compteur de visite

Catégories

29 septembre 2017 5 29 /09 /septembre /2017 14:35
Concernant le décret du Roi Salmân sur l'autorisation aux femmes de conduire (audio)

La déviance méthodologique par la réprobation du dirigeant publiquement

 

Au nom d'Allâh Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux.

Prière et salutation sur le Messager d'Allâh, Mohammad صلى الله عليه وسلم, sur sa famille et ses compagnons, ensuite :

 

Allâh تعالى a dit (traduction rapprochée du sens) :

 

"Non ! Par ton Seigneur ! Ils ne seront pas croyants aussi longtemps qu'ils ne t'auront demandé de juger de leurs disputes et qu'ils n'auront éprouvé nulle angoisse pour ce que tu auras décidé, et qu'ils se soumettent complètement [à ta sentence]".

 

Oui, telle est la guidée du musulman, il se soumet au Livre et à la sunna.

 

Et le Prophète صلى الله عليه وسلم nous a ordonné et orienté dans le conseil au détenteur du pouvoir par sa parole :

 

"celui qui veut conseiller le détenteur du pouvoir qu'il ne le manifeste pas publiquement, mais qu'il prenne sa main et s'isole avec lui, s'il accepte de lui alors tant mieux, et si non, il aura alors accompli ce qui lui incombe".

 

Telle est la méthodologie, dans la réforme, des gens de la sunna.

 

Quant à la méthode des gens de l'innovation religieuse, elle est en contradiction avec cette voie claire, elle appelle à la révolte, aux séditions et au sang.

 

Et je dis : je me suis exprimé avec ce discours après la promulgation du décret que le détenteur du pouvoir a publié hier*, mais j'ai vu, dans les réseaux sociaux, une succession d'opinions contradictoires et un enchaînement d'avis provenant de ceux dont l'apparence est la sunna, de manière déviante, similaire aux khawâridj et aux gens de l'innovation religieuse.

 

Ils ont manifesté ainsi, par l'allusion et l'insinuation évidentes, l'indignation et l'opposition à la décision du dirigeant.

 

Et ceci est contraire à la voie des gens de la sunna, contraire à la méthodologie et aux fondements des gens de la sunna.

 

Et cela n'est pas permis religieusement.

 

Vous vous êtes certes assimilés à la secte des ikhwân, à la secte de DAESH et ce qui y sont similaires.

 

Et bien plus encore, votre attitude incite au soutien des groupes innovés quant à leur méthode de réprobation, et constitue une approbation de votre part de leur doctrine, de par ce que vous avez accompli.

 

Alors je dis : ma parole est destinée à celui dont l'apparence est la sunna, je ne m'adresse pas à l'ikhwâniy, au déviant et aux gens de l'innovation religieuse, mais ma parole est adressée à ceux dont l'apparence est la sunna : comment avez-vous pu vous assimiler et vous faire ressembler, dans vos façons d'agir, aux ikhwân, à la souroûriya, et à la voie de Sayed Qutb ?

 

Ceci dans une affaire d'effort d'interprétation personnelle, à la base permise, mais les savants l'ont jugée interdite par souci de repousser les corruptions.

 

Comment avez-vous pu vous tenir sur cette méthode innovée sur les réseaux sociaux ?

 

Je dis : vous avez propagé des avis religieux, vous vous êtes opposés d'une façon particulière, vous avez mentionné certains avis de savants dans l'exposition du jugement religieux en cette époque, ceci est une opposition qui n'est pas permise religieusement.

 

C'est pourquoi, je demande à Allâh, pour moi ainsi que pour vous, le pardon pour ce que vous avez fait.

 

Je dis : j'ai intitulé cette parole "la déviance méthodologique par la réprobation du dirigeant publiquement", ceci est une déviance du minhadj des gens de la sunna de votre part, j'implore Allâh, pour moi ainsi que pour vous, la demande de pardon et le repentir pour ce que vous avez fait.

 

Ceci est ma parole, et je demande pardon à Allâh pour moi et pour vous.

 

* hier : en date du 26 septembre 2017 (6 d'al Mouharram 1439)

 

Traduit par Oum Omayr

Publié par 3ilmchar3i.net

الانحراف المنهجي بالإنكار العلني على السلطان

للشيخ محمد عثمان العنجري

بسم الله، والحمد لله، والصلاة والسلام على رسول الله محمد صلى الله عليه وعلى آله وصحبه وسلم تسليمًا كثيرًا، أما بعد

فقال الله تعالى

فَلَا وَرَبِّكَ لَا يُؤْمِنُونَ حَتَّى يُحَكِّمُوكَ فِيمَا شَجَرَ بَيْنَهُمْ ثُمَّ لَا يَجِدُوا فِي أَنْفُسِهِمْ حَرَجًا مِمَّا قَضَيْتَ وَيُسَلِّمُوا تَسْلِيمًا

. نعم، هذا هو هدي المسلم؛ فهو مستسلم للكتاب والسنة

والنبي صلى الله عليه وسلم أمرنا وأرشدنا في النصيحة لذي سلطان بقوله

من أراد أن ينصح لذي سلطان فلا يبده علانية، ولكن يأخذ بيده فيخلو به، فإن قبل منه فذاك، وإلا كان قد أدى الذي عليه

. هذا هو منهج أهل السنة في الإصلاح، أما طريقة أهل البدع فهي مخالفة لهذا النهج، وتدعو إلى الخروج وإلى الفتن وإلى الدماء

وأقول: لقد تكلمت بهذه الكلمة بعد صدور القرار الذي أصدره ولي الأمر في الأمس، ولكن رأيت تهافت الآراء وتتابع الأقوال ممن كان ظاهرهم السنة في وسائل التواصل الاجتماعي بطريقة منحرفة مشابهة للخوارج وأهل البدع، فأظهروا الامتعاض والمخالفة بالتعريض والتلميح الواضح لقرار ولي الأمر

وهذا مخالف لطريقة أهل السنة، ومخالف لمنهج وأصول أهل السنة، وهذا لا يجوز شرعًا، فقد تشابهتم مع جماعة الإخوان وجماعة داعش وقس على ذلك. بل أسلوبكم هذا مدعاة لتأييد الجماعات البدعية في طريقتها في الإنكار، وتصحيح منكم لمذاهبهم، بما قمتم به

فأقول: كلامي هذا لمن ظاهره السنة، أنا لا أوجه كلامي للإخواني وللمنحرف ولأهل البدع، بل كلامي لمن كان ظاهرهم السنة: كيف تشاكلتم وتشابهتم في أساليبكم مع الإخوان، ومع السرورية، ومع نهج سيد قطب؟! هذا في أمر اجتهادي، في أصله مباح ولكن حكم العلماء بحرمته من باب درء المفاسد. فكيف وقفتم بهذه الطريقة البدعية في وسائل التواصل الاجتماعي؟

أقول: لقد نقلتم فتاوى، وتعرضتم بطريقة معينة، وذكرتم بعض أقوال العلماء في بيان حكم شرعي، في هذا الوقت؛ هذا اعتراض لا يجوز شرعًا. فلذلك أسأل الله لي ولكم المغفرة فيما صنعت

وأقول: لقد عنونت هذه الكلمة بـ"الانحراف المنهجي بالإنكار العلني على السلطان"، هذا انحراف منكم عن منهج أهل السنة، وأسأل الله لي ولكم الاستغفار والتوبة مما صنعتم

وأقول قولي هذا، وأستغفر الله لي ولكم

Cheikh Mohammad Outhmân Al-'Anjari - الشيخ محمد عثمان العنجري

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Femme en islam - المرأة في الإسلام