compteur de visite

Catégories

2 janvier 2017 1 02 /01 /janvier /2017 22:26

La voie qui mène à la sécurité et la sûreté n'est autre que le minhaj des pieux prédécesseurs (audio)

Défense exemplaire du manhaj salafi sur un plateau télévisé lybien (audio-vidéo)

Le parti du Tout-Miséricordieux - حزب الرحمن - Hizbou Ar-Rahmân

La salafya est lourde et ce n'est pas toute personne qui est capable de porter cette charge (audio-vidéo)

«Oussoul ad-da'wah as-salafiyyah» - Les fondements de la da'wah salafiyyah (audio)

Ô vous les salafis, ne vous laissez pas tromper ! (audio-vidéo)

Je suis salafi ! (vidéo)

Les salafis sont trop durs !? (audio-vidéo)

Le mauvais comportement des salafis me détourne de ce minhaj !? (audio)

Se dire «salafi» est-ce faire son propre éloge ? (audio)

Suivez la voie droite de vos prédécesseurs !

Celui qui suit les salafs dans la croyance, le comportement et les actions

La voie salafî modérée sans excès ni négligence

Prends garde de parler d'une question religieuse sans qu'un savant ne t'y es précédé ! (vidéo)

100% muslim ou rien (vidéo)

Certains disent : «À chaque fois que l'on fait confiance à un Cheikh salafi, il tombe...»

Le salafi est celui qui est sur la voie des salafs

Afin que les salafis soient unis tel un seul corps (vidéo)

Sois patient sur le minhaj salafi...

La voie des salafs n’est rien que la vérité

Ne dis pas «il est salafy» jusqu'à t'assurer qu'il soit sur la voie (audio)

Connaître la sagesse - معرفة الحكمة (vidéo)

Les anciens pieux et la salafiyah

Confirme ta salafiya ! (audio-vidéo)

La science c'est : «Allâh a dit...», «Le messager صلى الله عليه وسلم  a dit...» (vidéo)

Nommer les musulmans : «fondamentalistes» ou «extrémistes»

Quelle est la définition du [terme] «manhag» ? (audio)

Les gens de la sounnah sont les plus proches de la vérité ? (audio)

L’ère de la salafiya a-t-elle pris fin ? (audio)

La réjouissance du musulman (vidéo)

«Je suis salafi mais je ne suis pas fanatique dans le minhaj» ?!

Comment rester ferme sur le chemin de la vérité (audio)

Conseil pour que les salafis soient comme le cœur d’un seul homme… (audio)

À ceux qui appellent les salafis : «al-madhakhilah, al-jamiyah» (audio)

La da'wah salafiya vue par Cheikh Al-Albani (vidéo)

La salafiya, sa réalité et ses caractéristiques - السلفية حقيقتها وسماتها (audio-vidéo)

Fondements et règles de base du minhaj salafi (audio)

Qu'est-ce que la salafiyyah ? - ما هي السلفية ؟ (audio)

Qu'est-ce que la salafiyyah ? (audio)

«J'insiste... je suis salafi !» (vidéo)

Il ne suffit pas de dire : «Je suis salafi» pour l'être (vidéo)

Se nommer soi-même salafi

Oui, le terme «salafi» divise... Il divise entre les salafis et les gens de l’égarement ! (audio)

Qu'est-ce que le chemin de droiture ?

Quelqu’un peut-il être salafi et pécheur (fâssiq) en même temps ? (audio-vidéo)

Réponse à celui qui dit : «Je ne suis ni salafi, ni ikhwâni, ni tablighi…» (audio-dossier-vidéo)

Ô salafiyoun... patientez !

Le sentier des croyants (audio)

Soyez fiers d'être salafi ! (audio)

Se dire : «salafy» (audio-vidéo)

La définition du minhaj salafi (المنهج السلفي)

Se dire «salafi»... des premiers siècles jusqu'à aujourd'hui ! (vidéo)

Ô frères... Soyez-fermes ! (vidéo)

Que veut dire le mot : «salafia - سلفية» ?

La voie du groupe sauvé et de la communauté à la lumière du livre et de la sunna (dossier)

La réplique lucide à l’appelant anonyme (audio)

L'homme sera ressuscité avec ceux qu'il aimait ici-bas (audio)

Quel est le « Groupe sauvé » cité dans le hadith authentique de la division de la communauté (vidéo)

Les fondements de la da'wa salafiya (audio-dossier)

Les fondements de la da'wa salafiya (vidéo)

Le véritable salafi est celui qui suit les salafs avec bienfaisance (audio-vidéo)

Accroche-toi à la salafiya ! (vidéo)

Salafiya : un mot qui dérange… (audio-vidéo)

Aucune excuse pour celui qui s’est égaré tout en croyant qu’il a emprunté une bonne voie... !

Que signifie l’appellation " ahl as-sounna wa al-jama'a - أهل السنة والجماعة" c'est-à-dire les gens de la sounna et du consensus ? (audio-vidéo)

50 sagesses de nos pieux prédécesseurs

Se dire salafi c'est faire sa propre éloge ? (vidéo)

Points de manhaj partant du test de ʿAicha  رضي الله عنها (vidéo) 

La clarté du minhaj al-haqq et son effet sur la da'wa (audio)

La compréhension du livre et de la sounna

La méthodologie (manhaj) authentique du croyant

Si tu es incapable de secourir les adeptes de la sounnah, tais-toi et ne les trahis pas ! (audio)

Explication du terme "salafi" (vidéo)

L'histoire des compagnons et des pieux prédécesseurs

Les (pieux) prédécesseurs sont les gens de la sunna et du consensus

Celui qui dit : "La salafiya est une bid’a !" (audio-vidéo)

L'explication des 73 sectes ainsi que les caractéristiques du « groupe victorieux » (dossier)

Les fractions de cette communauté

La voie droite

Comment préserver sa salafiya ?

La différence entre : "la fraction sauvée" (الفرقة الناجية) et "le groupe victorieux" (الطائفة المنصورة)

La spiritualité profonde du musulman pieux

Pourquoi le mot salafi ?

Le comportement des salafs : leur pureté dans l’intention (إخلاص) et véracité (صدق)

Est-il obligatoire de suivre un dogme de pensée précis ?

Le taqlid et les madhahib

Je voudrais savoir l’interprétation du terme « salafs »

Qu'est-ce que la salafya (vidéo)

Connaître la vérité ne mène pas à la guidance

« Toute ma communauté entrera au paradis sauf celui qui refuse »

Salafi, Athari, Salafiyyah - Les groupes et parties en islam ?

Ceci est ma voie j'appelle à Allâh avec clairvoyance... (dossier)

Se maintenir sur la salafiya

Ne soyez pas trompés ! (vidéo-audio)

Le rattachement aux salafs

Conseils à ceux qui reviennent à la voie des salafs (dossier)

Dire que quelqu'un n'est pas salafi

Ceux qui disent que le minhaj as-salafi est un minhaj at-talafi !... (vidéo)

Les gens de ahl sounna, salafi (vidéo)

Ahloul sounna wal jama'a, une voie, une seule... (vidéo)

La véritable croyance authentique

Bon minhaj mais mauvais caractère (vidéo)

Le vrai salafî se conforme au minhaj en tout point de vue (audio)

Ce n’est pas une preuve qu’untel est salafi, simplement parce qu’il a étudié avec un Cheikh salafi (audio)

Cinq différences entre le prêche sunni, salafi et les autres religions

Attache-toi aux traces des pieux prédécesseurs !

L’appellation «musulman» est prioritaire à l’appellation «salafi» ?

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Voie des pieux prédécesseurs - طريق السلف الصالح
2 janvier 2017 1 02 /01 /janvier /2017 22:25
Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Voie des pieux prédécesseurs - طريق السلف الصالح
2 janvier 2017 1 02 /01 /janvier /2017 22:24
Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Voie des pieux prédécesseurs - طريق السلف الصالح
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 14:17
Défense exemplaire du manhaj salafi sur un plateau télévisé lybien (audio-vidéo)

Questionneur :

 

Comment commentes-tu ces aveux d'une personne prétendant appartenir à la Salafya et aux Forces spéciales où il reconnaît avoir assassiné Nader Al-'Omrani ?

 

Cheikh :

 

Louange à Allâh, prière et salut sur le Messager d'Allâh, sa Famille, ses Compagnons et ses Alliés.

 

Comme a dit le frère Nu'man, cela ne fait pas partie du Minhaj Salafi dans l'essence et les fondements du Minhaj Salafi, il y a le rejet des assassinats, des attentats, des opérations suicides etc.

 

Les fatwas des gens de la Sounna, les Salafis, sur cela sont trop nombreuses pour êtres comptées.

 

Il se peut que la haine contre les Salafis à notre époque soit à cause de ces fatwas-là par exemple, certains qui ont commenté la mort de Nader Al-'Omrani disaient qu'il fallait assassiner les tawaghit en Egypte après la chute de Morsi, ils visent par là l'assassinat de l'armée égyptienne ceux-là sont le groupe des Ikhwans (les frères musulmans).

 

Al-Qardawi par exemple dit que les opérations suicides sont permises mais avec l'autorisation de l'émir du groupe et si elle a un intérêt pour le groupe dans les fondements de la voie des ikhwans et à leurs débuts il y a eu des assassinats de personnalités en Egypte comme l'assassinat de Nuqrachi Bacha, qui était député et avant cela, le premier ministre ils l'ont assassiné.

 

L'assassinat est donc présent dans leur voie, la voie des Ikhwans.

 

Le fait que les Salafs rejettent cela que les savants Salafis de la Sounna mettent en garde contre cela et leur mise en garde contre d'autres fondements de la croyance des Ikhwans a causé la haine qui est présente actuellement entre les gens de la Sounnah et ces groupes déviants car au début, ils avaient une bonne opinion, ils disaient : "C'est un groupe islamique, on les appelle, on est proches etc."

 

Mais lorsqu'ils voient que le Minhaj Salafi rejette cela ils mettent en garde contre lui et contre ses suiveurs.

 

Questionneur :

 

Donc ce n'est pas possible, noble Cheikh, qu'un Salafi commette un assassinat ?

 

Cheikh :

 

Oui, l'assassinat en vient jamais des Salafis, le Minhaj Salafi est contre les assassinats.

 

Questionneur :

 

Ils disent que vous importez vos fatwas des pays du Golfe et de l'étranger.

 

Comment réponds-tu à ces accusations ?

 

Cheikh :

 

Premièrement, je veux dire des choses qui peuvent prendre du temps.

 

La première chose qui doit être connue par Sadiq Al-Ghuryani et ses semblables qui font ces généralisations, est que le Minhaj Salafi est basé sur le Coran, la Sounna et la compréhension des textes selon les Pieux prédécesseurs.

 

Ils n'apportent pas de compréhension hors de la compréhension des Pieux prédécesseurs.

 

Donc le savant qui est sur le Coran et la Sounna selon la compréhension des Pieux prédécesseurs qu'il soit en Arabie saoudite, en Angleterre, en Algérie, en Egypte ou en Lybie, c'est un Cheikh Salafi et on accepte ses fatwas.

 

Donc je te cite par exemple à l'époque actuelle ils parlent toujours de Cheikh Rabi', c'est pourquoi ils parlent des madakhalistes parce que le Cheikh s'appelle Rabi' Al-Madkhali et je vais parler de cela en particulier.

 

Par exemple en Egypte, Cheikh Mohamed Sa'id Raslan fait partie des Machayekh de la Da'wa Salafiya.

 

Au Soudan, Cheikh Nizar Hachim fait partie des Machayekh de la Da'wa Salafiya.

 

En Algérie, Cheikh Mohamed 'Ali Ferkous fait partie des Machayekh de la Da'wa Salafiya.

 

Il y a des Machayekh de la Da'wa Salafiya au pakistan, en Inde et partout.

 

Ils sont considérés comme des Machayekh de la Da'wa Salafiya.

 

En Libye, il y a des Machayekh de la Da'wa Salafiya.

 

Et maintenant, ils veulent frapper ces Machayekh, nous et d'autres, prenons d'eux la science car ils sont sur le Coran, la Sounna et la compréhension des Pieux prédécesseurs.

 

Quant au fait de dire que c'est l'Arabie saoudite qui a diffusé le Minhaj Salafi, le Minhaj Salafi existe avant l'apparition de l'Etat saoudien, il est venu avec le Messager d'Allâh صلى الله عليه و سلم.

 

C'est pourquoi on a parlé de la compréhension des Pieux prédécesseurs.

 

Ce n'est pas l'Arabie saoudite qui a inventé le Minhaj Salafi.

 

Peut-être que le Minhaj actuel de l'Arabie saoudite est salafi mais ce n'est pas elle qui a inventé le Minhaj Salafi et l'a apporté, car le Minhaj Salafi est ancien.

 

L'imam Malik dont ils se revendiquent, pourquoi ?

 

Ils veulent te montrer que l'Imam Malik n'est pas Salafi.

 

L'imam Malik est Salafi.

 

L'imam Malik est Salafi, il fait parti des Prédécesseurs biens connus.

 

L'imam Al-Daraqotni après lui, les Imams malikites sont Salafis mais si quelqu'un dit : ''Notre voie est malikite, est modérée'', comme si tu voulais dire que l'Imam Malik ne fait pas partie des Pieux prédécesseurs.

 

L'imam Malik fait parti des têtes des Pieux prédécesseurs, qu'Allâh l'agrée.

 

L'imam Malik est Salafi avant nous, nous sommes salafis après lui.

 

Je dois éclaircir quelque chose sur le mot salafi... 

 

''Salafi'' est une affiliation.

 

Nous nous affilions aux Pieux prédécesseurs, ce n'est pas un parti, nous nous affilions aux Pieux prédécesseurs c'est pourquoi les Salafis sont les seuls à contredire leurs savants s'ils se trompent.

 

Questionneur :

 

Ils ont dit que les Salafis ont pris une fatwas de l'Arabie saoudite pour combattre les Ikhwans.

 

Cheikh :

 

Les Salafis n'ont pas pris de fatwas d'Arabie saoudite.

 

Les Salafis étaient avec l'opération Dignité dès le premier jour.

 

Je veux te dire quelque chose, je n'ai jamais étudié en Arabie saoudite, je ne suis allé en Arabie saoudite que pour la 'Omra ou le Hajj si quelqu'un te dit j'ai appris en Arabie saoudite cela n'a pas eu lieu aussi j'ai été emprisonné à l'époque de Qadafi pendant 5 ans comme a dit le frère Nu'man quand il a dit que tout les Salafis étaient en prison et ils ne se sont pas révoltés.

 

Questionneur :

 

Encore une fois, le sujet des madkhalistes, tu m'as dit que vous prenez de plusieurs Machayekhs dans plusieurs pays, le fait que vous ne prenez que de l'Arabie saoudite ou que vous suivez les services secrets saoudiens ou votre affiliation au Cheikh Rabi' Al-Madkhali et le fait que vous êtes décrits comme étant madkhalistes est seulement prétendu par Sadiq Al-Ghuryani qui a également prétendu que vous êtes une sectes takfiriste.

 

Cheikh :

 

Avant de parler de ce sujet en particulier je voulais répondre au frère Jamel sur sa parole : "La personne à côté de toi te juge mécréant car tu rase ta barbe", c'est un mensonge pur.

 

Juger mécréant les gens pour les péchés ne fait pas partie du Minhaj Salafi, il n'y a pas de doute que le Prophète صلى الله عليه وسلم a ordonné de laisser la barbe.

 

Deuxièment, il n'y a pas de doute que la laisser est obligatoire, cela fait partie de la différenciation des polythéistes et de la différenciation des juifs et des chrétiens etc.

 

Il y a beaucoup de textes sur la barbe.

 

Questionneur :

 

Mais tu ne rend pas mécréant...

 

Cheikh :

 

Jamais, et pas seulement pour la barbe.

 

Les Salafis, les gens de la Sounna ne rendent jamais mécréant pour les péchés, c'est pourquoi que l'imam Al-Tahawi et ce n'est pas un madkhali et ils connaissent l'Imam Al-Tahawi, à quel siècle était son époque.

 

Il dit : "Nous ne rendons personne mécréant parmi les gens de la Qibla, tant qu'il ne considère pas son péché comme étant licite", ils ne croient pas en cette chose là en particulier, ils rendent mécréant les gouverneurs des musulmans par le simple fait de juger par autre que ce qu'Allâh a révélé par exemple et ils le rendent égal au sacrifice, au circumambulation autour des tombes etc.

 

Juger par autre que ce qu'Allâh a révélé est un péché, nous ne rendons pas mécréant pour cela, jusqu'à celui qui le commet le rende licite.

 

Ils accusent les gens de la Sounna d'être des mourjites à cause de cela.

 

Si tu interroges beaucoup d'entres eux sur l'irja et les mourjites tu vois qu'ils ne savent pas ce que c'est, ceci est par rapport à la barbe.

 

Questionneur :

 

Vous prenez plus de Cheikh Rabi' Al-Madkhali que des autres Chouyoukh, c'est pour cela qu'ils vous accusent d'être Madkhalistes ?

 

Cheikh :

 

Les salafis sont décrits comme étant madkhalistes à cause du dénigrement de Sayed Qotb.

 

Cheikh Rabi'Al-Madkhali est celui qui a écrit le plus de livres pour dénigrer Sayed Qotb.

 

Sayed Qotb est la base des khawarij dans tout les pays, son livre "Jalons sur la route" est purement kharijite, son livre "Pourquoi ils m'ont exécuté" est purement kharijite.

 

Cheikh Rabi' l'a réfuté et a écrit sur lui prêt de 9 livres.

 

Ils ont donc fait de Cheikh Rabi' leur ennemi principal car il a fait tomber leur référence principal.

 

Cheikh Rabi' met en garde contre les ikhwans depuis des dizaines d'années, quand tu les entend parler sur lui on dirait qu'ils parlent d'un enfant, Cheikh Rabi' a plus de 80 ans, il est enraciné dans la science.

 

Il était avec les ikhwans, il a marché avec les ikhwans à condition de les conseiller, ils le disent tout le temps, ils disent que Cheikh Rabi' était avec eux.

 

Quand il a vu qu'ils ne s'amélioraient pas et ne profitaient pas des conseils, il les a laissé.

 

Questionneur :

 

Il y a une différence grande entre vous et les ikhwans, entre vous et Da'ech , entre vous et Al-Qaïda, mais pourquoi il y a ces attaques ou ces déclarations contre vous à Tripoli ?

 

Cheikh :

 

Les frères salafis qui ont été empêché d'enseigner sont des étudiants en science, ils ont étudié au Yémen, ils sont venus avec beaucoup de science et Allâh en a fait profiter les gens.

 

La Da'wa salafya ne c'est pas répandu maintenant seulement, elle existait déjà sous l'ancien régime, c'est une Da'wa forte, quand les étudiants en science ont pu donner des cours et des conférences, Allâh les secouru.

 

Cheikh Abou Mos'ab , un de ceux qu'ils ont empêchés, quand il vient faire un discours dans une mosquée on ferme les rues, quand il vient enseigner dans une mosquée on ferme les rues.

 

De même Cheikh Abou Houdhayfa-al-Maqalfta de Misrata et Abou 'Obeyd Al-Misrati, ceux-là, à Misrata, ce sont des piliers, ce sont eux qui ont secouru le Minhaj Salafi dans leur guerre dernièrement à Syrte, la brigade 604 est totalement Salafie, où sont les prises de position des ikhwans ?

 

Les ikhwans sont comme des chacals, les Salafis entrent dans une région et ils ne voient pas que les images sont autorisées, vous voyez ici, les Salafis à Benghazi ils libèrent une région et ils partent, ils n'attendent pas les images.

 

Regarde la brigade 210 et avant elle la brigade du Tawhid, grâce à Allâh, les Salafis connaissent la valeur du gouverneur, ils connaissent la valeur de la direction générale, ils connaissent la valeur du commandement de l'armée, c'est pourquoi quand on leur a dit d'annuler la brigade du Tawhid ils ont dit : "écoute et obéissance", ils ont dit cela dans leurs écrits.

 

Maintenant ils sont présent dans la brigade 210 ils rentrent région après région puis tu les vois, de même à Syrte les Salafis libèrent Syrte puis les ikhwans font des discours après eux.

 

Questionneur :

 

Ils vous ont aussi accusés d'être mes Mashaykhs des sultans.

 

Cheikh :

 

Oui, Machaykhs des sultans car on croit en l'écoute et l'obéissance pour les gouverneurs.

 

Questionneur :

 

C'est la divergence profonde entre vous maintenant ?

 

Cheikh :

 

Frère Ahmad, tu dois savoir que la relation entre les Salafis et les sultans depuis longtemps est une relation d'amitié et de conseil, c'est pourquoi l'imam Al-Tahawi a dit, et il n'est pas Madkhali...


Il a dit : "On ne croit pas à la révolte contre nos gouverneurs même si ils sont injustes".

 

Il a dit : "On croit au fait d'invoquer pour eux pour la droiture et le pardon".

 

Quand il parle du changement, sa parole : "Chaque école doit être laissée comme elle est etc".

 

Comme s'il voulait dire que les Salafis changent par la force.

 

La salafiya est une prédication, ce n'est ni une idée, ni une idéologie.

 

Est-ce que les Salafis ont forcé les gens à suivre et aimer le Minhaj Salafi ?

 

Non, par Allâh, ils ne les ont pas forcés.

 

Les Salafis ont appelé à Allâh avec sagesse et bonne exhortation, ils leur ont cités des choses au début de la guerre en février tout les lybiens l'ont comprise après cela c'est pourquoi leur amour est entré dans leurs cœurs.

 

Lorsque les khawarijs ont été combattu, les gens ont beaucoup souffert des khawarijs.

 

Ici à Benghazi on tue le frère devant son frère, par Allâh, personne ne dit rien, on assassine les gens dans la rue, les khawarijs s'arrêtent et me tuent au pistolet, les gens regardent comme si ils n'avaient rien vu, si ont leur demande de témoigner, ils ne témoignent pas, par crainte d'eux.

 

500 soldats ou officiers ont été assassiné après la guerre et que les Salafis sont sortis pour combattre les khawarij.

 

Et les textes sur le combat des khawarij existent depuis le Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم et non depuis le Cheikh Rabi' Al Madkhali comme ils le disent.

 

Les textes sur le combat des khawarij existent depuis le Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم.

 

Retranscrit par Narimen de l'équipe de retranscription Dourouss As Salafiyatt

Publié par 3ilmchar3i.net

Recommandations de Cheikh Abdullah Ibn Salfîq Al-Dhufayri

pour des étudiants en science de la ville de El-Marg en Libye

Cheikh Abou 'Issa Hammad Boudouira - الشيخ أبوعيسى حمد بودويرة

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Voie des pieux prédécesseurs - طريق السلف الصالح
1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 13:32
Le parti du Tout-Miséricordieux - حزب الرحمن - Hizbou Ar-Rahmân

Il fait partie de notre dogme que le nombre de partis ne s'élèvent qu'au nombre de deux : 

 

-le parti du Tout-Miséricordieux

-et le parti du Diable.

 

Le Très-Haut dit (traduction rapprochée) :

 

"Le Diable les a dominés et leur a fait oublier le rappel d’Allâh. Ceux-là sont le parti du Diable et c’est le parti du Diable qui sont assurément les perdants." (sourate Al-Moujadilah verset 19)

 

Et Il dit (traduction rapprochée) :

 

"Le Diable est pour vous un ennemi. Prenez-le donc pour ennemi. Il ne fait qu’appeler ses partisans pour qu’ils soient des gens de la Fournaise." (sourate Fatir verset 6 )

 

Et Il dit (traduction rapprochée) :

 

"Tu n’en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allâh et au Jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s’opposent à Allâh et à Son Messager, fussent-ils leurs pères, leurs fils, leurs frères ou les gens de leur tribu. Il a prescrit la foi dans leurs cœurs et Il les a aidés de Son secours. Il les fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, où ils demeureront éternellement. Allâh les agrée et ils L’agréent. Ceux-là sont le parti d’Allâh. Le parti d’Allâh est celui de ceux qui réussissent." (sourate Al-Moujadilah verset 22 )

 

Et nous retrouvons dans les preuves les caractéristiques du parti du Tout-Miséricordieux et les caractéristiques du parti du Diable.

 

Parmi les caractéristiques du parti du Tout-Miséricordieux :

 

1-Ils ne s'allient pas aux mécréants, ne leur vouent pas d'affection, ne les secourent pas et marquent leur désaveux vis-à-vis de ceux-ci

 

Quand bien même ils feraient partie de leurs plus proches parents, comme ceci a précédé dans le verset de la sourate al-Moujadilah.

 

2-Leur alliance envers Allâh et son Messager

 

Allâh dit (traduction rapprochée) :

 

"Et quiconque prend pour alliés Allâh, Son messager et les croyants, réussira, car certainement c'est le parti d'Allâh qui sera victorieux." (sourate Al-Maidah verset 56)

 

Ibn Kathîr dit en explication de ce verset :

 

«Quiconque est satisfait de l'alliance avec Allâh, Son Messager et les croyants, réussira dans cette vie et dans l'au-delà. C'est pour cela qu'Allâh dit dans ce noble verset (traduction rapprochée) :

"Et quiconque prend pour alliés Allâh, Son messager et les croyants, réussira, car certainement c'est le parti d'Allâh qui sera victorieux."»

 

3-La foi et la piété

 

Allâh dit (traduction rapprochée) :

 

"En vérité, les bien-aimés d’Allâh seront à l’abri de toute crainte, et ils ne seront point affligés, ceux qui croient et qui craignent (Allâh)." (sourate Younous verset 62/63)

 

Cheikh al-islâm ibn Taymiyyah dit dans al-majmou' :

 

«Il convient au serviteur de savoir qu'Allâh ordonné la foi et les œuvres pieuses.

Il aime les bonnes actions, les agrée, honore leurs auteurs, les récompense et leur offre son alliance.

Il est satisfait d'eux, Il les aime et ils L'aiment.

Ils sont l'armée d'Allâh secourue, Son groupe victorieux, Ses pieux alliés, Son parti couronné de succès, Ses serviteurs pieux, ils sont les gens du paradis.

Ils sont les véridiques, les prophètes, les martyrs et les pieux.

Ils sont les gens du droit chemin, le chemin de ceux qu'Il a comblé de bienfaits, non pas des égarés ni de ceux qui ont encouru Sa colère.

Et il doit savoir également qu'Allâh a interdit les mauvaises actions, parmi lesquelles la mécréance, la désobéissance. Il répugne cela, déteste ses auteurs, les maudit, Se met en colère contre eux, les punit et les prend comme ennemis.

Ce sont les ennemis d'Allâh et de Son Messager.

Ils sont les alliés du Diable, les gens du feu et les malheureux.»

(8/235)

 

4-Ils s'attachent à la jama'ah ( groupe ) des musulmans et ne s'en détachent pas pour rejoindre d'autres groupes, des partis ou des voies diverses

 

Ibn Majah rapporte (3992), selon 'Awf ibn Mâlik, que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

«Par Celui qui détient mon âme dans Sa Main, ma communauté va se diviser en 73 groupes, un seul au paradis, 72 en enfer.»

Il fut dit : «Quel sera ce groupe Ô Envoyer d'Allâh ?»

Il dit : «La jama'ah».

 

5-Mon père (Cheikh Moqbil) رحمه الله dans "da'watounâ wa 'aqidatounâ" :

 

«Nous constatons que les gens se divisent en deux groupes :

Le parti du Tout-Miséricordieux, ce sont ceux sur lesquels on voit l'application des piliers de l'islâm et des piliers de la foi sans qu'ils n'en rejettent rien ;

Et le parti du Diable qui sont ceux qui combattent la législation d'Allâh.»

 

Les caractéristiques de faction sauvée, de parti du Tout-Miséricordieux, d'alliés d'Allâh, sont toutes des caractéristiques qui désignent un seul groupe bien précis, qui sont ceux qui suivent leur religion de la façon voulue par leur Seigneur سبحانه.

 

Connais donc bien les caractéristiques du parti du Tout-Miséricordieux afin de ne pas être induit en erreur par le grand nombre de ceux qui prétendent au parti du Tout-Miséricordieux.

 

Et veille à faire partie véritablement du parti du Tout-Miséricordieux afin de compter parmi ceux qui réussissent.

 

Je demande à Allâh qu'il fasse que nous soyons parmi eux.

 

Traduit par Abdoullah Abou Khouzaymah

Publié par la page Al Firqatou An-Nâjiyatou

   حِزْبُ الرَّحْمَنِ

من عقيدِتنا أنه ليس هناك إلا حزبان حزبُ الرحمن وحزبُ الشيطان، قال تعالى

اسْتَحْوَذَ عَلَيْهِمُ الشَّيْطَانُ فَأَنْسَاهُمْ ذِكْرَ اللَّهِ أُولَئِكَ حِزْبُ الشَّيْطَانِ أَلَا إِنَّ حِزْبَ الشَّيْطَانِ هُمُ الْخَاسِرُونَ - المجادلة:19

وقال تعالى

 إِنَّ الشَّيْطَانَ لَكُمْ عَدُوٌّ فَاتَّخِذُوهُ عَدُوًّا إِنَّمَا يَدْعُو حِزْبَهُ لِيَكُونُوا مِنْ أَصْحَابِ السَّعِيرِ - فاطر:6

وقال سبحانه في حزب الرحمن

لَا تَجِدُ قَوْمًا يُؤْمِنُونَ بِاللَّهِ وَالْيَوْمِ الْآخِرِ يُوَادُّونَ مَنْ حَادَّ اللَّهَ وَرَسُولَهُ وَلَوْ كَانُوا آبَاءَهُمْ أَوْ أَبْنَاءَهُمْ أَوْ إِخْوَانَهُمْ أَوْ عَشِيرَتَهُمْ أُولَئِكَ كَتَبَ فِي قُلُوبِهِمُ الْإِيمَانَ وَأَيَّدَهُمْ بِرُوحٍ مِنْهُ وَيُدْخِلُهُمْ جَنَّاتٍ تَجْرِي مِنْ تَحْتِهَا الْأَنْهَارُ خَالِدِينَ فِيهَا رَضِيَ اللَّهُ عَنْهُمْ وَرَضُوا عَنْهُ أُولَئِكَ حِزْبُ اللَّهِ أَلَا إِنَّ حِزْبَ اللَّهِ هُمُ الْمُفْلِحُونَ - المجادلة:22

وهناك في الأدلة أَوصَافٌ لحزبِ الرحمن وأَوصَافٌ لحزب الشيطان

من صفاتِ حزب الرحمن

1-

عدمُ موالاةِ الكفار وعدم محبتهم ونُصرتهم والبراءة منهم ولو كان لأقرب قريب كما تقدم في آية المجادلة

2-

موالاةُ اللهِ ورسوله والمؤمنين .قال تعالى

 وَمَنْ يَتَوَلَّ اللَّهَ وَرَسُولَهُ وَالَّذِينَ آمَنُوا فَإِنَّ حِزْبَ اللَّهِ هُمُ الْغَالِبُونَ - المائدة:56

قال ابن كثير رحمه الله في تفسير هذه الآية

فَكُلُّ مَنْ رَضِيَ بِوِلَايَةِ  اللَّهِ وَرَسُولِهِ وَالْمُؤْمِنِينَ فَهُوَ مُفْلِحٌ فِي الدُّنْيَا وَالْآخِرَةِ ،وَمَنْصُورٌ فِي الدُّنْيَا وَالْآخِرَةِ؛ وَلِهَذَا قَالَ اللَّهُ تَعَالَى فِي هَذِهِ الْآيَةِ الْكَرِيمَةِ: ﴿وَمَنْ يَتَوَلَّ اللَّهَ وَرَسُولَهُ وَالَّذِينَ آمَنُوا فَإِنَّ حِزْبَ اللَّهِ هُمُ الْغَالِبُونَ﴾.اهـ

3-

الإيمان والتقوى .قال تعالى

 أَلَا إِنَّ أَوْلِيَاءَ اللَّهِ لَا خَوْفٌ عَلَيْهِمْ وَلَا هُمْ يَحْزَنُونَ (62) الَّذِينَ آمَنُوا وَكَانُوا يَتَّقُونَ - يونس:62-63

قال شيخ الإسلام في «مجموع الفتاوى»8/235

:ينبغي أَنْ يَعْلَمَ الْعَبْدُ أَنَّ اللَّهَ يَأْمُرُ بِالْإِيمَانِ وَالْعَمَلِ الصَّالِحِ، وَيُحِبُّ الْحَسَنَاتِ وَيَرْضَاهَا، وَيُكْرِمُ أَهْلَهَا، وَيُثِيبُهُمْ وَيُوَالِيهِمْ، وَيَرْضَى عَنْهُمْ، وَيُحِبُّهُمْ وَيُحِبُّونَهُ، وَهُمْ جُنْدُ اللَّهِ الْمَنْصُورُونَ، وَحِزْبُ اللَّهِ الْغَالِبُونَ، وَهُمْ أَوْلِيَاؤُهُ الْمُتَّقُونَ، وَحِزْبُهُ الْمُفْلِحُونَ، وَعِبَادُهُ الصَّالِحُونَ أَهْلُ الْجَنَّةِ، وَهُمْ النَّبِيُّونَ وَالصِّدِّيقُونَ وَالشُّهَدَاءُ وَالصَّالِحُونَ، وَهُمْ أَهْلُ الصِّرَاطِ الْمُسْتَقِيمِ. صِرَاطِ الَّذِينَ أَنْعَمَ عَلَيْهِمْ غَيْرِ الْمَغْضُوبِ عَلَيْهِمْ وَلَا الضَّالِّينَ وَأَنَّ اللَّهَ نَهَى عَنْ السَّيِّئَاتِ مِنْ الْكُفْرِ وَالْفُسُوقِ وَالْعِصْيَانِ، وَهُوَ يُبْغِضُ ذَلِكَ وَيَمْقُتُ أَهْلَهُ، وَيَلْعَنُهُمْ وَيَغْضَبُ عَلَيْهِمْ، وَيُعَاقِبُهُمْ وَيُعَادِيهِمْ، وَهُمْ أَعْدَاءُ اللَّهِ وَرَسُولِهِ، وَهُمْ أَوْلِيَاءُ الشَّيْطَانِ، وَهُمْ أَهْلُ النَّارِ ،وَهُمْ الْأَشْقِيَاءُ. اهـ

4-

لزومُ جماعة المسلمين وعدم الخروج عنهم إلى جماعاتٍ أُخرى ،وإلى أحزابٍ وطُرُقٍ شتى .روى ابن ماجة (3992) عَنْ عَوْفِ بْنِ مَالِكٍ قَالَ قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ

وَالَّذِي نَفْسُ مُحَمَّدٍ بِيَدِهِ لَتَفْتَرِقَنَّ أُمَّتِي عَلَى ثَلَاثٍ وَسَبْعِينَ فِرْقَةً وَاحِدَةٌ فِي الْجَنَّةِ وَثِنْتَانِ وَسَبْعُونَ فِي النَّارِ قِيلَ يَا رَسُولَ اللَّهِ مَنْ هُمْ قَالَ الْجَمَاعَةُ

5-

قال والدي رحمه الله في «دعوتنا وعقيدتنا»:نرى أن الناس ينقسمون الى حزبين

حزبِ الرحمن، الذين تنطبق عليهم أركانُ الإسلام وأركانُ الايمان غير رادِّين شيئًا من شرع الله. وحزبِ الشيطان وهم المحارِبون لشرع الله .اهـ

أوصاف الفِرْقة النَّاجية ،وحزب الرحمن ،وأولياء الله  كلُّها أوصاف لطائفةٍ واحدةٍ مخصوصة ،وهم المتبعون لدينهم كما أراد ربهم سبحانه

فاعرف أوصافَ حزب الرحمن، لئلَّا يكونَ هناكَ لبسٌ لكثرةِ من يدَّعِي أنه من حزب الرحمن ،واحرص أن تكون من حزب الرحمن حقًّا لتكون من المفلحين،نسأل الله أن يجعلَنَا منهم

Cheikha Umm ‘Abdillah Al-Wadi’iya - الشيخة أم عبد الله الوادعية

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Voie des pieux prédécesseurs - طريق السلف الصالح
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 17:36
Si tu es incapable de secourir les adeptes de la sounnah, tais-toi et ne les trahis pas ! (audio)

La croyance de la faction sauvée : C'est-à-dire leur dogme, ce qu'ils ont pris comme religion, ce en quoi ils croient et ce à quoi ils ont accroché leur cœur solidement.

 

Ils n'éprouvent point de doute à son sujet, ni d'hésitation dans l'éclaircissement de ces points dogmatiques. 

 

Ceci est donc la croyance de la faction sauvée et victorieuse.

 

Le mot «faction» désigne ici un groupe de gens et al-jamâ'ah (le groupe) plus particulièrement.

 

Et ces deux qualificatifs  que sont «sauvée» et «victorieuse» ont été donnés par le Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

En ce qui concerne le qualificatif «sauvée», ceci provient du hadith rapporté par voie de Mou'âwiyah, lorsque le Prophète صلى الله عليه وسلم évoque la division en disant :

 

«Ma communauté va se diviser en 73 factions, elles sont toutes au feu sauf une seule.»

Il lui fut demandé : «Quelle sera t-elle Ô envoyé d'Allâh ?»

Et il répondit «Al-jamâ 'ah».

 

Et dans certaines versions, il dit :

 

«Ceux qui seront sur la même voie que moi et mes compagnons». 

 

C'est à partir de cela que cette faction fut désignée comme étant «sauvée», car elle est sauvée du feu et de cette menace. 

 

Et sa caractéristique «victorieuse» vient du hadith, rapporté dans les deux authentiques, où le Prophète صلى الله عليه وسلم dit :

 

«Une partie de ma communauté ne cessera d'être sur la vérité apparente (victorieuse dans une autre version), ne lui nuiront en rien ceux qui les trahissent, ni même ceux qui s'opposent à eux, jusqu'à ce que vienne l'ordre d'Allâh.»

 

Et ce qui est voulu par l'ordre d'Allâh est la fin des temps, lorsqu'un vent saisira l'âme des croyants.

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a décrit cette faction sauvée comme étant victorieuse.

 

Et la victoire ici vient en réponse à deux choses :

 

-Victorieuse contre ceux qui s'opposent à eux.

-Et victorieuse contre ceux qui les trahissent.

 

Nous savons donc que ceux qui forment un rang contre les adeptes de la sounnah, contre les salafiyyin, sont ceux qui divergent d'eux dans leur croyance.

 

Ils n'ont pas cru en ce en quoi eux ont cru.

 

Et ceci englobe les adeptes de l'innovation et des passions, ainsi que les mécréants et autre qu'eux.

 

Ils n'ont pas cru en ce en quoi ont cru les adeptes de la sounnah et du consensus dans les points dogmatiques.

 

Et ils ne s'affilient pas au dogme des adeptes de la sounnah et du consensus. 

 

Et le deuxième groupe sont ceux qui les trahissent et le terme «trahir» indique qu'il était de leur devoir de les secourir et qu'il bénéficiait avant cela du bon soupçon, mais ils ont - devant le bon soupçon dont il bénéficiait et le devoir de secours qu'il leur incombait - choisit de les abandonner.

 

Et ceci englobe celui qui fait partie des adeptes de la sounnah et qui quand a lieu la réfutation des adeptes des passions, de l'innovation et des déviations, abandonne les adeptes de la sounnah et ne se tient pas à leur côté.

 

Plutôt il commence à mettre en garde contre eux, à parler sur eux et se range du côté de leurs ennemis, il trahit la vérité et la rend confuse pour la faire apparaître sous une forme tronquée.

 

Ceux-là sont ceux qui contribuent au délaissement de la vérité et qui trahissent ses adeptes.

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a décrit ici cette faction sauvée comme étant victorieuse contre ses opposants et les traîtres, et il a expliqué aussi que la bonne fin appartenait aux pieux.  

 

Nous pouvons donc en tirer comme leçon qu'il faut se méfier des opposants et des traîtres et qu'il faut être vigilant face à ce genre de conduites. 

 

Et plus un individu dissimule ce qu'il est vraiment et s'affilie en apparence aux adeptes de la sounnah - puis trahit les adeptes de la sounnah et du consensus en les abandonnant - plus sa nuisance est néfaste.

 

C'est pour cela que les grands imâm de l'islam ont énoncé que plus un innovateur est proche de la sounnah, plus le danger qu'il représente est grand.

 

Car l'ennemi externe, apparent et déclaré, inspire autant de méfiance à l'être intelligent qu'à celui qui l'est moins.

 

Il est donc reconnu par le savant et l'ignorant, celui-ci est juif, celui-ci est chrétien, celui-ci est jahmite, mou'tazili etc...

 

Mais plus il est proche des adeptes de la sounnah et invite à l'égarement, plus le danger qu'il représente est grand.

 

C'est pour cela que le danger des acha'irah pour les adeptes de la sounnah, est plus grand que le danger que représente par exemple : Les mou'tazilah, les jahmiyyah de la première génération, même si les acha'irah sont issus des jahmiyyah. 

 

Pourquoi cela ?

 

Parce que - comme l'ont dit Cheikh al-Islâm Ibn Taymiyyah et d'autres que lui - ils ont réussi à vendre leur égarement et à propager leur doctrine en prétendant qu'elle était celle de l'imâm Ahmad, qu'Allâh lui fasse miséricorde -. 

 

C'est pour cela que tu peux voir, parmi les ruses, les déviances et les tromperies des adeptes de l'innovation, il y a qu'ils essaient de s'affilier aux adeptes de la sounnah afin de s'introduire dans les rangs des adeptes de la sounnah et de les diviser. 

 

Beaucoup aujourd'hui, parmi ceux que nous entendons s'affilier à l'imam Ahmad alors que l'imam Ahmad est innocent d'eux, pratiquent le soufisme et appellent au culte des tombes et au polythéisme.

 

Si tu lui demandes : «Quelle est ta doctrine ?»

Il te répondra : «Je suis hanbalite»...

 

Mais les hanbalites, l'imam Ahmad et les adeptes de la sounnah sont innocents de lui et de sa doctrine.

 

Il en est de même pour certains individus, qui prétendent être salafî ou sunnî, puis tu t’aperçois que leur plus grande préoccupation est de combattre les savants de la sounnah, de les trahir et de ne pas les secourir. 

 

Comme il fut rapporté de nos grands imâms.

 

'Ouqbah ibn 'Alqamah vint à ArTât ibn Moundhir et lui dit :

 

«Il y a auprès de nous un homme qui lorsqu'on évoque les adeptes de l'innovation dit «laissez-les, ne les mentionnez pas»» ...

 

(Sois bien attentif à sa parole : «Il y a auprès de nous».

S'agit-il ici d'un innovateur ou bien d'un homme faisant partie de leur rang et restant avec ceux-ci ?

Il les fréquente).

 

ArTât ibn Moundhir répondit alors : 

 

«Il est avec eux (les adeptes de l'innovation), ne soyez pas trompés à son sujet.»

 

'Ouqbah dit alors :

 

«Sa réponse me laissa dubitatif, je suis donc parti voir al-Awza'î qui était expert dans ce genre d'affaires et je lui raconta que m'avait dit ArTât...

Al-Awzâ'î répondit alors «La parole juste est celle de ArTât, il est avec eux et ne soyez pas trompés à son sujet.»»

 

Et il en va de même aujourd'hui avec celui qui s'affilie à la sounnah et à la salafiyyah, alors que tu vois qu'il n'en qu'après les adeptes de la sounnah, il les décrit comme étant des exagérateurs, il dit : «Ils n’épargnent personne, laissez-nous tranquilles avec les mises en garde, nos cœurs sont morts... vous n'avez épargné personne».

 

Et ces expressions sont similaires à celles employée par l'homme dont ArTât dit  :

 

«Il est avec eux et ne soyez pas trompés à son sujet.» 

 

Et elles sont incluses dans le sens de la parole du Prophète صلى الله عليه وسلم :

 

«Ne lui nuiront en rien ceux qui les trahissent».

 

C'est une trahison envers les adeptes de la sounnah et du consensus.

 

Quand bien même tu n'es pas capable de secourir les adeptes de la sounnah, il ne t'est pas permis pour autant de les trahir, tais-toi donc.

 

Plutôt, supporter les gens de la sounnah est une obligation individuelle qui t'incombe.

 

Comme le dit Ibn Al-Qayyim dans an-noûniyyah :

 

هذا ونصر الدين فرض لازم*** لا للكفاية بل على الأعيان

 

Et secourir la religion est une obligation ... non pas communautaire, mais individuelle


بيد وأما باللسان فان عجز***ت فبالتوجه والدعاء بحنان

 

Par la main ou par la langue et si tu n'en es incapable ... en te tournant vers Allâh et en l'invoquant

 

Et non pas si tu en es incapable, en réfutant les adeptes de la sounnah, en diabolisant leur doctrine et leurs paroles et en les qualifiant par toutes sortes de mauvais adjectifs.

 

Ceci est une trahison.

 

La preuve est que la faction victorieuse est le groupe sauvé et que tout ceci sont des qualificatifs pour désigner un seul et même groupe : Les adeptes du hadith, les adeptes de la sounnah, les salafiyyin, les adeptes du athar, à travers les époques.

 

Ce sont ceux qui ont demeuré sur cette doctrine, la croyance des adeptes de la sounnah, et qui n'ont pas déviés...

 

Traduit par Abdoullah Abou Khouzaymah

Publié par la page Al-Firqatou An-Najiyatou

Cheikh Khâlid Ibn Dahwî Al-Dhafayrî - الشيخ خالد بن ضحوي الظفيري

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Voie des pieux prédécesseurs - طريق السلف الصالح
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 20:06
La frappe qui visait La Mecque (audio-vidéo)

Interception d'un missile balistique lancé par les milices Houthi vers Mekka

Vendredi 1438/1/27 - 2016/10/28

 

Riyad, 27 Mouharram 1438. 28 oct. 2016 (SPA) - Le Commandement de la Coalition de soutien de la légitimité au Yémen a annoncé, aujourd'hui, jeudi 26/10/1498H, correspondant au 27/10/2016, qu'un missile balistique lancé par les milices Houthi a été intercepté à 21H00, ce soir, à partir de la province de Saada vers la région de Mekka Al Moukarrama.


Les moyens de défense aérienne ont pu l'intercepter et le détruire à une distance de 65 km de Mekka Al Moukarrama sans avoir causé de dommage, الحمد الله.

 

Ainsi les forces de la Coalition ont ciblé le site de lancement du missile.

Paroles de Cheikh 'Ali Al Haddadi حفظه الله

sur la frappe Houthi qui visait la Mecque

Le Houthi qui vise la Ka'ba des musulmans :

 

Cela car il adore les tombes il n'a pas sacralisé Allâh et Sa maison. 

Cependant les soldats saoudiens monothéistes envers Allâh sont aux aguets par la permission d'Allâh.

 

الحوثي يستهدف كعبه المسلمين

لأنه يعبد القبور فليس لله ولا لبيته حرمة عنده
ولكنّ الجيش السعودي الموحد لله له بالمرصاد بإذن الله

Le Houthi qui vise la Ka'ba des musulmans :

 

Car ses imams (exemples) sont Abraha Al Habachi (1) et AI Qarmati (2) et tout Batani (3) pernicieux qui ne donne pas d'importance au Tawhid, au Coran et à la Sounnah.

Mais Allâh va rendre vaine leur démarche.

 

(1) Roi chrétien venu du Yémen pour détruire la ka'ba.

(2) Roi du Bahreïn qui a tué des centaines de pèlerins, a retiré la pierre noire...

(3) Secte affirmant qu'il existe un sens apparent et caché des textes, désignant souvent la secte Ismaili, branche chiite.

 

الحوثي يستهدف كعبه المسلمين

لأن إمامه أبرهة الحبشي والقرمطي وكل باطني خبيث ممن لا يقيم للتوحيد والقران والسنة وزنا.
ولكن الله مخيب سعيه

Publié par tawhidfirst.fr - @TawhidFirst

Paroles de Cheikh Salih Al-Fawzan حفظه الله

sur la frappe Houthi qui visait la Mecque

 

Nous louons Allâh d’avoir rendu vaine leur ruse sur la Mosquée Sacrée, et nous invoquons contre eux, et nous invoquons contre eux, ils méritent la punition.

 

Ce ne sont pas les premiers à avoir fait cela, les Qaramitah qu’ont-ils fait avec la Maison ?

 

Et avant eux, qu’à voulu faire le roi de Habasha ?

 

Il voulait détruire la Ka’ba, mais Allâh est aux aguets.

 

(traduction rapprochée)

 

«N’as-tu pas vu comment ton Seigneur a agi envers les gens de l’Eléphant ?»

 

Il s’agit du roi de Habasha, qui est venu avec un éléphant massif pour détruire la Ka’ba, mais Allâh a repoussé leur complot, puis Il a envoyé sur eux des oiseaux par volées.

 

Chaque oiseau possédait trois pierres, une dans son bec, et une dans chacune de ses pattes.

 

Après que le peuple fit une tentative vaine de médiation, les oiseaux firent pleuvoir sur eux les pierres.

 

La pierre fracassait la tête du mécréant pour sortir de son derrière jusqu’à ce qu’Allâh les fasse périr sur leur emplacement même.

 

Aucun d’entre eux ne fut sauvé.

 

(traduction rapprochée)

 

«N’as-tu pas vu comment ton Seigneur a agi envers les gens de l’éléphant ?»

«N’a-t-Il pas rendu leur ruse complètement vaine ?»

«Et envoyé sur eux des oiseaux par volées.»

«Qui leur lançaient des pierres d’argile ?»

«Et Il les a rendus semblables à une paille mâchée.»

 

Et cette année fut appelée l’année de l’éléphant, elle coïncide avec la naissance du messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم.

 

Il naquit durant l’année de l’éléphant.

 

De même, qu’ont fait les Qaramitah ?

 

Ils tuèrent les pèlerins à la Mosquée Sacrée, ils les tuèrent aussi à ‘Arafat.

 

Ils prirent la pierre noire pour l’emmener dans une Ka’ba qu’ils construisirent et nommèrent Kay’beh.

 

Ils y placèrent la pierre noire, elle resta ainsi plus de vingt ans jusqu’à ce qu’Allâh ne la retourne à la Ka’ba.

 

Cet acte provient des Shi’ah et des Rawafidh dans la terre sacré d’Allâh.

 

Ils sont les Shi’ah, les Houthiyins sont Shi’ah, Rawafidh.

 

Ils sont sur la lignée de leurs pères, et Allâh demeure aux aguets.

 

 

Publié par tawhidfirst.fr

Le grand savant saoudien Cheikh Al-Fawzan réagit

au missile lancé par la milice houthi

le 27 octobre 2016 en direction de la Mecque
 

Les houthis ayant lancé le missile en direction de la région de la Mecque suivent l'héritage des tyrans.


Mais Allâh le Très-Haut protège Sa Maison.

 

Ils ne font du mal qu'à eux-mêmes et se dévoilent tout seuls.

 

Ils se disent musulmans mais Allâh les a dévoilé avec ce crime horrible qui fut commis en premier par le haineux Abraha l'Abyssin.

 

Allâh Le Très-Haut les a dévoilé et a montré leur fausse appartenance à l'islam.

 

Cette Maison est sous la protection d'Allâh car c'est Sa Maison.

 

Et c'est pour ça qu'elle fut nommée la Maison Sacrée car Allâh la protège des tyrans qui lui veulent du mal.

 

Et comme il est dit : L'histoire se répète.

 

Ces gens ont donc répété l'histoire d'Abraha l'Abyssin en envoyant ce missile.

 

Ils répètent l'histoire d'Abraha et il leurs est donc arrivé ce qui arriva à Abraha.

 

Allâh Le Très-Haut a rendu leur ruse complètement vaine, Il a protégé Sa Maison Sacrée et les a dévoilé.

 

✅ Publié par arabie-saoudite.net

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Cheikh 'Ali Ibn Yahya Al-Hadâdy - الشيخ علي بن يحيى الحدادي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Voie des pieux prédécesseurs - طريق السلف الصالح
1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 19:27
L’appellation «musulman» est prioritaire à l’appellation «salafi» ?

Il (un inconnu) dit :

 

Si nous enlevons "Ô Salafi" et nous mettions "Ô Musulman", cela serait mieux car l'attribut -Musulman- est prioritaire face à l'attribut -Salafi- ?

 

Je (Cheikh Bazmoul) dis :

 

Ce n'est pas tout musulman qui est salafi, car certes les gens de l'innovation et des déviances, s'ils ne tombent pas dans la mécréance, l'appellation de l'Islam les englobe.

 

Par contre l'appellation Salafi ne les englobe pas.

 

Et ce qu'est voulu par l'appellation Salafi, est celui qui est attentif à être comme le messager صلى الله عليه وسلم et ses compagnons étaient.

 

Et le messager صلى الله عليه وسلم dit :

 

"Et certes ma communauté se divisera en 73 groupes tous iront en Enfer sauf un.
Ils ont dit : "Quel est-il Ô Messager d'Allâh ?"
Il a répondu : "Al-Jama'a"


Et dans une version : "Celui qui est sur le même chemin que moi et mes compagnons"

 

Et ce hadith nous profite sur ces points :

 

- Le premier :

La communauté du messager صلى الله عليه وسلم se divisera en 73 groupes.

 

- Le second :

Les gens de la division et de la divergence, ceux qui s'affilient à ces groupes sont menacés d'être en enfer.

 

- Le troisième :

Les textes législatifs indiquent que sa parole صلى الله عليه وسلم "tous iront en enfer", c'est à dire que cela est leur menace et leur châtiment si Allâh veut les châtier, ou sinon ils sont sous la volonté d'Allâh, s'Il veut Il les châtie, et s'Il veut Il leur pardonne, conformément à Sa parole (traduction rapprochée) :
"Certes Allâh ne pardonne pas qu’on Lui donne quelqu’associé. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Mais quiconque donne à Allâh quelqu’associé commet un énorme péché" (Sourate 4 Verset 48)

 

- Le quatrième :

Le groupe victorieux et sauvé est le seul qui sera épargné de cette menace.

 

- Le cinquième :

La caractéristique de ce groupe sauvé et de ce parti victorieux est qu'il se conforme à l'union des gens de la Sounnah.

Et c'est sur quoi était le messager صلى الله عليه وسلم et ses compagnons.

 

La voie de ce groupe sauvé est ce qui est voulu dans Sa parole exalté soit-il (traduction rapprochée des sens) :


"Et quiconque fait scission d’avec le Messager, après que le droit chemin lui est apparu et suit un sentier autre que celui des croyants, alors Nous le laisserons comme il s’est détourné, et le brûlerons dans l’Enfer. Et quelle mauvaise destination !"

 

Donc ce groupe et sa voie sont le sentier des croyants, celui qui s'écarte donc du messager صلى الله عليه وسلم délaissant son suivi a certes suivi autre que le sentier des croyants.

 

C'est pour cela que j'ai dit "Ô Salafi" c'est le seul qui représente l'islam purifié des innovations et des contradictions, (le seul) qui a été promis au salut et à la victoire de la part d'Allâh exalté soit-il.


Et le contrevenant à la méthodologie Salafie est menacé par le châtiment d'Allâh exalté soit-il.
 

Et c'est Allâh qui accorde la réussite.

 

Traduit par Anas Abou Malik Al-Maimouni
Publié par attamyiz.blogspot.fr

 

منشور قديم

قال : لو نزع (ايها السلفي) ووضع (ايها المسلم) لكان خيراً لان صفة المسلم هي الاولى من صفة السلفي

قلت : ليس كل مسلم سلفي، فإن أصحاب البدع والانحرافات إذا لم يكفروا يشملهم اسم الاسلام، لكن لا يشملهم اسم السلفي
والمراد بالسلفي من حرص أن يكون كما كان الرسول صلى الله عليه وسلم واصحابه
والرسول صلى الله عليه وسلم يقول

وستفترق أمتي على ثلاث وسبعين فرقة كلها في النار إلا واحدة. قبل: من هي يا رسول الله . قال : الجماعة

وفي رواية قال

ما أنا عليه واصحابي

 أو كما قال صلى الله عليه وسلم

وهذا الحديث أفاد أمور

الأمر الأول : أن أمة الرسول صلى الله عليه وسلم ستفترق إلى ثلاث وسبعين فرقة

الأمر الثاني : أن أصحاب التفرق والاختلاف الذين يرجعون إلى هذه الفرق متوعدين بأنهم في النار

الأمر الثالث : دلت النصوص الشرعية أن قوله صلى الله عليه وسلم: "كلها في النار"، يعني هذا وعيدها وعذابها إذا شاء الله أن يعذبها، وإلا هي في مشيئة الله إن شاء عذبها وإن شاء غفر لها، لقوله تعالى

إِنَّ اللّهَ لاَ يَغْفِرُ أَن يُشْرَكَ بِهِ وَيَغْفِرُ مَا دُونَ ذَلِكَ لِمَن يَشَاءُ وَمَن يُشْرِكْ بِاللّهِ فَقَدِ افْتَرَى إِثْماً عَظِيماً - النساء:48.

الأمر الرابع : أن الفرقة الناجية المنصورة هي فقط السالمة والناجية من هذا الوعيد

الأمر الخامس : أن سمة هذه الفرقة الناجية والطائفة المنصورة أنها تلازم ما عليه جماعة أهل السنة ، وهو ما كان عليه الرسول صلى الله عليه وسلم واصحابه

وطريق هذه الفرقة الناجية هو المقصود في قوله تبارك وتعالى

 - وَمَن يُشَاقِقِ الرَّسُولَ مِن بَعْدِ مَا تَبَيَّنَ لَهُ الْهُدَى وَيَتَّبِعْ غَيْرَ سَبِيلِ الْمُؤْمِنِينَ نُوَلِّهِ مَا تَوَلَّى وَنُصْلِهِ جَهَنَّمَ وَسَاءتْ مَصِيراً

النساء115

فهذه الفرقة وطريقها هو سبيل المؤمنين ، فمن شاقق الرسول فلم يتبعه فقد اتبع غير سبيل المؤمنين
من أجل ذلك قلت : (أيها السلفي)، لأنه هو وحده الذي يمثل الإسلام الصافي من البدع والمخالفات، والموعود بالنجاة والنصر من الله تعالى، ومخالف المنهج السلفي متوعد بعذاب الله سبحانه وتعالى، والله الموفق

مرسلة بواسطة الشيخ د. محمد بن عمر بازمول ف

Cheikh Mohammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Voie des pieux prédécesseurs - طريق السلف الصالح
1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 14:01
Prends garde de parler d'une question religieuse sans qu'un savant ne t'y es précédé ! (vidéo)
L'imam Ahmed, qu'Allâh lui fasse miséricorde, nous montre donc la voie de cette base (l'obligation de suivre les pieux prédécesseurs et l'interdiction de diverger de leur voie), il exposa cela.
 

Et cela devient clair pour toi lorsqu'il dit à un de ses élèves :

 

«Prends garde de parler d'une question religieuse sans qu'un savant ne t'y es précédé ! 

Ou sans qu'un savant ne t'es précédé sur cela !»

 

 Traduit par Abou Jabir

Cheikh Abdoullah ibn AbderRahim Al-Boukhâry - الشيخ عبدالله بن عبد الرحيم البخاري

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Voie des pieux prédécesseurs - طريق السلف الصالح
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 23:14
L'Arabie Saoudite n'applique pas la loi islamique et s'allie avec les non-musulmans... ?! (audio)

 

Question :

 

Qu'Allâh vous comble de Ses bienfaits ! 

 

Quelqu'un demande : L'une des raisons à l'origine de l'effervescence des kharijites dans notre pays, c'est l'attitude des autorités qui n'appliquent pas la loi islamique, et qui s'allient avec les non-musulmans ?

 

Que pensez-vous de cela ?

 

Réponse :

 

C'est complètement faux !

 

Est-ce que notre pays n'applique pas les Lois d'Allâh !

 

Chaque quartier, chaque village, et chaque canton n'est-il pas régi par un tribunal religieux qui ouvre ses portes pour juger d'après le Livre d'Allâh et la Sunna de Son Messager.

 

Il ne faut pas écouter les mensonges qui sont proférés sur ce pays.

 

Ce pays, qu'Allâh soit loué est régi par la loi musulmane.

 

Nous ne disons pas à 100 %, car des erreurs sont commises, mais dans l'ensemble, il gouverne selon la législation islamique qu'Allâh soit loué !

 

Quelle est l'autre raison ?

 

Question :

 

L'autre raison, c'est de s'allier aux non-musulmans.

 

Réponse :

 

Le pays n'est pas l'allié des non-musulmans, il a plutôt des relations d'affaires avec eux, ce que l'Islam autorise.

 

Il autorise même d'avoir de bonnes relations avec eux, dans la mesure où ils ne font pas de mal aux musulmans.

 

Avoir des relations avec des mécréants est une chose, s'en faire des alliés en est une autre.

 

Il est possible de faire des échanges avec eux, car les musulmans en ont besoin, mais au même moment, il n'est pas permis d'avoir des sentiments envers eux.

 

C'est cette dernière chose qui est interdite.

 

Il faut avoir des relations d'intérêts avec eux et les détester en même temps, pour leur religion et leur croyance.

 

Traduit par Karim Zentici

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

الرد على من يختلق أسبابا واهية للإرهاب
نص السؤال : أيضا يقول : هناك من يقول إن من أسباب ظهور الخوارج في بلادنا هو وجود البطالة وعدم تحكيم البلاد للشريعة ، وبسبب الولاء للكفار ، فكيف نرد على هذه الشبهات ؟

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Voie des pieux prédécesseurs - طريق السلف الصالح