compteur de visite

Catégories

5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 22:52

La naissance, l'allaitement de l'enfant

La fitna des enfants (audio-vidéo)

Appeler son fils : «Mahdi» (audio-vidéo)

Annoncer la naissance de mon bébé sur internet ou facebook ?

La différence entre l'urine du petit garçon et l'urine de la petite fille (audio)

La diversification alimentaire du bébé

La femme qui n'allaite pas ses enfants est-elle fautive ?

Qu’en est-il d’allaiter un adulte ?

Faire le adhan dans l'oreille du nouveau-né (vidéo)

Il n’est pas légiféré de faire l’adhan dans l’oreille droite du nouveau-né, encore moins l’iqama dans l’oreille gauche (audio)

Les félicitations à l'occasion d'une naissance

La recommandation du frottement du palais de l’enfant avec une datte à sa naissance

Frotter les gencives et le palais du nouveau-né avec une datte - تحنيك الأطفال (audio)

La femme qui allaite son enfant plus de 2 ans (vidéo)

L'allaitement d'un autre enfant que le sien

La récompense d'élever trois filles

Le bienfait d'avoir des filles (audio)

Offrir un cadeau à l'occasion d'une naissance

L'allaitement devant les autres femmes

Fin de la période d'allaitement

L'emmaillotage

Pourquoi l'enfant ressemble à l'un ou l'autre de ses parents ?

Hadith expliquant la raison des cris du bébé à la naissance

Combien de temps faut-il allaiter un enfant pour être mère de lait ?

Le mari peut-il obliger sa femme à allaiter son bébé ?

Les enfants décédés en bas âge

Après la naissance (dossier)

Les bienfaits d’avoir des filles

Maculer la tête du nouveau-né avec du safran

Les incisions faites aux jeunes filles pour protéger leur virginité

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 22:51

Le jugement des parcs d'attractions (audio)

Conseil en or pour tous ceux qui ont des enfants (audio-vidéo)

Un père ordonne la prière à ses enfants, dès 9 ans jusqu'à ce qu'ils atteignent 15 ans et après cela, ses enfants n'obéissent plus à leur père (audio)

L'éducation des enfants face à leur venue dans les mosquées (audio)

Une erreur commise par les parents ayant des enfants intelligents (audio)

Parmi les causes de l'atteinte de l'enfant par le djinn

Ces parents qui se plaignent que leur enfant ne prie pas, à qui la faute ? (audio)

Comment éduquer les filles sur la sunna ? (vidéo)

L'éducation des filles aujourd'hui est plus difficile que celle des garçons (audio-vidéo)

Comment pouvons-nous réaliser les droits de notre chair et notre sang ?

L'âge de la puberté et conseil pour l'éducation des enfants (vidéo)

Ce qu'il faut dire quand le petit éternue

Le bénéfice dans l'éducation des enfants

L'éducation par la récompense

A partir de quel âge rend-on des comptes à Allah ?

Les habits courts des petites filles

L’éducation des enfants en France

Mon conseil aux pères et mères...

Comment éduquer nos enfants ? (audio-dossier)

Est-il permis de sortir les enfants après le maghreb en cas de besoin ? (audio)

Eduquer son enfant

Invoquer contre ses enfants

Le petit lexique de oumi (dossier)

Enseignement des sourds-muets

L'importance du modèle dans l'éducation

L'éducation des enfants

Est-il permis au père de contrôler les téléphones et les ordinateurs de ses enfants ? (audio-vidéo)

Elever la voix sur les enfants (vidéo)

A partir de quel âge faut-il ordonner à l'enfant de prier ?

L’éducation des enfants et les bases de leur formation

Quiconque subvient aux besoins de deux filles…

Laisser l'enfant seul à la maison

Leçon sur l'éducation des enfants (dossier)

Bien gérer la période de l'adolescence

Comment traite-t-on convenablement les filles ?

Je n'arrive pas à réveiller mes enfants pour la salât al-fajr (vidéo)

Protection des enfants et des maisons

Leurs yeux sont liés aux tiens

Les poupées faites grossièrement

La fabrication des poupées

Les jeunes et la mode (vidéo)

La awra des enfants par rapports aux parents (audio-vidéo)

Le voile de la petite fille non pubère

L'enseignant demande à l'élève de dessiner un être vivant et il contraint l'élève à le faire

A quel âge est-il obligé à la jeune fille de porter le voile ?

Conseils aux parents

Séparer les enfants du même lit

Les enfants touchent au Saint Coran

Le pantalon au-dessus des chevilles pour les enfants (audio-vidéo)

L'éducation des enfants depuis leur tendre jeunesse

Porter des vêtements courts devant ses enfants

A qui reviennent les oeuvres des enfants ?

Comment éduquer nos enfants ? (dossier)

Les "contes" musulmans pour enfants

Préparer les dirigeants chevaliers en délaissant les méfaits écoliers

Punir son enfant en interdisant son repas

Les jouets avec des yeux

L’islam et la protection familiale

Nudité d'un enfant de 2 ans

Les droits [et devoirs] du père à l’égard de son enfant

Le voile de la petite fille

Nos enfants sont l’avenir

L'éducation et la famille musulmane (dossier)

Est-il permis aux enfants de jouer au père et à la mère ?

Le fait d'appeler sa mère "mama"

Un enfant désobéissant (vidéo)

L'éducation des enfants dans le minhaj

Envoyer les enfants dans des mosquées dirigées par des groupes déviés pour y apprendre le coran et la langue arabe

Le comportement vis-à-vis de ses enfants doit être équitable

Les photos et dessins sur les vêtements des enfants

L’éducation des enfants

Applaudir l’élève et se lever pour l’instituteur

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 22:50

Jeu pour enfants : «Fatha Kasra Damma» (dossier)

Livres numériques en arabe Omar et Maryam

Les étudiantes qui se lèvent pour l'enseignante

Questions-réponses pour les enfants sur la 'aquidah

Livre à faire mémoriser aux enfants : منهاج المسلم الصغير (dossier)

Faire avec les enfants une activité avec de «la pâte à sel»

Programme religieux pour enfants - 3 à 5 ans (dossier)

Coloriage islamique (animation flash)

Puzzles 9 pièces (animation flash)

Puzzles 25 pièces (animation flash)

Puzzle 64 pièces (animation flash)

Memory alphabet arabe (animation flash)

Conseil en or pour nous nos femmes et nos enfants

Je vais être grande soeur inshâaLlah ! (dossier)

Livre de coloriage français - arabe : «Apprenons les hadiths» (dossier)

Mohamed صلى الله عليه وسلم, le messager d'Allah (dossier)

Inscrire ses enfants dans des établissements scolaires non-musulmans

Apprendre aux enfants les 3 points essentiels

A la découverte de la croyance islamique : Le tawhid (dossier)

Imagier pour enfants

L'islam, la religion universelle (dossier)

Méthode pour apprendre à nos enfants l'alphabet arabe (dossier)

Mon lapbook : Description de l'ablution et de la prière rituelle (dossier)

Cher frère instituteur, chère sœur institutrice

L'enfance du Prophète صلى الله عليه وسلم  (dossier)

L'arbre de la prière pour la semaine - شجرة الصلاة الأسبوعية (dossier)

Un bouquet à colorier pour apprendre juzz 'amma - باقة سور جزء عم (dossier)

Le livret pour enfants sur le ramadan (dossier)

Cahier d'activités pour enfants pour le mois de ramadan (dossier)

Le hadj expliqué aux enfants (dossier)

Livret de coloriage spécial rappels (dossier)

L'arbre du jeûne (dossier)

La méthode montessori pour l'éducation des enfants

Petits imagiers en arabe (dossier)

Frise lettres arabes avec illustrations (dossier)

Les droits des enfants

Les invocations quotidiennes en image (dossier)

Le tawhid pour les enfants (dossier)

Sites internet "kids.islamweb.net" en arabe pour les enfants à découvrir...

Les piliers de l’islam expliqués enfants - أركان الإسلام (dossier-audio)

Animation flash pour enfant (dossier en arabe)

Un enfant répond aux questions sur le tawhid (audio en arabe)

Mon comportement à la maison (dossier enfant)

Le tawhid pour les tout-petits (dossier)

L'arbre mensuel de la prière pour les enfants (dossier)

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 13:07
Conseil en or pour tous ceux qui ont des enfants (audio-vidéo)

 

Ensuite toi Ô le pére suis tes enfants à l'extérieur de la maison ; Où est-ce qu'ils partent ?

 

Qui s'assoient avec lui ?

 

Questionnes les professeurs et les responsables des écoles sur le comportement de ton enfant et sur ses tendances et ses assises, questionnes-les !

 

Suis-le à l'extérieur de la maison, il ne cesse d'être sous ta responsabilité dans la maison et à l'extérieur de la maison, et ceci est une immense responsabilité et lourde sans aucun doute ; Mais Allâh t'aidera à cela lorsque ton intention est véridique.

 

Ensuite le pére lorsqu'il (ton enfant) sait de toi l'attachement et sait de toi que tu le suis, il prendra garde et il se détournera de ce qui l'attire.

