compteur de visite

Catégories

23 juillet 2016 6 23 /07 /juillet /2016 13:00
Nous condamnons avec la plus grande fermeté l'acte criminel de Nice qui n'a rien à voir avec le vrai islam (audio-vidéo)

 

Même s’il s’appelait - selon ce qu’ils ont évoqués - Mohamed untel, qu’il est tunisien et autre, l’islam est innocent de ces faits.

 

Cet acte n’appartient en rien à l’islam.

 

L’islam est innocent de ce type d’actes.

 

Les gens de la sounnah pure combattent cette idéologie depuis longtemps.

 

Puisque le prophète عليه الصلاة والسلام a mis en garde contre les khawaarij, contre les idéologies égarées et contre tous les gens de l’innovation.

 

Nous le verrons dans le hadith d’Abi Dawoud, et c’est un hadith (rapporté) dans les deux authentiques (d’Al-Boukhari et Mouslim), qu’Allâh a dit (selon une traduction rapprochée du sens) :

 

{Les gens, donc, qui ont dans leur cœur un penchant vers l’égarement, suivent les versets à équivoque cherchant les conflits en essayant de leur trouver une interprétation} (Al Imraan : 7).

 

Le prophète عليه الصلاة والسلام a dit à ‘Aisha :

 

«Quand tu verras ceux qui suivront les versets à équivoque, ceux-là sont ceux qu’Allâh a désignés prenez donc garde à eux.»

 

Le messager nous a mis en garde contre eux tous.

 

Ces actes n’ont absolument aucun lien avec l’islam.

 

Ils ne représentent que leurs auteurs.

 

Certaines personnes dans certains pays ont commis des actes, disons-nous que le pays tout entier agit ainsi?!

 

Tous les gens agissent ainsi ?!

 

Une erreur se produit au Pakistan, une erreur se produit par exemple dans n’importe endroit sur terre, en Inde ou là-bas ou au Nigéria ou en Sibérie ou dans n’importe quel endroit ; Disons-nous : Tous les indiens, tous les pakistanais, tous les nigériens, tous les … ?!

 

Ce n’est pas permis !

 

C’est illicite.

 

Nous ne généralisons pas.

 

Allâh جل وعلا dit (selon une traduction rapprochée du sens) :

 

{Et quand vous parlez, soyez équitables} (Al-An’aam : 152).

 

Cela est un acte abject, l’islam s’en désavoue (complètement).

 

La da’wa salafiyya authentique se désavoue auprès d’Allâh de tout ce qui contredit la sounnah, même si (son auteur) ne l’appliquait pas.

 

Si la personne croit en cela en elle-même et en voit la permission, la sounnah se désavoue (complètement) de lui et les gens de la sounnah sont innocents de lui.

 

Certaines personnes, quand il entend les mashaykh de la sounnah dire : «Les khawaarij, les khawaarij au sujet des dawaa’ish et autres qu’eux..», certains disent : «Contre qui se sont-ils révoltés ?»

 

Il n’est pas nécessaire qu’ils se révoltent contre quelqu’un en tout endroit ; S’ils sortaient contre un gouverneur musulman, ils sont khawaarij, eux et autres qu’eux.

 

Si la personne déclare mécréant (celui qui commet) le péché, même s’il ne voit pas l’épée, c’est-à-dire la révolte, c’est un khariji !

 

Alors même qu’il est assis dans sa maison !

 

C’est pourquoi il y a un groupe parmi les khawaarij qui sont appelés «Al-Qa’adiyya» (ceux qui sont assis).

 

Bârak Allâhou fik.

 

Donc : L’islam est innocent de ces actes. 

 

Et cet acte ne représente que son auteur ainsi que ce qu’il porte comme idéologie contredisant la vérité.

 

Bârak Allâhou fik.

 

Je demande à Allâh de préserver les musulmans en tout lieu et les gens de la sounnah particulièrement, qu’Il les préserve des choses qui égarent dans les troubles et particulièrement de ceux-là les gens de l’innovation et des passions : Les khawaarij al-maariqin (qui sortent de la religion).

 

Nous demandons à Allâh qu’Il nous épargne et nous sauve. 

 

Séminaire des Maldives le 16 juillet 2016

 Traduit par l'équipe Mosquée Sounnah Bordeaux - قناة الفوائد العلمية بوردو - @alfawaidalilmyabordeaux

 

Cheikh Abdoullah ibn AbderRahim Al-Boukhâry - الشيخ عبدالله بن عبد الرحيم البخاري

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Terrorisme - الإرهاب