compteur de visite

Catégories

11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 21:39
Comment prier sur une chaise ? (vidéo)

Question :

 

De nos jours, les gens qui prient sur des chaises se font de plus en plus nombreux, comment doit-elle être accomplie ?

 

Réponse :

 

La prière est le second pilier parmi les piliers de l'Islâm et elle est sa colonne.

 

Elle est la première œuvre sur laquelle on va nous demander des comptes le jour du jugement.

 

Si elle est acceptée alors la totalité des oeuvres le sera, et si elle est rejetée il en sera de même pour le reste des actions..

 

Le musulman n'en est en aucun cas dispensé tant qu'il a toute sa raison, mais il l'accomplit selon ses capacités, comme le dit Le Très-Haut (traductions rapprochées) :

 

« Craignez Allah autant que vous pouvez » S.64 v.16

 

et

 

« Allah n'impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité ». S.2 v.286

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit:

 

« ce que je vous interdit, abstenez-vous en, et ce que je vous ordonne, faites-le autant que vous le pouvez »

(Boukhâri & Mouslim).

 

Le musulman prie en fonction de ses capacités et de ses aptitudes, conformément à la parole du Prophète صلى الله عليه وسلم :

 

« Le malade prie debout, s'il ne peut pas qu'il prie assis, s'il ne peut pas alors qu'il prie allongé sur le côté »

(Boukhârî 1050, Abou Dâoûd)

 

et dans une autre version :

 

« s'il n'en a pas la capacité qu'il s'allonge sur le dos, les pieds en direction de la Qiblah »

(Ad-Dâraqtnî).*

 

La prière a des conditions, des piliers, des obligations et des actes recommandés (sunanes), que la personne effectue en fonction de ses capacités. Parmi ses actes, certains se font debout, d'autres assis et d'autres en prosternation.

 

-Ce qui se fait en position debout est le tekbir d'ouverture (tekbîratoul Ihrâm), la récitation de soûratoul Fâtiha, la récitation de ce qu'il est possible de réciter après cette soûrah, l'inclinaison; qui est le fait de courber la tête et le dos jusqu'à positionner ses mains sur ses genoux et y dire : « Gloire à mon Seigneur Le Très Grand et louanges à Lui ».

 

-Quant à ce qui se fait en position assise, (il y a) le tashahhoud, la prosternation au sol, la parole : «  Gloire à mon Seigneur Le Très Haut » en prosternation, et les salutations finales (teslîm).

 

Comment effectuer ces actes :

 

Celui qui est capable de se tenir uniquement debout et assis, sans pouvoir s'incliner ni se prosterner, qu'il incline sa tête en restant debout pour mimer l'inclinaison, et pour la prosternation qu'il baisse la tête en étant assis.

 

S'il est capable de s'asseoir uniquement, sans pouvoir se tenir debout, qu'il prononce le tekbir d'ouverture de la prière, la récitation de la fâtiha ainsi que ce qu'il lui est possible de réciter après elle, qu'il baisse la tête en restant assis pour l'inclinaison et qu'il se prosterne au sol s'il lui est possible de le faire, sinon qu'il baisse la tête en restant assis comme il l'a fait pour l'inclinaison mais en baissant la tête plus bas pour la prosternation que pour l'inclinaison.

 

-Dans le cas où il prit assis, qu'il s’assoit au sol s'il le peut, cela est meilleur et plus complet.

 

S'il ne peut pas alors qu'il s’assoit sur une chaise et qu'il fasse ce qu'il aurait fait et dit s'il avait prié assis au sol (voir point précédent).

 

Qu'il place sa chaise dans l'alignement du rang et qu'elle soit, si possible, de petite taille afin de ne pas occuper une place trop importante et ne pas gêner les personnes à ses côtés, derrière et devant lui.

 

Qu'il ne se place pas directement derrière l'imam car derrière lui doit se positionner les personnes en bonne santé qui pourraient le remplacer si le besoin s'en ferait sentir, ou, des personnes qui pourraient lui souffler si la récitation lui devenait ambiguë, en raison de Sa parole, صلى الله عليه وسلم :

 

« Que viennent juste, après moi les gens les plus sensés et les plus sages ».

(Mouslim183)

 

* An-Nawawî dit: Il est faible mais il possède d'autres voies, chez Al Bazzâr, Al Bayhaqî et At-Tabarânî. An-Nassâ'î a seulement rajouté « s'il n'en a pas la capacité qu'il s'allonge sur le dos ».