 

S'il sait que tu ne questionnes pas sur lui et ne sais rien de lui, il se perdra entre la maison et l'école, là il y a ceux qui saisissent les enfants et ils propagent parmi eux la cigarette, et la drogue, et l'alcool, et ils leurs lancent de mauvaises idéologies et ceci est probablement présent dans l'école et à l'extérieur de l'école.

 

Tu es le responsable d'eux, tu es leur pére, tu es le responsable sur eux, leur suiveur, et choisis leur l'école sur la droiture par son directeur et son enseignement et ses étudiants.

 

Choisis pour ton enfant le lieu approprié, tu es responsable de lui et qu'Allâh t'accorde la réussite et qu'Allâh t'aide.

 

Et ne dis pas : "Je suis dans mon travail et il est dans son occupation", et tu pars vers ton commerce et vers tes biens, tu le développes et tu le préserves et tu ne préserves pas tes enfants.

 

Ton commerce est rentable sans aucun doute, eux sont tes enfants, quand tu tâches d'accomplir leur éducation et les oriente bien ils seront pour toi un commerce, le véritable auprés d'Allâh سبحانه وتعالى et ils seront ceux qui invoqueront pour toi aprés ta mort, et sont ceux qui succéderont dans ta famille et dans ton bien.

 

Quand tu les réformes par leur éducation et leur orientation ils deviendront les meilleurs descendants pour les meilleurs prédecesseurs.

 

Quant à lorsque tu les négliges, ils deviendront une peine profonde de ton vivant et de ta mort.


Craignez Allâh Ô serviteurs d'Allâh dans vos enfants !

 

Tenez à vos dépôts qu'Allâh vous a chargé, Allâh vous questionnera dessus le jour de la résurrection :

 

"Chacun de vous est un berger, et chacun de vous sera interrogé sur son troupeau."

(hadith)

 

خطبة الجمعة ١٤٣٥ 
أمانة الأموال والأولاد

 Publié par مدرسة تحفيظ القرآن بالمروج - École coranique de Mourouj - @madrasat.quran.mourouj

 

ثم أنت أيها الوالد تابع أولادك خارج البيت، أين ذهبوا؟ من يجلسون معه؟ أسأل المدرسين والمسئولين عن المدارس عن سلوك ولدك وعن توجهاته وعن جلسائه، أسألهم تابعه خارج البيت فإنه ما يزال تحت مسئوليتك في البيت وخارج البيت، وهذه مسئولية عظيمة وثقيلة بلا شك؛ ولكن الله يعينك عليها إذا صدقت نيتك ثم الوالد إذا عرف منك الحزم وعرف منك أنك تتابعه فإنه يأخذ حذره ويتجه إلى ما وجه إليه، أما إذا عرف انك لا تسأل عنه ولا تدري عنه فإنه يضيع بين البيت والمدرسة، هناك من يتخطفون الأطفال وينشرون بينهم الدخان والمخدرات والمسكرات ويلقونهم الأفكار السيئة وقد يكون هذا في المدرسة وخارج المدرسة فأنت المسئول عنهم، أنت أبوهم أنت المسئول عنهم تابعهم، واختر لهم المدرسة المستقيمة بمديرها وبمعلميها وبطلابها اختر لولدك المكان المناسب فأنت مسئول عنه وفقك الله وأعانك الله، ولا تقل أنا في شغلي وهو في شغله وتذهب إلى تجارتك وإلى أموالك تنميها وتتعاهدها وتحافظ عليها ولا تحافظ على أولادك، إن تجارتك الرابحة بلا شك هم أولادك إذا قمت بتربيتهم وحسن توجيهم فهم تجارتك الحقيقية عند الله سبحانه وتعالى، وهم الذين يدعون لك بعد موتك، وهم الذين يخلفونك في أهلك وفي مالك، فإذا أصلحتهم بتربيتهم وتوجيههم صاروا خير خلف لخير سلف، أما إذا أهملتهم صاروا حسرة عليك حيا وميتا
فاتقوا الله عباد الله، في أولادكم قوموا بأمانتكم التي حملكم الله إياها، وإلا فإن الله سيسألكم عنها يوم القيامة

"كُلُّكُمْ رَاعٍ، وَكُلُّكُمْ مَسْئُولٌ عَنْ رَعِيَّتِهِ"

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 17:37
Jeu pour enfants : «Fatha Kasra Damma» (dossier)

Publié par apprends-moi-ummi.com

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 16:34
L'âge propice pour la circoncision de l'enfant

Question :

 

Quel est le meilleur moment et le plus propice pour la circoncision des garçons ?

