compteur de visite

Catégories

5 septembre 2017 2 05 /09 /septembre /2017 16:46

Autres actualités

Pourquoi le Sphinx n’a pas été détruit lorsque les musulmans sont entrés en Egypte ? (audio)

Au sujet de la loi du talion

Ne soit pas trompé par ta jeunesse (vidéo)

Pour faire avorter les complots des ennemis de l'islam

La personne qui a fait des études mondaines, qui a de la culture générale, quelqu'un qu'on décrit aujourd'hui comme étant intelligent et éduqué...

L'architecture dite «islamique» l'est-elle vraiment ?

Le racisme et la moquerie des origines sont une moquerie envers Allâh (vidéo)

Que cache l'islamophobie ?

Causes de la faiblesse des musulmans face à leurs ennemis et moyens d'y remédier

La fatwa mensongère du cannibalisme

La statue de cheval de Jizaan

Prendre les aides financières d'un pays de mécréance

Prétendre que le retard des musulmans est dû à leur attachement à la religion

Couper des têtes puis les afficher comme des trophées ?!

Comment regagner un bien injustement pris

L’habitat équilibré de nos pieux prédécesseurs

Conseil aux jeunes (audio-vidéo)

La déviance des jeunes

Les mécréants sont-ils vraiment allés sur la lune ? (vidéo)

Rappel en cette période de grand froid

Richesses d'hiver (vidéo)

Les prévisions météo

Croire en la météo touche-t-il à la croyance (aquida) ? (audio)

J'ai trouvé de l'argent dans la rue

Objet trouvé : Que faire ?

Croire que le soleil est immobile est une mécréance

Le soleil tourne autour de la terre

La terre est-elle ronde ? (vidéo)

Du fait de travailler dans une imprimerie dépendante de la banque

Moderniser l'islam

À qui la faute ?

Fin du monde en 2012 (vidéo)

La théorie de l'évolution

Réfutation de la théorie présumant que l'homme est à l'origine un singe

Interpréter le coran au moyen de théories scientifiques ?

Attitude à adopter face l’ignorance de certaines femmes mouslimas dévergondées

Déposer de l'argent dans les banques

L’achat d’un appartement au moyen de la banque

L'exploration des autres planètes

Décrêt concernant le non-respect du code de la route

Brûler un feu rouge et les autres infractions au code de la route

Ne pas mettre sa ceinture (vidéo)

Quel est le jugement de ceux qui roulent à très grande vitesse ? (vidéo)

Avant les vacances

صيحة نذير إلى أمة الغضب اليهود (dossier)

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Actualités - أخبار
5 septembre 2017 2 05 /09 /septembre /2017 16:45

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Actualités - أخبار
1 septembre 2017 5 01 /09 /septembre /2017 22:24
Pourquoi le Sphinx n’a pas été détruit lorsque les musulmans sont entrés en Egypte ? (audio)

Question :

 

Qu’Allâh soit Bienfaisant envers vous Ô noble Sheykh.

 

Quelle était la position des compagnons à l’époque de ‘Oumar رضي الله تعالى عنهم concernant les statues et les monuments se trouvant en Egypte jusqu’à maintenant ?

 

Réponse :

 

A l’origine ces objets n’étaient pas adorés, ils n’étaient que ruines, les tombeaux des pharaons ; ce n’était pas des idoles.

 

Ces tombeaux des pharaons ont été construits sur leurs tombes.

 

Ainsi, il s’agissait de constructions sur les tombes, elles n’étaient pas adorées.

 

Aussi, les enlever est très difficile.

 

Les compagnons n’avaient pas la capacité d’enlever le Sphinx, c’est une montagne ; ils n’avaient pas la capacité de le faire.

 

De plus, certains disent qu’à l’époque des compagnons, il était enfoui et recouvert de sable et il n’était pas visible.

 

Détruire les statues est clair dans le Livre d’Allâh عز وجل.

 

Ibrahim a détruit les idoles et le Messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم - lorsqu’il conquit La Mecque - a détruit les idoles qui se trouvaient à l’intérieur de la Ka’ba et celles qui se trouvaient en dehors de La Mecque.

 

Détruire les idoles est obligatoire pour les musulmans s’ils en ont la capacité, s’ils en sont capables.

 

Aussi, cette affaire ne se limite pas aux statues, elle concerne également les constructions sur les tombes ; les tombeaux qui sont aujourd’hui adorés en dehors d’Allâh.

 

Ils viennent en premier et ils sont détruits.

 

Ceci basé sur la parole du Prophète  صلى الله عليه و سلم  :

 

لاَ تَدَعَ قَبْرًا مُشْرِفًا إِلاَّ سَوَّيْتَهُ

 

«Ne laisse aucune tombe élevée sans l’aplanir»

(At-Tirmidhi 1049)

 

Par conséquent, ne le limitez pas qu’à la destruction de statues, plutôt les statues sont détruites ainsi que les tombeaux.

 

Retirez les constructions qui ont des lampes et des écritures et faites que les tombes soient ordinaires, de telle sorte qu’elles n’attirent pas l’attention.

 

Quant à détruire les statues alors que les tombeaux subsistent, c’est insuffisant et cela n’atteint pas l’objectif.

 

Cela n’atteint pas l’objectif voulu.

 

Traduit par Abderrahman Abou Maryam

Publié par sounnah-publication.blogspot.fr

موقف الصحابة من التماثيل الموجودة بمصر

نص السؤال : أحسن الله إليكم صاحب الفضيلة ، يقول: ما موقف الصحابة في عهد عمر رضي الله تعالى عنهم من التماثيل والنصب الموجودة في مصر إلى الآن؟

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Actualités - أخبار
1 juillet 2017 6 01 /07 /juillet /2017 10:04
Si les mécréants sont touchés par une catastrophe...

Si les mécréants sont touchés par une catastrophe, alors ceci fait partie des choses pour lesquelles il faille se montrer reconnaissants envers Allâh et on ne lui demande pas de les en épargner.

 

Ach-charh al-moumti' 'ala zâd al-mustaqni' 58/4

Traduit et publié par salafislam.fr

قال الشيخ العلامة محمد بن صالح العثيمين رحمه الله

 ... أمَّا إنْ نزلتْ بالكُفِّار نازلة فذلك مِمَا يُشْكر الله عليه وليس مِمَا يُدعا برفعِه

الشرح المُمتِع على زاد المُستقنِع : ٥۸/٤

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Actualités - أخبار
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 20:48
Tirer leçon de ce qui se passe en Syrie, en Libye et au Yémen...

Lorsque tu vois les prédicateurs de la fitna et les hizbiyîn, tu te rappelles la dévastation, l'oppression, les tueries et l'exode, qui se sont abattus en Syrie, en Libye, et au Yémen, à cause de leurs prêches incitatifs adressés à ces peuples, si seulement on en tirait leçon ?

 

Sur le compte officiel de Cheikh - @Dr_Abdullatif_a

Traduit par Oum Omayr

 Publié par 3ilmchar3i.net

إذا رأيت دعاةالفتنة والحزبيين تذكرت الدمار والظلم والقتل والتشريد الذي حل بسوريا وليبيا واليمن بسبب خطبهم التحريضية لتلك الشعوب فهلا اتعظنا ؟

Cheikh 'Abd Al-Latîf Âl Ach-Cheikh  - الشيخ عبداللطيف آل الشيخ

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Actualités - أخبار
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 13:28
Message de Cheikh Souleyman Ar-Ruheylî suite aux événements de Al Hoceima dans la région du Rif au Maroc

Toute le louanges sont pour Allâh l'unique, que la prière et la salutation soit sur celui dont il n'y a pas de prophète après lui.

 

J'ai été informé des récents événements au maroc - qu'Allâh préserve le royaume - d'appels à des manifestations lancées par des imams et prêcheurs qui n'ont pas empruntés les fondements de la voie des salafs salih (pieux prédécesseurs) dans la relation avec les affaires de la communauté, [des imams qui] ne s'arrêtent pas aux textes authentiques, dont la politique les a détourné du chemin de la droiture, et certaines bonnes personnes aveuglées par les émotions face à la vérité, tout cela intensifié par l'appel des Khawarijs Al Qa'diyya et takfiriyines, ainsi que l'activité d'individus inconnus appelant ainsi à manifester et à condamner publiquement certains actes commis dans le pays récemment.

 

Je tiens à rappeler à mes frères bien aimés du maroc la crainte pieuse d'Allâh, de se cramponner fermement à la sounnah du prophète صلى الله عليه وسلم selon la compréhension de nos pieux prédécesseurs.

