compteur de visite

Catégories

27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 22:28
La bonté envers le père (vidéo)

Notre Prophète صلى الله عليه وسلم a enseigné à Ses Compagnons رضي الله عنهم cette chose grandiose. 

 

Ils pretaient attention même sur des choses qui paraissent insignifiantes aux yeux des gens.

 

A rapporté al Boukhârî dans adab al moufrad et dans son recueil authentique, 'Urwa رضي الله عنه a dit:

 

"Abu Hurayra vit deux hommes.

Il a dit à l'un deux : Qui est-il par rapport à toi?

La personne répondit : Mon père.

Alors, il lui a dit : ne marche pas devant lui et ne t'assois pas avant lui et ne l'appelle par son nom"

(boukhari dans adab al moufrad) - Hadith authentifié par Al Albani

 

Ne marche pas devant ton père, c'est une honte !

 

Crains Allah en toi-même, cela ne fais pas partie de la piété.

 

Il a dit : "ne marche pas devant lui, ne l'appelle par son nom, ne t'assois pas avant lui", plutôt :

 

-tu t'asseois après lui,

-et marche derrière-lui,

-et ne l'appelles pas par son nom.

 

Si ce n'est que tu l'appelles par sa kounia, comme l'a dit ibn 'Umar, à son père 'Umar  رضي الله عنهم 'Umar et son fils, il lui a dit "abou Hafs" رضي الله عنه. 

 

Dans ces genres de choses, la vie est bien aménagée, certes la vie a en elle des choses corrompus, et celui qui agit avec corruption a corrompu sa vie, en négligeant les droits.

 

Les gens sont attentifs à ce que leurs droits soient respectés et font preuve de négligences envers les obligations qu'Allah leur a ordonné.

 

Les gens sont attentifs en ce qui concerne leurs droits et font preuve de négligences envers leurs obligations, qu'ils craignent Allah, car Allah Le Très-Haut a ordonné des obligations, et a prescrit des peines.

 

Il est alors du devoir de la personne de prendre des précautions et ne pas transgresser, car s'il transgresse l'opprimé peut invoquer contre lui, et si cela lui est accepté, qu'il ne s'en prenne alors qu'à sa personne... 

 

traduit par minhaj sunna

Cheikh Muhammad Sa’îd Raslân - الشيخ محمد سعيد رسلان

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Famille - أهل