120 articles avec voie des pieux predecesseurs - طريق السلف الصالح

Sommaire : طريق السلف الصالح - Voie des pieux prédécesseurs

Publié le

SECTION EN RECONSTRUCTION

Celui qui dans cette dans la vie d'ici-bas, est guidé au droit chemin d'Allâh...

Ce n'est pas toute personne qui a été guidée sur le droit chemin qui y reste ferme dessus...

Accroche-toi au câble d’Allâh et suis la guidée !

Ahl As-Sounna wa Al-Jama'a se base sur l'éducation et l'enseignement (audio)

Se dire salafi sans connaître cette voie (audio)

La voie qui mène à la sécurité et la sûreté n'est autre que le minhaj des pieux prédécesseurs (audio)

Cette communauté se divisera en soixante-treize groupes

La norme chez les gens de la sunna...

Défense exemplaire du manhaj salafi sur un plateau télévisé lybien (audio-vidéo)

Le parti du Tout-Miséricordieux - حزب الرحمن - Hizbou Ar-Rahmân

La salafya est lourde et ce n'est pas toute personne qui est capable de porter cette charge (audio-vidéo)

«Oussoul ad-da'wah as-salafiyyah» - Les fondements de la da'wah salafiyyah (audio)

Ô vous les salafis, ne vous laissez pas tromper ! (audio-vidéo)

Je suis salafi ! (vidéo)

Les salafis sont trop durs !? (audio-vidéo)

Le mauvais comportement des salafis me détourne de ce minhaj !? (audio)

Se dire «salafi» est-ce faire son propre éloge ? (audio)

Suivez la voie droite de vos prédécesseurs !

Celui qui suit les salafs dans la croyance, le comportement et les actions

La voie salafî modérée sans excès ni négligence

Prends garde de parler d'une question religieuse sans qu'un savant ne t'y ait précédé ! (audio)

100% muslim ou rien (vidéo)

Certains disent : «À chaque fois que l'on fait confiance à un Cheikh salafi, il tombe...»

Le salafi est celui qui est sur la voie des salafs

Afin que les salafis soient unis tel un seul corps (vidéo)

Sois patient sur le minhaj salafi...

La voie des salafs n’est rien que la vérité

Ne dis pas «il est salafy» jusqu'à t'assurer qu'il soit sur la voie (audio)

Connaître la sagesse - معرفة الحكمة (vidéo)

Les anciens pieux et la salafiyah

Confirme ta salafiya ! (audio-vidéo)

La science c'est : «Allâh a dit...», «Le messager صلى الله عليه وسلم  a dit...» (vidéo)

Nommer les musulmans : «fondamentalistes» ou «extrémistes»

Quelle est la définition du [terme] «manhag» ? (audio)

Les gens de la sounnah sont les plus proches de la vérité ? (audio)

L’ère de la salafiya a-t-elle pris fin ? (audio)

La réjouissance du musulman (vidéo)

«Je suis salafi mais je ne suis pas fanatique dans le minhaj» ?!

Comment rester ferme sur le chemin de la vérité (audio)

Conseil pour que les salafis soient comme le cœur d’un seul homme… (audio)

À ceux qui appellent les salafis : «al-madhakhilah, al-jamiyah» (audio)

La da'wah salafiya vue par Cheikh Al-Albani (vidéo)

La salafiya, sa réalité et ses caractéristiques - السلفية حقيقتها وسماتها (audio)

Fondements et règles de base du minhaj salafi (audio)

Qu'est-ce que la salafiyyah ? - ما هي السلفية ؟ (audio)

Qu'est-ce que la salafiyyah ? (audio)

«J'insiste... je suis salafi !» (vidéo)

Il ne suffit pas de dire : «Je suis salafi» pour l'être (vidéo)

Se nommer soi-même salafi

Oui, le terme «salafi» divise... Il divise entre les salafis et les gens de l’égarement ! (audio)

Qu'est-ce que le chemin de droiture ?

Quelqu’un peut-il être salafi et pécheur (fâssiq) en même temps ? (audio-vidéo)

Réponse à celui qui dit : «Je ne suis ni salafi, ni ikhwâni, ni tablighi…» (audio-dossier-vidéo)

Ô salafiyoun... patientez !

Le sentier des croyants (audio)

Soyez fiers d'être salafi ! (audio)

Se dire : «salafy» (audio-vidéo)

La définition du minhaj salafi (المنهج السلفي)

Se dire «salafi»... des premiers siècles jusqu'à aujourd'hui ! (vidéo)

Ô frères... Soyez-fermes ! (vidéo)

Que veut dire le mot : «salafia - سلفية» ?

La voie du groupe sauvé et de la communauté à la lumière du livre et de la sunna (dossier)

La réplique lucide à l’appelant anonyme (audio)

L'homme sera ressuscité avec ceux qu'il aimait ici-bas (audio)

Quel est le « Groupe sauvé » cité dans le hadith authentique de la division de la communauté (vidéo)

Les fondements de la da'wa salafiya (audio-dossier)

Les fondements de la da'wa salafiya (vidéo)

Le véritable salafi est celui qui suit les salafs avec bienfaisance (audio-vidéo)

Accroche-toi à la salafiya ! (vidéo)

Salafiya : un mot qui dérange… (audio-vidéo)

Aucune excuse pour celui qui s’est égaré tout en croyant qu’il a emprunté une bonne voie... !

Que signifie l’appellation " ahl as-sounna wa al-jama'a - أهل السنة والجماعة" c'est-à-dire les gens de la sounna et du consensus ? (audio-vidéo)

50 sagesses de nos pieux prédécesseurs

Se dire salafi c'est faire sa propre éloge ? (vidéo)

Points de manhaj partant du test de ʿAicha  رضي الله عنها (vidéo) 

La clarté du minhaj al-haqq et son effet sur la da'wa (audio)

La compréhension du livre et de la sounna

La méthodologie (manhaj) authentique du croyant

Si tu es incapable de secourir les adeptes de la sounnah, tais-toi et ne les trahis pas ! (audio)

Explication du terme "salafi" (vidéo)

L'histoire des compagnons et des pieux prédécesseurs

Les (pieux) prédécesseurs sont les gens de la sunna et du consensus

Celui qui dit : "La salafiya est une bid’a !" (audio-vidéo)

L'explication des 73 sectes ainsi que les caractéristiques du « groupe victorieux » (dossier)

Les fractions de cette communauté

La voie droite

Comment préserver sa salafiya ?

La différence entre : "la fraction sauvée" (الفرقة الناجية) et "le groupe victorieux" (الطائفة المنصورة)

La spiritualité profonde du musulman pieux

Pourquoi le mot salafi ?

Le comportement des salafs : leur pureté dans l’intention (إخلاص) et véracité (صدق)

Est-il obligatoire de suivre un dogme de pensée précis ?

Le taqlid et les madhahib

Je voudrais savoir l’interprétation du terme « salafs »

Qu'est-ce que la salafya (vidéo)

Connaître la vérité ne mène pas à la guidance

« Toute ma communauté entrera au paradis sauf celui qui refuse »

Salafi, Athari, Salafiyyah - Les groupes et parties en islam ?

Ceci est ma voie j'appelle à Allâh avec clairvoyance... (dossier)

Se maintenir sur la salafiya

Ne soyez pas trompés ! (vidéo-audio)

Le rattachement aux salafs

Conseils à ceux qui reviennent à la voie des salafs (dossier)

Dire que quelqu'un n'est pas salafi

Ceux qui disent que le minhaj as-salafi est un minhaj at-talafi !... (vidéo)

Les gens de ahl sounna, salafi (vidéo)

Ahloul sounna wal jama'a, une voie, une seule... (vidéo)

La véritable croyance authentique

Bon minhaj mais mauvais caractère (vidéo)

Le vrai salafî se conforme au minhaj en tout point de vue (audio)

Ce n’est pas une preuve qu’untel est salafi, simplement parce qu’il a étudié avec un Cheikh salafi (audio)

Cinq différences entre le prêche sunni, salafi et les autres religions

Attache-toi aux traces des pieux prédécesseurs !

L’appellation «musulman» est prioritaire à l’appellation «salafi» ?

La force des musulmans se trouve dans leur cramponnement à la voie du Messager صلى الله عليه وسلم et de ses compagnons

Conseil et rappel pour tous ceux qui parlent au nom de la salafiya - نصيحة وذكرى لكل من يتكلم باسم السلفية

Ô musulmans sunnites, attachez-vous à la vérité ! (audio-vidéo)

Le Salafi doit se distinguer, et ce en toute chose

La salafya se purifie d'elle-même !

Partager cet article

Sommaire : Le wahhabisme - الوهابية

Publié le

Partager cet article

Sommaire : المملكة العربية السعودية - Le Royaume d'Arabie Saoudite

Publié le

Partager cet article

La voie qui mène à la sécurité et la sûreté n'est autre que le minhaj des pieux prédécesseurs (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La voie qui mène à la sécurité et la sûreté n'est autre que le minhaj des pieux prédécesseurs (audio)

 

Al fitan (les troubles) : Les savants ont dit que cela est à l'image d'une maison et la porte de cette maison est Omar رضي الله عنه.

 

Al fitan (les troubles) est emprisonnée dans la maison et la porte de cette maison est Omar quand Omar fut tué alors al fitan (les troubles) est sortie .

 

Quant à la parole de Houdayfa رضي الله عنه (hadith du chapitre cité avant dans le cours) :

 

"Un hadith qui n'est pas une erreur de ma part."

 

Le sens de sa phrase est :

 

"J'ai rapporté un hadith du prophète عليه الصلاة و السلام, ce n'est pas une parole venant des gens du livre et ce n'est pas un effort de réflexion de ma part, mais cela est bien un véritable hadith venant du prophète عليه الصلاة و السلام".

 

Quoi qu'il il en soit Ô mes frères, la barrière entre les musulmans et les troubles (al fitan) était Omar رضي الله عنه.

 

Tant qu'il fut vivant les grands troubles n'atteignirent pas les musulmans puis lorsqu'il mourut les troubles (al fitna) arrivèrent.

 

Le premier grand trouble qui se produisit dans l'islam arriva après la mort de Omar رضي الله عنه, et cela n'est autre que ce groupe de personnes étant sorti de l'obéissance de Othman رضي الله عنه.

 

Et dans le hadith Ô mes frères, il y a le fait que Omar est une sécurité pour les musulmans vis-à-vis des troubles (al fitna).

 

Et cela Ô mes frères est pareil pour les compagnons du prophète عليه الصلاة و السلام : Ils sont une sécurité pour les gens vis-à-vis des troubles (al fitna).

 

Celui qui veut de nos jours la sécurité contre les troubles (al fitna) alors il doit suivre le manhaj des compagnons, qu'Allâh les agrée.

 

Le prophète عليه الصلاة و السلام est une sécurité pour la communauté et le prophète est mort عليه الصلاة و السلام .

 

Cependant sa Sounnah (tradition prophétique) est restée présente.

 

Celui qui veut la sécurité alors il doit suivre la Sounnah.

 

Les compagnons رضي الله عنهم étaient une sécurité pour la communauté, ils sont morts, cependant leur biographie est restée présente ; Celui qui veut la sécurité doit suivre le manhaj des compagnons رضي الله عنهم.

 

L'imam Mouslim rapporte dans son sahih que le Prophète عليه الصلاة و السلام a dit :

 

"Les étoiles sont une sécurité pour le ciel, lorsque les étoiles disparaissent, ce qui a été promis parviendra.

Je suis une sécurité pour mes compagnons, lorsque je disparaitrai, ce qui a été promis à mes compagnons se réalisera.

Et mes compagnons sont une sécurité pour ma communauté, lorsque mes compagnons disparaitront, ce qui a été promis à ma communauté arrivera."

 

Le Prophète عليه الصلاة و السلام a établi le même rapport concernant ses compagnons vis-à-vis de la communauté (être une sécurité) que pour lui vis-à-vis de ses compagnons (être une sécurité) et le même rapport concernant les étoiles vis-à-vis du ciel (être une sécurité).

 

Ibn al-Qayyim رحمه الله a dit :

 

"Parmi ce qui est connu, cette comparaison-ci..."

 

Ô mes frères. prêtez attention à ceci (Cheikh s'adresse à l'assise), cette comparaison a été donnée dans le sens de l'obligation pour la communauté de les suivre (les compagnons) comme ils (les compagnons) ont suivi leur Prophète عليه الصلاة و السلام.

 

Et comme les gens de la terre s'orientent avec les étoiles, également il (le Prophète عليه الصلاة و السلام) a rendu leur présence (des compagnons) dans la communauté une sécurité et une préservation contre le mal et ses causes.

 

Et cela, Ô mes frères, est ce qui a fait d'eux les gens de la vérité.

 

Ils disent certes la vérité dans la communauté ; Et en prenant le manhaj des compagnons رضي الله عنهم.

 

Ceci n'est qu'une seule preuve et les preuves sont un océan sans fin.

 

Donc, si la communauté veut la sécurité, la sûreté, la force, alors qu'elle s'agrippe au livre d'Allâh et à la Sounnah du messager d'Allâh عليه الصلاة و السلام ; Avec la compréhension des compagnons رضي الله عنهم.

 

Traduction abou Jabir

Publié par 3ilmchar3i.net 

Tiré de l'explication du chapitre

de la fitna et des signes de la fin des temps de sahih mouslim

 

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Partager cet article

Les savants d’Arabie sont un repère de confiance pour les musulmans du monde entier ! (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les savants d’Arabie sont un repère de confiance pour les musulmans du monde entier ! (audio)

 

Question :

 

Qu’Allah soit bienfaisant envers vous.

 

Des prêcheurs en Amérique qui s’affilient aux gens de la Sunna disent :

«Il ne convient pas de revenir aux savants du Royaume d’Arabie Saoudite, ou autres, car leur société est différente de la nôtre.

Il convient plutôt de revenir aux savants et machaikh d’Amérique. »

 

Nous espérons votre conseil.

 

Réponse :

 

Je ne connais pas de savants en Amérique, les savants sont dans les pays d’Islam.

 

Et le cœur de l’Islam est ce Royaume d’Arabie Saoudite, les meilleurs savants s’y trouvent, et la louange est à Allah.

 

Ceci en premier lieu.

 

Deuxièmement, quelle que soit ta société, tu interroges sur un jugement religieux ou non ?

 

Le jugement religieux est unique, l’illicite est illicite et le licite est licite.

 

L’illicite ne change pas en Amérique pour devenir licite, et le licite non plus, il ne devient pas illicite en Amérique, quelle que soit la situation.

 

Ce dont a besoin le savant, c’est qu’on lui fasse concevoir la question.

 

Si la question lui est conçue, il répond, et s’il répond, il s’est affranchi de son devoir.

 

En effet, c’est un homme, il ne répond que selon ce qu’il entend.

 

A partir de cela, si le questionneur réduit, altère ou modifie la réalité, alors le péché est sur lui et non sur celui qui est questionné.

 

Le savant n’émet une fatwa que selon ce qu’on lui remonte [comme informations].

 

Voila ce qui concerne ce domaine.

 

Et mon conseil est que tu n’écoutes pas du tout l’auteur de cette parole.

 

Les savants du Royaume [d’Arabie Saoudite] sont un repère de confiance pour les musulmans du monde entier, et la louange est à Allah.

 

traduit par miraath.fr

 

 دعاة يقولون لا ينبغي الرجوع إلى العلماء في السعودية لأن مجتمعهم مختلف عن مجتمعنا

السؤال : هذا يقول: أحسن الله إليكم، يقول: بعض الدعاة في أمريكا الذين ينتمون إلى أهل السُّنّة، يقولون: لا ينبغي الرجوع إلى العلماء في المملكة العربية السعودية المملكة السعودية، وغيرها، لأن مجتمعهم مختلف عن مجتمعنا، والذي ينبغي الرجوع إلى العلماء والمشايخ في أمريكا، نرجو نصيحتكم

الجواب : أنا ما أعرف علماء في أمريكا، العلماء في بلاد الإسلام، وقلب الإسلام هذه المملكة العربية السعودية، خيرة العلماء فيها - ولله الحمد-؛ هذا أولًا
ثانيًا: ليكن مجتمعك ما يكون، أنت تسأل عن الحكم الشرعي وإلا لا؟ الحكم الشرعي هو واحد، الحرام حرام والحلال حلال، ما يتغير الحرام في أمريكا يصبح حلالًا، ولا الحلال في أمريكا يصبح حرامًا، بحالٍ من الأحوال، العالِم كل ما يحتاج إليه هو تصوير المسألة له، فإذا صُوِّرت المسألة أجاب، وإذا أجاب برِأَت ذمته، لأنه بشر إنما يجيب على نحوٍ مما يسمع، فحينئذِ قصَّر السائل أو حرَّف أو غيّر الحقيقة والواقع فالإثم عليه هو لا على المسئول، فالعالم إنما يُفتي على ما يُرفع إليه، فهذا الذي هو في هذا الباب، ونصيحتي ألا تستمع لصاحب هذا القول البتّة، علماء المملكة - ولله الحمد- محط ثقة أهل الإسلام في الأرض كلها

Cheikh Mohamed Ibn Hady Al Madkhaly - الشيخ محمد بن هادي المدخلي

Partager cet article

Quelles sont les fondations religieuses de l’État Saoudien ?

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Quelles sont les fondations religieuses de l’État Saoudien ?

Le roi Salman Ibn Abdul Aziz al Saoud (Qu’Allah le préserve) a dit :

 

A Mina, en l’an 1946 (1365 de l’Hégire), tout en recevant les responsables des délégations de pèlerins pour le Hajj, le roi Abdul Aziz (Qu’Allah lui fasse miséricorde) a expliqué la fondation sur laquelle l’État Saoudien a été établi, en disant:

 

«Ils disent que nous sommes des Wahabis, la réalité est que nous sommes des Salafis, sauvegardant notre Religion.

Nous suivons le livre d’Allah et la Sounnah de son Messager صلى الله عليه و سلم.»

 

Ceci est la fondation de l’Etat Saoudien depuis le début, et elle demeure ainsi jusqu’à ce jour.

 

Qu’Allah le préserve et le protège.

