compteur de visite

Catégories

28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 20:50
La réalité de Dâ'ich (audio-vidéo)

 

Question :

 

Qu’Allah soit bienfaisant envers vous.

 

Il y a eu une abondance de condamnations sur ce qui est connu comme Daesh, et toute La Louange revient à Allah.

 

Cependant, le problème est que la majorité des gens à cette époque ne connait pas leur origine et leurs sources et de qui ils se sont séparés.

 

Plutôt, certains leur prêtent le fait, c’est-à-dire ceux qui usent de bombes, ils leur prêtent le fait qu’ils sont simplement jeunes, ou qu’ils ont subi des pressions, ou que cela est dû au chômage, ou à la sorcellerie et d’autres choses que cela.

 

Ainsi, quel est votre conseil concernant cela ?

 

Qu’Allah vous préserve.

 

Réponse :

 

Daesh, et qui te diras ce qu’est Daesh ?

 

Daesh est un acronyme (sigle formé d'initiales).

 

Certains disent que (l’acronyme) c’est le langage de la formule.

 

Comme la fourmi qui façonne l’intérieur de la graine jusqu’à ce qu’elle devienne vide.

 

C’est donc le langage de la formule.

 

Daesh se sont nommés ainsi, et ils se sont façonnés pour eux cet acronyme, ce titre abrégé, et cela leur profite.

 

Ils se nomment Al- Dawla al-Islamiyya Fil-Iraq wa Sham (Etat islamique en Irak et au Sham). 

 

Ils ont donc pris la lettre «Dal» du mot Al-Dawla, et la lettre «Alif» après le «Dal» qui signifie Islamiyya, et la lettre «‘Ain» pour Irak, et la lettre «Shin» pour Sham. 

 

Ainsi a été constitué l’acronyme «داعش» (Daesh), signifiant Al-Dawla al-Islamiyya Fil-Iraq wa Sham ; Pourtant ils n’ont absolument rien à voir avec l’Islam, et l’Islam se désavoue de ces gens.

 

Nous n’avons vu personne à cette époque qui les égale en matière de crimes, ni nous n’avons entendu dans l’Histoire quelqu’un qui leur ressemble excepté les Tatars, en ce qui concerne leurs actions, leur sauvagerie, leur tromperie et ce qu’ils font endurer aux musulmans.

 

Ce groupe, le groupe Daesh est un avorton à qui la vie a été décrétée, comme épreuve de la part d’Allah pour la Oummah.

 

Et ce groupe a émergé du ventre de la confrérie des traitres musulmans (Khawwan Al-Mouslimin), qui sont les frères musulmans ; Ils sont sortis d’eux.

 

Leur mère fondatrice est cette confrérie, et ils ont fait scission du groupe Al-Qaida, ainsi toutes leurs origines est Al-Qaida.

 

Al-Qaidatou ‘ani Al-Khayr (ceux qui s’assoient et n’accomplissent aucun bien), mais qui tendent vers le mal ; (le groupe) qui a été créé en Afghanistan après la guerre.

 

Ainsi, leur leadership a été transféré, après Abdoullah ‘Azzam à Ben Laden, et après Ben Laden à Ayman Al-Thawahiri.

 

D’où vient Ayman Al-Thawahiri ?

 

Il vient d’Egypte, membre de la Jama’a Al-Islamiya et il a été emprisonné après l’assassinat d’Al-Sadat.

 

Par la suite, il a été relâché, puis a rejoint ce qui se passait à cette époque en Afghanistan.

 

Cependant, il était de la Jama’a qui est à l’origine des évènements de ces années en Egypte, dans les années 1970 puis dans les années 1980.

 

Ainsi Ayman Al-Thawahiri a reçu le serment d’allégeance d’Al-Qaida après son prédécesseur, Oussama Ben Laden.

 

Puis, lorsque la guerre a débuté en Syrie, s’est passé ce qui s’est passé, et je ne veux pas dévier en parlant des différents groupes combattant en Syrie, car par Allah, qui n’a aucun associé, je connais chacun d’eux, groupe par groupe ; Et si je vous parle de chaque groupe il n’y aura pas assez de temps, mais ce qui nous intéresse aujourd’hui est cette branche (Daesh).

 

Puis alors, Jabhat Al-Nousrah est apparue après que chacun ait afflué (en Syrie) pour s’unir, lorsqu’ils se sont d’abord rassemblés pour combattre le gouvernement syrien qui est Nousayri (1).

 

Donc, ce groupe Jabhat Al-Nousrah a formé, comme ils disent, le mouvement islamique, mais en réalité ils étaient une branche d’Al-Qaida.

 

Peut-être que certains d’entre vous ont entendu qu’ils ont ouvertement prêté allégeance à Al-Qaida, à Al-Thawahiri.

 

Puis des divergences sont apparues entre eux, et ainsi le groupe Daesh a fait scission.

 

Lorsque cette division s’est produite, la séparation a suivi.

 

Ce groupe avait leur imam à qui ils avaient déjà prêté allégeance, aussi comment quelqu’un aurait-il pu les suivre s’ils n’avaient pas de leader ?

 

Ainsi ils se sont désignés un leader, cet inconnu d’Al-Baghdadi.

 

Ils semblaient s’unir autour de lui, mais en réalité la question n’est pas Al-Baghdadi, mais il y a quelque chose derrière, il n’est qu’une figure, il est fantoche.

 

En réalité, derrière lui il y a les leaderships des groupes Takfiri venus d’Afghanistan.

 

Donc, lorsqu’ils se sont dispersés et se sont séparés sur la planète après les attentats du 11 septembre, s’est présentée à eux la cause à partir de laquelle ils ont trouvé l’occasion de s’unir à nouveau.

 

Ainsi, la question irakienne s’est présentée avec les troubles qui s’y sont produits.

 

Puis, les troubles qui se sont produits au Sham suivis par ce qu’ils ont appelés «Le printemps arabe» ; Pourtant nous n’avons pas vu le printemps, nous n’avons que le mal, et c’est ce que je dis toujours.

 

Donc, ce groupe s’est formé (Daesh) et les déviants du Takfir de tous lieux ont afflués.

 

De plus, ils ont la capacité d’utiliser les médias, ce qui leur permet de tromper les gens plus que quiconque, du fait de leur capacité à utiliser les médias, ainsi ils ont réussi dans ce domaine.

 

Aussi, ils représentent un creuset d’individus, d’arabes et de non-arabes, et ce qui les unit est l’idéologie du Takfir.

 

Donc, ce groupe s’est formé, et auparavant, ils étaient plus faibles qu’Al-Nousrah.

 

Puis ils ont gagné en force grâce aux soutiens qui ne peuvent être dissimulés au doué de raison.

 

Alors, il y a ce qui a eu comme connivence entre eux et les Rawafidh.

 

Car eux, les Rawafidh, sont ceux qui les ont aidés au début, jusqu’à ce que leur soit remis la ville de Mossoul.

 

Et cette parole, je la disais il y a longtemps, au début de leur affaire, et ce qui se passe aujourd’hui confirme cela.

 

De fait, celui qui a reculé jusqu’à Téhéran pour leur céder Mossoul a noué des liens étroits, et ce qui était une fois caché est devenu évident.

 

Et alors, ils leur ont cédé cette base militaire majeure qui est la ville de Mossoul, la seconde plus grande ville d’Irak, et ils l’ont pris avec tout ce qui s’y trouvait, et de là ils ont gagné en force.

 

Ils avaient avec eux un certains nombres d’irakiens qui savaient comment utiliser ces armes, et d’autres qui ont reçus une formation en Afghanistan sur l’utilisation de ces armes ; Et de fait ils ont gagné en force.

 

Après cela, ce qui s’est passé les concernant s’est produit, du fait qu’ils ont pris le contrôle de certaines sources de richesses, et cela en dévalisant les banques, et en prenant le contrôle de certains champs pétroliers irakiens ; Ainsi ceux qui avaient besoin de pétrole leur en ont acheté à bas prix sur le marché noir.

 

Daesh n’était pas perdant, et ceux qui en ont acheté n’était pas perdant, tant ils profitèrent de l’achat de pétrole brut à très bas prix.

 

Ils ont donc tiré profit de ces bénéfices qu’ils ont fait sans difficultés.

 

Ils ont encore gagné en force grâce à cela, et ont grandi en nombre, en équipements et en ressources et ont atteint le point qu’ils ont atteint.

 

Aujourd’hui, lorsque les Takfiris dans le monde arabe et musulman ont vus que la force était de leur côté, le côté de Daesh ; Ce groupe pernicieux dont l’Islam n’a pas été affecté ces dernières années par plus mauvais qu’eux.

 

Donc, lorsqu’ils ont vu cette force, parmi eux le malade (du cœur), était venu le temps pour lui de laisser s’exprimer ce qu’il dissimulait dans sa poitrine, et il les a rejoint.

 

Et parmi eux le faible d’esprit qui peut-être avait l’habitude d’être moqué, et ils l’ont trompé avec leurs médias, et ainsi il a voyagé vers eux.

 

Et je dis, pour commenter un propos qui est arrivé comme une épine ; qui a été énoncé dans la question du frère, selon lequel certains ne les rejoignent qu’à cause du chômage.

 

Je dis, certains les ont rejoints alors qu’ils gagnaient 15,000 Riyals par mois.

 

Il a abandonné son emploi et est parti.

 

Est-il parti à cause du chômage ?

 

Hein ?

 

C’est à cause d’une croyance, leur cœur est rempli de haine, de rancœur et de jalousie envers les gens de l’Islam, nous cherchons refuge auprès d’Allah contre cela.

 

Combien de personnes les ont rejoint alors qu’ils avaient un statut professionnel élevé ?

 

Ce n’est pas du chômage, mais seulement de la faiblesse religieuse, et ils ont été envahis par les démons.

 

Même les femmes les ont rejoint, soit dès le début soit plus tard.

 

Elles ont soit suivies les hommes de leur famille, ou elles sont venues au départ du fait qu’elles étaient déviantes à la base, comme les femmes des Khawarijs d’antan.

 

‘Imran Ibn Hittan a épousé une femme des Khawarijs et lorsqu’il en a été informé il dit : «Je vais la guider», mais elle fut la cause de son égarement.

 

Jusqu’au point qu’elle loua celui qui a tué ‘Ali رضي الله عنه.

 

(Le Sheykh cite quelques vers de poésies qu’elle récita en l’honneur de l’assassin de ‘Ali)

 

Est-ce que celui qui a tué ‘Ali est celui qui peut espérer le plus un bon jugement devant Allah ?

 

Je cherche refuge auprès d’Allah contre cela.

 

Celui qui a tué ‘Outhman رضي الله عنه, lorsqu’il lui coupa la tête, il l’a secoua et la fit rouler avec le bout de son épée et dit : «Je n’ai pas vu meilleure tête de mécréant que celle-ci». 

 

‘Outhman Ibn ‘Affan, chef des croyants, celui envers qui les anges Du Seigneur des mondes éprouvaient de la pudeur, celui avec qui Le Messager صلى الله عليه وسلم a marié deux de ses filles et dont il dit :

 

«Si j’en avais une troisième je l’aurais marié avec toi»

 

Et il dit : «Ce que fait ‘Outhman après ce jour ne lui nuira pas»

 

Et il dit : «Qui préparera l’armée de la difficulté pour lui il y aura le paradis (2)».

 

Et il dit : «Qui achètera le puit de Rouma et pour lui il y aura le paradis (3)».

 

Donc le Prophète a dit au sujet de ‘Outhman ce qu’il a dit comme louanges et éloges, et ce criminel a dit : «Je n’ai pas vu meilleure tête de mécréant que celle-ci».

 

Ceux-là, desquels ‘Outhman et ‘Ali  n’étaient pas à l’abri, attendez-vous que les pays musulmans d’aujourd’hui soient à l’abri d’eux ?!

 

Cela est un point.

 

Et le troisième point, et c’est malheureux d’entendre cela ; Des gens dirent «nos enfants».

 

Oui, c’est vrai ils sont nos enfants, nos enfants dans la lignée, mais ceux qui les rejoignent ne sont pas nos fils !  

 

(Le Sheykh cite quelques vers de poésie à ce sujet)

 

Le Prophète  صلى الله عليه وسلم a dit (au sujet des Khawarijs) : «Ils ont de petites dents», que voulait-il dire ?

 

Ils sont jeunes, vrai ou faux ?

 

«au raisonnement insensé» signifiant que leur esprit est immature.

 

Celui qui est jeune en âge a l’esprit immature, Ô les jeunes.

 

Quant à l’homme âgé, il est expérimenté du fait de son âge, il a acquis de l’expérience, il n’en est plus à la frivolité, et qu’en est-il si cela est couplé avec le fait d’avoir de la science ?

 

Mes bien-aimés, il y a quelque chose que je souhaiterais vous dire, et je l’ai déjà dit, et c’est une amère réalité et je dirige mon discours de ce soir vers mes fils parmi les jeunes.

 

Considérant qu’ils sont influençables et que leur savoir est limité, particulièrement ceux qui n’ont pas reçu de formation en science légiférée.

 

Je dis, Ô mes bien-aimés, avant si nous voyions quelqu’un portant la barbe, et écouter attentivement parce que ce n’est en aucun pour diffamer la Sounnah du Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم, mais pour avertir de ceux qui tombent là-dedans ; si nous voyions quelqu’un porter la barbe et raccourcir son vêtement sur la Sounnah, nous étions heureux de cela, et nous étions heureux de voir nos enfants l'accompagner.

 

Nous disions : «Celui-là est sur le bien !» ; Mais maintenant, Ô mes bien-aimés, ne soyez pas trompés par l’apparence, jusqu’à que vous sachiez sur quoi cette personne est.

 

Ne soyez pas trompés par la barbe, oui c’est une Sounnah du Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم, pourtant, ces individus (Daesh et leurs semblables) l’ont utilisé pour tromper.

 

Aussi, ne soyez pas trompés par le raccourcissement des vêtements.

 

Quelqu’un peut dire : «Ô Mouhammad Ibn Hadi, dénigres-tu la Sounnah ?!»

 

Je serai dans une grande perte si j’agissais ainsi, c’est de l’apostasie de la religion d’Allah.

 

Cependant par Allah rien ne m’a poussé à dire cela excepté que je veuille mettre en garde, et j’ai un Salaf dans cela.

 

Et cela me suffit comme fierté que cela vienne de l’imam des imams, le Salafi, l’Imam Ahmad Ibn Hanbal.   

 

Lorsqu’il lui fut dit au sujet de Harith Al-Mouhasibi, qu’il rapporte les hadiths, qu’il est humble, apaisé ; Ô mes fils, et je m’adresse à la jeunesse, soyez attentifs à mes propos, qu’Allah vous préserve.

 

Ils dirent à l’imam Ahmad lorsqu’il parla contre Harith Al-Mouhasibi, ils lui dirent : «Ô Aba ‘Abdillah, il rapporte les hadiths», les hadiths de qui ?

 

Répondez-moi.

 

Les hadiths du Prophète صلى الله عليه وسلم, avec humilité, apaisement, en adorateur.

 

Il répondit, qu’Allah lui fasse miséricorde : 

 

«Ne laissez pas Harith vous tromper, ni sa tête baissée (par humilité), ni la longueur de sa barbe, ni sa narration des hadiths».

 

Et dans une version de l’imam Ahmad il dit :

 

«Devons-nous nous assoir avec tous ceux qui rapportent des hadiths du Messager d’Allah  صلى الله عليه وسلم?!

Non, et il n’y a aucune excuse à faire, il est un homme mauvais.

Personne ne le connait excepté celui qui est renseigné à son sujet».

 

Ahmad le connaissait.

 

Ecoutez la raison mes bien-aimés.

 

Il disait : «Un tel et un tel s’asseyait avec lui».

 

Il ne nommait pas ceux qui s’asseyaient avec lui, comme aujourd’hui tu peux connaitre des gens et ne pas vouloir les nommer pour les couvrir.

 

Il dit :

 

«Un tel et un tel s’asseyait avec lui et il fut la cause qu’ils adoptèrent les idées de Ya’qoub Al-Moughazili et les idées de Jahm (Ibn Safwan), ils ont donc été détruit à cause de lui».

 

Ne soyez pas trompés par sa longue barbe et par l’abaissement de sa tête montrant qu’il est un adorateur, ni par l’abondance de ses pleurs et son humilité, ni par sa narration de hadiths du Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم.

 

Non !

 

Ô les jeunes, ne vous arrêtez pas à la longueur de la barbe de quelqu’un et au raccourcissement de son vêtement, jusqu’à que vous connaissiez ses propos et sa pensée, et qu’il est sur la Sounnah.

 

Sinon, il sera la cause de votre adhésion aux idées de Daesh.

 

Voilà pour le premier point.

 

Deuxièmement, je reviens et je dis que tous ceux qui laissent pousser leur barbe ne sont pas des membres de Daesh, non par Allah.

 

Néanmoins, Ô mes bien-aimés, le conseil nécessite que je vous fasse mention de cela.

 

Donc ne soyez pas trompés par l’apparence, jusqu’à ce que vous examiniez celui qui parle et jusqu’à que vous sachiez quelle est sa pensée.

 

Ceci parce que ceux-là sont nos enfants bien-aimés parcourant la terre, nos enfants, que nous aimons, il est donc normal que nous cherchions à les protéger.

 

Aujourd’hui vous les voyez, il a 19 ans et se fait exploser, 19 ans et il fait exploser les mosquées, 18, 20 ans, pourquoi ?

 

A cause de cette sournoise idéologie de Daesh.

 

Par Allah, des gens prient, ils prient, une obligation parmi les obligations qu’Allah a décrété ; et qui sont-ils (ceux qui prient) ?

 

Ce sont des soldats qui sortent se fatiguer pendant que nous nous reposons.

 

Ils nous protègent avec la protection d’Allah Jalla wa ‘Ala, ils sont à notre service. Ils sont tués alors qu’ils sont en prosternation ?

 

Par Allah, même les mécréants de jadis n’ont jamais agis ainsi, excepté un groupe parmi eux qui rompit l’alliance, et cela fut la cause pour que le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم sorte pour la conquête de la Mecque.

 

Pendant l’expédition d’Al-Houdaybiyah, certains de la tribu d’Al-Khouza’a ont signé un traité avec lui, et la tribu des Banou Bakr ont signé un traité avec les Qouraysh, ainsi ils violèrent le traité du Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم avec Qouraysh car ils étaient leurs alliés et ils tendirent une embuscade à la tribu d’Al-Khouza’a.

 

Alors ‘Amr ibn Salim vint et récita quelques vers (le Sheykh cite quelques vers de poésie récité par ‘Amr indiquant la violation du pacte par les Banou Bakr et leur traitrise) parmi lequel :

 

« Et ils nous ont tué alors que nous étions inclinés et prosternés ».

 

Alors Le Prophète صلى الله عليه وسلم lui dit : « Certes tu seras secouru Ô ‘Amr Ibn Salim »

 

Il commanda donc que l’on prépare l’armée de la conquête, jusqu’à ce qu’il conquit la Mecque.

 

Ce fut le seul évènement dans l’Histoire au cours duquel des gens ont été tués en prière.

 

Le Prophète  صلى الله عليه وسلم a dit :

 

« Il m’a été interdit de tuer ceux qui prient ».

 

Ces gens, ô mes bien-aimés, tuent ceux qui prient, et ils voient cela comme étant la plus grande forme de Jihad dans la cause du Seigneur des mondes.

 

Est-ce du Jihad ?

 

C’est de la corruption !

 

Nous cherchons refuge auprès d’Allah contre cela.

 

Si la Fitrah est corrompue et les esprits endoctrinés, alors nous cherchons refuge auprès d’Allah contre cela.

 

Ô mes bien-aimés, Ô mes fils, Ô les jeunes, ne soyez pas trompés par ces gens.

 

Ceux-là, vous les avez vus couper les têtes des musulmans comme l’on coupe la tête des brebis.

 

Ils brulent les gens, cela, par Allah, fait-il partie de l’Islam ?

 

Et avec ça, les pays mécréants disent que dix années sont nécessaires pour les éradiquer.

 

Macha Allah, en Afghanistan vous n’avez eu besoin que de six mois pour détruire un pays entier.

 

Qu’est-ce que cela montre ?

 

Cela montre la connivence qu’il existe entre eux.

 

Ainsi, Ô mes frères en Islam, ceci est la réalité de Daesh en résumé.

 

Méfiez-vous donc des membres de Daesh, les Dawahish (les infiltrés) qui nous ont infiltrés.

 

Par Allah, si j’apprenais que l’un de mes enfants était sur cette idéologie, je le combattrais avec vigueur, et si je n’y arrivais pas, par Allah, Celui qui n’a pas d’associé, je le prendrais et le remettrais aux autorités.

 

Je le remettrais aux autorités qu’ils le soignent et qu’il guérisse (de cette idéologie) et que je le vois, m’est préférable plutôt qu’il les rejoigne.

 

Quelqu’un m’a raconté l’histoire de son cousin ; son fils est parti, et il ne le savait pas jusqu’à ce qu’il fut avec Daesh.

 

Lorsqu’il (le fils) arriva, il appela.

 

Je connais la personne mais je ne veux pas mentionner son nom, il vit à Médine.

 

Il lui dit : «Ô mon fils revient, pourquoi es-tu parti ?»

Le fils répondit : «Incha Allah je reviens vers vous, vous saurez, je vous montrerai Le Droit d’Allah».

Il lui dit : «Qu’as-tu vu en nous ?»

Il répondit : «Incha Allah je vous montrerai Ô mécréants !»

Il (son père) lui dit : «Nous sommes mécréants alors que tu poussais ma chaise roulante jusqu’à la mosquée?»

Il (le fils) dit : «Ça c’est l’Islam des hypocrites (sur lequel vous êtes), et je vais bientôt revenir pour vous Incha Allah.»

Il (le père) raccrocha le téléphone et le laissa.

 

Regardez ces mauvaises paroles, et regardez quel degré (de mal) ce fils ingrat a atteint.

 

Donc, Ô mes bien-aimés, prenez garde à ces sites Internet par lesquels ces gens vous atteignent.

 

Prenez-y garde à tous prix.

 

Par Allah, que quelqu’un chante et joue du luth m’est préférable à ce qu’il rejoigne ces gens.

 

Ceci parce que s’il chante et joue du luth ou boit de l’alcool, par Allah il n’attribuera jamais cela à l’Islam.

 

Vous tous si vous demandiez à l’un d’eux maintenant, que répondrait-il ?

 

Il répondrait : «Demande à Allah de nous guider Ô Sheykh».