 

Est-ce durant l'âge d'allaitement ou durant l'âge de puberté ?

 

Réponse : 

 

De ce que nous savons, la circoncision n'a pas de temps déterminé par la législation pure. 

 

Cependant, plus elle est pratiquée à un jeune âge, mieux et plus facile elle sera pour le garçonnet et la fillette.

 

Partant de là, il est à constater qu'il n'y a pas de mal à la circoncision durant l'âge d'allaitement. 

 

Fatâwâ allajna addâ'ima (1) t.5 p 142

Traduit et publié par l'équipe al Miirath - @al_miirath


ختان النساء مكرمة

س٢: ما هو الوقت المفضل والمناسب في ختان الأولاد أفي سن الرضاع أم في سن البلوغ؟

‎ليس للختان وقت محدود فيما نعلم من الشرع المطهر ولكن كلما كان في الصغر فهو أولى وأسهل على الطفل والطفلة ومن ذلك يعلم أنه لا حرج في الختان في سن الرضاع

‎فتاوى اللجنة الدائمة (١) ج٥ ص١٤٢

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 14:41
Le jugement des parcs d'attractions (audio)

Question :

 

Les parents emmènent souvent leurs enfants dans ce que l'on appelle «parcs d'attractions pour enfants» au sein desquels se trouvent des transgressions religieuses telle que l'exhibition de certaines femmes.

 

Et les enfants apprécient énormément de se rendre à ces parcs.

 

Quel est donc le jugement religieux de s'y rendre ?

 

Réponse : 

 

Ces parcs, comme l'a évoqué notre frère questionneur, renferment des actes blâmables.

 

Ainsi, lorsqu'un lieu contient des actes blâmables, alors : 

 

Si la personne a la capacité de mettre fin à ces actes blâmables, il lui est alors obligatoire de s'y rendre afin d'y mettre fin. 

 

Et si elle ne peut pas (ndt : y mettre fin), il lui est alors interdit de s'y rendre. 

 

Et à ce moment, nous disons : Fais sortir tes enfants au barr (ndt : lieu désertique/isolé, campagne...), et cela est suffisant. 

 

Par contre, les emmener dans ces parcs où se trouvent la mixité, les impudents qui courtisent les femmes, et les vêtements qui ne sont pas autorisés à la femme de porter, il ne lui est alors pas permis de s'y rendre.

 

Sauf s'il serait capable de mettre fin au blâmable. 

 

Alliqaa' achahrii, 75/ q.8. 

Traduit et publié par l'équipe al Miirath - @al_miirath

سئل الشيخ ابن عثيمين رحمه الله : يكثر ذهاب أولياء الأمور بأطفالهم إلى ما يسمَّى بـ " ملاهي الأطفال "، وفيه من المخالفات الشرعية من تبرج بعض النساء، والأطفال فيهم حرص شديد على الذهاب إلى هذه الملاهي ، فما الحكم الشرعي في الذهاب إلى هناك ؟

فأجاب : هذه الملاهي - كما ذكر أخونا السائل - فيها منكرات ، وإذا كان المكان فيه منكرات : فإن استطاع الإنسان أن يزيل هذه المنكرات : وجب عليه الحضور لإزالتها، وإذا لم يستطع حرم عليه الحضور ، وحينئذٍ نقول : اخرج بأولادك إلى البرِّ ، وكفى ، وأما أن يؤتى بهم إلى هذه الملاهي ، وفيها الاختلاط ، وفيها السفهاء الذين يغازلون النساء ، وفيها الثياب التي لا يحل للمرأة لبسها : فإنه لا يحل أن يأتي إليها إلا إذا كان قادراً على إزالة المنكر

اللقاء الشهري - 75 / السؤال رقم 8

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 10:26
Un père ordonne la prière à ses enfants, dès 9 ans jusqu'à ce qu'ils atteignent 15 ans et après cela, ses enfants n'obéissent plus à leur père (audio)

 

Question :

 

Quel est le jugement quant à celui qui ordonne la prière à ses enfants, dès 9 ans jusqu'à ce qu'ils atteignent 15 ans.

 

Après cela, ces enfants-là n'obéissent plus à leur père.

 

Que conseillez-vous donc aux pères concernant cette responsabilité dans l'assiduité de la prière ?

 

Réponse :

 

Je pense que celui qui craint Allâh عز وجل et suit la guidée du Prophète صلى الله عليه وسلم et ses directives quant à ordonner à ses enfants, garçons et filles, la prière à 7 ans et les frapper pour celle-ci à 10 ans, et qu'il demande à Allâh pour eux la guidée (alors) je ne pense pas qu'Allâh عز وجل le déçoive en ses enfants, et ils seront droits.

 

Mais le problème est que certaines personnes négligent ce dépôt et ne s'en préoccupent pas (que) leurs enfants aient prié ou pas, qu'ils sont vertueux ou pervers, qu'ils sont droits ou déviants.

 

Puis lorsqu'ils grandissent, il est châtié par leur désobéissance envers lui.

 

Car il n'a pas craint Allâh les concernant, alors ils n'ont pas craint Allâh le concernant.

 

Donc je ne pense pas qu'une personne puisse craindre Allâh concernant ses enfants et suivre le chemin de la Législation dans leur conduite, sans qu'Allâh سبحانه وتعالى ne guide ses enfants.

 

Série de fataawa Nour 3ala l-darb - Casette n°375

 Traduit par le Cercle des Sciences - telegram.me/cercle_sciences

 

 السؤال : جزاكم الله خيراً. في آخر أسئلة السائل يقول: ما حكم من يأمر أبناءه بالصلاة من سن التاسعة حتى يبلغوا سن الخامسة عشر بعد ذلك لا يستجيبون هؤلاء الأطفال أو الأبناء لآبائهم، فبماذا توجهون الآباء نحو هذه المسئولية في المحافظة على الصلاة ؟

 الجواب : الشيخ: إني أظن أن من أتقى الله عز وجل، وأتبع هدي النبي صلى الله عليه وعلى آله وسلم وإرشاده في أمر أولاده من ذكور وإناث في الصلاة لسبع وضربهم عليها لعشر، وسأل الله لهم الهداية لا أظن أن الله عز وجل يخيبه في أولاده، وأما هم سيستقيمون

لكن المشكل أن بعض الناس يهمل هذه الأمانة ولا يبالي بها صلى أولاده أم لم يصلوا، صلحوا أم فسدوا، استقاموا أم جاروا، ثم إذا كبروا عوقب بعقوقه إياه؛ لأنه لم يتق الله فيهم، فلم يتقوا الله فيه، فلا أظن إن أحداً اتقى الله في أولاده وسلك سبيل الشريعة في توجيههم إلا أن الله سبحانه وتعالى يهدي أولاده. نعم

 المصدر: سلسلة فتاوى نور على الدرب - الشريط رقم - 375

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
8 septembre 2016 4 08 /09 /septembre /2016 09:15
L'éducation des enfants face à leur venue dans les mosquées (audio)

 

Questionneur :

 

Notre cheikh, si vous le permettez.

 

Parfois, il se peut que le petit garçon sans discernement (il n'a pas atteint l’âge du discernement entre le bien et le mal) demande à aller à la mosquée pour la prière.

 

Quel en est le jugement : Par exemple, le père peut-il permettre à celui qui n'a pas atteint l’âge de discernement de prier et d'aller avec lui à la mosquée ?

 

Cheikh Al Albani :

 

Je pensais que tu allais demander : Est-il permis au père qu'il le prenne sans qu'il ne le lui ait demandé ?...

 

Questionneur :

 

Non, moi sur cela, je suis d’avis de ne pas le prendre tant qu'il n'a pas atteint l’âge de 7 ans.

 

Cheikh :

 

Je pensais que tu disais : Est-il permis au père de prendre l'enfant à la mosquée sans que l'enfant ne l’ait demandé ?...

 

Quel est ton avis : Est-ce permis ou n’est-ce pas permis ?

 

Questionneur :

 

Pour prier ou tout simplement aller à la mosquée ?

 

Cheikh :

 

Peu t’importe, choisis ce que tu veux.

 

Questionneur :

 

Non, le prendre pour aller à la mosquée, il n’y a pas d’empêchement.

 

Quant à la prière, c’est autre chose.

 

Cheikh :

 

La prière n’est-elle pas prioritaire à toute autre chose ?

 

Questionneur :

 

Même en dessous de 7 ans ?

 

Cheikh :

 

C'est ce sur quoi nous sommes en train de faire une recherche.

 

Questionneur :

 

Oui.

 

Cheikh :

 

Ne sais-tu pas Ô professeur que les premiers salaf...

 

Questionneur :

 

Oui.

 

Cheikh :

 

...et à leur tête, notre Prophète صلى الله عليه و سلم...

 

Questionneur :

 

صلى الله عليه و سلم

 

Cheikh :

 

...permettaient à leurs enfants d’entrer dans sa mosquée عليه الصلاة السلام.

 

Et ne te rappelles-tu pas de l'histoire que l'un des compagnons a rapporté, qu'un jour il priait derrière le Prophète صلى الله عليه و سلم la prière de l'asr et le Messager d'Allâh صلى الله عليه و سلم a allongé la prosternation lors de sa prière, prolongation qui ne faisait pas partie de ses habitudes.

 

Alors, ce compagnon leva sa tête pour se rassurer au sujet de son prophète, craignant que  sa certitude (la mort) ne lui soit venue.

 

Questionneur : 

 

Oui.

 

Cheikh :

 

Et à surprise il trouva une scène étrange, il le trouva en prosternation, et à cheval sur lui se trouvait al Hassan ou al Hussein.

 

Quoi qu’il en soit, le compagnon fut rassuré et il retourna en prosternation.

 

Après qu'il  عليه الصلاة السلام ait salué de sa prière, ils lui dirent :

 

"Ô Messager d'Allâh, tu t'es prosterné dans ta prière et tu as l'a prolongée"

Alors il عليه الصلاة السلام répondit :

"Certes, mon enfant (ndt: son petit-fils) que voici chevauchait sur mon dos et j'ai détesté le fait de le presser".

 

Cet enfant était à la mosquée pour la prière et il était comme tu disais, "sans discernement".

 

Questionneur :

 

Oui.

 

Cheikh :

 

Et il ne faisait pas parti de sa guidée عليه السلام de mentionner aux prieurs - qu'ils soient hommes ou femmes - de ne pas amener leurs enfants avec eux à la mosquée mais plutôt, il les approuvait en cela, contrairement au hadith célèbre dont la chaine de transmission n'est pas authentique : "Préservez vos mosquées de vos enfants, de vos fous, de vos vendeurs et vos acheteurs".

 

Et ce, même si la dernière partie en est authentique - son authenticité étant prouvée par d'autres hadiths comme cela ne vous ai pas caché, إن شاء الله.

 

Le témoin argumentatif est qu'il ne leur interdisait pas (d'amener leurs enfants à la mosquée) mais plutôt, il approuvait cette situation, et il a même amené une règle spécifique tenant compte du sentiment des mères qui étaient derrière lui عليه السلام en prière et dont le fils pleurait.

 

Le Prophète remarqua - alors qu’il était en train de converser avec son Seigneur - qu'il y avait une femme en train de prier et dont l’enfant était avec elle.

 

Il est entré en prière comme il dit :

 

"Certes je suis entré en prière et je voulais l'allonger puis j'ai entendu les pleurs d’un enfant.

Donc je l'ai abrégée afin de libérer sa mère pour lui "

 

Ainsi, bien qu’une longue lecture était de son habitude عليه السلام, il y récita en la raccourcissant afin de libérer la mère pour son enfant.

 

Il aurait été possible de dire comme le disent beaucoup d'imams ignorants : "Pourquoi amenez-vous vos enfants à la mosquée, ils nous dérangent et et..." et ainsi de suite.

 

Il n'a rien fait de cela.

 

Se basant sur cela, il est préférable pour l'enfant s’il a grandi sur une éducation islamique et qu’il a envie d'aller à la mosquée, et ce même si c'est pour jouer, et ce, même si c'est pour jouer !

 

s’il demande à son père d'aller avec lui à la mosquée alors le père doit répondre à la demande de l'enfant parce qu’il y a en cela, pour lui, un entraînement afin qu'il fréquente le meilleur des endroits sur lequel le Messager a été questionné عليه السلام par un questionneur demandant :

"Quel est le meilleur endroit et quel est le pire des endroits"

 

Alors il عليه السلام a répondu :

 

"Le meilleur des endroits sont les mosquées et le pire des endroits sont les marchés"

 

Donc, si le garçon a grandi sur cette éducation et qu’il souhaite aller à la mosquée au lieu de vouloir sortir dans les rues, c’est un bienfait et une très grande nouvelle.

 

Donc, le père doit et même la mère doivent tirer profit de ce phénomène et lui faciliter le champ (de possibilité) de se rendre à la mosquée.

 

Ensuite, s’il apparait de lui et cela arrivera inévitablement, une chose qui n'est pas digne des mosquées qui fasse parti des jeux et des amusements.

 

Et quel amusement voulez-vous qui soit plus grand que le chef de l'humanité ait été pris comme monture et qu'on monta à cheval sur lui.

 

Et malgré cela, il ne l’a pas réprouvé mais plutôt, il a également érigé ici un jugement spécifique comme il l'avait fait pour la mère de l'enfant : il avait allongé la prosternation.