 

Traduit de l'anglais par Abu Ubaydillah Abdel Karim ad-Dunkerki


قال الملك سلمان بن عبد العزيز آل سعود حفظه الله
في منى في عام 1365 هـ / 1946 م عند استقبال رؤساء وفود الحجاج أوضح الملك عبد العزيز هذا الأساس الذي تقوم عليه الدولة قائلا
(يقولون إننا وهابيون ! والحقيقة = إننا سلفيون محافظون على ديننا نتبع كتاب الله وسنة رسوله ﷺ)
هذا هو أساس الدولة السعودية منذ أن أنشئت
[رسالة إلى قناة المستقلة]

Cheikh Fawaz Ibn 'Ali Al-Madkhali - الشيخ فواز بن علي المدخلي

Partager cet article

L'Arabie Saoudite, terre du tawhid, une épine dans la gorge des gens de l'hypocrisie et de la discorde

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

L'Arabie Saoudite, terre du tawhid, une épine dans la gorge des gens de l'hypocrisie et de la discorde

Question au savantissime Salih al Fawzan qu'Allah le préserve :

 

Quel est votre conseil à celui qui dit que cet état mène une guerre contre la religion et fait de la répression sur les prédicateurs ? 

 

Réponse :

 

L'état saoudien depuis son commencement a toujours aidé la religion et ses fidèles.

 

Et il n'a pas été fondé sur une autre base que celle-ci.

 

Et tout ce qu'il fait tel que fournir de l'aide matérielle aux pays musulmans dans chaque endroit, construire des markaz et des mosquées, envoyer des prédicateurs dans d'autres pays, imprimer des livres, et à la tête de ces livres, le Noble Coran, ouvrir des centres d'apprentissages et des universités islamiques, et le fait de juger par la loi islamique, et instaurer une institution indépendante pour la promotion du bien et l'interdiction du blamable dans chaque ville, alors tout ceci est une preuve évidente de son aide envers l'Islam et les musulmans.

 

Et ceci est une épine dans la gorge des gens de l'hypocrisie, et des gens du mal et de la discorde.

 

Et Allah est le Grand Secoureur de Sa Religion, même si les athées et leurs partisans détestent cela.

 

Et nous ne disons pas que cet état est parfait sous tous les angles, et qu'il n'a aucune faute.

 

Chaque personne commet des fautes et nous demandons à Allah qu'Il aide cet état à corriger ses erreurs.

 

Mais si cette personne (qui fait ce genre de déclaration) viendrait à faire son propre examen, il se trouverait des erreurs qui empecheraient sa langue de parler des autres et il se sentirait honteux de chercher des erreurs chez les autres.

 

س 80 : ما نصيحتكم لمن يقول أن هذه الدولة تحارب الدين وتضيق على الدعاة ؟

جـ : الدولة السعودية منذ نشأت وهي تناصر الدين وأهله، وما قامت إلا على هذا الأساس، وما تبذله الآن من مناصرة المسلمين في كل مكان بالمساعدات المالية، وبناء المراكز الإسلامية والمساجد، وإرسال الدعاة، وطبع الكتب وعلى رأسها القرآن الكريم، وفتح المعاهد العلمية، والكليّات الشرعيّة، وتحكيمها للشريعة الإسلامية، وجعل جهة مستقلة للأمر بالمعروف والنهي عن المنكر في كل بلد؛ كل ذلك دليل واضح على مناصرتها للإسلام وأهله؛ وشجى في حلوق أهل النفاق وأهل الشر والشقاق، والله ناصر دينه ولو كره المشركون والمغرضون

ولا نقول : إن هذه الدولة كاملة من كل وجه، وليس لها أخطاء، فالأخطاء حاصلة من كل أحد، ونسأل الله أن يعينها على إصلاح الأخطاء
ولو نظر هذا القائل في نفسه لوجد عنده من الأخطاء ما يقصر لسانه عن الكلام في غيره، ويخجله من النظر إلى الناس – ونحن – إن شاء الله – نبين الحق وليس علينا ضغوط من أحد - ولله الحمد

 

[Commentaire :

 

Donc Cheikh Al Fawzan est il en accord avec les Sourouriyah, les Khawarij de cette ère dans leur takfir sans restriction des gouverneurs des pays musulmans? 


Et qualifie t'il l'état apostat devant les masses parce que le jugement par la Chari3a n'y est pas, ou parce qu'il n'y font pas exclusivement référence, ou parce qu'il a été remplacé ?
 

Au contraire, sa voie et sa méthodologie sont aux antipodes de cette nouvelle montée d'individus aux pensées stupides, dont la méthodologie mène aux révolutions de type Marxiste, les grands bouleversements, aux effusions de sang des innocents et la confiscation de leur richesse !

 

Et ces mots de Cheikh al Fawzan constituent une épine dans la gorge des gens de l'hypocrisie et de la discorde.]

Question :

 

Cheikh respecté, vos frères et vous même qui êtes des savants dans ce pays êtes Salafis, et les louanges appartiennent à Allah.

 

Et votre méthode concernant le conseil aux gouverneurs est celle de la Chari3a et comme le Prophète صلى الله عليه وسلم l'a expliqué, et nous n'élogeons pas quelqu'un au dessus d'Allah, mais il y en a encore certains qui vous trouvent des erreurs dûes à votre négligence quant à rejeter ouvertement les différentes oppositions à la Chari3a qui ont pu se produire.
 

Et d'autres vous trouvent des excuses, disant que vous êtes sous le contrôle et la pression de l'état.

 

Avez-vous quelques mots à adresser à ces gens pour leur clarifier cela ?

 

Réponse :

 

Il ne fait aucun doute que les gouverneurs, tout comme les autres gens ne sont pas infaillibles.

 

Les conseiller est une obligation.

 

Par contre, les attaquer en public et sur le minbar est considéré comme de la médisance interdite.

 

Et ce mal est encore plus grave que ce que le gouverneur a pu faire puisqu'il s'agit de médisance et que ce qui résulte de la médisance est de semer les graines de la discorde, causer la division et perturber la progression de la da'wah.

 

Donc ce qui est obligatoire, c'est de s'assurer que le conseil atteigne les gouverneurs par le biais de personnes dignes de confiance, et non en rendant cela public et en causant du désordre.

 

Pour ce qui est de rabaisser les savants de ce pays, de dire qu'ils ne conseillent pas les dirigeants ou qu'ils sont contrôlés dans ce qu'ils font, cela est la façon de procéder de ceux qui veulent couper les jeunes et la société de leurs savants, jusqu'à ce que cela devienne possible pour le faiseur de troubles de semer les graines de son mal.

 

Cela car lorsque les mauvaises suspicions sont faites aux savants, les gens ne leur font plus confiance et alors l'occasion est parfaite pour les gens de la déviation de répandre leur poison.

 

Et je pense que cette idéologie est en fait un complot planifié qui s'est introduit dans ce pays, et ceux qui en sont à l'origine sont étrangers à ce pays.

 

Il est obligatoire pour le musulman d'être vigilant quant à ceci.

 

س 78 : سماحة الشيخ : أنتم وإخوانكم العلماء في هذه البلاد سلفيّون – ولله الحمد -، وطريقتكم في مناصحة الولاة شرعيّة كما بيّنها الرسول  - ولا نزكي على الله أحدًا -، ويوجد من يعيب عليكم عدم الإنكار العلني لما يحصل من مخالفات، والبعض الآخر يعتذر لكم فيقول :  إن عليكم ضغوطًا من قبل الدولة؛ فهل من كلمة توجيهيّة – توضيحيّة – لهؤلاء القوم ؟

جـ : لا شك أن الولاة – كغيرهم من البشر – ليسوا معصومين من 

الخطأ، ومناصحتهم واجبة ، ولكن تناولهم في المجالس وعلى المنابر
يُعتبر من الغيبة المحرمة؛ وهو منكر أشد من المنكر الذي يحصل من الولاة لأنه غيبة، ولما يلزم عليـه من زرع الفتنـة وتفريق الكلمة والتأثير على سير الدعوة
فالواجب إيصـال النصيحة لهم بالطـرق المأمـونة، لا بالتشهـير والإشاعة
وأما الوقيعة في علماء هذه البلاد، وأنهم لا يناصحون، أو أنهم مغلوبون على أمرهم ( ) ، فهذه طريقة يُقْصد بها الفصل بين العلماء وبين الشباب والمجتمع؛ حتى يتسنى للمفسد زرع شروره، لأنه إذا أسيء الظن بالعلماء فُقدت الثقة بهم، وسنحت الفرصة للمغرضين في بث سمومهم
وأعتقد أن هذه الفكرة دسيسة دخيلة على هذه البلاد وأهلها من عناصر أجنبية، فيجب على المسلمين الحذر منها

 

[Commentaire :

 

Ces individus aux pensées stupides oseront t'ils ridiculiser Cheikh Al Fawzan du fait qu'il croit à ce complot comme ils ont ridiculisé les Salafis ces 10 dernières années ?

 

Et l'expansion de la Qoutbiyah due aux Frères musulmans est ce qui constitue ce complot planifié.

 

Cheikh Al Fawzan lorsqu'il a dit :

 

"et la phase finale de cela est ce que nous vivons aujourd'hui, l'émergence d'idées étranges et curieuses sur nos terres, sous le nom de "da'wah", parmi les mains de divers groupes qui sont nommés de divers noms, tels que les Frères musulmans (al ikhwan al muslimin), jama3at at Tabligh, et la jama3a de ceci et de cela. 

Et le but de tous ces groupes est unique et commun : d'éloigner la da'wah du Tawheed et de prendre sa place. 

En réalité, l'objectif de ces groupes n'est pas différent de ceux qui les ont précédés parmi les ennemies de cette da'wah bénie. 

Ils désirent tous y mettre un terme. 

Quoiqu'il en soit, ce qui les différencie est seulement leur attachement à leur mode d'action. 

Et si ce n'était pas le cas, et qu'ils voulaient sincèrement faire la da'wa à Allah, alors pourquoi vont ils au delà de leurs frontières et délaissent-ils leur propre pays en venant se disséminer chez nous?

Cela alors que leurs pays respectifs ont bien plus besoin de da'wah et de réforme. 

Ils vont au delà de leurs frontières et ils viennent s'en prendre à la Terre du Tawheed, désirant changer sont élan de réforme en un élan tordu, et ils cherchent à tromper ses jeunes et à mettre la fitna et l'innimitié parmi eux..."

(Haqiqat ad da'wa ila Llah de Saad Abdurrahman al Hassin).
 

Mais ces personnes stupides n'ont jamais cessé de ridiculiser les Salafis en leur reprochant exactement la même position que celle de Cheikh al Fawzan ci-dessus.

 

Si seulement ils savaient !]

 

Source: Al-Ajwibah al-Mufidah of Jamal bin Farihan al-Harithi

Traduit de l’anglais par une soeur de l’équipe du site 3ilmchar3i.net

س 78 : سماحة الشيخ : أنتم وإخوانكم العلماء في هذه البلاد سلفيّون – ولله الحمد -، وطريقتكم في مناصحة الولاة شرعيّة كما بيّنها الرسول   - ولا نزكي على الله أحدًا -، ويوجد من يعيب عليكم عدم الإنكار العلني لما يحصل من مخالفات، والبعض الآخر يعتذر لكم فيقول :  إن عليكم ضغوطًا من قبل الدولة؛ فهل من كلمة توجيهيّة – توضيحيّة – لهؤلاء القوم ؟ .
جـ / لا شك أن الولاة – كغيرهم من البشر – ليسوا معصومين من 
الخطأ، ومناصحتهم واجبة ( ) ، ولكن تناولهم في المجالس وعلى المنابر( )، 
يُعتبر من الغيبة المحرمة؛ وهو منكر أشد من المنكر الذي يحصل من الولاة لأنه غيبة، ولما يلزم عليـه من زرع الفتنـة وتفريق الكلمة والتأثير على سير الدعوة ( ) . 
فالواجب إيصـال النصيحة لهم بالطـرق المأمـونة، لا بالتشهـير والإشاعة .
وأما الوقيعة في علماء هذه البلاد، وأنهم لا يناصحون، أو أنهم مغلوبون على أمرهم ( ) ، فهذه طريقة يُقْصد بها الفصل بين العلماء وبين الشباب والمجتمع؛ حتى يتسنى للمفسد زرع شروره، لأنه إذا أسيء الظن بالعلماء فُقدت الثقة بهم، وسنحت الفرصة للمغرضين في بث سمومهم .
وأعتقد أن هذه الفكرة دسيسة دخيلة على هذه البلاد وأهلها من عناصر أجنبية، فيجب على المسلمين الحذر منها .

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Ô vous les salafis, ne vous laissez pas tromper ! (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Ô vous les salafis, ne vous laissez pas tromper ! (audio-vidéo)

J'attire l'attention de mes frères salafis de tout endroit sur un sujet très dangereux.

 

Ce sujet est qu'ils se font tromper par quiconque se met en avant dans l'enseignement en pensant qu'il est digne qu'on prenne la science de lui. 

 

S'ils le voient écrire sur les forums salafis, ils pensent qu'il est salafi.

 

S'il a écrit des livres, ils pensent qu'il est salafi.

 

S'il fait des prêches, s'exprime bien et est éloquent dans son discours, ils pensent qu'il est salafi.

 

S'ils voient qu'il rassemble les jeunes, leur fait mémoriser le tawhid et les trois fondements puis leurs enseigne cela, ils pensent qu'il est salafi. 

 

S'ils voient qu'il est enseignant à l'université, ils pensent qu'il est salafi.

 

S'ils voient qu'il est enseignant dans la mosquée du Prophète (صلى الله عليه و سلم) ou dans la mosquée sacrée, ils pensent qu'il est salafi.

 

S'ils voient qu'il est juge, ils pensent qu'il est salafi. 

 

S'ils le voient faire des conférences et se mettre en avant dans les médias, ils pensent qu'il est salafi. 

 

Et en réalité, toutes ces choses ne suffisent pas chez les gens de science pour affirmer la salafiya de cet homme et affirmer qu'il est apte à enseigner et à faire profiter ses frères.

 

Toutes ces choses ne lui sont en rien bénéfiques pour cela.

 

Mais plutôt, nous trouvons que ceux qui s'écartent des savants salafis se servent de ces choses pour tromper les gens du commun et se faire passer pour des salafis. 

 

Donc de quelle manière peux-tu savoir si untel fait partie de ceux de qui on peut prendre la science ou non? 

 

D’une des deux manières suivantes :

 

La première

 

est que les savants le recommandent en disant clairement que c'est un salafi, un étudiant en science de qui on peut profiter.

 

Et j'attire l'attention sur un point : 

 

Si un cheikh dit : « untel est salafi », cela ne veut pas dire qu'il est apte à enseigner.

 

Il est indispensable qu’il mentionne ces deux points :

 

le premier est qu'il est salafi

et le deuxième est qu'il est apte à enseigner. 

 

Car nous avons vu des personnes tromper les gens du commun en disant que tel cheikh a dit qu'il était salafi. 

 

Mais a-t-il dit que c'était un savant ou que c'était un étudiant en science ? 

 

Le rang de salafi est une chose, mais l'étudiant en science et le savant ont un rang plus élevé en plus de la salafiya. 

 

Nous ne devons donc pas nous faire tromper par cela, de la même manière, par le fait qu’il assiste aux cours de cheikh Rabi', qu'il était dans la maison de cheikh Rabi' et d’autres choses par lesquelles ils trompent les gens. 

 

Il faut donc, premièrement, que le savant le recommande clairement dans son minhaj salafi et dans sa science. 

 

La deuxième manière

 

Est que son cas soit connu par les savants et les étudiants en science, que ses positions salafiya soient connues et que les savants lui fassent des éloges générales, l'aident et le soutiennent.

 

Bien sûr, ceci est dans le cas où il s’est mis en avant dans l'enseignement.

 

Car s'il s’est mis en avant dans l'enseignement et qu’ils ne parlent pas sur lui, mais au contraire,  l’aident et le soutiennent, alors ceci prouve qu'il est sur la vérité inchâ a Allah. 

 

Mais sans ces deux choses… alors prenez garde !

 

Prenez garde !

 

Qu'Allah vous bénisse. 

 

Et ne vous faites pas tromper !

 

Ne vous faites pas tromper par les gens des forums ou ceux qui font certaines choses par lesquelles ils trompent les gens du commun.

 

Donc je dis et je répète, il est possible que certains de ceux qui écrivent sur les forums et certains maftounine mentionnent cheikh Rabi', cheikh 'Obeid, cheikh Mouqbil al Wadi'i -qu'Allah lui fasse miséricorde-, cheikh Najmi -qu'Allah lui fasse miséricorde- ou cheikh ibn Baz et ibn Otheimin pour attraper les gens du commun pour ensuite propager en eux le poison.

 

C'est pour cela que je vois également que nous devons interroger sur ces forums, pouvons-nous entrer dedans ?

 

Sont-ils recommandés ou non?

 

Car ils propagent de la science qui peut être de la science bénéfique ou alors de la science nuisible...

 

Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Ahmad Ibn 'Umar Bâzmoul - الشيخ أحمد بن عمر بازمول

Partager cet article

Défendre l'Arabie Saoudite est un devoir religieux

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Défendre l'Arabie Saoudite est un devoir religieux

Défendre Saudia est un devoir religieux, et un sentiment naturel que ressent tout musulman, sauf celui qui a dans le coeur de l'animosité contre la sunna.

 

Sa stabilité est donc une revendication religieuse, et l'ébranlement de sa sécurité est une revendication occidentale, majoussi et sioniste.

 

Sur le compte Twitter de Cheikh - ‏@dr_abusalah - le 7 août 2015

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

Publié par 3ilmchar3i.net

 

الدفاع عن السعودية واجب ديني، وحس فطري يجده كل مسلم، إلا من في قلبه غل على السنة فاستقرارها مطلب شرعي وزعزعة أمنها مطلب غربي ومجوسي وصهيوني

Cheikh Mohamed Hichâm Tâhiry - الشيخ محمد هشام طاهري

Partager cet article

Je suis salafi ! (vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Je suis salafi ! (vidéo)

Quand l'imâm ayant le sanad le plus proche du Prophète صلى الله عليه وسلم est questionné sur son Madhab, il répond : "Salafi".

 

Le questionneur réitére en demandant au Cheikh si il est : "Hanbali", etc

 

Le Cheikh répond de nouveau : "Salafi".

A partir de la 3ème minute

Cheikh 'AbdAl-Wakîl Al-Hâchimy - الشيخ عبدالوكيل الهاشمي

Partager cet article

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>