compteur de visite

Catégories

31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 17:21
«Kashf ash-shoubouhaat» - Dissiper l'équivoque au sujet du tawhid (audio-dossier)

De : Sheikh Al Islam Muhammad Ibn 'Abd-Al-Wahaâb - (Qu'Allah lui fasse miséricorde) 

Explications : Sheikh Zayd Ibn Mohammad Ibn Haadi Al-Madkhali - (Qu'Allah le préserve) 

Traduction : Abou Hamaad Sulaiman Al-Hayiti

 

Cours 01 : 

Introduction avec explication des termes - Exemple de Shoubhah : Reconnaître le Tawhid Ar-Rouboubiyyah en délaissant le Tawhid Al-Oulouhiyyah.

 

Cours 02 : 

Autre Shoubhah : Prendre des intermédiaires seulement pour se rapprocher d’Allah.

 

Cours 03 : 

Les piliers et les conditions de La Ilaaha illa Allah.

 

Cours 04 : 

L’importance de comprendre comment l’ignorance s’est répandue et les deux bienfaits que l’on en tire- Explication du premier bienfait : Se réjouir de la grâce d’Allah sur nous et de Sa Miséricorde.

 

Cours 05 : 

Explication du deuxième bienfait : Avoir une vive crainte de sortir de la religion - Autre Shoubhah : Les Moushrikines qui prennent des intermédiaires ne le font que parce qu’ils font des péchés et qu’ils considèrent que les Dou’as des pieux seront plus exaucées que les leurs.

 

Cours 06 : 

La nécessité de réfuter et de mettre en garde contre les personnes qui répandent l’égarement et l’innovation.

 

Cours 07 : 

La manière correcte de répondre aux Moushrikines de façon générale et en détails avec les preuves du Coran et de la Sounnah.

 

Cours 08 : 

Suite de la réponse correcte aux Moushrikines et réfutation de certaines de leurs fausses idées sur ce qu’est le Tawhid et ce qu’est le Shirk.

 

Cours 09 : 

L’importance de comprendre ce qu’est le Shirk et le danger d’ignorer son sens réel.

 

Cours 10 : 

Explication du Shirk.

 

Cours 11 : 

Autre Shoubhah : Invoquer autre qu’Allah est différent du Shirk des juifs, des chrétiens et de ceux qui disent que les anges sont les filles d’Allah - Autre Shoubhah : La parole d’Allah (traduction rapprochée) : «Certes les Awliyas d’Allah n’auront aucune crainte» justifie qu’on puisse les invoquer.

 

Cours 12 : 

Autre Shoubhah : Les premiers Moushrikines ne reconnaissaient pas le Coran ni le prophète, ils sont donc soit disant différents de ceux qui adorent les tombes aujourd’hui car eux reconnaissent le Coran, le prophète ; on ne doit donc pas les accuser de Shirk - Autre Shoubhah : Les adorateurs des tombes eux n’élèvent pas des hommes au niveau du prophète contrairement aux premiers Moushrikines.

 

Cours 13 : 

La différence entre le Koufr, le Shirk et les grands péchés.

 

Cours 14 : 

La moquerie sur la religion fait sortir de l’Islam, et le Shirk à plus fortes raison l’annule et rend vaines les adorations - Autre Shoubhah : Des Sahabahs nouvellement convertis ont demandé au prophète de leurs choisir un arbre pour y mettre leurs épées comme l’ont fait les Moushrikines.

 

Cours 15 : 

Demander à une personne vivante peut rentrer dans le Shirk dans certains cas – Autre Shoubhah : Quand Ibrahim a été jeté au feu, l’ange Jibril est venu lui proposer son aide ; il ne l’aurait pas fait si demander l’aide d’autre qu’Allah était du Shirk.

 

Cours 16 : 

Le Tawhid s’exprime par le cœur, la langue et les actions - L’obligation au musulman d’appliquer le Tawhid et la gravité de le délaisser par orgueil ou pour plaire aux gens.

 Publié par salafidemontreal.com

 

Cheikh Zayd Ibn Mohammed Al Madkhali - الشيخ زيد بن محمد بن هادي المدخلي

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Unicité - التوحيد