compteur de visite

Catégories

1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 15:29
Si deux personnes divergent entre elles

Si deux personnes divergent entre elles : Même si cette personne est son père ou son Shaykh, il ne convient pas de prendre parti pour ou contre lui jusqu'à étudier l'affaire et de complètement connaitre sa réalité.

 

Après cela, il choisit son avis (sur l'affaire) et prend parti pour le coté où se trouve la vérité qui lui est apparue.

 

Voilà ce qui est obligatoire au musulman.

 

Quant à autre que cela, c'est les procédures de la période anté-islamique parmi le fanatisme caduc et dénué de science, cela n'est pas digne du musulman et il ne lui est pas permis de cheminer vers cette mauvaise voie.

 

Tiré d'un appel téléphonique avec les frères de Manchester.

Source arabe rapporté par le Shaykh Abou Al-Fadl Muhammad 'Umar sur son compte Facebook 

Traduit par Anas Abou Malik Al-Maimouni

Publié par attamyiz.blogspot.com

قال شيخنا:ربيع بن هادي

وإذا اختلف شخصان : ولو كان أبوه أو شيخه فلا يجوز له أن ينحاز له أو عليه حتى يدرس الأمور ويعرفها على حقيقتها تماما, ثم بعد ذلك يحدد موقفه ويقف إلى جانب الحق الذي تبين له, هذا الذي يجب على المسلم, وما عدا ذلك فإنه من آساليب الجاهلية ومن التعصبات الباطلة الجاهلية, لا تليق بمسلم ولا يجوز أن يسير على هذا الدرب السيئ

(اتصال هاتفي مع الشباب السلفيين في مدينة منشستر ببريطانيا)

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية