compteur de visite

Catégories

1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 12:50
En ce qui concerne l'expression utilisée dans le dialecte arabe : «الله يخليك - Allâhi khallîk», littéralement : «Qu'Allâh te laisse»

L'expression : "الله يخليك  - Allâhi khallîk" est une expression employée dans le dialecte arabe (عامية) et dont le sens est : "Qu'Allâh te préserve et te protège de tout mal".

 

Nous disons : "فلان خلى من الشر  - Foulan Khallaa mina charr", c'est à dire qu'il fut préservé (du mal).

 

Et ce qui est attribué à Cheikh Ibn 'Uthaymîn, qu'il aurait interdit cette expression n'est pas authentique, comme me l'avait rapporté un parmi les étudiants en science.

 

Ceci est déjà une chose.

 

La deuxième chose est que Cheikh ibn 'Uthaymîn dit que les expressions employées par le commun des arabes doivent être interprétées de la meilleure des façons possibles.

 

Est-il concevable qu'un père parlant le dialecte arabe et disant à son enfant : "الله يخليك  - Allâhi khallîk", veuille dire : "Qu'Allâh t'abandonne" ?

 

Est-ce qu'une personne dotée de raison pourrait dire cela ?

 

Comment cela pourrait-il dès lors émané d'une mère faisant une invocation pour sa propre chaire ?

 

La raison le refuse et ce n'est pas correcte religieusement (de penser cela).

 

Le point de vue authentique en conclusion est de dire : 

 

Que les expressions du commun des arabes musulmans et ce qui émanent d'eux doit être interprété de la meilleure des façons possibles et qu'il ne faut pas faire preuve de mauvais soupçon envers eux. 

 

Traduit par Abdoullah Abou Khouzaymah

Publié par la page Al-Firqatou An-Najiyatou

Cheikh Ghâzy Al-'Armâny - الشيخ غازي العرماني

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Expression - التعبير