 

Ces manifestations sont pires encore que le mal pour lequel ils sont sortis manifester, elles ne font qu'empirer la situation, font disparaître la paix et la sécurité, la pratique ouverte de la religion qui est le plus grand intérêt dont il est obligatoire de préserver.

 

Il incombe à toute personne doué de raison de rencontrer le Roi en personne et de lui faire parvenir cela en face .

 

Nous pensons du petit fils du prophète صلى الله عليه وسلم [Sa Majesté le roi Mohamed 6] qu'il est proche du bien, et qu'il cherche le bien.

 

Qu'Allâh préserve le Maroc bien aimé de tout mal.

 

Écrit par : un conseiller qui ne cherche aucun intérêt mondain, Soulayman Al rouhayli le 27/08/1438 correspondant au 24/05/2017 de la ville du Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Traduit par Hicham (Imam de Colombes)

Publié par la chaîne Telegram Al Rissalah [ الرسالة ]

الحمد لله وحده والصلاة والسلام على من لانبي بعده وبعد
فقد بلغني مايحدث في مملكة المغرب -حرسها الله- من دعوات يطلقها بعض الخطباء والدعاة ممن لم يتقنوا أصول السلف الصالح
في التعامل مع الأمور العامة ولا يقفون عند منطوق الأحاديث الصحيحة وبعض من جرفتهم السياسة عن الجادة وبعض الأخيار الذين أعمتهم العاطفة عن طريق الصواب مع تهييج الخوارج القعدية والتكفيريين للعامة وسعي جهات مشبوهة لتوفير أعلام ونحوها للقيام بمظاهرات واعتصامات للانكار العلني لبعض المنكرات التي وقعت في البلد مؤخرا وإني أذكر أحبتي في المغرب بتقوى الله ولزوم سنة النبي صلى الله عليه وسلم وما كان عليه سلف الأمة وليدرك الجميع أن هذه الدعوات أشد منكرا مما يراد إنكاره ولاتزيد الأمور إلا سوءا مع اذهابها لنعمة الأمن واستقرار البلاد وقيام الناس بدينهم التي هي مصلحة عظمى تجب المحافظة عليها
وعلى العقلاء الحرص على مقابلة ملك البلاد وايصال الأمر إليه وظننا بحفيد رسول الله صلى الله عليه وسلم أنه قريب من الخير رجاع إليه
حمى الله المغرب الحبيبة من كل سوء
____________________
كتبه الناصح لإخوانه من غير مصلحة دنيوية يرجوها
سليمان بن سليم الله الرحيلي من مدينة النبي صلى الله عليه وسلم
27/08/1438هـ

دروس الشيخ سليمان بن سليم الرحيلي

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Actualités - أخبار
5 avril 2017 3 05 /04 /avril /2017 16:18
Voter en France pour «le moindre mal»

Questionneur :

 

As-salâm 'alaykom wa rahmetouLlâhi wa barakatouh noble cheikh, qu'Allâh vous préserve.

 

Nous avons en France un candidat considéré par les gens comme le moindre mal en comparaison aux autres candidats.

 

Les musulmans veulent donc lui donner leurs voies pour se parer des nuisances, car il leur a promis de ne pas faire la guerre au voile et aux mosquées.

 

En revanche ce candidat combat les gouverneurs musulmans et incite à se révolter contre-eux.

 

Voter pour lui mettra peut-être les musulmans en sécurité en France mais provoquera des troubles dans les pays musulmans.

 

Quel est votre avis sur ceux qui disent : "Nous ne sommes pas capable de faire la hijrah et nous ne le serons peut-être jamais, il convient donc que nous pensions à nous en premier lieu, dans le fait de repousser le mal" et ils votent pour un mécréant dont il est dit qu'il est : "le moindre des deux maux" ???

 

Et c'est auprès d'Allâh que nous cherchons le secours.

 

Qu'Allâh vous récompense et soit bienfaisant envers vous.

 

Réponse :

 

Wa 'alaykom ssalam, ceci ne leur est pas permis, qu'ils restent chez eux tout simplement.

 

Questionneur :

 

Me permettez-vous de propager ?

 

Cheikh :

 

Il n'y a aucune gêne.

 

Traduit par Abdoullah Abou Khouzaymah.

Publié par la page Al-Firqatou An-Najiyatou

        

Cheikh Abou 'Abd-Rahmân El-Mekki - الشيخ أبي عبد الرحمن المكي الليبي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Actualités - أخبار
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 13:34
Dernière parole du Cheikh Soulayman Ar-Rouhayli concernant le vote

J'ai été questionné à plusieurs reprises au sujet des élections et à la participation au vote, et j'ai répondu plusieurs fois que les élections n'étaient pas un moyen légiféré et que le devoir des musulmans était d'emprunter des voies légiférées. 

 

Cependant, si le musulman est éprouvé par la présence d'élections, doit-il y participer ?

 

Mon avis sur les élections se divise en deux catégories :

 

- 1ère catégorie :

 

Les élections législatives, où les électeurs chargent une personne [ndt : député en France par exemple] de la législation dans le pays alors qu'il n'est pas attaché à la chari3a : ce type d'élection est alors interdit (haram) de manière absolue car il ne convient pas au musulman de donner cette charge à ce genre de personne sans attache à la chari3a.

 

Si la personne se trouve dans un pays où le citoyen est puni s'il ne vote pas [ndt : Belgique il me semble par ex] alors le musulman peut utiliser ce que l'on appelle le vote blanc. 

 

- 2ème catégorie :

 

Elle concerne les élections pour des fonctions exécutives [ndt : maire, président etc].

 

La base pour moi est de ne pas participer à celles-ci si ce n'est entre deux maux : l'un est moindre par rapport à l'autre ; dans ce cas le vote est autorisé sans prise de parti et sans publicité pour les candidats, la personne votera seule.

 

Et il est connu que dans les régimes démocratiques, l'élection présidentielle fait partie de la deuxième catégorie car le président n'a pas de pouvoir législatif et ne peut que confirmer ou contester [ndt : une proposition de loi].

 

De ce fait, les avis des savants ont divergé quant au vote : certains l'ont totalement interdit et d'autres voient que le vote pour le moindre mal est autorisé et ceci est mon avis.

 

L'avis de repousser le plus grand des deux maux, je l'ai entendu de plusieurs machayik comme Cheikh Ibn Baz, Cheikh Ibn Uthaymin رحمهما الله, Cheikh Abdelmouhsin Al Abbad qui a émis une fatwa dont le contexte était un pays où la minorité était musulmane, les deux candidats des mécréants, l'un d'entre eux très dur envers les musulmans alors que l'autre l'était moins, le vote des musulmans était donc permis si cela avait du poids pour influencer les résultats et éloigner le pire des deux candidats.

 

Avec cet avis que je donne, je tiens à rappeler qu'il n'est pas permis aux musulmans de se disputer à cause de cela [ndt : la fatwa], il faut que le musulman regarde l'avis le plus bénéfique parmi les fatawa pour l'enracinement et la concrétisation du bien, et le musulman prend l'avis des savants qu'il voit comme étant le plus proche de la vérité.

 

Et j'écris cela en guise de conseil et de miséricorde pour mes frères, ainsi qu'en faisant mon devoir ; car en ces temps les disputes et les discordes s'intensifient concernant ce sujet [ndt : des élections].

 

Qu'Allâh [nous] guide tous vers le bien, et que les prières d'Allâh et les bénédictions soient sur notre prophète.

 

