compteur de visite

Catégories

20 mars 2015 5 20 /03 /mars /2015 19:39
Doit-on divorcer ou s’éloigner de la femme rebelle et insoumise ? (audio)

 

Question :

 

Quel est le jugement relatif à l’insoumission et la rébellion de la femme vis-à-vis du mari, et si le fait de s’éloigner d’elle ne change rien, doit on s’en séparer ?

 

Réponse :

 

L’insoumission de la femme consiste à vouloir prendre le dessus sur son mari qui vient à la base du terme «النشز» qui désigne une terre surélevée.

 

Donc lorsqu’elle se place au dessus de lui de par ses manières et comportements, désobéit à ses injonctions, alors dans ce cas elle s’est rebellée.

 

Et lorsqu’elle le prive du droit qu’il a sur elle, c’est ceci l’insoumission et la désobéissance (traduction rapprochée) :

 

«Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les…» Sourate an Nissa, v.34

 

Ceci, l’exhortation, est la première chose à laquelle on a recours pour remédier au problème, puis le fait de s’éloigner d’elles dans les lits, ceci est la deuxième situation, le fait de se détourner d’elles dans les lits, il fut dit que l’homme ne dorme pas avec elle, tout comme il fut dit qu’il dorme avec elle mais ne lui prête aucune attention.

 

« Et frappez les », ceci est le dernier recours, corriger sans faire mal ni blesser, ce qui est voulu est de porter un coup non douloureux et ne blessant pas.

 

L’homme « corrige » son épouse lorsque celle ci désobéit et refuse de lui accorder qu’il a sur elle.

 

Il doit donc utiliser ces différentes étapes pour remédier à cela :

 

-L’exhortation,

-puis l’éloignement d’elle

-et en dernier recours la correction, qui ne doit ni la blesser, ni lui briser un os ou lui ouvrir la peau, un coup dont l’unique but est de la corriger.

 

traduit par SalafIslam.fr

 

NDT : Bien comprendre que le coup dont il est question est comparable à celui que l’on donne à un enfant pour le corriger, et que cela est l’ultime recours et qu’avant cela, l’homme doit exhorter son épouse, puis la mettre en quarantaine, et qu’en aucun cas ceci ne doit s’apparenter à ce que l’on connait malheureusement et qui relève de la maltraitance.

 

ما حكم نشوز المرأة ، وإذا لم ينفع الهجر ، هل تفارق
السؤال: 
ما حكم نشوز المرأة ، وإذا لم ينفع الهجر ، هل تفارق؟
الجواب: نشوز المرأة هو ترفعها على زوجها من النشز  الأرض المرتفع، فإذا ارتفعت عليه في أخلقها و آدابها وعصت أوامرهٌ فقد نشزت، وإذا منعت حقهُ عليها، فهذا هو النشوز (وَاللاَّتِي تَخَافُونَ نُشُوزَهُنَّ فَعِظُوهُنَّ)، هذا أول شي يعالج في الموعظة، وأهجرهن في المضاجع هذا الحالة الثانية، هو الأعراض عنها في المضجع قيل لا ينام معها، وقيل ينام معها
ولا يلتفت إليها، (وَاضْرِبُوهُنَّ) العلاج الأخير، الضرب غير المبرح، المراد الضرب غير المبرح، الزوج يضرب زوجتهُ، إذا نشزت، وأبت أن تبذل لهُ حقهُ عليها، فلهُ أن يعالجها بهذهِ الخطوات، الموعظة الهجر في المضجع، آخر شي الضرب لكنهُ يكون ضرباً غير مبرح، لا يكسر عظمن ولا يشق جلداً، ويحصل بهِ التأديب

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق