compteur de visite

Catégories

25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 19:46
Il prie mais reste négligeant

Question :

 

Fasse Allah vous accorder Sa miséricorde, un auditeur d’Al- Kassim demande à l’honorable cheikh :

 

«Doit-on marier un jeune homme qui accompli rigoureusement ses prières mais qui fait preuve de négligence au vu de certaines de ses obliga- tions religieuses ?

 

Peut être que son cas s’améliorera une fois marié, ou bien doit-on attendre le temps qu’il se conforme davantage à ses dites obligations?»

 

Réponse :

 

Il est rapporté dans un hadith authentique que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit:

 

«Si un prétendant dont vous êtes satisfaits de la piété et de la moralité se présente chez vous, accordez-lui la main de votre fille.»

 

Il appartient donc au tuteur d’une femme de chercher à mieux connaître la piété et la probité morale du prétendant.

 

Celui-ci est tenu aussi de connaître la piété et la probité morale de la femme qu’il souhaite prendre pour épouse.

 

Pour sa part, cette dernière est tenue d’en faire de même et de s’y efforcer autant que faire se peut.

 

De nos jours, les gens ont tendance à ne pas tenir parole.

 

En effet, combien de personnes ont-elles été induites en erreur en faisant l’éloge de tel et tel prétendant mais une fois le mariage consommé celui-ci apparaît sous son vrai visage, c’est-à-dire quelqu’un de mauvais.

 

C’est pourquoi il est fait obligation de bien s’assurer avant d’entreprendre quoi- que ce soit et de prendre en considération la situation actuelle de la personne.

 

Quant à l’avenir, il se peut que la personne change en bien ou en mal ou encore ne pas changer du tout et resté telle qu’elle est.

 

Aussi, nous ne sommes pas tenus de nous engager sur ce qu’il va advenir mais plutôt de faire face à la situation présente.

 

Et il se peut qu’un homme ne soit pas recommandable du point de vue de son comportement religieux et moral et qu’Allah le comble en lui permettant de se conformer aux préceptes de la religion.

 

En fait, nous devons regarder l’état de cette personne au moment où il se présente pour demander la fille en mariage.

 

Il est inutile d’attendre que son comportement religieux et moral s’améliore si celui-ci n’est pas du tout satisfaisant.

 

Il y a beaucoup d’autres hommes et il y aura nécessairement quelqu’un de meilleur au vu des qualités requises du prétendant et celui ci se présentera un jour pour la demander en mariage.

 

Par ailleurs, il se peut que ce prétendant se présente sous sa meilleure forme et qu’une fois avoir obtenu ce qu’il voulait il retrouve ce comportement qui lui est reproché.

 

L’important lorsqu’un prétendant se présente et demande une fille en mariage, c’est qu’il est obligatoire au tuteur de la femme de chercher à bien connaître la piété et la moralité du prétendant.

 

S’il s’avère qu’il dispose de ces qualités alors qu’il l’accepte en tant qu’époux pour sa fille.

 

Et si ce n’est pas le cas, Allah fera en sorte ou plutôt Allah conduira à sa fille un homme dont on sera satisfait du comportement et de la religion.

 

Si Allah sait que l’intention du tuteur en refusant ce prétendant n’était autre que de permettre à un autre homme disposant des qualités requises de se présenter alors Allah lui permettra de voir cela se réaliser. 

 

Tiré du site www.binothaimin.com
Mariage Islamique en questions réponses par les plus grands savants

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق