compteur de visite

Catégories

1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 23:03
Ecouter des audios ou lire des livres écrits de celui qui était salafi et qui a ensuite dévié (audio)

 

Celui qui pose la question dit :

 

Celui qui suivait le minhaj [salafi] puis a dévié, quel est le jugement sur le fait de lire ses livres ou d'écouter ses cassettes [ qu'il a fait avant de dévier] ?
 
Je dis :

 

Cheykh Rabî3 a éclairci cela dans une de ses fatwas, d'une façon juste et suffisante.


Il y dit en résumé :


- Tu le boycottes non pas parce que c'est une innovation ou un égarement mais parce que cela entre dans le cas du boycott, et ceci est le premier point.
 
- Deuxièmement ; Nous avons, et toutes les louanges appartiennent à Allah, parmi les livres et les cassettes des gens de science et de mérite, ce qui nous permet de nous passer d'eux [des déviants].
 
- Troisièmement ; Toi, tu as connaissance que cela [ses livres ou audios] est antérieur et que cela est postérieur [à son détournement du minhaj], mais les autres ne le savant pas forcement. Ils te voient les écouter et pensent alors qu'ils sont sur la Vérité.
 
- Quatrièmement ; La lecture et l'écoute de ceux qui se sont détourné de la Vérité, va faire croître dans ton cœur une proximité entre toi et eux. C'est pourquoi parmi les objectifs du boycott des innovateurs, le fait qu'il n'y ait pas de lien affectif entre toi et eux. Ils se peut que tu lises une belle parole d'eux et qu'elle laisse des traces et fasse naître en toi des sentiments d'attachement envers eux.
 

C'est clair ?
 
Il incombe donc de mettre en garde contre cela.
 
C'est également ce qu'a émis comme avis le savantissime Mouqbil Ben Hâdî El Wâdi3î, qu'Allah lui fasse miséricorde.

 

Traduit par lamektaba.fr

Cheikh Ahmad Ibn 'Umar Bâzmoul - الشيخ أحمد بن عمر بازمول

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية