compteur de visite

Catégories

1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 21:48
Lapider les stèles n’est pas lapider le shaytan ! (audio)

 

Beaucoup de musulmans de la masse croient que lapider les stèles est lapider les Shayatine.

 

Et ils disent : « Certainement nous lapideront le Shaytan ».

 

Et tu trouveras des gens venir avec une extrême violence, de la colère et de la rage, jetant, maudissant et insultant ces stèles ; et Le Refuge est auprès d’Allah.

 

C’est tel qu’avant la construction du pont autour des stèles, j’ai vu un homme et son épouse debout dans le gravier se servant de leurs sandales ou leurs chaussures pour frapper cette colonne fixe tout en l’insultant et la maudissant.

 

Et ce qui est incroyable, c’est que les pierres (jetées par les autres) les frappaient et ils ne s’en souciaient même pas.  

 

Et cela relève d’une grande ignorance.

 

En effet la lapidation des stèles est un acte d’adoration important.

 

Le Messager d’Allah a dit à son sujet :

 

إِنَّمَا جُعِلَ الطَّوَافُ بِالْبَيْتِ وَبَيْنَ الصَّفَا وَالْمَرْوَةِ وَرَمْيُ الْجِمَارِ لِإِقَامَةِ ذِكْرِ اللَّهِ

 

"Le Tawaf autour de La Maison et entre Al-Safa et Al-Marwah et la lapidation des stèles n’ont été prescrits qu’afin que le rappel d’Allah soit établi."

(Sounan Abou Dawoud 1888)

 

Ceci est la sagesse pour ces lapidations.

 

Pour cette raison la personne prononce le Takbir pour chaque pierre lancée.

 

Il ne dit pas : « أعوذ بالله من الشيطان الرجيم - Je cherche protection auprès d’Allah contre Shaytan le maudit».

 

Plutôt il prononce le Takbir, il dit : « Allahou Akbar », exaltant Allah Celui qui lui a prescrit la lapidation de ces stèles. 

 

Et c’est en réalité-la lapidation des stèles-la plus grande adoration et humilité à Allah.

 

Ceci parce que la personne ne connait pas la sagesse pour la lapidation de ces stèles à ces endroits excepté qu’il s’agit d’une totale dévotion à Allah, et celui qui se soumet à l’obéissance d’Allah sans en connaitre la sagesse, alors c’est le plus haut degré dans l’humilité et l’adoration.

 

Concernant les adorations ; la sagesse derrière certaines adorations est connue de nous et est apparente, ainsi la personne s’y soumet en adorant Allah et lui obéissant ; et alors il suit ce qu’il sait de ses avantages.

 

Et il y a certaines adorations pour lesquelles la sagesse n’est pas connue ; mais le fait qu’Allah l’ait ordonnée, s’y consacré constitue une adoration, et elle a une sagesse. 

 

Comme Allah l’a dit :

 

وَمَا كَانَ لِمُؤۡمِنٍ۬ وَلَا مُؤۡمِنَةٍ إِذَا قَضَى ٱللَّهُ وَرَسُولُهُ ۥۤ أَمۡرًا أَن يَكُونَ لَهُمُ ٱلۡخِيَرَةُ مِنۡ أَمۡرِهِمۡۗ

 

"Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et Son messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir." (Al-Ahzab 33:36)

 

Et ce qui se produit dans le cœur du fait de se tourner vers Allah avec repentir et dévotion, révérence, et en reconnaissant La Perfection du Seigneur et la carence du serviteur et son complet besoin de son Seigneur ; ceci fait partie des plus grands et des meilleurs profits.

 

Questionneur :

 

N’est-ce pas le lieu où Shaytan s’est tenu lorsqu’il apparut à Ibrahim Al-Khalil السلام  عليه ?

 

Réponse :

 

Cela a été rapporté dans un Hadith [1] et Allah est plus Connaisseur sur son authenticité.

 

Même si nous disons qu’il est authentique, cela ne signifie pas que nous faisons comme ce qui a été fait par Ibrahim.

 

Vois-tu que le Sa’i entre Al-Safa et Al-Marwah tire son origine du Sa’i de la mère d’Isma’il après qu’elle ait été frappée par la faim et la soif, alors elle commença à chercher si quelqu’un se trouvait dans la zone.

 

Nous n’accomplissons pas le Sa’i dans ce but, nous accomplissons le Sa’i uniquement par adoration d’Allah عز و جل, et pour L’exalter et se rapprocher de Lui, ainsi il se peut qu’Il nous pardonne et nous fasse miséricorde.

 

Par conséquent, même si l’origine d’une adoration était pour une raison particulière n’implique pas que cette raison subsiste jusqu’au Jour Dernier.

 

Aussi concernant le Raml (le fait de se découvrir l’épaule droite et de marcher rapidement en faisant de petits pas)-et c’est pendant les trois premiers tours du Tawaf d’arrivée quand la personne vient d’arriver si c’est le Tawaf d’arrivée ou celui de la ‘Oumra-son origine remonte au Prophète صلى الله عليه وسلم qui l’a fait pour provoquer les Moushrikines.

 

Ces Moushrikines qui-lorsque Le Prophète صلى الله عليه وسلم arriva pour la ‘Oumra Al-Qada ont dit :

 

« viennent à vous des gens qui ont été affaiblis par la fièvre de Médine »

(Sounan Abou Dawoud 1886, authentifié par Al-Albani).

 

Ainsi, l’origine de cette règle était pour ce but alors qu’aujourd’hui nous ne faisons pas cela pour provoquer les Moushrikines parce que cela n’existe plus ; mais l’adoration subsiste.

 

Ceci nous prouve que ce n’est pas à cause de cette action particulière, l’origine des rites étant ceci et cela, que nous accomplissons aujourd’hui cette action pour la même raison pour laquelle elle a été légiférée. 

 

[1] D'après Ibn Abbas (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit :

 

« Lorsque Ibrahim, l'ami privilégié d'Allah, est venu vers le lieux où les rites sont pratiqués, Chaytan s'est présenté à lui près de la stèle aqaba, Ibrahim l'a alors lapidé de sept pierres jusqu'à l'enfoncer dans la terre. 

Puis il s'est présenté à lui près de la seconde stèle, Ibrahim l'a alors lapidé de sept pierres jusqu'à l'enfoncer dans la terre. 

Enfin il s'est présenté à lui près de la troisième stèle, Ibrahim l'a alors lapidé de sept pierres jusqu'à l'enfoncer dans la terre » 

Ibn Abbas (qu'Allah les agrée) a dit: «C'est le Chaytan que vous lapidez et la voie de votre père Ibrahim que vous suivez (*).»

(Rapporté par Ibn Khouzeima et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1156)

 

(*) Il fait allusion à la lapidation des stèles qui fait partie des rites du pèlerinage.

 

عن ابن عباس رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم

 لما أتى إبراهيم خليل الله صلوات الله عليه وسلامه المناسك عرض له الشيطان عند جمرة العقبة فرماه بسبع حصيات حتى ساخ في الأرض ثم عرض له عند الجمرة الثانية فرماه بسبع حصيات حتى ساخ في الأرض ثم عرض له عند الجمرة الثالثة فرماه بسبع حصيات حتى ساخ في الأرض
قال ابن عباس رضي الله عنهما الشيطان ترجمون وملة أبيكم إبراهيم تتبعون

(رواه ابن خزيمة و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١١٥٦)

 

Traduit par Abderrahman Abou Maryam

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Pélerinage - Omra - الحج والعمرة