 

Si cela avait été fait aujourd’hui, il y aurait eu des cris dans tous les coins de la mosquée:

 

"Tu as fait la prière trop longue pour nous, Ô Cheikh" ,

(l’imâm aurait alors répondu) : "Doucement ! L’enfant est monté sur mon dos",

(et eux de s’écrier) : "Et pourquoi as-tu amené l’enfant ?".

 

Ils ne connaissent pas la guidée du Prophète عليه السلام

 

Questionneur :

 

صلى الله عليه و سلم

 

Cheikh :

 

Ils ne connaissent pas sa bonté et sa compassion envers sa communauté, et Allâh a dit vrai lorsqu’Il a dit (traduction rapprpochée) :

 

"qui est compatissant et miséricordieux envers les croyants."

 

Traduit par Abdoullaah Abu Edem

 Publié par cheikhalalbani.com

 

ما حكم ذهاب الولد الذي لا يميز إلى المسجد برفقة أبيه.؟ و هل وجود الصبيان الذين لا يميزون بين الصفوف يقطعها.؟

السائل : شيخنا لو سمحت أحيانا ربما الصبي غير المميز يطلب الذهاب للمسجد للصلاة فما الحكم يعني هل الوالد مثلا يسمح له مادام غير مميز يصلي و يذهب معه إلى المسجد ؟

الشيخ : أنا ظننت راح تسمح هل يجوز الولد أن يأخذه بدون طلب

السائل : لا أنا هذا عندي أن لا يأخذ مادام ما بلغ السابعة

الشيخ : أنا ظننت أن تقول هل يجوز للوالد أن يأخذ الولد إلى المسجد بدون طلب من الولد شو رأيك يجوز و إلا لا ييجوز

السائل : يصلي أو مجرد للمسجد

الشيخ : ما يهمك خذها على ما تشاء

السائل : يأخذه للمسجد ما فيه مانع أم إن يصلي شيء أخر

الشيخ : أليس الصلاة أولى من أي شيء آخر ... قلته

السائل : دون السابعة ؟

الشيخ : نحن هذا بحثنا

السائل : إيه ههه

الشيخ : هههه ما أنت تعرف يا أستاذ بأن السلف الأول

السائل : نعم

الشيخ : و على رأسهم نبينا صلى الله عليه و سلم

السائل : صلى الله عليه و سلم

الشيخ : كانوا يسمحون لأولادهم أن يدخل مسجده عليه الصلاة السلام و ما أنت ببعيد الذاكرة عن القصة التي رواها أحد الصحابة أنه كان يصلي وراء النبي صلى الله عليه و سلم يوما صلاة العصر فأطال رسول الله صلى الله عليه و سلم السجود في بعض صلاته إطالة لم تكن من عادته فرفع هذا الصحابي رأسه ليطمأن على نبيه خشية أن يكون قد جاءه يقينه

السائل : نعم

الشيخ : و إذا به يجد منظرا غريبا يجده ساجدا و قد إمتطاه الحسن أو الحسين المهم الصحابي اطمأن و رجع ساجدا و بعد أن سلم عليه الصلاة و السلام من صلاته قالوا له يا رسول الله لقد سجدت سجدتا أطلتها في صلاتك فقال عليه الصلاة و السلام

( إن ابني هذا كان قد ارتحلني فكرهت أن أعجله )

هذا الولد حظر المسجد من أجل الصلاة هو كما قلت غير مميز

السائل : نعم

الشيخ : و ما كان من هديه عليه السلام أن يذكر المصلين سواء كانوا رجالا أو نساء بأن لا يستصحبوا أولادهم معهم إلى المسجد بل كان يقرهم على ذلك خلافا للحديث المشهور و الذي لا يصح إسناده جنبوا مساجدكم صبيانكم و مجانينكم و بيعكم و شراءكم و إن كان الشطر الأخير منه صحيحا دل على صحته أحاديث أخرى كما لا تخفى عليكم إن شاء الله فالشاهد ما كان ينهاهم بل كان يقر هذا الوضع بل كان يرتب حكما خاصا مراعاة لشعور الأمهات اللاتي يكونون وراءه عليه السلام في الصلاة و يكون ولدها يبكي فينتبه الرسول عليه السلام و هو يناجي لربه إلى أن هناك امرأة تصلي و ولدها معها فيدخل كما قال

( إن لأدخل في الصلاة أريد إطالتها فأسمع بكاء صبي فأوجز فيها لكي أفرغ له أمه )

إذا هي من القراءة الطويلة التي من عادته عليه السلام أن يقرأها بيخففها مشان يفرغ الأم لابنها كان بالإستطاعة كما يفعل الكثير من جهلة الأئمة ليش عم تجيبوا أولادكم للمسجد و ثشوشوا علينا و و و إلى آخره ما فعل شيئا من ذلك و على هذا فأولى أن الولد إذا كان نشأ منشأ إسلاميا فيتوق إلى أن يحظر للمسجد حتى و لو للعب حتى و لو للعب إذا طلب من أبيه أن يذهب معه إلى المسجد فعلى الوالد أن يلبي دعوة الولد لأن في ذلك تمرينا له على أن يرتاد خير البقاع التي سئل الرسول عليه السلام عنها من سائل قال ما هي خير البقاع و ما هي شر البقاع فأجاب عليه السلام

( خير البقاع المساجد و شر البقاع الأسواق )

فإذا كان الولد نشأ هذه النشأة يرغب أن يذهب إلى المسجد و أن لا يخرج إلا الأزقة هذه نعمة و بشرى كبيرة جدا فعلى الوالد بل و الوالدة أن تستغل هذه الظاهرة و أن يفسحوا له المجال للذاهب إلى المسجد ثم إذا ظهر منه و هذا لابد أن يظهر منه شيئا لا يليق بالمساجد من العبث و اللهو و أي عبث تريدون أكثر من أن سيد البشر يتخذ دابة و يركب عليه ومع ذلك ما أنكر ذلك بل أجرى حكما خاصا أيضا هنا كما فعل هناك مع أم الولد أطال السجدة لو فعل هذا اليوم لقامت الصياحات من جوانب المسجد إي طولت علينا يا شيخ إي طولوا بالكم الولد ركبني !! ليه تجيب الولد ما يعرفون هدي الرسول عليه السلام

السائل : صلى الله عليه و سلم

الشيخ : ما يعرفون لطفه و رأفته بأمته و صدق الله حين يقول

(( بالمؤمنين رؤوفا رحيما ))

تفضل

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
1 septembre 2016 4 01 /09 /septembre /2016 12:01
Une erreur commise par les parents ayant des enfants intelligents (audio)

 

Parmi les erreurs communes commise par certains éducateurs ou parents dans l’éducation de leurs enfants : Si ils découvrent que leur fils est intelligent, ils le dirigent vers l'acquisition des nouvelles sciences mondaines.

 

Ils disent : "Mon fils est intelligent, donc il ne lui convient pas que je l'inscrive autre part que dans une université de médecine ou d'ingénierie"... comme si la science légiférée avait un statut moindre comparé à la médecine ou à l’ingénierie.

 

Et c'est incorrect !

 

Si tu vois que ton fils est intelligent alors dirige-le vers ce qui est le meilleur pour lui et pour la communauté musulmane.

 

Et il n'y a de bien pour la oummah que par le biais de la science légiférée.

 

Et il n'y a pas d’amélioration chez les croyants excepté par le biais des savants.

 

Nous voulons donc informer les gens car de nos jours ils pensent que ceux qui étudient la médecine, l’ingénierie et les autres sciences mondaines ont un statut plus élevé que ceux qui étudient la science légiférée.

 

Et cet état d'esprit s'est propagé chez les musulmans afin de détourner nos enfants de la science légiférée. 

 

Oui, on a besoin des sciences mondaines mais pas autant que de la science légiférée.

 

 يَرْفَعِ اللَّهُ الَّذِينَ آمَنُوا مِنكُمْ وَالَّذِينَ أُوتُوا الْعِلْمَ دَرَجَاتٍ

 

(traduction rapprochée)

 

{Allâh élèvera de plusieurs rangs ceux d'entre vous qui ont la foi et qui ont reçu la science.} 

 

هَلْ يَسْتَوِي الَّذِينَ يَعْلَمُونَ وَالَّذِينَ لَا يَعْلَمُونَ
 

(traduction rapprochée)

 

{Sont-ils égaux, ceux qui ont reçu la science et ceux qui ne l'ont point reçue?}

 

Le besoin de la oummah pour ce qui va rectifier son cœur est plus important que le besoin de la oummah pour ce qui va réparer son corps, ses routes et ses maisons. 

 

Il y a une différence entre ce qui réparent les cœurs des gens et ce qui traitent la maladie du corps.

 

Ces sciences nouvelles sont demandées ; Nous ne disons pas que c'est blâmable, plutôt, c'est une obligation pour la communauté (fard kifâya).

 

Mais la recherche de la science est une obligation propre à tout individu (fard 'ayn).

 

Translated by Rasheed ibn Estes Barbee 

Traduit de l'anglais par assalafiyat.blogspot.fr

Cheikh Abdullah Ibn Salfîq Al-Dhufayri  - الشيخ عبدالله بن صلفيق القاسمي الظفيري

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال