211 articles avec unicite - التوحيد

Un type de polythéisme qui t'échappe Ô musulman

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Un type de polythéisme qui t'échappe Ô musulman

Il est plus éminent que tu acceptes le jugement et ce même si tu n'en connais pas la sagesse car le fait que la personne n'accepte le jugement que si elle connaît sa sagesse contient un type de polythéisme et (ce type de polythéisme) c'est l'adoration des passions.

 

Lorsqu'une chose concorde avec sa passion et qu'elle en comprend la sagesse alors elle l'accepte, s'en tranquillise et en est satisfaite.

 

Sinon, elle commence à hésiter. 


Celui qui observe aujourd'hui les gens verra que la plupart d'entre eux demande la raison logique (du jugement), au point que lorsque tu leur dis : "Allâh a dit et Son Messager a dit", ils demandent : "Et quelle est la sagesse ?".

 

Si seulement ces gens-là se rendaient compte qu'ils ont ordre, s'ils étaient croyants, de prendre pour sagesse la Parole d'Allâh et de Son Messager. 

 

Traduit et publié par telegram.me/cercle_sciences

‎نوع من الشرك قد يخفى عليك أيها المسلم

‎ قال العلامة ابن عثيمين - رحمه الله تعالى

فكونك تقبل الحكم وإن لم تعرف حكمته هذا أبلغ؛ لأن كون الإنسان لا يقبل الحكم إلا إذا علم حكمته فيه نوع من الشرك، وهو عبادة الهوى، وأنه إذا وافق الشيء هواه و أدرك حكمته قَبِله واطمأن إليه ورضي به، وإن لم يكن صار عنده فيه تردد
‎والناظر إلى الناس اليوم يجد أن أكثرهم يطلبون العِلَّة العقلية، حتى إن بعضهم إذا قُلتَ له : قال الله وقال رسوله. يقول : وما الحكمة ؟ فهلَّا علم هؤلاء أنهم مأمورون إن كانوا مؤمنين أن تكون الحكمة عندهم قول الله ورسوله

‎ شرح العقيدة السّفارينية /٤٩

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Le besoin de la nation au ralliement de ses membres sous sa bannière

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le besoin de la nation au ralliement de ses membres sous sa bannière

La nation a fortement besoin, en ces temps, que ses membres s'alignent sous sa bannière de sorte que chacun d'eux forme un élément constitutif tout en étant fort et bon, qui participe au développement de sa nation, à la consolidation de ses fondements et à l'élévation de son édifice.

 

Car, la décadence de la nation est due, en effet, à la dépravation de ses membres (qui la composent) ; De même que, sa réforme est liée à leur droiture.

 

Allâh عز وجل a fait l'éloge de la meilleure génération que l'humanité ait connue (celle des Compagnons رضي الله عنهم), elle posséda des qualités qu'aucune communauté-qui n'a joui de l'Islam- n'a acquises.

 

Elle a, parfaitement, saisi le sens de "laa illaaha ill Llah, Muhammad Rasoul Llah" (Il n'y a de divinité digne d'adoration qu'Allâh et Muhammad est Son Messager) de la façon voulue par Allâh عز وجل et n'a jamais réduit cette expression à de simples mots.

 

Elle ne se démarqua ni des sens contenus ni de la voie, qui englobe tous les domaines de la vie, qu'elle trace.

 

Elle ne fut jamais réduite à un futile sujet que les langues se répétaient, les cœurs en étaient éloignés et leur comportement s'y opposait.

 

Au contraire, c'est en son bon sens qu'ils la saisirent et lui accordèrent l'attention seyante à son importance.

 

C'est ainsi qu'Allâh عز وجل dit (selon le verset traduit) :

 

"Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait apparaître aux hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allâh" (sourate Âl-'imrân verset 110)

 

Ils furent des membres homogènes, en s'accordant autour d'une même croyance et en empruntant la même trajectoire sans le moindre écart, comme le leur a ordonné Allâh عز وجل (selon le verset traduit) :

 

"Et voilà Mon chemin dans toute sa rectitude, suivez-le donc; et ne suivez pas les sentiers qui vous écartent de Sa voie" (sourate Al-an'âm verset 153)

 

Ainsi, ils formèrent une société croyante ayant des traits d'une rare force, réunis autour du Tawhid (monothéisme) le plus pur, adhérant pleinement à sa doctrine et mettant en pratique ses enseignements et ce, d'une manière fidèle et sincère.

 

Par le Tawhid (monothéisme) se réalisa, pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, une union basée sur une adoration exclusive d'Allâh sous toutes ses formes et sur une obéissance sans faille au Prophète صلى الله عليه وسلم considéré comme l'unique guide et modèle, et une mise en pratique de sa Sounna en appelant les gens à s'y attacher en les mettant en garde contre l'innovation dans la religion d'Allâh عز وجل.

 

En fait, la sincérité (dans le Tawhid) et le suivi (véridique du Prophète صلى الله عليه وسلم) ont donné d'excellents résultats.

 

Une chose qui leur a permis de se relever et de mériter la suprématie sur terre.

 

Par les actes de ses membres, Allâh عز وجل a donné naissance à une victoire dont aucune semblable ne fut connue dans l'Histoire ni avant ni après : L'Islam en un demi-siècle allait se propager de l'océan Atlantique aux confins de l'Inde.

 

Allâh عز وجل (selon le verset traduit) :

 

"A ceux d'entre vous qui auront cru et fait le bien, Allâh promet formellement de donner la suprématie sur terre, comme Il l'a donnée à d'autres les ayant précédés. Il établira, fermement à leur intention, le culte qu'Il a choisi pour être le leur. Il changera leur crainte en sécurité. Qu'ils M'adorent sans rien M'associer !" (sourate An-Nour verset 55)

 

La réforme de l'âme , base de la rectitude de l'individu et de la réforme de sa nation p12-14 - الإصلاح النفسي للفرد، أساس استقامته وصلاح أمته

Retranscrit par Ummu Isma3il 

Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Abou Abdil-Mou'iz Mouhammad 'Ali Farkouss - الشيخ أبي عبد المعزّ محمد علي فركوس

Partager cet article

Conseil aux frères dont les parents commettent des actes de polythéisme

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Conseil aux frères dont les parents commettent des actes de polythéisme

Question :

 

Certains frères ont des problèmes avec leurs parents du fait que ces derniers commettent des actes de Chirk et n’acceptent pas le conseil de leurs enfants.

 

Que conseillez-vous donc à ces frères ?

 

Aussi, notons-nous que cette situation a engendré de graves conflits entre ces frères et leurs parents.

 

Réponse :

 

Louange à Allâh, Maître des Mondes; et paix et salut sur celui qu’Allâh a envoyé en miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Résurrection. Ceci dit :


Il incombe à ces frères d’appeler leurs parents à Allâh de la meilleure manière, et de ne pas les abandonner, mais de rester avec eux de façon convenable suivant le verset dans lequel Allâh عزّ وجلّ dit :


وَإِن جَاهَدَاكَ عَلى أَن تُشْرِكَ بِي مَا لَيْسَ لَكَ بِهِ عِلْمٌ فَلاَ تُطِعْهُمَا وَصَاحِبْهُمَا فِي الدُّنْيَا مَعْرُوفاً - لقمان : 15

 

Traduction du sens du verset :

 

﴾Et si tous deux te forcent a M’associer ce dont tu n’as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas; mais reste avec eux ici-bas de façon convenable.﴿ [Louqmâne (Luqman) : 15].

 

Ils doivent également être doux lorsqu’ils les invitent (à obéir à Allâh), et éviter la grossièreté et la dureté répugnante, car Allâh عزّ وجلّ dit :

 

ادْعُ إِلِى سَبِيلِ رَبِّكَ بِالْحِكْمَةِ وَالْمَوْعِظَةِ الْحَسَنَةِ وَجَادِلْهُم بِالَّتِي هِيَ أَحْسَنُ - النحل: 125

 

Traduction du sens du verset :

 

﴾Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon.﴿ [En-Nahl (Les Abeilles) : 125].

 

En effet, cette méthode de prédication fait partie des plus importantes causes qui amènent les gens à bénéficier des orientations et des prêches des prédicateurs.

 

Le Prophète صلّى الله عليه وآلِه وسلّم dit :

 

«Si Allâh guide par toi un seul homme, cela est meilleur pour toi que les plus précieuses montures» (1).

 

Le savoir parfait appartient à Allâh سبحانه وتعالى, et notre dernière invocation est qu’Allâh, Seigneur des Mondes, soit Loué et que prière et salut soient sur notre Prophète, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Résurrection.

 

(1) Rapporté par El-Boukhâri, chapitre du «Djihad» (hadith 2942), concernant l’expédition de Khaybar, et par Mouslim, chapitre des «Mérites des Compagnons» (hadith 6367) par l’intermédiaire de Sahl Ibn Sa`d رضي الله عنهما.

 

Alger, le 26 Radjeb 1424 H, correspondant au 20 août 2002 G.

Fatwa n° : 19

 Publié par ferkous.com

 

نصيحةٌ لمن وَقَع في بعض الشركيات

السؤال: بعضُ الإخوةِ لهم مشاكلُ مع أهليهم من ناحيةِ أنهم يقعون في الشركِ ولا يقبلون منهم النصيحةَ، فما تنصحهم؟ ووقع جرَّاءَ ذلك فتنةٌ عظيمةٌ بين هؤلاءِ الإخوةِ وأهليهم

الجواب : الحمدُ لله ربِّ العالمين، والصلاة والسلام على من أرسله اللهُ رحمةً للعالمين، وعلى آله وصحبه وإخوانه إلى يوم الدين، أمَّا بعد
فالواجبُ اتِّجاهَهم أنْ يُحْسِنَ دعوتَهم إلى اللهِ تعالى ولا يُفارِقَهم بل يُصاحِبُهم في الدنيا بالمعروفِ على ما نصَّتْ عليه الآيةُ في قولِه تعالى

وَإِنْ جَاهَدَاكَ عَلَى أَنْ تُشْرِكَ بِي مَا لَيْسَ لَكَ بِهِ عِلْمٌ فَلاَ تُطِعْهُمَا وَصَاحِبْهُمَا فِي الدُّنْيَا مَعْرُوفًا - لقمان: ١٥

، ويلين في دعوتِه لهم وأن يبتعدَ عنِ الغِلظةِ في الدعوةِ والشدَّةِ المنفِّرةِ لقولِه تعالى

ادْعُ إِلَى سَبِيلِ رَبِّكَ بِالْحِكْمَةِ وَالْمَوْعِظَةِ الْحَسَنَةِ وَجَادِلْهُمْ بِالَّتِي هِيَ أَحْسَنُ - النحل: ١٢٥

، فإنَّ هذا الأسلوبَ الدَّعَوِيَّ المنتهَجَ مِنْ أهمِّ أسبابِ انتفاعِ عوامِّ الناسِ بدعوةِ الدعاةِ وبإرشادِهم وتوجيهاتِهم فقدْ قال صَلَّى اللهُ عليه وآلِه وسَلَّم

«لَأَنْ يَهْدِيَ اللهُ بِكَ رَجُلاً خَيْرٌ لَكَ مِنْ حُمْرِ النَّعَمِ»

(١)
والعلمُ عند الله تعالى، وآخر دعوانا أنِ الحمدُ لله ربِّ العالمين، وصَلَّى اللهُ على نبيِّنا محمَّد وعلى آله وصَحْبِه وإخوانِه إلى يوم الدين، وسلَّم تسليمًا
(١)

أخرجه البخاري في «الجهاد» (٢٩٤٢) باب غزوة خيبر، ومسلم في «فضائل الصحابة» (٦٣٦٧)، من حديث سهل بن سعدٍ رضي الله عنهما

الجزائر في: ٢٦ رجب ١٤٢٤ﻫ الموافق ﻟ:٢٠ أوت ٢٠٠٢م

الفتوى رقم: ١٩

 

Cheikh Abou Abdil-Mou'az Mouhammad 'Ali Farkouss - الشيخ أبي عبد المعزّ محمد علي فركوس

الفتوى رقم: ١٩

Partager cet article

Le tawhîd est le bonheur de l'ici-bas et de l'au-delà

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le tawhîd est le bonheur de l'ici-bas et de l'au-delà

La sincérité et le Tawhîd sont un arbre dans le cœur dont les branches sont les actes.

 

Et ses fruits sont une bonne vie ici-bas et le bonheur durable dans l'au-delà.

 

Et tout comme les fruits au paradis sont sans fin et non interdits alors de même en sont les fruits ici-bas du Tawhîd et de la sincérité.

 

Le polythéisme, le mensonge et l'ostentation sont un arbre dans le cœur.

 

Ses fruits ici-bas sont la peur, les soucis, l'angoisse, une oppression de la poitrine et noirceur du cœur.

 

Et ses fruits dans l'au-delà sont le zaqoum (arbre en enfer) et le châtiment éternel. 

 

Kitâb al-fawâ'id p 164

Traduit et publié par telegram.me/cercle_sciences

التَّـوْحِيدُ نَعِـيمُ الـدُّنْيـَا وَ الآخِـرَةِ

‎ قَـالَ الإِمَامُ ابنُ القَيِّم -رَحِمَهُ الله
 و الإخلاص والتوحيد شجرة في القلب فروعها الأعمال وثمرها طيب الحياة في الدنيا والنعيم المقيم في الآخرة. وكما أن ثمار الجنة لا مقطوعة ولا ممنوعة، فثمرة التوحيد و الإخلاص في الدنيا كذلك. والشرك و الكذب والرياء شجرة في القلب، ثمرها في الدنيا الخوف والهم والغم وضيق الصدر وظلمة القلب، وثمرها في الآخرة الزقّوم والعذاب المقيم

الفــوائد صـ ١٦٤

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Partager cet article

Quel est le sens voulu du mot : «Ombre du Trône» ?

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Quel est le sens voulu du mot : «Ombre du Trône» ?

Question :

 

Quel est le sens voulu du mot ''ombre'' dans la parole du Prophète صلى الله عليه وسلم :  

 

"Sept personnes seront ombragées par Allâh sous Son ombre le jour où il n'y aura d'ombre que la Sienne..." suite du hadith.

 

Réponse :

 

L'ombre dans ce hadith signifie : L'ombre du Trône du Très-Miséricordieux تبارك وتعالى, tel qu'expliqué dans le hadith de Salmân رضي الله عنه dans les Sunans de Sa`îd ibn Mansour dont :  

 

"Sept personnes seront à l'ombre du Trône d'Allâh..." suite du hadith.

A-Hâfidh Ibn Hadjr رحمه الله تعالى a jugé bonne la chaîne de transmission du hadith dans le (Al-Fath 2/144).

 

A la fin de son explication, Al-Hâfidh Ibn Radjab رحمه الله تعالى a dit sur le hadith de (Sahîh Al-Boukhârî 6/ 51) : L'imam 'Ahmad l'a rapporté ainsi qu'At-Tirmithî qu'il l'a classé authentique selon le hadith de Abou Hourayra  رضي الله عنه d'après le Prophète صلى الله عليه وسلم qui a dit :  

 

"Quiconque traite son adversaire avec tolérance ou lui pardonne, sera abrité à l’ombre du Trône au Jour de la Résurrection".

 

Cela prouve que le sens voulu par l'ombre d'Allâh est bel est bien l'ombre de Son Trône.

 

Ibn Al-Qayyim رحمه الله تعالى a indiqué ce même sens dans l'ouvrage intitulé (Al-Wâbil As-Sayyib) et vers la fin de son ouvrage intitulé (Rawdat Al-Mohibîn).

 

Qu'Allâh vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

 Publié par alifta.net

 

المراد بظل العرش

س: ما المراد بالظل المذكور في حديث النبي صلى الله عليه وسلم

سبعة يظلهم الله في ظله يوم لا ظل إلا ظله...  الحديث

ج: المراد بالظل في الحديث : هو ظل عرش الرحمن تبارك وتعالى ، كما جاء مفسرا في حديث سلمان رضي الله عنه في (سنن سعيد بن منصور ) ، وفيه

 سبعة يظلهم الله في ظل عرشه... الحديث

حسن إسناده الحافظ ابن حجر رحمه الله تعالى في الفتح 2/ 144

وقال الحافظ ابن رجب رحمه الله تعالى ، في آخر شرحه لهذا الحديث من (صحيح البخاري 6/ 51) ما نصه : (وخرج الإمام أحمد والترمذي وصححه ، من حديث أبي هريرة رضي الله عنه ، عن النبي صلى الله عليه وسلم قال

 من نفس عن غريمه أو محا عنه كان في ظل العرش يوم القيامة

 . وهذا يدل على أن المراد بظل الله : ظل عرشه
وقد أشار ابن القيم رحمه الله تعالى في (الوابل الصيب) وفي آخر كتابه (روضة المحبين) إلى هذا المعنى
وبالله التوفيق ، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

D'après Abou Houreira رضي الله عنه, le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit : 

 

"Sept personnes seront couvert par Allâh dans son ombre le jour où il n'y aura pas d'autre ombre que son ombre:

- un dirigeant juste

- un jeune qui a grandit dans l'adoration de son Seigneur

- un homme dont le coeur est accroché aux mosquées

- deux hommes qui se sont aimés pour Allâh il se sont rassemblés pour lui et se sont séparés pour lui (1)

- un homme qu'une femme noble et belle a appelé et lui a dit : "Je crains Allâh"

- un homme qui a fait une aumône qu'il a cachée au point où sa main gauche ne sait pas ce que sa main droite a dépensée

- un homme qui a mentionné Allâh (2) alors qu'il est seul et s'est mis à pleurer".

Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°630 et Mouslim dans son Sahih n°1031

 

(1) C'est à dire que la mort les a séparés alors qu'ils étaient dans cette situation, ils s'aimaient pour Allah.
(Charh Boulough Al Maram de cheikh Otheimine vol 6 p 215)

(2) Ceci est général et comprend le rappel d'Allah à travers la lecture du Coran, la prière, la réflexion, la méditation, la lecture de la vie du Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui)...
(Charh Boulough Al Maram de cheikh Otheimine vol 6 p 217)

 

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم

سبعة يظلهم الله في ظله يوم لا ظل إلا ظله : الإمام العادل ، وشاب نشأ في عبادة ربه ، ورجل قلبه معلق في المساجد ، ورجلان تحابا في الله اجتمعا عليه وتفرقا عليه ، ورجل طلبته امرأة ذات منصب وجمال فقال إني أخاف الله ، ورجل تصدق اخفى حتى لا تعلم شماله ما تنفق يمينه ، ورجل ذكر الله خاليا ففاضت عيناه

رواه البخاري في صحيحه رقم ٦٣٠ و مسلم في صحيحه رقم ١٠٣١ 

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Le tawhid, la plus grande des sciences (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le tawhid, la plus grande des sciences (audio-vidéo)

 

Certes la noblesse d’une science est étroitement liée à la noblesse de son sujet.

 

Et c’est pour cela, que lorsqu’Abu Hanifa An Nu’man a écrit un livre dans la croyance, il l’a intitulé «La plus grande des sciences».

 

La science de la croyance, étudie les Noms, les Attributs d’Allâh, ce qui Lui revient de droit, l’adoration que mérite (uniquement) le Seigneur des cieux et de la terre.

 

Donc cette science fait partie des plus nobles.

 

C’est elle qui rend valide l’adoration et l’acte.

 

L’adoration n’est pas correcte ni acceptée excepté si elle est bâtie sur la base de la croyance authentique.

 

C’est pour cela que les savants ont eu une attention particulière à écrire dans ce sujet, depuis que les déviances sont apparues et qu’ont parlé les gens des passions et de l’innovation dans la législation d’Allâh et sa religion, qu’ils ont divergé de la voie Salafie dans les points touchant la croyance.

 

Et les livres qui abordent la croyance, il en existe des résumés, de courtes épîtres, des grands livres qui traitent de l’ensemble des chapitres concernant la croyance.

 

Les savants ont construit les sujets que développe la croyance sur la base du hadith de Djibril, lorsqu’il est venu au prophète sous la forme d’un homme «aux habits d’une vive blancheur, aux cheveux d’une noirceur intense personne parmi nous ne le connaissait on ne voyait pas sur lui de trace de voyage.»

 

Puis, il a questionné le prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Lorsqu’ il l’a interrogé sur la foi, il a répondu :

 

«C’est que tu crois en Allâh et en Ses Anges et en Ses Livres et en Ses messagers et au Jour Dernier et que tu croies en la prédestination qu’elle soit bonne ou mauvaise (dans notre perception).»

 

Ce sont les sujets qu’ont traité les savants dans la croyance.

 

Et le premier pilier est la croyance en Allâh, qui inclue la foi en Sa seigneurie, en Sa divinité ainsi que de Ses Noms et Attributs.

 

Donc la foi en Allâh inclue la foi en Sa seigneurie, en Sa divinité ainsi que de Ses Noms et Attributs.

 

Quand à la seigneurie il n’y a pas eu de divergence avec les gens des passions et de l’innovation.

 

Mais ils ont expliqué la divinité par la seigneurie et ont profondément développé le sujet de la seigneurie.

 

Cependant il existe des divergences avec les gens des passions et de l’innovation sur le plan de la divinité ainsi que des Noms et Attributs.

 

En revanche, il n’y avait pas de divergence sur la divinité avec les premiers innovateurs, mais plutôt la chose était claire, dans le sens où personne ne connaissait l’association dans la divinité.

 

Personne n’invoquait autre qu’Allâh, ou s’en remettait à autre qu’Allâh, ou égorgeait pour autre qu’Allâh, ou faisait un vœu pour autre qu’Allâh…

 

Cependant il y a eu divergence sur les Noms et Attributs, parmi les Jahmiya, les Achari’a, les Mou’tasila.

 

Il y a eu divergence sur la divinité uniquement avec les innovateurs venus après eux.

 

En effet, au fur et à mesure de l’éloignement du temps de la prophétie, apparaissent et accroissent parallèlement l’ignorance et l’innovation dans la croyance et les adorations.

 

C’est pour cette raison que les savants contemporains se sont attachés au sujet de la divinité.

 

 Traduit et publié par tawhidfirst.fr

Cheikh Abou Hamza Al-'Iraqy - ‫الشيخ أبو حمزة العراقي‬‎

Partager cet article

Les preuves rationnelles concernant l'existence d'Allâh

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les preuves rationnelles concernant l'existence d'Allâh

Les preuves rationnelles concernant l'existence d'Allâh سُبْحَانَهُ وَ تَعَالَى résident dans le fait que (l'existence de) ces créatures, passées, présentes ou futures, impliquent nécessairement (l'existence) d'un Créateur qui leur a donné vie.

 

En effet, il est impossible que ces créatures se soient données vie elles-mêmes, ou qu'elles aient existé par hasard.

 

Elles ne peuvent s'être donné la vie elles-mêmes car une chose ne peut être son propre créateur.

 

En effet, avant d'exister, une chose n'est que néant... comment pourrait-elle alors créer ?

 

En outre, ces créatures ne peuvent pas être apparues par le fruit du hasard, car tout événement implique nécessairement l'existence d'un moteur.

 

De plus, ces créatures obéissent à une organisation magnifique, une harmonie sublime, un équilibre parfaitement structuré entre les événements et leurs causes, les éléments interagissant les uns par rapport aux autres.

 

Tout ceci rend donc totalement impossible la thèse du hasard.

 

A l'origine de son existence, une chose apparue par hasard n'obéit à aucune organisation.

 

Comment donc pourrait-elle obéir à une quelconque harmonie durant sa continuité et son évolution ?

 

Par conséquent, si ces créatures n'ont pu se créer elles-mêmes, ni apparaître par hasard, c'est qu'elles ont un créateur, qui n'est autre qu'Allâh, Seigneur des Mondes. 

 

Allâh سُبْحَانَهُ وَ تَعَالَى a cité cette preuve rationnelle et cet argument irréfutable dans la sourate At-Tûr lorsqu'Il dit :

 

أَمْ خُلِقُوا۟ مِنْ غَيْرِ شَىْءٍ أَمْ هُمُ ٱلْخَٰلِقُونَ

 

"Ont-ils été créés à partir de rien ou sont-ils eux les créateurs ?" (Traduction approximative Sourate At-Tûr/ V.35)

 

... C'est-à-dire qu'ils n'ont pas été créés sans créateur, et ne se sont pas créés eux-mêmes.

 

Il subsiste donc une seule et dernière hypothèse, à savoir que leur créateur est Allâh سُبْحَانَهُ وَ تَعَالَى.

 

D'ailleurs, lorsque Jubayr ibn Mut'im رضي الله عنه entendit le Prophète صلى الله عليه وسلم réciter la sourate At-Tûr et en particulier les versets suivants :

 

أَمْ خُلِقُوا۟ مِنْ غَيْرِ شَىْءٍ أَمْ هُمُ ٱلْخَٰلِقُونَ

أَمْ خَلَقُوا۟ ٱلسَّمَٰوَٰتِ وَٱلْأَرْضَ ۚ بَل لَّا يُوقِنُونَ

أَمْ عِندَهُمْ خَزَآئِنُ رَبِّكَ أَمْ هُمُ ٱلْمُصَۣيْطِرُونَ

 

"Ont-ils été créés à partir de rien ou sont-ils eux les créateurs ? Ou ont-ils créé les cieux et la terre ? Mais ils n'ont plutôt aucune conviction. Possèdent-ils les trésors de ton Seigneur ? Ou sont-ils eux les maîtres souverains ?" (Traduction approximative Sourate At-Tûr/ V.35-37)

 

... Il dit :

 

"Mon cœur faillit s'envoler, et ce fut la première foi que la foi pénétra mon cœur."

Rapporté par Al-Bukhârî, Livre de l'exégèse, sourate At-Tûr, vol.4. p.1839

 

Ce hadith a été rapporté par Al-Bukhârî à divers endroits de son recueil.

 

Prenons à ce sujet un exemple édifiant : si une personne nous faisait part de l'existence d'un palais magnifique, entouré de jardins traversés par des cours d'eau, rempli de tapis et de lits, embelli de choses nécessaires et accessoires, puis que cette personne nous dise : "Ce palais - malgré toute sa perfection - est apparu de lui-même, comme cela, par hasard, sans aucun concepteur", nous n'hésiterions pas une seconde pour dénigrer ses propos et les considérer comme mensongers et stupides.

 

Comment donc peut-on affirmer que ce vaste univers, avec ses cieux, ses terres, ses astres, sa disposition, son organisation sublime et surprenante, ait pu se concevoir lui-même, ou par hasard et sans concepteur ?!

 

Extrait du livre "Le Commentaire des Trois Principes Fondamentaux" p146-147 Édition Anas.

Retranscription : Mahdi Abou Zayd 

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

وأما دلالة العقل على وجود االله تعالى: فلأن هذه المخلوقات سابقها ولاحقها لابد لها من خالق أوجدها إذ لا يمكن أن توجد نفسها بنفسها، ولا يمكن أن توجد صدفة
لا يمكن أن توجد نفسها بنفسها لأن الشيء لا يخلق نفسه، لأن قبل وجوده معدوم فكيف يكون خالقاً؟
ولا يمكن أن توجد صدفة، لأن كل حادث لابد له من محدث، ولأن وجودها على هذا النظام البديع، والتناسق المتآلف، والارتباط الملتحم بين الأسباب ومسبباهتا، وبين الكائنات بعضها مع بعض يمنع منعاً باتاً أن يكون وجودها صدفة، إذ الموجود صدفة ليس على نظام في أصل وجوده فكيف يكون منتظماً حال بقائه وتطوره؟!
وإذا لم يمكن أن توجد هذه المخلوقات نفسها بنفسها، ولا أن توجد صدفة تعين أن يكون لها موجد وهو االله رب العالمين
وقد ذكر االله تعالى هذا الدليل العقلي والبرهان القطعي في سورة الطور، حيث قال

أَمْ خُلِقُوا مِنْ غَيْرِ شَيْءٍ أَمْ هُمُ الْخَالِقُونَ -  الطور:٣٥

يعني أهنم لم يخلقوا من غير خالق ولا هم الذين خلقوا أنفسهم، فتعين أن يكون خالقهم هو االله تبارك وتعالى، ولهذا لما سمع
 جبير بن مطعم – رضي االله عنه رسول االله صلى االله عليه وسلم يقرأ سورة الطور فبلغ هذه الآيات

أَمْ خُلِقُوا مِنْ غَيْرِ شَيْءٍ أَمْ هُمُ الْخَالِقُونَ

 أَمْ خَلَقُوا السَّمَوَاتِ وَالْأَرْضَ بَلْ لا يُوقِنُونَ

أَمْ عِنْدَهُمْ خَزَائِنُ رَبِّكَ أَمْ هُمُ الْمُصَيْطِرُونَ

الطور:٣٥-٣٧

وكان – جبير يومئذ مشركاً قال

"كاد قلبي أن يطير، وذلك أول ما وقر الإيمان في قلبي"

رواه – البخاري – مفرقاً خرجه البخاري، آتاب التفسير، سورة الطور جـ ٤ ،صـ ١٨٣٩
ولنضرب مثلاً يوضح ذلك، فإنه لو حدثك شخص عن قصير مشيد، أحاطت به الحدائق، وجرت بينها الأهنار، وملئ بالفرش والأسرة، وزين بأنواع الزينة من مقوماته ومكملاته، وقال لك: إن هذا القصر وما فيه من كمال قد أوجد نفسه، أو وجد هكذا صدفة بدون موجد، لبادرت إلى إنكار ذلك وتكذيبه، وعددت حديثه سفها من القول، أفيجوز بعد ذلك أن يكون هذا الكون الواسع بأرضه وسمائه، وأفلاكه وأحواله، ونظامه البديع الباهر، قد أوجد نفسه، أو وجد صدفة بدون موجد !
؟

شرح ثلاثة الأصول

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Il y a de quoi prendre peur !

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Il y a de quoi prendre peur !

Il y a de quoi prendre peur quand le serviteur musulman sait que le chirk (association) dans ses divers types n'est pas pardonné et qu'il devra en rendre compte.

 

Faire suivre une prière à une autre n'efface pas le chirk mineur,

[ni] un ramadan à l'autre n'efface le chirk mineur,

[ni] un vendredi à l'autre n'efface le chirk mineur...

 

Qu'est-ce qui efface donc le chirk mineur ?

Uniquement le repentir...!

 

Mais dans le cas où il ne s'en repent pas, il y aura alors une compensation entre les bonnes oeuvres et les mauvaises oeuvres.

 

Et que dire d'une mauvaise oeuvre qui contient de l'association à Allah avec des bonnes oeuvres ?

 

Qui sera sauvé de cela ?...

 

At-Tamhid explication de Kitab at-Tawhid

Publié par telegram/Salam2france

فيكون الخوف إذا علم العبد المسلم أنَّ الشرك بأنواعه لا يغفر وأنه مؤاخذ به، فليست الصلاة إلى الصلاة يغفر بها الشرك الأصغر، وليس رمضان إلى رمضان يغفر به الشرك الأصغر، وليست الجمعة إلى الجمعة يغفر به الشرك الأصغر، فإذاً يغفر بماذا؟ يغفر بالتوبة فقط، فإنْ لم يتب، فإنه ثمَّ الموازنة بين الحسنات وبين السيئات

وما ظنكم بسيئة فيها التشريك بالله مع حسنات مَنْ ينجو من ذلك؟

Cheikh Sâlih Ibn ‘Abdel-‘Azîz Âli Ash-Cheikh - الشيخ صالح بن عبد العزيز بن إبراهيم آل الشيخ

Partager cet article

Le temps (الدهر) est-il un attribut d'Allâh ? (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le temps (الدهر) est-il un attribut d'Allâh ? (audio)

 

Question :

 

«Le Temps - الدهر»  fait-il partie des Noms d’Allaah car j’ai lu (qu’il y a) une divergence à ce sujet, والله أعلم (et Allaah sait mieux).

 

Qu’Allaah vous préserve tous et nous facilite l’accès à la science utile. 

 

Réponse :

 

«Le Temps -الدهر» ne fait pas partie des Noms d’Allaah عز وجل car,  Allaah تعالى a quoi ?... (Il) a les plus beaux Noms (الأسماء الحسنى) !

 

«Le Temps - الدهر» ne fait pas partie des Beaux Noms.

 

Lorsqu’(il a été dit) dans le hadith : «C’est Moi le temps» ; Ensuite Il a bien dit : «Je fais changer la nuit et le jour».

 

Il [faut] bien expliquer que lorsqu’Il a dit : «C’est Moi le temps», çà veut dire : «C’est Moi (Allaah) Qui dirige, Qui régie le temps, Qui régie l’univers» et comme cela.

 

Donc, comme le dit Cheikh Al-'Outhaymine : «Le Temps - الدهر» n’est pas un des Noms d’Allaah سبحانه و تعالى.

 

Réponse 25 donnée sur Paltalk lors des questions/réponses

Retranscrit par Ummu 3Abdi Llaah

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Abou Abdillah Mohamed Tchalabi Al Djazairy - الشيخ أبو عبد الله محمد تشلابي

Partager cet article

Le fait d'imaginer comment Allâh entend, est-il un acte de mécréance ? (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le fait d'imaginer comment Allâh entend, est-il un acte de mécréance ? (audio)

 

Question :

 

Le fait d’essayer d’imaginer, comment Allaah entend (par exemple) est-il un acte de mécréance ou (est-ce) autre chose de négatif dans (par rapport à) la salafiyyah ?

 

Baaraka Llaahou fiikoum.

 

Réponse :

 

Cela n’est pas de la mécréance, mais cela est négatif.

 

Ahlu s-sounnati wa l’jamaa3ah (les gens de la Sunnah et du consensus) évitent les choses pareilles, car ils savent que si tu restes des années et des années, des siècles et des siècles à essayer de comprendre la chose comme çà, logiquement, en pensant comme çà... Tu n’y arriveras jamais !

 

C’est impossible !

 

Donc, tu dis seulement comme disent Ahlu s-sounnah : Qu’Allaah سبحانه و تعالى entend.

 

Comment (entend-Il) ?... الله أعلم (Allaah sait mieux) !

 

C’est Lui Qui sait comment (Il entend). 

 

Il y a un comment, mais nous, on ne le connait pas.

 

Il y a un hadiith en ce sens qui dit :

 

تفكروا في الخلق ولا تتفكروا في الخالق

 

«Méditez sur la création (d’Allaah) et ne méditez pas sur Le Créateur (Allaah)»

Hadiith bon.

 

Na3am.

 

Réponse donnée sur Paltalk lors des questions/réponses

Retranscrit par Ummu 3Abdi Llaah

Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Abou Abdillah Mohamed Tchalabi Al Djazairy - الشيخ أبو عبد الله محمد تشلابي

Partager cet article

Les effets de l'unicité d'Allâh (At-tawhîd) dans la vie

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les effets de l'unicité d'Allâh (At-tawhîd) dans la vie

Question :

 

Quels sont les effets de l'Unicité d'Allâh (At-Tawhîd) dans la vie ?

 

Réponse 1 :

 

Les effets de l'Unicité d'Allâh est de vouer à Allâh Seul l'adoration dans la vie, Allâh l'a démontré en disant (traduction rapprochée) :  

 

"Allâh a promis à ceux d'entre vous qui ont cru et fait les bonnes œuvres qu'Il leur donnerait la succession sur terre comme Il l'a donnée à ceux qui les ont précédés. Il donnerait force et suprématie à leur religion qu'Il a agréée pour eux. Il leur changerait leur ancienne peur en sécurité. Ils M'adorent et ne M'associent rien" (sourate La lumière verset 55)

 

Et à travers Sa Parole (Pureté à Lui) (traduction rapprochée) :

 

 "Ceux qui ont cru et n'ont point troublé la pureté de leur foi par quelqu'inéquité (association)" (sourate Les bestiaux verset 82)

 

C'est à dire, par "association".

 

(traduction rapprochée) 

 

"ceux-là ont la sécurité; et ce sont eux les bien-guidés" (sourate Les bestiaux verset 82)

 

Dans ces deux versets Allâh a indiqué les effets de l'Unicité d'Allâh dans la vie d'ici-bas et dans l'au-delà, et ce, par la disponibilité de la sécurité et la guidée de l'égarement ; Et qu'Il leur donnerait la succession sur terre et donnerait force et suprématie à leur religion dans les cœurs et les actes.

 

Qu'Allâh vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La première question de la Fatwa numéro (16024)

(Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 433)

Publié par alifta.net

 

س 1: ما هي آثار التوحيد في الحياة؟

ج 1: آثار التوحيد وهو إفراد الله بالعبادة في الحياة، قد بينها اللّه بقوله

 وَعَدَ اللَّهُ الَّذِينَ آمَنُوا مِنْكُمْ وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ لَيَسْتَخْلِفَنَّهُمْ فِي الأَرْضِ كَمَا اسْتَخْلَفَ الَّذِينَ مِنْ قَبْلِهِمْ وَلَيُمَكِّنَنَّ لَهُمْ دِينَهُمُ الَّذِي ارْتَضَى لَهُمْ وَلَيُبَدِّلَنَّهُمْ مِنْ بَعْدِ خَوْفِهِمْ أَمْنًا يَعْبُدُونَنِي لاَ يُشْرِكُونَ بِي شَيْئًا

وقوله تعالى

 الَّذِينَ آمَنُوا وَلَمْ يَلْبِسُوا إِيمَانَهُمْ بِظُلْمٍ

أي: بشرك

 أُولَئِكَ لَهُمُ الأَمْنُ وَهُمْ مُهْتَدُونَ

، فقد بين الله في هاتين الآيتين آثار التوحيد في الحياة الدنيا والآخرة ، وذلك بتوفر الأمن وحصول الهداية من الضلال، والاستخلاف في الأرض وتمكين الدين في القلوب والأعمال
وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

(الجزء رقم : 2، الصفحة رقم: 433)

السؤال الأول من الفتوى رقم - 16024

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

السؤال الأول من الفتوى رقم ( 16024 )

Partager cet article

L'attestation «Nul n'est digne d'être adoré en dehors d'Allah» implique la parole et l'action

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

L'attestation «Nul n'est digne d'être adoré en dehors d'Allah» implique la parole et l'action

Question :

 

L'attestation "Nul n'est digne d'être adoré en dehors d'Allah" (Lâ Ilâh Illâ Allah) se limite-t-elle à la simple prononciation par la langue ou bien c'est une parole qui implique une action ?

 

Réponse :

 

Cette parole est la meilleure de toute autre parole que les gens peuvent proférer.

 

Elle est à la fois parole et action.

 

La simple parole ne suffit pas.

 

Si elle suffisait, les hypocrites auraient été considérés comme musulmans pour la bonne et simple raison qu'ils profèrent cette parole bien qu'ils soient incrédules, voire au plus bas fond du Feu.

 

C'est qu'ils la prononcent par la langue sans credo ni foi.

 

Ils doivent la proférer par la langue tout en ayant la croyance et la foi au fond du cœur que nul n'est digne d'être adoré en dehors d'Allah.

 

Ils doivent également remplir la responsabilité qui leur incombe dès qu'ils disent "Lâ Ilâh Illâ Allah", et ce en observant les consignes de la religion et en abandonnant ses interdits.

 

A cet égard, le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) dit:  

 

"J'ai reçu l'ordre de combattre les gens, jusqu'à ce qu'ils témoignent qu’il n'y a point de divinité en dehors d’Allah et que je suis l'Envoyé d'Allah.

S’ils le font, leurs vies et leurs biens seront préservés sauf quand ils seraient condamnés par la loi islamique et leur compte incombe à Allah"

 

Selon une variante, le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) dit:  

 

"J'ai reçu l'ordre de combattre les gens, jusqu'à ce qu'ils témoignent qu’il n'y a point de divinité en dehors d’Allah et que je suis l'Envoyé d'Allah, qu’ils accomplissent la prière et versent l’aumône légale (la Zakât).

S’ils le font, leurs vies et leurs biens seront préservés sauf quand ils seraient condamnés par la loi islamique et leur compte incombe à Allah, Exalté soit-Il."

(Rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim)

 

Ceci dit, il s'avère alors impératif que la parole se conjugue avec la certitude, le savoir et l'action.

 

Se contenter de la simple parole proférée par la langue ne suffit pas.

 

Les Juifs la prononcent, de même pour les hypocrites mais elle ne leur est pas utile car ils ne se sont pas acquittés de son droit sur eux, à savoir l'action et la foi.

 

Il est impératif d'avoir foi que nul n'est digne d'être adoré en dehors d'Allah et que ce à quoi les gens vouèrent leur culte, tels les idoles, les pierres, les morts, les Prophètes, les Anges, ou autres, est absolument faux, tel est le polythéisme.

 

La foi est un droit exclusif à Allah, tel est le sens de l'attestation de "Lâ Ilâh Illâ Allah" qui signifie que nul n'est digne d'être adoré en dehors d'Allah.

 

C'est justement ce que confirme Allah (le Très Haut) par Sa parole (traduction rapprochée) :  

 

"Il en est ainsi parce qu'Allah est la Vérité, et que tout ce qu'ils invoquent en dehors de Lui est le Faux" (sourate Loqman verset 30)

 

Allah (le Très Haut) le confirme aussi par Sa parole (traduction rapprochée) :  

 

"Il ne leur a été commandé, cependant, que d'adorer Allah, Lui vouant un culte exclusif"(sourate Al-Bayyina verset 5)

 

Il dit également à ce sujet (Exalté soit-Il) (traduction rapprochée) :  

 

"C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons secours." (sourate Al-Fatiha verset 5)

 

Dans ce même contexte, Allah (Gloire et Pureté à Lui) dit de même (traduction rapprochée) :  

 

"Et ton Seigneur a décrété: "N'adorez que Lui"" (sourate Al-Isra verset 23)

 

Il dit aussi (Exalté soit-Il) (traduction rapprochée) :  

 

"Adore donc Allah en Lui vouant un culte exclusif" (sourate Az-Zumar verset 2)

 

Quant au Prophète (Sala Allah `Alaihi Wa Sallam), il dit à ce sujet:  

 

من قال لا إله إلا الله وكفر بما يُعبد من دون الله حرم ماله ودمه

 

"Quiconque témoigne qu'il n'y a d'autre divinité (digne d'adoration) en dehors d'Allah, et renie tout ce qu'on adore en dehors de Lui, son sang et ses biens seront sacrés"

 

Ce Hadith fut rapporté, selon une variante, rapportée par Mouslim: :  

 

من وحد الله وكفر بما يُعبد من دون الله حرم ماله ودمه

 

"Quiconque témoigne qu'il n'y a d'autre divinité (digne d'adoration) en dehors d'Allah, et renie tout ce qu'on adore en dehors de Lui, son sang et ses biens seront sacrés"

 

L'on tire argument de ce Hadith qu'il est indispensable de témoigner de l'unicité d'Allah et d'attester que nul n'est digne d'être adoré en dehors de Lui.

 

En effet, lorsque le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) envoya Mou`âdh (qu'Allah soit satisfait de lui) au Yémen comme enseignant, guide, gouverneur et commandant, il lui dit:  

 

"Appelle-les qu’ils avouent exclusivement l'adoration à Allah"

 

et selon une variante:  

 

"Appelle-les à attester que nul n'est digne d'être adoré en dehors d'Allah et que je suis le Messager d'Allah. S'ils le font, dis-leur qu'Allah leur prescrit d'accomplir cinq prières du matin jusqu'au soir, s'ils t'obéissent, informe-les qu'Allah leur prescrit une aumône qui sera perçue sur les riches parmi eux pour être dépensée aux pauvres parmi eux"... jusqu'à fin du hadith.

 

Pour conclure, la foi en cette attestation s'étend pour embrasser la parole et l'action ensemble.

 

Il faut attester que nul n'est digne d'être adoré en dehors d'Allah en se fondant sur le savoir, la certitude, la loyauté, la sincérité et l'amour du sens même de cette parole, en se pliant aux exigences qui en découlent, en y consentant de bon gré et en désavouant tout ce qui est adoré en dehors d'Allah (le Très Haut).

 

Telle est la foi en cette attestation, il faut dire avec certitude que nul n'est digne d'être adoré en dehors d'Allah, avec savoir dépouillé de toute ignorance et de tout doute, avec loyauté sans hypocrisie ni vantardise, avec amour pour le sens même de l'unicité d'Allah et l'exclusivité du culte à Lui vouer et avec sincérité absolue.

 

C'est qui distingue le croyant des hypocrites qui, eux, la prononcent par la langue et la renient par le cœur.

 

La foi en cette attestation implique également d'agréer favorablement le sens même de l'unicité d'Allah, de se soumettre à ses exigences, d'aimer le faire, d'observer ces exigences, de désavouer et de renier tout ce qui est adoré en dehors d'Allah.

 

C'est justement ce qu'Allah (Exalté soit-Il) confirme par Sa parole (traduction rapprochée) :  

 

"Donc, quiconque mécroit au Rebelle tandis qu'il croit en Allah saisit l'anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient" (sourate Al-Baqara verset 256)

 

"Mécroire au Rebelle" signifie le fait de désavouer tout ce qui est adoré en dehors d'Allah, de croire en sa nullité, de désapprouver le culte d'autres qu'Allah, de croire en sa nullité et d'avoir la certitude que le culte est un droit exclusif à Allah (Exalté soit-Il) Seul sans nul associé: nul roi, nul Prophète, nul arbre, nulle pierre, nul mort ou autres ne Lui est associé.

 

(Numéro de la partie: 28, Numéro de la page: 210 - 213)

Publié par alifta.net

 

شهادة أن لاَّ إله إلا الله تقتضي القول والعمل
هل "لا إلـه إلا الله" قول باللسان أو قول يحتاج إلى عمل؟
هذه الكـلمة هي أعظم الكلام الذي يتكلم به الناس وأفضل الكـلام، وهي قول وعمـل، ولا يكفـي مجرد القول، ولو كفى مجرد القول لكان المنافقون مسلمين؛ لأنهم يقولونها، وهم مع هذا كفار، بل في الدرك الأسفل من النار؛ لأنهم يقولونها باللسان من دون عقيدة ولا إيـمان، فلا بد من قولها باللسان مع اعتقاد القلب وإيـمان القلب بأنه لا معبود حق إلا الله
ولا بد أيضاً من أداء حقها بأداء الفرائض، وترك المحارم؛ لأن هذا من حق لا إله إلا الله، قال عليه الصلاة والسلام

((أُمرت أن أُقاتل الناس حتى يقولوا لا إله إلا الله فإذا قالوها عصموا مني دماءهم وأموالهم إلا بحقها وحسابهم على الله))
وفي لفظ آخر: ((أُمرت أن أُقاتل الناس حتى يشهدوا أن لا إله إلا الله وأني رسول الله، ويقيموا الصلاة، ويؤتوا الزكاة فإذا فعلوا ذلك عصموا مني دماءهم وأموالهم إلا بحق الإسلام وحسابهم على الله عز وجل)) متفق على صحته
فالحاصل أنه لا بد من قول مع يقين، ومع علم ومع عمل، لا مجرد القول باللسان، فإن اليهود يقولونها، والمنافقون يقولونها، ولكن لا تنفعهم، لماَّ لم يحققوها بالعمل والعقيدة، فلا بد من العقيدة بأنه لا معبود بحق إلا الله، وأن ما عبده الناس من أصنام ومن أشجار أو أحجار أو قبور أو أنبياء أو ملائكة أو غيرهم فإنه باطل، وأن هذا شرك بالله عز وجل، والإيـمان حق لله وحده، وهذا هو معنى لا إله إلا الله، فإن معناها: لا معبود حق إلا الله، كما قال تعالى:

ذَلِكَ بِأَنَّ اللَّهَ هُوَ الْحَقُّ وَأَنَّ مَا يَدْعُونَ مِن دُونِهِ الْبَاطِلُ[1]، وقال تعالى: وَمَا أُمِرُوا إِلَّا لِيَعْبُدُوا اللَّهَ مُخْلِصِينَ لَهُ الدِّينَ حُنَفَاء[2]، وقال سبحانه: إِيَّاكَ نَعْبُدُ وإِيَّاكَ نَسْتَعِينُ[3]، وقال عز وجل: وَقَضَى رَبُّكَ أَلاَّ تَعْبُدُواْ إِلاَّ إِيَّاهُ[4]، وقال سبحانه: فَاعْبُدِ اللَّهَ مُخْلِصًا لَّهُ الدِّينَ (2) أَلَا لِلَّهِ الدِّينُ الْخَالِصُ[5]، وقال عليه الصلاة والسلام: ((من قال لا إله إلا الله وكفر بما يُعبد من دون الله حرم ماله ودمه))، وفي لفظ آخر عند مسلم: ((من وحد الله وكفر بما يُعبد من دون الله حرم ماله ودمه)). فدل على أنه لا بد من التوحيد والإخلاص لله
ولما بعث النبي صلى الله عليه وسلم معاذاً رضي الله عنه إلى اليمن معلماً ومرشداً وأميراً وقائداً، قال له النبي صلى الله عليه وسلم: ((ادعهم إلى أن يوحدوا الله))[6]، وفي لفظ آخر: ((ادعهم إلى أن يشهدوا أن لا إله إلا الله وأني رسول الله، فإذا فعلوا ذلك فأخبرهم أن الله افترض عليهم خمس صلوات في اليوم والليلة، فإن هم أطاعوك فأخبرهم أن الله افترض عليهم صدقة تُؤخد من أغنيائهم وترد إلى فقرائهم...))[7] الحديث
فالخلاصة أنه لا بد من الإيمان بها قولاً وعملاً مع النطق، فيشهد أن لا إله إلا الله عن علم ويقين وإخلاص وصدق ومحبة لما دلت عليه من التوحيد، وانقياد لحقها وقبول لذلك، وبراءة مما عُبد من دون الله تعالى. هكذا يكون الإيمان بهذه الكلمة، يقولها عن يقين وأنه لا معبود بحق إلا الله، وعن علم ليس فيه جهل ولا شك، وعن إخلاص في ذلك لا رياء ولا سمعة، وعن محبة لما دلت عليه من التوحيد والإخلاص، وعن صدق، لا كالمنافقين يقولونها باللسان ويكذبونها في الباطن
ومع قبول لما دلت عليه من التوحيد وانقياد لذلك، ومحبة لذلك، والتزام به مع البراءة من كل ما يُعبد من دون الله، والكفر بكل ما يُعبد من دون الله، كما قال سبحانه

فَمَنْ يَكْفُرْ بِالطَّاغُوتِ وَيُؤْمِن بِاللّهِ فَقَدِ اسْتَمْسَكَ بِالْعُرْوَةِ الْوُثْقَىَ لاَ انفِصَامَ لَهَا وَاللّهُ سَمِيعٌ عَلِيمٌ

[8]
والكفر بالطاغوت معناه البراءة مما عُبد من دون الله، واعتقاد بطلانه، وأن تتبرأ من عبادة غير الله، وتعتقد بطلان ذلك، وأن العبادة بحق هي لله وحده سبحانه وتعالى ليس له شريك في ذلك، لا ملك ولا نبي ولا شجر ولا حجر ولا ميت ولا غير ذلك
[1] سورة لقمان، الآية 30
[2] سورة البينة، الآية 5
[3] سورة الفاتحة، الآية 5
[4] سورة الإسراء، الآية 23
[5] سورة الزمر، الآيتان 2، 3
[6] أخرجه البخاري في كتاب التوحيد، باب ما جاء في دعاء النبي صلى الله عليه وسلم برقم 7372
[7] أخرجه البخاري في كتاب الزكاة، باب وجوب الزكاة برقم 1395، ومسلم في كتاب الإيمان، باب الدعاء إلى الشهادتين وشرائع الإسلام برقم 19
[8] سورة البقرة، الآية 256

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>