Le 4 cha'ban 1438 - 1 mai 2017

Traduit par Abdullah Al Jazairi

Publié par Fawaid ala-l manhaj as-salafi

الحمد لله وحده والصلاة والسلام على من لانبي بعده وبعد فقد سئلت مرارا عن الانتخابات والمشاركة في التصويت
وأجبت مرارا بأن رأيي أن الانتخابات ليست طريقا مشروعا وأن الواجب على المسلمين اتخاذ الطرق المشروعة
لكن اذا ابتلي المسلم بوجود الانتخابات فهل له أن يصوت ؟
رأيي أن الانتخابات تنقسم الى قسمين
القسم الأول الانتخابات التشريعية التي يفوض فيها المنتخبون بالتشريع بدون التزام بالشرع فهذه التصويت فيها حرام مطلقا لأنه ليس للمسلم أن يفوض مخلوقا في التشريع بدون التزام الشريعة واذا كان الانسان في دولة يجرم نظامها من لا يصوت فإنه يسوغ للمسلم أن يدخل بمايسمى الورقة البيضاء
وأما القسم الثاني فهو الانتخابات للمناصب التنفيذية لا التشريعية فهذه الأصل عندي عدم المشاركة فيها الا إذا كان الأمر دائرا بين مفسدتين إحداهما كبرى والأخرى دونها فهنا يجوز التصويت من غير انجرار للتحزب ولا للدعايات للمرشحين وانما يصوت الانسان بنفسه
ومن المعلوم أنه في الأنظمة الجمهورية يكون انتخاب الرئيس من القسم الثاني لأنه لايكون مشرعا وانما له حق المصادقة أو الاعتراض ومن هنا اختلفت أنظار الشيوخ في التصويت فيها فمن مانع مطلقا وله حظه من النظر ومن مجيز لارتكاب أخف المفسدتين وأنا أرى الجواز ونظرنا أوسع من النظر الى المسلمين في البلد الذي تجرى فيه الانتخابات بل إلى المفسدة التي تقع على المسلمين حتى في البلدان الإسلامية من جهات متعددة
والقول بالتصويت عند وجود مفسدتين مع رجاء دفع أعلاهما بالتصويت سمعته من عدد من المشايخ كالشيخ ابن باز وابن عثيمين رحمهما الله وشيخنا الشيخ عبدالمحسن العباد حيث سمعت منه فتوى مضمونها أنه في البلاد التي تكون فيها أقلية مسلمة وترشح كافران أحدهما شديد الحقد على المسلمين والآخر دونه ورجا المسلمون أن دخولهم يؤثر في ابعاد من هو شر وأعظم ضررا على المسلمين فإنهم يدخلون وارتكاب أخف الضررين مطلوب أما إذا كان دخولهم لايقدم ولايؤخر فإنهم لايدخلون
ومع تقريري هذا فاني أقول لاينبغي للمسلمين أن يتنازعوا بسبب هذا وينبغي عليهم النظر للأصلح من الفتاوى تأصيلا وتحققيا للخير فيعملوا بها والمسلم يأخذ من أقوال العلماء ماظهر له أنه أقرب للصواب
وقد كتبت هذا نصحا لإخواني ورحمة لهم وقياما بالواجب لأنه في هذه الأيام يشتد اللغط بين المسلمين ويعظم التنازع بينهم في هذه المسأله
هدى الله الجميع للخير وصلى الله على نبينا وسلم

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Actualités - أخبار
23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 20:38
Faut-il voter (en France) pour éviter le pire ? (audio-vidéo)

Question :

 

Quel est le jugement des élections qui ont lieu dans les pays mécréants tel que la France pour apporter le moindre des deux maux, sachant que certains de ceux qui se présentent pour cette fonction sont plus mauvais que d'autres dans ce qui est apparent ? 

 

Réponse :

 

Par Allâh, ce que je considère c'est que si les élections sont législatives, pour les assises de législation ; ceci n'est pas permis de manière absolue, ni dans un pays mécréant, ni dans un pays musulman qui est régi par les lois de l'homme, car les élections législatives signifient de donner à l'élu le droit dans la législation, alors que la législation est uniquement à Allâh عز وجل.

 

Ainsi cela n'est pas permis, et il n'est pas question d'apporter le moindre des deux maux, ou d'intérêts, ou désintérêts, de manière absolue.

 

Quant aux élections exécutives, telles que les élections des maires, les élections des gouverneurs, les élections des chefs d'état, les élections qui ne sont pas législatives, qui n'ont pas de rapport avec la législation, mais elles ne sont qu'exécutives, le pouvoir exécutif.

 

Pour nous, la base est de délaisser cela car ce n'est pas une voie légiférée, et ce n'est pas une voix légiférée pour concrétiser le gouvernement.

 

Ainsi la base est que l'individu s'en écarte.

 

Cependant si la personne a peur d'un mal pour lui, par exemple s'il est dans un pays qui punit celui qui ne vote pas, celui qui ne vote pas est puni et contrôlé par la loi ; celui-ci peut entrer pour voter, cependant il met dans l'urne une feuille blanche pour qu'il soit épargné de ce mal, comme cela est présent dans les règles.

 

Mais si l'affaire est entre deux maux, ou entre une personne qui appelle à chasser les musulmans et fermer leurs mosquées dans ce pays en prétendant préserver le pays et entre une personne qui appelle à donner aux musulmans leurs droits ; moi je considère qu'il est permis de voter, et il se peut même qu'il leur soit obligatoire de voter dans ce cas car il est obligatoire aux musulmans de repousser le mal d'eux, du moment qu'ils n'ont pas la possibilité d'émigrer (vers un pays musulman) et qu'actuellement ils sont entre deux maux, dont l'un des deux est plus grand ou entre une promesse qui leur donnera droit à certains intérêts, et entre une menace de faire du mal aux musulmans et leurs mosquées ; moi je considère que dans ce cas, il est légiféré aux croyants de voter pour repousser le mal des musulmans dans leur pays.

 

Publié par sahihofislam

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Actualités - أخبار
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 20:10
La démocratie

Il a dit :

 

L'essence de la démocratie c'est l'essence de la religion ; Certes la démocratie son objectif et son essence et qu'on ne dirige pas la nation avec un dictateur injuste qui les opprime dans leur vie à travers sa gouvernance ; Et c'est l'essence vers laquelle appelle la religion et les moyens nécessaires pour accomplir le devoir sont aussi obligatoires.

 

Donc il est obligatoire de prendre la démocratie pour concrétiser l'essence de la religion.

 

J'ai dit :

 

L'objectif de la religion et son but est de concrétiser l'adoration d'Allâh سبحانه وتعالى, et établir Sa religion سبحانه reposant sur 2 fondements :

 

- Que nous n'adorons qu'Allâh

- Que nous adorons Allâh qu'avec ce qu'Il a légiféré.

 

Et ceci est une réalité contredisant la démocratie dont son essence en vérité est le jugement du peuple par le peuple avec le peuple !

 

Et la question de retirer le gouverneur qui est un dictateur injuste, ce n'est pas l'essence de la religion, ce n'est pas l'objectif de la religion.

 

Les nombreux textes et le consensus indiquent l'obligation de patienter sur l'oppression des gouverneurs dont nous ne voyons pas de mécréance claire qui contient une preuve que nous avons émanant d'Allâh.

 

Si nous voyons d'eux une mécréance claire dont nous avons une preuve émanant d'Allâh, alors la sortie contre eux est permis, à condition qu'il n'y a pas comme conséquence l'effusion de sang et la propagation du désordre et de tort causé aux musulmans ; Au cas contraire la patience c'est l'agrément.

 

Ceci te montre que ce que tu prétends être l'objectif de la religion et l'essence pure sont des mensonges.

 

Il n'y a pas de place pour la règle les moyens nécessaires pour accomplir le devoir sont aussi obligatoires.

 

Sur la page Facebook de Cheikh 

 Publié par la page Fawaid ala-l manhaj as-salafi

قال : جوهر الديمقراطية هو جوهر الدين، فإن الديمقراطية غايتها وجوهرها أن لا يتحكم بالأمة ديكتاتور ظالم يعتسف فيهم حياتهم في حكمه. وهذا هو جوهر ما يدعو إليه الدين وما لا يتم الواجب إلا به فهو واجب، فيجب الأخذ بالديمقراطية لتحقيق جوهر الدين

قلت : غاية الدين ومقصده تحقيق العبودية لله سبحانه وتعالى، وإقامة الدين له سبحانه على أصلين
 أن لا نعبد إلا الله
 أن نعبد الله بما شرع
وهذه حقيقة تختلف عن الديمقراطية التي جوهرها في الحقيقة حكم الشعب للشعب بالشعب
 وقضية إخراج الحاكم الديكتاتور الظالم، ليست جوهر الدين، يدل عليه النصوص المتكاثرة والإجماع على وجوب الصبر على جور الئمة الذين لم نر عليهم كفراً بواحاً عندنا فيه من الله برهان، فإن رأينا عليهم الكفر البواح الذي عندنا فيه من الله برهان فإن الخروج عليهم جائز بشرط أن لا يترتب عليه إراقة الدماء وجر الفساد والضرر على المسلمين، وإلا فإن الصبر هو المتعين
 هذا يدلك أن ما زعمته غاية الدين وجوهرة محض تخرص

فلا محل لقاعدة ما لا يتم الواجب به إلا واجب

Cheikh Mohammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Actualités - أخبار