compteur de visite

Catégories

1 novembre 2015 7 01 /11 /novembre /2015 14:16
Tu fais honte à la salafiya ! (audio)

Le Cheikh dit :

 

Parmi les images des croyances égarées c'est que la personne se dit salafi et que son éducation, son comportement et sa façon de faire avec les autres est celle de la jahilia (l'ignorance) et non de la salafia.

 

Et il dit qu'il est salafi, s'il emprunte il ne rend pas, s'ils passent à côté des gens du commun, les pauvres, des ignorants, au lieu de se rapprocher d'eux, de les conseiller et de se faire apprécier, il leur montre sa haine et s'éloigne d'eux et les laisse le coeur serré.

 

Et seul Allâh sait ce que ces personnes-là ressentent à ce moment-là et donne alors une mauvaise image de la salafiya .

 

(Le Cheikh parle ici d une fatwa de Cheikh Outhaymine رحمه الله qui dit que ce comportement la fait de la salafiya de la hizbiya) 

 

Le cheikh continue :

 

Je connais des salafis qui ne connaissent de la salafia que les mises en garde, que les mises en garde !

 

Pour eux la salafia c'est quand ils se posent ils parlent de foulan et de foulan et ils croient que ça c'est la salafia, ceci n'est pas le minhaj des salafs, que personne ne te ment en te disant celà !

 

Ceci n'est pas le minhaj des salafs.

 

Le minhaj des salafs n'est pas les mises en garde, le minhaj des salafs n'est pas tu parles de foulan et 3ilane et tu poses des questions (aux gens de sciences) pour prouver que tu es salafi.

 

Ce genre de personnes pour te prouver qu'il est salafi, dans toutes les assises il va te parler de foulan, critiquer foulan et te ramener des mises en garde pour te prouver que c'est quelqu'un qui cherche la science...

 

Il va te trouver des mises en garde et les enregistrer pour te les montrer.

 

Ceci n'est pas le minhaj des salafs !

 

S'il te dit que ceci est le minhaj des salafs c'est qu'il se trompe énormément !

 

Le minhaj des salafs c'est de suivre sur quoi était le prophète صلى الله عليه وسلم et ses compagnons : La mise en garde à sa place, parler de الجرح و التعديل quand il le faut, accomplir les adorations et avoir le bon comportement et donc le bon minhaj, à chaque chose donner le temps qu'il faut !!

 

Montrer le minhaj sur cette minhaj (que c'est un minhaj de mise en garde) et que tu veux que les gens soient d accord, non !

 

WaLlâhi tu fait honte à la salafiya !!

 

Non !

 

WaLlâhi tu fais honte à la salafiya !!

 

Ceci est une erreur !

 

Ceci est une erreur !

 

La salafia est un minhaj de réforme, de da'awa...

 

Celui qui, quand son frère fait une erreur, veut le détruire, l'anéantir et ne lui laisse aucune chance de revenir sur la vérité, celui-ci n'est pas salafi.

 

Celui-ci n'est pas salafi !

 

La salafia est une miséricorde.

 

Je connais des chouyoukhs qui, pendant 16 années, font la nassiha à celui qui fait l'erreur et ne mettent personne au courant, garde ça pour eux... Une miséricorde !

 

Pas tout le temps, tu casses ton frère, non !... 16 ans... 10 ans, entrain de faire la nassiha, y va doucement et ne se presse pas.

 

Je connais des gens de sciences qui ont fait ça !

 

Et celui qui croit que les mises en garde, parler de foulan et foulan et foulan, faire tomber foulan et tout ce qui y ressemble et sans qu'il est un équilibre, sans qu'il apprenne la science comme il faut et qu'il fasse les choses comme il faut, celui-ci n'est pas un salafi même s'il répète du matin et soir qu'il est salafi, même s'il répète du matin au soir des hadiths et des versets, celui-ci n'est pas salafi !

 

Les khawarijs répètaient du matin au soir des hadiths et des versets !

 

Celui-ci est un khariji au nom de salafi !

 

Parceque ce qu'il fait c'est sortir du groupe musulman !

 

Ceci est une déformation de l'image de la salafia.

