207 articles avec invocation دعاء - evocation ذكر الله

Les invocations tirées du Coran

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les invocations tirées du Coran

(Traduction rapprochée du sens des versets)

Sourate L'ouverture (Al-Fâtihah)

 

"Guide-nous dans le droit chemin,

le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés" (1:6-7)

 

 ٱهۡدِنَا ٱلصِّرَٲطَ ٱلۡمُسۡتَقِيمَ

 صِرَٲطَ ٱلَّذِينَ أَنۡعَمۡتَ عَلَيۡهِمۡ غَيۡرِ ٱلۡمَغۡضُوبِ عَلَيۡهِمۡ وَلَا ٱلضَّآلِّينَ

Sourate La Vache (Al-Baqarah)

 

"Ô Seigneur ! Accepte ce service de notre part. Tu es certes l'Audient, l'Omniscient" (2:127). 

 

 رَبَّنَا تَقَبَّلْ مِنَّا إِنَّكَ أَنْتَ السَّمِيعُ الْعَلِيمُ

 

"Ô Seigneur ! Fais de nous des soumis à Toi et de notre descendance un peuple soumis à Toi. Fais-nous connaître nos rites et accepte notre repentir. Tu es certes l'Accueillant au repentir, le Très Miséricordieux" (2:128).  

 

رَبَّنَا وَاجْعَلْنَا مُسْلِمَيْنِ لَكَ وَمِنْ ذُرِّيَّتِنَا أُمَّةً مُسْلِمَةً لَكَ وَأَرِنَا مَنَاسِكَنَا وَتُبْ عَلَيْنَا إِنَّكَ أَنْتَ التَّوَّابُ الرَّحِيمُ

 

"Ô Seigneur ! Accorde-nous une belle part ici-bas, une belle part dans l’au-delà, et préserve-nous du châtiment de l’enfer" (2:201).     

 

رَبَّنَا آتِنَا في الدُّنْيَا حسَنَةً وفي الآخِرَةِ حسَنةً وقِنَا عذَابَ النَّارِ

 

"Ô Seigneur! Accorde nous l'endurance, affermis nos pas et porte-nous secours contre ceux qui ne sont pas soumis à Toi" (2:250).   

 

رَبَّنَا أَفْرِغْ عَلَيْنَا صَبْرًا وَثَبِّتْ أَقْدَامَنَا وَانْصُرْنَا عَلَى الْقَوْمِ الْكَافِرِينَ

 

"Nous avons entendu et obéi. Nous implorons Ton pardon, Ô Seigneur, et c'est vers Toi que sera le retour" (2:285). 

 

 سَمِعْنَا وَأَطَعْنَا غُفْرَانَكَ رَبَّنَا وَإِلَيْكَ الْمَصِيرُ

 

"Ô Seigneur ! Ne nous châtie pas s'il nous arrive d'oublier ou de commettre une erreur. 
Ô Seigneur ! Ne nous charge pas d'un fardeau lourd comme Tu as chargé ceux qui vécurent avant nous. 
Ô Seigneur ! Ne nous impose pas ce que nous ne pouvons supporter. Efface nos fautes, accorde nous Ton pardon et fais nous miséricorde. Tu es notre Protecteur, porte-nous secours contre ceux qui ne sont pas soumis à Toi"
(2:286).  

 

 رَبَّنَا لَا تُؤَاخِذْنَا إِنْ نَسِينَا أَوْ أَخْطَأْنَا
رَبَّنَا وَلَا تَحْمِلْ عَلَيْنَا إِصْرًا كَمَا حَمَلْتَهُ عَلَى الَّذِينَ مِنْ قَبْلِنَا
رَبَّنَا وَلَا تُحَمِّلْنَا مَا لَا طَاقَةَ لَنَا بِهِ وَاعْفُ عَنَّا وَاغْفِرْ لَنَا وَارْحَمْنَا أَنْتَ مَوْلَانَا فَانْصُرْنَا عَلَى الْقَوْمِ الْكَافِرِينَ

Sourate La Famille d'Imran (Ali-'Imran)

 

"Ô Seigneur ! Ne laisse pas dévier nos cœurs après que Tu nous aies guidés sur le droit chemin et accorde-nous Ta miséricorde. 
Certes, c'est Toi le Donateur de toutes les grâces"
(3:8). 

 

رَبَّنَا لَا تُزِغْ قُلُوبَنَا بَعْدَ إِذْ هَدَيْتَنَا وَهَبْ لَنَا مِنْ لَدُنْكَ رَحْمَةً إِنَّكَ أَنْتَ الْوَهَّابُ

 

"Ô Seigneur ! Nous croyons en Toi. Pardonne-nous nos péchés, et préserve-nous du châtiment du Feu" (3:16). 

 

رَبَّنَا إِنَّنَا آمَنَّا فَاغْفِرْ لَنَا ذُنُوبَنَا وَقِنَا عَذَابَ النَّارِ

 

"Ô mon Seigneur ! Accorde-moi, venant de Toi, une excellente descendance. Certes, Tu entends toutes les prières" (3:38). 

 

رَبِّ هَبْ لِي مِنْ لَدُنْكَ ذُرِّيَّةً طَيِّبَةً إِنَّكَ سَمِيعُ الدُّعَاءِ

 

"Ô Seigneur ! Nous croyons en ce que Tu as révélé et nous suivons Ton prophète. Inscris nos noms parmi ceux qui témoignent" (3:53). 

 

رَبَّنَا آمَنَّا بِمَا أَنْزَلْتَ وَاتَّبَعْنَا الرَّسُولَ فَاكْتُبْنَا مَعَ الشَّاهِدِينَ

 

"Ô Seigneur ! Pardonne-nous nos péchés ainsi que nos excès dans nos comportements,affermis nos pas et porte-nous secours contre ceux qui ne sont pas soumis à Toi" (3:147). 

 

رَبَّنَا اغْفِرْ لَنَا ذُنُوبَنَا وَإِسْرَافَنَا فِي أَمْرِنَا وَثَبِّتْ أَقْدَامَنَا وَانْصُرْنَا عَلَى الْقَوْمِ الْكَافِرِينَ

 

"Ô Seigneur ! Tu n'as pas créé cela en vain. Gloire à Toi ! Préserve-nous du châtiment du Feu" (3:191). 

 

رَبَّنَا مَا خَلَقْتَ هَذا بَاطِلاً سُبْحَانَكَ فَقِنَا عَذَابَ النَّارِ

 

"Ô Seigneur ! Quiconque Tu fais entrer dans le Feu, Tu le couvre vraiment d'ignominie. Et pour les injustes, il n'y a point de secoureurs !" (3:192). 

 

رَبَّنَا إِنَّكَ مَن تُدْخِلِ النَّارَ فَقَدْ أَخْزَيْتَهُ وَمَا لِلظَّالِمِينَ مِنْ أَنصَارٍ

 

"Ô Seigneur ! Nous avons entendu l'appel de celui qui a appelé ainsi à la foi : (Croyez en votre Seigneur) et dès lors nous avons cru. 
Ô Seigneur ! Pardonne-nous nos péchés, efface de nous nos méfaits, et place nous, à notre mort, avec les gens de bien"
(3:193). 

 

رَبَّنَا إِنَّنَا سَمِعْنَا مُنَادِيًا يُنَادِي لِلْإِيمَانِ أَنْ آمِنُوا بِرَبِّكُمْ فَآمَنَّا
رَبَّنَا فَاغْفِرْ لَنَا ذُنُوبَنَا وَكَفِّرْ عَنَّا سَيِّئَاتِنَا وَتَوَفَّنَا مَعَ الْأَبْرَارِ

 

"Ô Seigneur ! Donne-nous ce que Tu nous a promis par le biais de Tes messagers. Et ne nous couvre pas d'opprobre au Jour de la Résurrection. Car Toi, Tu ne faille pas à Ta promesse"(3:194). 

 

رَبَّنَا وَءاتِنَا مَا وَعَدتَّنَا عَلَى رُسُلِكَ وَلاَ تُخْزِنَا يَوْمَ الْقِيَامَةِ إِنَّكَ لاَ تُخْلِفُ الْمِيعَادَ

Sourate Les femmes (An-Nissa') 

 

"Ô Seigneur ! Délivre-nous de cette cité dont les gens sont oppresseurs. Envoie-nous de Ta part un protecteur. Envoie-nous de Ta part un secoureur" (4:75). 

 

رَبَّنَا أَخْرِجْنَا مِنْ هَٰذِهِ الْقَرْيَةِ الظَّالِمِ أَهْلُهَا وَاجْعَلْ لَنَا مِنْ لَدُنْكَ وَلِيًّا وَاجْعَلْ لَنَا مِنْ لَدُنْكَ نَصِيرًا

Sourate La Table servie (al Ma'idah)

 

"Ô Seigneur ! Nous croyons. Inscris-nous donc au nombre des témoins" (5:83). 

 

رَبَّنَا آمَنَّا فَاكْتُبْنَا مَعَ الشَّاهِدِينَ

Sourate Al A'raf

 

"Ô Seigneur ! Nous avons fait du tort à nous-mêmes. Si Tu ne nous pardonnes pas et ne nous accorde pas Ta miséricorde, nous serons très certainement perdus" (7:23). 

 

رَبَّنَا ظَلَمْنَا أَنْفُسَنَا وَإِنْ لَمْ تَغْفِرْ لَنَا وَتَرْحَمْنَا لَنَكُونَنَّ مِنَ الْخَاسِرِينَ

 

"Ô Seigneur ! Ne nous mets pas avec les injustes" (7:47). 

 

رَبَّنَا لَا تَجْعَلْنَا مَعَ الْقَوْمِ الظَّالِمِينَ

 

"Ô Seigneur ! Tranche en toute équité, le différend qui nous oppose à notre peuple. Certes, Tu es le meilleur des juges" (7:89). 

 

رَبَّنَا افْتَحْ بَيْنَنَا وَبَيْنَ قَوْمِنَا بِالْحَقِّ وَأَنْتَ خَيْرُ الْفَاتِحِينَ

 

"Ô Seigneur ! Déverse sur nous l'endurance et fais nous mourir en croyants entièrement soumis à Toi" (7:126). 

 

رَبَّنَا أَفْرِغْ عَلَيْنَا صَبْرًا وَتَوَفَّنَا مُسْلِمِينَ

 

"Ô mon Seigneur ! Pardonne moi ainsi qu'à mon frère. Reçois-nous au sein de Ta miséricorde. Certes, Tu es Le plus Miséricordieux des miséricordieux" (7:151). 

 

رَبِّ اغْفِرْ لِي وَلِأَخِي وَأَدْخِلْنَا فِي رَحْمَتِكَ وَأَنْتَ أَرْحَمُ الرَّاحِمِينَ

Sourate Le Repentir (At-Tawba)

 

"Allâh me suffit. Nul n'est digne d'être adoré hormis Lui. En Lui je place ma confiance. Il est Seigneur du Trône immense" (9:129). 

 

حَسْبِيَ اللَّهُ لَا إِلَٰهَ إِلَّا هُوَ عَلَيْهِ تَوَكَّلْتُ وَهُوَ رَبُّ الْعَرْشِ الْعَظِيمِ

Sourate Younous

 

"Ô Seigneur ! Ne fais pas de nous une cible pour les oppresseurs. 
Délivre-nous, par Ta miséricorde, de ceux qui ne sont pas soumis à Toi"
(10:85-86). 

 

رَبَّنَا لَا تَجْعَلْنَا فِتْنَةً لِلْقَوْمِ الظَّالِمِينَ
وَنَجِّنَا بِرَحْمَتِكَ مِنَ الْقَوْمِ الْكَافِرِينَ

Sourate Houd

 

"Ô mon Seigneur ! Je cherche Ta protection contre toute demande de ce dont je n'ai aucune connaissance. Si Tu me pardonnes pas et ne me fais pas miséricorde, je serai parmi les perdants" (11:47). 

 

رَبِّ إِنِّي أَعُوذُ بِكَ أَنْ أَسْأَلَكَ مَا لَيْسَ لِي بِهِ عِلْمٌ وَإِلَّا تَغْفِرْ لِي وَتَرْحَمْنِي أَكُنْ مِنَ الْخَاسِرِينَ

Sourate Youssouf 

 

"Seigneur, dit Joseph, je préfère la prison au crime auquel me convient ces femmes , et si Tu ne me préserves pas de leurs stratagèmes, je finirai par céder à mon penchant pour elles et sombrerai dans le paganisme." (12:33)

 

قَالَ رَبِّ السِّجْنُ أَحَبُّ إِلَيَّ مِمَّا يَدْعُونَنِي إِلَيْهِ وَإِلاَّ تَصْرِفْ عَنِّي كَيْدَهُنَّ أَصْبُ إِلَيْهِنَّ وَأَكُن مِّنَ الْجَاهِلِينَ 

 

"Seigneur ! Tu m'as donné une parcelle d'autorité et Tu m'as appris à interpréter les songes. Créateur des Cieux et de la Terre, Tu es mon Maître dans ce monde et dans l'autre. Fais que je meure en état de soumission totale à Ta volonté, et permets-moi de rejoindre le camp des vertueux !" (12:101)

 

رَبِّ قَدْ آتَيْتَنِي مِنَ الْمُلْكِ وَعَلَّمْتَنِي مِن تَأْوِيلِ الأَحَادِيثِ فَاطِرَ السَّمَاوَاتِ وَالأَرْضِ أَنتَ وَلِيِّي فِي الدُّنُيَا وَالآخِرَةِ تَوَفَّنِي مُسْلِماً وَأَلْحِقْنِي بِالصَّالِحِينَ 

Sourate Ibrahim 

 

"Ô mon Seigneur ! Fais de cette cité un havre de paix. Préserve-moi ainsi que ma descendance de l'adoration des idoles" (14:35). 

 

رَبِّ اجْعَلْ هَٰذَا الْبَلَدَ آمِنًا وَاجْنُبْنِي وَبَنِيَّ أَنْ نَعْبُدَ الْأَصْنَامَ

 

"Seigneur, j'ai installé une partie de mes descendants dans une vallée sans culture, auprès de Ton oratoire sacré afin, Seigneur, qu'ils puissent accomplir la salât ! Seigneur, dispose en leur faveur les cœurs d'un certain nombre d'hommes ! Veille à leur procurer des fruits pour leur subsistance. Peut-être seront-ils reconnaissants." (14.37)

 

رَّبَّنَا إِنِّي أَسْكَنتُ مِن ذُرِّيَّتِي بِوَادٍ غَيْرِ ذِي زَرْعٍ عِندَ بَيْتِكَ الْمُحَرَّمِ رَبَّنَا لِيُقِيمُواْ الصَّلاَةَ فَاجْعَلْ أَفْئِدَةً مِّنَ النَّاسِ تَهْوِي إِلَيْهِمْ وَارْزُقْهُم مِّنَ الثَّمَرَاتِ لَعَلَّهُمْ يَشْكُرُونَ 

 

"Ô mon Seigneur ! Fais que j'accomplisse assidûment la Prière ainsi qu'une partie de ma descendance. Ô Seigneur ! Exauce mon invocation" (14:40). 

 

رَبِّ اجْعَلْنِي مُقِيمَ الصَّلَاةِ وَمِنْ ذُرِّيَّتِي رَبَّنَا وَتَقَبَّلْ دُعَاءِ

 

"Ô Seigneur ! Accorde moi ton Pardon, ainsi qu'à mes parents et à tous les croyants, au Jour du compte final." (14:41) 

 

رَبَّنَا اغْفِرْ لِي وَلِوَالِدَيَّ وَلِلْمُؤْمِنِينَ يَوْمَ يَقُومُ الْحِسَابُ

Publié par 3ilmchar3i.net

Partager cet article

«Ne repousse le destin que l'invocation»

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

«Ne repousse le destin que l'invocation»

Question :

 

Qu'est-ce qui est voulu par le hadith : "Ne repousse le destin que invocation" ?

 

Que signifie-t-il ?

 

Réponse :

 

Le hadith : "Ne repousse le destin que l’invocation" a été rapporté par Al-Hakim et d'autres* et son sens est que l’invocation est une cause pour que le bien arrive, et qu'il y a Ià des choses prédestinées et rattachées à des causes.

 

Ainsi, si la cause se réalise, ce qui a été décrété se produit.

 

Et si la cause ne se concrétise pas, ce qui a été décrété ne se produit pas.

 

Donc si le musulman invoque son Seigneur, le bien lui arrive.

 

Et s'il n’invoque pas, le mal lui advient ; de la même manière qu'Allah a fait de l'entretien des liens de parenté une cause pour (avoir) une longue vie, et de la rupture des liens de parenté une cause pour son contraire.

 

Et Allah est Plus Savant.

 

* Rapporté par Al-Hakim dans son Mustadrak d’après le hadith de Thawbân رضي الله عنه et rapporté par At-Tirmidhiy dans ses Sunan 6/313 d’après le hadith de Salman رضي الله عنه en ces termes  : "Ne repousse le décret"

 

Traduit par Oum Suhayl

Publié par 3ilmchar3i.net

السؤال : ما المراد بحديث‏‏ : « ‏‏لا يرد القدر إلا الدعاء » ‏‏؟‏ وما المقصود منه‏؟‏

الاحابة : الإجابة:  حديث‏‏ : « لا يرد القدر إلا الدعاء »‏ أخرجه الحاكم وغيره

‏‏رواه الحاكم في ‏ ‏مستدركه‏ ‏‏ من حديث ثوبان رضي الله عنه ، ورواه الترمذي في ‏ ‏سننه‏ ‏ ‏‏6/313‏‏ من حديث سلمان رضي الله عنه بلفظ‏‏: « ‏لا يرد القضاء‏‏‏‏‏ »‏

ومعناه‏‏ أن الدعاء سبب في حصول الخير ، وأن هناك أشياء مقدرة ومربوطة بأسباب ، فإذا تحقق السبب وقع المقدر ، وإذا لم يتحقق السبب لم يقع ، فإذا دعا المسلم ربه حصل له الخير ، وإذا لم يدعُ وقع به الشر ، كما جعل الله صلة الرحم سببًا لطول العمر وقطيعة الرحم سببًا لضده والله أعلم‏

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Lorsque je suis touché par une calamité, je loue Allâh quatre fois

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Lorsque je suis touché par une calamité, je loue Allâh quatre fois

Churayh a dit :

 

"Lorsque je suis touché par une calamité, je loue Allah quatre fois :

 

pour le fait qu'elle ne soit pas plus grave,

qu'Il m'accorde de patienter,

qu'Il m'accorde de revenir à lui en prononçant la formule de retour : innâ lillâhi wa innâ ilayhi râdji'oun,  en raison de ce que j'espère comme récompense,

et qu'Il ne l'ait pas placée (la calamité) dans ma religion."

 

Siyar a'laam an-nubulaa - سير أعلام النبلاء - v4/p105

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

Publié par 3ilmchar3i.net

 

Imam Adh-Dhahabi - الإمام الذهبي

Partager cet article

Une des invocations de la meilleure des créatures d'Allâh à savoir notre Prophète Muhammed صلى الله عليه وسلم

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Une des invocations de la meilleure des créatures d'Allâh à savoir notre Prophète Muhammed صلى الله عليه وسلم

Une des invocations de la meilleure des créatures d'Allâh à savoir notre Prophète Muhammed صلى الله عليه وسلم était :

 

"Ô Allâh ! Aide-moi et n'aide personne contre moi.

Accorde-moi la victoire et n'accorde à personne la victoire sur moi.

Use de stratagèmes pour moi et non contre moi.

Guide-moi et facilite-moi le chemin de la droiture.

Accorde-moi le dessus sur quiconque transgresse mes droits.

Ô Allâh ! Fait que je Te sois reconnaissant, que je Te mentionne et Te craigne, que je Te sois obéissant et plein d'humilité pour Toi, que je Te sois déférent et revienne à Toi.

Ô Allâh ! Accepte mon repentir, pardonne mes péchés, exauce mes invocations, affermis mes arguments, guide mon cœur, corrige ma langue, et extirpe la malveillance de mon cœur." 

 

Rapporté par Abu Dawud (1510) selon une chaîne de rapporteurs authentique d'aprés Ibn 'Abbas.

بل من دعاء أفضل خلق الله نبينا محمد صلى الله عليه وسلم

 رَبِّ أَعِنِّي وَلَا تُعِنْ عَلَيَّ ، وَانْصُرْنِي وَلَا تَنْصُرْ عَلَيَّ ، وَامْكُرْ لِي وَلَا تَمْكُرْ عَلَيَّ ، وَاهْدِنِي وَيَسِّرْ الْهُدَى لِي ، وَانْصُرْنِي عَلَى مَنْ بَغَى عَلَيَّ ، رَبِّ اجْعَلْنِي لَكَ شَكَّارًا ، لَكَ ذَكَّارًا ، لَكَ رَهَّابًا ، لَكَ مِطْوَاعًا ، لَكَ مُخْبِتًا ، إِلَيْكَ أَوَّاهًا مُنِيبًا ، رَبِّ تَقَبَّلْ تَوْبَتِي ، وَاغْسِلْ حَوْبَتِي ، وَأَجِبْ دَعْوَتِي ، وَثَبِّتْ حُجَّتِي ، وَسَدِّدْ لِسَانِي ، وَاهْدِ قَلْبِي ، وَاسْلُلْ سَخِيمَةَ صَدْرِي

أخرجه أبو داوود برقم (1510) بسند صحيح عن ابن عباس رضي الله عنه

Publié par 3ilmchar3i.net

Partager cet article

Lever les mains pendant l'invocation (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Lever les mains pendant l'invocation (audio)

Question :

 

Quel est le jugement de lever les mains pendant l’invocation entre al-adhân et al-iqâma, ceci fait-il partie de la sounnah ?

