compteur de visite

Catégories

1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 15:24
L'autorisation pour une femme de donner (ou prendre) des cours à des soeurs à la mosquée (audio)

Chaykh Ibnou 'Outhaymine ,qu'Allah lui fasse miséricorde parle longuement de l'égalité de l'homme et de la femme dans l'obligation de propager l'Islam puis il dit :

 

"Donc la femme appelle à Allah le très Haut dans les cercles feminins et non dans les cercles masculins .

 

Ainsi , elle prêche dans les assemblées où elle peut le faire qui doit être un milieu de femmes ; que cela se passe dans les écoles ou dans les mosquées."

 

"Fatawas importantes pour les femmes"

 

 فالمرأة تدعو الى الله تعالى في المجتمع النسائي وليس في المجتمع الرجالي فهي تدعو في الحقل الذي يمكنها ان تدعو به وهو مجتمع النساء سواء كان في المدارس او المساجد

المصدر فتاوى تهم المرأة

bfgb

Question :

 

Quel est le jugement de l'Islam sur le fait qu'une femme qui dispose des moyens pour étudier la science chez elle sorte malgré cela à la mosquée pour rencontrer ses soeurs en Allah ou pour transmettre ce qu'elle a comme science ?

 

Réponse de Chaykh Mouqbil El Wadi'i :

 

Il n'y a pas de mal à cela si elle se rend à la mosquée et qu'elle ne craint pas la tentation pour elle-même ni de la part des hommes qui lui sont étrangers alors c'est une bonne oeuvre même si elle est plus préservée si les femmes viennent à elle chez elle.

 

En tout cas, c' est un devoir immensement important qu'accomplissent les femmes vertueuses et la responsabilité qu'elles portent sur leurs épaules est vraiment immense.

 

En effet, par la femme, une grande décadence s'est introduite dans nos sociétés islamiques.

 

C'est ainsi que les ennemis de l'Islam ont appellé la femme à se devoiler et à s'exhiber sous pretexte de progrès et de modernité (...)

 

Ainsi, nous conseillons le sérieux et l'effort et nous demandons à Allah de vous faire réussir et que vous soyez utiles à l'Islam et aux musulmans."

 

cassette "questions des soeurs algériennes"

 

فتوى الشيخ مقبل الوادعي-رحمه الله تعالى

السؤال: ما حكم الإسلام في المرأة توفرت لها كل شروط طلب العلم في البيت ولكن رغم ذلك تخرج إلى المسجد للالتقاء بأخوات لها في الله أو تبلغ ما لديها من العلم؟

الجواب: لا بأس بهذا إن كانت تخرج إلى المسجد وتأمن على نفسها الفتنة وتأمن على الرجال الأجانب الفتنة فهذا عمل طيب وإن أتى النساء إليها في بيتها فهو أصون لها وعلى كل حال فالأمر واجب عظيم الذي يقوم به النسوة الصالحات المسؤولية على كواهلهن عظيمة جدا لأنه بواسطة المرأة دخل فساد كبير على المجتمعات الإسلامية فدعاها أعداء الإسلام إلى التبرج والسفور باعتبار التطور والتقدم إلى غير (...)فأنصح بالجد والاجتهاد ونحن أيضا نسأل الله أن يوفقكن وأن ينفع بكن الإسلام والمسلمين

المصدر: شريط أسئلة الأخوات الجزائريات ج/2

bfgb

 

Chaykh Mouhammed Ibnou Hadi El Madkhali répond :

 

السؤال : ما حكم أن تدرس المرأة مع النساء في مسجد في مكان خاص بهن دون إختلاط بالرجال ؟

الجواب : لا بأس بذلك إذا حضرت مثل هذه الدروس وتكون في مثل هذه الشرفة لا نراهن ولهن بابٌ ومخرج غير المخرج الذي نخرج منه ، والأبواب التي نخرج منها ، فلا بأس بذلك ، وهذه المجالس ينتفع فيها الناس 

bfgb

Nous avons posé la question à Cheikh Zayd Al Madkhali le 03 mai 2006 lors de ses cours journaliers sur paltalk

 

Question :

 

Nous sommes des soeurs qui apprenons la 'aquida (dogme) et l'arabe dans la mosquée.

 

Est-ce que cela est permis ou pas ?

 

Réponse :

 

Oui, cela est permis en se cachant des hommes.

 

Il faut aussi que la femme ne soit pas être en état de menstrue, si elle l'est, elle ne doit pas rester dans la mosquée. 

 

(Donc), si elle sont exempts des menstrues, recouvertes et cachées, alors il n'y a pas de mal à ce qu'elles s'assoient dans la mosquée et qu'elles apprennent la 'aquida, la pureté (tahara), la prière (salat) et les règles de jurisprudence (fiqh). 

bfgb

Nous avons posé la question à Cheikh Ahmad Ibn Yahya An-Najmi (le chaykh de chaykh Rabi') le 03 avril 2006 lors de ses cours journaliers sur paltalk

 

Question :

 

Nous sommes des soeurs qui apprenons la 'aquida (dogme) et l'arabe dans la mosquée.

 

Est-ce que cela est permis ou pas ?

 

Réponse :

 

Oui, cela est permis.

 

Seulement, ne doit pas entrer dans la mosquée une femme en état de menstrue.

 

Et si les menstrues se produisent alors qu'elle est dans la mosquée, elle devra sortir.

bfgb

Question :

 

Est-ce autorisé pour moi d'enseigner à mes soeurs dans la partie réservée aux femmes de la mosquée voisine de mon domicile car ce dernier est trop petit et se trouve au quatrième étage?

 

Réponse de Cheikh Mouhamed Ibn Abdelwahab Al-Yamani Al-Wassabee :

 

Oui sans problème.

 

Mais il ne faudrait pas pendant la période des menstrues, ni pour l'enseignante, ni pour l'élève.

 

Mais seulement en période de purification.

 

هل يجوز أن أدرس أخواتي في قسم النساء في المسجد بجوار بيتي لأن بيتي ضيق وفي الدور الرابع؟

الجواب : نعم لا حرج ، ولكن لا يكون في وقت الدورة ، في وقت الحيض ، لا المدرسة و لا الطالبة ، إنما يكون في وقت الطهر

 

Source :olamayemen.com

 

      Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Cheikh Abou ‘Abdir-Rahman Mouqbil ibn Hâdi al Wâdi’i - الشيخ مقبل بن هادي الوادعي

Cheikh Mohamed Ibn Hady Al Madkhaly - الشيخ محمد بن هادي المدخلي

Cheikh Ahmad Ibn Yahya An-Najmi - الشيخ أحمد بن يحيى النجمي

Cheikh Mouhamed Ibn Abdelwahab Al-Wassabee - الشيخ محمد بن عبد الوهاب الوصابي

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mosquée - appel à la prière - مسجد و الاذان