compteur de visite

Catégories

7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 21:49
L'islam interdit le bombardement des terres musulmanes et non- musulmanes (vidéo)

Question :

 

Quelle est la position islamique concernant les attentats dans les pays non - musulmans qui sont perpétrés par des personnes associées à l'islam ?

 

Nous espérons à ce sujet quelques précisions.


Réponse :

Les attentats qui ont lieu dans les pays non-musulmans sont des actes de transgression, et un effort afin de répandre le désordre (sur terre), car ce n'est pas conforme à la législation islamique.

 

Il y a de nos jours des accords entre les pays et des relations internationales, il est donc obligatoire de remplir (ces accords).

 

Le Prophète salla Allah ‘alaihi wa sallam était fidèle dans ses traités avec les polythéistes et il mettait en garde contre la trahison.

 

Cet acte isolé ou collectif qui vient de ceux qui ont une science limitée, comme faire sauter des avions, des installations (publiques) ou faire exploser des bombes au milieu des gens, et de commettre des attentats aléatoires qui ne sont pas dans un champ de bataille, ni sous la bannière d'un véritable Jihad, plutôt ce n'est rien, mais un groupe de personnes qui ont apporté beaucoup de mal à l'islam, les musulmans et à l'appel islamique (da’wa) auquel ceci n’y est pas approprié.

Par conséquent, leurs actes de faire des opérations d'explosion est nul, atroce et perfide - que ce soit dans les pays non-musulmans ou pas, et c’est également une violation de traité et une trahision.

 

Ce n'est pas le Jihad, surtout lorsqu’ils se font sauter eux-mêmes.

 

(Il est nul car) Premièrement, ils tuent leurs propres personnes et tuent ensuite ceux qui sont morts pour cette chose (les attentats).

 

Par conséquent, leur action est fausse et égarée, et rien de tout cela n’est (considéré comme) Jihad.

Au contraire, ce n'est rien d'autre que de la transgression et de l'oppression auquel l'islam n'est pas d'accord avec cela ni ne le reconnait.

 

Toutefois, si les attentats ont lieu dans un pays musulman, comme cela s'est produit dans ce pays (Arabie saoudite); ( quand) Il a été affligé par ( une explosion ) a explosé par le biais de jeunes qui ont été trompé par des fatwas de personne dont la science est limitée, et donc sortis dans leur voie afin de préparer les armes les plus destructrices, et dépenser des sommes d'argent énorme à cet égard .

Ils ont tout d'abord rendu mécréant l'état musulman et ceux qui sont en accord avec parmi les savants et les gens en général.

 

Puis ils ont précédé de (faux) jugements de mécréance à assassiner indistinctement le jeune, le vieux, l’homme, la femme, musulmans, ceux qui sont sous un accord, et actes de suicide.

 

Tout en pensant qu'ils sont en train de libérer les gens de l'oppression et de l’injustice - comme ils disent, par le biais de ces actes répugnants erronés qui sont (dans la réalité) une extension des actes commis par les Khawārij primitifs.

 

En fait, ils les ont dépassés (en mal) en commettant des opérations suicides.

 

Les Khawārij primitifs ne se tuaient pas, plutôt ils ont assassiné les meilleurs des compagnons du Prophète salla Allah ‘alaihi wa sallam.

 

Mais ces personnes se suicident avec le meurtre des jeunes, anciens et annihilant les établissements publics et étant la cause de l’extension du mal sur terre.

 

Aucun musulman intelligent ne doute que leurs actions sont des actes de dévastation sur terre et qu'ils sont les auteurs du mal terre.

Il est obligatoire pour ceux qui sont encore en vie de se repentir à Allah et à se remettre aux tribunaux islamiques qui sont de confiance dans les affaires relatives au mariage et au divorce, au sang, aux biens, et tous les jugements de la législation islamique.

 

Ils se doivent de se rendre à la cour suprême islamique et déclarer :

 

«Nous sommes satisfaits de la décision islamique (sur nous) », et ils doivent se repentir à Allah d’un sincère repentir.

 

Ces personnes sont mieux que ceux qui se regroupent.

 

Chaque fois qu'un groupe d'entre eux cesse, un autre fait surface.

 

Et c'est parce que le Prophète salla Allah ‘alaihi wa sallam a dit à propos des Khawarij : « À chaque fois qu'ils montrent une de leurs cornes apparait, Allah la coupe ».

 

Ainsi, chaque fois qu'un groupe d'entre eux fait surfaces, Allah le coupe.

 

Le Prophète salla Allah ‘alaihi wa sallam a dit à propos de celui qui est assassiné par Khawārij - Toobaa (un arbre au paradis) est pour lui:

 

«. Touba pour celui qui les tue (Khawarij) ou se fait tué par eux »

 

Ce qui veut dire bonne nouvelle pour untel et pour lui, c'est le paradis.

 

Le Prophète salla Allah ‘alaihi wa sallam a également dit :

 

«Si je suis encore en vie, je vais très certainement les combattre comme le peuple de Aad ont été anéanti.»

 

Et de même il existe d'autres récits.


Il s'agit donc d’un effort dans le fait de commettre le désordre dans le pays.

 

Donc prenez garde et ne leur trouvez aucune excuse pour eux jamais, ce n'est pas tout de sortir des excuses telles qu’ils sont ignorants ou jeunes etc...

 

Allah leur a donné une raison et mis en œuvre que la plume de la responsabilité s’applique  sur eux.

 

Si un individu atteint quinze ans, la plume de la responsabilité est appliqué sur lui, si ce n'est qu'il est excusé (pour ses actes), la plume de responsabilité ne s'appliquerait pas sur lui, et Allah lui donnerait un répit.

 

Cependant, Allah est al - Hakim (Le Sage), Il a mis en vigueur la plume de responsabilité (sur lui).

 

Il n’y a pas un bien qu’il a fait si ce n’est qu'il sera inscrit dans ses bonnes œuvres.

 

Et il n'y a pas de mal qu'il fait, si ce n’est qu’il sera inscrit dans sa feuille afin qu'il le lise le Jour du Jugement.

 

Leur trouver des excuses est un péché, et les textes du Livre (le Coran) et la Sounnah témoignent qu'ils causent des ravages sur la terre.

Question :

 

Quel est votre point de vue sur ceux qui disent qu'ils sont des rebelles (bughat) et des corrupteurs mais pas des Khawarij ?


Réponse :

Ceux qui tuent les musulmans sont Khawarij.

 

Tandis que pour les transgresseurs, il y a des jugements qui leur sont spécifiques.

 

Par exemple ; un groupe de gens sortent en signe de protestation demandant au gouverneur à se conformer à leurs demandes en disant: «Nous n’avons pas suffisamment de moyens» ou «Nous sommes touchés par tel ou tel chose, donc soit vous répondez à nos besoins, soit nous allons vous combattre.»

 

Si le gouverneur les soulage de toute affliction, toute agitation cesse.

 

S'ils persistent à transgresser alors en effet Allah a établit un jugement concernant ce qui suit (traduction rapprochée) :

" Mais si l'un d'eux transgresse contre l’autre, combattez alors que vous (tous) contre celui qui se rebelle jusqu'à ce qu'il se conforme à l'ordre d' Allah" {Sourate les appartements 49 verset 9}

 

Traduit par minhaj sunna

Cheikh Zayd Ibn Mohammed Al Madkhali - الشيخ زيد بن محمد بن هادي المدخلي

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Terrorisme - الإرهاب