compteur de visite

Catégories

1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 15:41
Quelques clarifications au sujet des minarets

Cheikh al-Albany dit :

 

" Il n'y a rien d'authentique qui affirme que le minaret sur la mosquée était connu du temps du Prophète صلى الله عليه وسلم    . 

 

Cependant ce qui est certain, c'est qu' à cette époque l'adhan se faisait sur un endroit élevé sur la mosquée sur lequel on montait comme nous l'avons vu précédemment.

 

On peut comprendre par là que l'ascension se faisait sur la mosquée tout simplement, comme on peut comprendre qu'elle se faisait sur une chose élevée au dessus de la mosquée comme dans le hadith de Oum Zayd.

 

Que ce soit l'une ou l'autre compréhension, ce dont nous sommes sûrs, c'est que le minaret que l'on connaît aujourd'hui n'est pas du tout de la Sounna; si ce n'est que le sens de son utilisation qui est de faire parvenir l'adhan est une chose légiférée sans aucun doute.

 

Donc si la transmission ne peut se faire que de cette manière, cela devient légiféré, ceci en sa basant sur la règle connue des bases de la jurisprudence :

 

" si une obligation ne peut être réalisée qu' avec un certain moyen alors ce moyen devient obligé". 

 

Si ce n'est que mon avis est que l'existence des micro aujourd'hui nous permettent de nous passer des minarets comme moyen de transmission.

 

De plus, cela amène à beaucoup de dépenses pour rien.

 

Donc leurs constructions, en sachant que c'est une innovation et que l'on peut s'en passer, n'est pas légiférée pour ce qu'elles provoquent comme gaspillage d'argent

 

Ajoutons que parmi les preuves évidentes qu'ils n'ont aucune utilité, c'est que les mouadhinin lorsqu'ils font l'adhan n'y montent pas du tout car ils se suffisent des micro." 

 

Sans titre 1-copie-5
La mosquée du prophète (Sallallahou 'Alaihi wa sallam) n'a jamais eu de minaret.
 
Ce n'est pas un élément obligatoire dans une mosquée
 
Certains savants considère même que c'est une chose qui vient de l'imitation des chrétiens et que c'est un gaspillage inutile d'argent.
 
Le prophète (Sallallahou 'Alaihi wa sallam) à même avertit qu'un des signes du jugement dernier est que les gens allaient compétitionnés dans l'embellissement des mosquées. 
 
Sheikh Al-Albaani à parler de ce sujet dans son livre Al-Ajwibatou An-Naafi'ah, il a dit que Bilaal (Radiyallahou 'Anhou) faisait le Adhaan sur le toit !
 
Or, le but du Adhaan est de rappeler aux gens l'entré du temps de la Salat et le Minaret à pour but de faire en sorte que la voix soit capable d'être entendu plus loin !

Alors à quoi servent les minarets si on ne les utilisent pas pour le Adhaan !

C'est du gaspillage d'argent !

Si au moins les musulmans faisaient le Adhaan à voix haute dehors au lieu de le faire à l'intérieur de la mosquée, ce qui est une Bid'ah comme l'explique le Sheikh Al-Albaani et d'autres savants !

Bref il y a beaucoup de chose à dire sur ce sujet! 
 
On a juste à observer la simplicité de l'architecture de la Ka'bah à Makkah, qui à été construite par Abraham ('Alaihis-Salam) pour comprendre que ce qui compte, ce n'est pas les décorations et les belles parures et calligraphies qui font vivre une mosquée, mais c'est plutôt les hommes qui prient dedans ! 
 
Si les coeurs des hommes et des femmes qui prient dans ces mosquées ne sont pas remplis d'amour du Tawhid et de la Sounnah et de haine pour le Shirk et la Bid'ah et s'ils ne sont pas illuminés par la science de la révélation et qu'on n'y invite pas à la vérité, ces mosquées restent des mosquées mortes, comme c'est le cas pour la plupart des mosquées de la ville de Montréal, malheureusement ! 
 
Il faut donc retourner à l'exemple du prophète (sallallahou 'Alaihi wa sallam) et des Salafs Saalihs pour comprendre le vrai rôle de la mosquée et comme disait le Sheikh Mouqbil (rahimahoullah) aux gens de la Sounnah :

« Distinguez-vous des gens de Bid'ah et de Hizbiyyah, faite vous des mosquées séparées, même si ce sont des mosquées en bois ! »

Ou quelque chose de ce genre !

Et il a raison (rahimahoullah).

Car les gens de Bid'ah font mourir la Sounnah !

Et une mosquée dans laquelle il n'y a pas l'enseignement de la 'Aqidah des Salafs et l'invitation au Tawhid et à la science et dans laquelle il n'y à pas de combat contre le Shirk et la Bid'ah est une mosquée morte !

Même si elle a la plus belle architecture et les plus belles décorations.

Les mosquées deviennent des musées pour les touristes, pas des mosquées vivantes !

Allahou Mousta'aan !

Pendant que d'autres bâtissent des mausolées et des oratoires sur les tombes de ceux qu'ils considèrent "saints" dans les pays musulmans !

Et qu'ils font des pèlerinages à ces tombeaux et appellent à l'adoration des morts !

Les mosquées pendant ce temps sont négligées ! 
 
Voici les paroles de Sheikh Al-Albani au sujet des minarets : 
 
والذي تلخص عندي في هذا الموضوع ؛ أنه لم يثبت أن المنارة في المسجد كانت معروفة في عهده صلى الله عليه و سلم ، ولكن من المقطوع به أن الأذان كان حينذاك في مكان مرتفع على المسجد يرقى إليه كما تقدم ، ومن المحتمل أن الرقي المذكور إنما هو إلى ظهر المسجد فقط ، ومن المحتمل أنه إلى شيء كان فوق ظهره كما في حديث أم زيد ، وسواء كان الواقع هذا أو ذاك ، فالذي نجزم به أن المنارة المعروفة اليوم ليست من السنة في شيء ، غير أن المعنى المقصود منها – وهو التبليغ – أمر مشروع بلا ريب ، فإذا كان التبليغ لا يحصل إلا بـها ، فهي حينئذ مشروعة ؛ لما تقرر في علم الأصول : أن ما لا يقوم الواجب إلا به ؛ فهو واجب و لكن ترفع بقدر الحاجة . غير أن من رأيي أن وجود الآلات المكبرة للصوت اليوم يغني عن اتخاذ المئذنة كأداة للتبليغ ،ولا سيما أنـها تكلف أموالاً طائلة ، فبناؤها والحالة هذه – مع كونه بدعة ، ووجود ما يغني عنه– غير مشروع ؛ لما فيه من إسراف و تضييع للمال ، ومما يدل دلالة قاطعة على أنـها صارت اليوم عديمة الفائدة ؛ أن المؤذنين لا يصعدون إليها البتة ، مستغنين عنها بمكبرات الصوت . 
 
"Ce qu'il dit (rahimahoullah) en résumé c'est que les minarets n'étaient pas présent à l'époque du prophète (Sallallahou 'Alaihi wa sallam) et que c'est un gaspillage d'argent.

Surtout que plus personne ne monte en haut pour faire le Adhaan, c'est donc devenu inutile."


Et encore plus depuis l'invention des haut-parleurs. 
 
Qu'Allah nous facilite et nous aide à réformer l'état de nos coeurs et l'état de nos mosquées ! 
Salam ! 
 
Wallahou A'lam 
 
Sans titre 1-copie-5
Question numéro 3 :

Il y a une divergence d'avis entre certaines personnes à propos de l'édification des minarets. Un groupe considère que leur construction va à l'encontre de la Sunnah et que c'est un gaspillage d'argent. 

L'autre groupe répond que les minarets permettent de distinguer la mosquée parmi les hautes et nombreuses constructions qui l'empêchent d'être visible de loin.


Et que leur existence dans les mosquées, montre à beaucoup de gens que les musulmans sont dans une bonne situation, malgré les nombreux défis auxquels ils sont confrontés. 


Réponse : 

Il n'y a pas d'empêchement pour la construction des minarets dans les mosquées

Il est même souhaitable de les édifier. 

Puisque le minaret permet de propager l'appel à la prière du Muézine aux fidèles. 

Pour preuve, du temps du Messager Bilal faisait l'appel à la prière depuis les terrasses de quelques maisons voisines à la mosquée.

Et le consensus des savants musulmans est de cet avis. 

Et c'est Allah qui accorde la réussite. 

Que la paix et la bénédiction d'Allah, soient sur notre Prophète Mohamed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons. 

La Commission permanente des recherches scientifiques et de la délivrance des fetwas 
 
Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني
Abou Hammaad Sulaiman Al-Hayiti
Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mosquée - appel à la prière - مسجد و الاذان