207 articles avec invocation دعاء - evocation ذكر الله

L'importance de dormir sur l'évocation d'Allâh

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

L'importance de dormir sur l'évocation d'Allâh

Il a été rapporté dans les deux recueils authentiques que le Prophète (éloges et saluts d'Allâh soient sur lui) a dit :

 

"Il se peut que la personne digne de confiance s'endorme puis se réveille ne l'étant plus."

Le savantissime Cheikh Ibn Otheimine - qu'Allâh lui fasse miséricorde - a dit :

 

Nous demandons à Allâh qu'Il nous raffermisse.

 

L'homme s'endort un moment de la nuit ou du jour alors qu'il est digne de confiance, puis lorsqu'il se réveille voilà que cette caractéristique est retirée de son coeur.

 

C'est pour cela qu'il a été légiféré d'effectuer les invocations du sommeil et du réveil.

 

Cela montre l'importance de la connaissance de ceux-ci.

 

Aussi celui qui s'endort sans les prononcer encourt donc le risque de se réveiller en n'étant plus digne de confiance.

 

Explication de l'authentique d'el Boukhari(8/395), hadith n° 6497

Traduit par Ahlsunnahtraduction - @Ahlsunnahtradu1

Publié par 3ilmchar3i.net

جاء في الصحيحين ، قال النبي صلى الله عليه وسلم

  ينام الرجل النومة فتقبض الأمانة من قلبه

قال العلامة ابن عثيمين رحمه الله في شرحه للبخاري

 نسأل الله أن يثبتنا وإياكم ، ينام الرجل النومة في ليل أو نهار على أنه أمين ، فإذا استيقظ إذا الأمانة منزوعة من قلبه ، ولهذا شرع للإنسان أن ينام على ذكر ، وأن يستيقظ على ذكر ، وما أجدر بنا أن نعلم أذكار النوم وأذكار الاستيقاظ ... لكن الذي لا ينام على ذكر يخشى أن تنزع الأمانة من قلبه إذا استيقظ

شرح البخاري ٣٩٥/٨ ، حديث ٦٤٩٧

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Sais-tu combien de démons entreront chez toi et mangeront avec toi ? (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Sais-tu combien de démons entreront chez toi et mangeront avec toi ? (audio-vidéo)

Il ‎صلى الله عليه وسلم a dit :

 

«Lorsque l’homme entre chez lui et mentionne Allâh عز وجل lors de son entrée et au moment de manger, satan dit : "Pas de gîte où passer la nuit ni de quoi dîner pour vous"».

 

Nous invoquons Allâh de nous maintenir à en être privé et de tous nous en préserver.

 

Satan dit : «Pas de gîte où passer la nuit ni de quoi dîner pour vous» : lorsque la personne prononce le Nom d’Allâh en entrant chez elle, satan dit : «Pas de gîte où passer la nuit ni de quoi dîner pour vous».

 

Maintenant, prends un point bénéfique : qui va entrer ?

 

Sans prononciation du nom d’Allâh, qui et combien entreront ?

 

Un, deux ?

 

Non, satan a dit : «Pas de gîte pour vous (lakoum)» et il n’a pas dit un, il n’a pas dit : «Pas de gîte pour toi (lak)».

 

Il s’est adressé à un groupe, tu ne sais pas, peut-être 20-30, peut-être 100 devant la porte prêts à entrer pour avoir le gîte de la nuit et le dîner.

 

Satan leur disant : «Pas de gîte où passer la nuit ni de quoi dîner pour vous», dès lors combien sont-ils ?

 

Nous nous devons d’y porter attention et que l’individu s’applique fortement à dire à chaque fois bismiLlâh afin que ceux-là n’entrent pas en groupe, avec lui, chez lui, «Pas de gîte où passer la nuit ni de quoi dîner pour vous».

 

«Et s’il entre sans avoir mentionné Allâh en entrant, satan dit : "Vous avez ici le gîte où passer la nuit". 

Et s’il ne mentionne pas Allâh lors du repas, il dit "Vous avez le gîte où passer la nuit et le repas du soir"».

 

S’il entre chez lui sans prononcer le Nom d’Allâh, satan dit qu’ils ont le lieu où passer la nuit et s’il mange sans prononcer le Nom d’Allâh, il dit qu’ils ont le repas du soir.