 

Vrai ou faux ?

 

Attribueraient-ils son mal à la religion ?

 

Il est impossible qu’ils attribuent l’alcool à la religion ou qu’il attribue le chant à la religion, excepté si son discernement est confus, sinon ils répondraient : «Invoque Allah pour qu’Il nous guide».

 

Mais ceux-là (Daesh) disent : «Tu es un mécréant et qu’Allah te guide».

 

Te guide à quoi ?

 

A la rébellion et à leur mauvaise méthodologie.

 

Le Prophète  صلى الله عليه وسلم a dit, Ô les jeunes, concernant ces individus :

 

«Ils sont de jeunes gens au raisonnement insensé, ils prononcent les paroles de la meilleure créature mais sortent de l’Islam telle une flèche sort en transperçant le gibier.»

 

Ils utilisent comme preuves les paroles du Prophète صلى الله عليه وسلم mais ils en sont très loin, et ils quittent la religion rapidement, tout comme la flèche traverse le gibier, ainsi ils n’y retournent pas, comme Le Prophète صلى الله عليه وسلم l’a dit.

 

Et il a dit :

 

« Bonne annonce à celui qui les tue ou à celui qui est tué par eux ; certes celui qui les tue a une récompense, et certes celui qui est tué par eux a une récompense.

Si jamais je les atteignais, je les anéantirais comme furent anéantis les ‘Ad. »

 

Y a-t-il plus clair que ces propos Ô mes bien-aimés ?

 

Ces gens considèrent licite le sang des musulmans.

 

Au temps des compagnons quand Ibn ‘Abbas رضي الله عنهما est allé leur parler, les raisonner, ils s’assirent et lui parlèrent, disant : «et toi Ô Ibn ‘Abbas… » et il portait un nouveau manteau.

 

Ibn ‘Abbas leur dit :

 

«Par Allah, j’ai vu Le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم porter un meilleur manteau que celui-ci.»

 

Aujourd’hui, ils tiennent les même propos ; ils disent des savants qu’ils portent des Bisht (4).

 

Qu’ont-ils vraiment contre eux ?

 

C’est parce qu’ils ne sont pas sur leur méthodologie.

 

Alors Ibn ‘Abbas leur a dit, et il les réfuta triomphalement, il dit :

 

«Je suis venu à vous des compagnons du Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم et je n’en vois aucun parmi vous.»

 

Qu’Allah soit Satisfait d’eux tous.

 

Est-ce un signe de déviation ou non ?

 

S’ils avaient été sur le bien, la vérité et la guidée, ils auraient eu au moins un compagnon avec eux.

 

Et les concernant (Daesh) nous disons la même chose, s’il y avait un quelconque bien en eux, ils auraient au moins un savant fermement ancré dans la science parmi eux : alors qu’ils n’en ont aucun.

 

Donc, méfiez-vous d'eux Ô les bien-aimés, et je vous demande pardon si j’ai parlé trop longtemps, pardonnez-moi.

 

Et ce qui a nécessité cela est le conseil, au sujet duquel vous avez un droit sur moi.

 

(1) Une branche des Shi’a duodécimains

(2) En référence à la bataille de Tabouk qui a eu lieu pendant une période de grande difficulté du fait de la forte chaleur, de la distance entre Tabouk et Médine et d’autres facteurs. ‘Outhman est venu avec 1000 chameaux, 60 chevaux, 1000 dinars, 10000 dirhams, et les mis devant Le Prophète صلى الله عليه وسلم.

(3) Le puit de Rouma fut acheté par ‘Outhman et il existe toujours aujourd’hui à Médine.

(4) Un manteau arabe traditionnel.

 

Traduit par Abdarrahman Abou Maryam

Cheikh Mohamed Ibn Hady Al Madkhaly - الشيخ محمد بن هادي المدخلي

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Terrorisme - الإرهاب