 

Celui qui s'assoit et son seul souci c'est de parler de foulan et foulan de ceux qui font la da3wa, de chaque erreur qu'il ait pu faire...

 

Y a t-il quelqu'un qui ne fait jamais d'erreur !

 

Chaque être humain peut commettre des erreurs, Allâh سبحانه وتعالى, en parlant des kouffars, n' a t-il pas dit (traduction rapprochée) :

 

"Que la haine envers un peuple ne vous pousse pas â etre injuste"

 

Si toi tu te comporte ainsi envers l'erreur de ton frère comme si c'était un mécréant, comme si c'était un apostat, est-ce que ceci est juste ?

 

Chaque chose mettez-la à sa place dans la balance !

 

من صور الانحرافات المنهجية للشيخ محمد بازمول حفظه الله

J’ai écrit un message diffusé dans lequel j'ai dit dans son début :

 

"J’ai remarqué que certaines personnes exagèrent dans la description d'une personne par l'innovation, il veut pour lui la plus basse des manières d’agir, pour le simple fait de son apparence et son amitié avec les gens de l'innovation. Al-awzaعi a dit : Celui qui nous cache son innovation ne nous cache pas ses fréquentations.

 

Je dis : Qu'Allâh fasse miséricorde à Al-awzaعi, cependant on donne à chaque chose son degré et son rang, est ce que tu veux agir avec cette personne comme tu agis avec celui qui est connu pour son innovation ? 


Maintenant la voie qu’empreinte certaines personnes et celle-ci !

 

Il n'a rien sur un tel (qui prouve) qu'il est une personne de l’innovation, cependant il dit : Ses fréquentations et son apparence sont ceux des gens de l'innovation, donc c’est fini il fait partie d'eux. 

 

Je dis : Ses fréquentations avec les gens de l'innovation ne t’autorise pas de le sortir de la salafya seulement pour cela, cependant il t’incombe de le conseiller et de lui éclairer, de parler avec douceur.

 

Quant à émettre un jugement par cela et de l'englober, voir que tu exiges de tous qu'ils le boycottent et agissent avec lui comme avec ceux des gens de l'innovation seulement pour ce fait, alors il y a en cela une contradiction avec la voie du messager d'Allâh صلى الله عليه سلم"

 

Je dis : Il m'est parvenu que certaines personnes ont compris de mes paroles que j'autorise l'assise des gens de l'innovations et des passions, et ceci est une chose très dangereuse qui oblige une explication et une excuse pour ce qui a précédé.

 

Il incombe au musulman de prendre en garde aux gens de l'innovations et des passions, ne de pas s'assoir avec eux, de ne pas les fréquenter et de ne pas être avec eux, ils sont comme la gale, comme le lion féroce dont on prend garde à son mal.

 

Et ce sur quoi étaient les salafs c'était la mise en garde des assises des gens de l'innovations et des passions, et de ne pas se mélanger à eux !

 

Dans "al-ibana al-kobra" de ibn batta (2/426) "al-ibana al-kobra" de ibn batta (2/430) "al-ibana al-kobra" de ibn batta (2/430) "al-ibana al-kobra" de ibn batta (2/433). [Regroupé par rida ta3san mo3ti - : deuxième édition, 1415 h 1994 m] : chapitre de la mise en garde sur la fréquentation qui rendent malade les cœurs et pervertissent la foi.

 

Il dit au début :

 

"Je t'ai certes appris Ô mon frère - qu'Allâh me protège ainsi que toi des troubles, et qu'Il nous préserve de toute épreuve, que celui qui a été la cause de la mort du cœur, et qui l’a imprégné de doute après sa prévention, c'est la recherche et l’approfondissement, et la multiplication de questions sur les choses qui ne protègent pas des troubles.

 

Il suffit aux raisonnés leur sûreté, et que celui qui le rend malade après sa santé, lui a dérobé les habits de la santé, il fait partie de la compagnie qui berne l’intimité, qui apporte comme compagnie, le feu au jour de la résurrection.

 

Quant à la recherche et aux questions je te l'ai expliqué, si tu l'as écouter attentivement - avec l'aide d'Allâh - Il te protègera, et tu as ce qu'il te faut et te suffit.

 

Quant à la compagnie, je vais te réciter les nouvelles de son état, ce dont si tu t'y attache te seras utiles, et si Allâh Le Généreux veut par ceci Il t'accordera la réussite, Allâh dit ( dans le sens rapproché ) dans ce qu'il a exhorté Son prophète صلى الله عليه وسلم et ce dont Il la mise en garde : 

 

{Quand tu vois ceux qui pataugent dans des discussions à propos de Nos versets, éloigne-toi d'eux jusqu'à ce qu'ils entament une autre discussion. Et si le Diable te fait oublier, alors, dès que tu te rappelles, ne reste pas avec les injustes} [al-anعâm: 68]

 

Puis Il lui a rappelé ce dont Il l'avait mis en garde , et à répéter le rappel de ce dont Il l'avait averti , Il dit (dans le sens rapproché) : 

 

{Dans le Livre, Il vous a déjà révélé ceci: lorsque vous entendez qu'on renie les versets (le Coran) d'Allah et qu'on s'en raille, ne vous Asseyez point avec ceux-là jusqu'à ce qu'ils entreprennent une autre conversation. Sinon, vous serez comme eux. Allah rassemblera, certes, les hypocrites et les mécréants, tous, dans l’Enfer} [an-nissâ' : 140]

 

Il a été rapporté par sa chaîne de transmission d'après Mojâhid : {pataugent dans des discussions à propos de Nos versets} [al-anعâm: 68], ils se moquent , Mohamed صلى الله عليه وسلم à été interdit de s'assoir avec eux sauf s'il oublie, s'il se rappelle qu'il se lève ceci en raison de la parole :

 

{dès que tu te rappelles, ne reste pas avec les injustes} [al-anعâm: 68]

 

Et par sa chaîne de transmission d'après qatâda :

 

{éloigne-toi d'eux jusqu'à ce qu'ils entament une autre discussion} [al-anعâm:68] , il dit : Allâh lui a interdit de s'asseoir avec ceux qui pataugent dans les versets d'Allâh, et par lesquelles ils mentent et s'il oublie, qu'il ne s'assoie pas avec un peuple injuste après s'en être souvenu . 

 

Et par sa chaîne de transmission d'après Abî Hourayra d'après le prophète صلى الله عليه وسلم : 

 

"L'homme est sur la religion de son ami intime, que chacun de vous regarde qui il prends pour ami intime" 

 

Par sa chaîne de transmission d'après عatâ’, il dit :

 

"Allâh a révélé à moussa عليه السلام : Ne t’assois pas avec les gens des passions car ils innovent dans ton coeur ce qui n'y était pas." 

 

Et par sa chaîne de transmission (2/455) d'après thâbit, ibn massعoud dit :

 

Si les personnes étaient réunis dans un même lieu tous croyants, et parmi eux deux mécréants, l'un d'eux liera d'intimité à l’autre, et les personnes étaient réunis dans un même lieu tous mécréants, et parmi eux deux croyants , l'un d'eux se liera d'intimité pour l'autre. 

 

Et dans l'explication des fondements de la croyance des gens de la sounnah (1/128) chapitre du contexte de ce qui a été rapporté par le prophète صلى الله عليه وسلم dans l'interdiction de débattre les gens de l'innovation, de les disputer, de parler avec eux, d'écouter leurs paroles innovées et leurs opinions répugnante. 

 

Il est rapporté (1/155) qu’Al-Fudayl a dit : "Ne t’assois pas avec les gens de l'innovation [celui qui le fait] Allâh annulera ses actions, sortira la lumière de l'islam de son coeur, et si Allâh aime un serviteur il lui parfum sa nourriture"

 

Il est rapporté (1/156) qu’Al-Fudayl a dit : "La personne de l'innovation, ne lui fait pas confiance par rapport à ta religion , ne le consulte pas pour tes affaires et ne t'assois pas auprès de lui. Celui qui s'assois avec une personne de l'innovation Allâh le fera hérité de la cécité " 

 

D'après Al-Fudayl qui dit : "Certes Allâh à des anges qui recherche les cercles de rappels, regarde avec qui est ton assise, qu'elle ne soit pas avec une personne de l'innovation, car certes Allâh ne les regardes pas, et un signe de l'hypocrisie est que l'homme s'assois avec une personne de l'innovation"

 

Et D'après Al-Fudayl qui dit : "Les âmes sont des armées mobilisées. Celles d'entre elles qui se reconnaissent s'attirent et celles qui se méconnaissent se repoussent et il est impossible d'être une personne de la sounnah qui penche vers une personne de l'innovation si ce n'est de l'hypocrisie " 

 

Et dans "al ibanna - al koubra" d ibn batta par sa chaîne de transmission Abû Qoulâba : "Ne vous asseyez pas aux gens de l'innovations et ne débattez pas avec eux , je ne garantie certes pas qu'il vous plonge dans leurs égarements et qu'ils vous revêtissent [par le faux] ce que vous savez."

 

Et dans "al-ibana al-kobra" d'ibn batta (2/435) par sa chaîne de transmission d'après Abî Hourayra d'après عomar bin al-Khattâb il dit : j'ai entendu le messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم dire :

 

"Ne vous asseyez pas avec les gens du Qadar ni ne commencez [le débat]" . 

 

Et dans "al-ibana al-kobra" d'ibn batta (2/436) d'après عamr bin qayss : il dit : "On disait : Ne t'assois pas avec une personne déviée , ou ton cœur déviera" 

 

Et dans "al-ibana al-kobra" d'ibn batta (2/439) par sa chaîne de transmission d'après Abî Ishâq il dit : Abdoullah bin massعoud dit : "Ne jugez les gens que selon leurs Compagnons, certes l'homme ne tiens compagnie qu'à celui qu'il apprécie, jugez en fonction de ce que vous voyez" 

 

Et dans "al-ibana al-kobra" d'ibn batta (2/439) d'après Abî Qilâba d'après Abî Darda il dit : "Parmi la compréhension de l'homme, sa marche, son entrée et sa sortie"

 

Puis il dit : "Qu'Allâh combatte le poète lorsqu'il dit : [la longue mer] concernant l'homme ne demande pas , regarde son proche ... Certes le proche imite le proche."

 

Et dans "al-ibana al-kobra" (2/440) par sa chaîne de transmission d'après qatâda dans la parole d'Allâh (dans le sens des verset) : 

 

{Ô gens du livre n'exagérez pas dans votre religion} [an-nissâ:171].

 

Il dit : n'innovez pas , et ne vous asseyez pas auprès d'un innovateur.

 

La prudence... la prudence...

 

Ne vous asseyez pas auprès des gens de l'innovations et des passions.

 

Et Allâh est celui à qui on demande de l'aide, et à lui la garanti.

اعتذار وتنويه

سبق لي أن كتبت منشوراً قلت في أوله : "لفت نظري أن بعض الناس يغلو في وصف الرجل بالبدعة، ويريد معاملته كأقسى ما تكون، لمجرد أن وجهه وألفته مع أهل البدع. وكان الأوزاعي يقول: من ستر عنا بدعته لم تخف علينا ألفته

فأقول : رحم الله الأوزاعي، لكن يعطى لكل أمر مرتبته ومنزلته، فهل تريد أن تعامل هذا كما تعامل من عرف ببدعته؟

الآن الطريقة التي يصنعها بعض الناس هي هذه

ليس لديه شيء عن فلان أنه صاحب بدعة، لكن يقول: ألفته ووجهه لأهل البدع، خلاص هو منهم

أقول: ألفته لأهل البدع لا تسوغ لك إخراجه عن السلفية بمجرد هذا، ولكن عليك أن تناصح وأن تبين، وتتكلم برفق، أمّا أن تطلق حكما بذلك وتعممه، بل وتطالب الجميع بأن يهجره ويعامله معاملة أهل البدع، لمجرد ذلك، هذا فيه مخالفة لمنهج الرسول صلى الله عليه وسلم..... الخ"اهـ

أقول: فقد بلغني أن بعض الناس قد فهم من كلامي أني أجوز مجالسة أهل البدع والأهواء، وهذا أمر خطير جداً، استوجب التنبيه والاعتذار مما سبق، فإن على المسلم أن يحذر أهل البدع والأهواء، وأن لا يجالسهم ولا يصاحبهم ولا يكن معهم، فإنهم كالجرب، وكالأسد الضاري يحذر من شره

والذي عليه السلف التحذير من مجالسة أهل البدع والأهواء، وترك مخالطتهم

في الإبانة الكبرى لابن بطة (2/ 426- 430) حققه: رضا بن نعسان معطي - الطبعة: الثانية، 1415 هـ - 1994 م

بَابُ التَّحْذِيرِ مِنْ صُحْبَةِ قَوْمٍ يُمْرِضُونَ الْقُلُوبَ وَيُفْسِدُونَ الْإِيمَانَ

قال في أوله

"قَدْ أَعْلَمْتُكَ يَا أَخِي - عَصَمَنِي اللَّهُ وَإِيَّاكَ مِنَ الْفِتَنِ , وَوَقَانَا وَإِيَّاكَ جَمِيعَ الْمِحَنِ - أَنَّ الَّذِي أَوْرَدَ الْقُلُوبَ حِمَامَهَا , وَأَوْرَثَهَا الشَّكَّ بَعْدَ اتِّقَائِهَا هُوَ الْبَحْثُ وَالتَّنْقِيرُ , وَكَثْرَةُ السُّؤَالِ , عَمَّا لَا تُؤْمَنُ فِتْنَتُهُ , وَقَدْ كُفِيَ الْعُقَلَاءُ مُؤْنَتَهُ , وَأَنَّ الَّذِي أَمْرَضَهَا بَعْدَ صِحَّتِهَا , وَسَلَبَهَا أَثْوَابَ عَافِيَتِهَا , إِنَّمَا هُوَ مِنْ صُحْبَةِ مَنْ تَغُرُّ أُلْفَتُهُ , وَتُورِدُ النَّارَ فِي الْقِيَامَةِ صُحْبَتُهُ. أَمَّا الْبَحْثُ وَالسُّؤَالُ فَقَدْ شَرَحْتُ لَكَ مَا إِنْ أَصْغَيْتَ إِلَيْهِ - مَعَ تَوْفِيقِ اللَّهِ - عَصَمَكَ , وَلَكَ فِيهِ مُقْنَعٌ وَكِفَايَةٌ , وَأَمَّا الصُّحْبَةُ فَسَأَتْلُو عَلَيْكَ مِنْ نَبَأِ حَالِهَا , مَا إِنْ تَمَسَّكْتَ بِهِ نَفَعَكَ , وَإِنْ أَرَدْتَ اللَّهَ الْكَرِيمَ بِهِ وَفَّقَكَ , قَالَ اللَّهُ عَزَّ وَجَلَّ فِيمَا أَوْصَى بِهِ نَبِيَّهُ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ وَحَذَّرَهُ مِنْهُ: {وَإِذَا رَأَيْتَ الَّذِينَ يَخُوضُونَ فِي آيَاتِنَا فَأَعْرِضْ عَنْهُمْ حَتَّى يَخُوضُوا فِي حَدِيثٍ غَيْرِهِ وَإِمَّا يُنْسِيَنَّكَ الشَّيْطَانُ فَلَا تَقْعُدْ بَعْدَ الذِّكْرَى مَعَ الْقَوْمِ الظَّالِمِينَ - الأنعام: 68

 ثُمَّ أَذْكَرَهُ مَا حَذَّرَهُ , وَأَعَادَ لَهُ ذِكْرَ مَا أَنْذَرَهُ , فَقَالَ تَعَالَى

{وَقَدْ نَزَّلَ عَلَيْكُمْ فِي الْكِتَابِ أَنْ إِذَا سَمِعْتُمْ آيَاتِ اللَّهِ يُكْفَرُ بِهَا وَيُسْتَهْزَأُ بِهَا فَلَا تَقْعُدُوا مَعَهُمْ حَتَّى يَخُوضُوا فِي حَدِيثٍ غَيْرِهِ إِنَّكُمْ إِذًا مِثْلُهُمْ إِنَّ اللَّهَ جَامِعُ الْمُنَافِقِينَ وَالْكَافِرِينَ فِي جَهَنَّمَ جَمِيعًا - النساء: 140

أورد فيه بسنده عَنْ مُجَاهِدٍ

يَخُوضُونَ فِي آيَاتِنَا - الأنعام: 68

يَسْتَهْزِئُونَ , نُهِىَ مُحَمَّدٌ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ أَنْ يَقْعُدَ مَعَهُمْ إِلَّا أَنْ يَنْسَى , فَإِذَا ذَكَرَ فَلْيَقُمْ , وَذَلِكَ قَوْلُهُ

فَلَا تَقْعُدْ بَعْدَ الذِّكْرَى مَعَ الْقَوْمِ الظَّالِمِينَ - الأنعام: 68

وبسنده عَنْ قَتَادَةَ 

فَأَعْرِضْ عَنْهُمْ حَتَّى يَخُوضُوا فِي حَدِيثٍ غَيْرِهِ - الأنعام: 68

قَالَ: نَهَاهُ اللَّهُ أَنْ يَجْلِسَ مَعَ الَّذِينَ يَخُوضُونَ فِي آيَاتِ اللَّهِ , يُكَذِّبُونَ بِهَا , وَإِنْ نَسِيَ , فَلَا يَقْعُدْ بَعْدَ الذِّكْرَى مَعَ الْقَوْمِ الظَّالِمِينَ

وبسنده عَنْ أَبِي هُرَيْرَةَ , عَنِ النَّبِيِّ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ قَالَ

«الْمَرْءُ عَلَى دِينِ خَلِيلِهِ , فَلْيَنْظُرْ أَحَدُكُمْ مَنْ يُخَالِلُ»

وبسنده عَنْ عَطَاءٍ , قَالَ: أَوْحَى اللَّهُ عَزَّ وَجَلَّ إِلَى مُوسَى عَلَيْهِ السَّلَامُ: لَا تُجَالِسْ أَهْلَ الْأَهْوَاءِ , فَإِنَّهُمْ يُحْدِثُونَ فِي قَلْبِكَ مَا لَمْ يَكُنْ فِيهِ

وبسنده (2/ 455): عَنْ ثَابِتٍ: أَنَّ ابْنَ مَسْعُودٍ قَالَ: لَوْ أَنَّ النَّاسَ جُمِعُوا فِي صَعِيدٍ وَاحِدٍ كُلُّهُمْ مُؤْمِنٌ , وَفِيهِمْ كَافِرَانِ تَأَلَّفَ أَحَدُهُمَا إِلَى صَاحِبِهِ , وَلَوْ أَنَّ النَّاسَ جُمِعُوا إِلَى صَعِيدٍ وَاحِدٍ كُلُّهُمْ كَافِرٌ , وَفِيهِمْ مُؤْمِنَانِ , تَأَلَّفَ أَحَدُهُمَا إِلَى صَاحِبِهِ

وفي شرح أصول اعتقاد أهل السنة والجماعة (1/ 128) باب في سِيَاقُ مَا رُوِيَ عَنِ النَّبِيِّ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ فِي النَّهْيِ عَنْ مُنَاظَرَةِ أَهْلِ الْبِدَعِ وَجِدَالِهِمْ وَالْمُكَالَمَةِ مَعَهُمْ وَالِاسْتِمَاعِ إِلَى أَقْوَالِهِمُ الْمُحْدَثَةِ وَآرَائِهِمُ الْخَبِيثَةِ

ذكر (1/ 155)عن الْفُضَيْلَ يَقُولُ

لَا تَجْلِسْ مَعَ صَاحِبِ بِدْعَةٍ أَحْبَطَ اللَّهُ عَمَلَهُ , وَأَخْرَجَ نُورَ الْإِسْلَامِ مِنْ قَلْبِهِ , وَإِذَا أَحَبَّ اللَّهُ عَبْدًا طَيَّبَ لَهُ مَطْعَمَهُ

وذكر (1/ 156) قَالَ الْفُضَيْلَ

صَاحِبُ الْبِدْعَةِ لَا تَأْمَنْهُ عَلَى دِينِكَ , وَلَا تُشَاوِرْهُ فِي أَمْرِكَ , وَلَا تَجْلِسْ إِلَيْهِ , فَمَنْ جَلَسَ إِلَى صَاحِبِ بِدْعَةٍ وَرَّثَهُ اللَّهُ الْعَمَى

وعن الْفُضَيْلَ يَقُولُ

إِنَّ لِلَّهِ مَلَائِكَةً يَطْلُبُونَ حِلَقَ الذِّكْرِ , فَانْظُرْ مَعَ مَنْ يَكُونُ مَجْلِسُكَ , لَا يَكُونُ مَعَ صَاحِبِ بِدْعَةٍ , فَإِنَّ اللَّهَ لَا يَنْظُرُ إِلَيْهِمْ , وَعَلَامَةُ النِّفَاقِ أَنْ يَقُومَ الرَّجُلُ وَيَقْعُدَ مَعَ صَاحِبِ بِدْعَةٍ

وعن الْفُضَيْلَ يَقُولُ

الْأَرْوَاحُ جُنُودٌ مُجَنَّدَةٌ , فَمَا تَعَارَفَ مِنْهَا ائْتَلَفَ , وَمَا تَنَاكَرَ مِنْهَا اخْتَلَفَ , وَلَا يُمْكِنُ أَنْ يَكُونَ صَاحِبُ سُنَّةٍ يُمَالِئُ صَاحِبَ بِدْعَةٍ إِلَّا مِنَ النِّفَاقِ

وفي الإبانة الكبرى لابن بطة بسنده قَالَ أَبُو قِلَابَةَ: لَا تُجَالِسُوا أَهْلَ الْأَهْوَاءِ , وَلَا تُجَادِلُوهُمْ , فَإِنِّي لَا آمَنُ أَنْ يَغْمِسُوكُمْ فِي ضَلَالَتِهِمْ , أَوْ يَلْبِسُوا عَلَيْكُمْ مَا تَعْرِفُونَ

وفي الإبانة الكبرى لابن بطة 2/ 436

عن عَمْرِو بْنِ قَيْسٍ , قَالَ: كَانَ يُقَالُ: لَا تُجَالِسْ صَاحِبَ زَيْغٍ , فَيُزِيغَ قَلْبَكَ

وفي الإبانة الكبرى لابن بطة (2/ 439) بسنده عَنْ أَبِي إِسْحَاقَ , قَالَ: قَالَ عَبْدُ اللَّهِ بْنُ مَسْعُودٍ: اعْتَبِرُوا النَّاسَ بِأَخْدَانِهِمْ , فَإِنَّ الْمَرْءَ لَا يُخَادِنُ إِلَّا مَنْ يُعْجِبُهُِسُوا عَلَيْكُمْ مَا تَعْرِفُونَ

وفي الإبانة الكبرى لابن بطة 2/ 439

عَنْ أَبِي قِلَابَةَ , عَنْ أَبِي الدَّرْدَاءِ , قَالَ

مِنْ فِقْهِ الرَّجُلِ مَمْشَاهُ , وَمَدْخَلُهُ , وَمَخْرَجُهُ

ثُمَّ قَالَ أَبُو قِلَابَةَ: قَاتَلَ اللَّهُ الشَّاعِرَ حِينَ يَقُولُ

[البحر الطويل]

عَنِ الْمَرْءِ لَا تَسْأَلْ وَأَبْصِرْ قَرِينَهُ ... فَإِنَّ الْقَرِينَ بِالْمُقَارَنِ يَقْتَدِي

وفي الإبانة الكبرى لابن بطة (2/ 440) بسنده عَنْ قَتَادَةَ , فِي قَوْلِهِ تَعَالَى

يَا أَهْلَ الْكِتَابِ لَا تَغْلُوا فِي دِينِكُمْ - النساء: 171

قَالَ: لَا تَبْتَدِعُوا , وَلَا تُجَالِسُوا مُبْتَدِعًا

فالحذر ... الحذر ... لا تجالسوا أهل البدع واهل الأهواء ... والله المستعان وعليه التكلان

Groupe de traductions et rappels Cheikh Fawaz Al Madkhali

 

Cheikh Mohammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية