يقدم عليه لأدنى شبهة
وإذا كان هذا في ولاة الأمور كان أشد ؛ لما يترتب عليه من التمرد عليهم وحمل السلاح عليهم ، وإشاعة الفوضى ، وسفك الدماء ، وفساد العباد والبلاد ، ولهذا منع النبي صلى الله عليه وعلى آله وصحبه وسلم من منابذتهم ، فقال

 إلا أن تروا كفرا بواحا عندكم فيه من الله برهان

فأفاد قوله : " إلا أن تروا " ، أنه لا يكفي مجرد الظن والإشاعة . وأفاد قوله : " كفرا " أنه لا يكفي الفسوق ولو كبر ، كالظلم وشرب الخمر ولعب القمار ، والاستئثار المحرم . وأفاد قوله : " بواحا " أنه لا يكفي الكفر الذي ليس ببواح أي صريح ظاهر ، وأفاد قوله : " عندكم فيه من الله برهان " . أنه لا بد من دليل صريح ، بحيث يكون صحيح الثبوت ، صريح الدلالة ، فلا يكفي الدليل ضعيف السند ، ولا غامض الدلالة . وأفاد قوله : " من الله " أنه لا عبرة بقول أحد من العلماء مهما بلغت منزلته في العلم والأمانة إذا لم يكن لقوله دليل صريح صحيح من كتاب الله أو سنة رسوله صلى الله عليه وسلم . وهذه القيود تدل على خطورة الأمر
وجملة القول : أن التسرع في التكفير له خطره العظيم ؛ لقول الله عز وجل

 قُلْ إِنَّمَا حَرَّمَ رَبِّيَ الْفَوَاحِشَ مَا ظَهَرَ مِنْهَا وَمَا بَطَنَ وَالإِثْمَ وَالْبَغْيَ بِغَيْرِ الْحَقِّ وَأَنْ تُشْرِكُوا بِاللَّهِ مَا لَمْ يُنَـزِّلْ بِهِ سُلْطَانًا وَأَنْ تَقُولُوا عَلَى اللَّهِ مَا لاَ تَعْلَمُونَ

ثانيا : ما نجم عن هذا الاعتقاد الخاطئ من استباحة الدماء وانتهاك الأعراض ، وسلب الأموال الخاصة والعامة ، وتفجير المساكن والمركبات ، وتخريب المنشآت ، فهذه الأعمال وأمثالها محرمة شرعا بإجماع المسلمين ؛ لما في ذلك من هتك لحرمة الأنفاس المعصومة ، وهتك لحرمة الأموال ، وهتك لحرمات الأمن والاستقرار ، وحياة الناس الآمنين المطمئنين في مساكنهم ومعايشهم ، وغدوهم ورواحهم ، وهتك للمصالح العامة التي لا غنى للناس في حياتهم عنها
وقد حفظ الإسلام للمسلمين أموالهم وأعراضهم وأبدانهم وحرم انتهاكها ، وشدد في ذلك ، وكان من آخر ما بلغ به النبي صلى الله عليه وسلم أمته فقال في خطبة حجة الوداع 
 إن دماءكم وأموالكم وأعراضكم عليكم حرام كحرمة يومكم هذا في شهركم هذا ، في بلدكم هذا  ثم قال صلى الله عليه وسلم

 ألا هل بلغت ؟ اللهم فاشهد

 متفق عليه . وقال صلى الله عليه وسلم

كل المسلم على المسلم حرام دمه وماله وعرضه

 وقال عليه الصلاة والسلام

اتقوا الظلم فإن الظلم ظلمات يوم القيامة

 . وقد توعد الله سبحانه من قتل نفسا معصومة بأشد الوعيد ، فقال سبحانه في حق المؤمن

 وَمَنْ يَقْتُلْ مُؤْمِنًا مُتَعَمِّدًا فَجَزَاؤُهُ جَهَنَّمُ خَالِدًا فِيهَا وَغَضِبَ اللَّهُ عَلَيْهِ وَلَعَنَهُ وَأَعَدَّ لَهُ عَذَابًا عَظِيمًا

 ، وقال سبحانه في حق الكافر الذي له ذمة في حكم قتل الخطأ

 وَإِنْ كَانَ مِنْ قَوْمٍ بَيْنَكُمْ وَبَيْنَهُمْ مِيثَاقٌ فَدِيَةٌ مُسَلَّمَةٌ إِلَى أَهْلِهِ وَتَحْرِيرُ رَقَبَةٍ مُؤْمِنَةٍ

فإذا كان الكافر الذي له أمان إذا قتل خطأ فيه الدية والكفارة ، فكيف إذا قتل عمدا ، فإن الجريمة تكون أعظم ، والإثم يكون أكبر . وقد صح عن رسول الله صلى الله عليه وسلم أنه قال

 من قتل معاهدا لم يرح رائحة الجنة
ثالثا : إن المجلس إذ يبين حكم تكفير الناس بغير برهان من كتاب الله وسنة رسول الله صلى الله عليه وسلم وخطورة إطلاق ذلك ، لما يترتب عليه من شرور وآثام ، فإنه يعلن للعالم أن الإسلام بريء من هذا المعتقد الخاطئ ، وأن ما يجري في بعض البلدان من سفك للدماء البريئة ، وتفجير للمساكن والمركبات والمرافق العامة والخاصة ، وتخريب للمنشآت هو عمل إجرامي ، والإسلام بريء منه ، وهكذا كل مسلم يؤمن بالله واليوم الآخر بريء منه ، وإنما هو تصرف من صاحب فكر منحرف ، وعقيدة ضالة ، فهو يحمل إثمه وجرمه ، فلا يحتسب عمله على الإسلام ، ولا على المسلمين المهتدين بهدي الإسلام ، المعتصمين بالكتاب والسنة ، المستمسكين بحبل الله المتين ، وإنما هو محض إفساد وإجرام تأباه الشريعة والفطرة ؛ ولهذا جاءت نصوص الشريعة قاطعة بتحريمه محذرة من مصاحبة أهله . قال الله تعالى

 وَمِنَ النَّاسِ مَنْ يُعْجِبُكَ قَوْلُهُ فِي الْحَيَاةِ الدُّنْيَا وَيُشْهِدُ اللَّهَ عَلَى مَا فِي قَلْبِهِ وَهُوَ أَلَدُّ الْخِصَامِ (204) وَإِذَا تَوَلَّى سَعَى فِي الأَرْضِ لِيُفْسِدَ فِيهَا وَيُهْلِكَ الْحَرْثَ وَالنَّسْلَ وَاللَّهُ لاَ يُحِبُّ الْفَسَادَ (205) وَإِذَا قِيلَ لَهُ اتَّقِ اللَّهَ أَخَذَتْهُ الْعِزَّةُ بِالإِثْمِ فَحَسْبُهُ جَهَنَّمُ وَلَبِئْسَ الْمِهَادُ

والواجب على جميع المسلمين في كل مكان التواصي بالحق ، والتناصح والتعاون على البر والتقوى ، والأمر بالمعروف والنهي عن المنكر بالحكمة والموعظة الحسنة ، والجدال بالتي هي أحسن ، كما قال الله سبحانه وتعالى

 وَتَعَاوَنُوا عَلَى الْبِرِّ وَالتَّقْوَى وَلاَ تَعَاوَنُوا عَلَى الإِثْمِ وَالْعُدْوَانِ وَاتَّقُوا اللَّهَ إِنَّ اللَّهَ شَدِيدُ الْعِقَابِ  ، وقال سبحانه :  وَالْمُؤْمِنُونَ وَالْمُؤْمِنَاتُ بَعْضُهُمْ أَوْلِيَاءُ بَعْضٍ يَأْمُرُونَ بِالْمَعْرُوفِ وَيَنْهَوْنَ عَنِ الْمُنْكَرِ وَيُقِيمُونَ الصَّلاَةَ وَيُؤْتُونَ الزَّكَاةَ وَيُطِيعُونَ اللَّهَ وَرَسُولَهُ أُولَئِكَ سَيَرْحَمُهُمُ اللَّهُ إِنَّ اللَّهَ عَزِيزٌ حَكِيمٌ

وقال عز وجل

 وَالْعَصْرِ (1) إِنَّ الْإِنْسَانَ لَفِي خُسْرٍ (2) إِلا الَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ وَتَوَاصَوْا بِالْحَقِّ وَتَوَاصَوْا بِالصَّبْرِ

 . وقال النبي صلى الله عليه وسلم

 الدين النصيحة " . قيل : لمن يا رسول الله ؟ قال : " لله ولكتابه ولرسوله ولأئمة المسلمين وعامتهم

 وقال عليه الصلاة والسلام

 مثل المؤمنين في توادهم وتراحمهم " وتعاطفهم مثل الجسد ، إذا اشتكى منه عضو تداعى له سائر الجسد بالسهر والحمى

 والآيات والأحاديث في هذا المعنى كثيرة

ونسأل الله سبحانه بأسمائه الحسنى وصفاته العلى أن يكف البأس عن جميع المسلمين ، وأن يوفق جميع ولاة أمور المسلمين إلى ما فيه صلاح العباد والبلاد وقمع الفساد والمفسدين ، وأن ينصر بهم دينه ، ويعلي بهم كلمته ، وأن يصلح أحوال المسلمين جميعا في كل مكان وأن ينصر بهم الحق إنه ولي ذلك والقادر عليه ، وصلى الله وسلم على نبينا محمد وآله وصحبه

(362-الجزء رقم : 56، الصفحة رقم: 358)

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>