 

traduit par lamektaba.over-blog.com

       

السؤال: كثرت في الآونة الأخيرة الصلاة على الكراسي فما كيفيتها؟

الجواب: الصلاة هي الركن الثاني من أركان الإسلام وهي عمود الإسلام وهي أول ما يحاسب عنه العبد يوم القيامة من عمله، فإن قبلت سائر عمله وأن ردت رد سائر عمله، وهي لا تسقط عن المسلم في حال ما دام عقله باقياً لكن يصليها على حسب استطاعته كما قال تعالى: (فَاتَّقُوا اللَّهَ مَا اسْتَطَعْتُمْ)، وقال تعالى: (لا يُكَلِّفُ اللَّهُ نَفْساً إِلاَّ وُسْعَهَا)، وقال النبي صلى الله عليه وسلم: "ما نهيتكم عنه فاجتنبوه، وما أمرتكم به فأتوا منه ما استطعتم"، ومن ذلك الصلاة يصليها المسلم حسب استطاعته ومقدرته لقول النبي صلى الله عليه وسلم: "يصلي المريض قائما فإن لم يستطع فقاعداً، فإن لم يستطع فعلى جنب"، وفي رواية: "فإن لم يستطع فمستلقيا وجلاه إلى القبلة

والصلاة لها شروط ولها أركان ولها واجبات ولها سنن يأتي المصلي بما يستطيع منها وهذه الأعمال، منها ما يؤدى في حال القيام ومنها ما يؤدى في حال الجلوس ومنها ما يؤدى في حال السجود.

1-    فالذي يؤدى في حال القيام هو تكبيرة الإحرام وقراءة الفاتحة وما تيسر بعدها من القرآن والركوع وهو الانحناء بالرأس والظهر حتى تصل يداه ركبتيه ويقول سبحان ربي العظيم فيه

2-    والذي يؤدى في حال الجلوس هو التشهد والسجود على الأرض وقول سبحان ربي الأعلى في السجود والتسليم.

كيف يؤدي هذه الأعمال:

أ‌-       فإذا قدر على القيام والجلوس فقط ولم يقدر على الركوع والسجود، أومأ رأسه بالركوع قائما وأومأ برأسه في السجود جالسا.

ب‌-   وإذا قدر على الجلوس ولم يقدر على القيام أتى بتكبيرة الإحرام وقراءة الفاتحة وما تيسر بعدها من القرآن و أومأ برأسه بالركوع جالسا وسجد على الأرض إن أمكن وإلا أومأ برأسه بالسجود أيضا جالسا ويجعل السجود أخفض من ركوعه.

3-    في حال الصلاة جالسا إن قدر أن يجلس على الأرض فهو أحسن وأكمل وإن لم يقدر جلس على كرسي ويفعل على الكرسي ما يقال ويفعل في الجلوس على الأرض ويوضع الكرسي محاذيا للصف ويكون صغير الحجم ما أمكن لئلا يأخذ مساحة كبيرة ويضايق من بجانبه ومن خلفه ومن أمامه ولا يكون خلف الأمام مباشرة ليكون ذلك المكان لمن قد يحتاج الإمام لاستخلافه من الأصحاء لو عرض له عارض أو يفتح عليه لو استغلقت عليه القراءة، لقوله صلى الله عليه وسلم: "ليلني منكم أولو الأحلام والنهي

كتبه

صالح بن فوزان الفوزان

عضو هيئة كبار العلماء

17-08-1433هـ

111

Conseil pour ceux qui prient sur les chaises dans les mosquées

 

Question :

 

Il dit: je veux du cheikh Sâlih -qu'Allah le préserve- et nous invoquons pour lui, qu'il donne un conseil à ceux qui prient sur les chaises.

 

Honorable cheikh, certains d'entre eux devance l'imam, et certains d'entre eux sont en retard (par rapport à l'imam), quelle est la conduite (à avoir) dans ce sujet?

 

Réponse :

 

S'ils ont besoin de faire la prière sur la chaise, il n'y a pas de mal d'après la parole d'Allah (traduction rapprochée) :

 

"craignez donc Allah autant que vous le pouvez" (sourate 64, verset 16).

 

Cependant les chaises ne doivent pas prendre de la place, en étant d'une grande dimension, de manière à ce qu'elle prenne une superficie du rang non nécessaire et elle causera également de la gêne auprès des prieurs.

 

Il doit alléger la chaise au mieux qu'il peut, il y a des chaises qui sont petites et qui ne prennent pas de place.

 

Ils doivent prendre celle-là.

 

Ils ne doivent pas apporter des grandes chaises, cela n'est pas nécessaire et cela gêne les prieurs.

 

Quant au devancement, il doit essayer d'être à la limite (au bord) du rang, autant qu'il le peut.

      

copié de sahihofislam

 

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Prière - الصلاة