compteur de visite

Catégories

1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 15:59
Une femme chrétienne, mariée à un musulman, décède avec dans son ventre un foetus de 7 mois

Cheykh Al Islam Ibn Taymiyah fut questionné :

 

A propos d'une femme chrétienne avec un mari musulman.

 

Cette dernière est décédée avec dans son ventre un fœtus de sept mois.

 

Doit-on l'enterrer avec les musulmans ou bien avec les chrétiens ?

 

Il répondit :

 

On ne I'enterre ni dans les cimetières musulmans, ni dans les cimetières chrétiens car il est réuni (en elle) un musulman et un mécréant ; On n'enterre donc pas le mécréant avec les musulmans, ni on n'enterre le musulman avec les mécréants.

 

Plutôt elle est enterrée seule (dans un endroit isolé), son dos tourné vers la Qiblah, car le visage de I'enfant est vers son dos, donc si elle est enterrée de la sorte, le visage du bébé sera orienté vers la Qiblah.

 

L'enfant est musulman par son père, même si sa mère est mécréante et ceci par l'unanimité des savants.

 

traduit par عبدالرحمن بو عبدالله - @abu_abdiLlah_1 

 

سئل شيخ الإسلام ابن تيمية : عن امرأة نصرانية ، بعلها مسلم توفيت وفي بطنها جنين له سبعة أشهر ، فهل تدفن مع المسلمين ؟ أو مع النصارى ؟

الجواب : لا تدفن في مقابر المسلمين ، ولا مقابر النصارى ؛ لأنه اجتمع مسلمٌ وكافرٌ ، فلا يدفن الكافر مع المسلمين ، ولا المسلم مع الكافرين ؛ بل تدفن منفردة ، ويُجعل ظهرُها إلى القبلة ؛ لأن وجه الطفل إلى ظهرها ، فإذا دفنت كذلك كان  وجه الصبي المسلم مستقبل القبلة ، والطفل يكون مسلماً بإسلام أبيه ، وإن كانت أمُّه كافرةً باتفاق العلماء

 الفتاوى الكبرى - 3 / 24 ، 25

Cheikh Ul-Islam Taqiyud-din Ibn Taymiyyah - الشيخ الإسلام بن تيمية

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mort et funérailles - الموت والجنازة