 

Suffit-il qu’une seule personne prononce le nom d’Allâh ?

 

Par exemple, le chef de famille entre et prononce le nom d’Allâh, cela est-il suffisant et que les enfants et la mère rentrent après lui ?

 

De même lorsque le repas est posé, suffit-il que toi, chef de famille, prononces le Nom d’Allâh ?

 

Satan se légitime la nourriture et le lieu où passer la nuit avec n’importe qui : c’est pourquoi tous doivent s’appliquer à prononcer le Nom d’Allâh en entrant et à prononcer le Nom d’Allâh au moment de manger.

 

Il est d’ailleurs rapporté dans la sunna que de la nourriture fut placée devant le Prophète صلى الله عليه وسلم et qu’un jeune enfant survint comme poussé (et voulant mettre sa main dans le plat), le Prophète صلى الله عليه وسلم retint sa main et dit :

 

«Certes, la main de satan est dans ma main à travers la main de ce jeune enfant».

 

Il dit : «Il (satan) vint avec lui voulant se légitimer ce repas» ou dans le sens venu dans le hadîth.

 

Ainsi, la responsabilité des pères et mères est vraiment considérable quant à l’éducation des enfants : lors de l’entrée et au moment de manger, ils doivent prononcer le Nom d’Allâh afin qu’ils soient, par la permission d’Allâh, préservés et protégés de ce partage avec satan.

 

Car satan s’associe à l’individu chez lui, dans son lit, sa nourriture… il s’associe à lui dans toutes ces choses et seule la prononciation d’Allâh les en sauvegarde.

 

Allâh عز وجل a dit (traduction relative du sens) :

 

{excite, par ta voix, ceux d’entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leur biens et leurs enfants et fais-leur des promesses». Or, le diable ne leur fait des promesses qu’en tromperie. Quant à Mes serviteurs, tu n’as aucun pouvoir sur eux».} 

 

L’imâm Ibn Si’dî, qu’Allâh lui fasse miséricorde, a dit en explication de ce verset qu’il est une preuve que satan s’associe avec l’individu dans sa nourriture, famille, lits, maison et biens ; il s’associe à lui dans ces choses et rien ne peut l’en préserver exceptés la demande de refuge auprès d‘Allâh et la basmala.

 

Et il, qu’Allâh lui fasse miséricorde, mentionna ce hadîth lors de la mention de ce verset.

 

Et il mentionna également, sur Sa Parole (traduction relative du sens) :

 

{Quant à Mes serviteurs, tu n’as aucun pouvoir sur eux} 

 

Qu’il s’agit de ceux qui mentionnent Allâh, à savoir qu’ils se retrouvent dans une citadelle fortifiée et un solide refuge préservant de satan le lapidé.

 

Traduit et publié par cerclesciences.fr

Cheikh 'Abder Razzâq Ibn Abdelmohsin Al 'Abbâd Al Badr -  الشيخ عبد الرزاق بن عبد المحسن العباد البدر

Partager cet article

Invoquer en faveur de l'enfant de son frère

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Invoquer en faveur de l'enfant de son frère

Fait partie de la bonne moralité et de la bonne compagnie : L'échange d’invocations entre les gens, tout particulièrement lorsqu'ils se rendent visite ou se rencontrent.

 

L'un invoque pour l'autre ; et plus spécifiquement, le grand invoque pour le petit et il félicite le père pour son fils.

 

Car l'enfant est l'amour du cœur et le plus aimé des gens auprès de son père, naturellement et instinctivement.

 

Ainsi, si tu invoques pour l'enfant de ton frère par une invocation vertueuse, son père est ravi et se réjouit, et l'amour entre les croyants se consolide.

 

Surtout pour ce qui est de l'invocation lors de la rencontre ou du départ.