 

Réponse :

 

J’ai mentionné maintes fois, mes frères, que lever les mains pendant l’invocation est selon trois cas :

 

Le premier cas : qu’on rapporte que le Prophète صلى الله عليه وسلم a invoqué mais n’a pas levé ses mains

 

[Dans ce cas], lever [les mains] est une innovation réprouvée.  

 

Ce n’est pas permis.  

 

Par exemple : le Prophète صلى الله عليه وسلم a invoqué durant la prière et n’a pas levé ses deux mains.  

 

Ainsi, ce que font certains de nos frères lors du dernier tashahhoud : quand il commence à invoquer, il retourne ses  mains..., ceci est une innovation.  

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a invoqué lors du sermon du vendredi sans demander la pluie, il n’a pas levé ses mains, mais il faisait signe avec son noble index صلى الله عليه وسلم.

 

Ainsi, lever les deux mains durant l’invocation du sermon, hormis la demande de pluie, est une innovation, aussi bien pour le sermonneur que pour l’assistant.

 

Il en est de même, en guise d’exemple, que le Prophète صلى الله عليه وسلم invoquait alors qu’il tournait autour de la ka`ba, il ne levait pas ses mains.  

 

Ainsi, lever les mains durant l’invocation lors du tawâf est une innovation réprouvée et qui n’est pas permise.

 

Nous voyons certains de nos frères, lorsqu’il tourne autour de la ka`ba, lever les bras et probablement exagérer, lever les mains, crier... cela est une innovation, car le Prophète صلى الله عليه وسلم a tourné autour de la ka`ba et invoqué, mais il n’a pas levé [ses mains].

 

Le deuxième cas : qu’on rapporte que le Prophète صلى الله عليه وسلم a invoqué et a levé [ses mains].

 

Ici, lever les mains est une sounnah et une adoration pour laquelle la personne est récompensée, en plus d’être une des causes de l’exaucement.

 

Exemple : le Prophète صلى الله عليه وسلم a invoqué pour demander la pluie lors du sermon du vendredi et il leva ses mains.  

 

Ainsi, lever les mains et exagérer dans le lever, durant l’invocation de demande de pluie lors du sermon est une sounnah.  

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم, quand il monta sur le [mont] As-Safâ, il s’orienta en direction de la qibla et il leva ses mains.

 

Il n’a pas dit, comme font certains parmi les gens de la masse, «ceci est une innovation qui n’est pas légiférée»...

 

Certaines personnes, quand elles montent sur As-Safâ et se tiennent debout, elles font comme ceci.  

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم n’a pas fait cela.

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم, quand il monta sur le [mont] As-Safâ et qu’il regarda la ka`ba, il leva ses mains.

 

Or, Ibn al-Moundhir a rapporté le consensus des savants sur le fait que lever les mains sur [les monts] As-Safâ et Al-Marwa était une sounnah.

 

Lever ses mains est ici une sounnah.  

 

Le Prophète عليه الصلاة والسلام, quand il lapida la petite stèle le onzième jour, il s’avança, s’orienta en direction de la qibla, leva ses mains et invoqua ; lever les mains est ici une sounnah.

 

Le troisième cas : qu’on ne nous rapporte pas l’état du Messager صلى الله عليه وسلم, on ne nous rapporte pas qu’il a invoqué.  

 

Oui, il a incité à invoquer dans cette situation et il a montré qu’à ce moment celui qui invoque est exaucé, mais il n’a pas été rapporté qu’il a invoqué, ou qu’il n’a pas invoqué ; on ne nous a rien rapporté.  

 

Dans ce cas, lever les mains est préférable, car Allah est pudique vis-à-vis de Son serviteur - lorsqu’il lève vers Lui ses deux mains - de les renvoyer vides.

 

Et dans le hadith :

 

«(...) il tend ses mains vers le ciel : Ô mon Seigneur, Ô mon Seigneur.»  

 

Exemple : l’invocation entre al-adhân et al-iqâma, il n’y a pas été rapporté un état du Prophète صلى الله عليه وسلم ; ainsi tu peux lever tes mains, voire, c'est  préférable et il appartient aux causes de l’exaucement de l’invocation.

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a informé [au sujet] du jeûneur que son invocation n’est jamais rejetée.

 

«Le jeûneur a une invocation qui n’est pas rejetée lors de sa rupture», celui-ci est faible, il n’a pas été authentiquement rapporté.  

 

Mais il a authentiquement été rapporté du Prophète صلى الله عليه وسلم que parmi les trois dont l’invocation n’est jamais rejetée :  le jeûneur.  

 

Ainsi, le jeûneur de manière absolue, dans l’ensemble des moments de son jeûne, depuis le fajr jusqu’à sa rupture :  on espère que son invocation n’est pas rejetée et qu’on exauce son invocation.  

 

Le jeûneur qui veut invoquer, il est préférable qu’il lève ses mains, car cela fait partie des causes de l’exaucement.

 

Quand tu as connu ces cas, Ô le musulman, tu es reposé dans la question de lever les mains durant l’invocation.

 

Traduit par Al-Masâbîh‏ - @al_masabih

Publié par la chaîne Telegram Islam Salafiya - t.me/islamsalafiya

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî  - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Partager cet article

Évoquer Allâh est la vie des coeurs... ! (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Évoquer Allâh est la vie des coeurs... ! (audio-vidéo)

Évoquer Allâh est la vie des cœurs, pas de vie à ceux-ci excepté par l'évocation.

 

Al-Boukharî a rapporté dans son recueil authentique, d'après Abî Moûsâ Al-Ash‘arî رضي الله تعالى عنه d'après le Prophète صلى الله عليه وسلم qu'il a dit :

 

«L'exemple de celui qui évoque son Seigneur et de celui qui ne l'évoque pas est semblable au vivant et au mort».

 

Il n'y a pour les cœurs nul repos, ni apaisement, ni bonheur, ni jouissance, ni félicité hormis par l'évocation d'Allâh عز وجل (traduction rapprochée) :

 

{Ceux qui ont cru, et dont les coeurs s’apaisent à l’évocation d’Allâh. N’est-ce pas par l’évocation d’Allâh que s’apaisent les coeurs ?} [Ar-Ra‘d : 28]

 

L'évocation d'Allâh تعالى est l'issue après la calamité, la facilité après la difficulté, la joie après la tristesse et l'angoisse, le soulagement des souffrances, la facilité des affaires, la concrétisation du repos ainsi que la félicité ici-bas et dans l'au-delà.

 

Il n'est pas une souffrance qui ait guéri, ni adversité qui ait disparu, si ce n'est par l'évocation d'Allâh تبارك وتعالى.

 

Notre Prophète صلى الله عليه وسلم disait en cas d'affliction :

 

لا إله إلا الله العظيم لا إله إلا الله الحليم لا إله إلا الله رب السماوات ورب الأرض ورب العرش الكريم

 

«Pas de divinité méritant l'adoration excepté Allâh l'Immense, pas de divinité méritant l'adoration excepté Allâh l'Indulgent, pas de divinité méritant l'adoration excepté Allâh Seigneur des cieux, Seigneur de la terre et Seigneur du noble trône».

 

Il disait عليه الصلاة والسلام l'invocation de Dhî-Noûn :

 

لا اله الا انت سبحانك اني كنت من الظالمين

 

«Pas de divinité méritant l'adoration excepté Toi, Gloire à Toi, j'ai certes été du nombre des injustes»

 

Il n'est pas un affligé invoquant par cela sans qu'Allâh ne dissipe son affliction.

 

L'évocation d'Allâh, serviteurs d'Allâh amène les bienfaits perdus et préserve les bienfaits présents.

 

Aucun bienfait n'a ni été acquis, ni n'a été préservé comme il l'a été avec l'évocation d'Allâh عز وجل (traduction rapprochée) : 

 

{«Si vous êtes reconnaissants, J’augmenterai (Mes bienfaits) pour vous. Mais si vous êtes ingrats, Mon châtiment sera terrible.»} [Ibrâhîm : 7] 

 

[...] Interroge ta propre personne Ô serviteur d'Allâh, combien de fois ouvres-tu le moushaf (Coran) durant ta journée ?

 

Combien de fois t'assieds-tu pour (prononcer les) invocations (rapportées) après les prières ?

 

Et préserves-tu les invocations ayant été rapportées pour le soir, le matin et autres ?

 

Nous passons des heures dans des assises de distraction, de médisance, de calomnie, sur les portables, les appareils, jeux etc.. Et sur tout ce temps-là, nous serons questionnés, et jugés dessus, puis le jour de la Résurrection pour cette négligence nous regretterons (traduction rapprochée) :

 

{Il ne prononce pas une parole sans avoir auprès de lui un observateur prêt à l’inscrire.} [Qaf : 18]

 

La personne avisée, serviteurs d'Allâh, est celle qui a jugé son âme et a accompli (ce qui lui sera utile) après la mort, tandis que l'incapable est celui qui fait suivre ses passions à son âme tout en espérant d'Allâh de vains espoirs (sans oeuvrer).

 

خطبة الجمعة بعنوان سبق المفردون 

Traduit et publié par Lumière de la Sunnah - @lumsunnah

Cheikh Khâlid Ibn Dahwî Al-Dhafayrî - الشيخ خالد بن ضحوي الظفيري

Partager cet article

La lumière de l'aube ne vient qu'après une longue obscurité

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La lumière de l'aube ne vient qu'après une longue obscurité

Il a dit :

 

"Ce bas-monde nous fatigue par Allâh !

Si seulement je n'avais pas vu le jour.

Shaytân est aux aguets, une âme instigatrice, une motivation faible et des désirs aux aguets.

Mais Allâh a décrété et Il fait ce qu'll veut."

 

J'ai donc dis :

 

Le croyant est éprouvé bârakAllâhou fik, ne dis que du bien !

 

Multiplie l'invocation dans le dernier tiers de la nuit.

 

Ne t'empresse pas, en effet, la délivrance succède à la patience.

 

Et prends garde au désespoir, certes, nul ne désespère de la délivrance d'Allâh et de Sa miséricorde si ce n'est les gens perdus.

 

Sois donc ferme !

 

La lumière de l'aube ne vient qu'après une longue obscurité.

 

Et lorsqu'elle vient, tous les soupirs d'inquiétude disparaissent.

 

Multiplie la parole :

 

لا حول ولا قوة إلّا بالله

Lâ hawla wa lâ qowwata illâ billâh

 

En effet, elle fait partie d'un trésor sous le Trône.

 

Et dis :

 

حسبي الله ونعم الوكيل من كل ذي شر من الإنس والجن

Hasbiya Allâh wa ni3ma al-wakîl min koulli dhî charr min al- inssi wal-djinn

 

Et sache que c'est à Allâh que nous appartenons et c'est à Lui que nous retournerons.

 

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

Publié par 3ilmchar3i.net

قال

أتعبتنا هذه الدنيا والله ! ليتني لم أرى نور الشمس
شيطان متربص ونفس أمارة وهمة ضعيفة وشهوات متربصة
ولكن قدر الله وما شاء فعل ، أمر الله ونفذ

فقلت

المؤمن مبتلى بارك الله فيك
لا تقل إلا خيرًا
وأكثر من الدعاء في جوف الليل الأخير
ولا تتعجل فإن الصبر يلحقه الفرج
وإيّاك واليأس فإنه لا ييأس من روح الله ورحمته إلا القوم الخاسرون
فعليك بالثبات
فنور الفجر لا يأتي الا بعد طول الظلمات
واذا جاء زالت كل الاهات
وأكثر من قول

لا حول ولا قوة إلّا بالله

فإنّها من كنز تحت العرش

وقل : حسبي الله ونعم الوكيل من كل ذي شر من الإنس والجن

واعلم انا لله وانا اليه راجعون

Cheikh Sâlim Abou Anwâr Bâmahriz - الشيخ سالم أبو أنوار بامحرز

Partager cet article

Faire dhikr, adhkâr et douas en jouant avec le portable...

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Faire dhikr, adhkâr et douas en jouant avec le portable...

"Quel mauvais prétendant tu es"

 

Omar Ibn Abdilaziz - qu'Allâh lui fasse miséricorde - passa près d'un homme qui avait dans sa main des petits cailloux avec lesquels il jouait, alors qu'il disait : "Ô Allâh marie moi aux hoûr el3ayn".

 

Alors Omar se dirigea vers lui et dit : "Quel mauvais prétendant tu es, ne vas-tu donc pas jeter les petits cailloux et consacrer l'invocation à Allâh ?"

Al Hiliya d'Abî Nu3aim 278/5

Mais en notre époque-ci, des cailloux d'un autre genre se sont modernisés dans les mains des gens, dans la majorité de leur temps.

 

Ils préoccupent les cœurs bien plus que les mains, avec un grand amas de distractions et divertissements futiles.

 

Et ainsi l'invocation, l'imploration et la demande ne sont plus accomplies correctement.

 

Et à ceux-là on devrait leur dire : "Ne vas-tu pas éteindre le portable et vouer la demande à Allâh ?"

 

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

Publié par 3ilmchar3i.net

بِئْسَ الْخَاطِبُ أَنْتَ

مر عمر بن عبد العزيز رحمه الله برجل وفي يده حصاة يلعب بها ، وهو يقول : اللهم زوجني من الحور العين، فمال إليه عمر فقال

«بِئْسَ الْخَاطِبُ أَنْتَ، أَلَا أَلْقَيْتَ الْحَصَاةَ، وَأَخْلَصْتَ إِلَى اللهِ الدُّعَاءَ؟»

الحلية لأبي نعيم 5/278

لكن استجد في زماننا هذا حصاة من لون آخر في أيدي الناس في غالب أوقاتهم شغلت القلوب أكثر من الأيدي بركام كبير من اللهو واللعب ، فلم تعد تحسن الدعاء والتضرع والسؤال ، ولهؤلاء يجدر أن يقال

"ألا أغلقت الجوال وأخلصت لله السؤال"

Cheikh 'Abder Razzâq Ibn Abdelmohsin Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبد الرزاق العباد البدر

Partager cet article

Supplier Allâh par Ses Plus Beaux Noms

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Supplier Allâh par Ses Plus Beaux Noms

Question 3 :

 

Allâh, Le Très-Haut, a dit :

 

 وَلِلَّهِ الأَسْمَاءُ الْحُسْنَى فَادْعُوهُ بِهَا

 

(traduction rapprochée) :  

 

"C'est à Allâh qu'appartiennent les noms les plus beaux. Invoquez-Le par ces noms"

 

Est-il permis d'invoquer Allâh par Ses noms les plus beaux ?

 

Devrait-on l'invoquer par dix ou plus de Ses noms, ou bien uniquement par l'attribut adéquat correspondant à son invocation ?

 

Réponse 3 :

 

Il est légal d'invoquer Allâh en L'implorant par Ses plus beaux nom ; suivant Sa Parole تعالى (traduction rapprochée) :

 

"C'est à Allâh qu'appartiennent les noms les plus beaux. Invoquez-Le par ces noms"

 

et en raison de ce qui a été confirmé d'après le Prophète صلى الله عليه وسلم qu'il avait dit :  

 

"Allâh a quatre-vingt-dix-neuf noms, cent moins un ; celui qui les énumérera entrera au paradis" 

 

L'invocateur peut implorer Allâh par n'importe quel nom parmi Ses noms les plus beaux, par lesquels Il s'est décrit, et dont le Prophète صلى الله عليه وسلم L'a appelé ; si l'on en choisit celui qui correspond à l'invocation cela est mieux, tel que :

 

"Ô Sauveur sauve-moi, Ô Miséricordieux fais-moi miséricorde, Ô Seigneur, pardonne-moi et fais-moi miséricorde tu es certes l'Accueillant au repentir, le Miséricordieux."

 

Qu'Allâh vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La question 3 de la Fatwa numéro 5318

(Numéro de la partie: 24, Numéro de la page: 172)

Publié par alifta.net

 التوسل إلى الله بأسمائه الحسنى

س3: يقول الله تعالى

 وَلِلَّهِ الأَسْمَاءُ الْحُسْنَى فَادْعُوهُ بِهَا

 ما حق من دعا الله بأسمائه الحسنى؟ أيتوسل بعشرة أسماء من أسمائه أو أكثرها أو يتوسل بالاسم المقتضي لذلك المطلوب المناسب لحصوله؟

ج 3: دعاء الله بأسمائه الحسنى والتوسل إليه بها مشروع ؛ لقوله تعالى

ولله الأسماء الحسنى فادعوه بها

ولما ثبت عن النبي صلى الله عليه وسلم أنه قال

إن لله تسعة وتسعين اسمًا، مائة إلا واحد، من أحصاها دخل الجنة

 ، وللداعي أن يتوسل إلى الله بأي اسم من أسمائه الحسنى، التي حمى بها نفسه، أو سماه بها رسوله صلى الله عليه وسلم، ولو اختار منها ما يناسب مطلوبه كان أحسن، مثل

يا مغيث أغثني، ويا رحمن ارحمني، رب اغفر لي وارحمني إنك أنت التواب الرحيم

وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

السؤال الثالث من الفتوى رقم - 5318

(الجزء رقم : 24، الصفحة رقم: 172)

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Prononcer l'invocation mélodieusement (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Prononcer l'invocation mélodieusement (audio-vidéo)

Ce questionneur dit :

 

Est-il permis de prononcer l'invocation mélodieusement ?

 

Et est-ce parmi les questions de divergence ?

 

Réponse :

 

"Et est-ce parmi les questions de divergence ?"

 

En principe, ce paramètre ne doit pas rentrer ici.

 

Non pas que toute question où il y a divergence, on estime que celle-ci est à prendre en considération.

 

On n'accepte pas qu'on nous objecte ce genre d'arguments : "Tu peux prendre l'avis que tu veux puisque c'est une question de divergence", ceci est faux.

 

Les questions qui font l'objet de divergence sont de deux types :

 

1- des questions de divergence où celle-ci est à tenir en compte.

 

2- des questions de divergence où celle-ci n'a pas de poids si c'est le cas : Le vrai y est unique. Non pas multiple.

Cela concerne les questions où la preuve est authentique (concernant le hadith) et explicite : Ou bien quand l'autre partie n'est pas une preuve.

 

Pour ce qui est maintenant de cette question : La mélodie au sein de l'invocation.

 

L'invocation, c'est notre prophète عليه الصلاة والسلام qui nous l'a apprise, et les meilleurs à l'avoir apprise après Lui sont les compagnons.

 

Ils l'ont transmise à ceux venus après eux.

 

Comment invoquaient-ils Allâh عز وجل ?

 

Le questionneur vise l'invocation de al-qounout lors du ramadân et plus particulièrement ce que font les imâms de Al-Haram (...) ainsi que d'autres les ayant imités pensant que celui qui préside à la prière à Al-Haram est donc le prophète élu !

 

Ceci est faux.

 

Ainsi que de penser que tout ce qu'il y a à Al-Haram est conforme à la sounnah du prophète عليه الصلاة والسلام.

 

Or, il s'y trouve des transgressions dont celle-ci : Prononcer l'invocation avec une certaine mélodie.

 

Invoquer par des invocations non rapportées.

 

Ou ce qui est pire : Evoquer par des invocations innovées comme l'invocation de clôture du Coran avec laquelle invoque l'Imân de Al-Haram.

 

Ceci est contraire à la sounnah !

 

Et il n'est pas permis d'imter les Imâms de Al-Haram dans cela.

 

Nous sommes enjoint de suivre le prophète عليه الصلاة والسلام et personne d'autre avec Lui !

 

Il ne fut pas rapporté, ni du prophète, ni des nobles compagnons رضي الله عنهم, de prononcer mélodieusement leurs invocations !

 

Ni qu'ils étaient dans leur invocation tout comme dans leur récitation.

 

Nous sommes enjoints d'embellir notre voix en récitant du Coran, et çà ne concerne pas autre chose.

 

C'est pourquoi il ne convient pas que les Imâms en particulier, soient sur un tel état, surtout que le Ramadân est proche ; C'est-à-dire, l'imitation de ces gens-là (les imâms de Al-Haram).

 

Nous devons plutôt être sur la sounnah.

 

Il t'incombe d'être sur la sounnah et sur la bonne voie.

 

Si une chose est attestée dans la sounnah - qu'Allâh accorde la bénédiction - rapproche-toi d'Allâh en l'accomplissant et en y suivant ton prophète عليه الصلاة والسلام.

 

Mais une chose non attestée dans la sounnah, si c'était un bien, 'les pieux prédecesseurs) nous auraient devancés à le faire.

 

Et Allâh est plus savant.

 

 Traduit et publié par La da'wah des mashaykh d'Algérie en langue française - @MashaykhDZ

Cheikh Azhar Sinîqra - الشيخ أزهر سنيقرة

Partager cet article

La personne doit être sincère...

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La personne doit être sincère...

La personne doit être sincère dans ses invocations et ne pas innover en cela.

 

Elle doit invoquer selon ce que le prophète (صلى الله عليه وسلم) a initié en la matière, ou ce qui a été rapporté des compagnons et des savants.

 

Sur le compte Twitter de Cheikh - @SRawaea

Traduit et publié par Manhajulhaqq - @manhajulhaqq

 

إذا أراد المرء أن يتخلص من الاعتداء في الدعاء فلا يبتدع أدعية من عنده، وعليه بالأدعية النبوية أو المأثورة عن الصحابة أو العلماء

Cheikh Sâlih Ibn ‘Abdel-‘Azîz Âli Ash-Cheikh - الشيخ صالح بن عبد العزيز بن محمد بن إبراهيم آل الشيخ

Partager cet article

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>