 

Explication de Al-Adab Al-Mufrad V2 P359

Commentaire du hadfth n °738

Traduit par Oum Suhayl 

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Zayd Ibn Mohammed Ibn Hâdy Al Madkhali - الشيخ زيد بن محمد بن هادي المدخلي

Partager cet article

Lorsque tu te lèves le matin, multiplie l'istighfâr

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Lorsque tu te lèves le matin, multiplie l'istighfâr

D'après Abî Moûssâ qu'Allâh l'agrée, il dit :

 

Le Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم arriva alors que nous étions assis, et dit alors :

 

"Il n'y a point un matin où je me lève sans y demander pardon à Allâh 100 fois"

 

As-sahîha 1600

 

Cité sur le compte Twitter de Cheikh - @D_ghaith

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

✅ Publié par 3ilmchar3i.net

إذا أصبحت فأكثر من الاستغفار

عن أبي موسى رضي الله عنه قال

جاء رسول الله ﷺ ونحن جلوس فقال

"ما أصبحت غداة قط إلا استغفرت الله فيها مئة مرة"

الصحيحة ١٦٠٠

Cheikh Mohammed Ibn Ghayth - الشيخ محمد بن غيث

Partager cet article

Ce qui est recommandé de dire durant les jours de tashrîq

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Ce qui est recommandé de dire durant les jours de tashrîq

'Ikrimah a dit :

 

"Il est recommandé de dire durant les jours de tashrîq :

 

 رَبَّنَا آتِنَا فِي الدُّنْيَا حَسَنَةً وَفِي الْآخِرَةِ حَسَنَةً وَقِنَا عَذَابَ النَّارِ

 

«Seigneur !

Accorde nous belle part ici-bas, et belle part aussi dans l'au-delà

et protège-nous du châtiment du Feu !»

 

Rapporté par 'Abd ibn Humayd, comme indiqué dans Ad-Durr Al-Manthûr (2/451)

 

Cité sur le compte de Cheikh - @bder_alenezi

Traduit par Oum Suhayl 

 Publié par 3ilmchar3i.net

قال عكرمة:يستحب أن يقال في أيام التشريق

(ربنا ءاتنا في الدنيا حسنة وفي الآخرة حسنة وقنا عذاب النار)

رواه عبدبن حميد كما في الدر المنثور - ٢/٤٥١

Cheikh Badr Ibn Mohamed Al-Badr Al-'Anzy - الشيخ بدر بن محمد البدر العنزي

Partager cet article

Ses péchés seront pardonnés même s'ils sont aussi nombreux que l'écume de la mer

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Ses péchés seront pardonnés même s'ils sont aussi nombreux que l'écume de la mer

D'après Abou Houreira رضي الله عنه, le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit :

 

«Celui qui dit après chaque prière :

 

سبحان الله - sobhanallah - 33 fois,

الحمد لله - al hamdoulilah - 33 fois

et الله أكبر - Allahou akbar - 33 fois.

Ceci fait 99, puis il dit pour compléter 100 : لا إله إلا الله وحده لا شريك له له الملك وله الحمد وهو على كل شيء قدير - La ilaha illa Allah wahdahou la charika lah lahoul moulk wa lahou al hamd wa houwa 'ala kouli chay in qadir -.

 

Alors ses péchés seront pardonnés même s'ils sont aussi nombreux que l'écume de la mer».

 

(Rapporté par Mouslim dans son sahih n°597)

Publié par 3ilmchar3i.net

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم

من سبح الله في دبر كل صلاة ثلاثا وثلاثين وحمد الله ثلاثا وثلاثين وكبر الله ثلاثا وثلاثين فتلك تسعة وتسعون وقال تمام المائة : لا إله إلا الله وحده لا شريك له له الملك وله الحمد وهو على كل شيء قدير غفرت خطاياه وإن كانت مثل زبد البحر 

رواه مسلم في صحيحه رقم ٥٩٧

Partager cet article

Récitez ce verset dans vos invocations pour que vous soyez assidus dans la prière ainsi que vos enfants

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Récitez ce verset dans vos invocations pour que vous soyez assidus dans la prière ainsi que vos enfants

رَبِّ ٱجۡعَلۡنِى مُقِيمَ ٱلصَّلَوٰةِ وَمِن ذُرِّيَّتِى‌ۚ رَبَّنَا وَتَقَبَّلۡ دُعَآءِ

 

"Ô mon Seigneur ! Fais que j’accomplisse assidûment la Ṣalāt ainsi qu’une partie de ma descendance; exauce ma prière, ô notre Seigneur !" (Sourate Ibrahim verset 40)

 

Publié par 3ilmchar3i.net

Partager cet article

Il verra les cadenas s'ouvrir !

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Il verra les cadenas s'ouvrir !

Celui qui perpétue l'état de gratitude emplie d'éloges et d'amour (al-hamd), verra se succéder les bonnes choses ;

Et celui qui perpétue la demande de pardon à Allâh, verra les cadenas s'ouvrir.

 

Mal et le remède p.188

✅ Révisé, relu et publié par 3ilmchar3i.net

قال ابن القيم

من أدامَ الحمد تتابعت عليه الخيراتُ

ومن أدامَ الاستغفار فُتحت له المغاليق

الداء والدواء ١٨٨

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Partager cet article

Quelle est la plus bénéfique des invocations ?

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Quelle est la plus bénéfique des invocations ?

L'Imam ibn Qayyim رحمه الله تعالى a dit :

 

La plus bénéfique des invocations est le fait de demander à Allah de nous aider à accomplir les actions qu'Il aime.

 

Puis il rajouta : Cheikh Al-islâm ibn Taymiyyah رحمه الله تعالى a dit :

 

J'ai médité attentivement sur quelle pourrait être la plus bénéfique des invocations et j'ai vu que c'était le fait de demander à Allah de nous aider à accomplir les oeuvres qu'Il aime et j'ai constaté que ceci se trouvait dans la sourate Al-Fâtiha :

 

إِيَّاكَ نَعْبُدُ وَإِيَّاكَ نَسْتَعِينُ

 

(traduction rapprochée)

 

"C'est Toi seul que nous adorons et Toi seul dont nous implorons le soutien."

 

78 - 75 / 1 مدارج السالكين

Traduit par Sulaymân Al-Antîly - @Audio_Sunnah

 Publié par 3ilmchar3i.net

فأنفع الدعاء طلب العون على مرضاته ، وأفضل المواهب إسعافه بهذا المطلوب ، وجميع الأدعية المأثورة مدارها على هذا ، وعلى دفع ما يضاده ، وعلى تكميله وتيسير أسبابه ، فتأملها
وقال شيخ الإسلام ابن تيمية قدس الله روحه : تأملت أنفع الدعاء فإذا هو سؤال العون على مرضاته ، ثم رأيته في الفاتحة في

 إياك نعبد وإياك نستعين

78 - 75 / 1  مدارج السالكين

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Partager cet article

L'homme invoque en mal comme il invoque en bien

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

L'homme invoque en mal comme il invoque en bien

Traduction rapprochée du sens :

 

"L'homme invoque en mal comme il invoque en bien, car l'homme est très hâtif." (sourate Al Isrâ', verset 11)

Et ceci par ignorance et précipitation de l'Homme, vu qu'il invoque en mal contre lui-même, ses enfants, et ses biens, en état de colère, et il s'empresse par cette invocation comme il s'empresse à invoquer dans le bien.

 

Mais Allâh, de par Sa bienveillance, lui exauce son invocation dans le bien mais n'exauce pas sa demande de mal.

 

"Et si Allâh hâtait le malheur des gens avec autant de hâte qu'ils cherchent le bonheur, le terme de leur vie aurait été décrété." (Traduction rapprochée du sens Yunus, verset 11)

 

Tafsir As-sa3di

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

وَيَدْعُ الْإِنْسَانُ بِالشَّرِّ دُعَاءَهُ بِالْخَيْرِ ۖ وَكَانَ الْإِنْسَانُ عَجُولًا

وهذا من جهل الإنسان وعجلته حيث يدعو على نفسه وأولاده وماله بالشر عند الغضب ويبادر بذلك الدعاء كما يبادر بالدعاء في الخير، ولكن الله -بلطفه - يستجيب له في الخير ولا يستجيب له بالشر

 وَلَوْ يُعَجِّلُ اللَّهُ لِلنَّاسِ الشَّرَّ اسْتِعْجَالَهُمْ بِالْخَيْرِ لَقُضِيَ إِلَيْهِمْ أَجَلُهُمْ
 

Cheikh Abu 'Abdellah Abder-Rahman ibn Nasr as-Sa'di - الشيخ عبد الرحمن بن ناصر السعدي

Partager cet article

Doit-on obligatoirement rester assis après la prière pour faire le dhikr (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Doit-on obligatoirement rester assis après la prière pour faire le dhikr (audio)

Question :

 

Est-ce que le tasbih aprés la priere (ndt : le dhikr) doit se faire au même endroit où la personne a prié ?

 

Elle dit : car je suis une femme mariée et j'ai des enfants, je ne peux donc pas rester assise jusqu’à terminer le tasbih.

 

Par conséquent,je l’achève tout en m'occupant des membres de ma famille.

 

Réponse de Cheikh Al-’Outheymine :

 

Il n'est pas requis pour le dhikr après les prières qu'il soit accompli à l'endroit même (où l'on a prié).

 

Allah عز وجل a dit :

 

(فَإِذَا قَضَيْتُمْ الصَّلاةَ فَاذْكُرُوا اللَّهَ قِيَاماً وَقُعُوداً وَعَلَى جُنُوبِكُمْ)

 

Traduction relative du sens du verset :

 

"Quand vous avez accompli la Salat, invoquez le nom d'Allah, debout, assis ou couches sur vos cotés." (Sourate An-Nisâa' verset 103)

 

Et Il عز وجل a dit concernant la prière du jumu'ah :

 

(فَإِذَا قُضِيَتْ الصَّلاةُ فَانتَشِرُوا فِي الأَرْضِ وَابْتَغُوا مِنْ فَضْلِ اللَّهِ وَاذْكُرُوا اللَّهَ كَثِيراً لَعَلَّكُمْ تُفْلِحُونَ)


Traduction relative du sens du verset :

 

"Puis quand la Salat est achevée, dispersez-vous sur terre et recherchez [quelque effet] de la grâce d'Allah, et invoquez beaucoup Allah afin que vous réussissiez" (Sourate Al-Jumu"ah verset 10)

 

Mais le plus important, c'est que son coeur soit présent au moment du dhikr.

 

Nûr 'alâ ad-darb (Vol.8 : p. 2)

سئل فضيلة الشيخ محمد بن صالح العثيمين رحمه الله : هل التسبيح بعد الصلاة يجب أن يكون في نفس المكان الذي يصلى فيه الشخص تقول لأني امرأة متزوجة ولي أولاد فلا أستطيع أن أجلس حتى أكمل التسبيح فأكمله وأنا أقوم بشأن أفراد أسرتي؟

فأجاب بقوله : لا يشترط في الذكر خلف الصلوات أن يكون في المكان قال الله عز وجل

(فَإِذَا قَضَيْتُمْ الصَّلاةَ فَاذْكُرُوا اللَّهَ قِيَاماً وَقُعُوداً وَعَلَى جُنُوبِكُمْ)

وقال عز وجل في صلاة الجمعة

(فَإِذَا قُضِيَتْ الصَّلاةُ فَانتَشِرُوا فِي الأَرْضِ وَابْتَغُوا مِنْ فَضْلِ اللَّهِ وَاذْكُرُوا اللَّهَ كَثِيراً لَعَلَّكُمْ تُفْلِحُونَ)

لكن أهم شيء أن يكون قلبها حاضرا عند الذكر

فتاوى نور على الدرب للعثيمين - 8/2

Cheikh ‘Abdel Mouhsin Al 'Abbâd Al Badr :

 

Et si nous voyons l'homme se lever directement après la prière obligatoire et ne pas accomplir les adhkar, nous ne disons pas : "Ceci fait partie de l'impact de Shaytân sur lui car il l'a distrait du dhikr après la prière".

 

Parce qu'il se peut qu'il soit contraint, il se peut aussi qu'il évoque Allâh en marchant s'il est contraint.

 

Mais la question se pose plutôt lorsqu'il n'y avait pas là de nécessité.

 

Quant au fait que la personne soit contrainte, elle peut (même) interrompre la prière si elle a besoin de l'interrompre.

 

Sharh Sunan Abi Déwfid (21 /575)

وإذا رأينا الرجل يقوم بعد صلاة الفريضة مباشرة ولا يذكر الأذكار لا نقول: إن هذا من تأثير الشيطان عليه؛ لأنه شغله عن الذكر بعد الصلاة؛ لأنه قد يكون مضطراً، وقد يذكر الله عز وجل وهو يمشي إذا كان مضطراً، ولكن الشأن فيما إذا لم تكن هناك ضرورة، وأما كون الإنسان مضطراً فإن له أن يقطع الصلاة إذا احتاج إلى قطعها

شرح سنن أبي داود - 575/21

Traduit par Oum Suhayl

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Cheikh ‘Abdel Mouhsin Ibn Hamed Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبدالمحسن بن حمد العبَّاد البدر

Partager cet article

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>